Encheres BD 728x90
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...   BD Encheres 468x60
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 4391 avis et 791 séries (Note moyenne: 2.84)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Quatre couleurs  posté le 29/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
On se rappelle tous de ce fameux stylo où l'on pouvait choisir quatre couleurs à savoir le noir, le bleu, le vert et le rouge.
Noir comme le téléphone portable.
Bleu comme le fond de la piscine municipale.
Vert comme le délicieux regard de la prof.
Rouge comme le sang de cette étudiante qui se serait jetée du 6 ème étage de la faculté.

Nous suivons un jeune étudiant du nom de Grégoire qui flambe ses études et son avenir sans être capable de prendre sa vie en main, qui passe ses soirées à boire et ses journées à décuver. Pitoyable et pas original. Il est juste à l'image de la société qui l'a engrangé: vide et sans valeur.

Quatre couleurs est une véritable surprise malgré un graphisme assez minimaliste se basant sur les traits hachés de ces quatre couleurs. C'est superbement bien orchestré jusqu'à un final époustouflant. Cela fait partie de ces découvertes au gré de lecture pas forcément voulue. Cette oeuvre millimétrée et très subtile mérite toute notre attention. Une bonne idée qui a été exploitée pour le meilleur.

Nom série  Bots  posté le 28/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Bots, c'est la bd du moment que tout le monde avise à peine parue. Pourtant, au départ, aussi bien la couverture que le format n'est réellement attirant. Les deux premières pages nous font tout de suite entrer dans un monde dirigé par des robots qui sont en guerre. L'humanité telle que nous la connaissons n'existe plus depuis bien longtemps.

Le langage est plutôt basique sur un mode binaire. Puis, il va se passer quelque chose qui va changer la donne et le récit prend un aspect beaucoup plus intéressant. Il y a également de l'humour avec quelques bonnes trouvailles qui m'ont bien fait rire.

Je vais rejoindre le chant de louanges car c'est mérité pour les auteurs qui ont su à la fois captiver et offrir quelque chose d'original et bien senti.

Nom série  Le Sentier des Reines  posté le 28/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le sentier des reines ne m'a pas passionné. Beaucoup de pages où l'on suit une dame accompagnée d'une femme plus jeune et d'un adolescent introverti qui fuient un village savoyard meurtri par une avalanche après les dures années de guerre. Ils sont poursuivis par un poilu rescapé pour une vague histoire de montre.

Cela se veut malgré tout être une ode à l'émancipation des femmes après le contexte de la Première Guerre Mondiale. C'est surtout un road-movie interminable. La colorisation sera bien grise ce qui rend un aspect assez terne pour cette oeuvre.

On peut crier au chef d'oeuvre et à la somptuosité. Cela ne sera guère ce que je pense. Il reste le témoignage d'une époque réellement difficile pour notre pays.

Nom série  Talk Show  posté le 27/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Fabcaro est un auteur qui me fascine véritablement. J'aimerais bien le rencontrer un jour: c'est réellement un souhait. Et dire qu'une de mes connaissances a passé récemment une après-midi avec lui ! J'en suis un peu jaloux. Voilà des années que je prédisais que cet auteur allait faire un tabac. C'est chose faite avec sa dernière oeuvre où il collectionne les prix.

Si je dis cela, c'est qu'en matière de strip, j'ai jamais été emballé par le genre à l'exception de Fabcaro qui est le seul à me faire rire. L'exercice était pourtant difficile car 8 cases pour une séquences qui se reproduit à savoir un talk-show où une présentatrice reçoit un invité à chaque fois différent. Les chutes ne sont pas les mêmes.

C'est parfois assez sarcastique sur la critique des médias et de la culture de masse. Tous les exemples qu'il nous montre me parlent. C'est tellement rare d'être autant en phase avec un auteur.

Nom série  Leeroy et Popo  posté le 27/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un comics britannique pas très enthousiasmant. Le dessin fait très enfantin. Il s'agit en fait d'un plan drague pour un ours dans un monde d'humains.

Notre ours joue à la wii toute la journée (notamment à Zelda). Il est plutôt assez flemmard. Il aimerait bien entamer une relation amoureuse avec Cécilia, la belle serveuse qui lui apporte son milkshake géant le samedi soir. Popo, une sorte de raptor, va essayer de l'aider.

Je n'ai pas aimé le style graphique et encore moins ce récit traité avec beaucoup de légèreté et qui manque sérieusement de maturité.

Nom série  La Lionne : Un Portrait de Karen Blixen  posté le 26/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Out of Africa est l'un de mes films préférés qui a bercé mon enfance. Redécouvrir la vie de Karen Blixen sous un autre format était une démarche pour le moins intéressante. Cela commence à la manière d'un conte des mille et une nuits. J'avoue avoir été un peu surpris.

De la ferme africaine, on n'évoquera qu'un long chapitre sur les trois qui composent sa vie. L'épisode africain a duré 17 ans dans la réalité. Il y a tout de même 190 pages fort bien dessinées au demeurant par l'auteur scandinave qui a composé Le Roi des Scarabées que j'ai avisé récemment. J'aime beaucoup les tons pastels du dessin à l'aquarelle.

La Lionne est allée plus loin que la simple histoire d'amour romantique. On a découvert les diverses influences de l'auteure danoise qui a parcouru le monde. Le rythme sera assez lent pour distiller toutes les idées comme par exemple l'influence néfaste de la religion sur les hommes. Objectivement, cette biographie est bien réalisée mais cela n'a pas été le coup de foudre en ce qui me concerne contrairement au magnifique film. Il m'a manqué quelque chose d'indéfinissable.

Nom série  Sex & violence  posté le 25/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je n'avais pas trop apprécié le recueil Denver & other stories de Jimmy Palmiotti chez Glénat Comics. Cependant, ce nouveau recueil est nettement meilleur. Il y a 5 récits dont un seul qui ne m'a pas plu (à savoir Red Dog Army qui se passe en 1941 en Russie). Il ne faudra pas se plaindre non plus d'une édition de qualité.

Le thème est le sexe ainsi que la violence mais cela ne sera jamais vulgaire ni gore. Il y a certes un petit côté sulfureux pour bien justifier le titre. C'est du polar souvent noir dans la plus grande tradition avec des chutes bien senties. Storm lorgne vers le voyeurisme lesbien. Issues a une conclusion assez classique mais c'est bien amené.

A noter une grande diversité graphique puisqu'il s'agit d'un collectif de dessinateurs. Au final, un bon comics.

Nom série  Bien fait !  posté le 25/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une oeuvre qui ne plaira pas à tout le monde, c'est certain. On peut le voir comme le caprice d'une jeune femme nombriliste qui fait des coups très vache à son entourage. Rien ne l'arrête comme par exemple gâcher le mariage de sa meilleure amie ou ridiculiser son grand-père devant des millions de téléspectateurs médusés. Sa mère préfère aider les pauvres gens que sa propre fille journaliste et voilà que cette dernière lui concocte une amère vengeance. Bien sûr, le ton est celui de l'humour mais quand même.

C'est le genre d'oeuvre typiquement urbaine dans un genre bobo et très féminin à commencer par la mise en page. Pour autant, j'avoue que je me suis bien amusé à la lecture des aventures de cette Justine même si cela pouvait paraître assez choquant lorsqu'on ne possède pas les mêmes valeurs (mensonge, égoïsme et mépris). C'est bien fait !

Nom série  Gigantomachia  posté le 25/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'ai clairement apprécié ce manga. Il y a trop de fantaisie dans ce monde post apocalyptique où une petite fille commande un homme qui affronte les géants de la mythologie. On ne peut pas dire que le scénario soit très développé. On aurait sans doute aimé le petit plus émanant de l'auteur de Berserk. La conclusion de ce one-shot est navrante.

Au niveau du graphisme, rien à redire. C'est plutôt le découpage qui pose problème. On peut passer de grandes pages contemplatives à des cases petites chargées de dialogues assez obscurs. Pour résumé: de magnifiques dessins pour un récit plutôt creux et pathétique.

Nom série  L'odyssée du microscopique  posté le 24/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai bien aimé cette histoire qui est une véritable odyssée à la recherche du bonheur. Ce dernier peut se trouver dans des choses qui paraissent insignifiantes mais qui en disent long.

C'est une première aussi bien pour le scénariste que la dessinatrice suisse. Et pour une première, c'est déjà pas aussi mal. J'ai aimé le ton de ce récit ainsi que le graphisme tout en finesse. On va voyager de Paris à Israël dans une véritable quête du bonheur et de la sérénité.

En conclusion, une oeuvre assez positive malgré les tracas de la vie. L'optimisme ne sera pas béat comme on pouvait le craindre. Une lecture qui peut faire du bien aux lecteurs grâce à ce regard décalé.

Nom série  Sartre  posté le 24/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'étais sans doute plus curieux qu'autre chose en choisissant de découvrir la vie de cet illustre écrivain qui a marqué la littérature du XXème siècle. On découvre également le parcours de son amie Simone de Beauvoir.

La littérature n'est pas un domaine qui me passionne mais cet ouvrage plaira très certainement à ceux qui vénèrent le philosophe de l'existentialisme sur un mode provocateur comme refuser le prix Nobel de littérature. On aura droit à beaucoup de verbiage et de bons mots pour marquer la pensée ultime des uns et des autres. Visiblement, Sartre continue à fasciner bien après sa mort en 1980.

Je dois reconnaître que cette œuvre est plutôt ambitieuse et bien réalisée. Cependant, les notions abstraites ne sont guère ma tasse de café. Cela permet toutefois une approche assez intéressante de cet homme hors du commun. Comptez 3 jours pour venir à bout de ce pavé.

Nom série  Etenesh  posté le 22/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cette oeuvre est à l'antipode de la pensée dominante actuellement dans notre pays vis à vis de la question des réfugiés. J'ai été touché par la détresse de cette femme qui abandonne son pays sans avenir pour une vie meilleure. Il faut dire que le voyage dans le Sahara sera plus qu'éprouvant. Que dire également de l'accueil réservé en Libye !

Je n'ai pas aimé le dessin un peu trop anguleux mais j'ai apprécié la manière dont on tourné ce récit. On arrive à comprendre les sentiments que traverse Etenesh à commencer par la peur et le désespoir au milieu de cet ignoble trafic humain.

Les gens devraient découvrir cela avant de juger hâtivement et de renvoyer ces pauvres gens à une mort certaine. Bref, c'est un témoignage plutôt difficile mais indispensable à la compréhension de ce problème.

Nom série  Bd reporter  posté le 22/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Chappatte est un dessinateur de presse helvétique qui officie notamment pour le temps de Genève. Il explore le reportage en bande dessinée en suivant la trace de l'américain Joe Sacco. J'aime beaucoup ce genre de bd qui apporte un éclairage sur l'état du monde.

C'est parfois assez léger comme le printemps arabe mais quelquefois un peu plus passionnant comme le bidonville de Nairobi. J'ai bien aimé également l'épisode sur l'enclos de Gaza qui montre une certaine réalité masquée pour ne pas déplaire à Israel. On terminera sur le palais de l'Elysée qui n'a plus de secret depuis Le Château, une année dans les coulisses de l'Elysée.

Le trait noir convient parfaitement à ce genre de récit car cela permet de rentrer en relation de façon unique sans être gêné par l'invasivité de l'image photographique. Bref, point de voyeurisme notamment pour les témoignages. On regrettera juste que les reportages présentés sont assez succincts et qu'il manque un peu d'épaisseur. Mais bon, c'est déjà pas mal.

Nom série  One Model Nation  posté le 22/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'est le véritable chanteur d'un groupe qui s'associe avec un dessinateur de comics pour imaginer un récit dont l'intrigue a lieu dans le Berlin politiquement tourmenté des années 70. On se souvient des attentats anarchistes de la bande à Baader. Il se trouve qu'un groupe de punk-rock commençant à gagner de la notoriété se retrouve mêlé à la traque policière.

Le contexte était assez intéressant mais l'auteur n'arrive pas à trouver un juste équilibre. Le mélange de fiction avec la réalité n'est pas forcément un bon procédé pour faire passer un message qui est biaisé. C'est comme si ce chanteur se rêvait d'être celui qui veut renverser le système. Bien entendu, je n'adhère pas. Graphiquement, c'est très pauvre et pas assez rock.

Nom série  Die Hard  posté le 21/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Qui ne connait pas les aventures du célèbre John Mc Clane qui a porté Bruce Willis au rang de star interplanétaire du polar musclé ? Ce comics est le préquelle de la série lorsque notre héros n'était qu'un jeune bleu en quête d'apprentissage.

Au niveau graphique, cela ne casse pas des briques mais le héros ressemble à un jeune Bruce Willis qui évolue au milieu des années 70 après avoir fait la guerre du Viet-Nam. Quelques anachronismes m'ont un peu choqué comme de commander un kébab à New-York ces années là.

Il fallait y penser à cette adaptation et ils l'ont fait pour satisfaire les fans. Moi, je n'ai pas retrouvé l'atmosphère si particulière des premiers films (le 4 étant un navet).

Nom série  Sweets  posté le 21/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les polars se suivent et ne se ressemblent pas. L'originalité est sans doute d'avoir introduit ce récit dans l'ambiance de la Nouvelle-Orléans juste avant le passage de l'ouragan Katrina.

Je ne suis pas preneur de ce graphisme avec ce rendu granuleux mais on arrive tout de même à être en immersion avec le scénario.

Je n'ai pas très bien compris la fin ainsi que les liens entre le tueur en série et le virus. Bref, on ne pourra pas dire que le récit est d'une grande limpidité. On se noie également sous des dialogues parfois inutiles. Cela reste assez classique mais correct.

Nom série  Hit  posté le 21/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une ambiance typiquement année 50 pour ce polar noir et violent qui use de tous les codes du genre. Je n'ai pas adhéré à ce graphisme qui ne laisse pas voir la netteté des visages et du décors de la cité des anges.

Le thème sera celui des flics nettoyeurs afin de redorer leur blason. Il est clair que c'est plutôt l'instinct primal qui est favorisé dans cet idéal de société fascisante. Les bas fonds, la luxure, la corruption: tout y passe. Bref, ce n'est guère mon genre.

Nom série  Gisèle Alain  posté le 21/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cela peut faire du bien de lire Gisèle Alain en pensant que les gens peuvent être menés par des bons sentiments afin de nous améliorer la vie. Dans un monde de Bisounours, je l'aurais cru assez volontiers. Cependant, pas dans notre réalité!

Gisèle Alain ressemblerait à une Mary Poppins qui apporte du bonheur en venant égayer notre vie. Dans l'ombre de Mary nous a apporté la vérité mais ce n'est pas ce qui compte réellement.

J'aimerais bien conseiller cette oeuvre sympathique à l'achat car elle est très bien réalisée surtout graphiquement avec de beaux décors et de beaux costumes. On passe un bon moment de divertissement afin de s'échapper du quotidien. Je ne le peux pas car je n'appliquerais pas à moi-même à la recherche sans doute d'oeuvre plus mâture. La naïveté est une chose qui peut desservir à la longue.

Nom série  La carte des jours  posté le 20/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'ai pas aimé ce conte éthéré et coloré sur un mode assez mystique. La narration en voix-off est omniprésente dans cette succession d'images sans dialogue. Le rythme est plutôt lent et presque hypnotique au point de s'endormir.

On suivra un jeune garçon qui pénètre dans une horloge pour rencontrer le visage de la terre et lui procurer ce qu'il désire tout en évoquant la création.

Il faut ressentir une certaine poésie de l'âme et du temps qui passe. Le thème sera celui de l'apprentissage des responsabilités et du passage à l'âge adulte. C'est trop ésotérique en ce qui me concerne et surtout très barbant.

Nom série  Wilderness  posté le 18/05/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Wilderness commence par une banque attaquée et des otages tués sur fond de disque optique recherché activement par deux organisations criminelles rivales. L'intrigue va vite brouillée les cartes.

La violence sera omniprésente et elle m'a littéralement fait fuir car gratuite. Rien n'est intelligent dans la construction de ce récit. Même les personnages sont des clichés et caricatures déjà vu. Le dessin a clairement un côté très vieillot.

Cela se veut un western moderne ultra violent au scénario jubilatoire. la référence est clairement le cinéma de Quentin Tarantino mais avec le talent en moins. Pardon pour l'auteur mais c'est ce que je pense.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque