Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Interview de Andi Watson Interview de Andi Watson (13/10/2006)
A l’occasion de la sortie de Little Star aux éditions Cà et Là, le très british Andi Watson nous fait l’honneur de répondre aux questions de BDTheque. (Lire l'interview en VO ici)

Retourner à la liste des articles Retourner à la liste des articles   Modifier
Andi Watson (photo from www.milehighcomics.com) Bonjour Andi, peux-tu te présenter?
J’ai 36 ans, je suis marié et papa d’une petite fille. Je suis de Kippax, une petite municipalité dans la banlieue de Leeds, en Angleterre.

Je me suis remis à lire des BDs quand j’étais en école d’art : Akira, Love & Rockets… Pour mon projet de fin d’étude j’avais décidé de faire une BD, parce que je ne pensais pas avoir une autre opportunité. Ensuite je me suis mis aux minicomics(1). Ma 1ere publication fut avec l’éditeur Slave Labor. Et c’est comme ça que tout a commencé.

Comme beaucoup de tes BDs, « Little star » a de fortes connotations autobiographiques. Est-ce une histoire vraie ? De la fiction ? Un peu des deux ?
Un peu des deux, c’est un mélange de mon expérience personnelle et de fiction. Il était important pour moi de raconter l’histoire d’un « papa des temps modernes », parce que c’est un sujet rarement traité en fiction. Les rôles père/mère ont fondamentalement changé lors des 10 dernières années, et le père joue un rôle de plus en plus important dans l’éducation de ses enfants.
Je voulais décrire ces moments et faire partager l’histoire de Simon parce qu’elle reflète la vie de beaucoup de gens. Je reçois des lettres me remerciant d’avoir raconté cette histoire, donc je dois avoir réussi dans ma tache.

Little Star Est-ce que ta femme ou tes amis ont lu la BD ? Qu’en ont-ils pensé ?
Ennuyer les gens avec des recommandations de bouquin n’est pas vraiment mon genre, mais si quelqu’un veut lire mes bouquins, je leur prête volontiers et les aide dans leur choix.

J’étais avec des amis l’autre jour, et l’un d’entre eux a dit qu’ils avaient beaucoup aimé le film « Sin City ». Je leur ai plutôt recommandé de lire des « romans graphiques » (2) et « Queen and Country » (3). « Little Star » ne serait probablement pas leur tasse de thé.

Combien de temps mets-tu pour écrire une BD comme « Little Star » ? Où travailles-tu habituellement ?
Je travaille chez moi, dans une petite pièce aménagée en atelier. « Little Star » m’a pris environ 1 an à écrire (et est paru en 6 livrets bimensuels).

Ton travail est de plus en plus apprécié en France. Si l’occasion se présentait, aimerais-tu travailler avec un auteur français ? (Par exemple un dessinateur français pourrait mettre en image un de tes scénarios)
Oui je serais intéressé si l’occasion se présentait. D’habitude je n’aime pas vraiment collaborer sur une BD, mais s’il s’agissait d’une personne avec qui je m’entends et partage la même vision, comme c’était le cas avec Simon Gane sur « Paris » (4), alors oui ça serait excellent.

Geisha Quand une de tes œuvres est publiée en France, te demande-t-on ton avis quant au choix de l’éditeur (Casterman, Cà et Là) et de l'œuvre choisie ?
Des fois on me consulte, ça dépend de l’éditeur. Slave Labor et Oni Press travaillent différemment.

J’adorerais que toutes mes BDs, en particulier des œuvres comme « Geisha » ou « Love Fights », soient publiées en France. Mais les marchés anglais et français sont tellement différents, il est difficile de savoir si une histoire comme « Love Fight », mettant en scène des super héros, se vendrait bien en France.

Quelle est ta BD préférée ? Ton auteur de BD préféré ? Qui a influencé ton travail ?
En ce moment j’apprécie vraiment le travail de Osamu Tezuka, j’ai beaucoup aimé Bouddha et Hato. Sinon je ne suis plus vraiment l’actualité, je mets rarement les pieds dans une librairie.

Ma Bd préférée est … je ne sais pas ! Celles qui m’ont le plus influencé sont « Akira » et « The Death of Speedy » (un chapitre de la série Love and Rockets). Je suis impatient de lire la collection « Curses » de Kevin Huizenga et j’adore les BDs « Monsieur Jean » qui viennent de paraître en anglais, pour leur profondeur et leur tranquillité.

Mes influences ? Une longue liste d’auteurs, dessinateurs, réalisateurs de films, peintres, écrivains, musiciens… Thackeray, James, Austen, Chandler, les frères Coen, les comédies screwball, Eric Rohmer, des dessins de Ukiyo-e, Goya, Ingres, Degas, Matisse, Rembrandt, Richard et Linda Thompson, Kate Bush, Haydn, Low… etc… Je suis ouvert à tout ce qui est nouveau, ou qui est ancien mais nouveau pour moi.

The Mammoth Book of Best New Manga En Angleterre la BD n’a malheureusement pas touché le grand public comme en France, et reste un loisir assez marginal. Pourquoi selon toi ?
Peut-être parce que nous sommes une nation d’idiots ? Les arts visuels ont toujours été traités avec dédain ici, nous sommes une culture de mots, et vénérons nos romanciers par-dessus tout. Un roman, c’est sérieux… tout le reste est un peu frivole.

Une autre raison est sans doute qu’il n’y a pas d’éditeur autre que 2000AD pour imprimer nos œuvres, encourager nos voix britanniques, supporter nos valeurs, notre langage et notre culture « bien de chez nous ». Il n’y a pas assez de support pour créer une communauté d’auteurs.

Peut-être que cela va changer… « Best New Manga » (5) est un pas dans la bonne direction, de la BD britannique faite principalement par des auteurs britanniques… Il n’est pas facile de vendre des histoires britanniques à des éditeurs américains. J’espère vivre assez longtemps pour voir des bandes dessinées créées et publiées par et pour un public britannique. Notre télévision et notre musique se vendent bien dans le monde entier, alors pourquoi pas nos BDs ?

J’ajouterais que les cartoonistes politiques sont respectés ici en Angleterre, Steve Bell, Chris Riddell… sont tous très connus...

Sur quoi travailles-tu en ce moment ? Quel est ton prochain projet ?
J’ai écrit deux romans graphiques pour Vertigo/DC, le premier devant paraître l’été prochain. Ca fait deux ans que je travaille dessus, donc ça me fait plaisir de les voir enfin publiés !

J’ai lu sur ton site web que tu as travaillé sur un jeu vidéo il y a très longtemps. Est-ce que tu aimerais renouveler l’expérience dans l’industrie actuelle ?
J’ai complètement décroché du marché du jeu vidéo, j’ai du arrêter de jouer quand ma fille est née. Mais je pense quand même m’acheter une Nintendo Wii pour jouer en famille.

Mais sinon oui je serais intéressé si une bonne occasion se présentait. Le niveau de narration s’est considérablement amélioré au cours des années, et je pense qu’il serait intéressant de développer le caractère des personnages et les dialogues pour les voix des acteurs. Je trouverais ça beaucoup plus intéressant que de dessiner des textures ou modéliser des objets à longueur de journée.

Enfin, Andi, si tu pouvais n’en choisir qu’un : vin ou bière ?
Thé s’il te plait, avec du lait et un sucre !

Merci beaucoup Andi !

Découvrez :
- Le site de Andi Watson. (en anglais)
- Les séries de Andi listées sur BDTheque.


(1) minicomics : petite BD amateur publiée par l’auteur, souvent photocopiée et agrafée à la main.
(2) Rappelez-vous qu’en anglais, Roman Graphique est un format d’édition en un seul volume, par opposition aux comic books traditionnels.
(3) « Queen and country » est un comic book scénarisé par Greg Rucka et publié par Oni Press.
(4) « Paris » : Mini série scénarisée par Andi, dessinée par Simon Gane et publiée par Slave Labor Graphics.
(5) Best New manga : Equivalent anglais du magasine français Shogun Mag, regroupant des mangas écrits par des auteurs britanniques.

Interview réalisée le 13/10/2006, par Alix.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque