Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Géronimo Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (5) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(4)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis5
Note moyenne2.80 / 5
Pour l'achat40%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Geronimo sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Gaston Infos posteur le 16/07/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je vais être le premier à donner une note négative. Le récit ne m'a pas du tout passionné hormis quelques passages dont la plupart sont avec l'oncle de Géronimo, le seul personnage que j'ai trouvé intéressant dans cette histoire.

Ce récit est cousu de fil blanc et rempli de naïveté : les héros sont des rebelles dans le sens sympathique et ils sont plus déconneurs que vraiment méchants. Un jour, ils découvrent un jeune indien, Géronimo, qui vit chez son oncle et qui ne connait pas le monde extérieur. Ses nouveaux copains lui font découvrir pleins de choses et il aime ça. Bien sûr, il va découvrir que la vie a aussi des mauvais côtés et blablabla.

Tout est prévisible dès que l'indien entre dans l'histoire. Clairement l'un des moins bons titre de Davodeau.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 10/03/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une bonne série pour ados. Rien de prodigieux mais certains dialogues et l’art de l’anecdote de Davodeau rendent plusieurs passages accrocheurs. De plus, les personnages sont bien typés et je me suis facilement attaché à eux.

Pour le reste, la série pêche malheureusement par excès de naïveté et par un gros manque de réalisme. Peu crédible mais trop ancrée dans la réalité pour passer pour un conte, elle se retrouve le cul entre deux chaises.

L’ensemble se lit bien. D’autant plus que les dialogues ne sont pas envahissants. J’ai enfilé les trois tomes sans lassitude mais à une vitesse v->v’ assez conséquente.

Un dernier point positif : le dessin de Joub. Simple, immédiat, colorisé dans des teintes douces, il convient parfaitement à ce genre de récit et n’a pas désorienté un fan de Davodeau dans mon genre.

Pas mal. A lire à l’occasion. Et à posséder si vous aimez ce genre de récit ado intimiste et léger.

Avis posté par Ro Infos posteur le 01/10/2007 (dernière MAJ le 06/04/2010) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après lecture de la série complète :

Etienne Davodeau s'associe à Joub (tous deux déjà auteurs de Max et Zoe) pour réaliser une série sur un jeune homme, coupé du monde par son oncle réfractaire à la société moderne, qui va découvrir celle-ci avec l'aide d'une bande de trois adolescents pleins de vie. La collaboration entre ces deux auteurs donne quelque chose d'à la fois proche et différent des oeuvres solo de Davodeau : on y retrouve en effet l'aspect social et amateur de ruralité de l'auteur des Mauvaises gens et Chute de Vélo, mais Joub apporte de son côté un aspect beaucoup plus frais, plus destiné à la jeunesse.

Le graphisme est lui aussi un mélange des deux genres. Les planches de Géronimo nous offrent à la fois la patte de Davodeau et de Joub tant pour les décors et personnages que pour les couleurs. C'est un graphisme assez frais et plaisant à lire mais je dois dire que je regrette un peu la simplification dont il peut parfois faire preuve. C'est le cas par exemple du visage de l'un des jeunes héros qui, sur certaines cases, est presque ramené à la seule trame d'un smiley chauve pas très convaincant.

L'histoire, quant à elle, part sur un postulat intéressant. Un peu dans la mouvance des histoires de déscolarisation des enfants dans les sectes et autres mouvements opposés à la société, il présente un jeune homme ingénu que les circonstances vont amener à découvrir le monde moderne avec ses trois jeunes nouveaux amis.

Si l'ensemble de la série est plaisante à lire, je l'ai cependant trouvée un peu légère sur le contenu.
Je déplore notamment l'aspect cliché du personnage de Géronimo traité à la manière d'un "bon sauvage" gentil et naïf. Il en devient agaçant dans sa manière de se faire excuser toutes ses frasques par son sourire permanent et on sent un côté artificiel dans la façon dont les auteurs semblent parfois l'aider à se sortir des mauvais pas.
Une scène m'a particulièrement peu convaincu, celle où il écoute pour la première fois de la musique dans des écouteurs : sa réaction immédiatement hyper-enthousiaste m'a paru très stéréotypée et peu crédible. Idem pour le coup de scooter et c'est sans parler du coup de "magie indienne" du dernier tome.
Il en est de même des garçons qui font découvrir la vie moderne à Géronimo et deviennent ses amis : leurs côtés rebelles souriants, déconneurs et parfois franchement dans l'illégalité et le je-m'en-foutisme sonnent un peu faux par moment.

La réflexion sociale sur le fait d'être coupé du monde, de ses bons comme de ses mauvais côtés, mais aussi de ne pas exister aux yeux de la loi, se révèle tout de même intéressante. Certains points sont abordés avec justesse et la décision de l'oncle qui a imposé ce mode de vie à son neveu est traitée sans manichéisme. Le lecteur est amené à réfléchir et éventuellement à revoir son point malgré quelques préjugés initiaux.
Le récit apporte de la nouveauté au thème pourtant usité de l'"enfant sauvage" ou de l'"indigène découvrant la société occidentale moderne". Il est dommage que l'intérêt de cette réflexion soit un peu amoindri par le côté superficiel et pas toujours crédible dont font souvent preuve les jeunes héros de cette série.

Avis posté par Tetsuo Infos posteur le 15/04/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pour l'instant, l'histoire démarre en douceur sans apporter une consistance à son propos. Les auteurs se bornent à raconter, sans parti pris, une histoire d'un jeune homme découvrant le monde. Et son initiation va se faire par l'intermédiaire de 3 autres jeunes gens, décidés à "éduquer" notre Géronimo. L'album n'est pas d'égale valeur, quelques passages sonnent justes et vrais alors que d'autres sont mal présentés ou font trop clichés. Et puis, pour l'instant, l'album ne prône pas de messages forts, de contestations, ni de découvertes exceptionnelles.

Joub, pour le dessin, s'adapte parfaitement au scénario de Davodeau. La collaboration entre les deux est efficace. Les couleurs sont chaudes et apportent un enthousiasme à cette lecture, en particulier la dernière planche qui doit inconsciemment me rappeler des souvenirs, car je la trouve particulièrement bien faite !

Difficile de se prononcer entièrement, espérons que les tomes suivants soient un peu moins mous.

Avis posté par ArzaK Infos posteur le 10/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tout comme Ro, je reproche pour l'instant à cette bd son ton un peu trop convenu. Tous les personnages sont TROP sympas, la situation est TROP prévisible. Mais le sujet est intéressant, et le dessin, s'il n'est pas aussi réussi que ce que fait Davodeau en solo, est efficace. Une fois de plus, on a affaire à un tome qui se lit vite (entre 5 et 10 minutes), trop vite, j'aurais aimé un contenu narratif un peu plus imposant.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque