Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Le Chevalier Mécanique Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (6) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
En 1661, sous le règne de Louis XIV. D’énigmatiques policiers enlèvent arbitrairement des enfants, sous couvert d’une ordonnance royale promulguée à l’origine pour lutter contre le vagabondage et la délinquance.
Enfants qui sont ensuite livrés au responsable de l’hôpital général de Bicêtre afin d’alimenter un mystérieux trafic.

Au même moment, une attraction nommée "Le Turc mécanique" fait sensation dans les plus prestigieux salons parisiens.
Crée par l’inventeur et mécanicien français, Jacques de Vaucanson. Cette fantaisie se présente sous la forme d'un automate habillé à la mode ottoman. Il est capable de jouer contre n'importe qui aux échecs, et de le battre.
Et effectivement durant une partie se déroulant chez Françoise d’Aubigné, l'automate joue et gagne contre Jean-François Paul de Gondi, plus connu comme le cardinal de Retz.

BD Le Chevalier Mécanique

Le lendemain soir, un personnage masqué assassine le Cardinal Mazarin en l'étouffant dans son lit. Et lui subtilise une partie de la mythique "Table d’émeraude" de l’alchimiste gréco égyptien Hermès Trismégiste. Le meurtrier porte des gants noirs à crispin avec sur le rebord intérieur le signe zodiacal de la Balancer brodé en fil d'argent.

4 Mois plus tard. Suite au succès rencontré chez Madame d’Aubigné. Jacques de Vaucanson et "le Turc mécanique" sont invités par le surintendant du Roi, Nicolas Fouquet, à se produire au château de Vaux-le Vicomte durant la réception qu’il donne en l’honneur de Louis XIV.

Lors de cette soirée, le roi accepte de jouer contre ce fameux automate dont tout le monde parle.
Mais pendant la partie, une main gantée d'une paire de gants noirs à crispin sur lesquels sont brodés le signe zodiacal du Serpentaire, introduit en cachette un chien dans l'assistance.
Celui-ci se dirige prestement vers l’automate. Et à l’aide de son museau et de ses pattes, gratte un endroit bien précis du meuble en bois qui supporte le joueur d’échecs.

BD Le Chevalier Mécanique

Intrigué, Louis XIV se lève et ausculte attentivement la partie du meuble ciblée par le chien.
Tout en pestant à voix haute, le roi tâte le meuble et soudain une pression de sa main gauche actionne un mécanisme invisible qui commande l’ouverture d’une trappe secrète.
Aussitôt, un nain sort apeuré du " Turc mécanique".
En effet, ce soi-disant automate n’était qu’une illusion permettant de masquer un compartiment secret dans lequel le fils adoptif de Jacques de Vaucanson pouvait se glisser et manipuler le Turc sans être vu de quiconque.
Furieux, le roi ordonne à Fouquet d’embastiller sur le champ de Vaucanson et son fils, prénommé Ulysse.

Afin de sauver sa vie et surtout celle de son fils adoptif, Jacques de Vaucanson propose de céder au roi une invention incroyable qu’il était sur le point d’achever avant son arrestation.
Un "homme-machine".
Mi-homme, mi-automate, il est constitué d’un corps d’automate sur lequel De Vaucanson compte greffer une tête fraîchement décapitée.
Après avoir analysé tous les avantages qu’une telle invention pourrait lui procurer. Louis XIV accepte le marché, mais à ses terribles conditions…

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque