Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Pharaon Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (8) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(4)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis8
Note moyenne2.38 / 5
Pour l'achat25%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Pharaon sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Le Grand A Infos posteur le 07/11/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Une série poussiéreuse datant des années 80 mais qui accuse bien au minimum 15 années de plus. Honnêtement, une fois terminé avec soulagement le tome 1 je suis resté effaré devant autant de scènes clichés, le scénario a la subtilité d’un hollandais en sabots mâchant ses croustillons.

Une femme (on ne sait pas trop à ce moment du récit si elle est une James-Bond-girl ou l’ennemi à abattre) se présente à Pharaon, l’agent spécial tellement passionné de Renault qu’il en porte le sigle autour du cou : « Bonjour ! Laura Kant, journaliste, bavarde, espiègle et… joueuse. C’est pour cela que je fais payer mes tuyaux à prix d’or »… oui, les dialogues sonnent d’une manière tellement naturelle. On ne nous épargne pas la scène d’intro poussive où Pharaon aime durant ses RTT faire de la spéléologie, il tombe donc sur un pote collègue au fond d’un gouffre qui lui dit que « hé ho » c’est fini les vacances, l’amiral veut le voir. Donc si je saisis bien, ce type est descendu à plusieurs centaines de mètres en profondeur, s’est planqué derrière un rocher pour foutre les boules à Pharaon, et s’est donné tout ce mal juste pour lui annoncer que le boss veut le voir. OK, ils savent comment se fendre la poire à l’agence Cobra.

Le supérieur hiérarchique de Pharaon, l’amiral Roudoudou, le charge d’enquêter sur un virus hyper mortel en Amérique latine, cependant à la fin du briefing il fait venir deux sbires en blouse blanche qui maîtrisent Pharaon (après moult manchettes et béquilles dans le genou) et lui injectent… le virus hyper mortel. Donc forcément, Pharaon il est un peu vénère et se met à casser le matériel autour de lui (qui doit coûter super cher). Mais en fait non, c’était une blague ! C’était de l’antipoison ! « Hahahahaha ! » s’exclame l’amiral, « Hahahahaha ! » s’exclame le lecteur. Mais que c’est con, mais que c’est con…

Je me demande si tout cela n’est pas en fait une grosse parodie des séries de genre, une sorte d’OSS 117 avec Jean Dujardin, si seulement c’était le cas, on a même droit à la scène nanaresque des méchants qui « lol » au-dessus du héros tout en révélant leur plan et qu’il auraient bien pu le tuer cent fois depuis le début mais qu’ils ont préféré se jouer de lui (à la fin ils se font évidemment maraver la tronche) ; mais je pense que le scénariste se prend vraiment au sérieux.

Remarquez, je me suis bien marré avec la scène du poignard qui explose : Pharaon lance un poignard sur un ennemi armé d’une sarbacane (l’efficacité avant tout) mais il le plante sur une poutre juste à côté puis il explose (le poignard, pas Pharaon, même si ça aurait été cool à ce stade là). Le truc c’est que ce poignard est l’exacte réplique d’un autre poignard que l’on a vu quelques scènes auparavant et qui est un indice dans l’enquête que doit mener Pharaon. Donc les mecs du service génie militaire (qui lui est situé dans un sous-marin, je sais c’est compliqué), ont fait fabriquer un poignard explosif semblable à un autre dont on se fout complètement par la suite, l’ont donné à l’agent Pharaon en espérant qu’il arrive à franchir la douane avec (il décolle ensuite en avion de grande ligne) et que dans une improbable situation ce dernier s’en serve non pas pour planter quelqu’un mais que ça pète à la tronche d’un ennemi. Euh… ok.

Non mais le gros problème, c’est que le scénariste veut absolument caser dans toutes les pages, soit du gag bien lourd complètement à la ramasse, soit une scène d’action grossière, inutile ou/et invraisemblable. Pour preuve, encore une grosse tranche de poilade dans un casino avec un croupier qui lance une deuxième bille dans la roulette, la bille explose (subtilité…), foutant le feu au casino, tout cela dans le but de… attention… détourner l’attention des gens et faire en sorte que Pharaon et le croupier se retrouvent accroupis à côté de la table de roulette (celle qui a explosée) pour convenir d’un rendez-vous secret. Je… je… (Le Grand A est pris de convulsions).

Non mais c’est vraiment dommage parce que le dessin de Huet vaut vraiment le coup d’œil en revanche sur les tomes 2 et 3 qui sont certainement les meilleurs graphiquement avec parfois de sublimes dessins psychédéliques en pleine page. Il y a du talent chez ce monsieur. Dommage que sur le tome 4 on tombe dans le bâclé (renoncement du dessinateur ?).
Le tome 5 n’étant qu’une suite de minis-histoires sans aucun intérêt, je n’ai pas poursuivi ma lecture au-delà.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque