Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
La Confrérie du crabe Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (27) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(10)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(12)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(2)
Nombre d'avis27
Note moyenne3.48 / 5
Pour l'achat74%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD La Confrerie du crabe sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Jérem Infos posteur le 17/06/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai longtemps hésité à lire cette série tant le thème (le cancer chez l'enfant) me mettait mal à l'aise.
Le parti pris narratif des auteurs est extrêmement original : le combat contre la maladie est représenté comme une quête fantastique que doivent accomplir un groupe d'enfants. L'univers emprunte au gothique et aux grands romans fantastiques du 19ème siècle (Dracula, Frankenstein...) pour donner une ambiance dangereuse et onirique.
Le trait superbe d'Andreae donne beaucoup de force au récit et magnifie l'univers littéralement cauchemardesque de La Confrérie du crabe.
Voilà une série passionnante et intelligente, au visuel incroyable, qu'il faut découvrir sans tarder.

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 27/04/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je n'ai pas tellement aimé cette série, pourtant c'est un fantastique macabre, un peu gothique comme je l'aime, qui fait appel à des mythes incontournables du genre comme Frankenstein, la momie, les zombies, le vampirisme, la lycanthropie... bref tout ce qui me ravit habituellement. Mais là, le point de départ est plutôt étrange, le récit est un peu trop tortueux, l'atmosphère est parfois glauque, et le rapport à la maladie me met un peu mal à l'aise.

Le tome 3 est un peu moins intéressant, il est plus délirant, et sur sa globalité, la série est très cauchemardesque. Mais si j'ai pu tenir jusqu'au bout, c'est bien grâce au visuel époustouflant ; le dessin est absolument sensationnel, somptueux, créateur d'ambiances et d'effroi, rempli d'ombres et de mystère, avec de belles compositions graphiques, et il colle parfaitement au sujet, un vrai travail d'orfèvre.

Avis posté par sloane Infos posteur le 16/08/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai longtemps hésité avant de faire l'acquisition de cette série, j'avais peur que le thème abordé, la maladie chez les enfants, soit rendu de façon un peu mièvre et puis j'ai sauté la pas . Très agréable surprise, utiliser le biais du fantastique, de l'horreur est simplement une idée géniale.
Toute cette histoire ne serait rien sans les dessins d'Andreae, somptueux tout comme l'utilisation des différentes couleurs selon les lieux et les ambiances. Presque culte, à coup sûr à placer dans la bibliothèque.

Avis posté par Alix Infos posteur le 23/09/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Magnifique ! Une promenade onirique (virant souvent au cauchemar) sur fond de maladie, remplie de pistes et fausses pistes, de personnages étranges et effrayants, de mondes intrigants et magnifiques…

Je suis étonné de lire que le tome 3 a déçu pas mal de monde. Moi, je l’ai adoré, et je trouve qu’il conclut adroitement l’histoire, en apportant des réponses certes un peu convenues, mais logiques et claires (pas de fin « ouverte » ou en queue de poisson, ouf).

Et que dire du dessin… que c’est beau ! Tout me semble parfait, le trait, le découpage, et les couleurs, ralala, que les couleurs sont belles !

Les séries courtes, terminées et de qualité se font rares, alors jetez-vous sur ce chef-d’œuvre, à condition d’aimer se laisser porter par des histoires oniriques remplies de symbolisme, et invitant à la réflexion.

Avis posté par Little Miss Giggles Infos posteur le 05/04/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’avoue que le thème de cette BD m’a d’abord fait un peu peur. Le sujet du cancer, surtout chez les enfants est un peu difficile à aborder… mais le dessin m’a tellement attirée que je me suis laissée tenter. Et j’ai bien fait ! Le récit est parfois émouvant mais jamais larmoyant.

Bienvenue dans le monde cauchemardesque de ces enfants attaqués par « le crabe », monde rempli de monstres, loup-garous et autres vampires, de savants fous qui récupèrent leurs organes malades pour créer « le monstre qui mangera le monde ». Le récit est bourré de références aux classiques de la littérature et des films d’épouvante.

Est-ce un cauchemar, sont-ils vivants, sont-ils morts ? Ce monde est-il issu de leur imaginaire ? Réponse lors du retour à la réalité dans le troisième et dernier volume. Même si j’avoue ne sûrement pas avoir tout compris des subtilités du scénario lors de ma première lecture.

Mais revenons à ce qui m’a attirée le plus dans la série : les dessins de Jean-Baptiste Andreae qui sont tout simplement fabuleux. Les couleurs sont superbes et leurs variations d’un monde à l’autre caractérisent très bien les différentes ambiances. Je me répète, mais dessin magnifique qui me fait en recommander l’achat sans hésiter

Avis posté par Yorn Infos posteur le 22/02/2008 (dernière MAJ le 08/03/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est un achat suite aux avis sur BDthèque qui m’a poussé vers cette œuvre, plus bien sûr l’excellente impression des images montrées et enfin parce que j’ai littéralement été sous le charme de la trilogie MangeCoeur.

Alors quand on a autant d’attentes, c’est s’exposer à coup sûr à la déception. Eh bien oui et non. Moi j’ai adoré, ma femme pas du tout.

J’ai adoré le dessin, l’univers début 20ème sombre à souhait, ces enfants tous bien différents et avec leur personnalités attachantes. C’est beau et c’est bien écrit, voilà ! Le sujet est grave, le cancer chez les enfants n’est pas le genre de truc qui se traite à la légère, mais c’est fait avec un humour infantile dans le ton et une poésie dans les métaphores.

Cet hôpital glauque et ces enfants lucides sur leur futur proche pèsent, et rester dans cette réalité aurait été très dur pour les âmes sensibles. Alors, on bascule dans un monde imaginaire (enfin, pour un adulte…) qui permet d’imaginer la lutte de ces enfants contre la maladie qu’ils personnifient par divers monstres. La maladie veut leur mort, ils vont s’unir pour la fuir.

Ce qui a déplu à ma femme, c’est cette touche fantastique très vampirique basée sur les monstres « classiques » du vieux cinéma (Vampires, loups garou etc…) et la fin de ce premier opus qui laisse dubitatif quant à la suite de la série.

Alors, disons qu’il s’agit d’un premier tome, déjà très bon qui ne demande qu’à confirmer par la suite et vraiment se positionner sur son univers. C’est vrai que pour l’instant, on ne sait pas trop où l’on va, mais justement, moi c’est ce qui me plait… A suivre donc.

Mise à jour de cette avis après lecture des tomes 2 et 3

La magie du premier tome se poursuit dans le deuxième qui se place plus dans l'action. On est au coeur de l'histoire, et passé la surprise des multiples rebondissement, le plaisir visuel est manifeste et l'histoire vous surprend agréablement. Très bon!

Le tome 3 par contre m'a déçu. Si visuellement c'est toujours aussi beau, il ne se passe plus rien. On est dans le dénouement de l'histoire, il fallait bien une fin, mais à trop vouloir expliquer, le récit perd de sa puissance, l'intensité tombe d'un coup. C'est dommage, et cela me faire revoir ma note à la baisse car ce petit bijoux méritait mieux.

Cette série mérite d'être lue, je vous la conseille tout de même

Avis posté par PAco Infos posteur le 09/02/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ouch ! Quel graphisme mes amis ! C'est à coup sûr une des plus belle série que j'ai lu depuis ce début d'année. Jean-Baptiste Andreae que je découvre avec cette Confrérie, risque de rentrer dans les tablettes de mes dessinateurs favoris !

Alors pourquoi un simple 3/5 ? Je dirais plutôt 3.5/5, car je n'ai malheureusement sous le coude que les 2 premiers tomes de cette série... et c'est en refermant la deuxième partie que je découvre qu'il en existe une troisième... Frustration suprême ! Et moi je fais quoi maintenant, hein !!!
Bref, ça reste un énorme coup de cœur, mais j'attendrai d'avoir lu le dernier opus pour finaliser ma note.

Car cette série qui met en scène un groupe d'enfants plongé dans un cauchemar qui se veut le reflet de leurs angoisses face à la maladie est vraiment bien menée. Quel rythme ! Tant d'ailleurs dans le récit que dans la narration ! Les planches aux compositions recherchées (cette planche encrée en noir juste marquée du découpage des cases !!!) s'enchainent au rythme de cette fuite en avant dont sont victimes nos marmots. Et ce parcours est jalonné de rencontres toutes plus macabres et horribles les unes que les autres. On est presque dans le feuilletage d'un bestiaire fantastique, si l'on voulait être désobligeant.

Il me reste juste à découvrir comment ce petit bijou graphique se termine, pour pleinement en apprécier les qualités et m'en faire une opinion juste... Suspens...

Avis posté par Erik Infos posteur le 30/06/2007 (dernière MAJ le 14/12/2010) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le sujet de la maladie grave chez les jeunes enfants me touche particulièrement pour des raisons tout à fait personnelles. Les auteurs de MangeCoeur renouvellent l'exploit d'un album purement magnifique non seulement dans l'allégorie scénaristique mais également dans le trait graphique. Ils parviennent à créer un savoureux ton étrange et imprévisible.

C'est à la fois poétique, baroque et psychanalytique. Ce rapprochement entre le surnaturel et la cruelle réalité est stupéfiant car pas facile à mettre en oeuvre sans tomber dans des clichés. Aucune niaiserie ! C'est à la fois une épopée fantastique mais également une épopée intérieure contre un mal absolu qui vous glace le sang de terreur. On y croit réellement.

Et puis et surtout : enfin un dessin qui rend ses lettres de noblesse à l'art de la BD !!! Tout y est : une maîtrise dans les précisions du dessin (regardez les expressions des personnages), des couleurs qui sont parfaites pour donner les ambiances voulues. C'est également inventif dans le découpage des cases.

Bref, une merveille sur la forme et le fond ! La "Confrérie du Crabe" peut accéder au rang de chef d'oeuvre. Tout dépendra de la suite. Et cette continuité ne m’a justement pas déçu! Il y a comme un renouvellement de l’histoire à mi-chemin entre le fantastique et l’horreur tout en suivant un cheminement propre bien tracé par les auteurs. L’apparition d’un personnage nouveau y contribue forcément. L’intrigue va gagner en profondeur avec des dialogues bien ciselés. Il y a un niveau aussi bien dans le graphisme que dans le scénario qui impressionne et qui place cette série au-dessus du lot habituel.

Le dernier chapitre qui clos cette histoire lève enfin le voile sur toutes les questions qu'on se posait depuis le début. Il n'y aura point d'aventures ou d'actions mais une quantité énorme d'explications après un second tome qui nous avait balloté à la frontière de l'ésotérisme, du fantastique, voir de l'horreur. Sans doute le lecteur en avait 'il besoin à ce stade de l'histoire. La réussite tient au fait que l'auteur nous livre quelque chose de très convaincant alors que l'exercice n'était pas facile. A découvrir absolument !

Note Dessin : 4.5/5 - Note Scénario : 4/5 - Note Globale : 4.25/5

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 25/11/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Welcome in my Nightmare. Ce titre célèbre d’Alice Cooper résume on ne peut mieux ce triptyque du duo Gallié-Andreae.

Comme tout cauchemar digne de ce nom, celui-ci est truffé de créatures effrayantes et permet inconsciemment à la personne qui le vit de faire face à ses angoisses. Les personnages principaux devront donc comprendre les raisons de ce cauchemar pour enfin pouvoir affronter leurs angoisses réelles. Ce postulat de départ est des plus casse-gueule mais aussi très attirant.

Le duo susmentionné excellant dans le domaine de la poésie noire (voir le merveilleux « MangeCoeur »), ils disposaient des qualités requises pour réussir le pari.

J’ai vraiment bien aimé les deux premiers tomes. On se demande si les personnages rêvent ou non, comme dans tout bon cauchemar (vous voyez, ceux où vous vous dites : « c’est pas possible, je vais me réveiller » et durant lesquels vous ne vous réveillez pas). Certes, la trame est répétitive et le fil de l’intrigue ressemble à une pelote de laine passée entre les mains du chat de Gaston Lagaffe (en clair : on ne sait pas du tout où l’on va) mais l’ambiance est bel et bien là.

Le troisième tome nous fait revenir les pieds sur terre. Un retour chaotique qui tente de garder toute la cohérence du concept de départ. Et c’est pas évident. Pourtant, j’ai bien saisi ce que Gallié voulait exprimer mais, bon, un retour à la réalité est souvent désagréable. Certains points me paraissent encore nébuleux. J’ai plus ou moins suivi le cheminement intérieur effectué par le personnage central pour enfin comprendre les raisons de son cauchemar, mais j’ai quand même le sentiment d’avoir viré large à quelques reprises (surtout vers la fin).

L’essai n’est donc qu’à moitié transformé mais c’est une série que j’aurai du plaisir à relire. Tout d’abord parce que des relectures me permettront certainement de mieux saisir certaines séquences du récit (cela avait déjà été le cas avec les autres œuvres du duo). Ensuite, parce que je suis admiratif devant le travail réalisé par Andreae. Tous ses personnages ont une présence (et certains encore plus que d’autres). Les décors, pourtant des plus sombres, sont riches de détails. La colorisation contribue merveilleusement à l’ambiance : dans cet univers sombre, les taches de couleur explosent et lorsque, inversement, l’on passe d’un monde coloré vers sa face obscure, l’horreur suinte par cette absence de lumière. C’est superbe de poésie et de noirceur, la beauté dans l’horreur et l’horreur dans la beauté !

Le changement de qualité de papier pour le dernier tome est également une bonne idée selon moi. D’une part, ce papier donne aux couleurs un rendu plus mat qui me plait. D’autre part, le toucher est différent et donne à cette conclusion un aspect moins lisse, plus organique, plus brut.

Pas mal du tout, en résumé (une cote qui évoluera peut-être vers le haut suite à quelques relectures) et achat conseillé pour les amateurs de poésie noire.

Avis posté par fadeaway Infos posteur le 18/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le dessin est très bon, l'idée est très bonne... Mais les dialogues sont vraiment mauvais... On dirait un catalogue des expressions françaises (même si ça se calme vers la fin). Tous les personnages parlent pareil, c'est désincarné. Et puis les vampiresses à gros tétons, c'est vraiment grotesque et ça fait sortir de l'histoire. Dommage. 2,5, en fait.

Avis posté par thomas Infos posteur le 14/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un dessin exceptionnel de Jean-Baptiste Andrea, avec notamment des visages pas loin de me rappeler ceux dessinés par Prado Miguelanxo dans Stratos. Un univers d'apprentis-sorciers et une ambiance de pacte passé entre les mortels et les créatures (diable, loups-garous...).
Des références aux illustres Frankenstein et Evil Dead ...
Tous les ingrédients sont là, servis par, je l'ai déjà dit un dessin superbe et une colorisation très juste.
Mais je trouve que le rythme du scénario de Mathieu Galié est un peu trop redondant : la confrérie face à une créature, une fuite puis la confrérie face à une autre créature une autre fuite ... Bon je simplifie sans doute un peu, c'est quand même un peu plus riche que ça.
A lire.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 21/10/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai préféré cette série à MangeCoeur des mêmes auteurs. Contrairement à l'autre série, 'La Confrérie du crabe' ne possède aucun temps mort et le dessin est absolument superbe. Toutefois, je ne suis pas encore totalement convaincu. Je trouve que les péripéties sont un peu trop répétitives. En gros, les quatre enfants rencontrent une ou des créatures issues de l'imagination populaire (loup-garou, vampire, Frankenstein, etc), ils s'enfuient, ils en rencontrent une autre, ils fuient, etc.

De plus, il y a quelque chose qui me fait peur. La dernière scène avant que les enfants se retrouvent dans un monde fantastique, c'est des médecins qui endorment un des enfants. J'ai donc peur que la fin ça soit un truc du genre « ce n'était qu'un rêve, mais certains indices vont faire croire que ce n'est peut-être pas le cas ».

Avis posté par Tomeke Infos posteur le 20/04/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Après l’excellent et inévitable MangeCoeur, il me tardait de découvrir ces albums.

Au début, le décor est bien planté et l’histoire bascule rapidement dans le fantastique d’une fort belle manière. Par la suite, je me suis embêté pendant la lecture. J’ai lu les albums avec une certaine indifférence…

Le bestiaire fantastique se présente au fur et à mesure des planches qui, il faut bien le reconnaître, sont de toute beauté. Encore une fois, l’aspect graphique est envoûtant et très réussi.

En réalité, c’est dans le scénario que j’ai été déçu. Bien que ce ne soit qu’une fausse idée, j’ai eu l’impression que l’histoire était improvisée au fil des planches. Je ne me suis jamais senti intéressé par l'aventure de nos héros. Pourquoi l’alchimie n’a pas fonctionné chez moi, comme pour MangeCoeur? Je ne sais pas en dire plus…

Bref, ma note doit sans doute paraître sévère mais elle retranscrit fort bien mon sentiment : bof, sans plus.

Avis posté par tolllo Infos posteur le 18/03/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Tome 1
Mais où est-on, où nous mène ce récit ?
Dans une très bonne allégorie fantastique où des enfants malades voyagent dans un autre monde.... Quel est donc cet univers avec son lot de vampires, de loups-garous et autres monstres fantasmagoriques ?
Moi je ne peux m’empêcher d’y voir une représentation de l’inconscient des enfants atteints d’un cancer par exemple ou de toutes autres maladies, de celles qu'on appelle "majeures".
Dans leur sommeil, leur coma, leur opération, ils se battent en eux-même contre leurs chimères qui prennent malheureusement un air de terrible réalité pour vivre, pour survivre.
Avec un lien qui les unit à leur réalité, peut-être perdue à jamais représentée par ce ballon.

L’imagination des enfants est débordante, c’est cela qui me fait penser qu’il s’agit dans ce récit d'un duel où ils affrontent, confrontent leurs pires craintes, jusqu'à se trouver face à la mort... ou à la vie si leur combat se révèle victorieux.
Les plus faibles sont les plus jeunes, les plus résistants sont les plus grands, certains ont peut-être déjà renoncé, c’est en tout cas un chemin semé d’embûches.
Un récit unique à double sens, un univers magistralement représenté graphiquement, ce dessin porte le récit, les enfants et nous-même vers l’inconnu…
Un ouvrage prenant et émouvant, on a du mal à quitter cette histoire si bien construite.
Mais pourquoi n’ai-je pris que le premier tome…

Tome 2
Vingt-quatre heures sont passées depuis mon avis ci dessus…
Intense soulagement… Le 2ème recueil est dans la même veine que le premier…aussi bon… mystérieux… énigmatique… avec une avancée dans le récit, mais pas pour nos protagonistes en herbe… tout reste à faire… impatience quand tu nous tiens !
L’entre deux mondes se confirme, je n’en dirai pas plus pour les futurs lecteurs. Il y a quelques questions supplémentaires qui viennent se greffer, comme s’il n’y en avait pas déjà assez.
Le pire c'est qu’elles peuvent contredire mes premières réflexions, tant pis, je les laisse quand même en suspens…
Une petite nouveauté également, l’humour, bienvenu, fait son apparition, distillé çà et là pour dédramatiser le récit et nous donner une petite bouffée d’air frais avant de replonger dans l’abîme de cette histoire.
Ce qui m’étonne le plus maintenant… comment ce récit peut me paraître juste à la frontière du monde réel !? Pourtant il la dépasse bien largement, cette réalité…
C’est sans doute aussi cela qui rend ce récit si magique.

Par contre je préviens tout le monde : si la fin est en dessous de mes espérances, je brûlerai en offrande cette œuvre pour libérer, moi-même à jamais les âmes des enfants de ce récit.
Je ne demande pas un happy end, juste une fin à la hauteur de ce chef d’œuvre, j’ai dit chef d’œuvre ? Oui oui c’est bien ce que j’ai dit.

Un scénario intriguant, prenant, mystérieux et magistral.
Des dessins sublimes et très bien pensés, en totale harmonie avec le récit et dotés de couleurs parfaites.
Des dessins et un scénario en parfaite adéquation pour un univers unique.
Pour finir les enfants sont parfaits !

(19/20)

Avis posté par kalish Infos posteur le 28/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà ce qu’on peut appeler une valeur sûre. Si vous avez aimé MangeCoeur, nul doute que vous apprécierez cette série.

Andreae a perfectionné son style depuis leur dernière collaboration et graphiquement ça nous donne quelque chose de vraiment bluffant ; l’ambiance est très sombre, glauque parfois mais même si vous êtes réfractaire à ce type d’atmosphère, vous ne pouvez pas contester que ça en jette.

Niveau histoire, au bout de 2 tomes, on sent une histoire originale, recherchée, la fin sera probablement surprenante et chargée d’émotions.

C’est plus au niveau de la narration que je ferai le même reproche que pour MangeCoeur. Ca se lit beaucoup trop vite et il ne se passe pas grand-chose. Le dessin prend une telle place qu’il n’y a plus beaucoup d’espace pour des rebondissements ou des sous-intrigues, on suit le cours du périple de façon très linéaire.

Je garde donc, une petite réserve pour le moment, on ne sait jamais, ils pourraient rater la fin… Je pense pas mais bon.

Avis posté par scuineld Infos posteur le 13/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Le tome 2 est mon premier achat de 2009. Et je dois dire que je n'ai pas été déçu (si le reste de l'année est comme ça, ce sera de la jouissance totale :-) ).
Dans cette BD, tout est parfait à mon goût.

Le scénario est intriguant et assez complexe pour ne pas savoir où l'auteur va nous amener, mais pas trop complexe au point de perdre le lecteur. Le découpage des cases/planches est parfait : pas d'hésitation possible de savoir s'il faut d'abord lire la case du bas ou celle de droite ou même quelle bulle est en premier dans une case...
Et puis la planche du cri qui couvre les dialogues, nous laissant lire juste assez pour ne pas nous perdre : il fallait y penser ! (et non, ce n'est pas un défaut d'impression comme on pourrait le croire - c'est plutôt "logique").

Au niveau du dessin et des couleurs, c'est l'extase totale. L'ambiance qui se dégage est tantôt légère, tantôt plus lourde, tantôt intrigante. Tout cela en fonction de l'endroit, des protagonistes et de l'action en cours.

Vous l'aurez compris, avec Andreae et Gallié aux commandes, je ne peux que conseiller cette BD sublime qui est mon premier coup de coeur de l'année...

Avis posté par pol Infos posteur le 12/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'avais pourtant bien aimé ma lecture des 2 premiers tomes. Malheureusement ce n'est pas le cas de ma relecture ainsi que la découverte du 3e tome.

Initialement j'avais trouvé la série originale et intéressante dans sa manière de traiter le sujet de la maladie et surtout de l'aborder avec le regard de jeunes enfants. On voyage avec eux dans un monde imaginaire peuplé de loups garous, de vampires et autres monstres. Quel est ce monde ? Rêve, cauchemar, réalité, ou tout simplement passage après la mort ?

Je suis toujours en phase avec cette première impression, mais en fait ce qui m'a déplu lors de cette deuxième lecture, c'est que l'histoire tourne en rond. Il y un début, une fin, et au milieu des péripéties qui confrontent nos jeunes héros à leur état. Mais l'histoire n'avance en fait pas. Ils élaborent des théories quand à ce qu'il leur arrive, il rencontre quelqu'un, un monstre, d'autres enfants, n'importe qui. Toutes ces rencontres sont des suites de prétexte à les faire à nouveau réfléchir sur eux, ce qu'ils sont en train de vivre. Mais c'est mou, ils en reviennent toujours au même. Et "ce milieu" aurait pu tenir en 10 pages ou 5 tomes, ils tournent en rond, et le lecteur avec.

Et le final est exactement celui qu'on attendait. Au final je suis déçu par cette seconde lecture, il n'y en aura pas de 3e. Pourtant le dessin est splendide et immerge complètement le lecteur dans l'ambiance de ce curieux univers. Dommage...

Avis posté par Miranda Infos posteur le 07/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un sublime dessin pour une superbe histoire, que demander de plus ? Qu'on nous l'offre peut-être ? Andreae fait partie de mes dessinateurs préférés, j'étais déjà tombée sous le charme de Terre mécanique et je récidive avec La Confrérie du crabe, dont le graphisme est peut-être encore meilleur. Des couleurs directes divinement belles, des décors grandioses très réussis et des personnages aux visages différents et originaux.

En règle générale je n'aime pas les sujets qui utilisent des enfants (ou adultes) en nous servant leurs pires malheurs, mais la direction fantastique très prononcée que prend le scénario au tome 2 m'a fait accrocher à cette bd, et ce avec beaucoup de plaisir. On y trouve des vampires, des loups-garous, un clin d'œil à Frankenstein, un monde des morts qui m'a un peu rappelé Requiem, Chevalier Vampire mais en moins sanguinaire. Que du bon les amis, que du bon…

Les enfants ont tendance à avoir un langage un peu trop adulte, je me suis consolée sachant que justement les enfants malades sont plus précoces que les autres. Il y a pas mal d'humour, surtout dans le tome deux. Une scène se passe dans le noir total et s'étale sur une planche entière avec juste des dialogues et le découpage des cases, c'est vraiment cocasse on a même l'impression d'y être.

Autant le premier tome m'avait laissé assez indifférente, n'y voyant qu'une sorte de voyeurisme envers ces gamins, autant ce deuxième opus m'a tout de suite plu ; le ton est plus jovial et l'histoire nous propose d'autres personnages intéressants et ne se cantonne pas à nos petits protagonistes.

Tome 3
Le premier tome ne m’avait pas emballée, le second m’avait ravie et ce dernier m’a complètement déçue. Tout d’abord parce que je m’attendais à cette fin en espérant d’être surprise et que Gallié nous propose autre chose, un contre-pied absolu par exemple, lâchant le monde du cancer en tant que maladie pour aller vers quelque chose de vraiment surprenant. Hélas, on est bien dans le rêve d’un gamin qui est sur une table d’opération, c’est banal, excessivement banal. De plus on n’échappe pas au sempiternel phrasé : c’est en toi que tu trouveras la force de t’en sortir ! Je déteste ce genre de discours.

Par ailleurs, tous les monstres, vampires et autres loups-garous ont disparu, je me demande bien ce qu’ils sont finalement venu faire dans cette histoire, on aurait pu allègrement passer du premier au troisième tome et sauter le second, qui au vu le final a du mal à s’intégrer dans le récit. A mes yeux c’est juste du remplissage, certes du très beau remplissage, puisque le visuel est magnifique. Et encore que ce dernier tome est presque un poil en-dessous, il y a moins de détails et les couleurs parfois sont aussi un peu moins travaillées.

Avis posté par Spooky Infos posteur le 26/10/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Superbe !
Le sujet du cancer n'est pas facile à aborder. On peut en parler de façon très crue, et parfois choquer. Ici Mathieu Gallié propose de nous dévoiler une version onirique, et, disons-le, poétique, de ce fameux Crabe. L'histoire est celle de cinq gamins en phase terminale qui décident de se serrer les coudes avant de passer sur le billard. Ils se retrouvent de l'autre côté, mais ce côté ne ressemble pas du tout à ce à quoi ils s'attendaient. Il est peuplé de créatures terrifiantes, dont la moindre n'est pas un seigneur dentu, qui semble attendre impatiemment de pouvoir les croquer...

L'histoire est tout simplement jouissive. Les cinq gamins essaient de sauver leur peau, symbolisée par un étrange ballon de baudruche qui est censé ne jamais les quitter. Il se passe beaucoup de choses dans ce premier tome, et leur situation semble tout simplement désespérée ou presque à l'issue des 46 premières pages.

Graphiquement je suis sous le charme du trait de Jean-Baptiste Andréaé. Au sein de pages baignant dans une ambiance bleutée absolument fantastique, il nous propose des planches de toute beauté.

J'attends impatiemment la suite (le tome 1 est sorti en juin 2007), mais "La Confrérie du Crabe" est d'ores et déjà une oeuvre majeure.

Avis posté par pewi Infos posteur le 17/06/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà une bd très solide du point de vue technique : bon dessin, couleurs impeccables, variations dans le scénario et les ambiances.

L'histoire exploite bien à la fois la mythologie de l'horreur et la psychose du huis-clos sauf pour les pages 49 à 54, complètement ratées à mon goût.

Je mes suis toujours senti "à la rue" au niveau de l'intrigue. Je n'ai pas réussi à apprécier l'ambiance glauque générale.

Le final augure une bonne suite...

Avis posté par Tetsuo Infos posteur le 21/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un premier album vraiment passionnant qui prend aux tripes dès les premières pages. L'atmosphère sombre et étrange qui règne ne se dément pas tout au long de la lecture. Et le thème de la maladie est ici représenté de façon fantastique, un crabe se loge là où le corps est atteint.

Pour l'histoire, nous passons d'une "banale" réunion entre copains de chambrée à un monde parallèle peuplé de monstres en tout genre : loup-garou, vampire, succube,... Ces monstres pourchassent les enfants pour s'en nourrir.

Et puis, l'album est vraiment rendu plaisant par le dessin, qui rend l'histoire attractive et qui donne même une dimension supplémentaire. En effet, l'ambiance sombre et mystérieuse se traduit par une illustration maîtrisée des ombres et très peu de couleurs vives.

Malgré tout, un petit (mais vraiment tout petit) bémol quand à l'histoire elle-même, où les auteurs nous emmènent-ils ? Beaucoup de questions restent en suspens, espérons que le 2ème tome y répondra !

Avis posté par Doña Hermine Infos posteur le 02/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà un début de série bien intrigant et original. J'ai d'abord cru à une simple histoire d'enfants malades qui s'inventent leur univers pour pouvoir s'approprier leur maladie, pour l'apprivoiser et l'accepter. Par la suite, j'ai pensé que j'étais plutôt en présence d'un scénario façon Pandemonium en plus séduisant (humble point de vue). Mais, les toutes dernières pages me laissent perplexe. Apparemment, c'est beaucoup moins simple que ça, ou alors beaucoup plus. Toujours est-il que ce scénario déroutant est très accrocheur, j'ai vraiment envie de connaître la suite.

D'autant plus envie, que cette histoire est servie par un dessin tout simplement somptueux, rehaussé par une mise en couleurs magique. Chaque double page a sa propre ambiance, chaleureuse, froide, nocturne ou glauque ; on est très loin de la palette graphique !

Je m'enflamme rarement pour un premier tome, mais là, je pense que je suis sous le charme du dessin, tout autant que du scénario, et c'est donc avec enthousiasme que je donne un 4/5 peut-être un peu généreux. Peut-être.

Avis posté par ManuB Infos posteur le 31/08/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cette BD réalisée par les auteurs du très bon MangeCoeur nous appelle par le biais d'une couverture magnifique. Et quand on l'ouvre, on plonge immédiatement.

Sur une base plutôt dramatique qui traite de la maladie chez les enfants, Gallié nous présente le parcours initiatique de ces derniers dans un monde imaginaire où se côtoient gargouilles, vampires, loups-garous.
Pour l'ambiance, elle est superbement servie par Andreae qui excelle dans le surnaturel. La mise en couleur donne toute sa profondeur au dessin. Superbe !

Un premier tome magnifique !

Avis posté par wiwi Infos posteur le 07/08/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cette BD part sur des bases d'un 5/5 avec un dessin qui colle parfaitement à la poésie du récit.

On est tout de suite captivé et touché par l'histoire de ces gosses grâce au ton juste employé par les auteurs. Et même si comme moi vous n'êtes pas trop conte et monstres de tout poil, la magie de cette BD vous fera aimer le genre.

Vivement la suite...

Avis posté par puma Infos posteur le 24/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je viens à peine de terminer cette bd et j'attends déjà la suite avec impatience !

Le dessin d'Andreae est d'une grande qualité et les couleurs, très bien utilisées, viennent ajouter une ambiance très particulière à l'histoire et font monter l'angoisse d'un cran.

Un vrai plaisir pour les yeux !

J'ai tout de suite accroché au récit, l'histoire est originale et captivante.

Mêler enfants malades, vampires, gargouilles, chauve-souris et loups-garous, il fallait oser mais c'est pourtant très réussi.

Selon moi, à lire absolument.

Espérons que la suite soit du même niveau.

Avis posté par Ems Infos posteur le 23/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Superbe premier tome, l'histoire est bien mise en place mais il faudra attendre le tome 2 pour comprendre où se trouvent nos personnages. Le dessin est vraiment très beau, il y a de superbes planches et quelques cadrages magnifiques. La colorisation est dense et pourtant assez douce.

La base du scénario est osée. Traiter du cancer chez les enfants et sans le nommer directement en faire une histoire métaphorique, dans un monde imaginaire et légendaire, sur le traitement et la lutte contre ce fléau.

Une belle surprise qui ne demande qu'à confirmer.

Avis posté par ArzaK Infos posteur le 22/06/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Etrange et envoûtant premier tome que voilà ! Cinq gamins atteints du cancer se font opérer et se retrouvent, complètement valides, dans un univers parallèle où un vampire aux traits empruntés au Nosferatu de Murnau les pourchasse pour leur sucer le sang. A la fin du premier tome, le mystère reste entier. Comment ce monde-là s’articule-t-il avec la réalité ? Métaphore, allégorie, ou simple fantastique ?

Le dessin d’Andreae est très réussi, dans la lignée d’un Sorel, sans toutefois tomber dans le maniérisme de ce dernier, il installe une ambiance sombre à souhait. J’attribue pour l’instant une note polie à ce premier tome, en attendant de voir où nous mènera la suite…

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque