Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Les Maraudeurs de la lune rousse Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (3) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis3
Note moyenne3.33 / 5
Pour l'achat66%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Les Maraudeurs de la lune rousse sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 31/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voici encore une série de la collection Vécu très méconnue et c'est dommage car elle relate des faits qu'on n'apprend évidemment jamais à l'école, car ils concernent le banditisme historique, un banditisme qui se réclamait directement de Cartouche qui fit trembler les nobles sous Louis XV, mais avec beaucoup plus de cruauté. C'est ce que j'ai l'habitude d'appeler "les petites histoires de l'Histoire". La série en 2 volumes débute donc dans le mensuel Vécu en 1991 et 92, avec un dessin qui ressemble à ceux des autres dessinateurs de la collection, proche d'un combiné des styles de Wachs, Venanzi ou Klimos...

Le couple Lison/Basile chassé de leur ferme arrive après une errance en Beauce et rejoint une bande de coupe-jarrets dont le chef Beau-François commande aux fameux "chauffeurs d'Orgères" ; ils passent un peu au second plan, le vrai héros étant Beau-François, personnage ayant réellement existé en écumant la région des actuels départements d'Eure-et-Loir, Loiret, Loir-et-Cher, Essonne et ancienne Seine-et-Oise. La fin du XVIIIème siècle fut marquée par plusieurs disettes dont l'année 1794 est le point d'orgue de ces années noires ; l'origine de ces gueux qui sont souvent les laissés pour compte de la Révolution, se recrute au sein des journaliers ne pouvant plus travailler, des conscrits fugitifs, des survivants des guerres de Vendée, des réfractaires de tout, des victimes de la Révolution n'ayant plus de famille... leur cible étant une bourgeoisie rurale nouvellement enrichie. Ils gagnent donc leur surnom en attaquant les manoirs et fermes isolés, en remettant en pratique la torture de brûlage de pieds pour faire avouer leurs victimes ayant caché des magots (la couverture du tome 2 étant explicite), mais aussi en commettant des massacres épouvantables. Si bien qu'ils seront pour beaucoup capturés par la maréchaussée et traduits devant le tribunal de Chartres.

Beau-François quant à lui parviendra à s' échapper pendant l'instruction mais sera capturé en Deux-Sèvres en 1800 et fusillé sur place avec des détrousseurs de diligences.
Cette petite série joue donc une carte intéressante car elle conte une partie de notre Histoire assez méconnue, même si en 1974 on a pu voir un TV-film avec Laurent Terzieff dans le rôle principal ; l'aspect documenté est perceptible, mais je sens quand même que ça aurait pu être plus poussé ; le sujet n'étant pas assez porteur, la série ne fut pas continuée et je le regrette car j'adore ce genre de faits anecdotiques qui sont survenus en France. Malgré quelques visages un peu changeants, qui ne me dérangent pas, je m'intéresse plus au fond du sujet qui s'avère intéressant et quelque part fascinant, le dialogue reproduit un parler d'époque bien utilisé, et l'ensemble reste très instructif, bien servi par un trait clair. A découvrir.

Avis posté par Ro Infos posteur le 10/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je suis toujours intéressé par les séries de la collection Vécu parce qu'elles me permettent de découvrir de l'intérieur des épisodes historiques souvent originaux. Là encore, c'est un passage bien particulier de l'Histoire qui nous est présenté dans Les Maraudeurs de la lune rousse puisqu'il s'agit, en marge complète des évènements révolutionnaires parisiens, de mettre en scène les gueux de la Beauce qui, en 1795, sous la pression de la misère et de la faim, vont se regrouper en bandes de brigands connus sous le nom de "Chauffeurs d'Orgères" dont la férocité marquera les mémoires à cette époque.
Dans la théorie, c'est donc une BD qui aurait pu me plaire par son côté instructif. Malheureusement, la narration et le dessin sont médiocres.

Le graphisme fait presque amateur par moment. Les visages sont laids et changeants, les perspectives ratées, les cadrages trop serrés et un peu pénibles. A cela s'ajoute des scènes érotiques assez gratuites qui sentent fort le racolage.
Mais ce qui m'a surtout gâché la lecture, ce sont les dialogues. J'apprécie le soucis de réalisme et, dans une série comme Les Compagnons du Crépuscule, j'avais plutôt bien assimilé l'utilisation du langage d'époque et de ces mots et expressions disparues de nos jours. Mais là, j'ai eu l'impression de devoir déchiffrer les textes. Un mot sur deux est de l'ancien argot régional et ça devient très vite incompréhensible. C'est vraiment exagéré, presque comme si aucun des mots de notre langue moderne n'existait à l'époque. C'est lourd à lire et la plupart du temps je n'avais d'autre choix que d'essayer de deviner ce que les personnages pouvaient bien raconter.
Quand en outre le scénario se révèle d'une grande platitude et sans rythme, cela explique que je n'ai pas apprécié ma lecture.

Avis posté par L'Ymagier Infos posteur le 19/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’ai vraiment apprécié.
Je me suis retrouvé plongé dans ces années qui suivirent la Révolution. Les auteurs m’ont emmené, avec une certaine truculence d’ailleurs, dans une sorte de vie quotidienne faite de malheurs, d’espoirs déçus, de questions aussi.

Cette petite série est assez insolite de par son postulat qui joue d’opposition : celle d’un couple sympathique d’un côté, celle des « temps noirs » de l’autre.
L’histoire bénéficie également d’un bien beau graphisme réaliste. Le trait est précis, méticuleux, net, typant bien les personnages ; un trait d’ailleurs qui me fait penser à celui de Chaillet (Vasco).

L’ensemble offre ainsi une sorte de chorégraphie visuelle où se mélangent harmonieusement narratif, dessin et couleurs.
Pas trop nouvelle, cette série a débuté en 1991 dans le magasine « Vécu ». Méconnue de beaucoup, elle mérite vraiment le détour.

Un franc coup de cœur. Rare de ma part.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque