Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
La Drôle de vie de Bibow Bradley Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (4) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis4
Note moyenne3.50 / 5
Pour l'achat100%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD La Drole de vie de Bibow Bradley sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par pol Infos posteur le 21/08/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J’ai lu cet album il y a quelques semaines déjà et son souvenir commence à s’estomper. Pourtant j’ai bien aimé cette histoire. Il y est question de la vie d’un homme, de son enfance dans un village perdu au milieu des bouseux qui passent toutes leurs journées au comptoir du même bar, à raconter les mêmes histoires. C’est dans ce climat médiocre qu’il recevra les félicitations pour chacune de ses mauvaises notes à l’école, et des cadeaux lorsqu’il redouble... Ce début est bien amusant.

La suite nous emmène sur des chemins plus ou moins surprenants : son passage à l’armée, et puis sa vie d’agent de la CIA. Les virages pris par l’histoire sont un peu inattendus et ça fonctionne pas mal. Quand il se retrouve à infiltrer une communauté de hippies, c’est loufoque juste ce qu’il faut pour dérouter le lecteur, et l’amuser sans toutefois faire perdre la crédibilité de l’intrigue.

Le dessin est correct mais pas forcément dans un style qui me plaît particulièrement.
En conclusion, cet album est pas mal, il lui manque un petit quelque chose de marquant qui permettrait d’en garder un souvenir durable.

Avis posté par Gypaète Infos posteur le 19/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une bonne BD à la fois originale, bien construite, au dessin parfois flamboyant qui va très bien à la trame de fond du propos.
Moi j'ai pris un réel plaisir à suivre ce personnage décalé, si étranger à la peur (et plus largement aux émotions), qui traverse des univers historiques différents sans qu'on s'y perde, et qui pose un regard sur le monde à la fois candide, ironique et abrupt, sur une vie qui ne l'est pas moins... On s'attache à ce personnage hors norme qui, l'air de rien, sans trop en avoir l'air, gagne en profondeur pour être davantage acteur de ses propres choix et que la boucle soit bouclée assez finement je trouve.

Avis posté par Erik Infos posteur le 03/03/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce n’est pas forcément une drôle de vie qu’a vécu Bibow Bradley. Il est vrai que je ne me suis pas du tout identifié à notre héros, mauvais élève mais bon soldat. Il passera par la guerre du Viêt-Nam ce qui le rendra un peu fou puisqu’il ne tirera pas forcément du bon côté. La CIA prend quand même un risque en l’engageant pour des missions d’infiltration très spéciales. Il faut dire qu’il ne connait pas la peur ce qui peut présenter de sérieux atouts.

Sur la forme, le graphisme ne m’a pas du tout rebuté. J’ai bien aimé également toutes ces couleurs presque hallucinogènes et ce trait semi-réaliste. Ce n’est pas exceptionnel mais cela rend la lecture plutôt agréable.

Au final, nous avons le vie d’un homme bizarre mais traité de manière sympathique et très détaché. Cela pourrait se rapprocher d’une certaine manière du fameux Forrest Gump bien que la voie empruntée soit différente. Il est bon de voir qu’une humanisation peut se profiler au fil du temps chez un individu qui en semblait un peu dépourvu.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 03/11/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le premier chapitre est dantesque et accroche directement le lecteur avide de héros atypique que je suis. Et puis le scénario se développe, avec ce soupçon de décalage qui le place… « ailleurs ». Roman graphique ou thriller ? Peu importe car ici autant les personnages que le développement scénaristique ont leur importance et si le rythme n’est pas celui d’un film d’action, le rendu est tellement intrigant qu’il m’a été impossible d’abandonner ma lecture avant la dernière page.

Au niveau du dessin, si les couleurs peuvent sembler un peu flashy ce n’est pas qu’une impression. Pourtant, malgré le fait que d’ordinaire je n’aime pas ce mode de colorisation, et bien j’ai vraiment apprécié l’aspect visuel de cet album. Il y a une espèce d’osmose entre le sujet de l’album, le style graphique employé et cette colorisation franche et vive.

Ce récit est l’adaptation d’un roman éponyme, ce qui ne se ressent absolument pas à la lecture tant tout semble fluide et écrit pour la bande dessinée. La narration à la première personne apporte toutefois une dimension littéraire manifeste. Elle est d’ailleurs pour une bonne part dans mon enthousiasme pour cet album. Seul petit bémol : l'un ou l'autre moment plus creux au coeur du récit. Rien de rédhibitoire cependant car j'ai vite été à nouveau happé quelques pages plus loin.

A découvrir si vous aimez les récits décalés qui se jouent des codes pour offrir aux lecteurs cet agréable sentiment d’avoir lu quelque chose de différent.

Enfin, après « Les Nuits de Saturne » et, dans une moindre mesure, « Emmett Till » voici le troisième album des éditions Sarbacane que je lis… et c’est à nouveau un coup au but. Je pense que je vais un peu plus me pencher sur leur catalogue, tiens !

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque