Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Interview de Thierry Lamy Interview de Thierry Lamy (14/03/2011)
Thierry Lamy est actuellement au cœur de l'actualité avec la parution du premier tome de Skraeling chez Ankama. Mais ce n'est qu'une facette de sa personnalité attachante. Rencontre avec un scénariste avisé et prometteur...

Retourner à la liste des articles Retourner à la liste des articles   Modifier
Thierry Lamy Hello Thierry ! Peux-tu te présenter rapidement, un peu ton parcours et ce qui t'a amené dans la bd ?
Bon, Thierry Lamy, scénariste BD et bibliothécaire dans la vraie vie. Comme beaucoup d'auteurs, la passion de la BD a toujours été là. En faire est un rêve de gosse qui est devenu réalité assez récemment.

Et comment passe-t-on du rêve à la réalité ?
A l'origine, je voulais être dessinateur ET scénariste. Je touchais un peu du crayon, tâtais du scénar', faisant de la BD en amateur avec le rêve d'être un jour publié. Et puis par le biais de mon boulot de bibliothécaire, j'ai organisé des ateliers BD avec des professionnels (Vincent Trannoy, Olivier Thomas,...) Ce sont ces ateliers qui m'ont vraiment boosté en me "formant" véritablement à la BD (langage séquentiel, scénar', dramaturgie, dessin etc.). Bien sûr, je me suis pris des claques. Notamment lorsque des pros vous font comprendre qu'il vaut mieux laisser tomber le dessin. :) Heureusement, ils m'ont encouragé à poursuivre le scénar, vu que selon eux, j'avais non seulement des univers à développer, mais aussi un style "original", "personnel". Du coup, j'ai laissé tomber le dessin, pour me concentrer sur le scénario. Et j'avoue que je ne regrette rien. Il n'y a rien de mieux que d'écrire des histoires qui prennent vie grâce au talent de dessinateurs et/ou dessinatrices.

Accéder à la BD Labienus Justement et pour compléter tout ceci, quelles sont les premières bds qui t'ont amené à ta passion actuelle ?
Tu veux dire en tant que lecteur ? Ouf, ça remonte à loin :)
J'ai été nourri aux BD de poche en N&B (Scotty Long Rifle, Mister No, Yataca, Cap'tain Swing) et bien d'autres titres publiés par des éditeurs comme « Mon Journal » par exemple. Et puis il y a eu l'hebdomadaire Tintin dans lequel j'ai découvert beaucoup d'auteurs Franco Belges (Greg, Hermann, Aidans, Craenhals, Tibet, etc.). Et aussi Pilote avec les Gotlib, Alexis, Giraud, Charlier, etc. Mes grands maîtres sont Hugo Pratt, Hermann et Alan Moore (mais j'ai d'autres influences bien sûr).

Bien sûr... donc difficile de te demander de citer une œuvre pour laquelle tu aurais tué pour être le scénariste ?
Corto Maltese. Et aussi From Hell.

Tu débutes avec Labienus, un diptyque chez Théloma il y a 6 ou 7 ans maintenant... Si c’était à refaire, que changerais-tu ?
Rien. Labienus, malgré son caractère atypique, est un récit dont je suis très fier. D'autant plus que je suis toujours aussi admiratif du dessin de Christian Léger qui a su donner une force visuelle impressionnante à cette tragédie historique...

Accéder à la BD Nerrivik J’ai bien aimé Nerrivik... Comment t’est venue l’envie d’adapter cette légende inuk ?
Ouf, ça va être un peu long, tu es prêt ? En fait, j'ai toujours été fasciné par ces histoires d'explorateurs des Pôles. Des expéditions comme celle de Scott en Antarctique, un gars qui crève congelé sous une tente à l'extrémité de la terre, me laissaient des impressions bizarres : une admiration de l'exploit et d'un certain courage, mais aussi une sensation de gâchis. Bref, le projet d'écrire une histoire d'explorateur perdu dans les glaces me tenait à coeur (Ah ces images fascinantes de navires prisonniers de la banquise qui broie peu à peu la coque). Il y a quelques années, j'ai proposé une histoire à Christian Léger, le dessinateur de Labienus : celle d'un explorateur perdu dans le grand Nord au début du XXème. J'ai donc commencé à écrire et à me documenter...

Et c'est là que j'ai découvert Les derniers rois de Thulé de Jean Malaurie (livre que je connaissais, mais n'avais jamais lu). Un véritable choc : grâce à ce livre, j'ai réalisé que les Inuits avaient été les grands oubliés (voire plus) de l'exploration polaire et surtout véritablement découvert ce peuple. Du coup, j'ai remodelé mon histoire d'explorateur perdu pour replacer le peuple Inuit dans l'histoire.

Ce qui aboutit à un récit entre Dead Man de Jim Jarmusch et Danse avec les loups (au pays des Inuits :) ) de Costner. Or pour ce projet, intitulé « Dernier voyage dans les glaces », j'ai écrit un conte (imaginaire) mais très inspiré des légendes inuits. Du coup, j’ai eu envie d'adapter des contes inuits en BD. J'ai commencé par Nerrivik que j'ai proposé à Ana Rousse. Celle-ci s'est complètement emparée de l'histoire et voilà, c'est devenu l'album que tu connais.

Accéder à la BD Le Père Goriot d'Honoré de Balzac Génial !!! Merci beaucoup c'est super évocateur ! Donc on peut espérer d'autres récits de ta part sur le peuple Inuit ?
Il y a déjà les "Contes Inuit" adaptés en BD chez Petit à Petit.
Quant à "Dernier voyage dans les glaces", il sera proposé en crowdfunding chez Sandawe (comme "Hell West") avec au dessin Sinisa Banovic, un dessinateur serbe de grand talent. Il devrait être mis en ligne prochainement. Ce sera un projet couleur dans une veine graphique classique.

Et avant de parler de Skraeling qui me brûle aussi les lèvres, j'aimerais également te poser juste une question sur ton adaptation du Père Goriot. Donc le père Goriot c'est un de tes souhaits, une envie personnelle également ou une commande de l'éditeur ?
C'est plutôt une commande, mais le plaisir était heureusement au RDV. Sinon, on n’aurait pas pu le faire. En fait JD Morvan le directeur de la collection Ex-Libris a d'abord proposé à Philippe Thirault d'adapter la trilogie de Vautrin. Philippe était très enthousiaste mais ne se sentait pas d'attaquer ces monuments littéraires tout seul. Comme on se connaissait et qu’il appréciait mon travail (surtout sur les dialogues), il m'a proposé de le faire avec lui.

C'est donc une récréation pour toi finalement pas si éloignée de ton travail "officiel" de bibliothécaire, concernant cette adaptation j’entends ?
Oui. :) Le boulot d'adaptation est vraiment quelque chose de récréatif pour moi, que ce soit un roman comme "Le Père Goriot" ou tous ces contes que j'ai adaptés chez Petit à Petit.

Accéder à la BD Skraeling Concernant Skraeling, je suis complètement tombé amoureux de cette bd dont j'ignorais tout il y a encore 10 jours. Il faut dire que mon bouquin de chevet est 1984 auquel tu fais un joli clin d'œil avec le personnage de Julia. De surcroît, ce genre de récit est intemporel avec la lutte d'un individu contre des classes méprisantes, ça nous ramène hélas à l'actualité et notre environnement. J'y vois même certaines allusions avec ton histoire d'explorateur contre la nature. Aussi Thierry Lamy est-il un auteur engagé ? Ou a-t-il envie de jouer avec l'uchronie, un sujet fort prisé en bd ?
"Engagé", le mot est fort. Mais j'écris effectivement pour dire des choses qui me tiennent à cœur et dénoncer s'il le faut. C'est ce contenu qui est important, plus que le background. Et ce d'autant plus que rien ne dit que Skraeling est une uchronie. ;) C'est peut être aussi une réalité alternative. :)

N'as-tu pas peur d'être confondu avec la fort réussie mais différente série Block 109 qui fait un petit buzz depuis un an ?
Tu as bien raison de poser la question :) En fait, les prémices de Skraeling datent de 2008 alors que Damien et moi finissions "Le Profileur" (Editions Septième Choc). Block 109, on ne connaissait pas évidemment. Et puis, les sources visuelles de Damien sont avant tout Jin-Roh, Sky-Crawlers, Avalon de Mamoru Oshii... Ceci dit, j'avoue que quand j'ai découvert Block 109 à sa sortie alors que Skraeling était déjà bien sur les rails, j'ai un peu paniqué. Et puis Damien a sympathisé avec Vincent et Ronan, les auteurs de B109 et on a vite vu que nos univers était cousins, mais sans plus. B109 c'est de l'uchronie pure et dure, nous, nous sommes attachés au parcours de Köstler dans cet univers aux origines pas vraiment définies à part le totalitarisme ambiant.

Cliquez pour voir une planche de Skraeling Exact, moi je vois ton œuvre comme un conte. C'est un peu comme si on adaptait Brazil en remplaçant la bureaucratie par la guerre et la haine du prochain... D'ailleurs tu as cité Avalon et Jin Roh, des influences de ton dessinateur (et 2 films remarquables de Oshii si ma mémoire est bonne) mais toi quelles sont TES influences ?
Il y a évidemment 1984 d'Orwell mais aussi (et c'est assez bizarre), Spartacus d'Arthur... Koestler. Et du côté ciné le fabuleux Requiem pour un massacre d'Elem Klimov. Il y en a encore d'autres bien sûr mais ce sont les trois sources d'inspiration essentielles.

Plutôt inattendu et bien vu finalement. J'aurais davantage pensé à Croix de Fer mais je ne suis que lecteur :) Promets-moi juste une chose c'est de finir cette œuvre tant je sens qu'elle va continuer de me parler... surtout avec ce cliffhanger à la toute dernière page !!!
On ne peut rien promettre, ce sont les éditeurs qui décident :)

Et d'ailleurs à ce sujet, Ankama fait une belle percée dans les oeuvres alternatives et populaires actuellement. Je pense à Mutafukaz bien sûr mais aussi à Freaks' Squeele, des oeuvres 100% françaises et populaires mais qui dénotent de multiples influences. Donc en gros es-tu satisfait de ce choix ? Car Skraeling n'est pas une œuvre facile mais son contenu la rend populaire et tout à fait à sa place dans cette collection ?
Difficile de répondre... Tout ce que je peux dire c'est que Damien et moi sommes très contents du résultat. Skraeling est un beau bouquin grâce au savoir-faire d'Ankama. Et puis nous sommes aussi heureux qu'ils aient eu l'envie (le cran ?) de publier ce récit qui n'est pas vraiment grand public.

Cliquez pour voir une planche de Hell West Et grâce aussi au talent de Damien et au tien ^_^
Oui, bien sûr :) Mais en tant qu'objet c'est vraiment une réussite et ça c'est le boulot de l'éditeur.

Parfait ! Maintenant qu'on connaît un peu plus sur ta personnalité, va-t-on s'attendre à te voir impliqué dans d'autres projets ? D'ailleurs quels sont-ils outre ceux évoqués plus haut ?
Il y a « Hell West » chez Sandawe avec Fred Vervisch au dessin, BD financée par le crowdfunding (plus de détails ici). Et puis j'ai un projet historique chez Zéphyr avec Cédric Hervan au dessin. Mais là, c'est encore trop tôt pour en dire plus.

Et bien que dire de plus ? De te souhaiter voir débarquer dans ma Lorraine avec tes sabots pour une tournée de dédicaces pour Skraeling ?
Pourquoi pas ? :) En tout cas, merci à toi, ça fait toujours plaisir de rencontrer ses lecteurs, ça veut dire qu'on n’a pas bossé pour rien. ;)

Merci surtout à toi ! Et à bientôt.

Interview réalisée le 14/03/2011, par Jetjet, avec la participation de Spooky.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque