On est tous des touristes quelque part