Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Forum BD A propos du site Loisirs hors BD Forum De Tout Et De Rien
 
Les histoires BD sont-elles moins abouties que dans les mangas

Ajouter un message Ajouter un messageActualiser ActualiserOrdre chronologique Ordre chronologique
1 2 3 4 5 6 7 Page Suivante Page suivante 

Les histoires BD sont-elles moins abouties que dans les mangas   Posté par kosmoon Mailer ce posteur le 11/02/2008 à 21h11
Pensez vous que les histoires dans la bande-dessinée soient moins abouties que dans les mangas, vu la différence du nombre de volumes et de planches?

Qu'en pensez-vous ?

Oui
(3)
13.64%
Non
(16)
72.73%
Peut-etre
(3)
13.64%
22 participants
>> Participer à ce sondage !! <<


Répondre à ce message Répondre à ce message

Réponse au sondage   Posté par Agecanonix Mailer ce posteur le 06/06/2013 à 13h14
Agecanonix a répondu ==>Non

cette question n'a même pas lieu d'être

Répondre à ce message Répondre à ce message

Réponse au sondage   Posté par roedlingen Mailer ce posteur le 06/06/2013 à 10h06
roedlingen a répondu ==>Non

est-ce une question vraiment sérieuse ?

Il y a bien sur des exceptions des deux côtés, mais la rigidité des codes graphiques et surtout la structuration d'un manga à destination d'un certain public calibré rendent exceptionnelles les cas de trame plus développée et approfondi dans le manga que dans la BD. Par construction culturelle ai je envie de dire.

de plus même au sein d'une famille ce n'est pas le nombre de planche qui va participer de l'aboutissement d'un scénario il existe des albums très courts avec une richesse inouïe et des albums insupportable de longueur se trainant dans une intrigue molle.

Enfin la technique narrative des albums de la famille manga sont codés avec une technique narrative très riche en plan temporel serrés, ce qui prend beaucoup plus de place que les techniques traditionnelles d'une BD européenne. naturellement cette technique narrative prendra donc plus de page quand bien même le fond serait exactement le même que dans une Bd européenne ou même un comics.

bref question étrange

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: 2   Posté par Spooky Mailer ce posteur le 04/06/2013 à 15h37
>>Jetjet avait écrit:
>>C'est n'importe quoi cette question !

Complètement.

Répondre à ce message Répondre à ce message

Réponse au sondage   Posté par Jetjet Mailer ce posteur le 04/06/2013 à 13h37
Jetjet a répondu ==>Non

C'est n'importe quoi cette question !

Répondre à ce message Répondre à ce message

Réponse au sondage   Posté par Mac Arthur Mailer ce posteur le 04/06/2013 à 10h14
Mac Arthur a répondu ==>Non

Répondre à ce message Répondre à ce message

Réponse au sondage   Posté par Dogueson Mailer ce posteur le 03/06/2013 à 21h19
Dogueson a répondu ==>Non

Répondre à ce message Répondre à ce message

Réponse au sondage   Posté par Ned C. Mailer ce posteur le 03/06/2013 à 19h47
Ned C. a répondu ==>Non

Répondre à ce message Répondre à ce message

ps   Posté par odin Mailer ce posteur le 13/04/2008 à 15h10
je regrette juste qu'il y ait encore des communautés de lecture particulières, quand des auteurs comme Alan Moore, ou des groupes comme les humanoïdes associés ou l'Association cherchent à transcender ces clivages et à proposer des oeuvres cosmopolites et variées.

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: Re: genre ou bd   Posté par odin Mailer ce posteur le 13/04/2008 à 15h06
oui, c'est vrai tu as raison, je n'avais pas bien observé l'organisation d'ensemble de ce site.

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: genre ou bd   Posté par Alix Mailer ce posteur le 13/04/2008 à 15h04
>>odin avait écrit:
Sans remettre en cause la qualité de ce site, je regarde la rubrique thématique, et me rends compte qu'ici aussi on classifie la bd japonaise comme un genre, à distinguer de la bd fantastique, policière...

Ah non sur la fiche des series, il y a un "genre" ("policier", "SF", ...) et un type ("BD", "manga", "comics"). Par exemple pour Akira, genre = SF, type = manga.

Tu parles peut-etre des immanquables ? J'ai decidé d'avoir deux rubrique à part pour les mangas et les comics, parce que c'est quand meme souvent des publics differents... Note que tout le monde n'aprouve pas ce classement dans les immanquables...

Voila

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: genre ou bd   Posté par odin Mailer ce posteur le 13/04/2008 à 15h02
ps: voir plutôt rubrique "immanquables"

Répondre à ce message Répondre à ce message

genre ou bd   Posté par odin Mailer ce posteur le 13/04/2008 à 15h00
l'autre, jour, je suis passé à la librairie, et un amateur de BD recherchait une bonne histoire de monstres ou morts vivants. Ayant déjà lu une grande partie de ce qui se faisait en BD, il ne savait plus quoi chercher. je m'approche de lui et lui indique plusieurs références japonaises (Inuki Kanako, Itô Junji et Umezu Kazuo notamment) quand celui-ci me rétorque : "Ah non, je ne veux pas de mangas, mais des bd sur ce thème ! ". Je reste bouche bée et me retire dans un rayon. Cette anecdote m'a fait prendre conscience d'une chose, c'est que beaucoup de gens considèrent encore le manga comme un genre, qui plus et déprécié car assimilé à l'ensemble de la production japonaise. Sans remettre en cause la qualité de ce site, je regarde la rubrique thématique, et me rends compte qu'ici aussi on classifie la bd japonaise comme un genre, à distinguer de la bd fantastique, policière...
les mangas, malgré leurs richesses thématiques pour certains, ne seront toujours que des mangas, ce qui prouve par A+B qu'un artiste japonais ne peut pas encore être apprécié à sa juste valeur, et que le débat reste ouvert

Répondre à ce message Répondre à ce message

Réponse au sondage   Posté par odin Mailer ce posteur le 13/04/2008 à 11h08
odin a répondu ==>Oui

beaucoup de mangas sont concentrés principalement sur les codes scénaristiques et ses limites alors que beaucoup de BD focalisent sur le graphisme, ce qui est de mon point de vue beaucoup moins important que le découpage de la trame dans cet art.

Répondre à ce message Répondre à ce message

Réponse au sondage   Posté par Olivier Mailer ce posteur le 11/04/2008 à 14h10
Olivier a répondu ==>Peut-etre

Super débat, je pense d'ailleurs que la question allait fatalement tomber un jour .

Par contre je suis assez d'accord avec ceux qui dénoncent un genre "d'animosité" des amateurs du franco belge vis à vis des fans de manga. Surtout d'un point de vu des dessinateurs (car j'en fais partie). Il faut quand même le dire, quand on dessine "manga" on est malheureusement pas mal méprisés par la communauté franco belge, c'est un fait, mais heureusement qu'il y a des gens plus ouverts qui savent apprécier les deux .

Et puis surtout, comme certains le disent, il doit exister un petit "conflit" entre la génération 30 ans élevée à coup de comics et les plus jeunes qui ne sont plus vraiment passionnés par ces histoires.

Pour ce qui est du scénario, je pense que les deux côtés sont bons. La seule chose que je trouve dommage concerne les BD à thème fantasy ou il y a a à mon avis un gros déséquilibre entre de beaux graphismes et les scénarios souvent très très décevants...

Voilà!

Oliv

Répondre à ce message Répondre à ce message

hoho   Posté par xenofab00 Mailer ce posteur le 26/02/2008 à 17h18
Alors là je ne peux que plussoyer, un post très sympathique.

Juste pour ajouter une petite chose:
Le succès des mangas chez les "ados" (contrairement aux très jeunes et aux personne d'un certains âge) ne s'explique de mon point de vue pas forcément par des thèmes plus proches de leurs préocupations (ou tout du moins pas en totalité par ce fait). Il faut bien dire que ce qui séduit en premier lieu dans le manga, c'est le dynamisme, et je pense personnellement que c'est le facteur le plus décisif pour expliquer son succès chez certaines populations.
Voilà voilà... Sinon rassure-toi, pour Naruto et Bleach, ça fait un peu ça à tout le monde (si par "durablement", tu entendais vraiment suivre la série), ce type de "Shonens Fleuve", disposants d'excellentes idées au départ, finissent presque toujours un jour ou l'autre par sombrer dans la médiocrité (pour des raisons commerciales le plupart du temps...), c'est réellement dommage étant donné la grande qualité de certains passages. A noter que One Piece, que je lis en ce moment, est visiblement à exclure de cette catégorie, étant donné que le phénomène inverse s'est produit chez moi et tant d'autres: il est plus accrocheur au tome 50 qu'au premier :/ (début que je n'avais pas trop aimé au passage, comme quoi), c'est assez rare pour être souligné.
Enfin, personnellement j'ai 21ans, et coté shonen, je m'en donne à coeur joie avec une bibliothèque presque aussi fournie que du coté Seinen (j'ai un peu de mal avec les Shojos). J'arrêterai quand les invraisemblances et les petites morales à deux balles auront raison de la jouissance de lire des histoires aussi accrocheuses et hautement originales (pour les meilleurs, parce-que coté daubes en rafale on est servit aussi).

Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: sur la question du public manga et du public bd   Posté par Rody Sansei Mailer ce posteur le 26/02/2008 à 12h24
>>ArzaK avait écrit:
Plein de choses très sensées.


Répondre à ce message Répondre à ce message

sur la question du public manga et du public bd   Posté par ArzaK Mailer ce posteur le 26/02/2008 à 10h54
et de la méfiance qu'auraient en général les lecteurs de bd envers les mangas, je pense qu'il faut préciser plusieurs choses...

cela fait quelques années que je travaille dans la vente de bd et je peux dire que j'ai parfois l'expression de tenir deux magasins au lieu d'un... il y a tout un public manga qui ne s'aventure jamais du côté des bd et des amateurs de bd qui ne s'arrêtent jamais au rayon manga... l'ignorance (qui n'est pas forcément un mépris) de l'autre "style" est aussi forte d'un côté que de l'autre...

si on va un peu plus loin dans l'analyse on s'aperçoit d'autre chose, il y a bien un public qui s'aventure dans les deux rayons, un public généralement situé dans une tranche d'âge précise : les 20-30 ans, (tiens, celle de la majorité des bdthequiens!), ils ont grandi avec le club Dorothée, et connaissent donc les codes du manga et sont amateurs de bd aussi... Mais au-delà de 30-35 ans, on trouvera peu de bdphiles amateurs de manga, pour la simple et bonne raison que lorsque le manga est arrivé dans les librairies en France, ils avaient déjà dépassé l'âge de la vie où les goûts se forment... Comment leur en vouloir? On sait tous que ce n'est pas à 35 ans que l'on devient amateur de choses "nouvelles" comme la Tektonik...(sic...)

Même chose, il y a peu d'ados qui s'intéressent à la bd, ils ont eues des bds avant l'âge de 10 ans (des classiques façon Boule et Bill et Cédric) mais à un certain âge, ils les revendent tous pour s'acheter des mangas... Pourquoi les mangas les intéressent-ils plus que les bds? Le prix peut jouer... Mais je pense d'abord qu'une bonne partie de ce public ne lirait sans doute pas plus de bd même si les mangas n'existaient pas... ils feraient simplement partie de cette majorité de la population qui ignorent simplement la bd... ce qui les bottent, c'est le manga, et pas du tout la bd... sans doute parce que cela leur parle plus... De nombreux Shonens ont des personnages adolescents, ce qui est plus rare en bd, et parlent de la vie des adolescents... l'histoire de l'ado puceau qui saigne du nez parce qu'il a entraperçu la culotte de sa copine de classe, passé un certain âge on peut trouver cela très "con", mais à l'ado puceau de 15 ans, ça lui parle, c'est quelque chose de sa vie, ça lui parle de ses émotions quotidiennes, de ses pulsions sexuelles d'ado... et il ne trouve pas ça en bd... et je ne vous parle même pas des adolescentES qui constituent une grande partie du public manga, quasi 50%, le shojo est vraiment très présent et traite lui aussi de la vie des adolescentes, de leurs sentiments, leurs fantasmes amoureux, leur sexualité et leurs problèmes d'adolescentes... Et ça, en bd, il faut reconnaitre que ce sont des sujets et des thèmes peu et presque pas du tout exploités...

On va me dire : oui mais le manga, ce n'est pas que pour les ados, il n'y a pas que les Shojo et les Shonen, il y a aussi des mangas plus adultes... bien sûr, et c'est ceux là qui sont prisés surtout par les 20-30 ans, mais on ne peut pas dire que cela soit très privilégié par les éditeurs français... Sur le très grand nombres de mangas qui sortent chaque mois, très peu d'entre eux sont autre chose que du Shonen et du Shojo... les éditeurs français s'aventurent de manière très modérée dans les eaux du Seinen, du Gekija ou d'autres genres qui intéressent les adultes au Japon...


Moi qui suit très amateur de seinen, je trouve qu'il y en a simplement trop peu traduit en français... d'un côté je comprend les éditeurs qui savent que les "cartons" se font surtout avec des Shonen et des shojo, mais je pense qu'ils n'ont jamais réellement donné une véritable image de la diversité du manga qui au Japon arrive à passionner toutes les catogories d'âges...

je précise que je n'ai aucun mépris pour le shonen et le shojo... quand j'en lis, parce qu'il m'arrive dans lire par simple curiosité et pour savoir ce que je vends, je ne me dis pas forcément : "comme c'est con", Bleach ou Naruto, par exemple, je trouve que ce sont de bons shonen, intimement, je sais que si j'avais 12 ou 15 ans aujourd'hui, j'en serais fana... mais voilà, j'ai presque trente ans, et ces mangas n'arrivent pas à me passionner durablement, je ne fais plus partie du public cible...

Un dernière chose : les gens que je vois afficher le plus de mépris pour les mangas ne sont en général pas amateurs de bd non plus! Ce sont des mères qui voient d'un mauvais oeil leur gamin de 11 ans acheter des mangas où "il n'y a ques des bagarres" et pensent qu'un Cédric a une valeur plus "éducative" (ce dont je doute...)

Bien souvent le bdphiles de 50 ans qui ony aimés Bob Morane et Natacha se souviennent très bien que leurs parents disaient du mal aussi de leurs bd d'enfance...












Répondre à ce message Répondre à ce message

Re: 3   Posté par xenofab00 Mailer ce posteur le 25/02/2008 à 17h47
>>xenofab00 avait écrit:
>>Alix-> Je le dis en toute courtoisie, mais il faut reconnaître que le public de BD franco-Belge est par essence même anti-manga.

J'y suis peut-être allé un peu fort XD, et en me relisant je me rend compte que je donne l'impression de généraliser.
Je modère donc mon propos :3

Répondre à ce message Répondre à ce message

Réponse au sondage   Posté par xenofab00 Mailer ce posteur le 25/02/2008 à 17h36
xenofab00 a répondu ==>Peut-etre

Pourquoi peut-être? Pour la narration et la mise en scène, à laquelle je suis personnellement plus sensible en général. En dehors de ça, il me semble bien évident qu'au niveau du contenu même de l'histoire (scénario, background...) il est vain de chercher à comparer ces deux styles de BD, et je ne vois pas ce qui permettrait clairement de donner l'avantage à l'un ou à l'autre (bien qu'il faille reconnaître, amateur de mangas ou pas, qu'au niveau de la maturité globale ou de l'aspect moins "improbables" des univers présentés, la bd franco-belge aient un peu l'avantage en général (EN GENERAL). Après, quant à considérer ça comme faisait partie intégrante de l'histoire, il y a un pas, et le franchir reviendrait à considérer ma remarque sur la mise en scène valide elle aussi).


Alix-> Je le dis en toute courtoisie, mais il faut reconnaître que le public de BD franco-Belge est par essence même anti-manga, une réaction de temps à autres à la limite du rejet physique (le succès? les graphismes souvent plus enfantins? le noir & blanc? le sens de lecture? les à priori? Peut-être un peu de tout).
Bien qu'ici il y ait des personnes appréciant les différents styles, "l'esprit" manga, celui avec lequel on raisonne lors de la rédaction d'une critique en se basant sur des valeurs précises, n'y est en général pas, même c'est au fond assez normal (je vise certaines critiques précises que j'ai pu lire hein, loin de moi l'idée de la faire avec toutes).
En témoignent les jugements quasi-absolus sur des bd du style Dragon Ball, sans que les dits juges n'aient pris le temps de comprendre les tenants et les aboutissants du "délire". C'est souvent ça le manga, un univers qui peut paraître grandguignolesque pour le pur lecteur européen (que je trouve trop rigide parfois, allez-y chiez moi dessus^.^), mais des qualités manifestes, voir -pas pour DB- une très grande richesse pour qui prend la peine de passer outre la forme pour s'attarder sur le fond.


Ah oui, sinon entièrement d'accord au niveau de la qualité d'impression. Ayant toute la collection des Orange Road parus chez J'ai lu (ARGH), je peux dire que le papier jaunit à une vitesse affolante même pour celui qui prend maladivement soin de ses oeuvres. Incroyable.
La qualité d'édition actuelle en France, ni luxueuse ni daubique, est un bon compromis je trouve.

Répondre à ce message Répondre à ce message

Alors...   Posté par Maître Méchant Mailer ce posteur le 25/02/2008 à 17h25
Message supprimé sur demande du posteur.

Répondre à ce message Répondre à ce message

Ajouter un message Ajouter un messageActualiser ActualiserOrdre chronologique Ordre chronologique
1 2 3 4 5 6 7 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque