Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 3362 avis et 475 séries (Note moyenne: 2.84)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Maori  posté le 24/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il est rare de lire des récits ayant pour cadre le pays du tournage du Seigneur des anneaux ou des fameux All Black et leur chant de guerre. Bon, La France n’a pas bonne presse depuis la période des essais nucléaires dans le Pacifique et du sabotage d’un navire écolo dans le port de leur capitale. Qu’importe car il est toujours intéressant de s’intéresser à la culture Maori.

Le début nous offre des réflexions par rapport au programme politique de l’un des natifs qui laissent à réfléchir. Cela élève d’emblée le niveau. Cependant, on va vite retomber dans la trame d’un polar classique avec les meurtres qui s’accumulent, l’enquête qui piétine, les fausses pistes, les retombées etc…

Au final, c’est un diptyque à découvrir malgré l’absence d’originalité.

Nom série  Le cavalier suédois  posté le 23/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette histoire d’usurpation d’identité n’a pas été très palpitante malgré une introduction assez intriguant. Le style parait assez vieillot, voir figé. L’imagerie austère semble d’un autre temps sans parler de la calligraphie. La narration sans être pesante m’est apparue comme un brin ennuyeux. On n’arrive pas à entrer dans ce récit avec la meilleure volonté du monde. Bref, cela le fait ou pas.

La substitution d’identité sur fond de campagne militaire mené par Charles XII de Suède sur la Pologne au début du XVIIIème siècle donnait de larges possibilités. Elles n’ont pas été exploitées à bon escient. On va se perdre au milieu de cette embrouille. Subtilité et raffinement pour les uns, classicisme et déception pour les autres.

Nom série  Les 30 deniers  posté le 21/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’histoire secrète est enfin terminée. Cependant, Pecau et son dessinateur attitré ne perdent pas de temps pour enchaîner sur une nouvelle série dans la même lignée. On remplacera les cartes magiques par des deniers qui auront le don de guérir ou de rendre invisible. Par ailleurs, l’histoire sera également utilisée comme trame de fond. Ici, on aura droit à l’explication sur la longévité exceptionnelle dont a bénéficié le président Mitterrand par rapport à son cancer de la prostate. Cerise sur le gâteau, le soi-disant suicide de son conseiller à l’Elysée sera également expliqué. Les proches du défunt apprécieront sans doute.

Bref, Pecau n’arrive pas à se renouveler. La nouvelle intrigue est certes intéressante à suivre. Au bout de 50 tomes correspondant à l’univers des arcanes, l’expérience semble acquise. Je n’ai pas aimé la fin de ce premier volume où notre père de famille va se transformer en une sorte de bête sauvage au sens figuré du terme. Il y a comme une exagération des sens alors que la psychologie n’est pas de mise dans un contexte visant à l’action.

Au final, une lecture certes agréable mais je n’investirai plus dans une nouvelle série à rallonge. On ne me fera pas le coup deux fois. Il manque l’envergure ainsi que la qualité du trait graphique.

Nom série  Mamada  posté le 15/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
David Ratte est un auteur qui a un style d’humour assez particulier qui vise à pousser à la réflexion. Ce sont des thèmes bien sérieux qui sont traités comme l’intolérance par rapport à la différence. Il reste dans le même style que Le Voyage des Pères tout en changeant de registre et cela ne sera pas pour nous déplaire. Il parvient très souvent à faire mouche. C’est vrai que c’est parfois poussif et naïf sur le thème du choc des cultures mais le fond demeure bon.

Quant à la forme, j’apprécie toujours la douceur de son trait. On découvre la Namibie, un pays d'Afrique australe assez lointain. On sait que l’un des déserts les plus arides au monde le Kalahari occupe une bonne partie de ce pays. Cependant, au nord, on trouve la région du Kaokoland. On fait la connaissance avec une ethnie singulière les Himbas. Par ailleurs, les femmes himbas, très belles, enduisent leur peau nue et leurs cheveux de terre ocre mêlée à du beurre, par coquetterie mais aussi pour se protéger du soleil et des moustiques. Il est vrai que je les avais tout d’abord confondus avec les aborigènes australiens.

Bref, c’est une série qui s’annonce assez sympathique. Pour autant, c’est quand même un cran en-dessous du Voyage des pères ce qui explique mes 3 étoiles.

Nom série  Femmes en résistance  posté le 14/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai bien aimé ce premier tome qui peut se lire comme un one-shot. Le concept de la série est de nous présenter quatre femmes ayant réellement existé et qui ont combattu pendant la Seconde Guerre Mondiale. On commencera par la britannique Amy Johnson.
Viendront ensuite Mila Racine, Berthie Albrecht et Sophie Scholl.

Le lien est fait par un autre personnage féminin Anna Shaerer, journaliste de surcroît. Par ailleurs, il y a également une histoire contemporaine qui semble être le fil conducteur de ces quatre destins exemplaires de femmes à la volonté inébranlable.

On observera cependant quelques maladresses notamment dans le langage lorsqu'on parle de journaleux par exemple, terme certainement peu employé en 1930. On notera également quelques difficultés à bien cerner le scénario en proie à un rebondissement final de taille mais qu'un lecteur avisé devinera d'emblée.

Femmes en résistance nous montre le portrait de femmes réellement exceptionnelles pour leur temps. Leurs exploits ont sans doute fait progresser la cause dans un monde machiste. Une belle série de guerre sous l'angle féministe.

Nom série  Bourbon street  posté le 14/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà une bd qui respire la Nouvelle-Orléans et ses clubs de jazz avec toute l'ambiance qui va avec. Alvin est un vieux bonhomme qui a arrêté la trompette suite à un traumatisme. Le poids de l'âge lui pèse. Il va retrouver de vieux amis afin de reformer un groupe. Il aura besoin de l'aide de Cornélius, un fantôme venu du passé et qui tente de lui redonner le gout de vivre. L'ombre fantomatique de Louis Armstrong n'est pas trop loin non plus.

Bourbon Street est en fait la célèbre rue qui longe le vieux carré de la Nouvelle-Orléans. Il y a de la nostalgie d'une époque disparue. Cependant, il y a également l'espoir avec ce thème de la rédemption. Voici une oeuvre qui rend hommage au jazz. Une colorisation ainsi qu'un dessin parfaitement réussi qui restitue à merveille les moindres détails notamment du décors. Bref, cela sonne juste.

Nom série  Harden  posté le 14/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'est une nouvelle série d'une brutalité et d'une violence sans nom. Les amateurs apprécieront sans doute avec une scène d'ouverture qui ne fera pas dans la dentelle. En ce qui me concerne, c'est trop.

Il s'agit encore d'une banale histoire de vengeance sur fond de guerre urbaine entre gangs avec un petit zeste de fantastique. Notre anti-héros revient de la guerre d'Irak où il est hanté par des visions cauchemardesques. Après les horreurs de la guerre, voici les horreurs de la rue. Le cadre sera celui de Los Angeles qui fait plutôt figure de ville de démons.

Je pense que c'est le type de BD qu'on aime ou qu'on aime pas. Trop horrifique et trop outrancier...

Nom série  Mon cousin dans la mort  posté le 12/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il est des titres qu'on est persuadé avoir lu alors que ce n'était pas le cas. Voici une lacune réparée à l'occasion de la réédition de l'oeuvre de 2001 le 7 mai 2014. En effet, peu de titres abordent le sujet de la mort à destination des enfants. C'est un sujet qui demeure un peu tabou. A cela on va rajouter le chagrin d'un père qui a perdu son fils ou encore la guerre d'Algérie qui a laissé des traces. On est dans un milieu campagnard où les dialogues sonnent juste.

Le problème de cette bd est qu'elle ne parait pas destinée aux enfants sur le fond alors que la forme l'y invite clairement. Cette ambiguïté ne joue pas en faveur de l'oeuvre. Par contre, même 15 ans plus tard, l'album ne semble pas avoir pris une ride. C'est moderne dans le propos. Subtilité et douceur caractérisent cette oeuvre avec pour décors principal un cimetière.

Nom série  Vercingétorix  posté le 10/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Vercingétorix est la première figure de l’histoire de notre pays. Il a eu un rôle unificateur des différentes tribus qui composaient la Gaule pour faire face à l’envahisseur romain ayant pourtant une politique d’assimilation pacifique des peuples conquis. Nous avons là un portrait assez éloigné de celui qu’on peut trouver dans Astérix et cela ne sera pas pour me déplaire.

Cependant, il y a une pirouette scénaristique que je n’ai guère appréciée car assez éloignée de la réalité concernant le sauveur d’un César embourbé quelques années auparavant. D’ailleurs, cela n’explique pas le sort qui va lui être finalement réservé puisqu’il sera emprisonné six ans avant d’être dévoilé devant le public de Rome lors de la consécration de César. Un autre homme lui aurait laissé la vie sauve dans pareille situation. Bref, cela ne colle pas du tout. On voit que c’est purement artificiel pour construire un récit qui alors s’éloigne d’une certaine rigueur.

Pour le reste, cela demeure un travail tout à fait honnête mais il manque un peu de souffle. On apprendra tout de même des choses intéressantes qu’on pourra d’ailleurs approfondir avec la série Vae Victis concernant cette même période historique.

Nom série  Philippe le Bel  posté le 08/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce n’est sans doute pas la biographie la mieux construite qu’on ait pu lire sur un personnage important ayant marqué l’Histoire de France. Certes. Cela n’en demeure pas moins assez intéressant car il est finalement peu connu du grand public. On apprendra que son rôle a été central pour définir ce qu’allait devenir la royauté sous un pouvoir centralisé. On verra également sa lutte contre le pape Boniface qui se croyait au-dessus des rois. Bref, j’ai appris des choses et c’est ce qui compte réellement. Côté dessin, cela me satisfait.

Pour le reste, Philippe le Bel n’était pas un mauvais roi avec une conduite plutôt exemplaire notamment dans sa vie privée. On ne pourra pas en dire autant des gouvernants qui se sont succédé depuis. Le dernier en date a assez fait couler d’encre. Oui, la dignité et le sens des valeurs sont de réelles qualités. La grandeur de la France faisait partie de ses préoccupations.

On lui doit la destruction de l’ordre des templiers mais cet aspect sera un peu évoqué surtout à la fin de son règne. On retiendra que c’est surtout l’argent qui constitue le nerf de la guerre. Oui, il avait compris que c’est bien l’argent qui était son véritable ennemi. Il faut dire que son règne a été charnière entre une période de prospérité et une véritable crise qui allait durer plus d’un siècle comme une sorte de régression.

Ce titre fait partie d’une collection qui va mettre en avant plusieurs figures qui ont fait l’Histoire. C’est une bonne entrée en matière. Je vais poursuivre avec Vercingétorix…

Nom série  Ivanhoé  posté le 07/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ivanhoé évoque beaucoup de choses auprès de l’ancienne génération. Ce fut tout d’abord un film hollywoodien de 1952 avec Robert Taylor. C’est tout d’abord un roman un peu poussiereux paru en 1819. Force est de constater que la bd suit scrupuleusement la trame originale sur fond de rivalités entre les normands et les saxons.

On retrouve Jean-sans-terre et son frère Richard cœur de Lion parti en croisade. Bref, on a l’impression de se retrouver dans l’univers de Robin des bois car l’époque et les personnages sont les mêmes. Il est vrai que la notoriété de Robin a effacé celle d’Ivanhoé avec les années. Les nostalgiques s’y retrouveront, de même qu’un nouveau public.

En ce qui concerne la bd, elle est joliment dessinée avec une option clairement manga. Une bonne mention également pour la couverture franchement réussie. La mise en scène paraît audacieuse. Seule la colorisation apparait un peu fade.

Cependant, un gros point noir relatif la taille de la calligraphie. Il faut presque une loupe pour bien lire ce qui ne rend pas la lecture agréable. Ce sont des maladresses que les éditeurs ou le personnel qui tourne autour devrait pourtant voir. C’est pourtant flagrant.

Au final, un classique à (re)découvrir en 3 tomes. Satisfaisant mais sans plus.

Nom série  Le Jeu de l'Amour et du Hasard de Marivaux  posté le 06/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le jeu de l'amour et du hasard fut une des premières pièces de théâtre que j'ai vues en étant collégien avec une étude approfondie de l'oeuvre de Marivaux. Bref, je connaissais les aboutissants de ce jeu d'inversion de rôles sur le thème du mariage forcé.

La lecture sur le format de la bd était une adaptation assez risquée en raison d'un langage bien trop châtié. Certes, les situations sont surjouées mais on est au théâtre. L'essentiel est qu'on puisse suivre l'intrigue sans trop s'y perdre. Le pari semble réussi. Pour le reste, il faut aimer la farce théâtrale.

Nom série  En sautant dans le vide  posté le 06/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
En sautant dans le vide ne donne pas forcément le bon exemple à nos enfants sur ces péripéties aériennes qui peuvent coûter très cher. Ces acrobaties urbaines seront également sentimentales avec un trio amoureux qui donnera du piquant à l'histoire sur fond d'univers de la banlieue.

C'est très prenant et on est vite embarqué d'autant que le dessin est dynamique dans un style manga parfaitement assumé. J'ai bien aimé dans l'ensemble d'autant que cela monte en graduation notamment avec un étonnant second tome.

C'est bourré d'adrénaline dans une atmosphère djeunz dégoulinante. C'est bien construit avec une fin plus ou moins réussie. J'ai moins aimé le côte guerre des gangs. Cela fait accumulation d'intrigues mais tout se coordonne pour le mieux à la fin.

Nom série  Match décisif  posté le 05/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
A l'heure de la coupe du monde où la France s'est encore fait battre par l'Allemagne, son éternelle rivale, j'avais envie de lire une histoire de foot. On ne pourra pas dire que je ne suis pas dans le bain avec ce match décisif.

C'est surtout l'histoire d'une famille et de la relation entre un père entraîneur qui projette ses rêves de gloire dans son jeune fils et qui reporte ensuite sa passion sur un autre jeune ayant plus de potentiel. C'est assez intéressant à suivre comme intrigue car on aura droit à de bons rebondissements. Pour autant, la crédibilité prendra un coup. Par ailleurs, il y a faut reconnaître qu'il y aura beaucoup de naïveté et de clichés dans ce récit. Cela se laisse lire.

Cependant, j'aime beaucoup l'idée qu'il faut persévérer pour réussir et introduire le goût de l'effort chez les jeunes branleurs. Les valeurs du sport sont bien exposés et ne pourront que plaire. Cela touche surtout un public adolescent. Jouer au foot au top niveau ? S'il est possible de rêver, la réalité est tout autre. Très peu pourront devenir des professionnels. A la fin de l'ouvrage, il y a l'adresse des différents centre de formation. On ne sait jamais.

Nom série  Burlesque Girrrl  posté le 01/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n’ai pas été convaincu par cette lecture qui nous présente un groupe de rock en quête de reconnaissance auprès des producteurs. Le charisme de la poitrine de la chanteuse doit y être pour quelque chose.

Cependant, en même temps, on vante ses vocalises. Quand on est belle à croquer, c’est difficile de se faire un nom et de n’être reconnue que par ses talents. C’est la morale de cette bd qui nous dépeint un monde musical pas très clean. Je n’ai pas adhéré à cette interprétation à deux balles d’autant que les protagonistes ne feront pas dans la dentelle non plus.

Le dessin semble assez cartoonesque et peu adapté à ce genre d’histoire sérieuse. Il y a comme une erreur de registre. Bref, le chant sonne faux.

Nom série  Un petit goût de noisette  posté le 30/06/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai franchement bien aimé ces petites histoires où les personnages sont parfois interconnectés. Le récit concernant Benoît m'a particulièrement interloqué. J'aurais aimé avoir une suite à ce récit comme à d'autres d'ailleurs qui se finissent un peu en nous laissant sur notre faim. Qui a par exemple envoyé le colis de noisettes ? A un moment donné, on ne sait plus qui est amoureux de qui. Il y a une pléiade de personnages dont certains sont assez intéressants.

Le style de graphisme est très doux. Il y a de la grâce dans les traits. J'ai bien aimé ce style de manga à la française. Les thèmes évoqués tournent autour de l'amour qui semble être un sujet passionnant donnant lieu à diverses interprétations. Bref, cette lecture a été un grand bol d'air frais qui fait la différence.

Nom série  Diagnostics  posté le 30/06/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai horreur de me retrouver dans la minorité lorsque je note une bd. Je ne le fais jamais par gaieté de coeur. En l'occurrence, 2 étoiles car mon plaisir de lecture a frôlé le zéro.

Et pourtant, c'était un thème très intéressant de diagnostiquer les pires troubles que l'être humain peut rencontrer. je ne savais pas ce qu'étaient l'agnosie, la synesthésie, l'aphasie, l'akinétopsie ou encore la prosopagnosie. Seul point de connaissance: la claustrophobie.

Au final, six récits assez courts où l'on décrit les effets visuels de ces pathologies. On va alors partir dans des délires graphiques les plus insensés. Outre un effet de mise, je n'ai pas accroché.

Nom série  Spyware  posté le 30/06/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'aime bien ce concept d'édinautes qui font confiance à de jeunes talents pour produire de la bd. Des titres comme Il Pennello ou encore récemment Joseph Carey Merrick m'ont bien tapé à l'oeil.

Spyware Otaku met en garde contre les dangers des nouvelles technologies notamment lié à l'internet. Il est clair qu'un pirate informatique pourra contrôler entièrement votre vie dans ses moindres détails ce qui est effrayant. L'espionnage est d'ailleurs un thème actuellement à la mode. C'est la mésaventure qui arrive à un écrivain lors de la sortie d'un roman qu'il n'a pas réalisé et qui est pourtant signé de sa main.

La faiblesse provient du dessin qui ne sera pas top mais sans être totalement hideux. Par exemple, on va comprendre que plus tard que notre héros a des origines cambodgiennes. On sent qu'il y a encore des progrès à réaliser de ce côté là. Pour le reste, cela se laisse lire agréablement.

Nom série  Loin des yeux...  posté le 30/06/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Loin des yeux, loin du coeur dit le dicton. Ce titre est à lire à deux niveaux: celui de la séparation d'un couple qui n'arrive plus à communiquer et celui du monde invisible où il se passe des choses extraordinaires.

La coexistence entre ces deux mondes fait toute l'originalité de cette bd. Cependant, c'est mal agencé. Ce n'est pas très crédible. Il manque quelque chose dans la mise en scène pour que cela passe véritablement. Bref, il faudra une haute dose d'imagination.

Ceci dit, le travail de l'auteur ne m'est pas étranger notamment avec Hilda. On retrouve son univers si particulier. Cette fois-ci, il s'adresse à un public plus adulte. Le thème ne sera guère réjouissant surtout pour ceux qui vivent en couple. Mais bon, il faut bien passer par là.

Nom série  Les Rois vagabonds  posté le 29/06/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Objectivement, cette bd vaudrait un 4 étoiles pour la qualité de son écriture et de ses dialogues qui respirent l'humanité. L'Amérique des raisins de la colère y est dépeinte de manière magistrale. On entre dans la vie et les codes des hobos qui ont été jetés sur les routes par la grande dépression. C'est assez instructif et cela donne à réfléchir sur les conséquences dramatiques d'une crise.

Pour autant, je n'accorderai que 3 étoiles à ce road-movie en raison de la longueur et du fait que j'ai trouvé cela assez répétitif par moment. Tout est axé sur la relation d'un garçonnet de 12 ans qui part à la recherche de son père et qui va en trouver un autre par substitution en chemin.

C'est un voyage initiatique où il va grandir et devenir plus adulte, plus mâture. Il manque juste un peu de ferveur et d'action pour rendre le tout plus agréable et moins ennuyeux. C'est trop souvent bavard. Le vivre ensemble, la solidarité, l'espoir: autant de thèmes qui sont exploités dans cette oeuvre et qui devraient nous parler au détour d'un vagabondage.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 169 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque