Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Duke Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (6) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(4)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis6
Note moyenne2.67 / 5
Pour l'achat0%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Duke sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Erik Infos posteur le 29/06/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Encore un western âpre et violent dans la plus pure tradition ! Ce qui changerait réellement et qui serait alors original, c’est un western doux et mélancolique. Mais non, c’est ainsi avec le genre marqué à tout jamais par la dégaine virile de John Wayne ou de Clint Eastwood.

Du coup, les shérifs et les adjoints doivent toujours combattre de grosses brutes épaisses qui pensent que l’argent peut acheter le monde et qu’on leur doit tout et même la vie. Une balle dans la peau est effectivement la réponse la plus adéquate.

Dans cet Ouest sauvage, il n’est pas bon de fonder une famille. Vaut mieux aller au bordel. Bref, toutes les règles inhérentes au genre seront respectées si bien que cela fait presque caricature. Pour le reste, le talent et le savoir-faire de l’auteur font que nous passons un agréable moment de lecture entre deux coups de révolver.

Avis posté par eric2vzoul Infos posteur le 11/06/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bon je mets parce que c'est tout de même du Hermann, et que dans ses albums, il y a toujours quelques planches avec des paysages époustouflants, magistralement colorisés.
Et puis je suis un fan, pas très objectif, qui achète tous les albums d'Hermann ; c'est un peu comme avec Astérix : on ne s'attend pas à un chef d'œuvre, mais on poursuit la collec', des fois que la flamme de génie des débuts rejaillisse un jour…
Dans le cas présent, je ne pousserai pas le vice jusqu'à conseiller l'achat de Duke à un novice. L'innocent qui voudrait comprendre pourquoi Hermann a été primé à Angoulême sera assurément moins déçu s'il se plonge dans ses séries d'avant comme Les Tours de Bois-Maury, Comanche ou les premiers Jeremiah.

En somme tout l'intérêt de l'album réside dans le graphisme. Mais je souscrits à vos avis, mes chers camarades : avec le temps, le dessin d'Hermann ne s'améliore pas et ses personnages ont des trognes de plus en plus anguleuses. Pour les cow boys mal dégrossis, passe encore, mais il est vrai que les femelles, systématiquement lippues et affectées d'un groin en trompette, deviennent carrément rebutantes. Ajoutons que les faciès changeants d'une case à l'autre ne facilitent pas le suivi de l'histoire…

En même temps (comme dirait le marcheur), l'histoire… c'est du Yves H., le fiston scénariste pas doué, alors…
Tout est téléphoné là-dedans. Ce scénario, j'ai l'impression de l'avoir lu et vu mille fois : un tyran local qui exploite une population de ploucs effrayés, des nervis sadiques, un héros écœuré par l'injustice… Les fondamentaux du western, en somme. Je n'ai rien contre, c'est un genre fait de clichés et c'est ce qui fait son charme.
Sauf qu'ici, ça ne marche pas : lent, superficiel, avec des personnages sans aucun charisme… Du western crépusculaire sans génie, dans le genre de la production cinématographie italienne de la fin des années 1970, quand tous les tâcherons de la Cinecittà essayaient de faire du Sergio Leone avec une poignée de lires. On est fort loin de l'ambiance d'Il était une fois dans l'Ouest ou d'Impitoyable.

J'ai lu ce premier album sans passion. Je ne sais pas très bien ou va Hermann avec cette série… Je l'achèterai, certes, mais je n'attends pas la suite avec impatience.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 03/06/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Hermann retourne encore une fois au western et cette fois-ci c'est une nouvelle série qui va durer quelques tomes. J'espère qu'à son âge il aura la chance de la terminer.

Sinon, le dessin est bon quoique je préfère le style qu'il avait dans Comanche. Le scénario, en revanche, est assez mauvais comme c'est souvent le cas avec son fils. On retrouve les défauts habituels : des clichés, un scénario assez superficiel, l'intrigue est lente et lorsqu'il se passait quelque chose je n'ai ressenti aucune tension et du coup je me foutais si tel personnage allait mourir ou non et d'autres trucs de ce genre.

Il n'y a rien dans le scénario qui me donne envie de dire 'c'est une bonne idée qui aurait pu être mieux utilisée' comme cela est arrivé quelques fois avec Yves H (notamment avec Le Passeur que j'avais lu juste avant). J'ai lu cet album dans une indifférence générale et je ne compte pas lire la suite.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 09/03/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’originalité de ce western réside dans sa localisation, à mes yeux, car il n’est pas courant de se retrouver dans un univers enneigé. Pas courant… ce n’est pas non plus vraiment novateur mais je ne vais pas bouder mon plaisir de voir un western se dérouler dans la neige.

Côté scénario, ce premier tome est ultra-classique et on y retrouve tous les éléments du western de base. Je ne peux donc pas dire avoir été surpris à un moment ou à un autre par le fil du récit. Celui-ci a glissé tout seul sans me marquer. Il n’y a rien de mal fait mais aucun personnage ne m’a montré qu’il était digne d’intérêt. par contre, qu'est-ce que c'est lent...

Côté dessin, ben avec Hermann, j’ai toujours le même problème. Je trouve ses paysages splendides, son bestiaire formidable, ses personnages masculins très burinés et ses personnages féminins moches et à nez de cochon. Donc tant qu’on reste dans les vues d’ensemble, les paysages ou les poses de dos, j’adore ! Mais une fois que les planches offrent des plans rapprochés avec des personnages féminins, le charme n’opère plus… Et ici, un personnage féminin est affublé d’un rôle important. Je ne peux donc pas dire avoir pris mon pied en regardant ces planches.

Certainement pas un mauvais album mais peu marquant à mes yeux… et absolument pas novateur (mais je ne crois pas que c’était le but).

Avis posté par Sloane Infos posteur le 17/02/2017 (dernière MAJ le 18/02/2017) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
A vrai dire je suis foutrement embêté, je ne peux pas mettre moins à une œuvre de Hermann car quoiqu'il y ait au scénario il restera toujours le dessin et ce n'est pas la très belle exposition présentée cette année à Angoulême qui m'a convaincu du contraire

Dessin je n'ai donc pas grand chose à dire par rapport à mes avis précédents sur d'autres récits de cet auteur. Encore une fois où cela pêche vraiment c'est au niveau de l'histoire, où est le souffle un peu épique que l'on trouvait dans certains Jeremiah. Ici ça traine, rien que du convenu.

Mr Hermann je sais que l'amour pour un fils est important mais cet amour de doit pas cacher l'aspect parfois indigent des histoires qu'il raconte. En osant pasticher M.L. King je dirais que moi aussi je fais un rêve où vous vous adjoindriez les histoires d'un véritable scénariste à la hauteur de votre talent.

A la lecture de ce "Duke", personnage aussi peu charismatique que possible, j'avais la curieuse sensation d'être tombé dans une sorte de faille spatio temporelle où je savais à l'avance ce que j'allais lire, le comble pour un lecteur.

Si comme il est possible vous revenez en nos terres Rouansaises nul doute que je me permettrais de vous interpeller sur ce phénomène curieux qui vous attache à ce fils et vous empêche par la même de donner le meilleur de vous même.

Pas d'achat conseillé pour ce présent opus mais je sais que "bêtement" je lirais la suite pour savourer le trait incomparable d'Hermann. Merde fait chier !!

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 31/01/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bon, je crois qu’il faudrait qu’Hermann fasse une pause. En effet, il publie beaucoup depuis quelques années (la plupart du temps seulement au dessin, certes, mais bon), et là, avec le premier tome de cette nouvelle série, j’ai l’impression qu’il fallait vraiment le sortir pour être prêt pour l’hommage rendu à Angoulême – et le battage médiatique qui ne manquerait pas de suivre.

Hélas, comme trop souvent avec les scénarii de son fils, c’est ici vraiment décevant (même si j’avais été un peu moins critique sur le dernier, « Le Passeur »). Que ce soient dans la forme ou le fond, je n’ai pas trouvé grand-chose à me mettre sous la dent.

En effet, l’histoire manque singulièrement d’originalité : dans le Colorado, en 1866, un magnat local fait la loi, entouré de brutes, et un shérif plus ou moins soumis tout en étant vaguement rebelle. Les brutes sont méchantes (et vice versa), les gentils sont gentils…
Pour le rythme, je dirais que c’est spaghetti mais en ne gardant que la lenteur et en oubliant la montée en tension : j’ai vraiment eu l’impression qu’il ne se passait pas grand-chose dans cet album.

Il y a de fortes chances que la suite de la série se fasse sans moi – car, contrairement aux dernières productions du duo ce n’est pas un one-shot.
C’est dommage, car j’avais plutôt bien aimé les premiers westerns d’Hermann avec Comanche. Mais depuis Sans Pardon (déjà avec le scénario du fils), j'avais été un peu refroidi.

Alors, reste le dessin d’Hermann, souvent l’atout principal. Ici il est globalement bon. Je dis globalement (il est même plus que ça sur plusieurs planches), parce que je trouve que, là aussi, ça baisse – voir ma remarque précédente sur le rythme des publications ! Quelques erreurs de proportions parfois… Quant aux visages, surtout ceux des femmes, cela reste comme toujours le gros point faible.

Une entame décevante donc, qui ne ravira sans doute que les fans d’Hermann.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque