Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Interview de Andi Watson, Sean Phillips... Andi Watson, Sean Phillips... (13/10/2007)
2eme édition du festival international de BD de Birmingham, et BDTheque est bien entendu sur les lieux !

Retourner à la liste des articles Retourner à la liste des articles   Modifier

Introduction

ThinkTank 2eme édition du festival international de BD de Birmingham, et BDTheque est bien entendu sur les lieux ! L’événement se déroule cette fois dans le ThinkTank, grand bâtiment moderne situé juste à coté du centre de Birmingham. Y a pas à dire, ça en jette d’entrée.

Cette année je ne suis pas d’humeur « foule et file d’attente », alors j’évite les stars du salon (Dave Gibbons, Mike Mignola…) et je me concentre sur des auteurs moins connus, voire pas connus du tout ! Allez, je vous raconte mon après-midi…




Andi Watson

Andi Watson Comme l’année dernière je commence par prendre des nouvelles d’Andi Watson, qui va commencer par croire que je le suis de partout (4 rencontres en 1 an, bigre).

Salut Andi, c’est encore moi !
Tiens Alix, quelle surprise (rires).

Alors comment se passe ton festival ?
Heu bof, les gens passent et ne s’arrêtent pas, c’est l’histoire de ma vie ça. (NdW : Andi est à coté de la star du salon, Mike Mignola, et se retrouve du coup presque caché derrière une file d’attente interminable !)

Oui pas terrible ton emplacement. Bon sinon quoi de neuf ? Tu as sorti une nouvelle BD depuis Angoulême ?
Oui ! Il s’agit de « Glister », une BD pour enfant (il me tend un exemplaire que je feuillette sur le champ).

Ah, une BD pour enfant ?
Ben oui j’avais envie de changer un peu, ça faisait un moment que ça me faisait envie. C’était une expérience intéressante, mais malheureusement ça ne s’est pas vendu des masses. C’est toujours un marché difficile, ce genre d’ouvrage n’est pas vraiment mis en avant par les libraires et ne trouve pas toujours acheteur.

Je vois que ton style est un peu différent aussi non ? Qu’est ce qui a changé ?
Ah oui, je suis passé à l’encre de chine, marre du feutre. Comme tu peux le voir j’avais vraiment besoin de changement !

Glister - Andi Watson Une parution française est prévue ?
Et bien écoute mon éditeur habituel (NdW : Cà et là) n’en veut pas parce que ça ne rentre pas vraiment dans son catalogue « BD pour jeune adulte », ce que je comprends tout à fait. Serge (NdW : l’éditeur) essaye de suivre sa ligne éditoriale. Du coup je vais essayer de me tourner vers d’autres petits éditeurs, peut-être Akileos par exemple.

Ok, et tu vas bosser sur quoi maintenant ?
Malgré les faibles ventes je vais continuer à bosser sur « Glister », il y a trois tomes de prévus. Et puis on verra ensuite…

Bon allez je te laisse, je te revois peut-être demain ?
Ah non, demain c’est l’anniversaire de ma fille, ça le ferait pas je crois, de rater son anniversaire pour un festival de BD.

Non effectivement. Et bien à une prochaine fois alors. Je prends une petite photo, ça ne te dérange pas ?
Ah attends je te fais mon meilleur sourire… Là, elle est bien ? On la refait si elle n’est pas bien hein ?

Non non c’est bon elle est bien, pas crispé du tout le sourire… Merci et à plus !

Bon, et bien elle est sympa sa nouvelle BD. Le style graphique et l’histoire me rappellent un peu Courtney Crumrin, mais en plus enfantin. Ca fait plaisir de voir Andi renouveler un peu son registre habituellement centré sur les relations humaines. A quand une parution française ?

Découvrez un extrait de Glister.



Minicomics

Comme l’année dernière je passe pas mal de temps avec les auteurs de « minicomics », petites BDs amateurs imprimées et reliées à la main. Il y en a vraiment pour tous les goûts, et originalité et créativité sont souvent au rendez-vous. Petit tour d’horizons.

Thomas Plaskitt Thomas Plaskitt
Thomas vient de finir ses études d’art, et produit lui-même des petites BD sympa remplies de réflexions sur notre société consommatrice, polluante et obsédée par la télévision. « Un peu cynique » lui fais-je remarquer, « oui, mais je reste très positif et je veux faire évoluer les choses dans le bon sens » me répond-il avec un grand sourire. Allez donc découvrir ce jeune auteur sur son site.
http://www.newthink.co.uk/

Dan Lester
Si vous aimez l’humour débile et crade, « Monkeys Might Puke » devrait vous plaire. Bon, l’humour, c’est toujours subjectif, alors je vous laisse découvrir des extraits sur le site suivant.
http://www.monkeysmightpuke.com/monkeysmightpuke.html

Oliver East
Oliver se promène dans la région de Manchester le long de voies de chemin de fer, et décrit le paysage, les gens qu’il rencontre, ses états d’âmes. Ca donne « Trains are… mint ». Intriguant, relaxant, et les dessins sont sympa. A découvrir.
http://www.rollingstockpress.co.uk/

Steven Tillotson and Jemima Von Schindelberg
« Ethel Sparrowhawk » est jeune, dépressive, seule, et n’a vraiment pas de bol. La chute de cette petite BD est vraiment rigolote. Pour en savoir plus :
http://www.myspace.com/ethelsparrowhawk

Voila, regard furtif sur la scène underground anglaise…



Mes 3 étudiants

Mes 3 étudiants Ah ben ça alors, je savais que 3 des mes étudiants avaient en tête de lancer une boutique de mangas en ligne, mais alors je ne m’attendais pas à tomber sur leur stand au festival de Birmingham ! J’essaye de passer incognito, mais non, impossible, « Hey c’est Alix, ouhou Alix, heyohh ! ». Bon alors voilà, je leur ai promis de parler de leur site sur BDTheque (alors qu’il n’est même pas terminé) et de publier une photo de leurs bouilles. Voilà, bonne chance à eux sur ce marché quand même bien saturé, même en Angleterre !

http://www.altair42.co.uk/




Sean Phillips

Sean Phillips La BD Sept psychopathes, sortie en Mai chez Delcourt avec Fabien Vehlmann au scénario est dessinée par… un anglais ! Sean Phillips est surtout connu pour son travail pour l’éditeur américain DC et nous raconte comment il en est venu à travailler avec un auteur français.

Salut, et bravo pour ta 1ere BD franco-belge ! Comment s’est passée ta rencontre avec Delcourt ?
Et bien le plus simplement du monde. J’étais à un festival de BD à Barcelone, et lors d’un repas regroupant de nombreux auteurs et éditeurs, je me suis retrouvé assis à coté d’un représentant Delcourt ! On a commencé à discuter, et il a fini par me demander si j’étais intéressé par le marché français. Je lui ai répondu que oui, mais que ça m’étonnerait que l’opportunité se présente. Il m’a répondu « et bien écoute, tu es libre quand ? ».

Ouah, la classe.
Ben oui, en plus à l’époque il me restait plus que deux mois de boulot sur mon projet en cours, donc tout s’est fait très vite.

Accéder à la fiche de Sept psychopathes Et l’expérience t’a plu ?
Beaucoup. Ca faisait des années que je dessinais des histoires de super héros, et je commençais à en avoir marre. C’était rafraîchissant de passer à autre chose. Par contre il a fallu que je m’adapte et change un peu mes habitudes de travail.

Comment ça ?
Et bien la narration dans une BD française est très différente, et nécessite plus de détails. J’ai du dessiner plus de cases pour représenter une même scène d’action, et inclure plus de détails dans chaque case. C’était du boulot.

Et ne parlons pas du lettrage. J’ai fait tout le lettrage alors que je ne parle pas un mot de français. Imagine la galère pour recopier des pages de texte incompréhensible. Je ne savais même pas où faire des retours à la ligne, j’avais peur de couper au mauvais endroit.

J’ai aussi du faire beaucoup de recherche sur l’époque : costumes, armes, voiture… c’est intéressant, mais ça fait du boulot. Enfin c’était intéressant et enrichissant, et la BD s’est plutôt bien vendue, Delcourt est content !

Et bien merci d’avoir répondu à mes questions, et merci pour la dédicace. Je te prends en photo ?
Raaa faut sourire ?

Voilà, j’ai ma photo (sans sourire) et ma dédicace. Je le laisse tranquille parce que les gens derrière moi s’impatientent !



Conclusion

Raaaa Allez, il reste encore beaucoup de choses à voir, mais n’abusons pas des bonnes choses… sans compter que les deux nanas en tenues de super héroïnes sexy vont finir par se demander pourquoi je repasse sans arrêt à coté de leur stand, et appeler la sécurité.

Alors à l’année prochaine, et merci de m’avoir lu.

Des photos en vrac :
La « launch party » du vendredi soir, dans un pub branché de Birmingham
Une vue générale du salon
L’entrée du festival, très moderne
Dave Gibbons trime dur de bon matin
En bout de table : Dave Gibbons et… Leah Moore, la fille du grand Alan !

Alix

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque