Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Andersen, les ombres d'un conteur Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (5) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis5
Note moyenne4.00 / 5
Pour l'achat100%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Andersen, les ombres d'un conteur sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par gruizzli Infos posteur le 26/10/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une bien belle BD, qui m'a beaucoup plu. Et tout particulièrement sur l'adéquation entre la forme et le fond, qui est bien représenté ici.

La biographie de Hans Christian Andersen est en soi déjà intéressante. L'auteur des fameux contes pour enfants bien différents de ces contes de fées traditionnels a eut une vie qui n'est pas banale, il faut bien le reconnaitre. D'autant que l'auteur lui-même travestira la vérité pour en tirer une vie plus belle à raconter, et que la dessinatrice en joue dans sa BD.
Mais surtout, j'ai beaucoup apprécié la façon dont l'auteure mêle les contes d'Andersen à sa vie, jouant à la fois sur ce qu'ils représentaient dans la vie de l'auteur (et donc la façon dont il se mettait en scène à travers ces contes), mais aussi sur les épisodes de sa vie et le découpage en chapitre, abordant à chaque fois un autre aspect de ce romancier peu commun.

La BD aborde de nombreux sujets en plus de la vie de Andersen, comme son côté sexualité ou la façon dont il envisageait la vie. C'est bien mené, et jamais lassant. Andersen est représenté comme un personnage attachant, victime du regard des autres et du sien, éternel enfant voulant jouer de sa vie et être artiste. Ce qu'il aura réussi, en fin de compte, au-delà de ses espérances. Le conteur est bien retranscrit, avec sa volonté farouche de raconter des histoires, de distraire et de faire rêver les grands enfants.

Le tout est servi par un dessin de qualité, qui allie de bonnes couleurs avec une expressivité qui donne à l'ensemble une ambiance à mi-chemin entre le conte de fée et la biographie. C'est très bien fait.

En somme, une BD qui arrive à lier une biographie très intéressante et bien menée avec une belle idée sur le conte et les histoires. On sent un grand sentiment de tendresse envers ce conteur malheureux, et l'auteure arrive à nous donner envie de relire de ses histoires. C'est plaisant et la lecture est recommandée !

Avis posté par Ro Infos posteur le 25/09/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cet album est une vraie biographie de Hans Christian Andersen mais racontée d'une manière originale puisque chaque chapitre de sa vie est présenté comme un conte narré par les fées, animaux et autres objets anthropomorphiques capables de converser avec le principal intéressé. Il y a donc une part de magie dans ce récit de la vie d'Andersen, ce qui permet de refléter son esprit d'artiste et l'atmosphère de ces fameux contes qui l'ont rendu célèbre.

C'est bien, c'est agréable et ça donne une belle ambiance touchante à ce personnage.
Le graphisme est tout aussi sympathique. Jolie peinture en couleurs directes, dessin mêlant le mignon et le semi-réaliste, mise en page élaborée et vivante, c'est un plaisir pour les yeux et la narration reste fluide et bien menée.
L'histoire est intéressante puisqu'elle montre la capacité de motivation du jeune Andersen, son esprit d'artiste un peu échevelé qui l'a rendu tout à la fois attachant envers certains mais a aussi fait en sorte qu'il a eu bien du mal à s'intégrer dans la société stricte de son Danemark natal. Et puis est grandement abordé le thème de son homosexualité et de son amour impossible avec un même homme qui le maintiendra célibataire toute sa vie durant. C'est à la fois triste et beau, comme les contes de cet auteur.

Bref, ce serait une excellente biographie si elle n'était pas aussi longue. Car malgré ses qualités, je dois dire que j'ai fini par légèrement m'ennuyer à certains passages moins captivants et moins rythmés. Peut-être certaines coupes dans le récit aurait-elle permis de s'attacher seulement aux moments les plus importants et de ne pas lasser le lecteur.
Malgré ce reproche, je trouve quand même que c'est un admirable hommage à Andersen et qu'il donne une belle vie à ce personnage assez atypique.

Avis posté par Erik Infos posteur le 30/12/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La démarche de cette autobiographie ressemble un peu au thème développé dans le film Dans l'ombre de Mary où nous découvrions la véritable existence de l'auteure de Mary Poppins. Walt Disney avait compris qu'il s'agissait de magnifier les faits afin que la triste réalité soit totalement effacé. C'est un peu la même chose lorsque Hans Christian Andersen avait écrit ses contes qui ont su captiver les enfants du monde entier.

Il vécut une enfance dans la pauvreté avec une mère qui mourut d'alcoolisme et un grand-père qui sombra totalement dans la folie. Bien sûr, ces faits ont été gommé de son illustre biographie officielle. Cette oeuvre restitue alors à merveille une certaine vérité. On découvre toute la part d'ombre de cet homme qui refusa son homosexualité et qui se laissa aller dans une vie faite de mondanités.

On comprend mieux l'image de la petite sirène qui savait si bien chanter mais qui perdit sa voix. Il y a tout un parallèle qui est réalisé avec brio par l'auteure qui mélange avec subtilité et intelligence les différents contes et la vie de cet écrivain mondialement reconnu.

Cette biographie est très certainement l'une des plus inventives et des plus réussies: j'en conviens fort aisément. On aura un autre regard sur ce célèbre conteur qu'on ne connaissais pas au fond.

Avis posté par Blue Boy Infos posteur le 13/09/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La très bonne idée de Nathalie Ferlut, pour cette biographie du célèbre conteur danois, est d’avoir présenté chacun des chapitres du livre à la façon d’un conte, avec des titres dans l’esprit d’Andersen (« Le Petit cordonnier qui voulait devenir danseuse », « Le Pierrot qui ne voulait pas se marier »…). Nous avons là un récit enlevé et virevoltant, mâtiné de poésie, qui reflète bien l’homme dont la vie ressemblait à un conte de fées. Né dans la pauvreté, Hans Christian Andersen, convaincu de sa bonne étoile, avait réussi malgré les obstacles à accéder au rang d’écrivain de renommée mondiale. Au fil des pages, c’est un personnage complexe qui se dessine. Au-delà du gentil pierrot lunaire et excentrique, le conteur poète avait ses zones d’ombre qu’il dérobait jalousement à la lumière. Très égocentrique, il supportait mal la critique et pouvait s’emporter facilement ou se répandre en lamentations. En ce sens, Nathalie Ferlut ne fait pas dans la mièvrerie, abordant toutes les facettes de sa personnalité, évoquant même son homosexualité latente (qui ne cessait de le tourmenter), et l’on comprend que le seul vrai amour - bien que platonique et unilatéral - de cet étrange homme-enfant fut son frère de cœur Edvard Collin.

Visuellement, c’est de la très belle ouvrage ! Les pages scintillent de mille couleurs grâce aux superbes aquarelles de Nathalie Ferlut. Celles-ci font oublier un trait parfois relâché mais dont le charme agit incontestablement dès lors qu’il se fait naïf ou onirique.

L’auteure nous convie ici à un voyage enchanté, destiné avant tout aux grands enfants, à travers la vie du célèbre Danois à l’imagination sans limites, une vie dont ce dernier entreprit d’être lui-même la fée... Tout cela fait incontestablement d’« Andersen, les Ombres d’un conteur » un des meilleurs albums de l’année.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 30/08/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’ai beaucoup aimé cette lecture.

Tout d’abord, il y a cette excellente idée de raconter cette biographie à la manière d’un conte. Le sujet s’y prête on ne peut mieux et la narration est excellente, nous plongeant dans une ambiance faussement désinvolte et naïve.

Et puis, il y a le trait de Nathalie Ferlut. Séduisant, amusant, frais, dynamique, libre et spontané, ce trait est habillement mis en valeur par une colorisation soignée et audacieuse. Rien que les apparitions de la petite fée ronde et lumineuse valent l’achat du livre !

Enfin, et mine de rien, ce récit est une véritable biographie, qui ne cache rien de la vie du célèbre écrivain tout en traçant un portrait réaliste de l’époque.

Clairement, c’est une réussite à tous points de vue. Une des meilleures biographies qui m’ait été donné de lire, vive, amusante, intelligente.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque