Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Lola Cordova Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (49) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(13)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(27)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(7)
Nombre d'avis49
Note moyenne3.80 / 5
Pour l'achat85%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Lola Cordova sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

1 2 Page Suivante Page suivante 
Avis posté par herve Infos posteur le 08/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Complètement déjanté , ce one shot.
Étonnant et détonnant, tant les codes de la science-fiction et de la narration explosent dans cette bande dessinée : une prostituée, folle de sexe, se trouve mêlée à un complot interplanétaire.
La mise en page est souvent audacieuse, les dialogues parfois crus, et l'histoire , une fois la dernière page lue, repose sur un scénario très habile et fort bien construit.
On nage entre polar et science-fiction, sans jamais s'ennuyer une seconde, l'humour y étant très présent.
J'ai lu et relu cette bande dessinée tant de fois depuis des années, sans jamais bouder mon plaisir.
Dépaysement garanti!

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 12/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cet album est plutôt original dans sa forme. En effet, il y a souvent une déconstruction des planches, avec absence de case, un peu comme le faisait Druillet. Et comme lui, Arthur Qwak multiplie les explosions de lumière – dans des couleurs et des tons plus froids et, disons le tout de suite, avec un dessin et une colorisation qui me touchent nettement moins.

C’est parfois dur à suivre, à lire, du fait du découpage donc, mais aussi parce que l’intrigue est un peu compliquée à suivre je trouve. J’ai une ou deux fois dû faire une pause et un retour en arrière pour ne pas perdre le fil de l’histoire.

L’histoire, donc. Elle est un peu alambiquée. Mais Qwak donne un rythme assez élevé, qu’accentue son découpage. Le personnage de Lola est assez complexe, comme l’est le monde dépeint parfois comme un baisodrome : ce qui fait que ce n’est pas forcément tout public !

Avis mitigé donc. Une histoire dynamique, un habillage original, mais aussi une lecture pas toujours fluide et un dessin et une colorisation qui ne m’accrochent pas trop.
A feuilleter avant d’envisager un achat.

Avis posté par Le Grand A Infos posteur le 14/04/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Déjà beaucoup d’avis sur cette série, alors faisons ça vite et bien. Visuellement Arthur Qwak propose quelque chose de très dynamique, d’assez inédit et qui colle parfaitement à l’ambiance du récit. Un découpage tarabiscoté qui part dans tout les sens, vraiment original pour le coup. Une explosion de couleur qui fait l’effet de s’être pris un shoot de la came de Lola. Quant au style très branché dessin animé, le rendu final est maîtrisé, il faut le voir soi-même pour se rendre compte et je n’ai pas les connaissances suffisantes pour rentrer dans les détails. J’aurais besoin d’une nanopsule pour cela. C’est traité sous Photoshop, mais de la part de quelqu’un qui maîtrise l’outil, donc ça n’a que très peu d’importance.

Bien aimé cette histoire de SF d’influence cyberpunk pour les questions sur le transhumanisme que posent ces nanopsules permettant d’accéder instantanément sans effort à n’importe quelle connaissance. Une histoire qui flirt aussi du côté de la hard science parfois mais ça reste "bitable" à ce niveau-là. Croyez-en quelqu’un qui déteste pourtant la hard science, Lola Cordova est accessible à tout le monde. Pour l’histoire c’est une sorte d’H2G2 qui se déroule en sens inverse : là où Le Guide du Voyageur Intergalactique commence par la destruction de la Terre, Lola Cordova va tenter d’éviter que les bulldozers extraterrestres viennent ratisser sa planète. Pas tant pour sauver ses congénères mais plus pour les copines restées sur le macadam. Pour le trip on est en plein récit dickien dans sa période hallucinatoire où l’on s’interroge sur ce qui est réel. Le corps de Lola est un « shaker à cocktails chimiques » comme aurait dit Dick tellement il est bourré d’héroïnes et autre substances. Et si on essaye d’aller plus loin, Lola Cordova se veut une série hommage assez explicite à tout un tas d’auteurs de SF : indice judicieusement placé par les fausses couvertures de magazines racontant les fausses aventures de Lola Cordova écrites par ces auteurs : Jack Vance (pour les dépaysements à échelle galactique), Fritz Leiber, Dick, Poul Anderson… les références sont là, juste sous nos yeux. Et puis c’est fun et très drôle, Lola n’a que 22 ans mais elle dégoise comme une vieille roulure.

Pourtant, je ne conseille pas de passer par la case achat. La raison étant que l’auteur nous laisse carrément en plan. Elle est où la suite ? Il y a des questions qui restent en suspends et je veux bien croire que cette histoire peut presque se suffire à elle-même mais quid de la formule 1 dans un glacier ? Et puis le sort de la Terre ? Je ne pense pas qu’il y aura une suite. Bon, comme cela demeure très divertissant je peux comprendre l’achat mais en ce qui me concerne j’ai le sentiment qu’il me manque la moitié des données. Dommage.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 07/06/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cela faisait longtemps que j'avais lu un délire aussi jouissif !

Je suis d'accord avec tous ceux qui trouvent l'album original, autant au niveau du graphique que du scénario. Il y a des choses que je n'avais jamais vu avant et pourtant j'en ai lu de la bd!

Ce que j'aime c'est comment le scénario part dans un gros délire sans que cela tombe dans du n'importe quoi qui me ferait lâcher l'album des mains. Il y a une cohérence et je n'ai pas trouvé que c'était difficile à suivre. Le personnage de Lola est très sympathique et je me suis vite attaché à elle.

Apparemment, il y aurait peut-être une suite, mais après autant d'années je ne pense pas qu'elle va voir le jour et je pense que c'est tant mieux parce que je ne suis pas sûr que l'auteur aurait pu produire une suite de même qualité que le premier.

Avis posté par gruizzli Infos posteur le 18/10/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ah oui, ça, on peut le dire ! Lola Cordova, c'est Rock N'Roll !

Du déjanté d'un bout à l'autre dans ce genre, je n'avais encore jamais lu. Le scénario part dans des directions complètement improbables et que j'ai adoré, les idées fusent et les personnages suivent. Le délire est total, et pourtant il n'empêche pas d'avoir une idée cohérente qui se suit d'un bout à l'autre.

Et le dessin ... Une mise en page extraordinaire, des dessins géniaux, le tout est superbe ! C'est vraiment la même attitude dans la narration et les dessins, le tout est juste génial. Du début à la fin je suis allé de surprise en surprise sans cesser de rire. Et quelle originalité ! Je ne pense pas me tromper en disant que c'est un genre qui n'a encore jamais été fait. Ca, c'est sûr !

En clair, c'est une excellente BD, drôle et inventive. A lire, rien que pour l'originalité !

Avis posté par PAco Infos posteur le 14/10/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Baaammm ! Yeahhh ! Encore une bonne baffe comme je les aime !

C'est complètement par hasard que je suis tombé sur cette BD. On ne pourra pas dire que c'est la couverture qui m’ait cajolé la rétine, car de ce côté là, l'emballage de cet album est un peu comme le fumet d'un munster : mieux vaut ne pas s'arrêter à sa première impression si on veut en apprécier pleinement la saveur...
En fait, c'est le nom d'Arthur Qwak qui m'a interpellé. Au cours de l'interview que j'ai mené en début d'année de Riff Reb's à Angoulême, il m'avait parlé de leur collaboration et de l'atelier qu'ils avaient fondé (Asylum) où les rejoindront Cromwell, Edith et quelques autres... il ne m'en fallait pas moins pour titiller ma curiosité !

Et ceux pour qui la curiosité est un vilain défaut peuvent se la carrer en suppo' ! Merde ! Mais quelle BD ! Entre la narration et le dessin qui se jouent des lignes directrices induites par le scénario, on sent que môssieur aime conter, raconter, jouer, se faire plaisir, et à nous aussi forcément !
Ça part comme un vulgaire polar : dialogues de flics qui parlent carrosserie entre deux constatations sur une scène de crime, et sans vraiment imprimer ce qui nous arrive on va se retrouver 2/3 galaxies plus loin, accroché au string d'une Lola Cordova pas piquée des hannetons ! Dans le genre Rock'n Roll, j'aimerai croiser des personnages de BD aussi trempés et entiers beaucoup plus souvent !!!
Cru, mais pas vulgaire, l'histoire se permet de flirter avec le sexe, tout en restant au service de l'histoire de façon intelligente. On est loin des plans cul racoleurs que certaines BD voient fleurir, histoire de faire se trémousser le fond de calbute de quelques jeunes pré-pubères ou autre libidineux en mal de courbes.
Qwak pousse son personnage à fond, comme son scénario, et nous embarque dans une histoire aussi déjantée que son personnage. Le plus hallucinant (hé oui, avec ces pages tout le monde se doit d'avoir sa paille dans le nez et son taz sous la langue) c'est que malgré le départ tous azimuts, tout s'imbrique petit à petit pour se conclure d'une façon plus que satisfaisante. Car souvent, après un tel trip, la descente est plutôt grimaçante et on a les dents qui grincent... Là, rien de tout ça ! Bien au contraire...

Et ce qui fait qu'on en redemande page après page, c'est le délire graphique auquel se livre Qwak. Son Photoshop et sa carte graphique ont du fumer sec ! On sent l'homme de dessin animé qui porte à la narration l'attention la plus infime au moindre détail. Entre la composition des planches et ses découpages, ses trips de colorisation, on pourrait s'attendre à un cercueil vous ravageant la gueule en trois coups de cuillère à pot, mais non, rien de tout cela : ça fait plus que tenir la route et c'est un véritable feu d'artifice que nous sers Qwak !

Lola Cordova, un trip à ne surtout pas manquer !

Avis posté par pierig Infos posteur le 29/06/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cette bd est un véritable ovni, au sens propre comme figuré. Je comprends mieux maintenant le buzz qu’elle avait suscité alors sur BDT.

Ce one-shoot (pour paraphraser certains) est délirant, mais pas seulement en raison de son côté psychédélique assumé. Ainsi, l’avenir de l’humanité, mise en péril par une invasion extraterrestre, repose entre les mains de Lola qui présente une addiction poussée au sexe comme à la drogue. Le fond ne fait sans doute pas preuve d’originalité mais la forme convainc. Ce foutoir est canalisé de manière fort habile jusqu’à la fin. Bref, du grand n’importe quoi mais pas fait n’importe comment. Côté mise en page, Arthur Qwak s’éclate. Le découpage explose littéralement pour être en parfait adéquation avec les propos tenus. Il a été question d’une suite. Personnellement, je trouve que cet album est suffisant.

Sans doute pas une bd à mettre entre toutes les mains. Mais c’est bien plus qu’une bd de cul interstellaire. On y prend son pied et c’est le principal.

Avis posté par Jetjet Infos posteur le 12/05/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après avoir refermé mon exemplaire de Lola Cordova, j’ai compris en quoi cette œuvre pouvait bouleverser les codes établis de la bienveillante école franco-belge du petit monde de la bande dessinée

Malgré une couverture un rien immonde qui a dû en faire fuir hélas plus d’un, on nage ici en plein trip psychédélique où les couleurs s’entremêlent et s’entrechoquent telle une réelle partouze et où les codes narratifs sont un poil bousculés.
Malgré mon amour pour le film Kill Bill, Lola Cordova m’a rappelé par son sujet et surtout par la forme employée d’autres plongeons subjectifs issus du cinéma comme le récent Sucker Punch pour l’abnégation et les films de Arren Aronofsky (Requiem for a Dream entre autres).

En effet il faut s’attendre à une véritable montée des sens et mieux vaut remiser Descartes au placard le temps de ce trip hallucinatoire d’une prostituée sous l’influence de diverses drogues, véritable objet du désir masculin et qui va être témoin d’une menace extraterrestre imminente.

Elle va tacher d’en alerter les autorités terriennes qui n’auront de cesse de la narguer mais Lola a plus d’un tour dans son sac. Sur Terre elle use et abuse de son cul, dans l’espace ce sera la même chose

Elle est libre Lola, libre de toute contrainte, elle envoie des doigts bien tendus vers qui la contrarie, s'envoie elle même en l'air en prenant du plaisir dans tout ce qu’elle entreprend et s’explose la rétine tout en s’instruisant en devenant la femme la plus évoluée de la planète par un apprentissage par nanocapsules détonnant….

L’auteur a dû user des paradis artificiels chers à Baudelaire pour nous offrir ce récit trash et sensuel si déstabilisant et innovant. Les dessins sont juste superbes et rehaussés par un montage virtuose, le lecteur a juste la sensation de flotter d’un univers à un autre, d’un espace temps vers un autre sans jamais décrocher de sa lecture. On ressent une maîtrise tout cinématographique vraiment enlevée…. Le tout laisse sans voix et donne la patate.

Et Lola dans tout cela ? Si toute cette histoire n’était qu’une vaste fumisterie cherchant à élever cette héroïne au rang d’icône sexuelle ou pas, elle est au centre de l’intrigue, elle irradie chaque page de ses charmes dans toute sa vulgarité et liberté… Tout le reste n’est que secondaire… Ses pouvoirs de ralentir le temps et de créer un mini chaos (passage absolument délicieux) ne sont rien à coté de l’irréversible attraction qu’elle diffuse sur chaque male, humain ou crustacé !
Loin de n’être qu’une simple bd de cul, les scènes érotiques ne sont là que pour servir l’intrigue… ça me rappelle directement l’attraction de Kaiser Sozé dans le film Usual Suspects qui est sublimée par les yeux de ses tiers alors que le principal suspect répond aux questions qu’on lui pose… Le mécanisme est le même avec une intrigue différente.

Et rarement effet secondaire fourni par les drogues ingurgitées n’aura été si visible voire attractif…. La fin appelle une suite fantasmée qui aura lieu un jour ou pas peut-être mais en l’état Lola Cordova est un one-shot OVNI enivrant cherchant à s’échapper constamment du support de bd dans lequel il évolue ce qui en fait selon les interprétations un personnage de serial ou un fantasme collectif masculin…

Bref, à lire absolument au moins une fois…

Avis posté par Aurélien V Infos posteur le 21/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n’ai pas particulièrement été séduit par cette bd. Mais c’était prévisible. En effet, le dessin n’est pas réaliste, le traitement informatique est très important et c’est une histoire d’extraterrestres…

Au-delà de ça, cet album présente indéniablement quelques qualités. Pour commencer, l’héroïne est, de par sa profession, ses assuétudes et son attitude désinvolte, relativement originale et, en fin de compte, attachante. Ensuite, le scénario est bien ficelé et la chute est intelligente.

Le tout m’a semblé trop court pour être réellement convaincant. Je pense qu’il y avait matière à développer davantage le récit. D’ailleurs, s’il devait un jour y avoir une suite, je retenterai sans doute l’aventure.

Avis posté par Steftheone Infos posteur le 25/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Lola Cordova est sans nul doute l'histoire la plus déjantée qui m'ait été donnée de lire jusqu'à présent....

Arthur Qwak nous livre ainsi une œuvre Tarantinesque où l'héroïne principale, Lola, est une prostituée qui use (et abuse?) de ses charmes pour s'offrir des paradis artificiels. L'histoire en tant que telle m'a un tantinet déçu car je m'attendais à une intrigue plus poussée ainsi qu'à plus de surprise dans le final. Mais peut être que la réalisation d'un second tome permettrait de donner cette profondeur à l'histoire qui lui fait jusqu'à présent défaut.

Je ne sais pas vraiment pourquoi mais l'ensemble m'a beaucoup fait penser à Kill Bill peut être en raison du côté très flashy des personnages et des décors. Car le fait marquant de cet ouvrage, outre l'histoire plutôt... originale.... est la mise en page et la narration. Je n'avais encore jamais lu une œuvre où la colorisation était aussi bien réfléchie et travaillée avec des alternances de pages à dominante orange et bleus ou encore violet et vert. L'ensemble donne des ambiances très vives et différentes au fil des pages immergeant un peu plus le lecteur à mesure que l'histoire avance. Côté dessin, le trait d'Arthur Qwak est digne d'un Fluide Glacial, l'héroïne ayant été largement gâtée par Dame Nature . Je ne suis pas particulièrement fan même si certaines cases mêlant photo-réalisme et dessin sont vraiment très belles.

Lola Cordova est donc une œuvre à lire et à posséder pour son originalité et cette virtuosité qu'a l'auteur dans la colorisation et la narration.

Originalité : 5/5
Histoire : 2,5/5
Dessin : 4/5
Mise en couleur : 4,5/5
NOTE GLOBALE : 16/20

Avis posté par Spooky Infos posteur le 01/06/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mon avis est assez partagé concernant cette BD.
D'une part le battage qui en a été fait ici-même à une époque m'avait bien agacé, et j'avais refusé de céder à la mode, préférant la lire sereinement, hors délais.
Et d'autre part cela m'intriguait, et je gardais au fond de ma liste des albums à lire ce titre mystérieux. La lecture est donc faite, et je peux livrer mon sentiment.

C'est une BD de qualité, réalisée sans doute par un auteur intelligent (dont j'ai apprécié par ailleurs Mémoires d'un incapable). L'intrigue cependant me semble un peu trop fouillis, sa construction étant relativement embrouillée par moments, ce qui a un peu gêné ma compréhension des évènements. Cependant c'est drôle, c'est intelligent, c'est fin, et le dessin n'est pas mauvais du tout.

Mais ce n'est pas un chef d'oeuvre non plus. Un classique, oui.

3,5/5.

Avis posté par Tomeke Infos posteur le 08/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Sans aucun doute, l’histoire de science-fiction la plus folle qui m’ait été donné de lire !

Lola Cordova, c’est un scénario original, rythmé et trash, qui jouit d’une mise en page audacieuse, et d’un graphisme particulièrement réussi. La colorisation est parfaite et est à l’image de l’héroïne : dynamique et excentrique.

Le cocktail de ces ingrédients se révèle donc déjanté et savoureux. En outre, l’humour est omniprésent et l’héroïne attachante, surtout dans sa moralité irrévérencieuse.

Bref, la réussite de cet opus est totale et j’espère bien un jour voir paraître la suite des aventures de cette Lola

Avis posté par Erik Infos posteur le 14/02/2007 (dernière MAJ le 01/02/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Lola Cordova est une bd « bizarre » par son concept graphique délirant mais dont la lecture demeure assez agréable. L’héroïne est une prostituée enlevée par des extra-terrestres. Sexe, drogue et alien : c’est un peu déjanté et vulgaire. Lola n'a pas de tabou. Lecture à réserver aux adultes bien entendu.

Je n'ai pas totalement été convaincu par la construction de cette histoire alambiquée. Ce sentiment est mitigé par le fait que le dessin et la manière dont est construite cette histoire sont tout à fait originaux. Ce n’est vraiment pas désagréable à lire mais le coup de cœur n’a pas eu lieu. Le feu d'artifice de couleurs contribue à ce récit hallucinant.

Par ailleurs, je n’arrive pas à comprendre l’engouement que cette série produit. Est-ce simplement le mécanisme qui tire l’irréalité de cette aventure un peu « space » à la réalité du moment en faisant introduire à l’intrigue un célèbre politicien français ? Visiblement, la recette semble fonctionner. Est-ce peut-être la fraîcheur qu'apporte une telle lecture dans un amas de bd trop semblables? Certainement!

Je m’attendais peut-être à quelque chose de vraiment exceptionnelle au vu de toutes les critiques dithyrambiques. Cette histoire baigne dans une espèce de loufoquerie et de dédramatisation de scènes par le biais de l’humour. Je n’ai pas été choqué, ni franchement emballé. Pour autant, j'admire le caractère osé de cette bd unique en son genre. C’est une expérience à lire pour approfondir sa culture bd.

Note Dessin : 3/5 – Note Scénario : 3/5 – Note Globale : 3/5

Avis posté par sky doll Infos posteur le 01/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai un peu de mal à comprendre l'engouement pour cette BD mais bon c'est affaire de gout visiblement.

Il faut tout de même aimer le style un peu trash du scénario pour adhérer je pense et moi ce n'est pas ma tasse de thé. Le scénario est certes très original avec une prostituée qui se fait enlevée par des extraterrestres...mais un peu trop déjanté selon moi. Une histoire qui fait apparaitre Schumacher congelé et un célèbre homme politique français (je ne vois toujours pas pourquoi cette intervention d'ailleurs) : pas trop d'intérêt !

Voilà c'est un ovni de la BD mais qui ne m'a pas convaincu !

Avis posté par iannick Infos posteur le 13/06/2005 (dernière MAJ le 25/02/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Avec cette bédé, nous plongeons en plein récit de science-fiction.

L'héroïsme est une prostituée qui a été enlevée par des extra-terrestres, elle va ensuite "savamment" utiliser son joli popotin pour essayer de s'arracher aux mains de ces pervers...

A lire mon résumé, je comprendrais si jamais vous avez une crainte de lire un album érotique... "Lola Cordova" est plutôt un savant mélange de X-Files, de space-opéra et d'ironie.
L'utilisation de couleurs "trashs" ou "flashs", si elle s'avère rebutante lorsqu'on feuillette à la va vite l'album, est pourtant pertinente par rapport à l'histoire et ne dérange pas une fois que la lecture est commencée. Personnellement, j'aurais tendance à féliciter l'auteur d'avoir proposé ce genre de dessin. La mise en page est fouillée mais paradoxalement, le lecteur ne se sent pas perdu devant cette débauche d'originalité graphique.
Au contraire, cela apporte une patte, un style personnel qui sied au récit et à l'univers dans lequel évolue l'héroïne.

Le scénario est assez tiré par les cheveux, à l'image de la mise en page, ça part dans les sens. Je considère "Lola Cordova" comme un des albums qui m'a le plus marqué graphiquement ces 3 dernières années. Les flash-backs sont nombreux et plusieurs situations se déroulent pratiquement en même temps. Et pourtant, la sauce prend son effet et j'avoue avoir passé un excellent moment de lecture. Le seul hic, à mon sens, vient peut-être sur le fait que je ne sais pas ce que l'auteur a voulu faire passer comme message dans cette histoire disjonctée. La fin est d'ailleurs très ouverte...

N'empêche que je vous conseille vivement la lecture de cet album même si les dialogues sont assez crus et le fait que Lola soit une prostituée peut rebuter certain(e)s...

Avis posté par Miranda Infos posteur le 16/01/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
En cherchant sur BDT de bonnes BDs je suis tombée sur Lola Cordova et ses bonnes critiques, mais l'histoire ne me tentait pas plus que ça.
Plus tard je tombe sur le sondage, Lola Cordova et l'influence de BDT, là je me suis dit, cette BD cache quelque chose...

L'histoire la plus déjantée de tout l'univers, servie par la splendide Lola Cordova, la putain la plus déterminée de toute la galaxie.

Qwak nous offre ici quelque chose de complètement nouveau. Tant par le scénario vraiment original, que par le langage, qui a le don d'être cru sans être vulgaire.

Tous à vos portefeuilles, une BD à posséder.

Avis posté par Ems Infos posteur le 17/09/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un véritable ovni.
Les dessins sont originaux, je les ai parfois trouvés superbes.
En ce qui me concerne, je reste dubitatif devant le scénario, trop cru, à la limite du lourd.
Ca manque un peu de finesse dans les textes.
L'histoire, elle-même, aurait pu être mieux traitée si tout n'était pas ramené au sexe. Il y avait matière....
L'ensemble reste quand même bon mais ne constitue pas un chef d'oeuvre, mais plutôt une oeuvre originale avec un traitement graphique de qualité.

Avis posté par ManuB Infos posteur le 29/08/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette BD sort vraiment des sentiers battus aussi bien au niveau de l'histoire que du dessin.

Tout d'abord le traitement graphique, qui n'attire pas l'oeil dans un premier temps, est en fait très expressif avec des jeux de lumières superbes. Les découpages sont très variés et originaux, ce qui donne un vrai plaisir à la lecture. Par contre, les visages ne sont pas très travaillés et quelques planches trop sombres sont difficiles à lire.

L'histoire quant à elle est plutôt farfelue : une prostituée qui se fait enlever par des ET qui ont pour but de faire exploser la terre. Lola ne trouvera son salut que par sa sexualité plus que débridée. Tout ceci est bien mené mais on pourra être surpris et dérouté par des scènes et dialogues un peu trop crus voir vulgaires.

Il en reste une BD surprenante par son traitement graphique et par son contenu qui justifie l'achat (pour les adultes), mais qui est un peu trop déjantée pour être un incontournable.

Avis posté par fonch001 Infos posteur le 05/08/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà une BD, si ce n'est LA bd qui démontre que si certaines bd "informatisées" sont moches c'est parce que l'outil est mal maîtrisé et non parce que l'outil n'est pas adapté à la BD. Car les dessins de "Lola Cordova" sont informatisé à outrance... et pourtant magnifiques ! Les jeux de lumières sont un régal des pupilles. Le découpage très expressif n'est pas vilain non plus, je regrette juste un manque de soin apporté aux visages des personnages.

L'histoire est un brin vulgaire, tout comme ses dialogues et se destine à des adultes pas trop puritains. Mais le rythme comme le scénario déjanté et très original m'ont bien faire rire et m'ont fait passer un très agréable moment, un peu trop court toutefois...

Quel dommage qu'il ne s'agisse que d'un one-shot, j'aurai bien aimé suivre cette héroïne dans d'attachantes aventures pour sauver la planète... mais bon tant pis.

Avis posté par Manuel Infos posteur le 18/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Très surpris par ce one shot, j'ai bien aimé le mélange scénar-dessin-decoupage mais un peu mois le texte.

L’histoire rocambolesque de cette péripatéticienne marqué par l'héro, devient l'objet de désir des martiens accro à son postérieur (pour faire bien).

Le scénar me plait bien même si l'on entre pas dans les détails (comment ça fonctionne,...). Par contre, à la première lecture, on se laisse "avoir" (mais qu'est ce que c'est que ces trucs, j'comprends que d'al'.), alors forcément la fin, bien tourné, explique le reste.

Les dessins et les couleurs sont très corrects, repris par ordinateur (on aime ou pas), ils donnent quand même un style intéressant à la bd (découpage très bon, les actions sont bien découpées, colle bien au texte ou inversement).

Les textes, arfff, j'aime un peu moins, un peu trop vulgaire par moment.

C'est une bonne bd, pour ceux qui aiment l'action plutôt que la réflexion.
Malgré mon 3/5 c'est une référence (limite 4/5, les textes et le manque de réflexion descendent un peu la note).
Je la conseille tout de même en achat.

Avis posté par JJJ Infos posteur le 28/08/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Dans la vie c'est avec mon cul que je m'en sortais. Dans l'espace il n'y avait aucune raison que ça change... Après un bref et intriguant prologue, c'est avec ces deux phrases que Lola Cordova commence le récit de son étrange voyage.
Et quel voyage ! Autant dire de suite que je ne suis pas déçu, bien au contraire.
J'ai adoré cette BD, une aventure totalement hallucinée qui pète dans tous les sens au scénario concon à souhait, une histoire complètement folle mais ô combien jouissive.
Lola est géniale, un personnage qui possède une présence rare et qui aligne quasiment toutes ses répliques avec un humour ravageur, elle fait ombrage sans peine à la galerie de "tronches" que l'on retrouve dans cet album, mais aussi à pas mal d'héroïnes venues d'autres univers.
Le gros point fort de cet album, est pour moi, la partie graphique, quel délire!
Qwak nous en met plein les mirettes et explose tout sur son passage. De ce point de vue cette BD est une expérience à regarder.

Lola Cordova est un vrai plaisir coupable, à lire !

JJJ

Avis posté par carlito Infos posteur le 28/08/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un album bourré de bonnes idées, mais qui ne garde pas assez de rigueur sur la longueur pour devenir un classique.

Les plus :
- Un style graphique qui change de page en page. C'est assez déroutant mais très bien fait. On passe quasiment de la ligne claire à des pastels vraiment superbes. Le travail sur les couleurs est assez époustouflant.
- Une héroïne marrante et improbable (une prostituée supra intelligente) qui a une manière incroyable de se battre (c'est la meilleure idée de l'ouvrage) en calculant les évènements futurs.

Les moins :
- Le scénario est un peu fou fou donc on décroche rapidement (impression qui est accentuée par les changements de styles graphiques).
- La fin de l'album est décevante notamment avec cette planche - pas drôle quelles que soient vos opinions politiques- où apparaît Chirac (?!) et qui n'ajoute rien à l'histoire.

Il faut préciser que de par les thèmes que la BD aborde elle est à réserver aux adultes ou ados avertis.

Avis posté par watchoom Infos posteur le 13/06/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tout comme Lola, je trouve que cette Bd a du chien et un caractère bien trempé !
Tout ici est complètement loufoque et déjanté. La mise en page est inventive et les couleurs sont magnifiques. D'habitude je n'aime pas la colorisation informatique, je trouve qu'elle donne un rendu trop souvent fade et impersonnel qui nuit bien souvent au travail de l'auteur (cf. Les Technopères), mais là ce sont elles qui donnent de la profondeur à l'ensemble. C'est vrai que l'on peut ici plus parler de graphisme que de dessin, mais il donne une ambiance très agréable et puis, Lola est tout simplement divine...

Le scénario est vraiment bien ficelé, on glisse tout doucement dans une folie furieuse guidée par une héroïne atypique, sorte de Barbarella pute professionnelle sous acide. Comme vous avez pu le remarquer le speech de ce titre tient sur un timbre-poste et pourrait être digne d'un très mauvaise série B, mais cela rend un truc 300% divertissant et carrément explosif. Le rythme de lecture est soutenu, et on arrive à avoir une réelle empathie pour Lola.
Néanmoins on pourrait se demander le rapport entre l’histoire et la Ferrari prise dans les glaces et si l’apparition de Chirac en Guest-Star était réellement obligatoire, mais en faisant cela je pense qu’Arthur Qwak s’offre une porte de sortie pour faire plus qu’un One Shot. Je doute en effet qu’une Héroïne avec une personnalité aussi forte, et un univers aussi varié en reste là.
Pour la note, j’hésite à lui mettre le statut de culte, est-elle absolument culte, hors du commun, et marquera-t-elle de son empreinte la culture BD ? Si la série continue, je lui mettrai 5/5.

Avis posté par godzy022 Infos posteur le 01/06/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Original, ça c'est sûr. Un OVNI, il y a de ça. On en prend pas mal plein les mirettes.
Mais à coté de ça... Je ne sais pas, je n'ai pas été emballé. J'ai trouvé l'histoire pas vraiment passionnante, voire pas toujours cohérente. Quelqu'un plus bas la compare à du Lynch. Je suis en partie d'accord.
Sexe, drogue, et aliens. Pourquoi pas ? Mais un chouia trop déjanté à mon goût.

Avis posté par Vinced Infos posteur le 10/02/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
On dirait que cette BD fait évènement. Beaucoup de bonnes choses ont été dites, mais je viens calmer un peu tout ça. Il y a certes plein de raisons d'aimer cette BD, mais disons qu'elle ne marque pas trop. Car ce qui embête le plus, c'est qu'a la lecture on soit certes dépaysé, mais pas très pris. Il n'y a pas d'élément scénaristique qui fasse que l'on se sente transporté par cette aventure fofolle : l'heroine tente d'expliquer son histoire à des policiers, elle se fait sauter (par des humanoïdes ou non), tente se s'échapper puis raconte son histoire, ... Les qualités sont indéniables, mais... voila. C'est peut être du aussi à une appression personnelle du graphisme. Graphisme, car pas toujours dessin. Le style du début est vraiment chouette et original (tout comme la BD), mais de temps en temps on peut être gêné par des images bien trop "plates" et "synthétiques". Affaire de goût bien sur.

Un gars qui aime... Garulfo, Bouncer, Le maître de jeu, le dernier Carmen Mc Callum, Shaman, Planetes, Murena, Stassen, ...

Avis posté par pigou Infos posteur le 17/01/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Attention, OVNI ! Arthur Qwak nous offre une vraie claque graphique. C'est très original, l'album ne répond à aucune charte graphique prédéfinie... Parfois, c'est sublime, d'autres effets le sont moins, mais dans tous les cas, on ne peut rester indifférent au talent d'innovation de Qwak.

L'histoire est, tout comme les dessins, assez Rock'n Roll. L'histoire de Lola, prostituée professionnelle qui fût enlevée par des extra-terrestres, est intéressante, mais cette histoire est vraiment portée par le style graphique de l'album.

Vraiment, un très bon one-shot qui aurait pu être culte à mes yeux, mais à qui je ne mets que 4/5 pour l'utilisation d'une vulgarité qui ne sert parfois pas l'histoire (parfois, on dit bit., couil..., nich.. un peu gratuitement).

Avis posté par pol Infos posteur le 02/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Etrange.....
J'ai un sentiment mitigé à la fin de cette BD. Les dessins sont pas mal, surtout les couleurs. L'histoire est sympa, j'ai trouvé la fin vraiment très bonne, très loin des clichés auxquels on pouvait s'attendre.
Mais c'est la manière dont est construite la BD qui m'a gêné. On dirait un film de David Lynch... Bon c'est un genre, je conçois que certains en soient fan, mais moi pas trop. Par exemple, si quelqu'un peut m'expliquer ce que vient faire la formule 1 au milieu de l'histoire, vraiment ça serait le bienvenue.
C'était pas désagréable à lire, un mélange de truc que j'ai aimé et d'autre moins, donc pas mal : 3/5.

Avis posté par Piehr Infos posteur le 22/07/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Lola, cette pute sous acide 24h/24, est principale coupable d'un double meurtre.
Son alibi ? Elle n'a rien à voir avec tout ça, c'est les extraterrestres qui ont fait le coup, et ces enfoirés s'apprètent à détruire notre monde ! Rien que ça...

Lola Cordova fait office d'OVNI dans le monde de la Bande dessinée : scénario trash complètement décalé, style graphique changeant de page en page mais frisant en permanence le délire pictural, dessin à la fois glamour, acide, ultra-inspiré et on ne peut plus personnel...

La narration elle-même semble sortie tout droit d'un album de Bendis - La toute première scène est flagrante ! Conversation détachée des perso', multiplication des bulles vides de sens mais rigoureusement indispensables à l'ambiance qui se dégage de l'album, tout est là pour instaurer un univers à la limite du (bad ?) trip dans lequel baignent les différents protagonistes de l'histoire. Tout s'embrouille, on se débrouille, et au final rien n'est plus clair que le récit de Qwak, réglé au mm près.

Entre les drogués au cul de Lola, les flics trop crédules pour être honnêtes, et l'héroïne nympho qui baise tout ce qui bouge, la galerie est pour le moins atypique. Pourtant, ne vous méprenez pas ! Lola Cordova n'est pas une BD X, mais bien un délire graphique trash sur fond d'aventure speedée sous acide.

Toutefois, ma note n'est pas motivée uniquement par cette ambiance hors du commun, mais par, avant tout, le scénar' de Qwak. Le traitement est très dynamique, l'histoire sans temps mort : on VEUT croire Lola, que ce soit vrai ou faux ! Mais pourtant, impossible de savoir si cette hystérique, dont la mère est sa dealer, raconte tout ce qu'elle peut pendant qu'elle tient encore debout, ou si la survie de l'humanité ne dépend que d'elle.

Le délire graphique, parlons-en : La mise en couleur tue tout. Au feuilletage de l'album, on risque d'être surpris, voir déçu : ca semble moche, vulgaire. Mais une fois dedans... c'est d'une intelligence ! Alliée au découpage hors du commun de l'album (ça fait souvent penser à du Ledroit, mais ca reste plus lisible que du Ledroit), elle permet de projeter au lecteur un univers improbablement réel et pourtant rigoureusement tangible. Ca brule la rétine

Bref, Lola Cordova sonne comme une mauvaise nuit. Un ramassis de souvenirs nauséeux baigné dans la drogue, le sexe et la science-fiction.

Et croyez-moi, jusqu'à la fin de l'album, on aimerait y croire, à l'histoire de Lola ! Alors, gros trip mystique ou fin du monde annoncé ? Je vous laisse découvrir cela par vous même

Avis posté par Gevaudan Infos posteur le 01/07/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme beaucoup ci-dessous, j'ai découvert ce petit bijou grâce à BDT et il est vrai que sans les critiques des plus flatteuses dont il a fait l'objet, je ne m'y serai probablement pas attardé (d'autant plus que le Soleil des Loups ne m'avait pas franchement emballé).

Bon, ben pas de doute, hein, c'est très très sympa.
Comme tout ou presque a déjà été dit, je me contenterai de souligner que moi, ce qui m'a avant tout frappé dans les aventures érotico-cosmico-trash de Lola, c'est l'énergie et le rythme qui s'en dégagent.

Les couleurs flashy, les styles de dessin changeants, les mises en page délirantes sont autant d'éléments qui font de ce bouquin un concentré d'action/aventures/humour ultra-speed et décapant.

L'histoire pour ne rien gâcher est assez originale, louchant parfois du côté de la parodie mais dotée d'une armature SF de très bonne facture (avec quelques trouvailles vraiment intéressantes, dont entre autres, la technique de combat développée par Lola).

Le sexe est certes très présent, c'est bien mais ce n'est clairement pas le but premier de cette BD (me semble-t-il). Je l'ai plutôt vu comme une petite touche supplémentaire de politiquement incorrect.

La suite, car je n'ose imaginer que suite il n'y ait pas, est attendue avec impatience.

Avis posté par sagera Infos posteur le 30/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme beaucoup, j'ai acheté cet album les yeux fermés. Il y avait tant de trucs intéressants écrits à propos de cette Lola, que j'ai voulu la rencontrer. C'est à préciser, parce que quand j'ai ouvert cet album à sa sortie, l'envie n'était pas là. Je trouvais l'ensemble, bizarre...
Aprés lecture, je reconnais une nouvelle fois, les limites de mon intuition personnelle. J'ai beaucoup aimé cette Lola, qui ne m'avait pourtant pas spécialement tapé dans l'oeil.
L'histoire est fine, les références discrètes au cinéma sont bien vues (j'ai du mal à croire que Matrix n'a pas influencé Qwak), et l'humour est présent. Mais ce que j'ai vraiment aimé, c'est la vision du monde, du sexe et des gens que propose cette histoire. Par exemple ? : "sur terre je m'en sortais avec mon cul, dans l'espace il n'y avait pas de raison que ça change" (je cite de mémoire cette réplique qui a tout d'une réplique culte...).
Côté graphisme, c'est bourré de trouvailles. sur ce coup là, Qwak, se révèle plein de ressources et d'imagination.
Bref, une petite bd bien foutue qui a tout ce qu'il faut, la où il faut.
mon conseil qui semble évident ? A lire d'urgence !

Avis posté par Pacman Infos posteur le 28/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai acheté cette bd suite aux avis dithyrambiques de bdthèque. Hé bien, je suis déçu. Certes pas par les dessins, grandioses, et le découpage à la Bendis, très réussi, mais par le scénario, qui aurait pu être sympa, mais qui finalement n'est qu'une ènième reprise du thème parano de l'attaque de l'humanité par le reste de l'univers. On ne peut pas dire que ça brille par son originalité, sauf bien sûr par la personalité et les méthodes de l'héroïne.
Bon bref, 3/5 c'est peut être un peu sévère, mais cette bd est vraiment surévaluée à mon goût.

Avis posté par Régis Infos posteur le 22/06/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est grâce au sujet particulier dédié à cet album que j'ai pu voir combien il était apprécié et je suis allé l'acheter. Mais j'ai bien pris soin de ne pas lire les commentaires écrit sur le sujet. Après coup, je suis bien content car certains en disent beaucoup trop à mon goût.
C'était donc sans connaître sur la BD que je me suis lancé dans cette lecture et il m'a fallu quelque temps pour rentrer dans l'histoire, ou plus exactement pour arriver à réaliser que l'auteur avait osé faire ça. Graphiquement, je suis sous le charme, les dessins sont pleins de caractères et sont très originaux. J'adore notamment les scènes d'explosion où on voit Lola assise en tailleur propulsée à l'extérieur : géant. Mais c'est vraiment le ton général de cette histoire qui m'a le plus emballé. Ca sonne juste, c'est vraiment drole et c'est un vrai bonheur à parcourir.
Ca c'est de la BD !

Avis posté par Ottonegger Infos posteur le 22/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Heureuse découverte que cette BD, merci BDThèque

J'aime beaucoup le style de la BD ainsi que sa mise en page. Cette dernière sert habilement et efficacement le scénario dont le rythme nous tient en haleine jusqu'à la dernière page.
C'est l'une des rares BDs qui laissent songeur face à l'interprétation à donner aux propos de Lola, délire ou réalité ? Cette double interprétation est la marque sacrée du fantastique et fait de Lola une pièce majeure du genre.

Je ne pense pas que la profession de prostituée de Lola est une excuse pour faire du cul sur de la SF (cf avis d'Alix ), les scènes sont fréquentes mais à peine visibles, l'auteur n'a consacré que quelques cases pour ce propos et n'en a pas fait le sujet principal de son scénario. Et puis cette activité n'est ni sage ni pudique surtout sous l'effet de drogues.

Le scénario quant à lui se situe entre Terminator, Bad Taste et Flesh Gordon, sa trame n'est peut être pas la plus originale mais sa mise en oeuvre arrive à nous surprendre . Je ne suis pas arrivé à refermer l'album sans avoir lu la fin et ceci est le signe d'une belle réussite.

Lola Cordova est à découvrir par tout le monde du moment que ce tout le monde est âgé de 18 ans ou plus.

Avis posté par Alix Infos posteur le 09/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une sacrée claque graphique! Pour moi Lola Cordova est avant tout un bien bel objet (je parle de la BD, pas de son héroïne !). Les puristes trouveront sans doute le dessin trop numérisé, mais bon sang quel style ! Le découpage est très original. Le style graphique, mi-moderne, mi-70s, est de très bon goût (à ce titre les couvertures des bouquins sur Lola que l’on découvre au fur et à mesure de notre lecture sont magnifiques dans le genre « vieux comics américains »). Enfin, la narration est exemplaire, trimballant le lecteur dans le passé et le futur sans jamais rendre la lecture difficile.

Par contre j’accroche un peu moins au scénario. Oh il n’est pas mauvais, loin de la, il est très bien écrit, et j’ai bien aimé la fin. Mais disons qu’il n’est pas franchement original (des aliens veulent détruire la Terre, Lola veut la sauver et a le feu au cul), et qu’on n’en garde pas forcément grand-chose après lecture. C’est plus un « bon gros délire » qu’un vrai scénar SF qui fait voyager et réfléchir.

L’élément moteur de l’histoire est donc le côté trash, la drogue, et surtout le sexe. Bon, loin de moi l’idée de vouloir me la jouer « sage et pudique », les aventures sexuelles de Lola ne me dérangent pas du tout, mais je ne peux pas dire qu’elles me passionnent non plus. Si le tout avait été intégré à un super scénario, je dis pas, mais là j’ai un peu l’impression de lire une BD de cul avec un background SF.

Bon alors attention, j’ai quand même aimé. L’histoire se lit bien, et puis surtout bon sang quelle claque graphique ! Quelle originalité et fraîcheur dans une industrie où tellement de BDs se ressemblent graphiquement… Rien que pour ça, je ne regrette absolument pas mon achat. Et puis qui sait, Arthur Qwak parle déjà de développer son histoire sur plusieurs tomes, ce premier opus est peut-être une simple introduction à une future grande série.

(Ma note est un bon 3/5, presque un 4/5)

Avis posté par Viking Infos posteur le 08/05/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Difficile de surprendre un mordu de bande dessinée, mais là je dois avouer avoir pris une bonne claque !!! Une claque visuelle, les couleurs, le style graphique, le rythme même si par moment on ressent une baisse de qualité du dessin, mais cela ne gêne en rien l'ensemble ! Une claque scénaristique, ça fait du bien de se laisser emporter dans ce puzzle totalement halluciné où le psyché et la SF s'entrechoquent pour notre plus grand plaisir. Il faut constamment revenir quelques pages en arrière pour ne rien perdre du déroulement de l'histoire, chaque détail a son importance, rien n'est laissé au hasard... Alors si un bon trip sex sur fond de dope avec la sulfureuse Lola et des êtres étranges venus d'ailleurs vous branche c'est le moment de vous plonger dans ce pur voyage déjanté... Vous reprendrez bien une capsule !!!!

Avis posté par okilebo Infos posteur le 24/04/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Au premier abord, je vous avoue que j'étais assez réticent à l'idée d'acheter cette bd. La raison était simple : le dessin ne m'emballait pas plus que ça.
Et puis, en voyant les avis très positifs exprimés sur cette bd (merci Kaël et ThePat ), j'ai outrepassé mes appréhensions et je dois dire que je ne le regrette pas !

L'auteur, Arthur Qwak nous offre une histoire passionnante qui met en scène une prostituée qui va être enlevée par des extra-terrestres. A partir de là, la tournure des événements va évoluer pour nous donner ainsi une histoire palpitante et non dénuée d'humour. Le début du récit m'a semblé un peu confus mais après quelques pages, la trame devient beaucoup plus claire. Très intelligemment écrite, cette bd ne manque pas d'originalité. On suit les aventures de Lola avec beaucoup de plaisir et je dois dire qu'en fermant l'album, j'étais un peu triste que ce soit terminé. La narration est parfois un peu crue mais vu la profession de notre héroïne, c'est tout à fait logique.

On ne peut pas dire que le dessin d' Arthur Qwak soit laid bien au contraire, certaines planches sont vraiment superbes.
Je dirais plutôt que son graphisme est déroutant. Je pense que cela est dû au fait que l'auteur utilise plusieurs techniques différentes pour réaliser ses dessins.
Mais bon, j'ai pu constater que l'on s'habitue très vite à sa manière de travailler. Une chose est sûre : Lola est très jolie, un vrai régal pour les yeux.

La singularité de ce one-shot est évidente. Grâce à cet album, on peut dire que du sang frais coule dans les veines de la bd !
Laissez-vous tenter, vous ne le regretterez pas !
C'est à suivre ................. sans attendre !

Avis posté par patico Infos posteur le 18/04/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Je connaissait Arthur Qwak pour avoir lu le « Soleil des loups » et le « Creuset de la douleur » il y a déjà fort longtemps. A l’époque j’avais bien aimé son travail mais depuis je l’avais complètement oublié et c’est avec grande surprise que je découvre sa dernière création « Lola Cordova »

A sa lecture j’ai été complètement abasourdi des progrès réalisés au niveau de son dessin qui a gagné en précision, qui est moins confus et qui illustre également des scènes moins violentes que dans le « Soleil des loups ».

Maintenant ce qui fait à mon sens que « Lola Cordova est pour moi un OVNI dans la BD c’est qu’elle possède un scénario de fou avec de nombreuses idées de SF originales, un humour constant et un coté décalé de l’héroïne qui la rends très attachante (du début a la fin de l’histoire elle est complètement défoncée ne sachant pas trop finalement ou se trouve sa réalité). Je finirai par la qualité de la mise en page (découpage et couleur) et une action omniprésente.

Je lui mets la note maximum car ça m’a bien explosé la tête.

Avis posté par legonz Infos posteur le 18/04/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Wahou, quelle claque !!!

Ca faisait un sacré moment que je n'avais rien lu d'aussi original en science-fiction (en plus, c'est loin d'être mon genre préféré en BD). Un régal graphique, un découpage d'excellente qualité et qui plus est bougrement original, une héroïne (ah Lola!!) intrépide, irrévérencieuse, sensuelle, et j'en passe...
On se laisse embarquer sans problème, et pis ça a beau être du photoshop, c'est quand même rudement classe. Un tout petit bémol : la fin est un tantinet en deça au niveau du rythme, et l'apparition de notre JC national est plus ou moins bien sentie. Mais bon, ne boudons pas notre plaisir, pour un one-shot, c'est du très haut du panier.

En résumé, un grand grand grand grand moment de lecture. Merci m'sieur Qwak.

Avis posté par hipopom Infos posteur le 17/04/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Et oui, pour faire comme tout le monde j'ai acheté, lu et mis une note élevée à Lola Cordova !!
Le seul bémol est le foin qu'on en fait qui a un peu nui à ma découverte, mais dans l'ensemble cette bd est très bonne. Le scénario est délirant mais rigoureusement construit. Les dialogues sont excellents, crus, jouissifs presque. Le dessin et le graphisme sont un peu particuliers, j'ai eu du mal à accrocher mais cela reste dans le ton. Tout cela donne une bd survoltée, originale et qui nous fait passer un très bon moment.
A découvrir !!

Avis posté par Chelmi Infos posteur le 17/04/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
"Lola Cordova" de Qwak, c’est typiquement le genre de BD, que je n’aurai pas acheté sans BDThèque. Ben, je l’aurais ouvert, feuilletée et vite reposée sur la pile en me disant c’est quoi ces dessins cheloux et cette histoire racoleuse : pas pour moi ce truc. Et ben, j’aurais eu tout faux.

Pour moi le vrai point fort de cette BD, c’est son design tout à fait atypique. Pour ma part je n’avais jamais vu ça. Cette mise en page très originale provoque même une nouvelle manière de raconter et donc de lire une bande dessinée. Je peux comprendre que ça puise paraître déroutant au départ mais laissez-vous guider et tout se passe bien.

Le dessin, très sincèrement c’est pas ma tasse de thé… trop… comment dire… bizarre. Mais ça ne m’a pas beaucoup gêné et de toute façon, ça fait partie intégrante de ce fameux design dont je viens de parler.

De la même manière, les couleurs contribuent aussi à façonner cette originalité. Elles sont faites par ordinateur, ce qui au passage ne me dérange pas du tout, du moment que c’est bien fait, et c’est le cas. Encore un point atypique, pratiquement chaque planche a une palette de couleurs et des effets différents qui s’accordent à l’ambiance du récit.

Malgré le cul, le langage cru et la drogue, le scénario n’est pas racoleur du tout. Mais l’héroïne, Lola Cordova, est une pute qui se drogue donc ces trois points font partie de l’histoire. De la même manière que les illustrations, le récit est écrit de main de maître. Cependant je trouve la fin un peu inachevée pour un One Shot… Mais cette fin ouverte laisse peut être entrevoir une suite ?

1 2 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque