Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
L'Adoption Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (9) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(1)
Nombre d'avis9
Note moyenne3.78 / 5
Pour l'achat88%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD L'Adoption sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par herve Infos posteur le 29/05/2016 (dernière MAJ le 31/05/2017) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tome 1: Qinaya

Au fil des dernières années Benoit Zidrou s'affirme comme un des scénaristes incontournables de la bd franco-belge. Les histoires familiales comme Les Beaux Étés ou encore Le Beau Voyage voire Le Crime qui est le tien demeurent le terreau de son imagination.
Avec "L'adoption", il franchit une étape supplémentaire dans l'émotion. Certes, à travers le personnage de Gabriel, on ne peut s'empêcher de rapprocher cet album de celui intitulé Les Vieux Fourneaux, mais qu'importe, les bons sentiments font aussi, contrairement à une idée reçue, de bonnes histoires.

Ce premier volume est drôle, touchant et dégage une émotion qui ne peut vous laisser indifférent. Très concerné par le sujet (j'ai adopté 3 enfants sur les 6 que j'ai élevés, deux en provenance du Portugal et un de Grande Bretagne), j'ai retrouvé certains gestes que mon père a eu envers mes enfants adoptifs, surtout sur la petite que j'ai adoptée.
Non seulement cette bd est drôle mais donc aussi très réaliste.
J'ajoute que le dessin de Monin, tout en rondeur et assez lumineux, colle parfaitement au scénario de Zidrou.

Je conseille vivement l'achat de cet album (fortement recommandé par mon libraire) et sa lecture, qui se conclut par un final qui ne peut que vous pousser pour l'achat du second et dernier volume.

Très bel album.


Tome 2 : La Garua

Avec ce second volume, Zidrou nous amène sur un terrain assez inattendu. Et ce choix audacieux, s'il casse quelque peu l'atmosphère dégagée dans le premier volume, est heureux.
En recentrant l'histoire sur les pérégrinations de Gabriel, le grand père (la bande des gégés est quasiment absente de cet album, au détriment de Marco, nouveau compagnon de Gabriel), le ton est plus grave (même si les dialogues sont toujours aussi drôles et savoureux) mais aussi plus tendre.
Zidrou nous livre ici un regard sur la paternité, mais là où on ne l'attendait pas, celle de Gabriel. J'avoue que c'est assez fort.
Au final, l'album est très émouvant à plus d'un titre.
En plus, pour ne pas gâcher notre plaisir, le dessin et les couleurs d'Arno Monin sont tout à fait remarquables.

Ce second volume faisait partie des albums dont j'attendais la parution avec impatience dans une année marquée, à mon avis, par une qualité éditoriale assez faible pour le moment, et je n'ai pas été du tout déçu.

Une de mes meilleures lectures depuis un moment.

Avis posté par Spooky Infos posteur le 27/04/2016 (dernière MAJ le 28/05/2017) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Voilà une BD que j’attends depuis… très longtemps. Non que je fus au courant du projet depuis ses débuts, mais plutôt par rapport à son sujet facial, l’adoption.

Il s’agit d’un sujet complexe, casse-gueule, et parmi la foule des albums qui s’y sont intéressés de façon frontale, peu peuvent se targuer d’y avoir réussi, à part « Couleur de peau : miel » et « un drôle de père » (sur un registre différent, cependant).

Vous l’aurez compris, le sujet me tient à cœur, et je suis intransigeant quant au traitement que l’on fait de ce genre de sujet. Et Zidrou, comme il l’a prouvé avec Lydie, peut aborder des sujets lourds et graves, même s’il a débuté comme auteur « à gros nez », ceci écrit sans aucun sous-entendu négatif.

J’ai TOUT aimé dans ce premier volet d’un diptyque. Le traitement de l’arrivée de l’enfant, pudique. L’apprivoisement mutuel de Qinaya et sa nouvelle famille, particulièrement ses grands-parents, entre retenue et chaleur. Les dialogues entre Gabriel et ses amis, ainsi qu’avec son épouse, d’un réalisme bluffant. Les situations compliquées entre Gabriel et son fils Alain, laissant entendre que leurs rapports vont être au cœur du tome 2. Les moments de silence, ces regards qui en disent long sur les pensées des protagonistes.

On est à la place de Gabriel, ce bourru qui s’est installé dans une routine active depuis sa retraite et va peu à peu se laisser conquérir par ces grands yeux et ce petit minois venus du Pérou…

Une adoption qui se passe bien, tout va bien madame la Marquise ? Non, parce que l’adoption internationale c’est compliqué (Zidrou ne s’attache d’ailleurs qu’à l’étape après l’arrivée de l’enfant), et derrière une histoire heureuse se cache parfois un drame. Le scénariste ne l’oublie pas, en saupoudre savamment son récit, avant de fermer ce premier volet sur un coup de théâtre fort bien amené.

Le deuxième volet est très différent : Gabriel, dans l'après, est dans une forme de quête personnelle. Il est présent dans quasiment toutes les cases, dans un décor tout à fait différent. Zidrou réussit là encore à nous étonner, à placer son histoire sur des rails inattendus. La fin est encore une fois très émouvante, et finalement très logique, sans verser une seule seconde dans le sentimentalisme.

Je suis le travail d’Arno Monin presque depuis ses débuts, et c’est un bonheur à chaque fois. Pour ce diptyque il a encore varié ses ambiances, musclé son encrage et son style rond et coloré fait des merveilles.

J’aurais aimé écrire cette BD. Mais d’autres l’ont fait et bien fait, avec le respect, le recul et le talent nécessaires. Bravo !

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 14/03/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
D'ordinaire, je ne suis pas très client de ce genre de récit parce que je prévois presque toujours ce qui va se passer, la teneur de l'histoire et le côté pathos qui peut en découler. Et pas manqué, comme le dit un posteur précédent, c'est très prévisible, avec des situations convenues, attendues et parfois même cliché, mais c'est un récit doux-amer, qui apporte une petite réflexion et de l'émotion, c'est joliment fait, avec des personnages attachants, spécialement le couple de petits vieux qui gardent la petite Qinaya, Gabriel étant un portrait parfaitement campé de grand père méfiant, raisonneur, questionneur et en même temps attendrissant.

La Bd est en plus soutenue par un très joli dessin au trait fin et doux qui est une sorte d'étrange crayonné colorié, ce qui donne beaucoup de caractère. Le seul détail que je reprocherais, c'est que les auteurs insistent surtout sur certains personnages (le couple qui adopte, les parents qui gardent la petite et les 2 copains de Gabriel), d'autres sont laissés de côté, on les voit au début mais on ne sait rien d'eux, et Brigitte n'est pas encore tellement définie.
Je m'attendais donc à sombrer dans un récit de type sentimental et affectif tout gentil et propret comme l'appelle ce genre d'histoire, quand tout se brise par ce final plutôt étonnant et soudain ; on comprend évidemment que c'est un pont pour un second tome, car en lui-même, ce récit aurait pu se conclure gentiment en one-shot ; mais là, ça prend un virage radical et peu commun dans ce type de récit. Donc attendons.

Avis posté par Ro Infos posteur le 05/12/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je commence à m'habituer aux histoires toutes douces et jolies de Benoît Zidrou. M'y habituer au point que je finis par les trouver un peu prévisibles.
J'attends de les voir mettre en place doucement leur récit plein d'humanité, de voir les personnages devenir de plus en plus attachants et finalement l'émotion s'installer sans faille.

Une fois de plus, il est aidé en cela par un très bon dessinateur qui nous offre des planches justes et belles, avec des personnages pleins de vie. Bon, le coup de gros yeux ronds de la petite fille pour la rendre plus mignonne et touchante, c'est facile mais ça marche toujours. Et c'est avec ce joli dessin qu'on a envie de se laisser bercer par une histoire toute en émotion.

Sauf que là, je m'y attendais un peu trop, trop habitué que j'étais, et je n'ai pas su me laisser autant touché que j'aurais pu l'espérer. Un peu trop de passages convenus.
Par chance, la fin du premier tome apporte une vraie surprise à laquelle je ne m'attendais qui relance le scénario d'un coup. D'autant plus que je croyais lire un one-shot mais qu'il appelle effectivement le second tome encore à paraître.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 09/10/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je suis un peu moins enthousiasmé que les autres posteurs bien que je trouve que c'est une bonne BD.

Je n'ai rien à dire contre le dessin qui est superbe, particulièrement au niveau des couleurs. Le scénario est pas mal et traite bien du sujet de l'adoption. C'est bien fait, il y a des dialogues savoureux et des moments touchants. C'est juste qu'il manque quelque chose pour que je trouve le tout passionnant à lire.

Heureusement, la première partie se termine par un rebondissement inattendu qui me donne envie de connaitre la suite. La seconde partie promet d'être mieux que la première et si c'est le cas, ma note va peut-être augmenter !

Avis posté par pierig Infos posteur le 23/06/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
En entamant ma lecture, je n’avais pas remarqué que cet album appelait une suite. Du coup, je fus surpris par le final un peu rude … qui sert finalement de tremplin pour le tome suivant. Ouf !

Zidrou reste fidèle à lui-même en axant son propos sur la complexité des relations humaines (familiales en particulier). Il choisit cette fois ci comme décors l’adoption (sujet délicat s’il en est). Je pense qu’il ne s’en tire pas trop mal en évitant l’écueil de trop en faire tout en parsemant son récit de dialogues savoureux. L’originalité du propos, au-delà du sujet traité, réside dans la relation entre Qinaya et son papy d’adoption. Cette petite fille va casser la carapace de cet homme rustre et bougon d’apparence. C’est bien amené et assez prenant. Côté dessin, le trait laissé au stade de crayonné donne un aspect feutré et doux, accentué par la mise en couleurs.

A recommander.

Avis posté par Erik Infos posteur le 08/06/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Il faut savoir que l’année dernière soit en 2015, sur 5000 ouvrages environ, 25% était de la pure création. Oui, cela veut dire que dans l’engorgement actuel, un quart seulement concerne la nouveauté. Les maisons d’édition préfèrent ne pas prendre de risque et continuer sur des valeurs sûres. Du coup, la créativité est en forte diminution depuis quelques années. L’âge d’or est terminé. Or, nous avons là une bd originale à souhait et inventive. Sortir de l’ordinaire est déjà quelque chose de formidable en soi dans un tel contexte.

L’auteur arrive à bien camper ses personnages ce qui leur confère une forte densité. J’aime les personnages qui ont du caractère mais où on découvre également des hauts et des bas ce qui les rendent terriblement humains. Il faut également dire que cette bd est épaulée par un scénario solide. Je n’en attendais pas moins de Zidrou qui signe là l’une de ses meilleures œuvres.

J’ai été également attiré par une belle couverture qui est en soi une invitation à entrer dans l’album et à découvrir ses mystères. Les dessins sont exceptionnels car ils sont remplis de détails avec une mise en couleur éclatante. Ce graphisme magnifique confère à un certain dynamisme. L'ambiance qui se dégage de cette bd est indescriptible de force et d'émotion.

J’ai eu du mal à trouver un défaut à cet album. On ressort de la lecture franchement époustouflé. Je n’ai pas décroché de cette lecture. Il y a incontestablement une bonne maîtrise de la part de l’auteur. Au final, je dirai que c’est une bd à ne pas manquer comme à un anniversaire d’ailleurs. Moi, je l’ai adopté en tout cas.

Avis posté par iannick Infos posteur le 30/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Lorsqu’un de mes amis (il se reconnaîtra) m’a dit un jour « Nous allons adopter un enfant de tel pays », la première chose que j’ai pensée, c’est « Mais pourquoi diable n’a t-il pas adopté un français ? ». Et parce que c’est mon ami, je ne lui ai jamais fait part de mon ressenti et puis, je me suis dit : « Qui suis-je pour juger ainsi mes proches ? ». Ensuite, le jour où je les ai vu ensemble pour la première fois, l’enfant avec son sourire et ses parents adoptifs avec leurs sourires, heureux… je fus moi-même heureux pour eux, nous étions heureux et c’est le principal, peu importe d’où vient l’enfant, peu importe sa couleur, peu importe sa culture, je n'ai jamais demandé les raisons de ce choix à mon ami, c’est lui qui me parla de son enfant adoptif, de ses démarches (sans aller dans les détails), etc… Mais le principal, pour moi, c’est qu’il y eut ces sourires, c’est de voir une famille heureuse… et toutes les frontières furent brisées, leur bonheur me suffit amplement. L’avenir ? Comment ce sera ? On n’en sait rien… mais s’ils sont heureux actuellement, ils seront sûrement heureux d’être ensemble plus tard non ?

C’est –en gros- ce que raconte cette bande dessinée où on suit les péripéties de Qinaya, une péruvienne de 4 ans, depuis son arrivée en France et son adaptation dans sa nouvelle famille et en particulier avec son grand-père. Le scénariste Benoit Zidrou a pris le parti de nous conter cette histoire d’une manière simple avec des séquences de non dits où –grâce au talent graphique d’Arno Monin- on devine les sentiments et les ressentis de chaque protagoniste. La lecture de cette bande dessinée me fut un vrai délice, c’est exactement le genre d’histoire que j’adore découvrir parce qu’on passe par toutes les étapes de l’émotion et parce qu’il y a –il me semble- beaucoup de vécus. Ok, je ne dis pas que vous risquez de verser une larme en lisant ce premier tome de « L’Adoption » mais ça ne m’étonnerait pas que vous n’ayez vous aussi le cœur serré sur certaines séquences pour ensuite avoir un gros sourire en découvrant la scène suivante ! Le final de ce premier tome est assez inattendu et me donne une envie forte de découvrir la suite.

J’ai énormément apprécié le coup de patte d’Arno Monin car ses personnages sont très expressifs. Sa mise en couleur est tout simplement magnifique grâce à l’emploi de tons pastels et en parfaite adéquation avec le récit. Quant à la narration, ça se lit d’une traite et sans incompréhension sur telle ou telle séquence : du beau travail !

Cette bande dessinée est mon gros coup de cœur de ce premier semestre 2016.

Avis posté par pol Infos posteur le 18/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après Lydie, Le Beau Voyage, ou encore l'excellent Pendant que le roi de prusse..., Zidrou s'attaque à un nouveau thème délicat : l'adoption. Et une nouvelle fois il signe un récit puissant et parvient autant à émerveiller le lecteur qu'à toucher sa corde sensible. Quelle justesse dans le ton et dans l'ambiance donnée au récit. Quelle maîtrise dans l'approche et quel talent dans la façon d'aborder ce sujet pas simple. Que de choix judicieux opérés dans le déroulement de l'histoire.... Il me manque de superlatif pour exprimer toutes les qualités de cette BD.

Les émotions ressenties sont nombreuses, fréquentes et variées. On est inquiet de s'avoir si ce grand père va accepter cette petite fille venu du bout du monde. On est tout sourire de voir la gamine faire ses premières bêtises ou prononcer ses premiers mots en français. On est heureux de voir les liens qui se tissent enfin entre le grand père et la petite. On est sans voix devant le final de ce premier tome... C'est très fort.

Pour ne rien gâcher, petite cerise sur le gâteau, le dessin est magnifique et totalement en harmonie avec l'intrigue. Au final pas grand chose à dire si ce n'est que cette lecture trotte encore dans ma tête quelques jours après avoir refermé l'album. La suite c'est pour quand ?

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque