Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Paul à la pêche Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (7) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis7
Note moyenne3.29 / 5
Pour l'achat100%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Paul a la peche sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 11/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un bel album de Paul. On retrouve les caractéristiques habituelles des albums de Michel Rabagliati : un rythme lent pour relater des événements du quotidien. Au début, je dois bien avouer ne pas avoir été passionné par le récit mais celui-ci bascule dans sa seconde partie vers un sujet plus touchant, moins anecdotique.

Dessin et découpage sont toujours aussi bien pensés pour maximiser la lisibilité de l’histoire. L’humour est présent par petites touches bonhommes. L’amitié et le respect d’autrui sont des valeurs omniprésentes. Finalement, à travers ces récits mettant en scène Paul, Michel Rabagliati nous dresse un portrait simple et sympathique, rustique et authentique du Québec et de ses habitants.

Avis posté par Erik Infos posteur le 26/01/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
On retrouve avec plaisir les aventures de Paul à la pêche. C'est mêlé de souvenirs d'enfance qui se conjuguent avec bonheur dans cette petite saga familiale québécoise. Pour Paul et sa campagne Lucie, c'est également l'heure d'affronter des épreuves de la vie comme deux fausses couches. La fin de ce récit sera d'ailleurs vécu comme une libération.

Il y a toujours des moments d'émotion et d'humanité qu'on apprécie en passant du rire aux larmes. On n'atteint certes pas l'intensité du dernier "Paul au Parc' mais cela donne une nouvelle tonalité à ces aventures qui étaient jusqu'ici plutôt légères. J'ai bien aimé également quelques critiques sur les sociétés qui n'hésitent pas à virer du monde. Les anecdotes, les observations et les jugements lucides se multiplient comme pour nous rappeler que le monde ne tourne pas toujours rond.

Cette lecture a toujours quelque chose de rafraîchissant. Plus qu'une partie de pêche, c'est plutôt une histoire sur la maternité/paternité du couple vedette.

Avis posté par BlackLabel Infos posteur le 26/09/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Paul à la pêche est représentatif du principal souci que j'ai avec la série Paul ; il n'y a pas de ligne directrice. On part sur l'idée que Paul part à la pêche (assez léger comme prétexte) pour fourrer ici et là des anecdotes rattachées ou non à cette activité via des souvenirs. Le plaisir de lecture vient de la sensibilité et la douceur avec laquelle les personnages sont décrits, dans les petites inventions visuelles pour exprimer nos petits excès, la justesse de l'ensemble. C'est déjà beaucoup, mais ce n'est pas assez.

À vrai dire, pour avoir lu juste avant Paul au parc, qui mériterait le même genre de critique de ma part, j'ai tendance à mélanger les deux, certaines anecdotes pouvant aussi bien convenir à l'un qu'à l'autre dans le sens où elles ne conviennent véritablement à aucun des deux. Paul, ça parle de tout et de n'importe quoi, chaque situation est prétexte à donner un avis sur les choses les plus diverses. La justesse de ces avis n'est pas forcément à remettre en question car elle participe à la réussite de la série, mais leur variété, leur côté régulièrement hors-sujet fait que la BD se disperse, partant parfois longtemps dans un sens pour revenir brutalement au sujet qui nous occupe, et qu'on avait oublié.

J'imagine que si l'auteur a de mon avis un vrai don pour raconter sa vie de manière romancée, il est probablement incapable d'invention au-delà d'une certaine limite. Aussi, au lieu de remanier suffisamment sa vie pour nous offrir une histoire plus consistante ou au moins un vrai fil rouge qui permettrait, comme dans Paul à Québec, de faire gagner à la BD une vraie profondeur au fil des pages, ici on reste dans la légèreté, et les événements plus graves, comme déconnectés au milieu de ce gentil foutoir, semblent surgir de nulle part et ne s'inscrire dans rien.

La faiblesse de l'auteur au fond, c'est d'attendre que sa vie s'organise de telle manière à lui fournir une bonne histoire cohérente, lui semblant incapable d'en créer une par lui-même, et relatant sa vie comme elle passe.

Avis posté par Ro Infos posteur le 13/04/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai davantage apprécié cet album que Paul en appartement, seul autre album de la série de fausses autobiographies de Rabagliati que j'ai lu. J'ai trouvé son récit plus structuré, plus maîtrisé. De même, le graphisme, toujours simple et dans un style me rappelant un peu Guy Delisle, est plus fluide et plus esthétique.

Pourtant, je n'ai pas été très captivé par la première moitié de ma lecture. Car à vrai dire, Paul à la pêche semble se scinder en deux récits successifs.
Le premier raconte un séjour de vacances au bord d'un lac où la principale activité ludique est la pêche. L'ambiance est très québécoise et c'est assez dépaysant et instructif pour un lecteur français. La pêche, le Québec, la chasse à l'ours, je n'y connais pas grand chose, j'ai donc été un peu circonspect. L'auteur en profite pour nous offrir une suite de digressions, de récits qui, à première vue parlent de tout et n'importe quoi, mais dont la thématique commune, à savoir la jeunesse et la paternité/maternité, prend son sens ensuite.
Car en effet, le décor et le rythme narratif change du tout au tout dans la seconde partie de l'album, pour parler presque soudainement des tentatives infructueuses de Paul et sa copine d'avoir un enfant. Le sujet devient donc vraiment la grossesse et ses difficultés. Et je dois avouer qu'en temps que père, certains moments m'ont assez touché et m'ont rendu triste pour les deux héros de l'histoire. Heureusement, tout est bien qui finit bien.

Je me suis légèrement ennuyé durant la première partie de cet album et j'ai davantage été accroché par la seconde partie. Je ne suis toujours pas un grand fan de Rabagliati mais c'est un album plaisant.

Avis posté par hevydevy Infos posteur le 03/06/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je commence par une petite anecdote pour mettre la honte à ma tendre et chère : dans une boutique de BD à Zurich, contenant 75 % de BD en allemand et 25 % de BD en français, au moment de passer à la caisse ma femme décide de faire sa snob et d’acheter une BD américaine qu’elle vient de feuilleter 30 secondes sur un présentoir. Le titre ? « Paul goes fishing » d’un certain Paul Rabagliati.

Je suis donc ravi que la série existe sur le site, cela m’évite de créer un nouveau topic "BD en français traduite en anglais". Par contre, mon avis porte sur une traduction de cet opus, et je pense donc qu’il m’a manqué une touche d’authenticité québécoise durant ma lecture.

Première rencontre de ma part avec ce qui semble être l’œuvre d’une vie (d’un personnage, pas de l’auteur à ma connaissance), je n’ai pas perçu tout de suite l’aspect chroniques quotidiennes de ce(s) récit(s) et, même si on rentre très facilement dans l’histoire, j’ai eu du mal à comprendre où l’auteur voulait en venir (les rapports à la paternité et à la maternité principalement il me semble). Ce qui fait que j’ai avalé ces plus de 180 pages en plusieurs fois sur une durée de 3 ou 4 mois sans avoir une envie irrépressible d’y revenir. Comme c’est ma première BD type « tranche de vie plutôt banale », il m’a fallu un temps d’adaptation morcelé. Mais force est de constater que cela sonne vrai (les personnages, ce qu’ils vivent) et que finalement l’auteur a réussi à me toucher (pour les mêmes raisons qu’Altaïr je suppose).

Comme je le disais ci-dessus, le style graphique et narratif de Rabagliati fait que l’on rentre très facilement dans le récit, alors que pourtant question péripéties c’est loin d’être le grand huit. Les touches d’humour sont assez bien dosées et assurent en partie l’attachement aux personnages. Les dessins sont clairs, détaillés et très expressifs (dans la dernière partie, on peut même lire l’humeur des protagonistes à travers les plis du couvre-lit).

Malgré ses qualités, cette BD n’a pas soulevé assez d’enthousiasme chez moi pour que j’aille au delà de 3 étoiles, mais elle a suffisamment éveillé ma curiosité pour que j’essaye de combler mon retard à l’occasion et d'en conseiller l'achat à partir des avis précédents (mais en français hein ?).

PS : ma femme mettrait elle 4 étoiles, mais je ne suis pas sûr de son niveau d’angl… AIE !

Avis posté par Gaston Infos posteur le 08/01/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Dernier album jusqu'à présent de la série. L'auteur continue de nous montrer la vie de Paul avec des flash-back. On retrouve la même intensité et on ressent les émotions des personnages comme dans les autres albums. Je trouve que l'album a un côté sombre que les autres n'ont pas.

L'histoire est passionnante, sauf lorsque Paul découvre la pêche et la chasse modernes. J'ai failli décrocher du récit lorsqu'il a un flash-back passionnant sur un moment dur de sa jeunesse. J'ai alors totalement embarqué dans le récit et laissé Rabagliati m'emmener dans son monde à la fois tendre et dur.

Avis posté par Altaïr Infos posteur le 04/01/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est un Paul désabusé que l'on retrouve au cours de cette partie de pêche avec son beau-frère... un Paul qui se heurte de plein fouet aux dures réalités, et qui compatit aux difficultés des autres.

Michel Rabagliati continue de raconter les tranches de vies de son personnage, avec toujours autant de saveur, de mots justes dont on "entend" l'accent québécois. Mais cette fois-ci il s'agit d'un album assez sombre, qui m'a beaucoup touchée mais je me rends bien compte que c'est en grande partie parce qu'il rentre en résonance avec certains aspects de ma vie, et avec certaines de mes appréhensions.

Un bel album, qui ne dépaysera pas les amateurs de Paul, mais que je ne conseillerais pas pour découvrir cette belle série.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque