Encheres BD 728x90
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...   BD Encheres 468x60
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




 Tous les avis - 4 et 5 étoiles uniquement Page précédente Page 3 Page suivante Avis par page : 15 - 30 - 50 - 100
25/06/2016
Les Maîtres Inquisiteurs Note: 3/5
24/06/2016
Alcoolique Note: 4/5
Block 109 - Maruta Note: 3/5
Père & Fils Note: 3/5
Les Mystérieuses Cités d'or - La Première Cité Note: 2/5
Moi, Dragon Note: 3/5
Niourk Note: 4/5
Julio Popper, le dernier roi de Terre de Feu Note: 3/5
Pouvoirpoint Note: 4/5
Your lie in April Note: 3/5
23/06/2016
Helios Note: 3/5
Courts métrages (Projection privée) Note: 3/5
Les Larmes du sexe Note: 3/5
Les Mondes de Thorgal - La jeunesse de Thorgal Note: 3/5
Le Temps des Marguerite Note: 4/5
Avis posté par PAco le 03/07/2015 (dernière MAJ le 25/06/2016) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Accéder à la BD Les Maîtres Inquisiteurs Les Maîtres Inquisiteurs
Voilà que Jean-Luc Istin repart en selle pour nous proposer un univers complet qui sera développé dans 6 tomes. Chaque tome indépendant confié à un scénariste et à un dessinateur différent nous contera les aventures d'un des Maître Inquisiteur, ces mages guerriers, garants de l'ordre et de la justice dans ces terres tumultueuses et à peine pacifiées d'Oscitan. Le 6e et dernier tome verra le fil conducteur qui traverse chaque opus réunir nos cinq protagonistes dans un tome conclusif.

Et Istin a su réunir du beau monde pour son projet. Le tome 1 voit le retour du duo Olivier Peru au scénario et Pierre-Denis Goux au dessin. Le second, Nicolas Jarry et Paolo Deplano, un autre duo qui se connait bien.

Le premier tome nous raconte l'histoire d'Obeyron, Maître Inquisiteur austère, qui, de par sa droiture et son intransigeance, a su au fil des ans semer les graines d'une haine grandissante à son égard. Il manque y perdre la vie dans une embuscade où il est laissé pour mort. C'est l'enquête sur sa propre "mort" qui nous est ici raconté.
Le dessin de Pierre-Denis Goux m'a complètement séduit. Que ce soit ses architectures ou ses séquences en pleine forêt, ses planches sont d'un rendu impressionnant ! On est rapidement immergé dans cet univers complet et complexe. En même temps, on est pas non plus en terra incognita totale. Les races (elfes, nains, humains, orcs et consorts...) qui le composent ne nous sont pas inconnues, et tout cela est tissé de façon intelligente dans une intrigue qui au delà ce ce seul opus, va nous former une fresque dont on sent les prémices pointer au fil de l'album.

Le second tome s'attache à nous présenter Sasmaël à travers la nouvelle enquête qui vient de lui être confié. Si je préférais le trait de de Pierre-Denis Goux, Paolo Deplano a aussi du talent à revendre. Il est tout aussi à l'aise dans ces grandes citées marchandes ou ces port francs qui ponctuent le parcours de nos enquêteurs, et cela rends la narration agréable et fluide. On retrouve le caractère torturé de ces Inquisiteurs (un comble ^^), ce qui donne une profondeur psychologique intéressante aux personnages.
Espérons par contre que cela ne tourne pas à la marque de fabrique pour les trois autres qui nous restent si on veut espérer un peu d'originalité. Mais vu le très bon départ que nous propose ces deux premiers albums, restons confiants !

C'est donc avec attention que je suivrais la suite de cette série prometteuse et jusqu'ici plutôt bien réussie !

Et voilà le troisième tome !

Jean-Luc Istin garde donc les rennes du scénario de cette série, mais c'est cette fois-ci Augustin Popescu qu'on retrouve au dessin et je découvre son travail avec cet album.

Ce sont cette-fois-ci sur les pas de l'Inquisiteur Nikolaï qu'on va nous lancer. Particularité de ce troisième Inquisiteur, et non des moindres : il est aveugle. J'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer pleinement dans l'histoire à cause de ce postulat... J'ai eu un peu de mal à me faire à l'idée qu'un mage guerrier puisse être aveugle... mais finalement, l'histoire nous expliquera pourquoi et l'intérêt et les avantages de ce handicape. Il permet par ailleurs à Istin de nous proposer un final très intéressant et une résolution d'enquête qui va en plus élargir la trame scénaristique et rebondir sur la suite de la série.

Malgré cela, ce n'est pas le titre que j'ai le plus apprécié de la série. D'une part à cause du manque de personnalité de l'elfe qui l'accompagne. Autant dans les autres albums, j'avais aimé ce côté faire-valoir de ces personnages secondaires, autant là, j'ai trouvé que le personnage de Boldween n'apportait pas grand chose. D'autre part je n'ai pas aimé la mise en couleur de cet album que j'ai trouvé trop informatisée, ce qui ne ne valorise pas le trait et l'encrage d'Augustin Popescu.

Au final, voilà un album qui s'il est plutôt correct dans l'ensemble, réussit à trouver grâce à mes yeux par une résolution d'enquête intéressante et des révélations finales qui permettent de redonner un intérêt à la série dans son ensemble. Je descends donc ma note à 3/5 en attendant de voir ce que donnera la suite que je vais continuer de suivre avec curiosité.


Avec ce tome 5, « Aronn », on remonte le niveau d’un cran. Ce sont Sylvain Cordurié au scénario et Jean-Charles Poupard au dessin qui s’associent pour cet opus. Et ma fois, le duo fonctionne plutôt bien !

D’une part l’intrigue un peu plus poussée que les tomes précédents m’a bien plu, et les personnages tant principaux que secondaires donnent une autre dimension à cet album comparé aux précédents (mention spéciale à l’elfe Eldurin le compagnon de Aronn). Tout cela s’insère tranquillement dans la trame plus générale de la série et donne au final l’album le plus abouti à mon sens de cet univers.

Le dessin de Jean-Charles Poupard appuie pleinement ce ressenti et donne corps de façon très réussie à ce récit, tout en s’inscrivant dans l’univers déjà tracé par les tomes précédents.

Il reste maintenant à attendre le 6e et dernier tome pour donner une note finale à cette série ; en attendant, je passe ma note à 3.5/5
Voir la fiche de cette série
Lire tous les avis sur cette série

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque