Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Mademoiselle Louise Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (4) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(4)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis4
Note moyenne3.00 / 5
Pour l'achat75%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Mademoiselle Louise sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 11/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je n'ai lu que les 2 premiers albums tout à fait par hasard, et peut-être aussi un peu par curiosité, pour savoir ce qui est à disposition des petits de nos jours, afin d'établir un comparatif avec les Bd de mon enfance. Et ce que j'y ai vu avec cette petite série me ravit parce que pour une fois, le dessin n'est pas laid ou sans intérêt, je le trouve même mieux que sur Jojo, de même que le ton est très touchant et poétique.

André Geerts renouvelle l'expérience de Jojo avec cette création de 1993, où aidé par Sergio Salma, auteur de Nathalie, il invente un petit monde charmant d'enfance intemporelle et douillette. Cette adorable fillette vit dans une sorte de cocon, c'est un peu idéalisé parce que tous les enfants de cet âge n'ont pas la chance de vivre dans un tel environnement, mais l'intention est bonne, l'univers enfantin est pur, l'esprit est sain, et tout y est décrit avec beaucoup de tendresse. Il y a certainement plus un côté mignon qui domine plutôt qu'un véritable humour, mais peu importe, l'important c'est que les petits s'identifient à la petite Louise, et je suis content de voir qu'un auteur puisse livrer encore aujourd'hui pour une série humoristique un dessin soigné et joli.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 01/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

C'est le nom de Geerts qui avait attiré l'attention sur cette série. J'adore son dessin qui est un des rares dans le style franco-belge à gros nez avec une personnalité. De plus, j'avais l'intuition que j'aillais retrouver la poésie de Jojo. Je ne fus pas déçu car on retrouve des moments touchants et parfois un peu de poésie.

En revanche, le côté humoristique est mal maitrisé. Si certains gags m'ont fait sourire, d'autres m'ont semblé totalement navrants. Je trouve aussi qu'il manque un peu d'âme dans la série pour qu'elle soit vraiment mémorable. J'ai lu les tomes sans passion et lire plusieurs albums de suite n'est pas une bonne idée.

À lire à petit dose si on est fan du premier dessinateur de la série.

Avis posté par L'Ymagier Infos posteur le 31/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’art d’être « papy », pour un collectionneur de « vieux machins » c’est aussi essayer de trouver ce qui pourrait faire plaisir à sa petite fille de bientôt 4 ans ; une petite fille qui sait très bien ce qu’est un « livre » et qui adore qu’on lui raconte « des histoires avec des images ».
C’est ainsi que, parmi d’autres, j’ai trouvé cette chouette série qui, bien qu’elle s’adresse à un « public » un peu plus âgé (6-8 ans) se trouve déjà rangée dans ma « petits-z-enfants-thèque » pour usage futur.
Mademoiselle Louise ?… Une sorte de petit univers à part, au charme un tantinet désuet qui me fait penser à ces bonnes vieilles histoires des années 20-30.
Le postulat ?… simple… son papa est dans les affaires qu’il gère de main de maître. Problème : il n’arrive pas à exprimer son amour paternel. Alors, pour essayer de se faire pardonner, il couvre sa petite fille de cadeaux souvent somptueux. Mais Louise, abritée du monde extérieur, ne rêve que de visiter celui-ci.
C’est bête hein ?… mais vraiment joliment bien fait. C’est frais, bien construit, « mignon-tout-plein » et –chose utile- même les albums sont adaptés aux mains des petits.
« Marketing » me direz-vous. Mais du comme ça, ça ne me déçoit pas.
Une série rafraîchissante –un peu comme Jojo- à déguster à son aise…

Avis posté par Ro Infos posteur le 08/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mademoiselle Louise a été éditée en album pour la première fois en 1993. Sergio Salma au scénario, l'auteur de l'imaginative et drôle Nathalie, et André Geerts au dessin, l'auteur du tendre et attachant Jojo : voilà un duo qui laisse espérer le meilleur. Et effectivement, on retrouve les qualités de l'un et de l'autre dans leurs albums de Mademoiselle Louise.

Le dessin de Geerts est excellent, plein de chaudes couleurs, de décors soignés et détaillés et de personnages ronds et mignons. Il en ressort une impression de confort, de bonheur tranquille et enfantin.
Quant à Sergio Salma, il nous imagine une petite Louise pleine de personnalité et d'imagination.
Leurs talents conjugués permettent de créer de vrais moments de tendresse et d'émotion, avec une petite fille particulièrement attachante et mignonne.
La mayonnaise prend cependant un peu moins quand ils s'essaient à l'humour assez classique. Les épisodes de Dédé-la-Veine qui tente de kidnapper Louise sont par exemple assez répétitifs et pas vraiment drôles hélas.
Cela donne donc une lecture assez inégale, avec de vrais moments de sensibilité, d'humour fin et de douceur enfantine qui côtoient d'autres moments où les gags semblent trop artificiels et tombent plutôt à plat.
Je reste néanmoins sur une très bonne impression du fait du dessin formidable de Geerts et de l'univers d'enfance qu'il réussit à créer dans ses oeuvres. On s'attache vraiment vite à cette petite Louise et on a de la peine pour elle dans les moments où son papa lui manque. Pour faire une comparaison, je rapprocherais cette série des meilleurs albums de Boule et Bill, série que les enfants lisent avec grand plaisir et où les adultes retrouvent l'insouciance et le cocon confortable des souvenirs d'enfance.

Puis c'est en 2007, 10 ans après le second, que paraît le troisième tome de Mademoiselle Louise.
Geerts a laissé en grande partie la main au niveau du dessin à Mauricet, ce dernier gérant désormais au minimum les crayonnés si ce n'est plus. Il résulte de l'association de ces deux dessinateurs un style assez différent des premiers tomes, plus proche du franco-belge classique du style du journal Spirou. Techniquement, c'est maîtrisé, rien à redire. Mais ce style n'offre pas du tout la même ambiance que celui de Geerts seul. Les émotions s'en dégagent plus difficilement, les planches donnant l'impression du coup d'être plus orientées vers l'humour que vers la sensibilité.
Les récits ont également été un peu modernisés dans cette nouvelle version de Madame Louise. Le papa de Louise y apparaît beaucoup plus et on peut observer le contraste entre sa vie de businessman surbooké et celle de la petite Louise qui s'ennuie.
Les thématiques des histoires restent cependant les mêmes que dans les premiers albums et on y retrouve avec plaisir ces planches où Louise fait preuve de sa sensibilité de petite fille attachante sans chercher à faire rire à tout prix.
La reprise de la série avec ce nouveau dessinateur est donc dans la lignée des débuts, avec les mêmes qualités et légers défauts. Mais je crains qu'il soit difficile d'égaler la tendresse des dessins de Geerts.

Une bonne lecture dans tous les cas, goûtée et approuvée avec succès par ma propre fille.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque