Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 201 avis et 48 séries (Note moyenne: 3.41)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Green Blood  posté le 26/03/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai lu le premier tome avant d'aller à New York puis lu la série après être allé à New York.
Je suis assez bluffé par le réalisme des scènes, de l'atmosphère et des mentalités décrites dans ces albums. Ayant fait une visite du Tenement Museum sur les habitations consacrées aux premiers Irlandais, j'ai tout retrouvé dans Green Blood : les décors sont très réalistes et les relations entre les gens (logeuse, putes, gens, passants ...) sont une représentation très fidèle de la réalité de l'époque.
Comme le mentionne Spooky on retrouve beaucoup de ces éléments dans le film de Scorsese Gangs of New York.

Sur fond de scénario de vengeance du fils pour son père il y a une forte histoire d'amitié et d'amour fraternel. Gream Ripper en tire toute sa force, sa volonté et son énergie. Cette humanisation de la violence fait de ce tueur froid un personnage sympathique, un peu surhumain, et fondamentalement bon, il ne tue pas par plaisir et ne le fait pas non plus pour l'argent. Tout ce qu'il gagne est investi pour la réussite de sa quête.
A l'instar du scénario le dessin est réussi et l'ambiance qui en ressort nous aide à nous plonger complètement dans cet univers de sang, de sueur et de poudre.

Cette série est à suivre ...

Nom série  Death Note  posté le 25/03/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Death note a été une bonne surprise pour moi. J'ai acheté le premier tome pour "tester" et en fin de compte je les ai tous chez moi.
Thriller psychologique et machiavélisme morbide se jouent entre 2 intelligences estudiantines.
L (et ses successeurs) et Light font une partie d'échec stressante, nerveuse et avec de multiples rebondissements. Tour à tour ils se manipulent et poussent leur réflexion dans leurs derniers retranchements.
J'ai lu la "black" édition qui donne encore un peu plus de profondeur à la noirceur de l'histoire : qui a le droit de tuer qui sous prétexte de créer un monde idéal sans crime ?
Kira et la police veulent la même chose mais les moyens pour y arriver sont différents, l'un tue manipule et abuse de la confiance des autres; tandis que l'autre reste dans les clous de la loi.
Au moment où la partie va se terminer, un pat s'annonce clairement avec beaucoup de sang à la clef. Mais c'était sans oublier les dieux de la mort, leur instabilité psychologique et la fin de leur partie à eux. Cette fin, bien que logique et annoncée depuis le début du premier tome, a réussi à me surprendre et à me faire penser que la manipulation n'était pas qu'entre les personnages de l'histoire mais était celle du lecteur aussi.
Bravo !

Nom série  Neonomicon  posté le 25/03/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Quand Moore rencontre Lovecraft, on ne peut que penser qu'il va y avoir du lourd ... et il y a du lourd
Tout y est ! Atmosphère lugubre, peur visible sur les personnages et ambiance glauque. Le scénario est à l'image de ce que HPL aurait pu faire, une longue introduction très bien mise en scène qui ne laisse pas deviner ce qui va se passer. Les surprises sont au rendez-vous et la pression monte au fur et à mesure que les pages se tournent. Aucun personnage n'est épargné et le dessin est un plaisir à découvrir avec sa lecture. Les couleurs et les traits sont bien adaptés à la terreur et les interrogations des protagonistes, sa finesse transmet autant de sensations à ces derniers que chez le lecteur.
Ils ont du prendre beaucoup de plaisir à créer cet album et j'ai eu beaucoup de plaisir à le lire.

Nom série  Elric  posté le 23/05/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Fan de Moorcock et d'Elric en particulier, j'ai masteurisé le jeu pendant quelques années, je trouve la BD plutôt réussie.
Du point de vue du dessin, celui ci colle assez bien au monde tel que décrit dans la littérature et se trouve être dans la lignée d'un Ledroit. L'univers obscur de Melnibonée est bien retranscrit et les représentations des personnages sont appropriées à ce que Moorcock a dépeint dans ses livres.
Du point de vue du scénario on retrouve la manipulation et les ambitions de chacun, chaque personnage est encrée dans l'histoire tels qu'ils sont pensés par Mickael. Ce premier opus est une bonne introduction pour les aventures d'Elric.
Je trouve que l'adaptation est assez bien réussie malgré un manque d'explications au sujet des dieux, seigneurs élémentaires et du monde en général. Une carte situant Melnibonée dans les jeunes royaumes ainsi qu'une courte histoire du monde en annexes auraient pu être bénéfiques aux lecteurs qui découvrent cet univers.
Cette série est prometteuse si ce manque d'explications est pallié au prochain tome. Dans ce cas ma note pourrait passer à 4.

Nom série  FullMetal Alchemist  posté le 02/05/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Dans ma recherche de la vérité sur les mangas, j'ai essayé cette série, je voulais voir ce qu'un gros bazar ambiant doté d'un certain n'importe quoi pouvait donner.
Eh bien je ne suis pas déçu là non plus, j'ai acheté les 8 premiers tomes pour me faire une idée au tome suivant d'un mieux par rapport au tome précédent... mais je n'y arrive pas.
Je n'enlève aucun mérite à l'auteur mais ça ne passe pas bien avec moi.
Une nouvelle lecture dans les mois à venir me fera peut être changer d'avis.
Désolé pour les amateurs de la série.

Nom série  Pluto  posté le 02/05/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pluto m'a été conseillé par mon magasin de BD préféré à Clermont.
La vendeuse fort charmante après quelques discussions sur mes habitudes de lecture m'a renvoyé vers cette série entre autre.
Comme d'habitude le conseil a été bon !
Au début de ma lecture je ne comprenais pas très bien où l'histoire allait me mener, à la fin de ma première lecture complète non plus d'ailleurs Lecture hachée entre 2 achats des tomes successifs, j'en fais mon mea culpa.
Mais intrigué par de nombreux détails je parcourus à nouveau d'une traite et là tout devint clair : un scénario costaud qui s'appuie sur des personnages à forte personnalité. L'idée de la création robotique ultime et des sensations/pensées humaines données aux robots donnent une dimension encore plus intéressante à cette histoire.
Le dessin est aussi à la hauteur de cette histoire, j'aime le côté lisse des robots par rapport au côté plus fini des humains et les scènes de combats incarnent bien le mouvement et font passer le message d'une grande puissance sans pour autant taper dans le grosbillisme. Les actions sont maîtrisées et servent autant le dessin que le scénario.
Pour conclure c'est du bon qui pousserait même à réfléchir un petit peu. Bonne lecture.

Nom série  Monster  posté le 02/05/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Monster est pour moi une révélation dans le monde du manga.
Non connaisseur du genre, j'ai pris la décision l'année dernière de me mettre à sa découverte.

Et là je ne suis pas déçu !
A l'intérieur des tomes reliés par une couverture rouge, j'ai découvert un univers que je n'imaginais pas : épaisseur psychologique des personnages, manipulations, enquête policière et une remarquable intelligence froide et calculatrice, une vraie machine à tuer (ou à faire tuer).
Temna effectue ses recherches tant bien que mal mais son adversaire a toujours un coup d'avance, il le nargue, le titille, lui donne des indices sans lui donner la raison du pourquoi du comment de ses actions, de sa protection.
Dans ce duo l'un cherche à tuer tandis que l'autre cherche à protéger son potentiel assassin, n'ayant pas encore terminé ma lecture (les 5 premières jointures pour le moment) je pense que la suite réserve encore beaucoup de surprises.
J'aime bien le scénario, il est rythmé, il y a des rebondissements et n'est pas strictement linéaire, et je n'ai pas eu l'impression d'avoir trop de longueurs pour autant. J'ai trouvé les dessins un peu plus réalistes et moins angulaires sans avoir des aïe tchac boum ... 2 cases sur 3 et cela est invitation à la poursuite de la lecture de l'histoire.

C'est une série très plaisante à lire et qui donne envie de découvrir la suite, on s'attache aux personnages et on a envie d'aller jusqu'au bout, je recommande vivement cette lecture.

Nom série  Au loup !  posté le 07/09/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pour ma première BD de F'murr, il faut dire que je ne suis pas déçu !

J'aime beaucoup son humour et il est déraisonnablement hilarant.
Bien que simple, son dessin est éloquent et sert très bien l'esprit de ses personnages. Il est à l'image de la noirceur du chaperon rouge et d'un loup qui trompe plus facilement un corbeau (pas dupe pour autant) qu'il ne mange de grand-mère.
Les planches se lisent avec un grand plaisir et sont initiatrices de rires et de coups de coude de ma copine qui n'arrive pas à lire à côté de moi.

Vous l'avez compris, cet album m'a plu et je le mets aux côtés de mes beaux albums de Franquin.

Nom série  Rocky Luke - Banlieue west  posté le 02/09/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai acheté cet album dans une brocante.
Dans la préface le père de Lucky Luke, Morris, décrit cet album, non sans prétention, comme étant un signe de reconnaissance de son travail et de son talent (on ne parodie que ce qui est connu et de qualité...).
Ce même scénariste a participé à la plupart des planches et j'en viens presque à douter du réel engouement des dessinateurs pour leur travail, ont-ils travaillé sur commande ?
Les sketches sont assez répétitifs et manquent un peu de volonté à faire rire le lecteur, c'est assez regrettable dans un album parodique.
Quant au dessin, il n'est pas l'égal de son créateur mais la parodie n'aurait plus de sens si c'était le cas.

Je l'ai lu sans me dire que je m'emm* mais je m'attendais à beaucoup plus de sourires, voire de franches rigolades, de ma part. La déception est au rendez-vous, dommage, il y a pourtant de quoi faire avec LL et les Daltons.

Nom série  Castaka  posté le 20/07/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Nous revoilà replongés dans l'univers des Méta-Barons.
Jodorowsky s'offre le plaisir d'une nouvelle série sur un thème qu'il a largement écumé sans tomber dans de nombreux travers.
La lignée des Castaka est maudite à partir de l'enlèvement, stimulus des instincts bestiaux, guerriers et des sentiments de trahisons qui vont être le moteur de la série mère.
Le dessin est encore meilleur qu'avant et le scénario s'annonce différent que ce que Jodo a l'habitude de faire. Je pense qu'on va avoir de bonnes surprises avec cette série.
Pour le moment je mets 3 étoiles mais la quatrième ne devrait pas tarder à arriver.

Nom série  L'Alkaest  posté le 20/07/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai acheté le premier tome sans connaitre à cause de son prix : 3 euros.
Je regrette mes 3 euros et voici pourquoi :
Le scénario est assez facile et sans grande recherche.
Les personnages ne sont pas très intéressants.
Le dessin ne me convainc pas non plus, Ouali a le même dessin quel que soit ses albums, qu'on prenne une série ou une autre on voit la même chose.
Bref cette BD ne m'a pas enthousiasmé.
Y'en a qui aiment peut être.

Nom série  Gunnm Other stories  posté le 20/07/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cet add on à l'histoire de Gunnm est intéressante, elle permet de connaître un peu mieux Ido et ses rêves.
Une autre histoire nous montre l'influence de Gally sur les autres chasseurs de primes. Au Kansas Bar, sa première rencontre avec les autres hunter s'est soldée par un échec et un refus de leur aide.
Aujourd'hui on voit ce que l'on avait deviné : elle a gagné leur respect. Cette histoire de hunters n'est pas superflue car elle nous permet de connaitre ce métier du point de vue du groupe et non de l'individualisme qui caractérise ses membres.
L'histoire du robot m'a moyennement convaincu.
L'histoire de Koyomi montre un autre aspect de l'Outland mais n'est pas terminée à mon avis. On ne sait pas ce que Den va réellement faire, on ne le voit pas réapparaitre après dans Gunnm, que fait-il ? N'était-ce qu'une fugace apparition ?

Le dessin est égal à lui même c'est à dire de qualité. La couleur n'a pas sa place ici, c'est limite laid.

Nom série  Le Décalogue  posté le 28/01/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L'ensemble me parait bien malgré quelques albums dont je me serais bien passés. En effet ils ne sont pas tous de la même qualité et j'ai même éprouvé une certaine lassitude à les lire à certains moments. Faut dire que j'ai lu les 10 albums d'un trait sans rien d'autre au milieu, certainement une erreur de ma part.

Cette série est assez originale et mérite que l'on s'y attarde, il est intéressant de voir comment un simple objet peu attirer la convoitise et la curiosité d'une foule de gens différents qui n'ont pas pour autant un nombre d'idées en commun fracassant.

Scénaristes et dessinateurs - différents pour chaque album - rendent compte de cette diversité mais sont aussi à la base du bémol que j'accorde à ce décalogue.
A découvrir.

Nom série  Bouncer  posté le 24/06/2002 (dernière MAJ le 18/12/2007) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Révision totale de mon avis. J'ai enfin lu la série en entier.

Cette histoire de familles est assez intéressante. Jodo nous livre ici un western aux allures violentes et sans aucune pitié. Le scénario, malgré un certain essoufflement dans le tome 3, tient le rail et nous entraine dans une spirale infernale où la cruauté gagne en profondeur, inversement proportionnelle à la montée en puissance de tragédie familliale. Les albums sont parsemés de rebondissements et on ressent chez Jodo une certaine idée de fatalisme dans cette série, notament avec la relation entre Bouncer et le bourrau Antoine. Bien que l'on ait une toute petite trace d'initiation, ce thème n'est pas celui qui tient le rôle principale dans cette saga mais, quand on parle des indiens il est difficile de passer outre surtout quand le scénariste est le sublimissime Jodorowsky.

Cette course aprés la mort est diablement bien dessinée par le maître Boucq qui signe là une série de caractère avec des dessins qui, en plus d'être à l'image de la qualité graphique de celui qui tient le crayon, sont tout aussi agréable à regarder que peuvent l'être les décors naturels de Mesa Verde, Black Canyon et de l'Ouest américain en générale.

Ces 2 hommes, avec le Bouncer, font ce qu'ils savent faire à la perfection : une bande dessinée originale et de qualité.

Nom série  666  posté le 30/10/2001 (dernière MAJ le 16/11/2007) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Viols, sex et sang sont les dénominateurs communs à l'ensemble des albums, que dis-je des albums, de - presque - toutes les pages.
La trame principale du scénario est relativement simple : viandage de démons à la sauce Carmo. Stupides, bêtes et idiots, les viandés sont suffisement nombreux pour tenir 6 albums, dommage qu'il n'y en ait pas plus j'aurais pris énormement de plaisir à lire quelques sanguinolantes pages de plus.
Le délire présent à toutes les pages est desservi par un dessin qui n'est peut être pas le meilleur du monde, le plus fin ou le plus ce que vous voulez mais moi j'aime bien (surtout les gonzesses ) et je ne le trouve pas si horrible que ça.
Quelques fois il est bon de se détendre sans se prendre la tête, et cette série comble totalement cette attente tout en ayant une certaine forme de qualité, qui n'est pas à jeter ni à nier.

Nom série  Siegfried  posté le 15/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Scénario emballant tiré d'une mythologie nordique. Alice en a fait une histoire intéressante, avec des rebondissements en laissant de temps en temps des indices sur ce qui pourrait éventuellement se passer par la suite. Il a su donner envie de lire la suite.
Le dessin, quant à lui, est comme d'habitude très beau et certaines vues sont assez impressionnantes, notamment dans la forêt au début, peut-être est-ce dû au gigantisme des arbres ?
J'ai bien aimé l'album et j'attends la suite impatiemment.

Nom série  Pietrolino  posté le 15/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pietrolino et son ami Simio, tels Don Quichotte et Sancho Panza, se mettent en marche malgré eux contre le destin.
Pietrolino aux mains magiques perd leur usage mais, grâce à son ami, arrive à rebondir et trouver une nouvelle voie pour faire ce qui lui plaît le plus au monde : faire rire, sourire, s'évader et procurer du bonheur à ceux qui le regardent.
Deux choses sont importantes dans sa vie : l'amour et ses mains.
La perte de son amour est à la source même de la perte de ses mains, n'est-ce pas son amie qui l'a abandonné aux nazis ? Mais cet amour est aussi à l'origine de sa renaissance. En effet, c'est en découvrant la jeune fille qu'il renaît à la vie.

Mime à la tragique destinée, Pietrolino est un conteur, un fabricant de rêves dont la poésie est à l'image du dessin de Boiscommun. Les couleurs et la rondeur du dessin nous transportent dés la couverture dans un univers poétique et violent. Poétique de par l'atmosphère qui se dégage des planches et la personnalité de Pietrolino ; et violent de par le contexte historique, la destinée de Pietrolino et certains de ses mimes (il raconte la victoire des Français sur les nazis avec seulement ses mains, lui-même étant caché derrière un rideau rouge).

Jodorowsky signe là une histoire qui ne vous laissera pas insensible, peut-être est-ce dû à l'imaginaire et la poésie de celui qui l'a inspiré : le mime Marceau.

INTERVIEWS des auteurs publiés par les Humanoïdes Associés

" J’ai écrit ce texte pour le mime Marceau, il y a longtemps. Il était déjà âgé. Il était venu me voir chez moi. Je me souviens qu’il avait monté les quatre étages à pied. Quand je lui ai ouvert la porte, il a soulevé sa chemise, m’a montré sa musculature impeccable et m’a dit : « On va les enterrer tous ! ». C’était du pur Marceau… [...] Je lui ai écrit l’'histoire de l'’amour d'un vieil homme pour une jeune fille..."

Alejandro Jodorowsky


"[...] je me suis senti intimement lié au destin insolite des personnages dès la première lecture de ce texte. Ces quelques pages réunissaient tellement d´éléments qui sont les raisons mêmes qui me poussent à écrire ou dessiner des histoires [...] la passion, de l´Art ou d´une femme, violente et destructrice [...] l´amour, profond, altruiste et inconditionnel [...] l´amitié fidèle entre deux hommes [...] la poésie et le romantisme dans un contexte dur et sombre. J´ai lu ces quelques pages et j´ai été bouleversé."

Olivier G. Boiscommun

Nom série  Elle s'appelle Taxi  posté le 04/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je n'ai lu qu'un album mais je pense que cela suffit pour se faire une bonne idée de la série. Il faut prendre ces bds au second degré, comme pur divertissement. Il ne faut pas se prendre la tête avec, de toute façon ce serait trop difficile .

Je pense que l'on peut retrouver au fil de ces pages quelques références à James Bond dans l'exagération des situations et de l'héroïne qui s'en sort toujours.
Comme je le disais, c'est un bon divertissement qui a un peu mal vieilli du côté des couleurs. Quant au dessin il ne casse pas des briques non plus.

Je mets 3 étoiles pour le côté parodique mais 2 étoiles seraient plus justes.

Nom série  Une épopée française  posté le 02/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bucquoy relate avec dégoût sa vision de la guerre d'Indochine ainsi que le formatage des jeunes dans les écoles militaires.
Le petit Marshal a une belle photo des rizières vietnamiennes accrochée au mur de sa chambre, et le rêve de se retrouver là-bas grandit avec le temps. Mais la réalité le rattrape très rapidement du point de vue de la barbarie et de l'indiscipline de ses troupes, cette réalité le rend malade. Il existe un très grand décalage entre la formation d'officier et le travail d'officier de l'armée une fois sur place.
Le scénario rend assez bien cette vision de Jan sur l'armée et ce qu'elle est capable de faire une fois sur le terrain (torture...) à l'insu des autorités et des populations. Il n'est pas mal et peut servir pour illustrer les cours d'histoire par exemple.

Le dessin, quant à lui, est assez réaliste sans tomber dans la reproduction exacte et sans défaut de la réalité. Il est bon et les couleurs sont, comme toujours avec les dessinateurs de Bucquoy, en accord avec l'histoire.

Nom série  L'Ane d'or (La Métamorphose de Lucius)  posté le 02/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cet album est à découvrir rien que pour les graffiti de Manara. C'est l'album de la maturité !

Hommes, femmes, bêtes, murs, pierres, maisons... sont imprégnés de sa sensibilité et sont le reflet du plaisir de Milo à transposer l'oeuvre d'Apulée en BD.
Cet album est un plaisir pour nous aussi, plaisir visuel comme je viens de le décrire, et plaisir de l'esprit bien que le côté philosophico-mystique de la représentation de l'âne ésotérique ne soit pas très présent. Milo s'est contenté de retranscrire le texte en images sans en retirer la substantifique mœlle.
Le tout reste intéressant, à lire (chez un copain, pas à la fnac ) mais pas forcément à acheter.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque