Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Aria Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (27) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(7)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(13)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(1)
Nombre d'avis27
Note moyenne2.93 / 5
Pour l'achat40%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Aria sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 20/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J’ai emprunté les quatre premiers albums dans une médiathèque, mais la lecture des deux premiers m’a suffi pour me convaincre que je n’accrocherai pas à cette série.

En effet, j’ai trouvé lourdingue et souvent ridicules un grand nombre de passages, de dialogues, les effets d’humour tombant à plat, et les situations empilant les invraisemblances. Tout sonne faux dans les deux albums que j’ai lus.

Cette série d’aventures, se déroulant dans une sorte de haut moyen-âge, avec une femme comme héroïne, auraient pu user de cette originalité pour captiver le lecteur. Mais passée cette idée de départ, rien ne tient la route.

Quant au dessin, rien à dire de spécial. Il fait son âge, et est dans la moyenne des productions du genre et de l’époque (mais souffre de la comparaison avec le trait de Rosinski sur Thorgal).

Bref, c’est une série que j’ai découverte sur le tard, mais que je vais tranquillement laisser retomber dans l’oubli.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 07/12/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je connaissais cette série depuis des années, mais je ne me suis jamais intéressé à lire des albums jusqu'à aujourd'hui. Franchement, j'ai un peu l'impression d'avoir perdu mon temps. Des quelques albums que j'ai lus, il n'y a que 'Les chevaliers d'Aquarius' et sa suite qui m'ont semblé vaguement intéressants. Le reste est oubliable.

Je trouve que si les différentes histoires possèdent quelques bonnes trouvailles, le tout est globalement ennuyeux. Je trouve que l'auteur fait parfois preuve de facilité dans son scénario et il ne sait pas comment rendre une intrigue captivante. Aria est un personnage attachant, mais ce n'est pas un seul personnage qui peut me faire aimer une série .

Le dessin, en revanche, est plutôt pas mal.

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 07/07/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Quand la série a démarré dans le journal Tintin en 1980, je ne la lisais pas, croyant que c'était une Bd pour filles ; comme quoi les préjugés hein ? Et puis j'ai acheté 2 , puis 3 ou 4 albums et je me suis mis à redécouvrir la série sous un autre jour.

C'est une série plaisante, qui démarre doucement et qui va peu à peu se construire, s'imposant comme une Bd idéale pour ados. Même graphiquement, Weyland va vite évoluer depuis le premier épisode, intéressant pour planter le personnage, bien qu'encore mal cerné, mais surtout mal dessiné, au trait hésitant. Aria va ensuite s'étoffer pour devenir cette blonde affriolante court vêtue, aux atours que l'on devine généreux, mais jamais dévoilés, la série étant diffusée dans Tintin, puis dans Spirou à partir de 1993. Son apparence vestimentaire ne sert qu'à émoustiller ses jeunes lecteurs en quête de premiers émois.

Cette amazone solitaire et guerrière fougueuse, experte en combats et dans le métier des armes, erre un peu à la manière de Rahan, de contrée en contrée au gré de sa fantaisie dans un monde intemporel qui n'est pas clairement défini, mais qui se rapproche d'un univers d'heroic fantasy ; un Moyen Age imaginaire où se côtoient différents styles d'armures, de constructions, de cultures, de peuples et de modes de vie.

Aria, comme le fera à la télé Xena la guerrière, parcourt un monde souvent hostile aux femmes, où les préjugés machistes et l'ignorance vis-à-vis d'elles sont tenaces, c'est une femme volontaire parmi des hommes rudes et frustes, éprise de liberté et d'indépendance, qui en même temps, est d'une beauté sensuelle. L'érotisme est très discret mais bien présent ; dans une série pour adultes, il est clair qu'on en aurait vu beaucoup plus. Mais ça correspond aussi à une époque, celle du début des années 80 où les femmes commencent à gagner des victoires dans la parité, ça transparaît en BD, c'est très bien, et surtout dans Tintin qui dans cette période gagnait en héroïnes nouvelles (Brelan de Dames, Julie, Claire, Cécile etc).

Aria vit donc une vie d'aventure pour échapper au carcan conventionnel où on pourrait l'enfermer, tout en luttant contre des félons, sorciers et autres despotes qui asservissent des villages, entraînant ainsi les lecteurs dans un univers crépusculaire de sorcellerie et de légendes peuplé de créatures fabuleuses, thèmes peu abordés jusque là dans Tintin, qui venait juste d'accueillir Thorgal.

La série développera au fil des années des thèmes plus adultes en véhiculant des valeurs et des vertus comme la tolérance, le respect ou le sens de l'honneur. Une Bd à la réussite discrète, mais au trop grand nombre d'albums, forcément aux histoires inégales ; il ne faut acheter plutôt que les 10 ou 12 premiers, puis lire le reste en biblio.

Avis posté par roedlingen Infos posteur le 16/12/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Aria, vu de loin c’était un genre d’ Alix, le truc gnan-gnan qui vieillit mal et reste fait pour un jeune public. Et puis à l’occasion d’une possible rencontre avec l’auteur j’ai enfin décidé de me mettre à lire les 10 premiers tomes de ma bdthèque personnelle pour avoir de quoi échanger avec l’auteur. Après lecture, j’ai vu en face de moi un auteur qui dessinait au pinceau mouillé, étrange technique pour du franco belge traditionnel, et j’ai pu échanger avec lui sur la censure dans la publication d’Aria. Et là grosse surprise : l’auteur me racontait les évolutions des stratégies de publications des magazines Tintin et Pilote dans les années 80. Avec cette lecture Aria prend tout d’un coup une autre dimension dans l’histoire de la BD et particulièrement de l’évolution du lectorat…

Dans Aria, l’héroïne est libre, femme indépendante plus courageuse que bien des hommes. Aventure et heroic fantasy vont croiser son chemin avec un talent inégal suivant les tomes. Si le premier tome, très marqué féminisme, semble en dessous, la suite trouve un équilibre intéressant en particulier au niveau de l’aventure. Les 4 tomes suivants sont de la bonne BD, en particulier le tome 4. Après on évolue de manière inégale, mais globalement pas mal. Car notre héroïne n’est pas la femelle wonder woman, en force brute elle est souvent en dessous des gros guerriers qu’elle trouve sur son chemin. En puis l’auteur trouve un ton de plus en plus personnel pour son héroïne, on sent (après la discussion et la relecture) une vraie recherche sur son personnage dans son évolution au gré des tomes. Bref tout cet univers magique vit gentiment pour une satisfaction à la lecture.

Le graphisme évolue aussi, il s’affine et s’améliore sur le narratif. Hélas il me semble bloqué depuis quelques tomes dans une dynamique de production. Le trait est sûr, mais je ne vois plus d'évolution ou de mise en danger qui viendraient un peu renouveler l’attention du lecteur.

Au final, sans la rencontre avec l’auteur j’aurais mis un bof correspondant à une BD banale, mais avec l’arrière plan de l’évolution du lectorat des année 80 et la recherche des journaux d’un nouveau genre, Aria devient une clé de lecture pour l’histoire de la BD. Nettement plus intéressant ! Pas au point de devenir vraiment bien, mais finalement l’ensemble n’est pas si mal, (à petite dose, n’allez pas lire tous les tomes d’affilée). Bref dans le lot les tomes 2 à 5 valent le coup de l’achat, les autres peuvent s’emprunter à la bibliothèque…

Avis posté par maelle Infos posteur le 17/07/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Aria, c'est toute mon adolescence, au même titre que Thorgal et Yoko Tsuno.
Sans hésitation ma préférence va de "La septième porte" à "Venderic", voir "Ove". Pour moi, tous ces tomes se valent, c'est de la très bonne fantasy, les dessins sont superbes, les histoires originales et bien menées.

Après.... La série est à rallonge, ca part dans tous les sens, les dessins comme les histoires ont l'air d'être faits à la va vite. C'est mon père qui avait ces BD, et quand j'aurai suffisamment d'argent pour racheter des collections comme ca, je m'arreterai au tome 15.

Pour ma part les autres n'en valent pas la peine et desserve très mal les premiers tomes de la série, cultes à mes yeux.

Note pour la première moitié de la série : 5/5
Note pour la deuxième moitié : un 2/5 à peine mérité. Et c'est bien dommage!!

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 24/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
La série offre quelques épisodes intéressants, surtout à ses débuts. Elle vaut principalement à mes yeux par ses univers originaux et bien construits. Aria, l’héroïne principale, est attachante mais il lui manque tout de même un je-ne-sais-quoi pour totalement me convaincre (de l’humour, sans doute). La narration constitue une autre petite faiblesse de la série. Elle manque de punch, alors que ces aventures sinon guerrières du moins mouvementées auraient mérité des dialogues plus explosifs.

Au fil des épisodes, Aria va se retrouver encombrée d’un passé de plus en plus pesant. Celui-ci la handicape bien plus qu’il ne lui apporte de profondeur, selon moi. En fait, je lui trouve alors la même faiblesse que celle de « Thorgal » (mais, tout de même, dans une moindre mesure).

Finalement, cela donne des aventures distrayantes, qui offrent l’avantage de nous entrainer dans des contrées vraiment dépaysantes. A emprunter à l’occasion, et de préférence dans l’ordre des numéros, chaque tome nourrissant la série de références réutilisées par la suite.

Un petit 3/5. Pas mal, sans plus …

A emprunter plutôt qu'à acheter, selon moi ...

Avis posté par Erik Infos posteur le 17/03/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Aria est présentée comme la version féminine de la célèbre série culte Thorgal. C'est vrai qu'il y a quelques similitudes car il s'agit également d'une guerrière à une époque médiévale. Pour autant, je ne connaissais pas très bien cette série étant peu attiré au premier abord.

C'est sympathique mais sans plus. Les thèmes sont récurrents. L'héroïne aux contours assez généreux va de village en village pour aider les opprimés. Elle n'a peur de personne. Une femme comme je les aime! Non, je plaisante! Attention spoiler : elle sort toujours vainqueur de ces épreuves! Cela en devient un peu lassant à la fin même si la lecture reste agréable dans l'ensemble.

Avis posté par Pasukare Infos posteur le 15/11/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Voici une série que j'ai commencée à la même époque que Thorgal mais que j'ai abandonnée depuis.

Le scénario au départ relativement original, servi par un dessin plus que correct est petit à petit devenu du grand n'importe quoi prétexte à montrer la plastique d'une héroïne fort bien carrossée.

Ma préférence va de loin aux tomes 3 - la septième porte et 6 - l'anneau des Elflings. J'ai lâché prise à partir du n°11. Pour le reste, bof.

Avis posté par Chalybs Infos posteur le 11/08/2006 (dernière MAJ le 15/05/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Je vais commencer par préciser que je n'ai rien contre les vieilles séries. J'aime Rahan, Thorgal, Buck Danny, Spirou et Fantasio... Les dessins approximatifs ne me rebutent pas, je me concentre plus sur l'histoire.
Mais là, j'ai lu les trois premiers tomes, cherchant désespérément quelque chose, mais j'ai fini par abdiquer.

Je n'accroche pas à "Aria", les histoires manquent de nouveauté, manquent de tonus, manquent de tout. Problème de découpage ? Problème de surprise ? Peut être ai-je lu cette série trop tard après avoir lu trop d'autres séries qui m'ont transporté et fait rêver sur des étoiles filantes à travers la galaxie BD ?

Lisez cette série pour commencer. Sûrement en tirerez vous une meilleure opinion.

Non, décidément "Aria" n'est pas pour moi.

Avis posté par Spooky Infos posteur le 18/04/2002 (dernière MAJ le 15/05/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Aria a été ma première héroïne de papier, ou presque, avec Yoko Tsuno. Je suis assez attiré par les héroïnes fortes, qui décident de prendre les choses en main, sans se soucier des mâles reptiliens qui les entourent.
Aria correspond à ce profil, et elle dure !
Michel Weyland nous conte des histoires très sensibles, proches du féminisme, un personnage principal fort et faible à la fois (humain, quoi !), et des décors somptueux...

Un classique de l'heroïc fantasy à la portée de tout le monde.

Avis posté par eusèbio, Lapin Spooguiste Infos posteur le 08/08/2002 (dernière MAJ le 13/01/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Dans mes souvenirs, Aria était le symbole même de la femme libérée des carcans familiaux traditionnels, de l’immobilisme sirupeux d’un doux foyer, l’antithèse de la bonniche cantonnée au torchage des mouflets, à la confection amoureuse du pourpoint de son soûlard de mari, au mitonnage quotidien de la popote… Aria, c’était tout ça, l’archétype de la femme fière, indépendante!

Et c’est d’un chiant…

Passer son temps à combattre la misogynie ambiante, les préjugés sexistes, avec pour seul prétexte, une vague intrigue aventuro-fantastico-jalouseresque, ça gave vite. Pourquoi transposer ce thème dans un tel univers? C'était peut-être un challenge, mais moi je dis que c'est râpé (enfin, pas au début de la série). Un monde contemporain conviendrait plus, ou alors, il faudrait vraiment développer, genre, une chronique familiale chez des nains forgerons de père en fils, en prise avec la direction d’une fonderie qui veut liquider leur petit commerce! Autant l’étalage musclé d’une virilité mal placée, avec baston à tout bout de champ, ça peut passer, le ridicule et le parodique prenant souvent le pas, mais là… pfff!

Cette jeune femme est sympathique mais le caractère indomptable, éternelle victime des hommes, le côté « je veux bien aimer, mais vous avez vu? les mecs, c’est tous des salauds », les remises en question qui n’aboutissent à rien, ça pèse, mais ça pèse!

Et s’il n’y avait que ça… le dessin stagne, immuable, comme l’héroïne. Il en est devient laid sur la fin! Et ces couleurs! Brrrrrrr! C’est pô bô.

Le summum de l’inintéressant est atteint dans le Poussar: un dessin des plus moches au service d’une intrigue indigente… à fuir, absolument! d’ailleurs, y a qu’à regarder la couverture pour se faire une idée (désolé, c'est viscéral)

Franchement, une série qui aurait dû s’arrêter il y a très longtemps…

Enfin, vous pouvez toujours lire les 7-8 premiers tomes, on ne sait jamais! Vous avez peut-être l'âme d'un féministe (nan, j'déconne, 'sont vraiment bien ceux-là).


Comment ça, je suis un macho?

Avis posté par Ro Infos posteur le 21/11/2003 (dernière MAJ le 28/10/2007) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà une série qui m'a toujours semblé curieuse.
Le dessin y fait vieillot, le style des années 70 du journal Tintin, je dirais.
Les scénarios sont parfois bons, parfois un peu simplistes.
Les personnages sont souvent peu fouillés et ont des réactions bien souvent niaises. Et concernant l'héroïne elle-même, elle est dans la grande majorité des albums le symbole de l'héroïne "loyale bonne", toujours gentille, toujours compréhensive, cherchant à aider tout le monde et à tout arranger... C'en est parfois agaçant de naïveté.

Néanmoins, les histoires se lisent bien et toute la série est agréable.
C'est une série que j'emprunte facilement en bibliothèque par exemple, mais dont je déconseille l'achat non seulement parce qu'il y a trop de tomes, mais aussi parce que je ne peux pas dire qu'un unique tome vaille la peine en lui-même d'être acheté.

Avis posté par Raymond Legrand Infos posteur le 05/01/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Avant de poster mon avis, j'ai pris la peine de lire tous ceux qui étaient déjà en ligne.
Manifestement les avis sont partagés.

Personnellement, je suis un fan de cette série, et contrairement à nombre d'entre vous, j'ai été attiré par la légèreté du trait de Michel Weyland, et la grande qualité du coloriage.
Pour être peintre, j'ai compris depuis longtemps que l'on peut frapper le regard de quelqu'un en usant de couleurs très saturées et des contrastes violents. Cela peut souligner au besoin des images pleines d'action. Par contre, on apprend avec le temps à nuancer, et faire passer les mêmes impressions par touches plus subjectives, jouant plus sur la tonalité globale de l'ensemble d'un tableau, ou d'un album de BD.
Par contre, dans Aria, le coté "aquarelle", qui évolue entre les premiers albums (gouaches, équivalent de l'acrylique de maintenant) et les derniers (coloriages à l'encre, à la palette graphique pour les 2 derniers), souligne plutôt bien, le coté poétique et onirique de l'univers où se débat Aria.

Pour les scénarios, à chacun de juger selon ses goûts, selon qu'on est un pur et dur de l'héroic fantasy ou pas. Pour ma part, je n'ai réellement "accroché" qu'avec l'album "Vendéric", et je n'ai cessé d'être enthousiasmé, malgré des albums parfois moins dynamiques que d'autres.
Sur le plan dessin, encore une fois, je vais avoir un avis contraire en disant que artistiquement parlant, je trouve le graphisme plus moderne et plus réaliste que beaucoup d'autres, plus "à la mode". Naturellement, en la matière, c'est le peintre qui parle, et pas forcément un spécialiste de BD.

Pour info, j'ai acheté, sur un tard, l'ensemble de la collection en 3 fois (27 albums à l'époque), considérant qu'une série de ce genre se doit d'être complète si on aime bien .

Raymond

Avis posté par L'Ymagier Infos posteur le 14/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sacré morceau, non ?... Je dirais même plus "acré bon dieu d' fumelle !"..
Je l'ai découverte (c'est le cas de le dire) dans l'hebdo Tintin n° 1, 35ème année, du 1er Janvier 1980.

Aria ?... l'archétype de la femme moderne : elle est libre, est volontaire, fait preuve d'indépendance. Sauf qu'ici, c'est aussi une experte dans le maniement des armes ! Gloups !..
Cette jolie blonde m'a fait voyager dans un futur (ou un passé) rempli de sorciers, despotes, magiciens. Son monde ?... Une sorte de Terre crépusculaire où se tapissent, à chaque détour d'un sentier, magie, sorcellerie, aventure et heroïc fantasy.

Avec elle, je me plais à croiser mages, chevaliers, dragons, sales bêtes et autres monstres fabuleux. Ce que j'aime en elle ?... Outre sa plastique (superbe) c'est sa façon de ne pas s'en laisser compter par ses "amoureux" (et ils sont nombreux !). Son "sale" caractère les catapulte vite d'où ils sont venus.

Aria ?... Une bonne série qui, d'ailleurs, ne se prend pas trop au sérieux ; même si elle en a l'air. Une série qui bénéficie de bons scénarios ; bien que parfois ces derniers soient un peu convenus, répétitifs.

Le dessin ?... Joli !... Un trait réaliste, souple, caressant même, d'une grande lisibilité.
Les couleurs aussi sont à mentionner ; dues au pinceau de Nadine -l'épouse de l'auteur-.

In fine : une bonne série, dont chaque opus se lit avec un réel plaisir. Même si l'on se doute bien que le postulat de chaque histoire se terminera par une sorte de "happy end" pour l'héroïne... quoique...

Avis posté par Woody Infos posteur le 26/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une petite série sympa qui se laisse lire en dépit de certains points:
Les histoires en un volume c'est bien, mais certaines histoires vont un peu vite et laissent une impression de bâclé.
Des dessins basiques, plutôt jolis (j'aimais bien sa petit tunique, moi...) mais assez inégaux d'un album à l'autre et même parfois d'une planche à l'autre.
Beaucoup de gros clichés (même pour l'époque), dont le plus représentatif est Aria elle-même, la belle aventurière blonde aux yeux bleus et avec une belle paire de conversation, mais rebelle et libérée quand même.

Sinon j'ai toujours du plaisir à lire ses aventures (à dose homéopatique, hein!) mais ne l'achetez pas, faites un tour à la bibliothèque.

Avis posté par pierig Infos posteur le 17/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’époque moyenâgeuse dans laquelle évolue notre héroïne est emprunte de magie et de surnaturel. Aria, guerrière solitaire, sillonne diverses contrées dans un but qu’elle seule peut connaître. Grâce à Weyland, nous sommes plongés au cœur des aventures de cette farouche guerrière (une sorte de Thorgal au féminin). Le dessin très réaliste, toujours signé Weyland, est très agréable à l’œil et ajoute donc un plus indéniable à la qualité de cette bd !

Avis posté par AsurayaTaka Infos posteur le 22/02/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
"Aria", c'est une histoire fraîche, intéressante, qui sort de l'ordinaire. C'est à la fois une femme forte, intelligente, et féminine. Chacun garde son avis, mais ne critiquez pas de manière irrespectueuse. Aria a un courage et une beauté que certains n'ont pas. Elle est indomptable, c'est une force de la nature ! Avec de très beaux dessins.

Avis posté par Perle Infos posteur le 20/03/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai été surprise de découvrir tant de mauvais avis sur cette série. Ce n'est certainement pas la meilleure bande dessinée que j'ai jamais lu mais certains albums sont franchement excellents ! Bien sur, vers la fin, ça s'essouffle sérieusement, et l'auteur est pret à toutes les élucubrations scénaristiques pour que son héroine demeure la guerrière sans attache des débuts... Alors que lui donner un compagnon, voir une famille, ne nuirait pas à l'esprit de l'oeuvre, bien au contraire.
Bref, un grand nombre de très bon albums, quelques tomes sans grand intéret, et un petit manque de rythme vers la fin. A tester avant d'acheter.

Avis posté par Laure Infos posteur le 03/09/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cette série de BD est vraiment géniale!Les histoires sont passionantes et l'héroïne l'est encore plus.Chaque tome est une découverte et on va de surprises en surprises,les dessins sont plus que superbes et évoluent au fil des albums. Merci de tout mon coeur à Michel Weyland d'avoir crée Aria qui restera mon idole.

Avis posté par CIREFOR Infos posteur le 15/08/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Enfin une nana qui se defend bien et qui s'amuse aussi bien. Mais c'est de l'imagimaire.

En tout cas ca change des BDs à l'eau de rose ou celles qui sont sanguinaires dés la 1ere image.

Avis posté par Arni Infos posteur le 11/06/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
L'héroïne semble d'un autre âge,...C'est le cas de le dire...
Je dirai même plus que le look des années 60 colle mal au contexte historique de cette BD...

Avis posté par eusèbe Infos posteur le 30/03/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une série qui m'a donnée du plaisir à la lecture il y a...
Aujourd'hui, elle a pris un sacré coup de vieux.
Le dessin ne passe plus.
Malgré cela, il y a dans cette série 2/3 tomes réellement très fort.
Mais l'ensemble ne tient pas la route.
A lire quand même dans une bibliothèque.

Avis posté par Mere Teresa Infos posteur le 29/03/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
le monde inventé est fantastique : médiéval mais technologique...
L'héroïne ne se laisse pas marcher sur les pieds et c'est tant mieux !
Dessin superbe pas trop de couluers (Jodorowsky dans l'Incal ???)

Avis posté par oror Infos posteur le 29/11/2001 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'aime beaucoup Aria, je trouve que l'on devrait trouver beaucoup plus d'héroïne féminine de ce style, car c'est surtout les hommes les super héros de la bd qui sont mis en valeur. je conseille d'acheté Aria car ses aventures sont passionantes. C'est vrai que parfois les couleur passent mal, c'est toujours un peu pâlot.

Avis posté par Lucky Luke Infos posteur le 28/11/2001 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Aria est une série distrayante mais sans grande envergure. Pourtant, le dessin est plutôt sympathique et sexy. A quand une série coquine de Weyland ?

Avis posté par pedro Infos posteur le 28/09/2001 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Tout l’univers d’Aria semble intéressant. Les personnages, l’environnement, les thèmes. Alors on les lit les uns derrière les autres et on reste constamment sur sa faim. On a toujours l’impression qu’on va lire une histoire à la hauteur de l’idée proposée, et puis on est déçu. Allez s’il faut en acheter un je conseillerai le N°17 “Le vestale de Satan”. Après, passez à autre chose.

Avis posté par brunelle Infos posteur le 14/09/2001 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Aria n'est pas une série exeptionnelle, tout simplement sympathique à feuilleter, mais rien de plus. Certains éléments des différents scénars sont plaisants mais le dessin est passable. L'héroïne fatigue, n'a pas vraiment de carctère propre.

Cette série vaut le coup d'oeil pour les légendes inconnues et l'univers original (mais hélas peu développé).

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque