Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Les Terres creuses (Carapaces) Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (21) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(6)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(13)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(1)
Nombre d'avis21
Note moyenne2.71 / 5
Pour l'achat42%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Les Terres creuses sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 17/02/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Toutes les histoires qui composent cet album sont intéressantes – même si toutes ne sont pas du même niveau. Ma préférée est celle intitulée « Le tailleur de brume », dont l’univers est très proche de celui de l’écrivain Jacques Abeille (avec lequel François Schuiten collabore beaucoup depuis quelques temps), en particulier ses « jardins statuaires ».

Le dessin est très précis, très beau, développant des architectures plus ou moins alambiquées (normal pour les frères Schuiten), mais aussi un univers très poétiques, ceci étant renforcé par les tons comme apaisés de la colorisation, très pastel, avec beaucoup de bleu.

Les récits mêlent le fantastique et la Science-Fiction, avec, parfois, une petite pointe d’humour pour relever l’ensemble.

Les histoires contenues dans cet album ne font pas du tout leur âge, ne sont pas « datées », que ce soit pour le dessin (vraiment très bon je le répète), la colorisation (qui évite les couleurs criardes très en vogue dans les années 1970-80) ou les histoires (qui jouent plus la carte poétique que la Science-Fiction pure).

Album à redécouvrir, c’est certain !

Avis posté par PatrikGC Infos posteur le 10/09/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je vais faire bref : c'est graphiquement très beau, certes, mais comme les Terres dont est issu cet album, c'est creux. Et ça entraine le tout vers le fond (ou plutôt vers l'intérieur), hélas.

Et pourtant, je suis loin de détester le dessinateur, mais ça me rappelle trop les délires sans queue ni tête que nous faisions entre élèves aux Beaux-Arts...

Avis posté par pierig Infos posteur le 01/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Premier contact avec une œuvre des frères Schuiten et, mis à part le dessin, l’album est aussi creux que les terres qu’il explore.

Le seul et unique point d’intérêt réside dans le graphisme de Schuiten qui est un véritable architecte du dessin. Il fait montre d’une belle variété de styles avec des cadrages assez inhabituels et visuellement très intéressants. Mais côté narration, ces histoires courtes narrent des bribes d’événements se passant dans ce monde des Terres creuses sans réellement accrocher le lecteur. Je suis resté passif et dubitatif. Bref, pour une entrée en la matière, c’est peu engageant pour la suite. Et pourtant, j'ai quand même lu Les Terres creuses (Zara) (quel maso je fais).

Peu marquant.

Avis posté par Sloane Infos posteur le 19/07/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le dessin est superbe mais c'est bien le seul intérêt de cette BD. Comme déjà dit dans les précédents avis, le reste, le fond n'apporte pas grand chose et tout cela est fort abscons.

Je trouve réellement dommage qu'un tel talent graphique soit en quelque sorte gâché par un scénario soit inexistant soit faisant référence à des concepts dont les auteurs ne nous donnent pas les codes. Qui plus est, on pourrait penser que cet album est introductif pour comprendre les suivants de cette saga des Terres Creuses, mais mis à part le fait que ces planètes soient creuses cela ne va pas beaucoup plus loin.

Voilà sans doute un album qui se base sur l'onirisme et dont il ne faut peut-être pas chercher à comprendre le sens. C'est déstabilisant mais non dénué de poésie, s'il n'y avait le dessin je conseillerais de passer son chemin.

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 04/08/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Ces courts récits fantastiques avec des dessins très beaux et quelques filles à poil dont je ne vois pas ici la justification, me font glisser dans un abîme insondable, c'est une Bd labyrinthique aux méandres dont je ne saisis pas le propos ; tout ça me dépasse et n'a pour moi aucun sens. Et en plus, ça m'emmerde prodigieusement. De plus, ça n'est pas vraiment une Bd dans le sens propre du terme, c'est une succession de dessins artistiques au style très pictural, sans lien direct et surtout sans scénario.

Quand j'avais vu ça la première fois en 1978 dans A Suivre ou Métal Hurlant, ça m'avait complètement déconcerté ; oh bien sur, il y a des gens qui criaient au génie, que ça n'avait rien à voir avec l'école Belge ou les auteurs américains, mais bien davantage avec certains peintres surréalistes comme Magritte... c'est très bien, ça m'est égal, moi je n'empêche personne, mais pour moi, c'est trop impersonnel, trop distant de ma vision de la bande dessinée, surtout à cette époque où j'étais encore très jeune.

J'ai eu l'occasion de relire récemment cet album "Carapaces", et malgré mon évolution intellectuelle si je puis dire, je reste sur ma position : je m'emmerde et puis c'est tout... il n'est donc pas question que je lise les autres.

Avis posté par McClure Infos posteur le 29/10/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Aaargh.

C'est beau. Mais c'est plus de l'art book qu'autre chose.

Pas de scénario, pas de trame, pas de fil conducteur, pas....d'intérêt.

Alors oui graphiquement j'adore. Les personnages sont magnifiques, qu'ils soient froids réalistes sur le premier récit ou plus délicats et nuancés sur les suivants. Ca tourne même parfois au chef d’œuvre. Mais voila, pour moi il faut autre chose. Et là y a pas. Alors je suis certainement trop cartésien, pas assez tourné vers la masturbation cérébrale mais je n'arrive toujours pas à trouver l'intérêt, le but, ni même ce que veut nous amener l'auteur. Bref je passe à côté. Par contre si je voulais une repro grand format là oui.

Certains avis évoquent la poésie, certes, mais pour moi la poésie m'envoie dans mon imaginaire, et en BD les images nous l'imposent. Donc pas là non plus sur cette voie.

Disons que je donne 0/5 à l'intérêt du livre et 4/5 au dessin.

La chance veut que la biblio possède les autres principales œuvres de l'auteur que j'essaierai de lire mais vraiment par curiosité, acquis de conscience et pour ne pas mourir idiot.

Avis posté par GiZeus Infos posteur le 10/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
En parcourant vite fait les autres avis, je me suis rendu compte que j'ai dû passer à côté de quelque chose. Je me suis focalisé sur le premier degré sans chercher à voir autre chose que l'histoire primaire. Mais les frères Schuiten ne facilitent pas énormément la tâche au lecteur puisque le texte n'a pas une part conséquente dans la réflexion (et je préfère nettement les bavards aux muets).

Dans les deux premières histoires, j'ai eu l'impression, comme le dit Erik, de vivre un rêve éveillé. Cet effet est sans nul doute imputable au splendide graphisme du frère François. Je pourrais rester un bon moment en admiration devant les planches des deux premières histoires.

Malheureusement, les deux autres histoires ne m'ont pas transporté. Vides de sens ; et surtout une déception sur la dernière qui semblait prometteuse. J'ai le sentiment que le seul but de ces histoires consiste à nous faire découvrir des univers aux concepts dépaysants. Mais s'il n'y a pas d'histoire derrière, je ne vois pas d'intérêt.

Avis posté par Pasukare Infos posteur le 30/03/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
La vie de ma mère, il déchire sa race le dessin. Je kiffe grave les couleurs et les meufs sont trop bonnes. Mais j'ai pigé que dalle à l'histoire…

Bon, ahem, reprenons : vraiment, je ne peux qu'admirer le talent de dessinateur de François Schuiten, le trait est fin et précis, les couleurs sont splendides et très bien choisies, dans la première de ces histoires, le contraste entre les carapaces métalliques et la peau qui soudain apparaît en dessous est d'une rare beauté. Certaines cases semblent à peine esquissées par endroits, c'est très réussi. Que dire des leçons d'architecture, d'anatomie ou de botanique que nous offre ce dessinateur de génie, tout est magnifiquement maîtrisé. On frise réellement la perfection.

Mais alors côté scénario, j'avoue que je n'ai pas pigé grand chose, la lecture de quelques autres avis m'a un peu éclairée sur la possible signification de cette succession d'histoires sans fil conducteur apparent (en dehors des "interludes" fanelles). Bref, c'est assez difficile à décoder et je le prends plus comme un recueil de (très beaux) dessins que comme une vraie histoire à scénario. Peut-être est-ce une introduction nécessaire aux Terres creuses suivantes, mais prise indépendamment des autres, cette BD me laisse extrêmement perplexe. Peut-être un peu trop ésotérique pour moi.

Avis posté par Erik Infos posteur le 28/03/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les univers de Schuiten sont toujours aussi fascinants. Il y a véritablement une construction géométrique comme dans Les Cités obscures. Les dessins paraissent réellement de toute beauté.

Ce premier tome des terres creuses est constitué de 4 nouvelles différentes sans aucun lien entre elle. La première s'intitule comme carapace ce qui a donné le titre de l'album. J'ai trouvé qu'il y avait des idées vraiment géniales comme une nouvelle façon de faire l'amour dans un monde dévasté au milieu de ces petits insectes mystérieux.

La seconde nouvelle "la débandade" est réalisée tout en aquarelle ce qui tranche singulièrement avec la précédente d'un point de vue graphique. On voit que les gens et les objets flottent dans l'air comme s'il y avait une espèce d'attraction totalement différente. Les images sont presque des gravures directement inspirées des tableaux du génial peintre Dali.

La troisième nouvelle "crevasse" ressemble à un déjeuner sur herbe pour fêter un mariage. La nature entière semble être un lit pour les jeunes mariés qui vont subir quelques frayeurs souterraines. C'est une expérience presque sensuelle d'un autre monde.

Echantillon est la plus courte des nouvelles. Un cavalier qu'on dirait provenir du Moyen-Age est projeté dans une autre dimension en tombant dans un grand vide...

Et enfin, la dernière nouvelle le tailleur de brune nous plonge dans une ville régit par un système écologique perfectionné et visionnaire. Cependant, il s'agit de lutter non seulement contre ses propres sentiments pour une femme mais également contre la nature avec cette brume mystérieuse.

Bref, on parcourt cette bd comme un rêve éveillé dans un monde merveilleux.

Avis posté par soliris Infos posteur le 24/11/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Hello

J'ai recherché partout cet ouvrage que j'ai lu un jour, mais dont j'avais oublié le titre. Alors un mot m'est revenu : 'escardache'. Oh joie, l'indicateur Google m'a branché ici!

Les terres creuses (Carapaces) sont un ouvrage sur l'interdimensionnalité, et ce fabuleux Temps, que nous ne maîtrisons pas, et que les Flanellles traversent allègrement, comme pour nous dire que si nous les Lecteurs, sommes bloqués ici, il peut exister des Créatures de Voyage.
Les histoires m'importent peu, au final, même si celles du coupeur de brume et des insectes "escardaches" sont inoubliables.

Cette trame du Temps, vue par un artiste (ou plusieurs), apporte enfin quelque chose de neuf dans la grisaille des théories de la physique; j'adhère totalement, comme pour certaines bd de Sergio Macedo.

Je vais enfin pouvoir le relire!
soliris

Avis posté par Alix Infos posteur le 14/04/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce 1er tome des « terres creuses » est une parfaite introduction à ce fantastique univers SF imaginé par les frères Schuiten. Il s’agit d’un recueil d’histoires courtes, et donc forcément moins élaborées et marquantes qu’une longue histoire d’un tome, mais elles mettent parfaitement en place les 1er éléments des terres creuses. La dernière histoire, « les tailleurs de brume », est vraiment belle.

Le dessin, lui, est tout simplement magnifique, et bien dans le ton des séries SF du magasine Métal Hurlant des années 80. Il est très détaillé et les couleurs sont vraiment superbes.

Avis aux amateurs de SF !

Avis posté par chalybs Infos posteur le 11/03/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Dans la lignée des BDs aux influences des années 70-80, voici Carapaces.
En recherchant des informations pour rédiger cet avis, j'ai été surpris de découvrir que cet ouvrage s'inscrit dans le cadre dans série de trois tomes.
En effet, à la lecture, j'ai eu l'impression d'un simple ouvrage somme de 5 histoires indépendantes, entrecoupé d'un fil rouge évoquant les mystérieux Flanelles.
Ce fil rouge est beau, poétique, lyrique, mystérieux, mais sans départ ni fin. Pourtant, on aimerait en apprendre plus. Du coup, je me dis que je vais devoir rechercher les tomes suivants afin de voir si nous en apprenons plus à leur sujet et si tout ceci à une raison d'être.
Parce que, en dehors de ces 5 pages disséminées entre chaque historiette, le contenu est assez hétéroclite.

Nous avons affaire à cinq histoires courtes, voire très courtes.
Carapaces
La débandade
La faille (l'histoire n'a pas de nom, mais cela est une bonne description)
Objectif Localisé (l'histoire n'a pas de nom, mais cela est une bonne description)
Le tailleur de brume.

Si la première histoire a créé un intérêt certains sur la recherche graphique, philosophique et psychologique du scénario, les trois suivante m'ont laissé quelque peu de marbre avant de relancer mon intérêt avec la dernière histoire.
Carapaces, donc nous parle d'un futur apparemment apocalyptique, même si le contexte importe peu face au moment présent. Des êtres humanoïdes métallisés désirent s'accoupler, mais ils sont contraints d'utiliser un tuyau pour se connecter. Lassés de cette façon de faire, ils décident alors de revenir à la façon primaire dangereuse. Pourquoi cette manière primaire est elle source de danger ? Que cache cette carapace de métal ? Voilà un débat qui ouvre le débat sur l'amour sympathique.

La débandade parle encore de l'amour qui nous décompose, toujours dans un contexte onirique et lyrique. Pas dénué d'intérêt mais traité peut être trop vite cette fois ci et de ce fait, ne m'a pas convaincu.

La faille est une histoire plus conséquente. Mais pour autant, si l'idée basée sur un ''esprit'' de la terre privé d'amour et qui le recherche par tous les moyens, si l'onirisme, le rêve et la poésie sont encore là, l'histoire m'a parue plus convenue.

Objectif localisé est presque une histoire sans parole. Un cavalier de type saxon tombe dans un trou et sombre inlassablement vers l'inconnu. Où cela le mènera t il, qu'y a-t-il au bout et à l'origine de sa chute, pourquoi a-t-il été choisi ? Autant de questions auxquelles vous n'aurez pas de réponses…D'où un dépit certains et une incompréhension maximale qui me fait dire qu'à un tel point j'ai forcement raté quelque chose de vital dans la compréhension…Pour moi, proche de zéro. Je n'ai même pas retrouvé de poésie ou de rêve. Juste une histoire sans queue ni tête pour compléter le recueil.

Le tailleur de brume est à mon avis la deuxième histoire phare de cette bande dessinée. L'univers est plus complet, plus détaillé. Nous nous immergeons plus du coup dans le scénario et on suit ce délire amoureux frustré avec joie. L'univers poétique, décalé, fantastique et fragile créé et intéressant. Une pointe de sensualité bien placée vient en plus attirer notre attention et le scénario possède dés lors de multiples atours et attraits.

Le dessin tout le long est impressionnant. Réaliste, il est d'une précision rare. Dégageant une vraie beauté il me rappel par certains coté le travail de Florence Magnin. Un vrai bon point avec pas mal de personnalité.

Avis posté par Ems Infos posteur le 10/03/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Même si cette BD date aujourd'hui (elle est de 1980), elle conserve tout son charme.
Le dessin est superbe, j'ai été étonné par la qualité et le rendu de la colorisation.
Les récits sont difficilement notables : ils font appel à l'imaginaire, sont très originaux et sont pour mettre en évidence le dessin.
Un bon 3.5/5 principalement pour la partie graphique.

Avis posté par Miranda Infos posteur le 03/03/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Histoires courtes étonnantes et originales. Très jolis dessins aux tons pastels très reposants.

Savant mélange de science fiction et de fantastique sur un fond assez poétique, c'est une Bd à lire évidemment.

Quant à l'achat ? Pour les adeptes de Schuiten.

Avis posté par Ro Infos posteur le 11/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Des trois albums du cycle des Terres Creuses, c'est nettement celui-là que j'aime le moins. Le graphisme y est inégal, trop réaliste pour la première histoire et sans le charme des dessins suivants de Schuiten.
Quant aux histoires en elles-mêmes, ça fait penser un peu à du Moebius (sans l'humour) ou à du Caza (avec un dessin que je préfère ici pourtant) : des petites histoires ou de simples illustrations mêlant SF, fantastique et poésie mais sans réel suivi, plus destinés à être des essais artistiques et poétiques qu'une vraie histoire suivie. Globalement, ces histoires ne m'ont pas franchement charmé ni intéressé.
C'est beau, c'est pas mal, mais je n'achèterais pas cet album personnellement.

Avis posté par cac Infos posteur le 21/06/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un album étrange. On y trouve de petites histoires dont certaines sont limites incompréhensibles - du moins par moi - et flirtent avec le fantastique.
Le dessin est comme toujours très bien réalisé, François Schuiten est vraiment très fort.

Avis posté par ArzaK Infos posteur le 06/12/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un recueil d'histoire poétique qui présente de la SF teintée de surréalisme. C'est un joli cocktail! On sent que les frères Schuiten cherchent à s'inscrire dans une certaine tradition surréaliste belge (Delvaux, Magritte).
Côté dessin, c'est du Schuiten d'avant "Les cités obscures", il n'est pas encore au sommet de sa forme graphique mais c'est déjà du très bon travail.
Les histoires étant de qualités variables, cet album, indispensable pour le fan de Schuiten, s'avérera plus dispensable pour d'autres.

Avis posté par Thorn Infos posteur le 23/06/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Des petites histoires déroutantes, souvent un peu atroces, qui ne laissent pas indifférents.
Les auteurs jouent avec les styles, c'est vraiment intéressant.
Ca vaut certainement la lecture, et probablement l'achat pour ceux qui aiment les nouvelles fantastiques.

Avis posté par brunelle Infos posteur le 11/05/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cet album m'a vraiment laissé une impression bizarre. Oui, les dessins sont beaux, les idées sont très poétiques, mais... ça me mets mal à l'aise, ce truc. Mélanger les corps et la pierre, le métal, la terre, ça donne un drôle d'ensemble. Un peu... froid.

Avis posté par régis Infos posteur le 05/03/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Carapaces est le premier volet d'un cycle des Schuitens qui se nomme "les terres creuses". Ce premier tome n'est à mon avis pas le meilleur. Ces trois tomes racontent des histoires indépendantes mais on retombent sur les thèmes qui sont chers aux auteurs: la vie en société. A travers ces trois récit où ils inventent des mondes nouveaux, on peut toujours retenir quelques cractéristiques de nos propres comportements.
Les dessins sont toujours splendides, où les espaces sont extraordinairement rendus. Le second tome (Zara) est assez étrange, mais c'est surtout le troisième qui à mon goût vaut vraiment le détour. Ce troisième tome (NogegoN) est d'une construction redoutable: tout, absolument tout est symétrique, et il m'a bien fallu deux lectures pour m'en apercevoir. L'exercice n'est pas le seul du genre mais est vraiment intéressant. L'ensemble vaut 2-3 mais le dessin et surtout le troisième tome me font pencher pour la note de 3.

Avis posté par toce Infos posteur le 03/03/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un recueil intéressant mais inégal. Ces histoires qui datent de 1976 sont soient captivantes et paraboliques à souhait, soit incompréhensibles (ou en tout cas pas facilement décodables). En tout cas, on retrouve le dessin atypique de Schuiten qui sait (à l'instar de La Touur, encoe une fois) jouer sur l'opposition N&B/couleur pour appuyer son récit (cf "carapaces") ou encore s'abandonner totalement à la couleur (cf "Débandade").
à lire pour les fans du maitre récent lauréat du grand prix du festival d'Angoulème.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque