Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Malet Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (22) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(14)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(4)
Nombre d'avis22
Note moyenne3.95 / 5
Pour l'achat86%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Malet sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 11/05/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Eh bien, Nicolas Juncker est vraiment un auteur intéressant ! Je l’avais découvert il y a quelque temps de ça avec son petit album Le Front, et ce « Malet » est à la fois plus épais et encore mieux réussi !

Juncker reste fidèle à son dessin assez épuré, avec un Noir et Blanc tranché, qui convient bien à l’atmosphère de conspiration. Même si parfois la lisibilité est un peu faible (mais là je chipote peut-être).

L’histoire quant à elle est rondement menée, que ce soient les étapes de présentation de l’intrigue et des protagonistes, et ensuite le déroulement du coup d’Etat à proprement parler (c’est dans cette partie que certaines cases sont un peu dures à suivre, parfois).

Cela se lit assez vite, mais la lecture est agréable. Juncker s’inspire de faits réels – et pas si connus finalement. Le dossier final, présente ces faits et les personnages originaux, et le travail que Juncker a réalisé autour pour en faire un chouette album. J’ai d’ailleurs bien aimé et ce dossier et le ton employé pour présenter son travail.

C’est vraiment une belle réussite, et un album à découvrir !

Avis posté par Michelmichel Infos posteur le 17/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Très agréable petit one shot !

L'histoire est très intéressante, et la postface, de grande qualité, vous apprendra s'il en est encore besoin, qu'il s'agit de faits authentiques.

J'ai beaucoup apprécié la fluidité de cette histoire, le découpage et la mise en page sont bien maitrisés, et ce fut un vrai plaisir que de se plonger dans cet album.

Je salue la performance de l'auteur qui, en dépit d'un scénario pas très gai, avec des coups, de la colère, et du sang, est arrivé avec brio à ajouter un bonne dose d'humour dans son travail.

On a également droit à une sacrée flopée de personnages divers et variés tous très bien croqués.

Ma principale critique vient du dessin, que j'ai eu un peu de mal à encaisser au début avec son trait très anguleux, son côté très épuré. Par contre, ce qui fait vraiment défaut, c'est la lisibilité de certaines cases. Heureusement, les cases ratées sont vraiment peu nombreuses (2-3), mais il y en a pour lesquelles j'ai vraiment pas du tout su interpréter ce que je voyais.

Facilement trouvable à petit prix (je l'ai eu à 2€), le rapport qualité/coût est des plus avantageux, et je vous conseille de vous laisser tenter.
(291)

Avis posté par dut Infos posteur le 28/10/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Étonnante cette BD !

Étonnante par son dessin en noir et blanc avec un style très marqué, un peu brouillon parfois, mais aussi avec un "character design" vraiment intéressant. Etant donné que le récit raconte un complot, et que la majeure partie de celui ci se déroule en pleine nuit, l'ambiance est bien posée par le noir et blanc et son coté sombre !

Étonnante par l'histoire racontée que j'ai découverte avec plaisir et intérêt. Ça parait tellement gros comme coup d'état, jusqu’où la fiction colle-t-elle à la réalité ? En fait peu importe la véracité des propos, la lecture de ce récit est agréable, rythmée, on veut savoir comment ça se termine. Même si on se doute un peu de l'issue finale, on veut en savoir les détails...

Moi qui ai acheté cette BD par hasard, je ne regrette aucunement mon achat !

Avis posté par gruizzli Infos posteur le 03/10/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Encore une lecture que je dois totalement à BDthèque et que je ne regrette pas du tout.

Étant en histoire, je ne pouvais pas passer à côté de cette œuvre sur un fait historique tellement précis et pourtant si méconnu et oublié. La tentative ratée d'un coup d'état contre l'empire de Napoléon par un général évadé d'un asile.

Si le sujet est bien trouvé, ce n'est pas pour autant que la BD est forcément génial. Mais ici, l'auteur arrive à en tirer quelque chose d'extraordinaire.

Ce qui frappe d'emblée, c'est le dessin, comme beaucoup l'ont souligné. Je dois avouer qu'au début il m'a légèrement rebuté, bien qu'il ne soit pas moche. Mais j'ai eu besoin d'un petit temps pour m'adapter. Heureusement la première moitié de l'album se concentre sur les protagonistes et la mise en place de cette machination, ce qui laisse largement le temps de s'habituer. D'autre part, chaque personnage à son trait physique particulier, ce qui permet de s'y retrouver.

Car des personnages, il y en à ! Outre les deux organisateurs et les deux premiers complices, on a encore toute la ribambelle de personnages importants, avec leurs qualités et leurs postes, ce qui d'ailleurs rend l’œuvre très riche.

Ensuite il faut avouer que cet opus arrive à tirer parfaitement son épingle avec sa narration. Celle-ci est très bien faite, avec des présentations bien complètes, et une forme narrative très rigoureuse mais pour autant très fluide. On suit l'histoire sans se perdre une seule seconde. Du grand art.

Oui, du grand art, car l’œuvre est très riche en événements, tout comme en personnage, et qu'il est parfois dur de suivre dans un Paris que nous ne connaissons plus, a une époque parfois difficile à comprendre. Cependant, a aucun moment de ma lecture je ne me suis senti égaré. L'auteur à bien su faire passer l'Histoire dans une forme romancé qu'on dévore littéralement.

Et cerise sur le gâteau, l'auteur nous offre en sus plusieurs pages final expliquant sa démarche historique, les variantes et les arrangements qu'il a fait mais surtout l'importance de ce fait historique.

C'est sans doute ce que j'ai le plus apprécié dans cette BD, au-delà du fait en lui-même, du caractères des personnages ou bien de la précision des faits : la portée de la BD. Car mine de rien, a travers ce simple fait qui pourrait paraitre banal, l'auteur nous explique à quel point l'histoire est trompeuse. Ici l’événement fut incroyable quand on le lit, alors que dans la réalité il est presque oublié. La presque chute de l'empire est oubliée dans la roue du temps, ainsi que ses protagonistes et toutes les conséquences qu'il en suivit. Une leçon très intéressante.

Donc voila, j'ai été touché par cette BD. Par ce général Malet, sa folie et sa violence qui ressort (notamment lors du coup de feu). Par ces protagonistes entrainés dans une folle aventure durant toute une nuit, emporté par cette seule indication : Napoléon est mort. Par cette montée graduelle de la tension, au fur et a mesure que le temps avance, que les questions se posent, que les doutes s'installent.
Et par ce final en beauté, par cette dernière case pleine de beauté.

Oui, une bien belle œuvre, qu'on lit très bien et qui a un intérêt plus que certain.
4/5 et gros conseil de lecture pour ma part

Avis posté par GiZeus Infos posteur le 31/05/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Et dire que j'ai failli passer à côté de cette BD. Seul l'avis collégial de ce site marron a fait pencher la balance en la faveur de ce petit bijou. Un peu rebuté par le dessin, aperçu subrepticement et superficiellement lors d'un feuilletage en librairie, je me suis finalement laissé tenter, en me remémorant que l'emballage, aussi minable soit-il, ne reflète en rien le goût du produit.

Mais gare. Ne me faites pas dire ce que je ne pense pas. Le dessin est loin d'être exécrable. Il est au contraire somptueux et regorge d'une force explosive. Le noir et blanc est superbement exploité, et surpasse par moments le style incomparable de Miller dans Sin City, auquel il m'a très fortement fait penser dès l'ouverture. Cependant, là où Miller préfère "aplatir" ses couleurs, quitte à ôter une part de lisibilité au profit du style graphique, Nicolas Juncker préfère une ligne parfois plus épurée et une épaisseur moindre, mais toujours garnie de nombreux détails.

Le dessin possède une force surprenante, disais-je un peu plus haut. Et c'est vrai, parfois la scène semble s'animer d'elle-même, et l'on est presque surpris que tel personnage ne finisse son geste ou ne se mette à se mouvoir de lui-même. Cependant, la mise en scène doit également recevoir ses lauriers, car les cadrages sont d'une justesse à toute épreuve. L'immersion est totale, et l'on s'imagine parfois vagabonder dans les ruelles de Paris en compagnie de la troupe belligérante, ou encore s'imaginer la solitude d'un Brouteux en pleine lecture officielle. Tout cela grâce à un sens inné de la mise en scène, mais aussi à l'aide des faciès parmi les plus expressifs qu'il m'ait été donné de voir à ce jour. Tronches béates, effarées ou rongées par le désespoir, Nicolas Juncker semble avoir été piocher dans les masques antiques tant les émotions sont retranscrites fidèlement.

Si j'ai beaucoup parlé du dessin jusqu'ici, c'est déjà parce qu'il mérite clairement qu'on s'y attarde. Mais comme je le disais en préambule, une oeuvre ne se mesure point à son emballage. Cependant peu d'inquiétude à avoir, le produit final se révèle à la hauteur de l'enrobage. Le scénario est maîtrisé de main de maître. Sans revenir sur les détails, sachez qu'un dénommé Malet tente d'évincer Napoléon Premier du pouvoir. Le tuer? Trop compliqué. Mais le faire passer pour mort est bien plus astucieux en ces temps où l'information ne circule pas aussi vite qu'aujourd'hui. Et c'est ainsi qu'avec l'aide de quelques camarades, Malet va se lancer à l'assaut de Paris, armé de son intelligence, de sa folie, et de ses victimes dupées qui le verront sans pour autant le soupçonner, mener d'habiles manoeuvres politiques.

Et oui l'homme est fou, et sain à la fois. Il souffre d'une douce folie et d'une intelligence étonnante, d'une arrogance et d'un charisme hors du commun. C'est un leader né, né pour diriger et qui ne s'en cache pas. Tout dans son attitude démontre qu'il aime être obéit. Héros solitaire, manipulateur sans scrupules, Malet est clairement présenté comme un homme déterminé et d'une conviction certaine. Pour autant, si Malet est le sujet de cette BD, les personnages secondaires ne sont pas oubliés. Les seconds rôles foisonnent et ne pâlissent que devant le charisme grandiloquent de Malet.

Bref, une réussite à tous points de vue. Dessin comme scénario sont très efficaces, et malgré un enchainement peut-être trop linéaire en début d'album, le synopsis se laisse clairement suivre à condition d'identifier distinctement le rôle de chaque personnage. Mais une relecture immédiate m'aura permis d'approfondir mon plaisir initial et de goûter sans réserve cette merveilleuse réalisation

Avis posté par John Smith Infos posteur le 11/05/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Attention Talent !

Je n'ai découvert cet auteur que récemment à la lecture d'Immergés et ce Mallet vient confirmer mon avis : Juncker est un surdoué de la BD.

En fait il en fallait du talent pour raconter cette histoire vraie que personne ne croit d'un Mallet qui s'invente une histoire fausse que tout le monde a cru.

Ici, la démonstration est absolument magistrale tant sur le fond (la mécanique du coup d'état est très intéressante)... que sur la forme : on sent une facilité dans le dessin, mais aussi dans la narration, la mise en page... et même dans l'écrit.

Il suffit d'ouvrir une page au hasard pour se rendre compte de la qualité de l'ensemble, et on peut se taper toute la BD sans jamais perdre cette impression. C'est vraiment étonnant, et plutôt rare.

En fait la BD est épaisse mais le tout passe à une vitesse folle. Il y a une telle verve, un tel engagement qu'on est propulsé dans cette douce folie. Le tempo est soutenu et jamais ça ne s'essouffle, et pourtant Mallet pousse franchement le bouchon. On jubile !

Et si on prend la peine de s'arrêter 2 secondes, d'y regarder de plus près, on s'aperçoit que les mises en pages sont d'un équilibre académique : composition, découpages, proportions, rappels, symétries, négatifs. Certaines sont de véritables tableaux.

Quant au trait, il est d'une justesse folle : mi graphique, mi comique.

Je reconnais qu'il est parfois inégal mais cela m'a permis d'en profiter encore un peu plus. Comme si parfois on nous offrait un making-of, un draft, un story board.
En fait ce n'est jamais gênant, car il est capable de convaincre avec peu.

Coup de coeur, car j'ai pris une leçon de BD.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 04/12/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je suis un peu déçu par l'album. Je m'attendais à quelque chose de plus exceptionnel. Finalement, c'est juste pas mal. L'histoire de ce fou de Malet est très intéressante et j'ai bien aimé voir la progression de sa folie, mais je n'ai pas du tout accroché au style graphique de Juncker. J'ai eu un peu de difficulté à rentrer dans le récit à cause de ça.

L'annexe à la fin du livre complète parfaitement l'ouvrage.

Avis posté par pierig Infos posteur le 23/09/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Incroyable !
Et dire que cela s’est réellement passé...

Ce one shot lève un coin du voile de l’histoire de France. Juncker nous narre un complot insensé ourdi par un certain Malet qui profite de l’absence de Napoléon, embourbé dans les terres prussiennes, pour annoncer la mort de ce dernier. Peu importe que cela soit vrai ou pas. L’important, c’est que les gens y croient. Malet y va au culot pour fomenter ce coup d’état. C’est sûr, il n’avait plus toute sa tête. Il fallait être mégalo. Un fou.

Junker fournit un récit très prenant et bien documenté. La narration, pas trop scolaire, est exemplaire. Le rendu est saisissant, comme si l’auteur s’était glissé dans la peau de Malet au point d’en avoir les mêmes attitudes. Cela est particulièrement palpable dans sa postface où il fait preuve d’un poil d’insolence en venant titiller le lecteur. Mais c’est peut être aussi ce qui est à l’origine de la réussite de cet album. Contrairement à certains de mes prédécesseurs, je ne trouve pas le dessin brouillon. Il est, au contraire, d’une grande lisibilité.

A lire.

Avis posté par Erik Infos posteur le 04/09/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
A la lecture de Malet, j'ai été pris d'un sentiment qui consistait à me dire toutes les deux pages: "mais il est fou, ce n'est pas possible !". Je pensais à une supercherie et qu'on découvrirait que c'est une scène jouée dans un hôpital psychiatrique. Cependant, il n'en n'est rien! Cela fait un peu froid dans le dos quand on apprend dans l'annexe qu'il s'agit bien d'un fait réel un peu oublié par l'Histoire.

Malet raconte le parcours de cet homme qui a voulu faire un coup d'état en Octobre 1812 en faisant croire que l'Empereur Napoléon 1er était mort tué d'une balle dans la tête lors de la campagne de Russie. Le pire, c'est qu'une garnison de soldat y a crû dur comme fer. Mais pas qu'eux !
Ce qui m'a interpellé, ce sont les gens qui gravitent autour et qui cautionnent cette folie en l'accentuant.

C'est un ouvrage intéressant qui décortique minutieusement l'état d'esprit qui régnait à ce moment là dans l'Empire. Pour autant, ce n'est pas une lecture sur la folie du pouvoir qui m'a emballé plus que cela.

Avis posté par Tomeke Infos posteur le 26/10/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’ai décidé de me procurer ce one-shot après mon excellente impression de D'Artagnan, journal d'un cadet, même si ce dernier album est le plus récent. Avant ces deux opus, je ne connaissais pas l’auteur ; après lectures, je ne peux que reconnaître tout le talent de leur créateur.

Moins bon selon moi que D'Artagnan, journal d'un cadet, le présent album reste vraiment de qualité. La narration est fluide, le récit est captivant et intéressant, les personnages sont charismatiques et la mise en place de l’histoire est habilement construite. Personnellement, et c’est peut-être parce que je suis belge, je ne connaissais presque rien de ce personnage et de la France de l’époque. L’album aura déjà eu le mérite de m’éclairer et de me divertir en même temps.

Côté dessin, l’auteur nous habitue à des traits simplistes et ronds. Ce n’est pas une tare, dans le sens où la maîtrise est réelle. Par contre, je ne pense pas que le noir et blanc soit particulièrement bien adapté à l’ensemble. Une fois ou deux, j’ai éprouvé des difficultés à correctement percevoir la scène qui m’était présentée. Mais bon, cela ne noircit quand même pas le plaisir de lecture.

En conclusion, cet album mérite sa place dans les immanquables du genre ; et l’auteur ne peut que se réjouir des éloges qui tournent autour de ses deux opus.

Avis posté par Altaïr Infos posteur le 28/08/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'attendais beaucoup de cette BD, je dois dire, tant j'en avais entendu du bien... et j'ai été déçue.

J'ai trouvé l'anecdote relatée... anecdotique. Ou plutôt, elle aurait pu être passionnante racontée d'une autre façon, mais là je n'ai pas été convaincue. Il a fallu que je me convainque tout du long que l'anecdote était vraie pour que la BD soit crédible, ce qui quelque part prouve que l'auteur a raté son but.

Bref, cela manque un peu de souffle à mon humble avis.

Avis posté par Ems Infos posteur le 28/08/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Lecture très sympa et enrichissante. L'auteur nous a déterré une histoire incroyable et son travail de documentation semble conséquent.
Au-delà, j'ai trouvé le dessin assez moyen et même brouillon, mais l'intérêt de cette BD étant avant tout l'histoire qu'elle relate et la façon dont elle est romancée.
Une belle découverte que je dois à BDT :-)

Avis posté par cac Infos posteur le 13/05/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Malet était pour moi un personnage inconnu. L'auteur me l'apprend (et se vante un peu de nous éclairer, je trouve), aucun manuel d'histoire n'évoque ce coup d'Etat contre Bonaparte. A la manière romancée basée sur des faits historiques comme il l'écrit dans ses quelques notes en postface, Nicolas Juncker se base sur différents ouvrages d'historiens pas toujours concordants (je viens d'ailleurs de lire l'article sur wikipedia qui diverge sur certains points des faits de la présente bd), pour présenter l'usurpateur Malet.

Il est vrai que le dessin peut être critiquable pour les esthètes, il est en noir et blanc, assez brouillon, mais il me plaît. Et d'ailleurs on n'est pas si loin de la patte d'un Tardi dans les mêmes veines de récits historiques.

De la bonne ouvrage.

Avis posté par godzy022 Infos posteur le 02/06/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Assez d'accord avec la critique précédente : le dessin est parfois inégal, voire confus. Mais il reste dans l'ensemble agréable. Et surtout, l'histoire est tellement excellente! Et quand en plus, on se dit que c'est calqué sur des faits réels!!!
Y a vraiment des gars qui n'ont pas froid aux yeux...

A lire, ne serait-ce que pour sa propre culture.

Avis posté par Greg Infos posteur le 04/03/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Certes le scénario de cette BD est très bon et la documentation est excellente. Le rythme est parfait dans la première partie. Je trouve toutefois le dessin trop hétérogène et de qualité irrégulière. Pour ces raisons, j'ai du mal à comprendre l'avalanche de 5/5 et le classement au "panthéon de la BD". Malgré ces réserves, Malet reste une très bonne BD.

Avis posté par klechko Infos posteur le 22/02/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Lorsque l’on débute la lecture de cette Bd, il est difficile de ne pas la terminer d’une traite tellement le scénario est prenant. L’essentiel ayant déjà été dit sur ce bouquin en noir et blanc que j’ai acheté grâce aux éloges que j’ai pu lire sur ce site, je ne peux, à mon tour, que vous conseiller vivement de le lire.

Avis posté par alban Infos posteur le 14/02/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Attention chef d’oeuvre… Quand on commence ce livre, on le dévore.
L’histoire est celle d’un ancien général emprisonné qui va fomenter un coup d’état contre Napoléon.
Nicolas Juncker réussit à nous passionner pour les aventures de ce « fou » dont nul ne parle dans les livres d’histoires. On suit pas à pas ses aventures, de l’organisation d’un coup d’état jusqu’à son exécution. Malet avait tout calculé, recruté les meilleurs éléments pour réussir et on se demande jusqu’au bout s’il va réussir. On rit devant certaines situations, on s’interroge sur d’autres. On y croit sans y croire mais on ne peut s’arrêter.
Et le meilleur… les annexes à la fin Nicolas Juncker se jouent de nous et nous incitent à tout vérifier.

Avis posté par Ro Infos posteur le 27/07/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Sans les dythirambiques avis ci-dessous, je doute que j'aurais jamais acheté cette BD dont je trouve la couverture trop froide et pas assez explicite pour me donner envie. Le contenu historique et quasi-véridique ne m'attirait guère non plus à lire le résumé. Et pourtant, j'ai adoré ma lecture.

Le point extrêmement fort de cette BD à mon avis est sa mise en page et sa narration. La construction de Malet est vraiment excellente, usant de méthodes narratives empruntées parfois au cinéma (la présentation des personnages par exemple) et usant d'une très grande partie de ce que le média BD peut apporter à un récit. C'est très fort, je trouve, et cela m'épate de voir autant de talent et de maîtrise narrative chez un auteur qui ne semble pas avoir une très longue carrière derrière lui.

A côté de cela, je trouve que le dessin est un peu moins bon, nettement moins professionnel par moment. Je lui reproche en effet certains visages un peu trop "cartoon" notamment lorsqu'ils s'énervent (Malet surtout évidemment). Cet aspect un peu fantaisiste tranche trop pour moi avec le sérieux et la force du récit.
Mais en dehors de ce petit reproche, de beaux aplats de noir, une assez bonne maîtrise du contraste et du noir et blanc, une belle mise en page, des décors et personnages très corrects en règle général, me font trouver cette BD néanmoins pourvu d'un dessin tout à fait acceptable et agréable à lire.

Vient enfin le scénario pour lequel l'auteur a fait un beau travail de documentation. Mais comme il le dit dans son intéressant épilogue, autant tous les évènements narrés ici sont sensés être véridiques, avec chaque détail, chaque anecdote de son récit proveannt de l'un ou l'autre des livres historiques sur le sujet, autant l'Histoire n'est pas faite de certitudes et l'auteur a donc romancé selon ses envies et besoins pour créer un récit véritablement prenant.
Cela donne donc une histoire digne d'un formidable polar politique, un complot incroyable et intelligent, une préparation digne d'un film de hold-up tel qu'Ocean's Eleven, et le tout rehaussé dans sa force par le fait qu'il s'agisse d'évènements véridiques et tellement extraordinaires.

Bigrement intéressant historiquement parlant, formidablement raconté, très prenant et vraiment bien au final.

Avis posté par legonz Infos posteur le 29/03/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Ah, ça c'est une grande BD, comme on aimerait en lire plus souvent.

Attiré tout d'abord par le dessin de couverture que je trouve tout bonnement excellent, je fus agréablement surpris par l'intérieur qui nous conte les intrigues et les conspirations d'un homme sous l'Empire de Napoléon 1er, et qui voulait devenir empereur (ou tout du moins roi) à la place de l'empereur. Bon, vous allez me dire "Ca sent l'Iznogoud à plein nez ton truc" Eh bien, c'est bien plus sombre que ça. Et le must, c'est d'apprendre que cette histoire est inspirée de faits authentiques, comme le précise Juncker dans sa postface très intéressante qui nous montre un auteur à l'analyse finaude et bougrement modeste quant à sa démarche historique, ce qui est tout à son honneur).
Au niveau de la forme, un dessin simple mais très démonstratif, une galerie de personnages extravagants, tour à tour inquiétants, drôles, stupides et/ou sinistres (à l'image de son personnage principal d'ailleurs), un cadrage et une mise en scène qui insufflent à la narration un dynamisme et une fluidité peu communs aux canons traditionnels de la bande dessinée franco-belge (on se rapproche effectivement plus du manga par certains points) : bref, un petit bonheur à lire, qui se dévore littéralement, et dont on sort à la fois heureux et surpris, comme le dit si bien la dernière phrase : "Et cela ne figure dans aucun manuel d'histoire..."

Avis posté par roswell666 Infos posteur le 11/03/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Franchement, j'ai acheté cette BD un peu par hasard (le thème me semblait accrocheur) et je ne regrette nullement cette dépense.
Narration parfaitement maitrisée, une mise en scène entre cinéma (pour la précision des cadres) et manga (pour le dynamisme), un dessin noir et blanc très sympa, des perso accrocheurs, des dialogues et des situations poilantes, du suspens... Sans parler du côté instructif de l'histoire! :-)
Bref, je crois que je suivrai avec attention les prochains ouvrages de Nicolas Juncker tant le capital sympathie apporté par ce livre est énorme.
Chaudement recommandé!

Avis posté par nonotiti Infos posteur le 20/02/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Passionnant à lire.

Narration très maîtrisée. Graphisme et découpage dynamiques mettant en valeur la folie et le génie de Malet. On ne s'ennuit pas une seconde. C'est fluide et clair alors que les personnages sont nombreux.

On passe vraiment un grand moment de lecture et en plus on apprend des choses !

A lire et à posséder dans sa bibliothèque.

Avis posté par ThePatrick Infos posteur le 20/02/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Peu de gens ont lu Le front, premier livre de l'auteur, oeuvre muette mais d'une grande force et d'une réalisation excellente. Souhaitons que "Malet" connaisse un meilleur destin. Car si Nicolas Juncker maîtrise son sujet historique, il maîtrise surtout la narration et l'adaptation. Narration parce que la lecture est d'une remarquable fluidité, la mise en scène très bonne, ainsi que le dessin -- même s'il paraît simple : les personnages en particulier, ont leur caractère dépeint sur leur visage. Adaptation parce qu'il réussit à rendre passionnant un sujet relativement austère (surtout quand comme moi on n'apprécie que modérément les aventures historiques). Le résumé de l'onglet histoire, tiré du dossier de presse, vous donnera un bon aperçu de l'album : sur des bases historiques exactes se développe une histoire issue d'une idée complètement folle, incroyable, géniale. Malet fait de la désinformation sa principale arme : qu'importe que l'Empereur soit vivant, il suffit que tout le monde croit qu'il est mort ! Et ça marche ! Autour de Napoléon, les crétins prospèrent. Quelques idiots sont donc largement de taille à prendre le pouvoir. Idiots, ils ne le sont pas tout à fait, mais chacun des comparses de Malet (lui-même compris) a ses défauts, et si l'idée géniale à la base de ce coup d'état fonctionne à merveille, ce sont les travers des protagonistes et les bourdes qui en résultent qui vont le faire se dégonfler puis s'effondrer. Ceci dit, l'audace et l'assurance de Malet sont tout simplement effarantes, d'autant plus en raison de la véracité de cette histoire. Juncker accentue l'aspect effarant de ce récit pour lui donner un ton burlesque prononcé et vraiment agréable, qui allège la relative gravité du sujet. Cela en fait un véritable plaisir à lire.

Et pour les pointilleux, quelques pages en fin d'album expliquent les quelques libertés que l'auteur s'est permis et explicite le contexte historique.

Tout le monde s'en fout, mais c'est mon 900ème avis et ma 400ème série postés. ^__^

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque