Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 385 avis et 0 série (Note moyenne: 3.14)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Bouffon  posté le 22/02/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Zidrou est depuis plusieurs années un auteur très prolifique en BD adulte, autant qu’éclectique.
Loin de se cantonner au roman graphique, il s’essaie à de nombreux genres avec un certain succès, il faut bien le reconnaitre.
Bouffon est un conte médiéval très noir, voire carrément glauque qui revisite des thèmes plutôt classiques comme l’amour ou le rapport à la beauté et la laideur.
L’intrigue est vraiment prenante grâce notamment à un traitement narratif original. Malheureusement, l’album se lit un peu vite à mon goût et le récit aurait peut être gagné à être un peu plus développé dans sa dernière partie où la fin arrive trop vite.
Graphiquement, c’est vraiment pas mal ; les dessins accompagnent bien l’histoire et son atmosphère sombre.
Bouffon est un album sympa qui mérite amplement le coup d’œil.

Nom série  Bouche du diable  posté le 20/02/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
On découvre la vie de Youri, jeune orphelin ukrainien, formé par le KGB, pour devenir un espion russe sur le sol américain en pleine Guerre Froide.
Si la construction de l’intrigue est classique avec un chapitre dédié pour chaque période clé du héros (comme dans un roman), l’histoire est quant à elle aussi originale que passionnante avec une place importante offerte à la spiritualité et au fantastique, ainsi que la grande minutie du travail sur la psychologie de Youri, personnage tragique très réussi.
J’ai beaucoup aimé le trait très singulier de Boucq, auteur que j’ai très peu lu jusqu’ici. Les dessins, d’un réalisme et d’un détail saisissants, accompagnent avec brio l’intrigue de Charyn et donnent à l’album une ambiance très particulière.
J’ai un peu moins aimé la fin, ainsi que l’importance donnée à son compagnon indien qui semble sortir de nulle part.
Bouche du diable est un bel album.

Nom série  Percevan  posté le 12/02/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J’avais lu un album de Percevan dans ma jeunesse qui m’avait beaucoup plu.
J’ai pu emprunter les 14 premiers tomes de la série et la lecture en a été vraiment agréable.
Percevan est une saga destinée aux jeunes ados, plutôt bien foutue, qui m’a fait un peu penser, comme à d’autres posteurs, à Johan et Pirlouit, avec une atmosphère bien plus sombre.
Les différentes aventures sont assez prenantes avec en point d’orgue deux excellents cycles très dark fantasy (La table d’émeraude et Les sept sceaux). Bien que Percevan soit une série médiévale fantastique relativement classique dans son traitement, les auteurs ont réussi à la distinguer grâce à des dessins soignés, de nombreux personnages sympas qui réapparaissent au fur et à mesure des albums et un univers foisonnant peuplés de créatures merveilleuses.
Malheureusement certains éléments m’ont parfois un peu gênés : l’omniprésence du duo Polémic / Mortepierre plutôt lourd à la longue, l’humour très redondant et une apocalypse qui se pointe presque à chaque album.
Malgré tout Percevan est une série vraiment divertissante, joliment illustrée et à l’univers développé.

Nom série  100 bullets  posté le 09/02/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après la lecture des 18 tomes de la série.
Autant le dire tout de suite, 100 Bullets est une grande réussite. J’ai rarement vu un scénario de polar aussi ambitieux et bien construit. Risso prend son temps pour amener ses nombreux personnages (très réussis pour la plupart) et surtout développer très, très progressivement une intrigue extrêmement dense et complexe, qui pourtant accroche le lecteur dès les premières pages pour ne plus le lâcher. Suspense, révélations, rebondissements, tout est habilement dosé et l’on avale avec délectation tous les volumes jusqu’au feu d’artifice final.
Graphiquement, pas grand-chose à redire : c’est parfaitement illustré. L’ambiance sombre et paranoïaque est très justement rendue par un trait percutant et dynamique.

Série culte alors ? Malgré la grande qualité de la saga, certains défauts ont quand même sensiblement atténués mon plaisir. En vrac : la redondance de certaines situations, un manque d’explications sur certaines intrigues secondaires, une colorisation un peu criarde et surtout le côté quasiment invincible, pour ne pas dire surnaturel, des Minutemen.

100 Bullets est une série brillante.
A découvrir absolument !

Nom série  Le Troisième Testament  posté le 31/01/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je viens de relire l’intégralité du troisième Testament que j’avais lu il y a très, très longtemps et dont je ne gardais que peu de souvenirs.
J’avais peur d’être déçu par un « dinosaure » de la BD ésotérique tant les éditeurs et les auteurs se sont, depuis, emparés de ce genre très populaire. Et bien non, ça a été une chouette redécouverte !
Le scénario, assez complexe, tient parfaitement la route tout le long de l’histoire. Les bases du genre sont évidemment là (manipulation par l’Eglise des Evangiles, templiers, Inquisition, Vatican occulte) mais les personnages comme les « institutions » sont soignés et intelligemment intégrés dans l’intrigue. On voyage aux quatre coins de l’Europe chrétienne avec plaisir et dépaysement, même si les courses-poursuites sont à la longue un peu répétitives.
Les dessins d’Alice sont assez impressionnants, surtout les plans larges sur les villes médiévales. L’action, très présente, est claire et dynamique et les personnages ont de « la gueule », à part le personnage d’Elisabeth que j’ai trouvé assez anachronique et peu utile au récit. Rien de grave néanmoins.
Passionnant et divertissant, Le Troisième Testament est une réussite.
On n’en attendait pas moins de deux auteurs aussi talentueux.

Nom série  Solo (Delcourt)  posté le 24/01/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après la lecture de la trilogie, je me retrouve complètement dans l’avis précédent, celui de Gaston.
Le premier volume est aussi passionnant qu’enthousiasmant : un monde post-apocalyptique original, des dessins superbes, de nombreuses scènes d’action particulièrement dynamiques et une intrigue, certes classique mais diablement efficace.
Malheureusement la suite m’a pas mal déçu par rapport aux grandes attentes suscitées par le premier tome. L’univers graphique reste impeccable et immersif mais comme le souligne Gaston, l’auteur n’a pu su exploiter dans son scénario le potentiel et la richesse du monde qu’il a lui-même créé. Beaucoup d’éléments sont survolés et Oscar Martin se perd dans une certaine contemplation des réflexions de Solo, souvent longues et redondantes. Le travail sur la psychologie du héros est louable mais sur ce coup-là, cet aspect est mal exploité. L’histoire générale en pâtit, d’autant que l’auteur multiplie inutilement les scènes de combat.
Malgré ma déception du résultat final, je dois bien reconnaitre que Solo est une bonne série de SF, agréable à lire, originale et à réalisation soignée.
J’en recommande la lecture car la saga a de nombreuses qualités.

Nom série  Le nouvel Angyo Onshi  posté le 05/01/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Plutôt agréable cette BD coréenne.
Si le Nouvel Angyo Onshi n’échappe malheureusement pas aux nombreux clichés et stéréotypes hérités de l'influence des shônens japonais (personne ne sera étonné de savoir que l’amoureuse du héros est son amie d’enfance et qu’en plus, elle a une maladie incurable lui faisant cracher du sang…), la série se distingue par un univers original, un graphisme très sympa et une histoire classique mais bien foutue.
Dans une Corée imaginaire, appelée Royaume de Jushin, Mun Su, ancien général devenu Angyo Onshi (sorte de justicier d’état au service des opprimés) parcoure le pays à la dérive pour châtier les gouverneurs corrompus et surtout retrouver le responsable de la chute du régime. Mun Su est intéressant, car si les autres personnages sont assez classiques, lui brille par son cynisme et son sens expéditif de la justice.
Les auteurs n’ont jamais recherché une once de réalisme, mélangeant fantasy, monstres, magie, armes à feu ou légendes coréennes et japonaises revisitées et je dois dire que ça fonctionne bien. L’histoire, bien que sans grande surprise, est agréable à suivre, ménageant suspense, rebondissements et révélations. Les nombreuses scènes d’action sont très dynamiques.
Bien fait, à défaut de révolutionner le manga, Le Nouvel Angyo Onshi saura être apprécié des amateurs.

Nom série  Zoo  posté le 03/01/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme tout le monde, j’ai été bluffé par la qualité graphique de cette trilogie… et pas seulement par la grande qualité des dessins, mais également par la colorisation, le choix du cadrage ou l’incroyable expressivité du trait de Frank Pé.
Le zoo, sorte d’Eden à la fois fragile et hors du temps est remarquablement rendu. L’atmosphère, constamment changeante, varie en fonction des états d’âme et de l’humeur des quatre héros du récit. Ces derniers, très intéressants, sont des personnages écorchés par la vie. Regroupés comme une famille, ils sont les protecteurs d’un lieu menacé qui les apaise autant qu’il les éloigne du monde et des hommes.
L’intrigue est très agréable à suivre, bien que je l’ai trouvée un peu trop contemplative.
Zoo est un beau roman graphique, fin et mélancolique qui fait honneur à la collection Aire libre.

Nom série  W.E.S.T  posté le 15/12/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après la lecture des 6 tomes.
J’ai beaucoup apprécié W.E.S.T. Derrière un vague air de La Ligue des gentlemen extraordinaires (un groupe de spécialistes en paranormal agissant au service du gouvernement), Nury et Dorison ont réussi à créer un univers cohérent et indéniablement passionnant.
Si les personnages ne sont pas, comme certains posteurs le soulignent à juste titre, très originaux, ils ne manquent pas d’intérêt. Les auteurs distillent avec habileté progressivement leur passé.

Le choix de la période (début du 20ème siècle américain) est surprenant car c’est un moment assez peu traité en BD, qui privilégie la Guerre de Sécession, la conquête de l’ouest ou la Guerre froide. La période est particulièrement bien rendue ; on sent que les auteurs se sont bien documentés. Il faut dire que les superbes dessins de Rossi, toujours très soignés, détaillés et fidèles à l’époque y sont pour beaucoup.

Le choix de diviser la série en trois diptyques de deux albums, avec une trame principale commune fonctionne très bien. La qualité des différentes intrigues ne baisse jamais et l’ensemble se révèle passionnant du début à la fin. Le fantastique, élément essentiel de la saga, est très bien intégré et ne nuit pas à la cohérence de l’histoire, bien au contraire.

W.E.S.T. est une très bonne série.
A découvrir sans crainte !

Nom série  Pierre Tombal  posté le 30/11/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Enfant déjà, Pierre Tombal m’ennuyait beaucoup plus qu’il ne me distrayait.
Adulte, j’ai relu quelques albums et ce ressenti s’est largement amplifié.
L’humour est redondant, et les gags tombent régulièrement à plat. Comme souvent chez Cauvin, on préfère la quantité (d’albums) à la qualité (d’écriture) et cette production scénaristique quasi-industrielle n’aide vraiment pas la série qui manque cruellement d’audace, d’originalité et d’effort d’évolution. Pierre Tombal semble tourner en rond depuis 30 ans. Si l’idée de faire une série d’humour autour de la mort était assez bonne, son traitement ne suit malheureusement pas.
Graphiquement, Hardy ne relève pas vraiment le niveau. Je trouve les dessins assez grossiers, en plus de la colorisation assez ratée.
Il y a tellement mieux en BD jeunesse. Inutile de s’égarer avec Pierre Tombal.

Nom série  Gunnm Last Order  posté le 27/11/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J’adore Gunnm et c’est tout naturellement que j’ai acquis l’intégralité de Gunnm Last Order. Autant éviter tout suspense, cette suite est malheureusement très loin de la série mère.
J’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à la noter, tant elle m’a enthousiasmé par moments et ennuyé à d’autres… je m’explique.

Après la fin précipitée de Gunnm où nombre d’éléments de l’histoire sont éludés, l’idée d’en faire une suite est intéressante et prometteuse. Kishiro y développe considérablement son univers, revient sur beaucoup d’évènements du passé, éclaircit progressivement les zones d’ombres de l’intrigue. En ce sens Last Order, apporte beaucoup de choses à Gunnm.
D’autant que visuellement c’est toujours superbe. La technique de dessin s’est modernisée mais le rendu est toujours excellent.
Par contre, le scénario n’est passionnant que par intermittence et souffre de pas mal de longueurs. Beaucoup de chapitres sont superflus et alourdissent le récit, pourtant si limpide jusque-là. Pire, dans une recherche de complexité scénaristique, l’auteur pond une histoire que des éléments parasites et des mauvaises idées rendent parfois confuse et difficile à suivre.
De même, les nouveaux personnages sont décevants, tant dans leur design que dans leur personnalité ou leur utilité dans le récit. Je ne parle pas de Nova, qui sombre un peu dans le n’importe quoi. Néanmoins, c’est très sympa de retrouver la plupart des personnages de Gunnm, même si ils sont moins présents.
Enfin, les combats (composante essentielle de la série) sont souvent longs et ennuyeux. Un comble quand on les compare à ceux de la série-mère, tellement fluides, efficaces et intéressants. Kishiro tombe dans le piège de la surenchère de puissance des combattants… on se croirait dans DBZ par moment. L’auteur ne nous épargne pas non plus l’inévitable tournoi d’arts martiaux…

Bien que globalement décevant, Gunnm Last Order enrichit très nettement le génial univers de Kishiro, mais n’aura un intérêt pour les seuls amateurs de la série-mère.

Nom série  Les Maîtres Cartographes  posté le 20/11/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Malgré les mauvais avis du site sur Les Maîtres Cartographes, j’avais quand même envie de découvrir cette série. J’ai donc emprunté et lu les six tomes.

Au début de ma lecture, j’ai été agréablement surpris par la saga. Certes, c’est bien sûr très loin d’être la BD de fantasy du siècle mais quelques bonnes idées (le complot sapientiste, l’univers urbain infini, la guilde de cartographes érudits), les personnages sympathiques et les dessins corrects m’ont un temps fait croire que la série méritait un tout petit peu mieux que les nombreuses critiques émises à son encontre.

Puis, je suis arrivé aux deux derniers volumes et c’est là que le drame a surgi… pour je ne sais quelle raison, les deux auteurs ont littéralement « tué » leur bébé. L’histoire, jusque-là pas inintéressante, sombre dans le n’importe quoi. Arleston, peut être pris par d’autres projets, bâcle (le mot est faible) le dernier tiers de la série autant dans sa narration que dans son intrigue. Glaudel, sans doute dans un souci de solidarité artistique (je ne vois que ça) met alors avec zèle son trait au niveau de celui (pourtant indigne) du scénariste. Les dessins se transforment en bouillie informe, avec économie maximum des décors, perspective ratée et proportions fantaisistes des personnages, souvent parfaitement méconnaissables. Bref un niveau indigne d’une publication !
Je n’aime pas casser les auteurs mais là, ils le méritent.
Le seul « mérite » des auteurs aura été de ne pas abandonner la série, comme ce fut si souvent le cas chez Soleil.

Très, très (mais vraiment très) mauvais, Les Maîtres Cartographes est une série à oublier d’urgence.

Nom série  Lincoln  posté le 17/11/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après la lecture des 8 premiers tomes.

J’avais rapidement lu le premier tome il y a des lustres et je gardais l’envie d’aller plus loin dans la série. C’est rare que je critique une saga encore inachevée mais je pense en avoir assez lu pour pouvoir émettre un avis en toute connaissance de cause.

Lincoln est un vraiment western à part avec son ton décalé, son humour féroce, ses quelques réflexions métaphysiques et surtout les interventions répétées de Dieu et du Diable dans la vie de Lincoln.
C’est ce dernier élément qui est le ciment et le sel de cette série. Lincoln est un cowboy grincheux, misanthrope, alcoolique et terriblement cynique qui n’a ni principe, ni idéal et qui va devenir l’enjeu de la compétition entre Dieu et le Diable, vus ici comme deux avortons immatures et joueurs. L’idée, plutôt originale et séduisante, est parfaitement exploitée par les auteurs qui évitent l’écueil du manichéisme tout en développant un humour sarcastique visant évidemment souvent la religion.
Beaucoup jugent les dessins médiocres mais je serais plus magnanime. Certes, le trait est loin d’être le plus incroyable que j’ai vu, mais ce style moderne et minimaliste, privilégiant la clarté, la fluidité et l’expression, va très bien avec l’ambiance de la série. Rien de honteux de ce côté-là !

Par contre, je suis d’accord avec certains posteurs sur le fait que Lincoln n’arrive pas à se renouveler. Les ressorts comiques et les situations finissent malheureusement par se ressembler et j’ai lu les derniers albums avec moins de plaisir. Les auteurs vont devoir faire évoluer leur bébé au risque de lasser le lecteur.

Néanmoins, Lincoln est une série passionnante et furieusement drôle.

Nom série  Bunker  posté le 06/11/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J’ai lu l’intégralité de la série et l’ensemble m’a assez peu emballé.
L’intrigue est d’emblée difficile à suivre et peine à passionner le lecteur. Puis l’histoire se dévoile et elle semble sombrer dans le n’importe quoi car Bunker intègre beaucoup trop d’éléments de genre. Le mélange fantastique / science-fiction / monde parallèle ne fonctionne pas et nuit à l’intérêt et à la cohérence de la série.
Les personnages sont convenus, froids et peu attachants, quand ils ne sont pas carrément inutiles comme Iosef (l’élément comique), qui est particulièrement pénible du début à la fin.
Les dessins sont plutôt réussis mais comme souvent chez Christophe Bec, ils sont assez figés et les scènes d’action manquent de dynamisme.
Bunker est une série qui s’est voulue ambitieuse et c’est tout à l’honneur des auteurs. Malheureusement le résultat, sans être complètement raté, est très décevant.
Dommage…

Nom série  Gunnm  posté le 31/10/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Après une énième relecture du cultissime Gunnm, je décide enfin d’en faire un petit avis.
Je fais court car la série est déjà très largement commentée et plébiscitée sur le site.
Gunnm, c’est la symbiose parfaite d’un univers post-apocalyptique immersif, d’une héroïne grandiose, d’une histoire haletante et de combats dantesques.

Graphiquement déjà, le manga en impose. Au-delà de la très grande qualité des dessins, Kishiro a réussi à créer un monde incroyablement dense et cohérent, au visuel très original, jouissant d’un dynamisme et d’une expressivité parfaits.
Les nombreux personnages sont pour la plupart intéressants et charismatiques mais c’est bien Gally et de loin qui est le plus réussi. Attachante, complexe et imprévisible, ambigüe parfois, elle accroche très vite le lecteur au manga, en dépit d’un début d’intrigue un peu « bateau » (une combattante amnésique à la recherche de son passé). L’histoire prend heureusement très vite beaucoup d'ampleur.

Chef d’œuvre de la SF, Gunnm est une série puissante et incontournable !

Nom série  Aya de Yopougon  posté le 26/10/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’ai lu les 6 tomes de la série et je ressorts vraiment content de ma lecture.

Dans un quartier populaire d’Abidjan à la fin des années 70, nous suivons les péripéties de la belle Aya et de tout son entourage dans leur quotidien, style « mes amis, mes amours, mes emmerdes ». Les très nombreux personnages sont vraiment sympas et attachants, d’autant que les auteurs ont vraiment cherché à bien tous les développer, en multipliant les interactions les uns avec les autres.
Le ton est à la fois tendre, bienveillant et réaliste où l’humour (très présent) fait toujours mouche. Marguerite Abouet a réussi à écrire une histoire drôle et humaine loin des clichés et du misérabilisme. L’intrigue où plutôt les multiples intrigues sont passionnantes à suivre du début à la fin de la série, même si j’aurais apprécié un épilogue plus long.
L’autre grande force de la saga est incontestablement ses dialogues, drôles, justes et immersifs.
Le dessin moderne, expressif et dynamique colle tout à fait à la l’ambiance joyeuse et chaotique du récit.

Je quitte Aya avec regret et je ne peux que conseiller à ceux qui ne la connaissent pas encore d’aller rapidement faire sa connaissance.

Nom série  Marlysa  posté le 25/10/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après la lecture des 15 premiers tomes, je me suis décidé à donner mon avis sur cette série que je suis de loin depuis un certain temps.
Il est vrai que Marlysa remplit parfaitement « le cahier des charges » de l’éditeur Soleil : beaucoup d’action, pas mal d’humour, de nombreuses jeunes femmes à la plastique avantageuse, des personnages sympathiques sans trop de psychologie, un mystérieux secret entourant l’héroïne.

Cependant Marlysa est une saga plutôt plaisante à lire. L’histoire, bien que fort classique, est intéressante et bien menée, ménageant intelligemment suspense et mystère.
Les dessins ronds et colorés de Danard sont vraiment jolis, d’autant qu’en plus de bien soigner ses planches, il a su un créer un bestiaire et un univers visuel propres à la série.

Agréable et divertissante, Marlysa est une bonne série de fantasy, certes loin des meilleures productions du genre, plutôt à destination d’un public ado/adulte.
Si j’en conseille la lecture pour les amateurs de fantasy, l’achat, au vu du grand nombre de tomes et d’un scénario cherchant un second souffle dans les derniers tomes, me semble par contre dispensable.

Nom série  Pépé Malin  posté le 22/09/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Je suis souvent allergique à l’humour Fluide Glacial et Pépé malin ne relève vraiment, mais alors vraiment pas le niveau.

Je ne m’attarde pas sur la grande pauvreté graphique de la série, faiblesse peu importante dans ce genre d’ouvrage. Non c’est plutôt le contenu qui se révèle consternant. Les histoires sont quasiment identiques les unes aux autres, utilisant inlassablement les mêmes ressorts et la même construction narrative. L’humour est aussi vulgaire que pathétique ; les gags étant plus bêtes les uns que les autres. Je crois que c’est de loin la série d’humour la plus navrante que j’ai jamais lu.

Bref, il n’y a rien à voir… passez votre chemin.

Nom série  Garulfo  posté le 19/09/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’ai attendu de très longues années avant de tenter la lecture (complète) de Garulfo. N’ayant pas adoré De Cape et de crocs, je craignais la même désillusion.
Eh bien je me trompais ! J’ai beaucoup aimé Garulfo mais pas autant que la plupart des autres posteurs qui érigent la série en monument absolu du 9ème art.

Les auteurs revisitent le conte de fée avec talent, se nourrissant pour cela de très nombreuses influences comme en témoignent les multiples clins d’œil et références. Ils évitent les pièges de la parodie ou de la paraphrase pour nous offrir un récit original et passionnant, au scénario solide et aux personnages attachants. Si l’univers de Garulfo est une réussite, c’est surtout grâce à l’humour ravageur et aux dialogues fins et particulièrement soignés.
Le fait de s’amuser des turpitudes, contradictions et cruauté du monde des hommes au travers le regard d’un batracien candide et généreux est une idée bien exploitée par les auteurs, d’autant que Garulfo et Romuald sont très réussis.

J’ai cependant pas été complètement comblé par des dessins, certes honnêtes et expressifs, mais manquant parfois de constance et de finesse. Rien de dérangeant néanmoins.

(Très) drôle, original et passionnant, Garulfo est sans conteste une série à découvrir.

Nom série  Monster  posté le 30/08/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Après la lecture des 18 tomes.
Urasawa est bien l’un des plus grands mangakas actuels, capable de créer des séries toutes plus captivantes les unes que les autres. Je vais aller dans le sens de la grande majorité des posteurs : Monster est un thriller littéralement passionnant.
L’histoire est absolument captivante de bout en bout, d’autant que l’auteur multiplie les développements et les ramifications de son intrigue, tout en ménageant un suspense parfaitement dosé. Les personnages, particulièrement nombreux, sont intéressants et travaillés, notamment Tenma et Johan. Cette profusion de personnages, loin de casser le rythme, complexifie et enrichit le scénario. L’ambiance, sombre et mature épouse naturellement le récit.
Le trait, quant à lui est réaliste et soigné. La grande qualité du dessin se vérifie tout au long de la série et contribue grandement à la réussite de la série.
Certains défauts (une fin trop ouverte, un manque de flashbacks et de révélations sur le passé des jumeaux, quelques rares chapitres peut être superflus) m’ont longtemps fait hésiter sur la note que j’allais attribuer.
Finalement la qualité globale de la série et son scénario brillant me poussent à être généreux.
Monster est un immanquable, à découvrir absolument.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque