Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Le Triangle Rouge Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (5) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis5
Note moyenne4.00 / 5
Pour l'achat100%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Le Triangle Rouge sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par pierig Infos posteur le 20/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après une première lecture, on se dit que quelque chose nous a échappé. On ne comprend pas grand-chose et les séquences semblent sans lien apparent. Une recherche rapide sur le net nous rassure. Ce one shot est truffé de sens codés qui requièrent toute l’attention du lecteur pour être interprétés. Ce récit à tiroirs, mélangeant rêves et réalité, est donc assez exigeant. Plusieurs lectures m’ont été nécessaires pour l’appréhender. Chaque lecture permet de nouvelles déductions, de lier des séquences entre elles ou encore de distinguer l’imaginaire du réel.

Rien n’est laissé au hasard. Pour ceux qui veulent aller plus loin dans la réflexion ou tout simplement confronter leurs déductions avec celles d’autres passionnés d’Andréas, le lien fourni par Ro leur est tout indiqué.

Bref, une bd à décortiquer patiemment et à retourner (dans son esprit).

Avis posté par Ems Infos posteur le 02/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cette BD attendait patiemment dans ma bibliothèque depuis longtemps, et ce matin ce fut le déclic.
J'avais déjà consulté le lien de Ro il y a quelques temps.
Je ne savais pas à quoi m'attendre en dépit des informations déjà connues.
Ma surprise fut totale : graphiquement, je trouve qu'il s'agit de l'album le plus abouti d'Andréas.
Les mises en page, les coloriages (quand ils existent), les cadrages, le dessin épuré pour le N&B, etc.... Tout est merveilleux, à commencer pas les dessins d'architectes.
Le scénario est complexe sur le fond car il semble y avoir plusieurs niveaux d'interprétation.
Avec un peu de patience et d'ouverture d'esprit, l'on comprend vite les bases de ce récit, même si il faut attendre les dernières pages pour mieux cerner la trame globale.
La BD en elle même est simple mais belle avec son dos toilé rouge.
Le format italien est bien approprié par l'auteur s'évertue comme d'habitude à utiliser le support comme peu savent le faire.
Cette BD est une curiosité mais surtout une belle découverte que je conseille.
Andréas est indéniablement un des plus grands auteurs de BD, ça vaut le coup de s'accrocher, certaines de ses séries deviendront des classiques de référence comme Arq ou Capricorne.
Sinon la série Rork sera éditée en 2 intégrales en 2009 avec un 8ème tome inédit.

Avis posté par cac Infos posteur le 13/06/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Excellent album, on commence à s'habituer pourtant quand on connaît Andréas.

Sur un plan formel, sur le support même de la bd avec des découpages qui collent bien sur toute la largeur des doubles pages de ce format à l'italienne, on est déjà épaté et cette idée sur la "couleur". Vraiment fort.

Alors je n'avais pas complètement saisi le message qu'évoque Ro et pour ça la dernière page tombe un peu à plat à propos de Guggenheim, mais l'histoire en elle-même se lit bien. Il faut bien rester concentré pour faire la part entre le rêve et la réalité

J'adore ce style de bd où le format est réellement exploité sans se contenter d'une "littérature illustrée" et ça mériterait presque un 5 étoiles.

Avis posté par Altaïr Infos posteur le 16/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Rahhhh qu'il m'est difficile de noter cette BD...
Graphiquement, c'est du grand Andreas "épuré", c'est fin, avec un jeu sur la couleur tout à fait fascinant. Et comme on pouvait s'en douter, Andreas profite du format à l'italienne pour inventer de nouveaux découpages absolument magistraux. Et tout du long de l'album le plaisir qu'Andreas a eu à le réaliser est palpable et communicatif.
La construction du récit, une fois qu'on en a la clef, est extrêmement amusante. Essayer de savoir qui rêve quoi, qui symbolise quoi, prend l'allure d'un jeu de piste très construit et très ludique (...pour les amateurs de casse-tête ^_^).

Donc sur le plan formel cette BD vaut amplement un 5/5. C'est une BD exigeante mais parfaite et qui mérite amplement d'être achetée pour ces seules qualités (enfin vérifiez avant que vous n'êtes pas allergiques à ce style ^_^).

Mais... il y a le fond de l'histoire. Et là ça me gène déjà plus. "Le triangle rouge" parle donc de la création artistique. Eh bien une fois qu'on a résolu l'énigme, on s'aperçoit que cette vision est très creuse et rudimentaire (il faut vaincre ses démons, trouver l'"Idée", suivre son inspiration, terrasser les contraintes matérielles... mouaiche :o/).
Bref, "le triangle rouge" est un exercice de style virtuose sur le plan formel, mais qui véhicule au final un message un peu vain...
J'hésite entre 3 et 4.
Allez, ce sera 3/5 pour le fond et 5/5 pour la forme. Donc 4/5.

Avis posté par Ro Infos posteur le 16/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tout d'abord, il y a la beauté de l'objet-livre. Le format à l'italienne, le dos toilé (rouge évidemment), la qualité de l'album : rien à redire, c'est une belle BD.
Puis à l'intérieur, le dessin d'Andreas y est tel que je le préfère. Mélangeant noir & blanc, très belles couleurs comme crayonnées, aquarelles, etc., c'est le dessin d'Andreas moderne, celui de Capricorne et Arq. Personnellement, j'adore, d'autant plus que le goût esthétique de cet ouvrage est excellent à mes yeux.

Puis vient l'histoire/les histoires. Que ceux qui ont trouvé Cyrrus/Mil (du même auteur) hermétique sachent dès maintenant que le Triangle Rouge est encore plus hermétique. Ce n'est pas le niveau de X-20 (toujours d'Andreas), court récit en BD qui ressemblait presque à une séance de décryptage en règle, mais presque.
C'est bien simple : à la première lecture, moi qui suis un habitué d'Andreas, je n'ai rien compris du tout. Rien !
Dans le Triangle Rouge, chaque détail du dessin, des textes, des situations compte. Il faut savoir déchiffrer les idées de l'auteur, mettre en place ses hypothèses, tenter d'émettre des idées et voir si elles correspondent.

- SPOILER -
Alors pour ceux qui sont complètement perdus après une première lecture, il faut savoir qu'en réalité cette BD est une métaphore du processus créatif de l'artiste (ici F-L Wright) représenté sous la forme d'un rêve à tiroirs qu'il aurait pu faire avant de lancer son projet Guggenheim. Ici, tout est métaphore, symbole, tout est onirisme. 4 rêves se mêlent, à différents degrés, et chacun parle d'une partie du travail et du processus qui mènent à la création artistique.
Pour plus d'explications, rendez-vous sur le forum ci-dessous où une tentative d'explication de la BD a été formulée par certains lecteurs avisés :
http://www.bdparadisio.com/scripts/ForItems.cfm?IdSubject=1109212340

- Fin du SPOILER -

Pour ma part, maintenant que j'ai su à mon tour décrypter cette oeuvre, je reconnais là à nouveau le talent énorme et l'originalité créative d'Andreas qui a su créer avec le Triangle Rouge une oeuvre d'art à part entière, oeuvre de réflexion, de beauté et de poésie.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque