Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Forum BD A propos du site Loisirs hors BD Forum De Tout Et De Rien
 
SPOILER – Que pensez-vous de la fin de Monster ?

Ajouter un message Ajouter un messageActualiser ActualiserOrdre chronologique Ordre chronologique
1 2 3 4 Page Suivante Page suivante 

beaucoup trop de mystères en suspend   Posté par reno41 Mailer ce posteur le 22/12/2016 à 08h59
je n'est pas lu le manga mais seulement regardé l'animé, mais de ce que j'ai pu lire l'animé est fidèle au manga.

j'ai regardé 2 fois d'affiler l'animé car à la 1ere vision j'avais l'impression d'avoir manqué beaucoup de choses et finalement non.

comme mon titre de sujet l'indique ,il y a beaucoup de mystères en suspend.je ne suis pas contre le fais qu' on laisse une part de mystère pour me faire réfléchir mais là je trouve qu'au final on ne sais pas grand chose.

1.Pourquoi Yohan est il déguisé en sa soeur avant même que l'expérience de Bonaparte commence.Car l'expérience commence au moment où la mère doit se séparer d'uns des enfants.

2.Pourquoi lorsque Ana s'enfuie de la villa des roses et qu'elle va chercher son frère aux 3 grenouilles ils n'emmènent pas leur mère.je peux comprendre qu'Ana ne souhaite pas la prendre avec elle car elle l'a abandonné pour l'expérience mais Yohan?

3.Pourquoi la mère ne cherche t'elle pas ses enfants et se barre au sud de la France chez les nonnes

4.Comment Yohan pousse les enfants et les éducateurs du kinderheim511 à s'entretuer.

5.Comment Yohan se retrouve t'il avec Ana dans la même famille d'accueil après son départ du kinderheim511.

6.Pourquoi Yohan et Ana se retrouvent séparé après les meurtres du directeur et des 2 médecins,alors qu'ils fuient ensemble.

7.Pourquoi à la fin il laisse le mystère des prénoms des jumeaux non résolu.

8.Qu'arrive t'il a Yohan au dernier épisode lorsque que son lit est vide après la visite de Tenma.il essai de retrouver sa mère ou il va recommencer son jeu de massacre?

voilà j'ai déjà 8 questions et je suis sur que j'en oublie.

si pour vous certaines de ses questions sont clair, veuillez éclairer ma lanterne.merci


Répondre à ce message Répondre à ce message

Un autre regard   Posté par Un monstre sans nom Mailer ce posteur le 07/12/2016 à 02h04
Je viens de finir monster, et j'avais beaucoup de questions en suspend. Ayant regardé quelques théories sur la fin et sur le manga en général, je viens apporter la mienne.
"Le monstre sans nom". A l'origine, comme le nom l'indique, il n'y a qu'un monstre.
Et ce monstre pour parcourir le monde, décide de créer un autre lui, qui ferait de même.

Ma théorie est que les 2 monstres ne sont pas Ana et Yohan, mais Yohan et Tenma.
J'ai plusieurs choses qui m'y font penser:
"Je te rends ton nom" > C'est ce qu'a écrit Yohan à Ana.
Ana n'est pas l'autre monstre, mais le premier nom qu'a prit Yohan: Comme le monstre dans l'histoire, a prit le nom de "Yohan", l'enfant, et l'a aimé, et l'a donc conservé. Ainsi, Yohan a prit le nom d'Ana, et c'est pourquoi à plusieurs reprises il se déguise en elle, mais également pour cela qu'il a un problème d'identité et a ses souvenirs: Il est déchiré entre lui et le sa sœur, entre le monstre, et l'enfant dont il a prit le nom.

Et qui, au final, qui choisit Yohan pour le tuer? Tenma. Le monstre de l'ouest serait donc Yohan (celui qui n'a pas de nom), et celui de l'est Tenma (celui qui s'est trouvé un nom).
Et si l'on regarde l'anime dans son ensemble, qui est le personnage principal de l'histoire? Tenma.
Qui est le personnage principale du "monstre sans nom"? Celui de l'est.
Yohan a voyagé comme l'a fait celui de l'est, et s'est rendu compte qu'au final, il n'avait pas besoin de nom. Ainsi, il l'a rendu à Ana, et a fait en sorte de rencontrer l'autre monstre.
Tenma, quand à lui, "s'est fait un nom" en voyageant.

L'histoire commence comme si Yohan était le "premier monstre" (au sens de celui d'origine, qui est seul): Mais dans l'histoire du monstre sans nom, on ne sait plus quel monstre est quel monstre après qu'ils se soient séparés. L'un part à l'ouest, l'autre à l'est. Mais lequel est lequel?
Et surtout, cela souligne bien le: Au début il n'y avait qu'un monstre, puis il y en avait 2.
Yohan était le premier monstre, et puis il a créé le second: Tenma.

Si l'on prend cela avec recul, Yohan a ôté son nom à Tenma: Un nom, ça n'est pas qu'un simple mot pour nous appeler: c'est une identité. Quand Yohan à tué les 3 Hommes de l'hôpital, il a endommagé ce nom. Et quand il est revenu plus tard, et a tué le patient de Tenma et s'est montré à lui, il a détruit son nom: Tenma, le brillant neurochirurgien, n'est plus.
Plus de travail. Recherché par la police comme étant un criminel. Une seule idée en tête: Tuer Yohan.

Et à la fin, le monstre fait face au monstre: Monster vs Monster (titre du dernier épisode, où seul Yohan et Tenma sont en contact, et non pas Ana et Yohan).

"Je te rend ton nom", a dit Yohan à Ana.
"Je te pardonne", a dit Ana à Yohan.
Mais Yohan ne veut pas son pardon.
"Certaines choses ne peuvent être réparées, et Tenma va me tuer"
Tel serait la fin de l'histoire. Yohan fait en sorte que son nom disparaisse, mais que ce soit Tenma qui le tue. Tenma est le monstre qui a un nom, Yohan celui qui n'en a pas et n'en trouve pas l'intérêt.
Tenma mange l'autre monstre.
Il ne reste plus qu'un monstre, qui sans Yohan, n'a plus de "nom" par lequel être appelé: Yohan est celui qui permet d'innocenter Tenma, de lui redonner son nom, son identité: Le brillant médecin qui aime sauver des vies. Sans Yohan, Tenma n'est plus rien.
Et c'est ce qui n'arrive pas au final: Yohan ne meurt pas, grâce à Tenma: Il ne l'a pas "mangé", et ainsi, il avait un nom par lequel il pouvait être appelé.

Pour faire le lien avec toutes les histoires: Ana / Nina est le Dieu de la Paix.
Elle était très occupée à faire la paix, elle donnait leur nom aux gens car elle avait une vie très active et très remplie.
Elle donna le nom de "père" et de "mère" à plusieurs personnes, que Yohan à d'ailleurs tué.
Yohan est le démon qui lui a parlé: Après avoir tué leur parents, il lui donna le pistolet (chapeau dans l'histoire).
Le Dieu de la Paix s'est regardé dans le miroir, il a fait face à son reflet (car ils sont jumeaux) et il a vu un démon: "Je suis toi et tu es moi" lui dit le démon.
Ainsi, le démon, qui est le monstre sans nom, prit son premier nom.

Dans les 15 derniers épisodes, une scène similaire se déroule:
Yohan sur le toi du bâtiment en ruines, Ana en bas: "Je suis toi et tu es moi", lui dit-il.
Et il lui rendit son nom. Encore une fois elle fit face au démon: Mais là aux siens, à ses souvenirs, représentés par Yohan.
Comment pensez-vous que le Dieu de la Paix a réagit à la fin de l'histoire? On ne le sait pas?
Moi je pense qu'il s'est tué. Ana a essayé avant que Tenma n'arrive pour la sauver.
A la fin, c'est Nina qui veut pardonner le démon. Elle souhaite faire la paix. Tenma était prêt à lui tirer dessus.


Le comte de l'enfant aux gros yeux et de l'enfant à la grande bouche.
Le démon est encore une fois Yohan.
L'enfant à la grande bouche est Ana.
L'enfant aux grands Yeux est Tenma.
"Un marché, faisons un marché" dit le démon.
"Tuez moi".
Ana regretta de l'avoir "tué": Ainsi, le monstre est né, et les tragédies ont commencé. Son jardin en fleur s'est fané.
Tenma regrette de ne pas l'avoir tué: Ainsi, il est voué a traquer Yohan, et d'ailleurs, il y a pleins de références au fait que Tenma ne mange plus. Il "meurt de faim".


Le dernier livre: Le monstre se réveille.
Yohan est l'enfant qui est devant le rocher.
"Je connais le nom de la personne la plus aimée au monde! Le nom du fils de cette dame est le même que le mien!"
> Ana.
Le NOM de famille est le même pour Ana et Yohan, vu qu'ils sont jumeaux.
Ana, ou du moins, le nom que sa mère lui a donné, est le nom de la préférée. Celle que la mère n'a pas donnée pour l'expérience.
C'est exactement ce que voit Tenma dans son "flash".
Le rocher est ouvert.
Le monstre est réveillé. Yohan est parti.

Voilà, c'était un peu long. J'ai vraiment beaucoup aimé ce manga! Et du coup, je me suis un peu amusé à essayer de "lire entre les lignes".

Répondre à ce message Répondre à ce message

Le monstre à 7 tête   Posté par Deathroy Mailer ce posteur le 04/09/2016 à 02h05
Vous vous rappelez quand l'alcoolique qui a tiré sur Johan à dit la police "J'ai vue un monstre à 7 tête" ou quelque chose dans le genre ?

Ça parait pas un peut suspect ça? :^)


Ouai et je sais pas si je detère le sujet ou pas, donc pardonnez mon ignorance svp c:

Répondre à ce message Répondre à ce message

Le monstre à 7 tête   Posté par Deathroy Mailer ce posteur le 04/09/2016 à 02h05
Vous vous rappelez quand l'alcoolique qui a tiré sur Johan à dit la police "J'ai vue un monstre à 7 tête" ou quelque chose dans le genre ?

Ça parait pas un peut suspect ça? :^)


Ouai et je sais pas si je detère le sujet ou pas, donc pardonnez mon ignorance svp c:

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: Une suite du manga et de l'anime ?   Posté par Emmanuel Mailer ce posteur le 25/08/2016 à 00h51
>>Nina Liebert avait écrit:
>>Bonjour à tous !
>>
>>Alors voilà, je viens de finir l'anime, j'ai d'ailleurs beaucoup aimée , je suis triste de la fin, je m'attendais pas vraiment à une fin comme celui-ci.
>>Ce que je voudrai savoir c'est s'il y aura une suite ou bien l'anime est définitivement terminé ?!
>>J'espère qu'ils feront quelque chose car j'ai crue comprendre qu'ils devaient en faire un film mais il a toujours pas vu le jour, je ne serais vous donnez plus de détails car je n'ai pas d'autres infos! merci en tout cas de me tenir au courant sur des pistes concernant une possible suite ou autre.
>>A bientôt !


Bonjour Nina

Il me semble qu'il n'a pas prévu de suite mais qui sait peut-être un jour nous auront notre suite !

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: Re: Comment Johann s'y prend   Posté par Emmanuel Mailer ce posteur le 25/08/2016 à 00h46
>>cool57 avait écrit:
>>>>Ephémère avait écrit:
>>>>Je viens de terminer Monster à mon tour, et j'ai remarqué que beaucoup de monde se demandait comment Johann s'y prenait, évoquant même une sorte de magie... Poue moi ça coule de source, vous avez plusieurs éléments :
>>>>
>>>>- Il est extrêmement intelligent
>>>>- Il a un charisme exceptionnel
>>>>- Il est doté d'une empathie extrême, tout simplement car lui est dénué de sentiment, du coup il a un recul total et un point de vue qui n'est autre que l'objectivisme ultime sur chaque situation. Du coup il sait quoi dire et quoi faire avec qui
>>>>- Il en résulte que c'est un maître de la manipulation
>>>>
>>>>S'ajoute à cela un autre élément : Tous ses "collaborateurs" sont des personnes plus vulnérables, tous ses tueurs on l'a vu étaient dérangés à la base, il a juste mis de l'huile sur le feu, ce qu'il disait lui-même à l'époque du Kinderheim 511. Ou alors, comme Roberto, ils avaient un parcours plus ou moins similaire.
>>>>
>>>>Franchement, il ne faut pas être surpris d'un tel magnétisme !
>>>>
>>>>Après j'ai tellement de choses à dire sur la fin, je le ferai peut-être plus tard !






Très belle analyse, le manga Monster est tout simplement un chef-d’œuvre, ce que j'ai le plus apprécier c'est la complexité de cette affaire contrairement à beaucoup de manga l'auteur à choisit de supprimer tout les aspects simpliste d'un manga, comme les situations incompréhensible ou une personne ce fait sauver par un super pouvoir venu de nul part, de plus même si la fin des épisodes m'ont un peu déçu, le récit est implicite et j'ai adorais le registre tragique qui est omniprésent.
Final on ne sait pas leurs noms

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: Re: Comment Johann s'y prend   Posté par Emmanuel Mailer ce posteur le 25/08/2016 à 00h37
>>cool57 avait écrit:
>>>>Ephémère avait écrit:
>>>>Je viens de terminer Monster à mon tour, et j'ai remarqué que beaucoup de monde se demandait comment Johann s'y prenait, évoquant même une sorte de magie... Poue moi ça coule de source, vous avez plusieurs éléments :
>>>>
>>>>- Il est extrêmement intelligent
>>>>- Il a un charisme exceptionnel
>>>>- Il est doté d'une empathie extrême, tout simplement car lui est dénué de sentiment, du coup il a un recul total et un point de vue qui n'est autre que l'objectivisme ultime sur chaque situation. Du coup il sait quoi dire et quoi faire avec qui
>>>>- Il en résulte que c'est un maître de la manipulation
>>>>
>>>>S'ajoute à cela un autre élément : Tous ses "collaborateurs" sont des personnes plus vulnérables, tous ses tueurs on l'a vu étaient dérangés à la base, il a juste mis de l'huile sur le feu, ce qu'il disait lui-même à l'époque du Kinderheim 511. Ou alors, comme Roberto, ils avaient un parcours plus ou moins similaire.
>>>>
>>>>Franchement, il ne faut pas être surpris d'un tel magnétisme !
>>>>
>>>>Après j'ai tellement de choses à dire sur la fin, je le ferai peut-être plus tard !

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: Comment Johann s'y prend   Posté par cool57 Mailer ce posteur le 31/07/2016 à 03h58
>>Ephémère avait écrit:
>>Je viens de terminer Monster à mon tour, et j'ai remarqué que beaucoup de monde se demandait comment Johann s'y prenait, évoquant même une sorte de magie... Poue moi ça coule de source, vous avez plusieurs éléments :
>>
>>- Il est extrêmement intelligent
>>- Il a un charisme exceptionnel
>>- Il est doté d'une empathie extrême, tout simplement car lui est dénué de sentiment, du coup il a un recul total et un point de vue qui n'est autre que l'objectivisme ultime sur chaque situation. Du coup il sait quoi dire et quoi faire avec qui
>>- Il en résulte que c'est un maître de la manipulation
>>
>>S'ajoute à cela un autre élément : Tous ses "collaborateurs" sont des personnes plus vulnérables, tous ses tueurs on l'a vu étaient dérangés à la base, il a juste mis de l'huile sur le feu, ce qu'il disait lui-même à l'époque du Kinderheim 511. Ou alors, comme Roberto, ils avaient un parcours plus ou moins similaire.
>>
>>Franchement, il ne faut pas être surpris d'un tel magnétisme !
>>
>>Après j'ai tellement de choses à dire sur la fin, je le ferai peut-être plus tard !

Répondre à ce message Répondre à ce message

bonsoir   Posté par le5pacificateur Mailer ce posteur le 15/01/2016 à 01h17
J'ai beaucoup apprécier les précédents messages; et comme pour une autre personne; j'ai mis 2ans et demis pour finir l'animé dont j"ai regarder le dernier épisode il y à déjà quelque heure.

-Mais pour ma part je ne veux pas partager l'une de mes réfléxions car elles ont toutes déjà été cité auparavant mais plutôt d'une sensation; j'ai ressentie en regardant l'animer; que les horreurs commis par johan étant jeune étais causer par nina (anna).

-Puis par la suite johan en fais en sorte que nina lui tire dans la tête ( ensuite nina à tout -oublier et ils ont attérie à l'hôpital de Tenma).



Certe ce que je viens de dire peu paraitre complètement insensé; mais cette sensation à été renforcé quand nina avais tenter de tuer le psy des tolards.


-J'ai vraiment l-impréssion que quand Tenma avais sauver johan; il avais inverser la vapeur car j'ai vraiment la sensation qu'à la base c'est Johan le monste sans nom tout heureux et Anna le monstre jaloux qui dévore tout sur son passage.


Voilà puis maintenant je viens sur quelque points de réfléxion sur la manipalation des gens faite par Yohan une fois adulte :

Il connaissais déjà quelque autre enfant étant petit; dont certain sont devenus riche par la suite dont celui qui s'est fais couper l'oreille par l'ex de Tenma.

Et tous les hommes le savent; qu'avec de l'argent tu peux tout acheter; dont une très belle femme pour manipuler un riche. Donc pour le massacre de fin; il avais tout simplement payer des tueurs à gage; sans compte que Robert avais tué énormément de résident du village ( il n'arréter pas de faire des aller et venu dans la chambre; il se laver puis se changer et il reparter).


Très bon bonne animé; le mangas dois être encore meilleur.
Mais je pense que toute les réponses sont déjà présente tout au long du mangas; alors comme un puzzle il faut chercher à tous la réponse à ses propre question.

Le dernier épisode ne sert qu'à poser une jolie pancarte de fin; toutes les réponses aux énigmes du mangas sont répartis par ici et par là : l'enfance des jumeaux; Tenma; la bibliotèque qui prend feu; Robert qui avais directement tuer Tenma mais sauver par son ex; et ect ....

Merci.

Répondre à ce message Répondre à ce message

Une suite du manga et de l'anime ?   Posté par Nina Liebert Mailer ce posteur le 26/10/2015 à 04h38
Bonjour à tous !

Alors voilà, je viens de finir l'anime, j'ai d'ailleurs beaucoup aimée , je suis triste de la fin, je m'attendais pas vraiment à une fin comme celui-ci.
Ce que je voudrai savoir c'est s'il y aura une suite ou bien l'anime est définitivement terminé ?!
J'espère qu'ils feront quelque chose car j'ai crue comprendre qu'ils devaient en faire un film mais il a toujours pas vu le jour, je ne serais vous donnez plus de détails car je n'ai pas d'autres infos! merci en tout cas de me tenir au courant sur des pistes concernant une possible suite ou autre.
A bientôt !

Répondre à ce message Répondre à ce message

Ma version des choses   Posté par Sébastien Mailer ce posteur le 23/05/2015 à 18h31
Bonjours à tout le monde!

Je viens de finir l'anime. Je trouve cela très bien globalement. Le scénario en particulier donne plus à réfléchir que d'habitude et nous ne sommes pas dans des rebondissements attendus ou niaiseux, ce qui, pour moi, est un très bon point.
Pour les points négatifs: Ce docteur Temma me déplait passablement car je trouve très incohérent son niveau d'expertise et son comportement courant. Il montre trop peu de réactivité dans beaucoup de situations et semble ne pas trop réfléchir à l'avance. Typiquement quand il laisse le pauvre Dieter seul à l'hôpital, il n'a pas deux sous de réflexion pour ce dire que son père va chercher en premier dans les services d'urgences...
Idem pour passer inaperçu dans les lieux public, pas de chapeau ou lunette, pourtant pour cacher un asiatique ce serait pas mal...
Un autre point négatif mais bon, c'est bcp moins grave, la musique. Tout les bars et restaurants ont la même musique du générique remasteurisé en version ambiance ascenseur...

Tout ça c'est bien beau mais je vous donne aussi ma version de la fin:

Les enfants étaient déguisés de la même façon pour passer inaperçus car la mère pensait que Pope rechercherait une femme isolée avec deux faux jumeaux. Johann est celui que sa mère donne pour les expérimentations. Cependant, "Pope" en décide autrement et prend la mère et l'enfant restant. ceci explique la vision de Anna voyant un des enfants partant avec sa mère dans l'escalier pour les tests, cela explique aussi un aspect plus complexe de la perception de Johann: il était celui qui est rejeté initialement, il aurai du donc subir les expérimentations, ce qui nourrit par la suite une confusion d'identité et de rejet avec sa sœur. Johann est alors conditionné pour un isolement dans l'appartement des trois grenouilles et abreuvé par la lecture du monstre sans nom qui était faite pour le manipuler mentalement. Les deux monstres sans nom sont Johann et Anna. Anna est le monstre sans nom heureux (en raison de la manipulation hypnotique réalisée par Pope après le massacre) et Johann est le monstre "méchant" car c'est bien le monstre méchant qui est le personnage central de l'histoire qu'il doit lire. Il doit donc tuer les gens et tuer son jumeaux à la fin de l'histoire. Ce qu'il ne fera pas car une part de lui-même lutte contre cette destinée, il aurait du être le monstre gentil... Il veut sincèrement inverser ce final.
Pour moi l'expérimentation de Pope a toujours été planifiée pour être réalisée sur les deux enfants mais de façons différentes et suivre le scénario du compte enfantin.





Répondre à ce message Répondre à ce message

Encore des choses à dire...   Posté par Nina B. Mailer ce posteur le 13/02/2015 à 21h54
Quelques idées...

Johan est loin d'être inhumain (le monstre oui. Et je pense qu'il est important de différencier les deux...), en témoigne l'amour inconditionnel qu'il a pour sa sœur, "je suis né pour te couvrir de fleurs", entre autre.
Pour moi ce fut le premier indice. Il s'accroche à cet amour. Celle qui lui permet de garder sa part d'humanité. Il ne reste jamais très loin d'elle longtemps d'ailleurs.
Autre chose, il demande à sa sœur de lui tirer une balle dans la tête, non pas qu'il ne pourrait pas le faire lui, mais il considère juste que elle seule peut le "sauver", (comme une ultime preuve d'amour?) c'est aussi pourquoi Johan tue de cette façon. D'une balle dans la tête, il tue le monstre qu'il a décelé, et d'un effet miroir, nous montre sa volonté de tuer son propre monstre. Je pense que pour lui il n'y a aucune cruauté dans son geste, il les "sauve". La mort n'a pas vraiment d'existence dans l'inconscient de Johan. La peur, et la "disparition" oui. Mais ne se considérant pas comme "existant" car n'existant pas pour les autres, il ne craint pas la mort, car la mort c'est bien la fin de l’existence.
Voilà une chose que je tenais à ajouter à vos nombreuses analyses que j'ai trouvé très pertinentes.
Quant à Tenma, je ne sais pas si c'est fait exprès, mais un des parallèles que j'ai pu faire avec Johan, ce sont les sentiments qu'ont éveillé ces deux protagonistes dans mon esprit. Autant, Tenma peut parfois en devenir énervant avec son côté bon samaritain toujours là au bon moment, limite niais, autant Johan, son opposé, peut susciter la compassion. Je pense que ce n'est pas un hasard. Peut-être l'auteur veut-il nous dire que nous avons besoin du bien et du mal, car nous sommes des êtres fait de paradoxes. Et ces deux la se complètent à merveille, ce n'est pas pour rien que même physiquement ils sont très différents.
La vengeance qui fait de nous des monstres, à l'image de ses bourreaux.
La faim du monstre, jamais repu. Désigne une fin affective? ou cette quête spirituelle sans fin?
Une dernière chose, à la fin du conte, le monstre de l'est, sous l'apparence d'un garçon (Johan), mange le monstre de l'ouest, qui lui disait qu'il n'a pas besoin d'un nom pour être heureux (sous-entendu il faut s'accepter comme on est?). Ce monstre est-il la personnification de Nina qui elle, parvient à être heureuse grâce à sa capacité d'oubli. Une résilience dont Johan est incapable, son monstre étant conscient.
Super Steiner est d'ailleurs le stade "super-héros du monstre entré dans le villageois et bloqué à son stade de force dans son inconscient. ils s'amusaient bien au Kinderheim, le ministère, en faisant différentes expériences sur le contrôle de ce fameux monstre.
Bon de toute façon on pourrait en faire un roman, tellement les symboles et les archétypes sont nombreux
En tout cas cela reste passionnant d'élaborer des théories

Répondre à ce message Répondre à ce message

Fin de Monster   Posté par Tahiti974 Mailer ce posteur le 10/01/2015 à 20h30
Salut à tous,

30min après la fin de l'anime, je suis sur quelques doutes. Je cherche des réponses je tombe ici.
Je serais d'avis pour dire que "le véritable monstre" (titre du dernier chap & ep) serait la mère des jumeaux. Je m'explique:
- Dans l'une de ses premières apparitions, elle très virulente, "Quand mes enfants verront le jour ils prendront ma revanche sur toi" dit-elle à Franz Bonaparte.
- Quand Tenma lui demande si elle est bien la mère des jumeaux, elle esquisse une larme rien de plus.
- Elle fait un choix MONSTRUEUX: C'est elle qui tend la main d'un de ses enfants, elle choisit qui va vivre une expérience horrible. Son mari lui ayant avoué que la base de leur union étant pour une mission, une expérience, en Europe de l'Est pendant la guerre froide...
A mon avis le monstre développé par Johann, est dût à son abandon par sa mère. C'est à partir de ce moment qu'il perd les pédales, confond les souvenirs de sa sœur avec son vécu.Pas de nom, pas de reconnaissance l'abandon de sa mère le pousse à prendre la place du monstre sans nom.

Bonaparte n'est pas pour moi le monstre. Dans la ville des roses, il est le seul convives à ne pas boire son verre. On peut donc penser que le massacre à lieu par empoissonnement. Il était au courant de ça. Mais étant tombé amoureux de la mère des jumeaux, il retourne sa veste par rapport au projet des élites. Il empoissonne tout le monde, demande à Nina d'oublier et de ne pas cédé au monstre qui est en elle.

Ensuite pour la dernière scène, Johann dort quand Tenma rentre. Il lui explique qu'il vient de voir sa mère et qu'elle leur à bien donné un nom. Cela à pour effet de réveiller Johann qui parle à Tenma. Effet de style à la D. Lynch comme j'ai vu plus bas. Dans l'anime on voit bien qu'à la fin de la discussion, Tenma se secoue la tête comme s'il sortait d'un rêve. Après le lit vide... Johann "Dé-monsterisé" est il parti vivre une vie saine (une vie normale ca n'existe pas, on est d'accord?), le monstre à t-il profité du songe pour passer dans le corps de Tenma...
Chacun sa vision c'est ça qui fait la beauté de ce manga

Au final chacun de nous à son monstre vivons avec lui sans oublier de lui tirer sur la laisse s'il devient trop féroce!!

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: Interprétation Fin de Monster   Posté par Zikmu Mailer ce posteur le 02/08/2014 à 02h35
j'ai une théorie sur la fin donc dite moi si c'est faux.
jhoann avait un livre des 3 grenouille qui fait allusion au monstre de la vrai vie mais dans le
livre il y'a 2 monstre donc je pense que le troisième monstre reste jhoann en lui-même
et a la fin jhoann ne c'est pas enfuit il a pris possession de tenma donc la menace qui plainera ne sera plus jhoann mais tenma

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: Le Véritable monstre (Monster fin anime)   Posté par Zikmu Mailer ce posteur le 02/08/2014 à 02h27
>>Lynnouche avait écrit:
>>Le véritable monstre, l'origine de la folie de Johan vient de sa mère qui a du choisir entre ses deux enfants sans pouvoir les différencier clairement. En choisissant, l'un des deux elle condamnait l'autre en le faisant culpabiliser, la vraie torture était aussi d'avoir été déguisé en sa soeur; imaginez une seule minute qu'ils aient tout les deux été déguisé en garçon, l'effet serait que Nina aurait pensé que sa mère essayait de se débarrasser d'elle, qu'elle ne l'aimait pas, qu'il n'existait pas...A la fin, l'histoire est bouclée mais elle est censée recommencer cette fois avec pour objectif de tuer le "véritable monstre": sa mère... et c'est trop horrible pour qu'il fasse un anime dessus.
>>La plupart du temps nos plus grandes tares nous viennent directement des erreurs et des choix de nos parents, tout simplement...
>>

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: Mais qui est Tenma?   Posté par Freehug Mailer ce posteur le 02/04/2014 à 00h28
>>Julien avait écrit:
>> Bonjour, j'ai lu avec attention toutes vos théories, et je me demande si l'explication de la dernière case ne pourrait pas être autre...
>>
>> Pour moi, tout au long du manga -et pas seulement à cause de Runge-, il y a une ambiguité volontairement laissée entre Johann et Tenma, tellement qu'à un moment de la lecture je me rappelle m'être dit "oui, bon, si Johann n'existe pas, c'est vraiment bidon...". Mais en fait je pense différemment maintenant, et ne suis peut être pas d'accord avec l'étiquette de manga "réaliste" collée à Monster; je le vois plus comme un film de Lynch, comme une histoire basée sur un monde réel mais pouvant laisser place à des métaphores ou à des scènes quasi-oniriques...En tout cas c'est sûr que ce n'est pas strictement réaliste.
>>
>> En fait je pense surtout à ces dernières pages, où l'ambiguité entre Johann et Tenma ressurgit vraiment soudainement, comme si Urasawa l'avait étouffée pendant les 5/10 tomes précédents pour réserver un effet de surprise pour la fin. C'est vrai que la fin est ouverte, mais en même temps que sait-on sur Tenma hormis le fait qu'il soit japonais? Sa famille (si elle existe?) ne vient même pas en Allemagne quand il est inculpé puis arrêté, on ne sait même pas comment ses parents s'appellent, il ne parle presque jamais de ses origines et semble donc avoir aussi un côté sombre à cacher sur son enfance...
>>
>> Qui est Tenma?! Les parallèles avec Johann ne manquent pas : tout le monde parle sur ce forum du côté "magique" de Johann à envoûter les gens, mais Tenma représente aussi un côté de cette perfection; il est visiblement le médecin le plus doué de sa branche, et comment? Par magie, il n'a pas l'air d'avoir une raison spéciale hormis un feeling particulier, ce qui parait un peu léger pour expliquer comment un mec devient doué en chirurgie du cerveau...Il a aussi un charisme de dingue pour les gens qu'il rencontre.
>>
>> Oh, et il vient de me revenir un détail de poids dans mon argumentation (qui tend à montrer, même si je ne veux pas utiliser les mots, que Johann et Tenma ne font qu'un, ou alors "un et demi" plutôt...) : vous rappelez-vous du moment où son pote psy interroge un tueur en prison, et lui montre une photo de Johann? Le mec se suicide avec un stylo, mais avant ça il colorie les cheveux de Johann en noir...Assez étrange, même si on ne voit que peu de choses, et voici d'ailleurs le chapitre en question :
>>
>> http://www.mangapark.com/manga/Monster/c56/all
>>
>>
>> Je suis curieux de voir ce que vous aurez à objecter, merci de cet échange d'opinions
>>
>>
>> julien.




Je comprend ton point de vue, mais à mon avis cela n'est fait que pour entretenir le doute. En effet tout le long du manga, les autres personnages font bien la différence entre Tenma et Johann: Eva Heinemann, Anna Liebert... Donc je pense que ce coloriage en noir n'est là que pour souligner la noirceur de Johann, pas pour désigner Tenma.

Répondre à ce message Répondre à ce message

Flashback de la séparation à la fin   Posté par Klent081 Mailer ce posteur le 31/08/2012 à 17h53
Moi ce que je trouve étrange, c le fait que dans le flashback à la fin où on voit le choix que la mère doit faire, on voit que les deux jumeaux sont deux filles. Pourquoi? Ça m'étonne pas ds ce cas que le pauvre Johann soit un peu chtarbé!! On le voit en fille avec le "je t attendais" mais même après avoir fait le choix de laisser la fille, on pourrait se dire que la mère, un peu folle, regrettant d'avoir laissé sa fille, habille le garçon en fille. Mais par ce flashback, on voit que c'était déjà le cas avant : il est habillé en gonzesse! Pourquoi?? Merci de vos reponses

Répondre à ce message Répondre à ce message

Final de Monster : très long post, je préviens   Posté par Une fan de Monster Mailer ce posteur le 28/07/2012 à 23h38
Salut, Je viens de finir Monster et j’ai eu le même réflexe que vous, chercher des explications et être éclairée par les interprétations des autres. Au final, les choses ne sont pas arrêtées et toutes les interprétations se valent. Voici les miennes.

Je ne vous cacherai pas que j’ai trouvé cette fin frustrante, hormis le rebondissement qui a fait que Tenma a sauvé Johann alors qu’il était venu pour le tuer. Durant son long périple, il a pu reconstituer l’enfance de Johann et comprendre qu’il est avant tout la victime de traitements inhumains et qu’il n’a jamais eu de vraie famille (contrairement à Nina qui a échappé au Kinderheim et a grandi dans une famille aimante). Contrairement à d’autres personnes qui étaient persuadées que Tenma ne pourrait jamais tuer Johann, je croyais qu’il le ferait donc j’ai été surprise. Pour moi, ce n’est pas parce que Tenma est médecin et sauve tout le monde que ça le rend inapte au meurtre. Tout le monde est capable de tuer quand les conditions sont réunies. Et il avait un bon mobile, arrêter le massacre qu’il a permis en remettant Johann en service. Donc sauver des vies et racheter sa faute. Un des enjeux principaux de l’histoire : est-ce une faute ou pas d’avoir sauvé Johann ? Tenma va-t-il perdre son identité de médecin ? Sans Dieter, Nina, le Professeur Leichwein et l’autre docteur qui est son ami, c’était certain. Face à Johann et Nina, Tenma comprend que ce n’était pas une faute et donc agit de même. Je m’attendais à une fin plus sombre, qui aurait été crédible, peut-être plus que cette fin-là. En fait, Monster a beau explorer la face sombre de l’âme humaine, il reste très moral.

Ce qui m’a frustré dans la fin, c’est que je m’attendais à un long échange entre Tenma, Nina, Bonaparta et Johann. D’ailleurs tous les protagonistes de l’histoire des jumeaux - Capec, Bonaparta, le Général Wolfe – meurent en ayant dit pas grand-chose. Beaucoup de choses restent confuses et sujettes à interprétation. Pour moi, le dialogue Johann – Tenma manque cruellement. J’ai aussi été bien frustrée que les noms que la mère des jumeaux avait choisis pour eux ne soient pas révélés. Il y a eu un effet d’attente quand la mère dit qu’elle leur avait donné des noms et quand Tenma dit à Johann qu’il a entendu son vrai nom et puis ! le néant. Pourtant un nom en soi n’a pas de signification, ça n’aurait pas éclairé grand chose de savoir qu’ils s’appelaient Elizabeth et Victor ou bien Jeanne et Paul. Mais c’est frustrant car Johann nous échappe encore. Et complètement à la toute fin. A ce propos, dans l’anime, le lit est vide et la fenêtre ouverte, ce qui laisse penser que Johann est parti par la fenêtre, auquel cas il a de bonnes chances d’être mort dans son état ? Ou en route pour rencontrer sa mère ? Dans le manga, sur la dernière image, le lit est vide et la fenêtre semble fermée. Peut-être juste que Urosawa pensait faire une suite et qu’il a finalement abandonné le projet. Bref, je voulais que Johann s’exprime, voilà l’objet de ma frustration. Mais je pense que c’est une bonne fin pour la série. De toute façon, cette histoire appelait une fin de ce genre : happy end pour les héros et dernier sursaut qui nous laisse à notre réflexion.

Alors au final, qui est le véritable monstre ? Ça m’ennuie de ramener la faute à la mère comme Freud mais je trouve son comportement étrange : pourquoi habille-t-elle Johann en fille et surtout, pourquoi a-t-elle choisi parmi ses enfants ? Une mère normale aurait refusé de le faire et aurait subi le choix de Bonaparta. A-t-elle fait un calcul en cédant Anna plutôt que Johann ou était-elle juste perturbée et ne sachant que faire ? On ne le saura jamais. Ce qui est sûr, c’est qu’elle est la première victime, traitée de façon tout à fait inhumaine, comme un instrument. L’histoire de la conception des jumeaux est parfaitement atroce : une histoire d’amour qui se révèle être une mission (on n’est pas sûr d’ailleurs, le père l’a-t-il trompé du début à la fin ou l’aimait-il vraiment ?), l’emprisonnement et le fait qu’on la dépossède de ses enfants. On peut admettre qu’elle ait des séquelles. Ce qui est sûr, c’est que cet épisode du choix de l’enfant a du marquer l’inconscient de Johann et Nina.

On voit que Johann a dès le début un trouble identitaire. Il s’habille comme sa sœur – il n’a en effet pas de père à qui s’identifier - s’approprie ses souvenirs et dit « elle est moi, je suis elle ». Qu’a-t-il ressenti quand elle a été emportée par Bonaparta ? S’est-il senti coupable d’avoir été celui qui reste ? C’est probable. Aussi peut-être s’est-il approprié les souvenirs de sa sœur pour éteindre ce sentiment de culpabilité. Il a été en tout cas marqué par la lecture du Monstre sans nom. Ça fait partie de l’expérience, quand ils ont demandé à la mère de choisir un enfant, qu’ils ont séparé les jumeaux en laissant le Monstre sans nom à celui qui restait. Sans doute voulaient-ils que les deux jumeaux s’entretuent, qu’il y ait une sélection naturelle pour déterminer qui serait le leader de leur parti (comme dans les jeux de Johann où les enfants s’affrontent en duel sur les toits des immeubles pour déterminer qui est l’élu). Comme plus tard, Wolfe a baptisé le garçon Johann et que Johann était le nom du monstre qui reste à la fin du conte, Johann a du être persuadé que c’était lui le monstre dressé par Bonaparta. Mais pour autant, si on poursuit l’analogie avec Le Monstre sans nom, Johann n’a jamais eu l’air de vouloir engloutir sa sœur et rester le dernier monstre. Il a au contraire voulu disparaitre de sa main à plusieurs reprises. Quel était son plan pour les 20 ans de Nina ? qu’aurait-il fait s’il avait pu la rencontrer comme prévu ?

Pour en revenir à Johann et à sa mère, il est persuadé d’avoir été celui que sa mère a désigné pour vivre l’expérience de la villa des roses. Dans l’épisode à Prague où il manipule un pauvre enfant qui cherche à retrouver sa mère, il lui dit « mais que feras-tu si tu t’aperçois que ta mère ne voulait pas de toi ? » On peut donc avancer que Johann pense n’avoir pas été aimé par sa mère.

Il semble que Nina ait omis de répéter à Johann les dernières paroles de Bonaparta : « Oublie tout ce que tu as vu. Ne devenez pas des monstres ! » Après la villa des roses, l’évasion, la rencontre avec Wolfe et l’expédition au Kinderheim 511. Je ne vois pas quelle chance Johann a eu de se développer normalement. Vous me direz, il a tué avant le Kinderheim. Je me dis qu’outre le fait que Nina ne lui ai pas dit de tout oublier, peut-être que d’imaginer ce que sa sœur lui a raconté est plus perturbant que voir les événements. Imaginer quelque chose qui fait peur est plus effrayant que d’être en face de cette chose.
Bon sinon, je ne suis pas d’accord avec les gens qui estiment qu’une fin ouverte est une facilité scénaristique. Pour moi, une fin ouverte est intelligente parce qu’elle stimule l’imagination et la réflexion de ses lecteurs. Une fin fermée et qui aurait tout repassé en revue pour nous montrer ce qu’on a pas vu et tout expliquer aurait été lourde. Et puis, on est pas dans « Le mystère de la chambre jaune ». Le propos de l’histoire n’est pas de savoir comment Johann a fait (d’ailleurs pour ceux qui s’interrogent sur comment il agit, on connait tout à fait son modus operandi, relisez le passage où il pousse Richard, le flic qui a tué un gamin serial killer, sombré dans l’alcoolisme et remonté la pente, à se suicider). Monster est une réflexion sur le bien et le mal. Qu’est-ce qui fait qu’on devient un monstre ? A quoi ressemble un monstre ? Qu’est-ce qui nous sépare des monstres ?...

Répondre à ce message Répondre à ce message

:)   Posté par Lucas Mailer ce posteur le 17/07/2012 à 08h16
Hello,

J’ai lu Monster et je dois dire que la fin reflète parfaitement l’idée du manga. On ne donne jamais de réponse directe au lecteur, c’est à lui de tirer ses propres conclusions et c’est tellement plus intéressant. Chacun a son opinion, mais je crois que cela laisse aussi la voie ouverte pour une suite. En tout cas, je suis unanime, j’ai adoré le manga du début à la fin.

À bientôt.

Répondre à ce message Répondre à ce message

Robert   Posté par Tenma Mailer ce posteur le 14/07/2012 à 04h29
Robert est en réalité l'ami de Grimmer, il s'appel Adolf Reinhart

Répondre à ce message Répondre à ce message

Ajouter un message Ajouter un messageActualiser ActualiserOrdre chronologique Ordre chronologique
1 2 3 4 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque