Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Manifest destiny Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (3) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Commandez cette série en V.O. sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis3
Note moyenne3.00 / 5
Pour l'achat66%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Manifest destiny sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par PAco Infos posteur le 27/06/2016 (dernière MAJ le 13/09/2017) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est en partant d'une des expéditions mythiques et fondatrices des Etats Unis au début du XIXe siècle que va s'inscrire cette histoire. On prend les personnages historiques Lewis et Clark mandatés par le président Jefferson de la toute jeune Amérique, et c'est parti pour une mise en image de cette aventure !

Sauf qu'histoire de pimenter un peu le tout, une grosse dose de fantastique vient s'immiscer dans cette avancée vers l'Ouest et que les "terribles" Indiens de l'époque ne sont au final que le cadet des soucis de notre expédition comparés aux créatures auxquelles ils vont être confrontés, ainsi que cette épidémie qui transforme toute forme vivante en espèce de zombie végétal...
Le pitch est plutôt original et intéressant, même si j'ai au début eu un peu peur de retomber dans un énième "zombie like" gratuit, histoire de surfer sur la mode du moment. Mais heureusement non. On a bien ce côté zombie, mais cette forme végétale maléfique trouve un écho intéressant dans ce Grand Ouest inconnu à défricher.

Après, c'est plus le dessin qui par moment m'aura fait tiquer. Autant j'ai apprécié le talent de Matthew Roberts dans ses décors, le soin accordé aux détails, autant je ne suis pas fan du style de ses personnages ; ou plutôt je le trouve assez irrégulier dans sa façon de les représenter. Mais bon, le tout reste de bonne facture et se lit très bien grâce à une narration efficace épaulée par un découpage en chapitres d'une vingtaine de pages propre à beaucoup de comics.

J'attends donc de lire la suite pour voir comment évolue cette aventure et peaufiner ma note ; en attendant ça sera un 3.5/5

*** Tome 2 ***

Après un premier tome intrigant me laissant partagé, j'attendais ce second tome avec curiosité histoire d'essayer de mieux percevoir où notre duo d'auteurs voulait nous entrainer.

Le premier tome imposait des plantes et une faune des plus terribles et menaçants, ce second tome intitulé "Amphibiens et insectes" suggèrait déjà tout un programme, vu ce que nous avions découvert avec le début de ce périple ! Et effectivement, côté bestioles, on est pas déçu ! Je ne m'étendrais pas davantage pour vous laisser le plaisir de la surprise, mais Matthews Roberts a le don pour représenter des bouffioles qu'on aimerait tout sauf croiser ! Ca, c'est le côté "plaisant" de la série.
Mais sorti de là, je trouve que tout cela piétine tranquillement, un peu comme leur bateau bloqué sur le fleuve. Je pourrais résumé ce tome en trois faits marquants ; ils coincent leur bateau et on va passer ce tome à trouver une solution pour repartir avec les péripéties qui vont aller de pair ; ils rencontrent des indiens ; on apprend le pourquoi et le comment de l'embrigadement de ces chers Lewis et Clark par le président Jefferson pour mener à bien cette mission. Le reste est plutôt prétexte à nous présenter un bestiaire monstrueux. Et même si celui est plutôt des plus réussi, le pourquoi de cette affaire reste encore bien ténébreux.

Je ramène donc ma note à 3, car si tout cela reste convenable, il manque un petit je ne sais quoi pour placer cette série au dessus du lot. Je lirais tout de même la suite avec attention, histoire de satisfaire ma curiosité.


*** Tome 3 ***

Demandez le programme ! Demandez le programme !!! Alors, y'a quoi au menu cette fois-ci ? Chiroptères et carnivore. On change de bouffioles et on ressort les couverts !

Ce troisième opus de "Manifest Destiny" poursuit donc sa lancée dans l'exploration de ce vaste inconnu américain infesté de créatures toutes plus démentes et dangereuses les unes que les autres. Notre équipage commence sérieusement à partir en morceau, décimé par la tripotée de monstres qu'ils croisent sur leur chemin.
Du coup, tout ça commence à manquer un peu de piment, même si l'originalité des créatures rencontrées vaut son pesant de cacahouètes. Heureusement que notre équipe de choc est composée de vrais salopards pour relever tout ça. Reste que si on apprend au compte goutte des informations sur les personnages clés de ce récit, le mystère reste épais sur ces créatures et ces arches gigantesques qui jalonnent le parcours de nos soldats...

Avis posté par Erik Infos posteur le 26/06/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Quand on mélange le western avec un autre genre, cela ne donne pas forcément quelque chose de sympa dixit Cowboys & Envahisseurs. Le western est quand même un genre à part qui possède ses propres règles. Là, on se situe en plus dans la période de découverte de l’Amérique du Nord où la carte des Etats-Unis n’était pas encore tracée. Il fallait explorer de nouveaux territoires souvent hostiles.

Là, nous avons un univers plutôt assez intéressant. C’est un comics ce qui rend la chose encore plus attractive. Cette même collection nous avait proposé Outcast qui était une véritable réussite. Bref, on sent une certaine qualité mise au profit de cette collection Contrebande de Delcourt aussi bien dans la mise en page que dans le scénario. C'est à découvrir.

Avis posté par Blue Boy Infos posteur le 24/08/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Si « Manifest Destiny » respecte scrupuleusement tous les codes du comics US, il possède un petit quelque chose en plus : le bizarre… Car comme le dit lui-même Chris Dingess, le scénariste : « Si cette série est bizarre, c’est de la faute de mes parents. », notamment sa mère qui vendait des comics dans la supérette dont elle était gérante. Le jeune Chris avait un faible pour les histoires les plus étranges comme Swamp Thing ou "Tomb of Dracula"… On ne lui en voudra pas, pas plus à lui qu’à ses géniteurs, ne serait-ce que parce que la série renouvelle avec un certain panache le genre zombie. Et des morts-vivants dont les veines sont remplacées par des tiges et du feuillage, c’est en effet vraiment bizarre, même si un tas de viande faisandé sur pattes, ce n’est pas forcément plus crédible, c’est juste qu’on est plus habitués… Il y a aussi ces énormes minotaures, ou plutôt centaures, bref, on ne sait pas trop, plutôt un genre de croisement absurde entre ces deux catégories, les humains et les bisons locaux… Voilà donc le charmant comité d’accueil qui va accueillir nos explorateurs en ces terres inconnues, lesquels y laisseront une plus ou moins grosse part d’eux-mêmes selon l’agressivité de leur interlocuteur…

Matthew Roberts possède quant à lui un style graphique très abouti et parfaitement adapté au genre, avec un vrai talent pour représenter de façon spectaculaire les monstres omniprésents tout au long du récit. Le dessinateur américain, qui a déjà eu le privilège de collaborer avec Robert Kirkman, le créateur de Walking Dead, parvient assez bien à instiller un sentiment d'effroi mêlé de fascination chez le lecteur.

Globalement, la narration, découpée en 6 chapitres (chacun étant vendu séparément aux USA, selon le format éditorial du genre en vigueur dans ce pays), est bien construite et on suit les péripéties de ces explorateurs jusqu’au bout. Chris Dingess sait insuffler suffisamment de rythme et de mystère pour relancer constamment l’intérêt du lecteur. Le point faible serait à chercher du côté des personnages qui pour l’instant manquent quelque peu d’envergure et ne se distinguent pas vraiment les uns des autres - d’autant qu’un certain nombre périssent dans ce tome… Il faudra sans doute attendre le deuxième volet pour voir comment la série va évoluer (rien que le titre, « Amphibiens et insectes », met déjà l’eau à la bouche), mais incontestablement, le potentiel est là.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque