Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Lincoln Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (44) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(15)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(23)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(6)
Nombre d'avis44
Note moyenne3.80 / 5
Pour l'achat84%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Lincoln sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Erik Infos posteur le 09/04/2007 (dernière MAJ le 12/01/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
"Lincoln" est une BD gorgée de récompenses et prix divers qui a attiré beaucoup de lecteurs à ses débuts dans les années 2000. Cela a été un franc succès en librairie et on peut dire que cela était franchement mérité. Comment expliquer cet engouement du public ? Sans doute par un regard à la fois féroce, lucide et satirique qui s'accorde à une mise en scène calme et naturaliste et paradoxalement très efficace car dégraissée des gros artifices inhérents au genre.

Cette jolie fable est parfois perçue comme un western philosophique. Au-delà d’une réflexion sur la nature humaine, les auteurs signent une histoire intrigante et atypique qui mêle religion et philosophie sur fond d’humour noir. On a enfin droit à quelque chose qui sort des sentiers battus de la bd d’humour commerciale. En tout cas, j'attends chaque sortie de nouveau tome avec impatience. C'est dire !

Le dessin et les couleurs s'allient parfaitement pour permettre une grande lisibilité de l'album. Cet anti-héros crève littéralement l’écran ou devrais-je dire les cases. Le rendre sympathique est un véritable tour de force de la part des auteurs.

Nous avons droit à une bd intense, pudique et subtile dont le scénario n'empêche pas une vraie et discrète virtuosité. Les dialogues sont véritablement percutants même si on ne hurle pas de rire devant tant de cynisme. Une Bd qui constitue un véritable brûlot divin iconoclaste en diable ...

J'ai été étonné de la direction prise par le tome 8 en pleine Première Guerre Mondiale s'éloignant un peu plus du western. C'est là encore une prise de risque de la part des auteurs qui ont pris le parti de faire évoluer leur personnage au risque de lasser le public par la multiplication des albums.

En effet, Lincoln est devenu rare de par une parution beaucoup plus espacé. Ainsi, il a fallu attendre pas moins de 4 ans pour le 9ème volume qui nous plonge dans l’Amérique puritaine des années 20 avec la prohibition de l’alcool. Cependant, c’est surtout les milieux anarchistes qui feront l’objet du thème de cet album. A noter également que l’on commence sérieusement à préférer le petit diable au bon Dieu ce qui est quand même assez révélateur.

Note Dessin: 4/5 - Note Scénario: 4/5 - Note Globale: 4/5

Avis posté par Jérem Infos posteur le 17/11/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après la lecture des 8 premiers tomes.

J’avais rapidement lu le premier tome il y a des lustres et je gardais l’envie d’aller plus loin dans la série. C’est rare que je critique une saga encore inachevée mais je pense en avoir assez lu pour pouvoir émettre un avis en toute connaissance de cause.

Lincoln est un vraiment western à part avec son ton décalé, son humour féroce, ses quelques réflexions métaphysiques et surtout les interventions répétées de Dieu et du Diable dans la vie de Lincoln.
C’est ce dernier élément qui est le ciment et le sel de cette série. Lincoln est un cowboy grincheux, misanthrope, alcoolique et terriblement cynique qui n’a ni principe, ni idéal et qui va devenir l’enjeu de la compétition entre Dieu et le Diable, vus ici comme deux avortons immatures et joueurs. L’idée, plutôt originale et séduisante, est parfaitement exploitée par les auteurs qui évitent l’écueil du manichéisme tout en développant un humour sarcastique visant évidemment souvent la religion.
Beaucoup jugent les dessins médiocres mais je serais plus magnanime. Certes, le trait est loin d’être le plus incroyable que j’ai vu, mais ce style moderne et minimaliste, privilégiant la clarté, la fluidité et l’expression, va très bien avec l’ambiance de la série. Rien de honteux de ce côté-là !

Par contre, je suis d’accord avec certains posteurs sur le fait que Lincoln n’arrive pas à se renouveler. Les ressorts comiques et les situations finissent malheureusement par se ressembler et j’ai lu les derniers albums avec moins de plaisir. Les auteurs vont devoir faire évoluer leur bébé au risque de lasser le lecteur.

Néanmoins, Lincoln est une série passionnante et furieusement drôle.

Avis posté par mononeurone Infos posteur le 13/06/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Avis après lecture du tome 7.

Armé d'un dessin cartoon singulier, Jouvray & Jouvray nous délivrent une fable humaniste sur le bien et le mal en chacun, par l'intermédiaire de Lincoln, cow-boy aigri, irascible et blasé qui se voit proclamé éternel adjoint de dieu et du diable.
Lincoln revisite donc avec goût une série d'aventures toujours diversifiées dans leurs contextes socio-économiques et les thèmes moraux qu'il aborde, sur un ton caustique et corrosif des plus savoureux, sans jamais oublier le fond pas toujours des plus drôles mais qui amène la réflexion sur le propos. L'ennui ne guette à aucun moment car la profondeur est là, douce-amère.

Le tout est enrobé d'un trait de plus en plus détaillé et précis, bien que l'aspect enfantin ne pourrait laisser paraitre à la première lecture, un vrai régal dans le genre.

Une préférence probable pour "Châtiment corporel" et "Le fou dans la montagne", dernier titre paru. C'est dire si la série se renouvèle sans essoufflement.

Avis posté par Seb94 Infos posteur le 12/02/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après lecture des 6 premiers tomes.

Cette série est tout simplement excellente ! Les aventures de Lincoln, je m’enfoutiste grincheux, qui n’aime rien ni personne, à part l’alcool et la baston, sont un pur régal. Entouré de dieu et du diable (Excusez du peu !) qui lui collent aux bottes, Lincoln devenu immortel traversera diverses péripéties, côtoyant les indiens, devenant flic véreux, passant par la case prison, visitant New York ou participant à la révolution Mexicaine.

L’humour est omniprésent et on rit de bon cœur aux diverses situations cocasses ou mêmes complètement barrées. Les dialogues sont savoureux et font souvent mouches. Un scénario surprenant, original et jamais ennuyeux, qui ne faiblit pas tout au long de ces six tomes. Les personnages sont attachants et très bien développés, même les personnages secondaires croisés au fil des albums ne sont pas en reste.

Le dessin à la base ne m’emballait pas des masses, mais une fois plongé dans l’histoire, le graphisme colle parfaitement à ce western décalé. Une série pleine de fraicheur, un véritable coup de cœur.

Avis posté par Ubrald Infos posteur le 04/11/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Préférant le style réaliste pour les westerns, le dessin « minimaliste » de cette bd m’en avait tout d’abord éloigné lorsque je la feuilletais.

Finalement, j’ai accroché dès les premiers dialogues, très caustiques, notamment les échanges entre le héros Lincoln et ses « divins » accompagnateurs.
Voir Lincoln prendre le dessus et déjouer les desseins des déités est très jouissif.
Les questionnements « existentiels » et « métaphysiques » de tout à chacun sont tournés en dérision avec intelligence sous forme de clin d’œil de la part des auteurs.

L’osmose dessin/humour/intrigue prend bien : le tout est bien construit et cohérent.

Surtout, j’ai apprécié les 6 tomes de manière égale.
La série conserve sa qualité sur la totalité des tomes.

Avis posté par arnold Infos posteur le 18/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Lincoln c’est un peu le déodorant qu’il manquait au genre western en matière de BD… Quelque chose qui change, qui revigore et qui dépoussière les mythes (pas les bestioles). Qui coupe avec un genre déjà mille fois abordé, avec ses codes et ses règles, son héritage culturel massif comme une armoire normande.

Lincoln c’est donc un vrai personnage de récit, avec tout un potentiel dans son ombre. Il est à l’opposé d’un Lucky Luke, pour ne citer que le plus célèbre de ses alter-ego (pas si alter-ego que ça, pour le coup…) Il jure, il n’a pas de morale, il ne pense qu’à dormir, à se battre et à tout envoyer bouler. On est bien loin du mythe du chevalier blanc au cœur pur sur son courageux destrier.

Les auteurs s’en donnent à cœur joie, on sent qu’ils s’amusent à bousculer leur création, entre rixes et ivrogneries de bar. Sans parler de la présence plus que notoire de Dieu et du Diable qui contribuent au côté décalé et amusant. Lincoln est constamment en balance entre les deux, comme dans un flipper géant. Les 2 figures de Dieu et du Diable sont sans conteste la meilleure réussite de la série.

Le ton est juste, le dessin moderne et dynamique, les couleurs très bien choisies : toute la famille Jouvray réussit une bien belle série. Mieux, la qualité ne s’essouffle pas après 6 albums et on n’a qu’une hâte : lire la suite !

Avis posté par John Smith Infos posteur le 12/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Quelle fraicheur !

La magie opère tout de suite.
J'adore cette BD, j'adore ce justicier je m'enfoutiste a qui on donne les pleins pouvoir. L'idée est ambitieuse, la réalisation est au niveau.

La qualité va diminuer au fur et à mesure des tomes. Du moins je pense.
Mais il s'en cogne Lincoln ! Il s'en cogne !
" Mmmpff "

Allez, et puis si Dieu existe, je veux bien être son Lincoln moi !

Avis posté par Ems Infos posteur le 18/12/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après la lecture des 2 premiers tomes.
Excellente série. Les personnages sont charismatiques malgré leurs défauts.
Les scenarii sont délirants mais gardent une logique et un fil conducteur.
Certes le fait que le personnage principal soit invulnérable permet des facilités, mais les auteurs en profitent à bon escient.
Le dessin est vif et plaisant. La colorisation est réussie. Elle est simple mais de bon goût.
Je ne vois pas de défaut à cette série qui offre un bon moment de lecture.
On ne voit pas le temps passer, ce qui est bon signe en général.
Il ne me reste qu'à trouver les autres tomes. Je comprends mieux l'engouement pour cette série qui a toutes les qualités pour faire partie des immanquables.

Maj du 24/12/09 :
Après la lecture des tomes 3 et 4, je maintiens la note à 4/5.
Chaque tome est différent mais la qualité et l'humour sont toujours au rendez vous.

Avis posté par Sejy Infos posteur le 08/10/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Il aurait pu être un John, figure mythique du cowboy courageux et intègre. Un Billy ou un Jesse, au panthéon des outlaws légendaires. Ou bien encore un Clint, héros de western crépusculaire, froid et viril, juste, mais impitoyable. Dans un terrain de jeu aussi fabuleux, il n’y avait que l’embarras. Il a choisi d’être Lincoln. D’abord parce qu‘il lui fallait dégotter un nom autre que ce « crâne de bois » dont on l’avait affublé gamin et que ce gars-là lui plaisait bien : « quand il parlait, les autres autour fermaient leurs clapets et seule une balle avait réussi à le faire taire ». Mais aussi, parce que né bâtard, puis enfant délaissé, il ne pouvait fatalement que devenir lui, ce type solitaire et blasé de la vie qui en voudrait à la terre entière.

Lincoln ! L’anti mythe incarné. Depuis sa naissance, il tire la tronche. Ce qui lui vaut certainement ses sourcils tombants et sa mâchoire si basse. Nihiliste tire au flanc, pochard cabochard, bougon cynique et atrabilaire misanthrope (j’en oublie surement) , cet adepte du je-m’en-foutisme et du tout pour ma gueule est néanmoins outillé d’un esprit incisif, d’une verve qui étouffe l’ennemi sous les piques et les jurons les plus inventifs. Malheureusement, quand on n’a pas le physique de sa grande bouche, ça finit toujours par des baffes et des gnons en travers du museau ou des barres de fer qui vous mettent la citrouille en travaux. Mais il est comme ça Lincoln, il n’arrive pas à la fermer, ce qui lui vaut d’être viré d’un peu partout, et souvent avec de l’élan au postérieur. Alors, il vivote, vagabonde, boit, joue, vole, se laisse porter au gré des vents… L’antihéros le plus irrécupérable du Far West et de la bande dessinée (j’ai eu beau fouiner parmi les cinq généreuses colonnes de ma Billyothèque scandinave, je n’ai pas trouvé pire).

Et pourtant, il y en a encore un qui y croit. Le vieux, là-haut, qui va débouler en cours d’aventure. Version papy rase-moquette, looké poncho sur les épaules et sombrero vissé sur la tête. Mais qu’est-ce qui peut bien trotter dans le carafon du Très-Haut ? Non !? Il ne veut quand même pas faire de ce dégénéré un élu, un rédempteur, un… mais si ! Il s’improvise Sancho d’un futur Don Quichotte en stetson, un chevalier à la triste figure, qui, il l’espère, ramènera un peu de bien, d’humanité et de sens moral à cette époque turbulente. Malgré sa brouette de défauts, c’est vrai qu’il est attachant le Lincoln, mais, même s’il démontre quelques belles dispositions dans la multiplication des pains, y’aurait pas comme une erreur de casting ? Un peu naïf et inconscient le barbu ! Surtout que dans son élan d’apprenti sorcier, il lui offre… l’immortalité (certes, les voies du Seigneur sont impénétrables, mais là, j’en connais un qui ne va pas tarder à regretter sa connerie).

D’autant que Lincoln, lui s’en tape. Ni étonné, ni émerveillé par cette descente céleste, il veut juste qu’on lui lâche les bottes (et autres choses). À peine profite-t-il de la faveur divine pour se montrer un peu plus provocateur et bagarreur. Et quand il enfile, bien malgré lui, le costume de justicier, c’est vraiment qu’il n’y a guère d’autres choix, qu’il en a un peu ras le bocal ou qu’il y a un truc à récupérer au bout. Dieu désabusé, c’est son clone antipodal qui entre en scène. Un cornu aux approches méphistophéliques beaucoup moins subtiles. Après tout, son métier, c’est emmerder les gens. Et avec Lincoln, il tenait le bon gus. Mais si notre héros refuse de bêler en mouton de Dieu, ce n’est pas pour roucouler en pigeon du diable.

Et c’est donc coincé entre bien et mal que notre cowboy traverse les tableaux et enchaîne les pérégrinations. Village bouseux et expédition punitive, bas-fonds new-yorkais, péons exploités et Mexique en révolution… Subissant son destin, toujours aussi chieur et teigneux, même si on le sent légèrement évoluer, laissant les évènements moduler sa personnalité et montrant un peu plus d’implication. Mais il ne faudra pas s’attendre à un miracle. Une bonne centaine d’albums seraient nécessaires avant de le voir canonisé. Peut-être la jolie rebelle Mexicaine réussira-t-elle là où les deux autres ont échoué ?

On se délecte de l’humour grinçant et omniprésent derrière lequel se tapissent quelques sujets un peu plus sérieux. Une petite réflexion sur le sens de la vie, des questionnements plus divers sur la ségrégation ou la peine de mort. Le dessin est superbe, même s’il varie d’un tome à l’autre, s’exposant plus ou moins crayonné. Les décors peu fouillés laissent la part belle à l’ambiance et la narration. Les dialogues, eux, sont monstrueux. De la vanne premier degré aux échanges beaucoup plus philosophiques, il y a une telle variété dans la tonalité et le cynisme. Certaines répliques sont fulgurantes, d’autres à se pisser dessus. Un must.

Furieusement intelligent et rafraîchissant.

Et si ça ne vous plait pas, j’en ai rien à secouer. Chier… Merde… Putain…

Avis posté par pewi Infos posteur le 30/04/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai eu de la chance sur ce coup là car lorsque je tombe sur une couverture du style cow-boy généralement je pars en courant.
Mais là je l'ai trouvé excellente dans la force de sa simplicité et l'expression du héros (je ne savais pas encore que c'était un faux anti-héros).
Alors je suis rentré et je me suis fait aspiré par des personnages qui me touchent profondément, par une histoire que j'ai trouvé originale dans les thèmes simples abordés qui se frottent tout le temps et par un dialogue terriblement efficace (répétition bien dosée, panoplie du comique de fin à assez lourd, longueurs variées...).

Le plus souvent le dessin et la couleur ne cassent pas des briques par contre il y a d'assez nombreux moments où il y a une grande osmose avec le texte (la dernière fois que j'ai ressenti ça c'est avec Larcenet et son culte le combat ordinaire). Dans ces moments j'ai envie de remanger la bd.

Tous les tomes ne se valent pas, il y a même quelques moments où je me suis ennuyé mais ce n'est jamais définitif, les bons moments reviennent toujours : que ça dure !

L'ensemble des tomes tissent une histoire cohérente et j'ai très envie de retrouver les personnages, j'en veux encore...

Avis posté par Gaston Infos posteur le 02/01/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un bon western avec un humour très cynique. Les scénarios sont simples et quelques fois peu originaux (les indiens exploités dans le tome 2 notamment), mais c'est traité avec un humour très méchant sous le charme duquel je suis tombé. J'adore le personnage de Lincoln qui est un véritable salaud sans toutefois être vraiment méchant. Ce qui fait de lui un antihéros très attachant.

Les autres personnages sont aussi attachants et constituent l'univers excellent de cette oeuvre. En particulier Dieu et le diable qui se livrent une sorte de guerre dont l'enjeu est Lincoln. Quant au dessin, il ne me plaisait pas au début, mais j'ai fini par m'habituer sans toutefois aimer. Ce n'est pas mon style.

Avis posté par bab Infos posteur le 20/07/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je ne sais plus trop par quel hasard je suis tombé sur Lincoln, mais comme d’habitude il fait pas trop mal les choses et j’ai vraiment été bluffé par cette bd.
J’adore ce personnage d’un cynisme profond doublé d’un pessimisme sans borne pour la nature humaine et qui se retrouve à devoir œuvrer pour améliorer le sort de son prochain un peu (mais finalement pas complètement) malgré lui.
Le personnage de Dieu, un tantinet désabusé mais profondément confiant en la nature humaine et particulièrement celle de Lincoln, est aussi énorme. Cette image de vieux bonhomme dynamique, qui a besoin d’un autre pour faire face à ses contradictions dans les règles qu’il a édictées et rétablir parfois l’équilibre est très attachante.
Le diable est dé diabolisé (paradoxalement) et donne parfois l’impression d’un sale gamin qui cherche simplement à faire faire aux autres des conneries plus grosses que lui.
Le trait de Jérôme Jouvray et la colorisation colle bien à l’ambiance des personnages avec des cases légères et très expressives. Scénaristiquement, j’ai bien accroché avec les quatre tomes. Les sujets ne sont jamais trop lourds et chaque histoire nous amène souvent aux rires sur des sujets qui à la base ne le ferait pas forcement.
Le mélange de cynisme et mauvaise foi de Lincoln avec un zeste de cette petite voix tentatrice du diable allié à ce vieux bonhomme bienveillant et manipulateur qu’est Dieu fonctionne à merveille.

Avis posté par iannick Infos posteur le 07/07/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
« Lincoln » est une des séries les plus sympathiques que je connaisse. En effet, j’adore les péripéties de ce cow-boy ! Lincoln aurait bien pu faire partie de la génération « grunge » des années 90 tant il apparaît « bof » et désintéressé par la vie. Voici mes avis pour les tomes suivants :

Avis sur le premier tome « Crane de bois » :

A l’époque, j’avais découvert cette BD grâce aux conseils d’amis bédéphiles et je ne l’ai jamais regretté de l'avoir achetée.
"Crane de bois" est pour l’instant le meilleur album de la série. Le dessin est très simple, lisible et va dans l'essentiel : efficace, attachant. Le scénario est très original et je n'irai pas à répéter ce qui a été raconté jusqu'à maintenant (voir les autres avis).
Même si vous avez comme référence des séries comme Aquablue, La Caste des Méta-barons, etc. Laissez-vous tenter par "Lincoln".
A mon avis, une des meilleurs BD de l'année 2002.

Note finale: 4,5/5


Avis sur le deuxième tome « Indian Tonic » :

Mon cow-boy préféré revient dans ce deuxième tome... il fait toujours la gueule et c'est tant mieux pour nous ! Il a maintenant 3 jeunes gens bien éduqués dans ses fesses ainsi que Dieu en personne : pas facile la vie d’un cow-boy ! Et pour couronner le tout, voila que le Diable s'y met ! Mais bon dieu, qu'est ce qu'il est sympathique notre p'tit Satan ! Bien loin des bédés fantastiques où on le représente en monstre... Par rapport au premier tome, "Indian Tonic" est plus vivant, plus divertissant... j’ai retrouvé les dialogues savoureux entre Lincoln et Dieu. La façon dont Lincoln résout le différend entre les Indiens et le shérif/protégé est hilarante ! Ces petits moments font de cette série l'une des plus sympas actuellement. Malgré toutes ces qualités, je trouve que le dessin est légèrement en retrait par rapport au premier tome. Le trait est toujours excellent mais il manque dans des nombreuses cases un décor, ce n'est certes pas gênant à l'histoire mais ce défaut n'était pas présent dans "Crane de bois"...

Note finale : 4/5


Avis sur le troisième tome « Playground » :

Après un 1er tome récompensé par de nombreux prix dont celui insolite de la bédé chrétienne (tous ceux qui ont lu cet album me comprendront) et dont Dieu en personne avait une place prédominante, un 2ème tome où le Diable et Dieu se partageaient équitablement les rôles, voici donc ce 3ème tome avec en vedette le diable qui va essayer de prendre en main à sa façon notre cow-boy préféré. Ça ne sera pas une mince affaire pour Satan ! Dès les premières pages, le ton est donné, à la question du Diable "t'es prêt ?", Lincoln répondra par "je vais t'humilier !"... La grosse différence de "Playground" par rapport aux autres albums est dans le traitement des décors, l'action se passe dans le domaine préféré de Satan : la ville de New-York. L'intérêt principal de cette série est dans les propos de ces 3 personnages, ils sont toujours teintés à la fois de philosophie et d'ironie, c'est toujours un vrai régal ces échanges. L'autre intérêt est dans le personnage de Lincoln. Ce cow-boy aurait bien pu faire partie de la génération étudiante dite "Bof" ou "grunge" des années 90. Lincoln n'a rien à faire de la vie, tout ce qu'il veut c'est qu'on le laisse en paix... Le dessin très personnel de Jérôme Jouvray côtoie l'excellent avec les décors de New-York du début du XXème siècle et ceux quelconques de la scène de l'hôtel. Néanmoins, je suis toujours admiratif de l'efficacité de la mise en page et la fluidité exemplaire de l'enchaînement des séquences. Sur ce dernier point, je classe "Lincoln" parmi les meilleurs dans ce domaine. Scénaristiquement, Olivier Jouvray a le don à chaque fois de nous mener dans une aventure dont on ne sait pas trop les enjeux. L'histoire se déroule comme un road-movie dont on se posera toujours la question de savoir où va Lincoln... Pour ma part, j'A-DO-RE cette démarche scénaristique ! Dans le milieu du Western, Lucky Luke ne m'a jamais convaincu. Blueberry depuis l'abandon de Giraud ne m'accroche plus. Avec cette nouvelle série de chez Paquet, je reprends goût au Western. Pour moi, "Lincoln" est mon Lucky Luke à moi rien qu'à moi que j'ai !

Note finale : 4/5

Avis posté par Manu Infos posteur le 24/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Alors Lincoln, c'est le pauv' type aigri dès l'adolescence. Il me plait.

Non seulement le cynisme est bien dosé dans cette série, mais les personnages sont bien traduits. Les dessins nettement caricaturés vont droit à l'essentiel et sont couplés à des textes assez glauques. Le tome 1 n'est pas fantastique, par contre le 2 et enfin le 3 m'ont bien fait marrer (quand vous lirez dans playground (t3), "On t'as pas suivi", ... , "si...", vous comprendrez pourquoi)

Franchement, cette bd paye pas de mine et pourtant elle est un peu plus subtile que l'on pourrait le croire (cf. Dieu).

Avis posté par sagera Infos posteur le 19/11/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est effectivement une bonne surprise. La trajectoire de Lincoln, est trés amusante et ce qui est d'abord un voyage initiatique entre le bien et le mal, est abordé de manière trés décalée et bourrée d'humour.
Le dessin est au diapason. Trés dépouillé, il possède toutefois d'évidentes qualités de lisibilité et de dynamisme. Cela contribue à mettre en valeur le propos et à le souligner avec force.
Bref, une bd d'humour qui par les thèmes qu'elle touche, invite aussi à une réflexion sur la vie, qui ne manque pas d'intérêt.

Avis posté par Guillaume.M Infos posteur le 21/09/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Lincoln, c'est impertinent, drôle et franchement bien vu... Voilà le résumé de cette série.

Les personnages (Lincoln, Dieu et le Diable) sont le point fort de la série. Ils sont attachants et vraiment bien pensés. Mon préféré c'est Dieu mais c'est personnel.

Un autre point fort de la série sont les dialogues pleins de justesses et de finesses avec un humour omniprésent très efficace : du grand art à n'en pas douter.

Le tout est servie par un graphisme et des couleurs (beige, brun, jaune, gris,...) très western et un scénario des plus sympathique. A noter que je n'arrive pas à trouver de points faibles... cool non ?

Lincoln pour moi ça n'est pas culte mais c'est franchement excellent : à lire au minimum mais surtout à acheter !!!

Avis posté par elveen Infos posteur le 07/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Vraiment, je vous conseille la lecture de Lincoln! Cette BD m'a trop fait marrer!
Il y a le "héros", autant qu'on peut l'appeler ainsi, qui tire la gueule et agis en je-m'en-foutiste aguerri. Dieu lui-même, en personne (un vieillard en poncho avec chapeau, oui! )va se pencher sur son cas. Et puis le diable s’en mêle aussi, pour notre plus grand plaisir.
En effet, ces rencontres donnent lieu à des dialogues pas croyables! Dieu, serein, qui tente de faire évoluer Lincoln, et ce dernier, qui répond avec impertinence et n’en fait qu’à sa tête…
Les dialogues constituent selon moi la grande force de cette série, avec les situations.
Et puis, le dessin est pas mal fichu ; il convient bien à ce genre d’histoire.
C’est difficile à décrire, mais il se dégage de cette BD une ambiance de douce impertinence et un je-ne-sais-quoi de vraiment savoureux.

Avis posté par zoorin Infos posteur le 16/01/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un western très drôle, avec un anti héros très (mais alors très) cynique et un des Dieu les plus sympathique que j'aie vu depuis longtemps.
Le premier tome se passe à poser un deal de fou (non mais qu'est ce qui lui est arrivé à Dieu ? il a du mangé des champis...) auquel je n'ai pas cru au début, mais que je me m'amuse toujours à relire.
Le deuxième tome est une excellente suite. Les auteurs (en famille s'il vous plaît) ne se sont pas répétés et font avancer l'histoire avec un diable, aussi énigmatique que son confrère.

La seule chose qui m'embête, c'est que j'éspère que la solution du mystère (ce que Dieu et le Diable veulent faire de Lincoln) sera à la hauteur des deux premiers albums.

Vivement la suite.

Avis posté par fourmi Infos posteur le 14/07/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une bonne petite BD !

J'adore le personnage de Lincoln, bourru, avec sa propre philosophie dès le plus jeune âge, et une gueule !! Une vraie de vraie, j'adore l'illustration, simple mais d'une efficacité redoutable. La rencontre avec Dieu est des plus humoristiques et sympatiques. Surtout le petit passage avec Satan, j'avoue m'être bien marrée.
Non vraiment un bon moment de lecture, alors que je ne m'attendais à pas grand chose d'extraordinaire, je dois avouer m'être laissée surprendre, et c'est tant mieux ! Après tout c'est pas si souvent que cela.
Je vous conseille d'aller faire un tour sur le site de Paquet, il y a une bd animée des mêmes auteurs, franchement sympatique.
http://www.bd-lincoln.com/
Rectification ...
http://www.supershoes.com.fr/ <= c'est la la bd animée

Avis posté par Hô-Behnit Infos posteur le 28/05/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Dieu a fait l'homme à son image, mais je pensais pas à ce point.

Aahh, c'est bon, c'est bon ... oui, c'est bon mais c'est trop court (bouuuh).
C'est drôle, fin, cynique, philosophique (par moment). Ca parle de cow-boys, d'attaques de banques, de Dieu, du diable, du sens de la vie, de la justice. Et tout ça sur le ton de l'humour. "Allez m****, juste une fois pour voir ce que ça fait."-"J'ai dit non... n'insiste pas..." C'est sûr comme ça, ça parle pas trop mais avec l'image je vous assure c'est bien marrant. Non, sans atteindre le génie, cette "quête" d'un nouveau genre arrive facilement à faire rire. Et puis ce Lincoln, son je m'en foutisme général, son cynisme, son sens de la répartie...l'Homme dans toute sa splendeur. En clair, vivement la suite !

Avis posté par Obélix Infos posteur le 16/03/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je viens de lire cette BD et j'ai passé un très bon moment. Ça fait penser à du Larcenet, mais ça garde tout de même une touche originale.
Ce qui a déplu à certains m'a plu à moi. Exemple:
-Les planches sans diaglogues sont très belles et très pertinentes.
-La finale est géniale et j'ai bien hâte de lire la suite.
C'est un premier album pleinement satisfaisant, qui va plus loin que la simple mise en place des personnages et des situations.

Avis posté par Ilghorg Infos posteur le 12/02/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je trouve cette BD géniale !!
J'ai vraiment été agréablement surpris !
Le scénario est débile, je me demande où ils l'ont trouvé mais c'est super !
Franchement j'attends le 2 avec impatience , cet album m'a donné envie de lire les autres series de ces auteurs.

Avis posté par Kael Infos posteur le 17/01/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Certes, le dessin ne donne pas forcement très envie de lire la BD, mais pourtant, elle en vaut bien la peine.
Le dessin justement est assez simple, sans planches véritablement belles. On ne peut pas vanter une grande technicité non plus, mais le résultat est pourtant assez sympa.
Mais la grande qualité de cette BD réside surtout dans l'histoire en elle même, et dans le ton employé. En effet, Lincoln est carrément lapidaire à chacune de ses interventions, son ton est résolument décalé. Ca m'a souvent fait rire de voir son coté j'en foutiste s'exprimer d'une manière aussi violente.
Et même dieu est étonnant de naïveté, et ça, ça me fait aussi bien rire...
Le fond de l'histoire est somme toute assez banal, mais l'emballage est tellement beau que cette BD gagne, par son originalité et son ton, à être lue.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque