Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Gaëtan de Chateaubleu Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (4) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis4
Note moyenne2.50 / 5
Pour l'achat25%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Gaetan de Chateaubleu sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 29/06/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Azara est surtout connu pour Taka Takata, mais ce personnage envahissant l'obligera à s'évader dans d'autres genres, et il est l'auteur de plusieurs autres petites bandes dont certaines seront éphémères, comme "Mayflower", western humoristique en petits récits complets dans Pilote entre 1963 et 65, ainsi que "Bonnedague", bande médiévale de fantaisie vue dans le mensuel Record à la même époque, ou encore "Evariste Confus" sur un drôle de bonhomme farfelu dans le journal Tintin entre 1964 et 65; Azara reprendra aussi un temps Clifton. Mais rien n'y fait, le public veut du Taka Takata, et il ne poursuit pas toutes ces créations.

Parmi celles-ci, "Gaëtan de Châteaubleu" ne démérite pas, c'est une bande mousquetaire humoristique créée en 1967 dans Tintin, et proche d'autres séries du même genre à l'époque comme "Fleurdelys" ou "Caline et Calebasse". Là encore, il y avait un vrai potentiel, des gags à l'humour bon enfant et le trait d'Azara réussissait de beaux monuments parisiens du XVIIème siècle, mais elle ne connut que 2 récits complets, et après Azara retourna vers son petit Nippon vedette. L'achat n'est pas obligatoire, quoique pour un collectionneur, c'est une petite rareté.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 28/05/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Jo-El Azara a un agréable coup de crayon. Son trait est très dépouillé mais précis. On sent chez lui l’influence de Hergé ou de Vandersteen (version Bob et Bobette).

Malheureusement, les petites histoires qui composent cet album sont vraiment sans intérêt. La première relève du roman de cape et d’épée et détourne l’histoire des trois mousquetaires avec un personnage central maladroit mais obstiné. La seconde met en scène un espion aux caractéristiques identiques à celles de son ancêtre. Dans un cas comme dans l’autre, les rebondissements et gags sont si prévisibles que le seul intérêt de l’objet est à rechercher dans la narration. Une narration somme toute valable mais qui ne suffit pas à sauver ce Gaëtan de Chateaubleu de la médiocrité.

A lire … pour s’endormir.

Avis posté par L'Ymagier Infos posteur le 07/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Deux histoires dans cet album. La première, sur 22 pages, m’a conté les péripéties de Gaétan. La seconde, sur 10 pages, m’a fait rencontrer un de ses descendants. Ce dernier vit à l’époque actuelle, est agent secret et est connu sous le nom de yxz. Sa mission du jour ?… se rendre à l’aéroport d’Orly pour tenter d’identifier un personnage porteur de la formule du « delirium ». Mais les Russes ont délégué deux agents, lesquels vont également tout tenter pour s’emparer de la formule…

Bof… sans plus… La première histoire n’est ni plus ni moins qu’une interprétation des « 3 mousquetaires » de Dumas ; la seconde : une (vraiment) simple histoire d’espionnage. Faut bien reconnaître que tant l’une que l’autre ne sont pas « attirantes ». L’humour distillé est plus que bon enfant et les rebondissements « téléphonés » ne me tirent même plus l’ombre de l’esquisse d’un sourire.
Ca se lit péniblement car les deux (anti)héros ne sont pas attachants et parviennent même à être quelque fois emm… en cours de lecture.
Azara utilise à forte dose de nombreux poncifs graphiques : des « gouttes » en suspension pour montrer l’énervement, des traits droits ou courbes pour souligner tel ou tel mouvement. Un exemple ?… le dessin de couverture en comporte 26 ( !) pour montrer une phase de duel entre deux personnages. La mise en page est standard avec de trop rares belles cases qui relèvent (un peu) l’ensemble : le palais du Louvre, celui de Richelieu…

Tout ça pour ?… un album vite lu… et vite oublié car pas grand chose ne m’y a accroché. Certains « djeunes » y trouveront peut-être un petit plaisir de lecture en s’identifiant à ce mousquetaire vraiment bête. Si c’est le cas, tant mieux ; preuve que cette histoire n’aura pas été réalisée pour rien.

Avis posté par pierig Infos posteur le 29/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Elles sont bien sympathiques ces histoires des Chateaubleu.

Chappuis y développe trois courts récits mettant en scène, dans les deux premiers, un mousquetaire qui a bien conscience de sa maladresse et, dans le dernier, son digne descendant espion de son état. Il est clairement fait allusion à l’œuvre de Dumas qui est ici détournée de manière fine et avec beaucoup d’humour. De plus, les dialogues sont ciselés sans être pompeux. De son côté, Azara a un trait qui se rapproche de Will (surtout au niveau de l’encrage). Des dessins sans doute vieillots mais qui ne perdent pas en efficacité.

Bref, ce fut pour moi une lecture agréable même si on peut regretter la brièveté des récits.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque