Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Le Landais volant Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (11) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(4)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis11
Note moyenne2.45 / 5
Pour l'achat36%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Le Landais volant sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Gaston Infos posteur le 27/04/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'aime bien habituellement ce que fait l'auteur, mais là je n'ai pas accroché. Pourtant, j'ai trouvé le premier tome sympathique. Les différences culturels entre le Landais et les africains m'a fait sourire et plusieurs situations étaient bien trouvé.

Sauf que vers la moitié du tome 2 j'ai commencé à en avoir marre et cette sensation s'est agrandit au fil des pages et vers la fin du tome 3 je me suis mis à feuilleter les pages avec indifférence. L'absence de vrai scénario (c'est plus une accumulation de sketch) m'a saoulé et ça part trop dans tous les sens comme si l'auteur improvisait. Et puis l'humour n'est pas marrant et devient lourds après un moment.

Avis posté par Carottebio Infos posteur le 03/11/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Tellement nul qu'au bout de quelques semaines je n'ai toujours pas réussi à finir le 1er tome.

Le dessin de style simpliste, voire caricatural, peut encore passer. Mais alors, la construction de l'histoire et les textes sont carrément abscons. La plupart du temps, le narrateur est en voix-off, ce qui ralentit considérablement le rythme de lecture. Ajouté à celà des successions d'aventures sans réel lien à part le territoire Africain... Il y a mieux à faire, ne vous arrêtez pas sur cette BD!

Avis posté par Pierig Infos posteur le 25/10/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Moi qui suis un grand amateur du trait et de l’absurde de Dumontheuil, j’ai acheté le premier tome les yeux fermés. Bon, j’aurais mieux fait d’ouvrir au moins un œil car cet album m’est presque tombé des mains.

Le dessin n’a pas la même saveur que dans un Qui a tué l'idiot ?. Ce style "gros pif" ne m’a pas plu. Le travail sur la couleur est par contre sympathique et donne un cachet certain à la bd. Ce qui m’a le plus ennuyé, c’est le récit : déjanté mais décousu. Le personnage principal, atypique, semble tout droit sorti d’une pièce de théâtre (avec son côté grandguignolesque). On retrouve bien de l’absurde mais, à l’inverse de ses autres productions, je ne m'y suis pas vraiment attaché.

Bref, je me suis ennuyé ferme. Et vu le prix, je n’ai pas persévéré dans la lecture des autres tomes.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 25/10/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Après lecture de deux tomes, je trouve cette série vaine et bavarde. Le personnage central me saoule, ses aventures m’ennuient bien plus qu’elles me font rire (ou même sourire). Au fil des pages, l’humour devient de plus en plus scatologique, ce qui n’est pas du tout pour m’emballer.

Les dialogues sont lourds, peu incisifs. Par moment, j’ai l’impression qu’ils ont été écrits à la va-vite. Une négation est oubliée par ici, un mot par là, c’est peut-être voulu mais ce style ne me plait pas.

Les ellipses sont nombreuses. Bon, le récit se veut loufoque mais ce n’est pas une raison pour passer du coq à l’âne en deux cases.

Le dessin est agréable, sympathique, expressif mais, comme je n’aime pas le scénario, il me laisse finalement indifférent. Ce n’est pas le genre de dessin sur lequel je m’arrête pour admirer une case.

Une grosse déception, en somme.

Avis posté par Spooky Infos posteur le 11/06/2009 (dernière MAJ le 17/10/2010) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ahah, bel hommage au gentilhomme gascon que voilà !
Nicolas Dumontheuil, grand voyageur, a un jour décidé de raconter ses péripéties de façon humoristique, en prenant comme modèle lui-même et son ami Jean-Denis Pendanx, autre auteur de bande dessinée comme lui originaire de l'Aquitaine.
Et quand on connaît le goût pour l'absurde et la générosité du bonhomme, le résultat ne pouvait être que réjouissant ! Son alter ego Jean-Dextre a une faconde, une verve, une passion toutes gasconnes, et l'on se prend à le comparer tout à la fois à Cyrano de Bergerac (dont la péninsule nasale est comparable), à Tartarin de Tarascon pour le bagout, ou encore à Don Quichotte pour la mythomanie. Jean-Dextre, issu d'un petit coin où le gars de l'autre côté de la rivière est un étranger, qui est "lâché" au milieu de l'Afrique noire, et se pose des questions sur son racisme. Extrêmement bien vu sur ce sujet (la xénophobie dans le Sud-Ouest est une réalité dramatique), il permet de se poser de vraies questions sur le rapport à l'étranger, à la culture, avec ce "yovo" qui laisse une trace toute particulière au Mali...
Les deuxième et troisième tomes restent sur la lancée du premier, même si le second était un peu en perte de vitesse. Le troisième tome, constitué de plusieurs histoires courtes, est toujours très sympathique. J'ai particulièrement aimé le récit où il se retrouve avec un étalon breton en Afrique et celui, qui donne son titre et sa couverture au tome, où Jean-Dextre est sur un bateau avec une bande de désaxés. La scène où ils pètent tous un câble est tout simplement exceptionnelle.

Pour le coup, c'est vraiment du "gros nez" au niveau du dessin, et celui-ci est très coloré, sans complexe, c'est un vrai plaisir pour les yeux.

Tout simplement jouissif.

Avis posté par pol Infos posteur le 22/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Bon ben voilà 1/5. Ca a durement coincé car quand je lis une BD classée dans la catégorie humour, je m'attends à rire aux éclats, ou au moins à sourire, et dans le pire des cas à être amusé par quelques situations rigolotes. Et autant le dire tout de suite, je n'ai pas croisé ici l'ombre de quelque chose qui aurait permis cela.

Je pense être bon public mais je ne vois pas où est l'humour ici. Une suite de situations totalement banales sur les déambulations d'un landais en Afrique, ou comment celui ci a pris le taxi, fait un séjour à l'hôpital ou été pris à parti lors d'une demande de divorce.... Le texte narratif, essentiellement en voie off est bavard et je l'ai vite trouvé très lourd à lire. Les phrases sont peut être bien tournées, mais franchement elles n'ont rien de comique, enfin je n'ai rien lu qui puisse y ressembler. Voilà c'est ça : pesant et pénible.
Et même si cette BD était mal rangée dans la catégorie humour (qui sait ?), je n'ai vraiment trouvé aucun intérêt aux aventures de notre personnage. Au bout de 15 pages je m'ennuyais déjà fermement en me demandant si il allait enfin se passer quelque chose d'intéressant.

J'avais déjà peu apprécié Qui a tué l'idiot ? du même auteur, donc je pense que je ne suis définitivement pas fait pour ses BDs. Ceux qui aiment trouveront peut être leur compte ici.

Avis posté par iannick Infos posteur le 11/06/2009 (dernière MAJ le 03/01/2010) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Avis sur le premier tome : "Conversation avec un margouillat"

C’est la première fois que je lis une bd réalisée par Nicolas Dumontheuil et ce ne sera pas la dernière fois que je feuillèterai un album de cet auteur !

Ce qui m’a frappé tout de suite en découvrant « Le Landais volant », c’est la superbe mise en couleurs d’Isabelle Merlet ! Elle a utilisé des tons qui retransmettent –à mon avis- parfaitement l’ambiance chaude de l’Afrique noire, ça respire la gaieté et le soleil ! En tous cas, ça m’a donné tout de suite l’envie de lire cette bd ! Vraiment, chapeau l’artiste !

Quant à l’histoire, Nicolas Dumontheuil nous invite à suivre les péripéties de Jean-Dextre Pandar (que je ne permettrais jamais de l’appeler par « baron », la royauté et les titres honorifiques qui vont avec sont bannis depuis 1789 en France il me semble...) au Niger et au Mali. La particularité de cet homme, c’est qu’à cause de sa sensibilité et de sa naïveté extrême, il a vécu des situations incroyablement folles et drôles dans ces pays !
Ce personnage se pose comme un témoin privilégié du mode de vie de ces habitants au travers d’anecdotes déroutantes et rigolotes pour nous les Européens ! Il faut dire qu’il cherche avant tout à vivre parmi la population et à éviter au maximum de se loger dans des hôtels. Vous voulez un exemple ? Eh bien, Jean-Dextre Pandar va assister à un divorce et apprendre comment le mari honorait sa femme... euh... je ne préfère pas en dire plus mais sachez que comme notre voyageur j’ai énormément du mal à y croire !
Cette bd montre aussi que tout en racontant des situations humoristiques, les auteurs peuvent aussi aborder des sujets graves comme le racisme et l’esclavage...

Quant au dessin de Nicolas Dumontheuil, bien que je n’affectionne pas particulièrement le « style humoristique », j’ai été impressionné par son soin du détail et sa capacité à reproduire l’ambiance urbaine (véhicules, bâtiments, publicités, la foule... etc.). Plusieurs fois, je me suis arrêté longuement sur des cases pour y apprécier l'incroyable richesse des décors ! Les personnages me sont apparus très faciles à identifier au premier coup d’œil. Bref, moi qui n’aime pas énormément le dessin humoristique, je fus bluffé par l’excellent travail de cet auteur !

J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture avec ce premier tome du « Landais volant ». J’ai particulièrement apprécié le soin du détail de la part de Nicolas Dumontheuil et la magnifique mise en couleurs d’Isabelle Merlet. J’y ai apprécié aussi la diversité des situations de Jean-Dextre Pandar.
« Le Landais volant » est –à mon avis- une bd très divertissante et instructive aussi.
Vivement la suite !

Note : 4/5


Avis sur le deuxième tome : "A la Recherche du Sexe Volé"

J'ai laché cet album au bout d'une vingtaine de pages par lassitude... blasé de constater que Nicolas Dumontheuil n'arrête pas d'utiliser la voix off en mentionnant "Monsieur le baron par-ci, Monsieur le baron par-là" : Quand l'auteur comprendra t-il que les titres royaux sont bannis en France depuis belle lurette bordel !

Et puis, les péripéties de Jean-Dextre Pandar de Cadillac me sont apparues trop répétives et inintéressantes étant données qu'elles avaient pour thème son sexe. Dès lors, la situation de cette histoire en Afrique noire passe très vite au second plan. L'auteur délaisse les nombreux lieux et diverses coutumes de ses habitants qui m'auraient vachement intéressées.
Au contraire, il se concentre sur les supposés pratiques vaudoux ayant pour but de rétablir le sexe du ô-combien malheureux baron de mes deux ! Passionnant non ?

Bref, je n'ai même pas pu terminer cet album et je n'ai pas envie de le (re)lire voire de découvrir les suivants...

Note : 2/5

Avis posté par roedlingen Infos posteur le 15/06/2009 (dernière MAJ le 09/10/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Mis à jour après lecture du tome 2

Un sacré mélange que cette BD ! Est un récit d’aventure, un conte, une réflexion sociale, une biographie, de l’humour ? Chacun appréciera certainement cette lecture avec ses propres sensibilités en lui donnant une dominante différente.

Tome 1


Le scénario trace la vie d’un homme du sud ouest qui se retrouve en Afrique. Qu’y fait il, on ne le saura pas, en revanche on va le suivre dans sa découverte de l’Afrique et la confrontation de son quotidien avec ses « valeurs ». Forcément ça décape, d’autant que l’humour est manipulé avec habileté. Des scènes de la vie courante vont se transformer en découverte de nouvelles façons de penser et de vivre. Le fantôme récurrent de sa grand-mère avec un lapin poursuivra notre néo africain tout le long du récit, tout comme les préjugés que peuvent colporter notre civilisation occidentale vis-à-vis de l’Afrique. Toute l’habileté réside d’ailleurs dans cette faculté de présenter les sujets en démystifiant certains comportements à priori incompréhensibles pour un européen. La xénophobie n’est pas forcément où l’on croit, toute la gêne que porte l’occident comme une dette virtuelle l’obligeant à s’interdire telle ou telle pensée sous peine d’être catalogué "raciste" est très bien vue (alors que ce n’est pas forcément dans ces actes là que réside la xénophobie). Dans cet exercice, échapper au cliché et au politiquement incorrect est délicat, le scénariste y parvient avec brio ici (sauf dans le rêve façon tintin que je trouve grotesque, facile et lourdingue). Ceci dit l’ensemble est alternatif, car nombres de passages imaginaires sont longs et ennuyeux, on observe également certaines longueurs dans la narration et l’obsession du marabouté est également un peu lourde. La fin d’ailleurs commence à tourner en rond (sans parler de cette dernière planche qui permet de lancer le second tome).

Niveau dessin c’est également inégal, les traits sont présents et simplistes, les perspectives basiques, mais en revanche il y a un souci de la richesse des planches et surtout une coloration somptueuse. Les tons employés sont lumineux et éclairent des propos souvent un peu confus, le récit y gagne une âme.

Au final l’ensemble est pas mal : la colorisation sublime vient compenser des traits grossiers, des passages sur la xénophobie et l’esclavage permettant une vraie remise en cause de la notion de « racisme » viennent compenser quelques longueurs et une seconde partie de l’album qui commence à tourner en rond. la dernière planche en revanche ne présage rien de bon.

Tome 2

Hélas, trois fois hélas, le charme ne prend plus, les couleurs sont toujours aussi vives et notre gascon parcourt nombre de situations périlleuses en compagnie de cette anglaise pas si innocente, mais sa quête vaudou pour retrouver sa virilité devient sacrément répétitive, et quand bien même tout cela se termine, le transport aux Etats-Unis ajoutés à une faille temporelle qui lance une nouvelle aventure ne prend pas. Même si l’auteur s’en donne à cœur joie sur les clichés américains, le ressort est cassé, on ne rit plus, on s’ennuie. L’embrouillamini sur les dates a achevé de me faire perdre le fil d’un récit décidément complètement décousu.

La note globale est donc dégradée, je retiendrai de cette série la première moitié du premier tome qui me paraissait vraiment bien, après on décroche petit à petit jusqu’à ne plus aimer. Je n’ai aucune envie de lire la suite, et de revoir une autre série de cliché lorsque notre landais se retrouvera en Asie.

Avis posté par PAco Infos posteur le 26/09/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Enthousiasmé par les critiques de BDT et mes précédentes lectures de l'œuvre de Dumontheuil, c'est avec délectation que je me suis plongé dans cette toute dernière production d'un auteur déjanté et haut en couleur qui m'avait jusqu'ici toujours séduit.

Mais, après avoir terminé le premier tome de cette série originale, je reste un brin déçu.
Tout d'abord par la piètre narration développée au fil du récit. Si le ton est enjoué, l'humour léger, je lui préférais l'absurde que maniais si bien l'auteur dans L'Idiot par exemple. Et puis, la pesante voix off imposée dès le début met un moment à s'alléger pour laisser davantage de place aux dialogues. Alors, bon dans l'ensemble, une fois habitué à cette narration, on se laisse il est vrai porter par les tribulations de ce personnage complètement décloisonné, qui ne rentre dans aucune case (sauf africaine... désolé...), et qui se pose parfois trop de questions sur sa condition et sur celle du reste de l'humanité... mais ça n'est pas suffisant à mon goût pour être complètement emballé.

Alors c'est sûr c'est très beau (quelle mise en couleur !), le dessin assez caricatural colle au sujet, reste que ce premier opus ne m'a pas pleinement convaincu, et me laisse envisager pire pour la suite quand on fini la dernière planche... J'espère pourtant me tromper lourdement

Avis posté par Ems Infos posteur le 14/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après la lecture du premier tome.
Le ton est donné mais il faudra attendre le second tome pour se faire une idée plus précise.
Le personnage principal est parfait pour la découverte de cette Afrique. Il est pétri de qualités et de défauts, d'initiatives et de retenues, de doutes et de certitudes...
Il interagit avec les autochtones et leurs coutumes, directement ou pas.
Mais en l'état, je ne sais pas quoi penser de la dernière planche...
Pour l'instant le récit est truculent, dense mais avec une narration peu aisée : il y a une systématisation de commentaires en voix off dans le haut de chaque case.
Il faut un peu de temps pour s'y habituer. La lecture se fluidifie au fil des pages.
Le dessin est très beau malgré un côté caricatural. Le trait est gras mais maitrisé. Les couleurs rehaussent l'ensemble avec de belles teintes chaudes fidèles à ce continent.
J'espère que la suite sera du même acabit, je relèverai alors la note initiale.

Avis posté par Miranda Infos posteur le 15/06/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
L'absurde, Dumontheuil en est un joueur invétéré, le dosant toujours au plus juste. Il nous place ici Jean-Dextre Pandar de Cadillac en Afrique, alors que celui-ci est tiraillé par ses pensées racistes. Mais cet illustre personnage ne sait pas lui-même s'il l'est vraiment, là est toute la question. Il part dans une analyse de lui-même et des autres pour en avoir le cœur net et ce avec beaucoup d'humour. La narration est fabuleuse et recherchée, chaque phrase est un régal, chaque case une petite trouvaille. Dumontheuil y va de bon cœur et sans arrière-pensées, il nous parle de racisme sans tabous et sans offenser personne.

Jean-Dextre Pandar de Cadillac - je ne me lasserai jamais de son nom - est attendrissant et attachant. Son physique si particulier ajoute à ce sentiment, un homme, un vrai, mais tout en finesse et délicatesse, au nez immense et aux yeux de biche, quel délice ! Exubérant et simple, peureux et courageux, poli et vulgaire, généreux mais pas trop, chez lui tout est contradiction, tout est remise en question permanente. Un personnage haut en couleurs qu'on ne peut absolument pas oublier.

Le scénario est accompagné d'un joli graphisme, comme d'habitude avec cet auteur, qui nous donne envie d'aller sur ce continent. Les couleurs sont assez belles mais un peu sombres dans l'ensemble, ça manque légèrement de luminosité.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque