Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Le Diable Amoureux et autres films jamais ... Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (7) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis7
Note moyenne3.14 / 5
Pour l'achat42%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Le Diable Amoureux et autres films jamais tournes par Melies sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Spooky Infos posteur le 11/08/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bon, l'idée de départ était sympathique et intéressante (un minimum chez Vehlmann), mais le résultat est plus nuancé.

En effet si l'idée permet de croiser de nombreux personnages célèbres du monde du spectacle du Paris des années 1900-1920, le rythme imprimé à ces saynètes n'en est pas moins lénifiant, un peu lent, et on est à deux doigts de s'ennuyer. Certaines histoires sont tout de même intéressantes, d'autres étranges, mais comme souvent lorsqu'il y en a plusieurs, c'est inégal. J'ai un peu eu l'impression que Vehlmann a essayé de lier des bouts d'idées en mettant le cinématographe au centre. Le personnage central reste Georges Méliès, qui méritait peut-être un peu mieux comme hommage.

Graphiquement je ne suis pas vraiment convaincu par le boulot de Duchazeau. Cela oscille entre le croquis très poussé, sur certains paysages parisiens notamment, à l'esquisse extrêmement vague, comme s'il n'avait pas eu le temps de finir toutes ses planches... Dommage.

Avis posté par Erik Infos posteur le 03/08/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J’attendais beaucoup mieux de cette bd surtout en voyant le nom de Vehlmann sur la couverture. Il a voulu créer une ambiance belle époque associant le cinéaste Méliès qui n’a pas réussi à me convaincre. Il faut dire que les différents récits sont plutôt loufoques.

En effet, ma lecture s’est faite dans une grande indifférence. On n’est pas touché par les aventures de ces personnages qui s’agitent. Il n’y a pas eu une réelle interconnexion. On s’ennuie très vite car on n’en voit pas le bout. Ce n’est pas pour moi.

Dans un même genre, Blotch m’avait beaucoup séduit.

Avis posté par PAco Infos posteur le 12/03/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est avec plaisir que je me suis lancé dans cette BD qui réunissait deux auteurs que j'avais apprécié à plusieurs reprises. Mais malgré une idée de départ originale et un duo rodé, j'ai trouvé ça sympa, mais sans plus.

Les 7 histoires développées par Fabien Vehlmann tout d'abord. Si Meliès y fait bien sûr figure de fil conducteur, j'aurais aimé qu'il y ait un petit quelque chose de plus qui lie vraiment ces récits. Mais bon, ça se lit tout seul, la narration est fluide et enjouée : on se laisse embarquer dans ces courtes histoires mêlant le fantastique, le folklore de la foire et l'histoire du cinéma.

Côté dessin, on retrouve un Duchazeau au noir et blanc vif et nerveux, impressionnant dans ses décors parisiens, mais inégal dans son traitement des personnages. Autant cela ne m'avait pas dérangé dans Les Vaincus et apportait même "un plus", autant cela m'a parfois dérangé dans certaines cases où j'ai trouvé les personnages ratés.

Au final, le résultat est intéressant et distrayant, mais il s'en est fallu de peu pour que je m'ennuie.

Avis posté par Ems Infos posteur le 25/10/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Mis à part le dernier récit, plus moyen, j'ai vraiment apprécié ces nouvelles mises en dessin.
Chaque scénario offre une histoire complète teintée de fantastique. C'est surprenant, frais et divertissant. On est proche d'une logique de contes. Je m'attendais à une BD muette car ayant pour époque le début du XXème siècle. Il n'en fut rien, la lecture ne se fait pas en dix minutes mais en une bonne heure en raison de la pagination généreuse.
Le dessin noir et blanc est proche de l'esquisse, il est très dynamique. Certains décors donnent l'impression d'être faits en fils de fer. Il y a, bien sûr, la volonté d'avoir un effet rétro mais le style, tout en restant sommaire, est vivant et porte avec réussite les scenarii.
J'avais été agréablement surpris par Les Cinq Conteurs de Bagdad des mêmes auteurs. En se renouvelant complètement, le résultat est à nouveau positif.
Vivement leur prochaine collaboration.

Avis posté par Ro Infos posteur le 17/06/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Note : 3.5/5

Ce n'est pas la meilleure oeuvre que Vehlmann et Duchazeau ont pu produire en commun mais je salue son originalité et sa qualité.

Les auteurs mettent en scène un univers de fables modernes, mêlant au décor parisien du début du 20e siècle des éléments de fantastique et de rêve. Le ton est assez particulier, avec une ambiance un peu freaks qui vient des éléments de cirque ou du spectacle qu'affectionnaient Méliès. Les récits sont parfois de simples contes, parfois des histoires absurdes, un peu loufoques et avec une touche de noirceur. Par-ci par-là l'humour pointe avec vigueur et c'est trés appréciable.

Le dessin de Duchazeau n'est pas au niveau de ses plus belles oeuvres (je pense à Les Vaincus par exemple) mais il est beau et convient bien à ces fables un peu décalées et à ce décor mi-historique mi-onirique.

J'ai donc apprécié cette lecture et sa particularité. Néanmoins, ce ne sont pas des histoires très mémorables et les auteurs ont réalisé des oeuvres plus marquantes que celle-ci.

Avis posté par rokokotte Infos posteur le 28/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Enfin le retour du savoureux tandem Duchazeau/Vehlmann !
Les voici qui rendent hommage à ce cher Méliès pour nous conter des histoires aussi loufoques et poilantes qu'il a pu réaliser...

Superbe présentation, couverture mat, typo début de siècle pour le titre, dos toilé, vraiment bien soigné, elle colle au contenu... On baigne vraiment dans l'univers de ce pionnier des effets spéciaux.
Le trait de Duchazeau est toujours aussi bon, parfaite maitrise du noir et blanc, sachant mêler des cases magnifiques à d'autres bien plus légères et suggestives.
Quant au ton des historiettes, il allie habilement cynisme, humour grinçant et percutant à la façon d'un Roald Dahl ou Edgar Poe, et un imaginaire à la Verne...

J'avais adoré Dieu qui pue, Dieu qui pète et Les Cinq Conteurs de Bagdad, eh bien Méliès va trouver sa place à leurs côtés... et c'est bien mérité !
Poil à ce que vous voulez...

Avis posté par Miranda Infos posteur le 25/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je m’attendais à plus prenant pour une nouvelle collaboration de Vehlmann et Duchazeau. Cette bd est un hommage à Méliès, les auteurs y ont adapté sept histoires que le cinéaste n'a jamais réalisées… Sept histoires dont juste une m’a vraiment titillée, La nuit du Zouave, les autres m'ont laissée plus indifférente. Quant à celle du Diable amoureux qui donne sont titre à la bd, elle n'a rien de vraiment intéressant mais sa chute est assez surprenante, car elle instaure un certain malaise, malaise dont je ne peux vous parler sans vous raconter l'histoire. Le premier récit et le dernier sont liés, mais sont assez fades dans l’ensemble. L’intérêt principal finalement étant que Méliès se met en scène et parle de l'avancée du cinéma à l'époque. Il y a pourtant de bonnes idées mais pas assez exploitées, trop légèrement, trop gentiment. J'aurais plutôt vu tout ceci comme une bonne base de travail avec laquelle les auteurs auraient pu faire eux-mêmes des récits plus accrocheurs, et c'est là tout le problème des adaptations qui à trop vouloir les respecter ne se révèlent pas forcément intéressantes.

Graphiquement c'est un peu la même chose, Duchazeau nous offre certaines cases à tomber à la renverse tant elles sont belles et envoûtantes, alors que d'autres sont tout juste esquissées ou dessinées à la va-vite. Malgré tout visuellement l'ensemble reste de qualité.

De plus la bd a le dos toilé, chose que je déteste, mais la couverture est très jolie avec un petit côté suranné très début de siècle.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque