Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Lady S. Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (23) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(13)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(6)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis23
Note moyenne3.04 / 5
Pour l'achat52%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Lady S. sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Erik Infos posteur le 14/02/2007 (dernière MAJ le 12/01/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C’est une série d’espionnage scénarisée par le talentueux Jean Van Hamme qu'on ne présente plus. Le dessin semble être dans la même veine que Largo Winch c'est à dire soigné et précis. Je n'ai pas de problème avec ce graphisme réaliste bien au contraire.

Cette BD qui traite du monde de la diplomatie est plus que correcte. La lecture est très agréable. Le talent de narrateur de Van Hamme fait beaucoup dans le succès de cette série. Le défaut provient peut-être des grosses ficelles tirées par le scénariste qui en abuse parfois. Et puis, toute cette machine commerciale autour de cette série peut en énerver plus d'un qui passeront leur chemin. Cela serait toutefois dommage de ne pas faire connaissance de la séduisante Suzan-Shania qui se révèle être un personnage attachant tout au fil des tomes qui se succèdent.

Cela reste dans la droite ligne de Largo Winch, de Wayne Shelton ou XIII. J'apprécie le cadre géopolitique de chacun des scénarios élaborés car c'est très proche de la réalité. Cette série peut s'avérer classique dans l'approche mais passionnante à la lecture. J'ai bien aimé le 6ème tome (salade portugaise) dont une première partie de l'action se déroule dans ma ville de Strasbourg. Il faut dire que les lieux ont été fidèlement représentés.

A noter que le dessinateur Aymond reprend entièrement la série à partir du 10ème tome. Van Hamme a également passé la main sur cette série. Je dois bien avouer qu'Aymond se débrouille plutôt bien. Le tome 11 se passe dans la zone américaine un peu spéciale de Guantánamo. On apprendra des choses assez intéressantes tout en collant avec l'actualité très récente comme le rapprochement de Cuba avec les USA.

A noter un 13ème tome qui possède quand même pas mal de défauts visibles. Je vais donner un exemple précis. Une phrase est employée du style: "votre rôle dans cette histoire n'est pas clair" qui est prononcée à bout de champ par des protagonistes différents vers la fin du tome. A croire que l'auteur ne s'est pas relu. On peut également ajouter des grosses ficelles également comme recevoir une balle en pleine tête et s'en sortir vivant par une pirouette du genre la balle a éraflé la boîte crânienne. A cette distance et au vu de ce que nous voyons au travers la case de l'album, on peut légitimement en douter. Bref, du gros n'importe quoi au niveau crédibilité. C'est dommage de ne pas faire plus d'efforts car la série est toujours aussi agréable à la lecture.

Au final, c'est une BD de divertissement et à prendre comme tel. Ni plus, ni moins! En tout cas, l'efficacité est toujours assurée par un virtuose du scénario.

Note Dessin : 4/5 – Note Scénario : 4/5 – Note Globale : 4/5

Avis posté par Sloane Infos posteur le 05/07/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Avant tout divertissant, sans prise de tête et surfant sur l'air du temps, cette série est un mix de multiples influences tant littéraires que cinématographiques.

Sur fond de géopolitique mondiale et en faisant intervenir toutes les agences de renseignements, les mafias diverses et variées dont le lecteur a entendu parler, Van Hamme arrive à nous concocter des histoire plutôt plaisantes ou le trait de P. Haymond n'est pas sans rappeler celui déjà vu sur Largo Winch. Finalement ces deux séries sont assez comparables même si l'univers dans lequel évolue les héros n'est pas franchement le même. Ici les scénarios sont plus que maitrisés, on monte à bord et il n'y a plus qu'à se laisser porter.

C'est de l'ouvrage bien fait auquel il manque sans doute ce petit supplément d'âme pour en faire une grande série, à lire tout de même.

Avis posté par pol Infos posteur le 11/04/2006 (dernière MAJ le 17/12/2013) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Lady S est une série d'espionnage à la Van Hamme. On y retrouve la plupart des ingrédients qui ont fait le succès de ses séries précédentes.

Les dessins sont pas mal, plutot réalistes avec un trait assez précis. Je trouve les 2 premiers tomes pas mal, mais à mon sens ils servent surtout à mettre en place la série et à nous faire découvrir les personnages. Notamment l'héroïne et son passé.

Maintenant que le décor est planté, il reste à confirmer. J'attends le prochain dytptique qui nous permettra de juger cette série plus en profondeur. C'est là qu'on verra si c'est juste pas mal ou si ça devient franchement bien.

Tome 3

Pas de dyptique pour cette fois, ce 3ème tome raconte une histoire complète. L’intrigue part vraiment très bien. Même si ce n’est pas super original : un complot, nos espions, des documents secrets à récupérer…. j’ai accroché.
Je dois dire que c’est du bon Van Hamme … pendant 40 pages. La fin est gâchée par une pseudo histoire d’amour pas crédible pour deux sous, ce qui fait que je ne remonte pas ma note de la série.

Tome 4

Un 4ème épisode très plaisant à lire. On suit Lady S dans une course poursuite à suspense qui m’a tenu en haleine du début à la fin du tome. On en apprend enfin un peu sur l’organisation qui tire les ficelles. C’est donc un bon point, mais paradoxalement au final, je n’ai pas vraiment saisi l’intérêt de toute cette course poursuite.

Tomes suivants

Ca reste dans la même veine. Du polar divertissant utilisant toutes les ficelles et les ressorts du genre mais aussi il faut bien le dire tous les clichés et autres facilités scénaristiques.
La sortie d'un nouveau tome est toujours synonyme d'un moment de lecture sympa, a défaut d'être génial. L'avantage avec la formule une histoire par tome, c'est qu'on est pas obligé de relire les précédents pour lire les nouveautés. Du coup en amateur du genre espionnage / polar je me laisse tenter à chaque fois.

Après lecture du tome 9

Je ne sais pas si je commence à me lasser, ou si c'est juste ce tome 9 qui n'est pas bon, mais je n'ai pas trop aimé cet opus. Si le dessin s'améliore et me plait de plus en plus, l'histoire est inexistante. 46 pages de vent, ou comment Lady S est traquée par les Russes, les Américains, les Français, les Anglais et j'en oublie plein. Tout ça englobé de sigles d'organisations d'espionnage histoire d'embrouiller un peu l'esprit et tout qui rentre dans l'ordre dans un final prévisible et vite expédié.
Je vais réfléchir un peu avant d'acheter les prochains tomes...

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 27/08/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cette série imaginée par Jean Van Hamme s'ajoute à la longue liste de ses créations, et l'on reconnaît bien là son talent pour échafauder des récits bien ancrés dans l'actualité, où se mêlent complots politiques, espionnage, suspense et géopolitique mondiale, des thèmes déja brassés avec brio dans Largo Winch et XIII. C'est sûr qu'il y a pas mal de similitudes avec ces 2 dernières, le contexte étant légèrement différent, mais les magouilles, malversations et autres coups fourrés restent les mêmes, on découvre un univers aussi gangrené par le pouvoir et l'argent, où manoeuvrent dans l'ombre de sinistres individus ; Van Hamme est donc toujours aussi doué pour explorer les arcanes de la politique-fiction et sa part d'ombre.

L'univers qu'il décrit ici est bien structuré, c'est un bon mix d'action et de réflexion sur des sujets actuels, avec des scénarios calibrés, millimétrés, sans failles, qui utilisent les mêmes ficelles que dans les créations précédentes de Van Hamme, ici sur un sujet au gros potentiel. Malgré quelques incohérences et facilités scénaristiques, le tout est bien emballé dans un joli paquet par un scénariste rompu aux machinations de toute sorte.

De plus, Van Hamme fait appel à un dessinateur au trait clair et félin, très proche du style de Philippe Francq sur Largo Winch, et son atout ici est une héroïne intelligente et brillante qui doit jouer un jeu dangereux et évoluer souvent en eaux troubles; une série qui prend donc pour protagoniste principal une femme, ce qui confirme la belle place occupée par les femmes dans la BD depuis les 2 dernières décennies.

On se retrouve au final avec une série archi- classique, bien documentée et bien ficelée, où le savoir-faire des auteurs parvient à captiver, une série qui comme Wayne Shelton, autre création de Van Hamme, ne vise qu'à distraire intelligemment, en souhaitant qu'il ne tire pas sur la corde jusqu'à l'usure comme il l'a fait sur XIII, et qu'il sache s'arrêter à temps.

Avis posté par McClure Infos posteur le 09/06/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
JVH nous ressort encore une série géopolitique, une de plus. Mais au final, il est comme ce bon vieux Tom Clancy, on a beau se dire que l'histoire a déjà été écrite dans les ouvrages précédents, il refait coller son intrigue sur les évènements récents et donc cet environnement contemporain en toile de fonds fait passer les ficelles.

Il s'accompagne encore d'un dessin classique, dynamique et de bonne facture. Et il a bien compris que les cycles courts, ça aide à vendre.

De la bonne ouvrage, bien classique certes mais plaisante également. Comme le blockbuster de l'été, celui qu'on remet dans le DVD un soir de pizza/bière pour passer un bon moment sans se cogner le cerveau.

Une bonne bd qui peut aussi facilement trôner dans les latrines pour aider à la réflexion.

Avis posté par Seb le BDR Infos posteur le 10/04/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une intrigue d'espionnage bien sympathique, plus ou moins captivante selon les tomes. Petit couac : je trouve la fin du tome 6 un peu décevante. Mais, quoiqu'il en soit, les amateurs d'intrigues d'espionnage peuvent se laisser tenter sans trop de risques.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 03/08/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Du Van Hamme en petite forme. Les intrigues politiques ne sont pas inintéressantes, mais globalement je trouve les histoires pathétiques. C'est rempli de scènes d'action sans intérêt où l'on voit l'héroïne et ses alliées s'enfuir des méchants. C'est trop exagéré quoique j'avoue qu'au début, malgré ses défauts, je trouvais que la série était divertissante.
Malheureusement, après trois tomes j'ai commencé à m'ennuyer et à la fin je lisais les tomes uniquement pour voir si on allait voir enfin la poitrine de l'héroïne. J'étais vraiment motivé !

Avis posté par fonch001 Infos posteur le 13/05/2008 (dernière MAJ le 05/12/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sympathique petite série sans prétention. C'est pas mal dessiné et ça se laisse lire facilement.
Un divertissement agréable.

Je ne suis pas fan de l'héroïne mais le rythme me maintient suffisamment en haleine pour m'accrocher (à défaut d'avoir envie de savoir ce qui va lui arriver).

Maintenant ce n'est pas de la grande BD non plus. Dessins sans originalité, scénario global de la série qui donne l'impression de faire un sur-place agaçant en ne donnant pas toutes les clés de l'énigme (ça à un côté un peu artificiel, comme un X-files). Il faut cependant noter que le tome 5 corrige un peu ce défaut, pourvu que ça dure! De plus l'héroïne de m'est pas sympathique.

Bref, c'est bien mais sans plus.

Avis posté par tolllo Infos posteur le 06/09/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une jeune fille intelligente, voleuse par nécessité dans sa jeunesse, se fait rattraper par son passé et se retrouve espionne et voleuse malgré elle pour, le compte d’une "organisation".

Moi je l’aime bien cette p’tite série, je trouve que sa lecture fait du bien pour plusieurs raisons :
D’une part, notre héroïne est une fille "normale ", pas un top model (mignonne quand même), ni une "wonder women" et encore moins un héros type "un mec macho de base".

D’autre part nos histoires se déroulent le plus généralement en Europe (Stockholm, Bruxelles, aux 4 coins de la France...), ici pas trop d’Amérique. Comme d’habitude notre auteur s’est bien documenté et parle de sujets d’actualités.

De plus, une histoire intéressante par tome, c’est plutôt chouette, pas la peine d’attendre 10 ans avant d’avoir la suite. Il y a quand même une petite intrigue de fond qui a déjà eu son lot de révélations (tome 4) donc a priori cette fois pas d’histoire à rallonge (contrairement à XIII du même auteur).

Et pour finir les dessins sont vraiment bons et collent bien à l’histoire.

Bref une fois de plus Van Hamme nous mène par le bout du nez comme il sait bien le faire. Quelques clichés, évidemment, difficile d’éviter les recettes classiques dans une histoire d’espions.

Heureusement nous avons également un bon petit lot de nouveautés. Un peu d’action, une héroïne attachante, des histoires bien menées. Il y a, dans le genre, beaucoup de choses pires et d'autres pas forcement beaucoup de mieux.

En conclusion je dirais : mieux "qu’un bon divertissement" comme le disent mes camarades ci-dessous

Scénario (coefficient 2) : 16/20
Dessin : 14/20
Univers, atmosphère : 14/20
Développements et psychologie des personnages : 14.5/20
(14.9/20)

Avis posté par Jugurtha Infos posteur le 30/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une série d'un Van Hamme en grande forme, il faut le dire. La construction scénaristique est imparable. Tellement imparable que parfois certaines de ses créations sont totalement artificielles, mais ici, les personnages se révèlent plutôt attachants et ne tirent pas la couverture à eux, et l'auteur connaît bien les codes du genre espionnage pour livrer un récit distrayant.

La position d'espionne malgré elle de Lady S. est en outre une très bonne idée, et sa façon d'être impliquée dans des affaires politiques sur ces quatre premiers albums est à chaque fois bien pensée, d'autant que le scénariste, comme à son habitude, use d'une documentation sans faille et joue à merveille avec la situation mondiale actuelle. Il offre ainsi une véritable partie instructive non négligeable à sa série. D'ailleurs, il faut la juger sur sa totalité, car elle s'enrichit de tome en tome (en qualité, et non seulement en quantité, bien sûr).

Coté dessin, Aymond livre un travail très appliqué, très beau, sans réelle faille... mais un peu sage, c'est vrai, un peu plus de nerf ne ferait pas de mal à un graphisme qui reste très classique. Mais bon, c'est soigné, alors...

Vraiment intéressante, cette Lady S., l'action et la maîtrise des auteurs en font au minimum un bon divertissement, alors il est impossible que les amateurs du genre n'y trouvent pas leur compte.

Avis posté par L'Ymagier Infos posteur le 02/03/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai découvert cette énigmatique et mystérieuse Lady S. -créée par Jean Van Hamme- alors qu'elle gravitait dans les milieux diplomatiques.

Les ficelles que le scénariste prend visiblement plaisir à utiliser dans ses diverses séries sont encore ici bien présentes. N'empêche, c'est toujours aussi efficace !...

Une bonne série, qui ne renouvelle pas le genre, et dont j'ai préféré le troisième album ; où "notre" héroïne se retrouve à Stockholm, en prise avec des adversaires qu'elle connaît bien et qui veulent s'attaquer à la cérémonie de remise des prix Nobel.

Scénarios bien construits, efficaces, bien bon graphisme réaliste. Une bonne série qui se laisse lire, mais un peu noyée -me semble-t-il- dans la production actuelle des histoires de ce genre.

Avis posté par klechko Infos posteur le 18/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après lecture des 3 premiers tomes :

Une série d’espionnage de bonne qualité dans l’esprit de ce que Van Hamme a su faire par le passé avec un scénario agréable à suivre et la présence de nombreuses zones d’ombre habilement mises en place pour donner au lecteur envie de les découvrir.
Le dessin, lui, est de bonne qualité.

Maintenant et même si l’œuvre se lit bien, j’hésite à en conseiller l’achat car je ne sais pas combien de tomes sont prévus… Si l’on doit attendre à l’instar d’un XIII, 15 ou 20 tomes pour connaître le fin mot, la suite se fera sans mes deniers, par contre si c’est 5 tomes, alors c’est oui.

Avis posté par mikolaj Infos posteur le 09/04/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Oui, c'est du Van Hamme, c'est parfois téléphoné, mais les dessins sont bons, l'intrigue existe et on se laisse prendre par l'histoire et surprendre par ses acteurs. Une BD d'espionnage correcte qui ne peut pas laisser indifférent. A lire.

Avis posté par herve Infos posteur le 07/09/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cet avis porte sur le second volume de la série:

J'avais oublié que Van Hamme savait faire court en matière de scénario. Pourtant le stick orange fort disgracieux l'annonce : "fin du premier cycle". Comment ! Un cycle composé de seulement deux volumes signés par l'infatigable auteur du néanmoins infatigable XIII ? Non, pas d'erreur, mais Aymond et Van Hamme semblent avoir calqué le découpage des aventures de Lady S. sur celui de Largo Winch (d'ailleurs rappelé sur le toujours ridicule et voyant stick orange, oh quel hasard !). Sinon, on en apprend un peu plus sur la passé de notre héroïne et l'histoire est menée tambour battant, sans temps mort, et c'est vrai que c'est assez agréable de voir l'histoire ne pas s'éterniser durant 18 volumes. En plus, le dessin colle parfaitement au scénario. Question sans réponse : à l'image de Wayne Shelton, Van Hamme ne va-t-il pas refiler sa dernière création (voire créature) à un de ses collègues ? PS : le résumé du précédent album est fort bienvenu.

Avis posté par Spooky Infos posteur le 24/07/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je crois qu'on est tous d'accord dans cette contrée : Lady S. ne brille ni par son originalité, ni par son dessin. Il reste quoi, alors ? Eh bien pas grand-chose. Comme l'ont souligné mes camarades, on reconnaît dans cette nouvelle série la plupart des éléments qui font l'intérêt et le sel des autres séries à succès de Janvanam : ancrage politico-historique fort, fausses pistes, personnages mystérieux, mafias diverses et variées... On aime ou on n'aime pas. Personnellement, j'ai aimé, et puis j'ai eu 14 ans. Pour être plus sérieux, je dirais que c'est une histoire comme on peut en lire, en entendre, en voir des dizaines tous les ans, pour peu que l'on essaie de sortir des sentiers battus, des courants mainstream. Cependant, le vieux renard qu'est Janvanam réussit à me prendre dans ses filets, pour une histoire qui reste divertissante, illustrée de façon un peu désuète par Filipémon, un dessinateur qui ne se prend pas la tête.
Si l'on n'a rien de mieux sous la main, ça aide à passer le temps.

Avis posté par Piehr Infos posteur le 22/07/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Du bon vieux Van Hamme, ou comment faire du neuf avec du vieux.
Album agréable sans être fracassant, il obéit aux règles du genre sans pour autant renier les séries qui le nourrissent.

On saura aisément reconnaître les ficelles de XIII, du même auteur : Personnage principal inconnu, dont on ne sait que peu de choses - ou du moins, dont on croit savoir beaucoup, entretenus dans l'erreur par le talent du scénariste.
Reste que, une fois n'est pas coutume chez cet auteur, c'est une femme qui décroche le premier rôle de cette nouvelle super-production BD. La sensualité et la force de caractère seront donc les véritables armes de la belle, à défaut d'une force physique démesurée.

Belle ? Pas vraiment, en fait. Le dessin est sacrément daté - style année 80 - et coloré d'une manière particulièrement agressive pour la rétine. Marqué au fer rouge "BD classique", ce premier tome interpellera sûrement l'amateur des autres séries de l'auteur ; les fans de nouvelle BD et de traits jeunes et dynamiques risqueront pour leur part de faire un achat malheureux, et ce malgré un scénario correct (mais pas non plus transcendant).

Avis posté par Cassidy Infos posteur le 25/03/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Prenez Largo Winch, remplacez sa paire de roupettes par une paire de nénés et coupez ce qui dépasse et hop, magie, vous obtenez, à peu de choses près, Lady S.

Soit donc une jolie jeune slave baroudeuse qui, après une adolescence houleuse, va se retrouver embarquée dans une série d’aventures, complots, fusillades et, on l’espère pour les prochains tomes histoire de mettre un peu de piment, coucheries débridées, et sera régulièrement rattrapée par son passé turbulent.

L’ennui c’est que le scénar n’est pas du niveau des 1ers Largo Winch, que personnellement j’aimais bien, mais plutôt de celui des plus récents, c’est-à-dire pas terrible… Rebondissements mous et vieilles ficelles donnent au 1er tome un côté "BD de papa" pas franchement flatteur. Rien que les premières planches donnent le ton : l’espion qui s’introduit dans une réception en se faisant passer pour le remplaçant d’un serveur malade (lui-même neutralisé avec un gros "spray anesthésiant" qui rappelle plutôt les méthodes des méchants de Tintin que celles du super-agent secret Sam Fisher de Splinter Cell…), ça a déjà tellement été fait que ça devrait être interdit maintenant !

Les multiples flash backs sont un poil pénibles à la longue ; c’est parfois bavard, les personnages ayant notamment la désagréable habitude de nous raconter, à la moindre occasion, tout le CV de l’héroïne. Du genre "Bonjour, je m’appelle Suzan. Je parle 45 langues grâce à mes 4 années d’études à Oxford et les nombreux voyages que j’ai été amenée à faire de par le vaste monde pour suivre mes parents diplomates, qui sont morts il y a 3 ans. Ma mère avait un cancer du clitoris, la pôvre, et mon père s’en est suicidé de chagrin 3 mois après, c’était un mercredi, notre gouvernante avait fait du flan au pâté pour le dessert", à quoi l’interlocuteur répond généralement "On ne me la fait pas à moi, tovaritch, je sais bien que vous vous appelez en réalité Shania. Petite, vous avez été élevée par des pangolins, vous aimiez le clafoutis aux cerises, votre vodka préférée était la Zubrowka et vous avez été opérée des amygdales à 8 ans et demi. Après avoir servi dans les Spetsnaz pendant 5 ans, vous avez tout plaqué pour élever les 19 enfants illégitimes que vous aviez eu avec Gorbatchev. Puis vous avez été exécutée par des agents de la CIA mais en fait vous n’étiez pas vraiment morte, car en fait c’était juste votre sosie. Vous avez échappé à nos meilleurs hommes mais maintenant on dirait que le S.P.E.C.T.R.E vous tient à nouveau, Commandeur Bond, ha ha ha !" Vous voyez un peu le topo ? Et c’est comme ça toutes les 4 pages.

Le plus étonnant dans tout ça c’est finalement que, comme le fait remarquer Ro avec cette justesse qui le caractérise parfois (c’est-à-dire, quand il ne met pas une note minable à Preacher, le sot), " objectivement, il faut avouer que ça marche ". Malgré ses nombreux défauts, le 1er tome se lit gentiment, on va jusqu’au bout sans jamais se passionner pour cette histoire, mais sans jamais s’ennuyer pour autant. Il faut reconnaître qu’il y a un certain savoir-faire derrière tout ça, et que même si c’est pas original pour deux sous, voire un p’tit peu con, c’est quand même pas de la grosse daube.

Cela étant dit, je lirai sans doute le tome 2 ne serait-ce que pour avoir la conclusion de cette première aventure, mais si ça ne devient pas plus palpitant que ça (s’il n’y a pas plus de femmes à poil, quoi), je m’arrêterai là, je ne m’enfilerai pas 12 épisodes supplémentaires…

En résumé, disons que c’est une BD de divertissement sur laquelle vous pouvez jeter un œil si vous avez déjà lu tout ce que votre bibliothèque de quartier propose de mieux dans le même genre.

Avis posté par sagera Infos posteur le 16/03/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est de la bonne bd de divertissement, comme il existe du bon cinéma de divertissement. Le genre de production qui nous fait grignoter allégrement du pop corn et qu'on oublie vite dès que c'est fini.
Le graphisme est honnête, le scénar est pas mal. Mais honnêtement, y a pas de quoi casser trois pattes à Daffy duck.
Je conseillerais en fait une lecture en bibliothèque. Tout en sachant que d'ici quelques années, cette série sera peut être un must (??!!!), et que l'album que j'ai vite rangé entre deux piles, sera peut être une e.o de grande valeur.

Avis posté par Ro Infos posteur le 14/01/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Note approximative : 2.5/5

Si je n'étais pas objectif, je ne serais pas loin de dire la même chose que Gevaudan ci-dessous car je suis également lassé des scénarios très reconnaissables de Van Hamme. Mais objectivement, il faut avouer que ça marche.
Côté dessin, rien à dire. C'est un dessin correct, sans âme mais correct.
Et côté scénario, nous avons droit à un cocktail relativement réussi de tout ce qui se fait en matière d'histoire d'espionnage : une jolie fille russe qui est devenue américaine, qui a un passé secret empli de malheurs et d'aventures à l'Est, qui est également une voleuse hors pair, qui a un amour de jeunesse qui l'a trahie, et qui navigue entre politique, espionnage et chantage. Globalement, ce ne sont que des déjà-vus si on y réfléchit bien mais Van Hamme a décidé de les mettre tous ensemble dans un unique personnage, sans doute dans le but de pouvoir faire évoluer ses futures histoires dans toutes les directions qu'il pourrait imaginer. Narrativement, ça marche bien, ça se lit bien et c'est tout juste assez prenant pour que je ne referme pas la BD par ennui de revoir toujours les mêmes genres d'histoires. Maintenant, nous n'en sommes qu'au premier tome qui était destiné presque uniquement à décrire le passé de Lady S. et à permettre de cerner le personnage. Je ne sais pas encore ce que Van Hamme nous réserve pour la suite : soit ce seront une suite de très banales histoires d'action-espionnage-politique et là je lâcherai la lecture, soit Van Hamme va tenter de faire de l'original car son personnage de Lady S. pourrait le permettre et alors ça pourrait devenir bien.

En attendant, je déconseille l'achat car je crains une série à rallonge sans originalité.

Avis posté par Gevaudan Infos posteur le 22/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Van Hamme c'est un peu comme l'aspartame dans le Light, ça laisse un goût qu'on reconnaît tout de suite, et personnellement, ça m'écoeure un peu.

Et bien, là, pas de doute, c'est du Van Hamme, avec ses dialogues pseudo incisifs (où que je te mets des mots de russe pour faire vrai) et son intrigue politico-économico-télé7jouresque (avec des morceaux de géopolitique pour faire style je suis l'Alexandre Adler de la BD) de rigueur.

Au début, dans Largo Winch, ça me plaisait bien, je découvrais, aussi.

Là, franchement, ça m'endort et c'est pas les flash backs dans les années 80 (avec les TGV oranges, souvenez-vous!) qui vont me réveiller.

Vous me direz, il y a le dessin..

Oui, ben non, le dessin, je le trouve parfaitement insipide et sans originalité (de toute façon, il n'est là que pour permettre à Van Hamme de nous tartiner son histoire, alors..).

Bon, je suis méchant, c'est vrai. Mais c'est pas comme si on avait affaire à un jeune auteur qui débute, hein?

Avis posté par Redman Infos posteur le 03/11/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un premier tome assez bon de la nouvelle série de Van Hamme, en collaboration avec Aymond.

C'est en fait une très longue introduction du personnage principal, Lady S, donc, où l'on apprend tout son passé gràce aux nombreux flash-backs qui composent essentiellement l'album.
Ainsi le scénario de fond est plutôt absent, on sait que l'histoire portera sur l'adhésion de la Turquie dans l'Union européenne et moultes de ses péripéties.
Ce premier tome est clairement une mise en bouche pour bien comprendre la suite, et le prochain tome pourrait être logiquement beaucoup plus intéressant...

Le dessin n'est pas exceptionnel, il est classique et réaliste, comme dans la plupart des séries de Van Hamme ; pas grand chose à dire là-dessus, c'est joli et agréable à l'oeil, rien de plus.

En somme cette série semble bien partie, malgré la lenteur caractéristique des premiers albums, ainsi j'en déconseille l'achat pour le moment à cause de ce critère.
Néanmoins la suite pourrait s'avérer très prenante comme je l'ai déjà dit et pourrait changer la donne.
J'achèterai le prochain album pour me faire une idée globale de l'intérêt de cette bande dessinée.

Avis posté par Don Lope Infos posteur le 02/11/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Pas de doute, au bout de quelques pages, ça sent le Van Hamme à plein nez. C'est pas forcément un défaut, on pourrait dire la même chose d'un Chauvel ou d'un Moore, mais ici ça fait nettement dans la redite et l'ennui. C'est carré, concis, les flash backs sont maitrisés mais ça manque vraiment de corps et de personnalité pour franchement intéresser, le dessin d'Aymond n'aidant pas vraiment il faut dire tant il est classique. Bref Van Hamme fait un melting pot de "Largo Winch" et de "Modesty Blaise" un peu à sa sauce; elle ne tache pas mais elle est sans saveur.

Avis posté par Da Rocha Infos posteur le 12/10/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voici donc la nouvelle production signée Jean Van Hamme ! Cette fois, ce remarquable auteur s'attaque au monde très feutré de la diplomatie avec en toile de fond un sujet au combien brûlant : l’adhésion de la Turquie à l’Europe…

Van Hamme lance ici sa première série dont le héros est une femme. Ce premier album nous permet de découvrir au moyen de flash backs le passé relativement trouble de Suzan/Shania, notre héroïne de charme. Certains ressorts du scénario, quoique classiques, posent les bases d'un nouvel univers bien construit.

Coté dessins, Jean Van Hamme collabore avec Philippe Aymond dont le trait réaliste et classique convient totalement à ce type d'histoire. En outre, cela reste en droite ligne de mes séries fétiches : Alpha, Largo Winch, Wayne Shelton, XIII.

Après l’arrêt programmé de sa série phare XIII, Van Hamme nous propose avec "Lady S" un nouveau récit d’espionnage que le public devrait suivre.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque