Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Interview de Tarek Interview de Tarek (21/07/2008)
Sa série Sir Arthur Benton est parmi les plus appréciées des amateurs d'Histoire et de thriller. Son succès lui a valu d'être l'objet d'une exposition au mémorial de Caen. Tarek nous en parle, et fait le point sur ses différents projets.

Retourner à la liste des articles Retourner à la liste des articles   Modifier
Tarek Tarek, lorsque nous t’avions interrogé, il y a un peu plus d’un an, tu nous avais parlé d’un second cycle de Sir Arthur Benton. Ce second cycle est aujourd’hui annoncé, avec Vincent Pompetti au dessin. Pourquoi ne pas avoir continué avec Stéphane Perger ?
Stéphane avait déjà dans l’idée de dessiner Sequana lorsque je l’ai rencontré (le tome 1 est sorti chez EP éditions) et je me doutais donc qu’il ne continuerait pas avec moi la série Sir Arthur Benton. Nous avons longuement discuté de la marche à suivre pour le second cycle concernant le choix du dessinateur. Cette séparation s’est faite naturellement et nous nous entendons très bien... Je peux vous dire qu’il réalisera la maquette du dossier final du prochain album. Et pourquoi pas un nouveau projet ensemble un jour prochain ?

Accéder à la fiche de Sir Arthur Benton Comment le choix de Vincent s’est-il imposé ?
Vincent s’est imposé au projet comme une évidence. Je n’avais pas envie de travailler avec un dessinateur avec qui je n’avais pas de connivence et, surtout, nous étions en train de finir Oeil Brun Oeil Bleu (histoire complète chez EP éditions), album qu’il a dessiné et mis en couleur directe. Il a passé un « test »... Du moins, il a travaillé sur deux ou trois planches du tome 3 sans aucune indication de ma part ni de Stéphane. L’éditeur, Stéphane et moi étions heureux de voir qu’il était celui qui allait continuer la saga ! C’est un dessinateur de talent et intelligent. Je suis content de faire vivre Benton et Marchand sous sa plume.

Que va-t-il se passer dans ce second cycle, et combien comptera-t-il de tomes ?
C’est une nouvelle trilogie : la première commence en juillet 1945 et se termine en 1947, la seconde débute avec le coup de Prague et se termine avec le blocus de Berlin et enfin le dernier tome concerne les dernières années de Staline (1950-1953). C’est donc les débuts de la Guerre Froide en Europe ! Je ne peux en dire plus mais voici l’annonce du tome 1 intitulé « L’Organisation » : Après concertation avec d’autres partenaires, le général de Gaulle et Churchill annoncent à d’anciens membres du SOE et du 2e bureau la création un groupe autonome de leurs propres services secrets : « l’Organisation ». Elle aura pour mission d’endiguer et de combattre le communisme en Europe. Dès 1946 en Europe, la guerre de l’ombre reprend entre les ex-alliés... À Moscou, Staline et ses proches se réunissent pour évoquer les questions relatives aux pays qu’ils ont mis sous leur coupe : les Soviétiques ont déjà un temps d’avance ! Une guerre se termine, une autre se profile à l’horizon, plus sournoise.

Je pense que cette nouvelle trilogie sera encore plus noire et plus ambiguë car la guerre des services de renseignement entre l’Ouest et l’Est a été violente mais peu visible.

Exposition Sir Arthur Benton Entre mars et juin 2008, le mémorial de Caen a accueilli une exposition Sir Arthur Benton. Peux-tu nous parler de cette expo ? Comment s’est-elle construite ?
L’exposition consacrée à Sir Arthur Benton avait pour thème l’espionnage pendant la seconde guerre mondiale. Un espace de 180 m2 a accueilli plus d’une soixantaine de planches et dessins originaux.

L’équipe du mémorial a mis en scène tout cela en divisant l’exposition en quatre sous-thèmes : un par tome et une salle centrale exclusivement consacrée à l’espionnage. Des affiches et des objets de l’époque ont été ajoutés ainsi que des explications historiques faisant un lien avec les planches. C’était une première pour le mémorial et je pense que c’est la première fois que la bande dessinée sert de base pour une exposition historique dans un grand lieu de culture et de savoir. J’ai rencontré l’équipe à plusieurs reprises ainsi que Stéphane puis elle a monté l’exposition avec tous les éléments que nous avions fournis. À chaque étape, nous avons donné notre avis et le résultat final a dépassé tout ce que je pouvais imaginer. Dans la salle d’interrogatoire, des acteurs de théâtre ont joué mes dialogues... C’est la chose qui m’a le plus troublé !

Extrait Oeil Brun Oeil Bleu C’est d’ailleurs assez étonnant de voir une expo sur la BD dans un lieu a priori aussi élitiste, non ?
Oui, c’est même une première ! La presse spécialisée est passée à côté et je m’en étonne plus... Nous avons exposé une bande dessinée actuelle dans un musée de dimension internationale dans un espace central avec une fréquentation de 80 000 à 120 000 visiteurs durant l’exposition et cela est passé comme un événement « normal ». Dommage, je pense que ce genre de choses devrait servir pour donner un autre visage à notre métier : des livres populaires de qualité pour le grand public avec une exigence de sérieux sans sombrer dans le discours, parfois stérile, de certains auteurs « indépendants ». Mais, nos lecteurs ont pu admirer le travail graphique de Stéphane et j’en suis heureux pour eux.

Avec Vincent, vous avez sorti Oeil Brun Oeil Bleu, encore chez EP. Certains de vos lecteurs reprochent une fin un peu rapide, ils auraient peut-être aimé une suite…
La fin n’est pas rapide, mais violente ! Je m’explique : le capitaine trahissant le génie, les choses redeviennent aussitôt normales, comme avant la découverte de la fiole. Nous avons voulu ce rythme et cette fin par souci de réalisme et pour donner cette sensation que le rideau tombe d’un coup... C’est une vraie fin et, pour le moment, nous n’envisageons pas de faire un autre album de pirates.

Couverture Les poussins de l'espace Après Les Sept nains et demi, Les 3 petits cochons, tu as proposé avec Le Petit Mamadou Poucet un autre délicieux détournement de conte. Nous en réserves-tu d’autres ?
Actuellement, je travaille sur un conte avec Aurélien (Morinière, ndlr), mais je ne peux encore rien dire. Sinon, à l’automne nous sortirons une intégrale regroupant trois contes... En 2009, je vais écrire Ali Baba et les 40 voleurs pour Batist et normalement le projet « secret » en cours avec Aurélien sortira au printemps de cette année.

Où en es-tu de tes différents projets ?
Les projets avancent bien : "Lawrence d'Arabie" tome 2, "Baybars" tome 2 et Sir Arthur Benton (2nd cycle) tome 1 sortiront aux dates prévues. Pour Le Tsar Fou tome 3, le coloriste termine la mise en couleur. "Les poussins de l'espace" avec Batist est terminé et je vais attaquer la suite...

Sinon, je suis surtout sur de nouveaux projets... Je reviendrai vous en parler...

Tarek, merci.

Interview réalisée le 21/07/2008, par Spooky.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque