Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Apocalypse Mania Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (19) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(6)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(8)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(4)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis19
Note moyenne2.79 / 5
Pour l'achat52%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Apocalypse Mania sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 23/03/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Si je peux faire montre d’une grande souplesse lorsqu’il s’agit de décrire des comportements humains parfois à la limite de l’absurde, j’ai beaucoup plus de mal à accepter l’incohérence dans les domaines plus techniques. Par conséquent, lorsqu’une œuvre repose sur la technique et l’anticipation, il lui faut beaucoup de qualités pour me convaincre, pour que je la trouve crédible.

Apocalypse mania, n’y parvient pas, mais alors pas du tout.
Je m’explique.
Tout le récit repose sur quatre rayons émis depuis l’espace et porteurs d’un message que les plus éminents scientifiques (dont l’homme le plus intelligent du monde, rien que ça) essayent de comprendre.

A aucun moment (je répète : à aucun moment) ces scientifiques s’interrogent sur la provenance du rayon. Jamais le moindre télescope ne sera utilisé pour connaître l’émetteur. Personnellement, si je me ramasse une boule de neige dans le cou, mon premier réflexe est de me retourner pour voir qui a bien pu me l’envoyer. Je ne dois, par conséquent, pas être très intelligent.

Continuons. Ces quatre rayons frappent la terre en un point précis selon un angle précis (si l’endroit ou l’angle devaient changer, les auteurs en parleraient). Par conséquent, ils ne peuvent être émis que depuis une orbite géostationnaire à la terre. Une telle orbite existe, c’est sur elle que se trouvent tous les satellites de communication, entre autres. Elle n’est pas très éloignée de la terre et facilement observable. Mais le rayon semble venir de plus loin. Par conséquent, en tenant compte que la lune tourne autour de la terre, que la terre tourne sur elle-même, qu’elle-même tourne autour du soleil, au même titre que 7 autres planètes autour desquels gravitent 164 satellites, que le système solaire lui-même est loin d’être statique et que l’espace est en expansion, traversé par de multiples comètes, et que le rayon ne peut pas traverser la matière, une orbite géostationnaire à la terre qui se trouverait au fin fond de l’espace de laquelle serait émis quatre rayons qui parviendraient jusqu’à la terre sans jamais rencontrer le moindre obstacle est tout simplement totalement irréaliste.

De plus, le message est transmis via un rayon lumineux. Ce qui signifie qu’il se déplace à la vitesse de la lumière. S’il est émis depuis la nébuleuse d’Orion (très proche de notre système solaire), cela signifie que nous étions en 500 après Jésus-Christ au moment de cette émission. Ce n’est plus de l’anticipation, c’est du n’importe quoi.

Ajoutons à cela la transmission de donnée via une disquette 3’1/4 en 2009, le fait que cette disquette puisse disparaître dans une cuvette de toilette (elle devait être soluble, je suppose), que lorsque des milliers d’ordinateurs sont mis en réseau au fin fond de grottes quasi inaccessibles, chacun d’eux est muni d’un écran (au cas où une chauve-souris voudrait regarder la TV, suppose-je toujours), qu’un mouchard d’un centimètre carré collé dans le cou d’un personnage ne sera pas découvert par ce dernier (s’il ne se lave pas, n’a aucun contact avec qui que ce soit et ne se regarde jamais dans une glace, c’est réaliste).

La liste est encore longue, …
Autre chose :
Une réflexion de Régis Loisel lors d’une interview (que l’on peut consulter sur ce site) m’avait interpellé. Il parlait de l’amalgame que le lecteur pouvait faire entre une œuvre ou un héros qu’il avait apprécié et le créateur de ceux-ci, espérant le trouver à l’image de son œuvre, et par conséquent déçu lorsque cet auteur se révélait de mauvaise humeur ou grincheux. Dans le cas présent, je n’ai pu m’empêcher de faire cet amalgame entre le héros (l’homme le plus intelligent de la terre, je vous le rappelle) et le scénariste de la série (qui multiplie les références pseudo-scientifiques), ce qui n’aura fait qu’accroitre mon rejet de cette série au scénario puéril.

Désolé … mais je n’ai vraiment pas aimé.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque