Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
L'Épée d'Ardenois Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (15) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(4)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(9)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis15
Note moyenne3.47 / 5
Pour l'achat80%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD L'epee d'Ardenois sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Bouriket Infos posteur le 27/12/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
L'Épée d'Ardenois.

Je ne vais pas être orignal : oui, le graphisme fait fortement penser à Walt Disney. Oui, Robin des Bois vient immédiatement à l'esprit. Le parallèle est renforcé par le début "gentillet" de l'histoire : le lapin Garen, rêvant de chevalerie et d'héroïsme aux récits du légendaire chevalier d'Ardenois, voit celui-ci assassiné sous ses yeux lors de la mise à sac du village de Chassenoix. Séparé de sa famille, il est recueilli par le mage Maugis qui lui confie une mission...

Si Garen représente le héros à l'âme pure et innocente, épargné par la malice des hommes, l'intrigue n'a rien de manichéenne. Combats et complots se mêlent au fils de 4 tomes denses et riches, où noms de lieu, titres de noblesses et personnages secondaires affluent en nombre (presque trop pour une bd, le format ne laissant pas forcément le loisir de s'imprégner de cet univers autant qu'un roman).

J'encourage les lecteurs à aller au bout de la série, passant au delà l'aspect disneysien, les correspondances arthuriennes et tolkiennes fortement marquées. L'auteur sait dès le départ où il nous emmène, et la forme ne doit pas masquer un fond beaucoup plus adulte.

Le dénouement - je me permets ici d'insister sur le terme : j'ai réellement eu l'impression qu'Etienne Williem tirait un lacet pour défaire le nœud des intrigues créées - sonnera comme une critique politique, et ce n'est plus à Walt Disney mais Jean de la Fontaine que l'on pensera. La force de ce final est qu'il m'a donné envie de relire la série afin de mieux peser le comportement des protagonistes à l'aune de la révélation finale. Cette seconde lecture permettra aussi probablement de mieux conjecturer sur certaines zones d'ombre du récit.

La conclusion est également d'une savoureuse finesse.

Au final, je ne peux qu'applaudir au travail mené pour nous fournir un plat élaboré sous un enrobage de bonbon.

Bravo.

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 07/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’avais déjà vu cette série dans les bacs il y a quelque temps, et ne m’y étais pas attardé – je ne l’avais d’ailleurs même pas feuilletée – croyant n’y trouver qu’une énième version franchisée de Walt Disney. En effet, cette couverture du premier tome – et l’intérieur le confirme, fait rudement penser à la version Disney de « Robin des Bois ».

Et puis j’ai eu l’occasion de lire ces albums, mes préventions ayant été du coup chassées très loin.
Car en effet, les personnages animaliers, dans un univers moyenâgeux, font furieusement penser au film précité – même si le dessin et la colorisation s’en écarte un peu à partir du deuxième tome.

Mais le parallèle s’arrête là. D’abord parce que ce n’est pas la même histoire. Ensuite parce que le traitement est très éloigné de la gentillesse manichéenne de Disney.

Ici le sang coule, on meurt. Un certain érotisme (certes très soft) affleure avec le personnage de La Fouine. Et les « gentils » et les « méchants » ne ont ni monolithiques ni forcément clairement identifiés. Il faut dire que l’intrigue est assez élaborée, pimentant d’un peu de fantastique l’univers médiéval, s’inspirant pas mal du « Seigneur des anneaux » de Tolkien (les cartes en intérieur de couvertures, certains noms de personnages ou de lieu, une partie de l’intrigue).

C’est une chouette réussite que je vous encourage à découvrir !

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 17/11/2010 (dernière MAJ le 29/06/2015) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’épée d’Ardenois est sans nul doute une des séries fortes de l’éditeur Paquet. Fruit du travail d’Etienne Willem, cette saga médiévale s’inspire du Robin de Bois de Disney pour ses personnages animaliers, de l’Ardenne belge (et plus particulièrement de la province du Luxembourg) pour ses références géographiques… et je ne peux m’empêcher de lui trouver un petit côté « Game of Thrones » avec ces multiples clans et intérêts divergents.

Car il ne faut pas s’y tromper : cette série ne s’adresse pas spécialement aux enfants. L’intrigue est en effet moins simpliste que ce à quoi le dessin pouvait nous faire croire. Le manichéisme n’est pas de mise et, dans chaque clan, l’on retrouve des personnages attachants et des personnages détestables. On est donc loin d’une simple opposition entre les bons et les méchants… les apparences sont parfois trompeuses et ce n’est pas toujours évident à suivre. Le récit est riche et une lecture distraite risque de vous laisser sur le carreau. Cet aspect est à la fois une force et une faiblesse.

Le dessin, lui, est indéniablement une force ! Le style très disneyen de Willem apporte une esthétique d’ensemble vraiment très accrocheuse. Les personnages animaliers sont bien choisis, en fonction de leurs caractères. Les décors sont soignés et nous plongent dans un médiéval fantasmé digne de nos rêves d’enfant.

On s’attache rapidement à certains personnages (à commencer par Garen) et leur sort est un point d’accroche pour le lecteur que je suis, tant j’ai envie de connaître leur destin, en définitive. Et du début à la fin l’ambiance d’ensemble laisse à penser qu’un drame est toujours possible. Plus que l’intrigue générale, c’est le sort réservé à ces personnage qui m’aura incité à lire la série jusqu'à son terme, même si j'ai bien aimé cette conclusion.

Une bonne série, en définitive. J’en recommande l’achat.

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 27/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est une réelle et très agréable surprise que cette sympathique Bd animalière découverte en médiathèque par hasard, sans l'avoir cherchée. Je l'ai trouvée remarquable dans son déroulement, sa mise en page, son aspect soigné et surtout son très joli dessin. Réussir à conter une histoire qui a quelques relents tolkieniens au ton plus adulte qu'on ne croit, dans un contexte médiéval avec des animaux bien typés pour figurer des caractères et des expressions, relève d'un certain talent dont s'acquitte Etienne Willem, dessinateur que j'ai découvert ici.

Le récit est un peu compliqué, comporte de nombreuses ramifications, et est envahi de nombreux personnages ; il faut donc s'investir dedans avec attention pour bien tout capter tant c'est foisonnant. Encore une fois, j'admire ce dessin soigné, précis et clair qui s'inspire un peu de formes disneyennes, tout en éludant la naïveté de l'univers Disney, et qui atteint un côté esthétique et travaillé dans son ensemble, que ce soit sur les décors, les accessoires, les personnages aux anatomies bien reproduites, le tout dans des cases souvent bien remplies de petits détails, contrastant avec d'autres cases parfois larges mais au fond vide.

C'est un vrai régal de lire une Bd de ce calibre qui en plus offre des personnages très attachants ou sexy, et encore une fois, la carte des pages de garde s'avère utile pour situer les lieux géographiques de ce monde imaginaire.
Un excellent récit agréable et divertissant, à l'univers plaisant, mais qu'il faut lire concentré.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 07/08/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une bonne petite série qui fait passer agréablement le temps.

Le dessin m'a fait penser à du Disney et en lisant les autres avis je me suis aperçu qu'effectivement cela ressemble au Robin des Bois de Disney. Je trouve ce graphisme très joli et cela me donnait envie de lire les albums d'un coup.

Le scénario est moins manichéen que je le pensais et cela ne s'adresse pas aux enfants malgré ce que peut faire penser le dessin ! Les personnages sont attachants, mais je trouve que l'histoire manque un peu d'originalité et cela a fait en sorte que je n'ai jamais vraiment été captivé malgré les nombreuses qualités de cette série.

Avis posté par Guillaumeru Infos posteur le 03/11/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai beaucoup aimé !
Le dessin est très rond, à la Disney, et colle parfaitement aux personnages animaliers.
L'histoire est classique sur ce 1er tome, mais fonctionne bien. Les personnages sont suffisamment tranchés (stéréotypés ?) pour être attachants. La trame ne réinvente certes pas le genre, mais on y retrouve les ingrédients à succès (jeune apprenti en quête, menace sur le royaume, constitution du groupe de héros...).
Le tout n'a rien de nouveau, mais j'ai passé un agréable moment à la lecture et la relecture, on ne se prend pas la tête et ça fait parfois du bien.

Je suivrai la série avec plaisir.

Avis posté par Erik Infos posteur le 24/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
L'Epée d'Ardenois n'est pas simplement que mignon, c'est même carrément superbe ! Nous voilà entraînés dans une quête pour sauver trois royaumes d'une menace qui plâne. C'est le retour d'un ennemi qui est pourtant mort dans une célèbre bataille il y a 20 années.

J'ai aimé la reconstitution cartographique d'un univers à la manière d'un Tolkien puis repris par Arleston dans la bd. On arrive à cerner plus facilement les lieux sans compter que les personnages animaliers sont bien distincts. On pourra reprocher la ressemblance avec un Robin des Bois mais j'apprécie réellement la manière dont c'est conçu pour le plus grand plaisir des lecteurs.

Il est clair également que l'imagerie très disney-enne séduira les plus jeunes lecteurs. Cela me fait penser un peu à Servitude mais cette dernière série est résolument plus adulte et mature. Au-delà de cet aspect, la mayonnaise prend avec ce récit malgré une trame des plus classiques. C'est à la fois riche et réfléchi. Efficacité et humour font bon ménage. Bref, le cocktail est des plus séduisants pour continuer l'aventure.

Avis posté par roedlingen Infos posteur le 01/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
La première impression qui vient à l’esprit en fermant l’album : comme c’est mignon.

Mais hélas cela ne suffit plus aujourd’hui pour un album du 9ème art, nous ne sommes plus en 1942 et les dessins animaliers racontant un joli conte de type Bambi ne forment plus les grandes œuvres de l’art qu’est devenu la BD.

Graphiquement, le dessin s’apparente à un dessin de type Disney pour les fonds, les contrastes, les arrondis et le choix animalier des personnages. Un Disney post Aladdin puisque l’image me parait travaillée sur ordinateur, proche de l’univers de Robin des bois. Comme chez Disney, les décors alternent entre le fouillé et l’épuré sans pour autant donner de la consistance à l’image. Travail de belle qualité, mais trop calibré et manquant de « corps » à mon goût, je trouve les dessins trop « lisses ». Les cadrages très dynamiques me rappellent une fois encore le cinéma dans les enchaînements, bien réalisés mais encore une fois un peu attendus.

Scénaristiquement, ce tome introductif ne casse pas trois pattes à un lapin. Les bases se posent adroitement pour former un socle minimum à des aventures médiévales en reprenant les habituels filons : groupe de héros, rapport masculin / féminin et jeunesse / expérience, jeune anti-héros mis au centre qui va faire plein de super trucs malgré lui, les gentils / les méchants. Tout cela obéit à des règles dichotomiques classiques dans un cadre convenu avec des personnages animaliers assez superficiels car trop uniformes dans leurs caractères. Et puis tout de même les ruses de lapinou contre le gros méchant associé au discours sur les vieux héros plus habitués à se battre, j’ai eu du mal à digérer.

Evidemment il ne s’agit que d’un tome introductif, mais l’histoire avance tout de même pas mal, et les personnages se voient confrontés à nombre d’aventures terribles.

Finalement je n’ai pas accroché. La fraîcheur et la qualité graphique ne cachent pas la banalité des situations et du propos. Oui c’est « mignon tout plein », mais là où un jeune de moins de 14 ans peut vraiment aimer, je n’ai pas vu de double lecture possible, nécessaire pour faire apprécier ce genre d’ouvrage à différents types de publics (là où Pixar réussit avec talent). La lecture et l’achat me paraissent bons pour un jeune public. Pas sûr de vouloir lire la suite.

Avis posté par Guillaume.M Infos posteur le 24/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Avec « L’Epée d’Ardenois », j’ai fait un bond dans le passé. Je me suis retrouvé devant la télévision familiale en train de regarder Robin des Bois de Walt Disney.

Une fois l’album en main, je n’ai plus pu le lâcher. Cette bande dessinée est ce que devrait être une bande dessinée divertissante en général. Le ton est léger sans tomber dans la niaiserie. L’histoire standard sans tomber dans la facilité. Avec « L’Epée d’Ardenois », Paquet et Etienne Willem signent l’une des meilleures surprises de ce premier trimestre 2010.

Garen, un jeune lapin qui rêve de devenir chevalier, est le témoin privilégié de la renaissance d’un mal détruit voici 20 ans par une bande de jeunes et intrépides aventuriers. Ce mal, c’est Nuhy, qui tente de réunir les diverses parties de l’armure noire qui lui rendra toute sa puissance. Voilà donc ce jeune lapin projeté sur le devant de la scène. Tout cela sent à plein nez le parcourt initiatique et le destin formidable d’un lapin qui semblait être comme tous le autres.

Le dessin est similaire aux productions Disney d’il y a quelques années. Il suffit d’ailleurs d’observer la couverture de l’album pour s’en convaincre. L’influence de Robin des Bois du brave Walt est flagrante, comme tant d’autres l’ont relevé avant moi.
Les couleurs sont un tout petit peu plus fade que ce à quoi je m’attendais, au vue de la couverture. Toutefois, elles sont de qualité et plutôt douce rendant la lecture fluide.

« L’Epée d’Ardenois » donnera aux lecteurs de tout âge, un pur moment de détente et de divertissement léger et intéressant à la fois. C’est une découverte à partager en famille.

J’en fredonne encore : « Des bas des haaauuuuts, il y en a partooooouuuuut... mais des drameeeuuuu, il y en a surtoooouuuut près de Nottingham ! »

Avis posté par iannick Infos posteur le 14/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Vraiment « mignon » ce premier tome de « L’Epée d’Ardenois » ! Etienne Willem nous propose un récit avec des personnages animaliers se déroulant dans un Moyen-Age fantastique.

Le héros prénommé Nuhy est un jaune lapin qui a vu dans les habitants de son village se faire massacrer par une bande. Parmi les victimes figure le chevalier d’Ardenois qui jadis a combattu avec le roi de Bohan afin de terrasser Nuhy, le seigneur à l’armure noire. Témoin du retour de « forces maléfiques » et conscient du danger qui guette le royaume, Garen se met en tête de rencontrer le roi pour lui avertir des sombres desseins qui menacent le peuple…

Le fort de cette bd est la présence de personnages très attachants car forts en gueules (au niveau de leurs comportements) et très présents tout au long de l’histoire. Franchement, j’ai passé un excellent moment en leur compagnie !

L’autre point fort de « L’Epée d’Ardenois » est –à mon avis- l’excellent coup de crayon d’Etienne Willem. C’est fou comme j’ai eu l’impression de feuilleter un album issu des studios de Walt Disney ! Etienne Willem a-t-il participé à la conception de dessins animés avant de concevoir des bandes dessinées ? Ses personnages sont très expressifs et les décors sont suffisamment travaillés pour qu’on se croie sans problème au Moyen-Age. Les cadrages sont très variés et par conséquent, apportent beaucoup de vivacité au récit. La mise en couleurs aux tons chatoyants participe amplement au rendu sympathique que j’ai retenu de cette bd.

Alors pourquoi ne mets-je « que » trois étoiles sur cinq à cette série ? Parce que le scénario n’est pas très original et ne révèle pas de grosses surprises pour moi, lecteur ayant lu de nombreux récits fantastiques à moins que la suite des aventures de Garen me contredise sur ce point.

Avec un graphisme pareil et des personnages très attachants, je me précipiterai avec plaisir sur le prochain album de « L’Epée d’Ardenois » en espérant que l’éditeur Paquet tienne sa promesse de publier les quatre tomes prévus qui clôtureront cette série !

Avis posté par scuineld Infos posteur le 10/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un peu de fraîcheur dans ce monde de brute.
Voilà comment on pourrait qualifier cet album...
Non pas que le reste de la production BD soit "un monde de brute", non. C'est plutôt la fraîcheur de cet album qui sort du lot.

Fraîcheur de par les graphiques: les animaux sont moins courants que les humains dans la BD, les expressions de ceux-ci sont bien rendues (Garen surtout), le dessin est amusant (un peu à la Disney, comme beaucoup de monde le dit). Bref, bien sympa.

La couleur ensuite: celle-ci est également très agréable et titille positivement la vue. Il s'en dégage du "frais", du coloré, du gai.

Et le scénar me direz-vous? Et bien, c'est classique: le méchant qui revient 20 ans après, les héros qui ont vieillis et qui reprennent du service, les coups fourrés de certains, ...
Mais comme c'est bien raconté et, surtout, comme le graphisme et les couleurs sont ce qu'ils sont, on ne peut qu'adhérer à cette histoire. Aurait-elle été plus compliquée que ça en aurait gâché le plaisir.

Pour conclure, je dirais que cette BD se lit comme on regarde un bon film de chez Pixar : on passe un bon moment sans prise de tête et en se détendant...

Avis posté par pierig Infos posteur le 09/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pour tout dire, j’étais réticent à acheter cette bd. La faute à son éditeur, champion toute catégorie pour le nombre de séries abandonnées. Alors voir que cette série comportera 4 tomes au final, ça a de quoi faire hésiter. Passé outre ces préjugés, j’ai finalement lu ce premier opus et je l’ai trouvé "franchement bien".

Etienne Willem est un perfectionniste. Son trait est précis et les décors foisonnent sans pour autant nuire à la lisibilité des planches. Son style est particulièrement bien adapté à la bd animalière et n’est pas sans rappeler Robin des Bois de Disney. De plus, un gros travail sur la couleur a été réalisé. Le récit n’est pas en reste avec une trame riche et une narration réfléchie. Bref, on sent que l’auteur a pris le temps de développer son histoire. Espérons que la suite soit du même tonneau !

Un coup de cœur. Une bd à acheter impérativement pour éviter qu’elle tombe aux oubliettes . . .

Avis posté par Spooky Infos posteur le 04/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Oh c'est très mignon ça !

Etienne Willem nous propose une nouvelle série dans le genre médiéval fantastique vraiment sympathique... Le point fort, et celui que l'on remarque forcément de suite, est le dessin. Réalisé dans un style animalier -que je ne peux m'empêcher de rapprocher du film Disney Robin des Bois-, il nous propose un récit d'emblée très agréable à suivre, les cases étant très aérées et bien montées. Je regretterai cependant une mise en couleurs pas toujours heureuse, notamment au niveau des intérieurs avec des éclairages qui manquent de nuances.
Concernant l'histoire, rien de bien révolutionnaire, mais Willem semble avoir suffisamment de talent pour essayer de construire un univers qui, s'il n'est pas totalement indépendant d'autres BD, romans ou films, devrait tenir la route.

J'attends la suite avec un réel intérêt.

Avis posté par Miranda Infos posteur le 01/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un mélange de Robin des bois et des Trois mousquetaires avec des personnages animaliers, c'est une bonne histoire dans laquelle l'humour a une bonne place, mais globalement cela manque un peu d'originalité, je n'ai à aucun moment été surprise par le scénario où toutes les situations ont déjà été maintes et maintes fois reprises, mais comme le récit est bien mené ça ne m'a pas dérangée non plus. Par contre les personnages eux sont très attachants. Cela dit ce n'est qu'un premier opus et la suite pourra peut-être réserver de bonnes surprises. Par ailleurs, l'auteur étant passé sur le site pour nous confirmer que la suite sera bien publiée, j'accorde mon option d'achat car ça vaut la peine de l'attendre.

Le point fort reste tout de même le graphisme qui est de toute beauté et très raffiné, avec une multitude de détails et un rendu des personnages animaliers absolument parfait, tant dans leurs expressions que dans leurs mouvements. J'ai passé beaucoup de temps à détailler tout ce petit monde.

De plus c'est lisible par un large public.

Mise à jour.
Je me suis arrêtée sur le tome 3, je trouvé le ton un peu trop puéril et ç'est plus prononcé au fil des tomes. Une bonne histoire pour les plus jeunes. Le dessin reste de même qualité.

Avis posté par Rody Sansei Infos posteur le 24/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voici une BD que je n'aurais jamais achetée si je n'avais pas lu les premières planches sur le net. Cet hommage certain au vieux Robin des Bois de Disney (cité en préface, d'ailleurs), dans le dessin, est des plus réussis et m'a donné une furieuse envie de découvrir les aventures de ce jeune lapin, vraisemblablement destiné à un grand avenir.

L'histoire navigue quelque part entre Lodoss avec ce petit coté Légende de la génération précédente de héros, le Seigneur des Anneaux pour la quête du Bien contre le Mal avec cette "communauté" de héros bien différents les uns des autres, et Robin des Bois pour la charte graphique et les personnages (comment de pas penser aux compagnons du célèbre voleur, au prince...).
L'histoire s'adresse à tous les publics, sans toutefois cibler les moins de 8-10 ans à cause d'une violence parfois bien présente. Le dessin mignon et enfantin et d'ailleurs un peu décalé par rapport à la noirceur de certains passages, ce qui n'est pas pour me déplaire.
À noter à certains moments un humour amusant qu'on ne voit pas venir et qui ne peut qu'arracher de gros sourires.
Non, vraiment, la narration est sans faille !

Concernant le dessin, il est d'une remarquable maîtrise, et vraiment très beau. La découpe des pages est de plus magnifiquement réalisée et colle admirablement bien avec le scénario.
Les couleurs ne sont pas en reste avec une colorisation "à l'ancienne" dans le rendu (bien que fait sous Photoshop. Ça change drôlement des couleurs vivaces, sans âme et trop communes que l'on voit trop fréquemment dans les BD récentes. On voit ici une volonté de changer et de montrer qu'un outil bien utilisé peu donner des choses visuellement saisissantes.

Je ne connaissais pas cet auteur et vais peut-être me pencher sur ces précédentes œuvres : il a un formidable talent de narration, et le dessin est largement au niveau. Bref : enchanté.

Note : 4/5, en espérant que la suite de l'histoire sera à la hauteur, et introduira un peu plus d'épique.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque