Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Interview de Steven Dupré Interview de Steven Dupré (04/02/2008)
Auteur néerlandophone encore peu publié en France, Steven Dupré arrive sur le devant de la scène en illustrant des albums dérivés de la série-évènement Kaamelott.

Retourner à la liste des articles Retourner à la liste des articles   Modifier
Steven Dupré (photo : actuabd.com) Bonjour Steven, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je suis dessinateur de BD flamand, j’ai quarante ans et je fais ce boulot depuis 20 ans. J’ai travaillé pour le marché néerlandophone jusqu’à la fin des années 1990, et ensuite j’ai fait des BD pour le marché français.

Tu commences très tôt à dessiner. La légende parle d’un certain Dust qui publiait ses dessins dans un journal de ton école primaire C’est vrai ?
A partir de 10 ans j’utilisais en effet ce pseudonyme, et je l’ai gardé pendant pas mal d’années. Mais j’ai dû le quitter parce que les gens cherchaient un certain Dust pour lui donner du boulot, sans savoir qui était derrière. Ensuite j’ai utilisé mon vrai nom.

Tu as publié "Wolf" assez jeune (20 ans ?), puis "Sarah et Robin", deux séries qui n’ont pas eu les honneurs de venir en France. Ca parlait de quoi ?
J’ai commencé Wolf pour un journal flamand, Het Volk. Pendant 6 ans j’ai fait une demie-page par jour pour ce journal. Wolf était un jeune viking et je racontais ses aventures qiui parlaient pour la plupart de Wolf qui doit faire le ménage après le bordel qu’ont fait les dieux vikings. Les éditions Standaard ont publié cinq histoires de Sarah et Robin en néerlandais. Deux d’entre eux sont publiés en français dans un quotidien wallon, tremplin je crois. Mais jamais en album, ce que je trouve dommage, mais c’est comme ça. Sarah et Robin c’est une BD jeunesse, qui parle d’une jeune fille d’environ 11 ans, et son copain Robin, qui est son ami imaginaire. Il est invisible pour tout le monde sauf pour Sarah et son grand-père.

Accéder à la fiche de Coma Puis en 2002, c’est la sortie de Coma, chez Glénat. C’est une série qui a plu à pas mal de lecteurs, mais le 3ème tome les laisse sur leur faim. Y aura-t-il une suite ?
Ça leur a peut-être plu, mais ça ne s’est pas très bien vendu (rires). J’avais prévu un cycle de 5 ou 6 tomes. Malheureusement Glénat l’a interrompu après le troisième. Ça a bien marché du côté néerlandophone, mais le marché est trop petit pour être rentable. Dommage.

En 2005 tu participes à la série Pandora Box, en réalisant le tome 3, La Gourmandise. C’est un environnement à la fois urbain, avec l’AFSSA, et campagnard, avec les exploitations bovines décimées par la maladie de la vache folle. Quels souvenirs gardes-tu de cette expérience ?
C’était très agréable de faire cette série. Je pense qu’avec ce système, un scénariste et plusieurs dessinateurs, tout le monde gagne. Le lecteur, parce qu’il ne doit pas attendre trop longtemps pour la suite de l’histoire, le dessinateur, parce qu’il ne doit faire qu’un seul tome, il profite du fait de travailler dans une série, et l’éditeur est content, puisqu’il publie beaucoup d’albums. En plus je trouve qu’Alcante est un excellent scénariste, il m’a donné toute la documentation, c’était très agréable de travailler avec lui. Je veux bien retravailler avec lui, et lui aussi, donc on ne sait jamais.

Accéder à la fiche de Kaamelott Comment es-tu venu à travailler sur l’adaptation de la série télévisée Kaamelott en bandes dessinées ?
C’est Casterman, à Bruxelles, qui m’a demandé de faire quelques planches d’essai pour un truc "très commercial" sur le moyen-âge. Ils m’ont donné un CD-ROM avec des épisodes de la série, et l’adresse du site web de Kaamelott, ainsi que le scénario d’un épisode. J’ai fait deux planches, avec des croquis de personnages, et j’ai eu de la chance car mes dessins ont plu à Alexandre Astier, le scénariste de la série.

Comment travailles-tu avec Alexandre Astier, le créateur et acteur principal de la série ?
Par mail. On vit à 600 kilomètres l’un de l’autre, lui à Lyon, moi tout au nord de la Belgique. Heureusement il y a internet, et ça marche très bien (rires).

Combien de tomes y aura-t-il dans la série ? Est-ce arrêté ou pas ?
Au minimum trois, mais on parle déjà de quatre. Je viens juste de commencer le troisième. Il devrait sortir en octobre.


Quels sont tes projets ?
Pour le moment, je ne travaille que sur Kaamelott, et ça ne me laissepas le temps de faire autre chose.

Steven, merci.
Merci, c’était bien.

Interview réalisée le 04/02/2008, par Spooky.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque