Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 99 avis et 3 séries (Note moyenne: 3.08)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  American Tragedy : L'histoire de Sacco et Vanzetti  posté le 07/08/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un album qui a le mérite de se pencher de façon plutôt objective sur un événement tragique qui a marqué les années 1920. Florent Calvez raconte avec une très grande clarté le contexte ayant amené à cette importante erreur judiciaire.
L'auteur s'autorise seulement en fin d'album à livrer ses impressions et son point de vue à travers le discours du grand-père à son petit-fils.
Le seul point négatif concerne justement ce parti pris de narrer l'histoire à travers le discours monotone d'un grand-père à son petit-fils, plus de 85 ans après l'exécution des 2 hommes. En effet, ce style de narration enlève tout dynamisme à l'intrigue même s'il permet de décrire en détail le déroulement des événements.

Côté dessin, bien que cela ne soit pas ce que je préfère, le trait se révèle très personnel et rend parfaitement cette oppression constante et la chute inéluctable de l'intrigue.

Un one-shot qui met en lumière un événement marquant de l'Histoire.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 6/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 6/10
NOTE GLOBALE : 12/20

Nom série  Alter Ego  posté le 23/08/2011 (dernière MAJ le 07/08/2012) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme cela est déjà présenté dans le pitch, cette BD nous livre un scénario à travers la vision de 6 personnages dont certains se croiseront, un peu à la manière de Quintett.

J'aime beaucoup ce genre de BD surtout lorsque le scénario est bien ficelé, comme c'est le cas dans cette série. La vision des différents personnages permet ainsi d'amener le lecteur sur de fausses pistes ou sur des fragments de l'histoire global de la série. La compréhension du scénario dans sa globalité ne pourra ainsi se faire qu'avec le point de vue de l'ensemble des personnages.
La qualité de l'ensemble des tomes est assez homogène et la narration est plutôt bien faite et ponctuée de révélations tenant le lecteur en haleine. Ma préférence reviend tout de même à l'album Darius car j'aime ce type de personnage désabusé de la vie et la fin est plutôt bien trouvée.
Le seul bémol réside dans le fait que même lorsqu'on a lu tous les tomes, on souhaiterait encore en savoir davantage...

Au niveau du dessin, cela reste classique mais efficace.

Au final un bon 4/5.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 9/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 7/10
NOTE GLOBALE : 16/20

Nom série  Purgatoire  posté le 05/03/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'avais déjà lu quelques ouvrages de Chabouté dont le magnifique Tout seul.

Dans cette œuvre, on retrouve parfaitement le trait si particulier de l'auteur et son incommensurable talent dans le découpage et le cadrage des scènes. Très bonne idée également de mêler noir et blanc et couleurs lorsque le personnage principal est dans l'au-delà.

Au niveau du scénario à présent, comme certains autres lecteurs, je suis un peu gêné par le côté un peu trop convenu de l'histoire et de la fin. Les personnages sont un peu trop stéréotypés à l'image de l'assureur véreux politicien prêt à tout pour parvenir à ses fins (quoique...) On s'attache quand même au personnage principal et l'ensemble fonctionne plutôt bien.

Une bonne BD mais légèrement en deçà des autres réalisations de Chabouté.

SCENARIO (Originalité, histoire, personnages) : 6/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 7/10
NOTE GLOBALE : 13/20

Nom série  La Dynastie Donald Duck  posté le 06/06/2011 (dernière MAJ le 05/03/2012) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme le disent les précédents lecteurs, il s'agit là d'une belle œuvre au format atypique et dont la réalisation est à la mesure du monument qu'a créé Carl Barks.

Le premier tome m'avait laissé un peu sur ma faim, car étant abonné au journal de Mickey et à Super Picsou Géant quand j'étais plus jeune, j'avais trouvé les histoires peu fouillées, voire simplistes par moment... Je comprends mieux ainsi le parti pris des auteurs de ne pas débuter par les premières réalisations de Barks qui pourraient déstabiliser certains lecteurs (prémices de Donald).

Les tomes 2, 3 et 4 m'ont largement réconcilié avec les souvenirs que j'en avais lorsque j'avais une dizaine d'années. On découvre avec plaisir les premières histoires consacrées à Picsou et son incommensurable richesse. Des personnages cultes comme les Rapetout, Géo Trouvetou ou encore Daisy font ainsi leur apparition et les caractères de chacun commencent à s'affiner. L'atmosphère si particulière des récits de Donald se ressent nettement plus que dans le 1er tome.

Une belle collection à posséder (si on en a les moyens!), rien que pour la faire partager à ses enfants.

SCENARIO (Originalité, histoire, personnages) : 8/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 8/10
NOTE GLOBALE : 16/20

Nom série  A History of Violence  posté le 05/03/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'avais vu le film de Cronenberg avant la BD. eh bien pour une fois, je dois avouer que j'ai préféré le film qui se concentre sur le premier des trois chapitres de l'histoire.

En effet, j'ai été un peu déçu que l'on sache trop vite [SPOILER] que le personnage principal était bien celui que les mafiosi recherchaient. Le film laissait ainsi planer le doute beaucoup plus longtemps. [FIN DE SPOILER]
D'autre part, le dernier chapitre laisse place à une débauche de violence et à certains éléments peu réalistes tels que le retour de son ami d'enfance, toujours en vie 20 ans plus tard... mouais...

Côté dessin, ce n'est pas franchement ma tasse de thé, le trait est plutôt brouillon. Le côté noir et blanc apporte un vrai plus et renforce la dureté du récit.

Un bonne BD tarantinesque quand même. A réserver aux amateurs du genre.

SCENARIO (Originalité, histoire, personnages) : 7/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 5/10
NOTE GLOBALE : 12/20

Nom série  Les Gardiens du Maser  posté le 05/03/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Séduit par le dessin et le prix attractif des deux premières trilogies, je me suis laissé tenter par cette série.

Dans les Gardiens du Maser, Frezzato nous démontre tout son talent en matière de graphisme et de découpage et de cadrage des scènes d'actions. Il nous livre un monde très fouillé dont certains aspects me font un peu penser à celui de DBZ.

Mais voilà l'aspect graphique est bien le seul point positif de cette œuvre, tant elle pêche par son scénario alambiqué et décousu. La première trilogie met ainsi clairement l'accent sur l'action avec très peu de dialogues et la découverte de Kolonie (Monde dans lequel se déroule l'histoire). Et puis, ensuite on a l'impression que dans la deuxième trilogie, l'auteur veut rattraper le retard afin d'expliquer l'histoire et lance ainsi les personnages dans des logorrhées verbales qui noient le lecteur sous des tonnes d'explications. J'ai eu beaucoup de mal à en venir à bout...
Le troisième cycle qui revient sur le passé des personnages est un peu mieux mais n'arrive pas faire passer la pilule.

Une BD qui ne doit son salut qu'à son dessin.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 2/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 8/10
NOTE GLOBALE : 10/20

Nom série  Les Corruptibles  posté le 21/11/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tout comme Hariti, j'ai acheté cette trilogie car elle était bradée par Glénat... Et contrairement à la série précédente, bien m'en a pris !

Les auteurs nous emmènent ainsi dans la chaleur de l'Afrique Noire au sein d'un pays imaginaire : le Bangali. 2 flics, anti-héros par excellence (l'un a un fort penchant pour l'alcool et l'autre pour les femmes), sont chargés de résoudre une enquête mêlant plusieurs meurtres qui ne semblent de prime abord pas liés... L'ensemble est très original et mêle habilement intrigue, action et humour. La fin est également plutôt originale et colle bien avec le scénario qui se veut assez réaliste.
Le seul défaut à noter est l'accumulation et l'enchaînement rapide des noms des personnages dès le début qui peut au départ rebuter le lecteur et le faire revenir souvent quelques pages en arrière pour savoir de qui l'auteur parle réellement. En effet, il vaut mieux lire cette série lorsqu'on a l'esprit clair que le soir avant de s'endormir...

Niveau dessin, c'est plutôt pas mal également, les personnages ont de vrais "gueules" et la colorisation rend très bien cette sensation de chaleur humide et d'étouffement de l'Afrique.

En somme, une belle petit surprise, sans prétention, que je n'aurais pas connu si Glénat ne soldait pas ses stocks de BD restantes au fond de leurs tiroirs...

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 7/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 6/10
NOTE GLOBALE : 13/20

Nom série  Le Manoir des Murmures  posté le 11/07/2011 (dernière MAJ le 08/11/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une bien belle BD qui m'a étonné à plus d'un titre.

Tout d'abord le dessin et les prises de vue vraiment très dynamiques qui confèrent au récit une grande originalité. La mise en couleurs, bien qu'un peu trop lissée et informatisée à mon goût, donne tout de même une bonne profondeur aux différentes cases. A noter une légère baisse dans la qualité esthétique du deuxième tome.

Au niveau du scénario à présent, je m'attendais à une histoire classique de vampirisme et fus donc plutôt surpris (dans le bon sens) par l'univers très fouillé proposé par les auteurs. La psychologie des personnages est également très travaillée, chacun ayant un caractère bien affirmé. David Munoz distille enfin ce qu'il faut de suspens et de rebondissements pour que le lecteur que je suis aie hâte que le troisième tome arrive....

Après lecture Tome 3 (08/11/11)

Ce tome est beaucoup plus orienté sur l'action et l'on a l'impression qu'il aurait été plus judicieux de prévoir 4 tomes à cette série tant cet opus est dense et les actions s'enchainent à une vitesse effrénée. Certaines scènes de combat semblent d'ailleurs inspirées de l'univers de Dragon Ball (clin d'oeil?)
Au niveau de la qualité visuelle, j'ai trouvé ce troisième tome un ton au dessus du précédent.

En résumé, une œuvre très originale dans son registre, à posséder selon moi.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 7/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 8,5/10
NOTE GLOBALE : 15,5/20

Nom série  Hariti  posté le 02/11/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai acheté cette BD car elle était bradée par l'éditeur (Glénat) à 12 € le triptyque. Heureusement que je l'ai eue en promo car je n'ai pas franchement été emballé par ce conte africain.

En effet, il ne se passe pas grand chose durant ces trois tomes et les nombreuses longueurs notamment durant le tome 2 ainsi que les dialogues interminables entre la déesse et Hariti ont eu raison de ma patience... C'est d'autant plus dommage que l'idée de départ et les décors africains étaient plutôt inédits dans le genre.

On retiendra surtout les superbes dessins de Nicolas Ryser qui collent parfaitement à l'univers de ce conte. Les personnages ont une vraie "gueule" et les décors sont vraiment très beaux.

Une petite déception.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 3/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 7/10
NOTE GLOBALE : 10/20

Nom série  Les Passagers du vent  posté le 26/10/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Comment ne pas mettre culte à cette série parfaitement documentée de Bourgeon, qui nous plonge dans l'univers colonialiste du XVIIIème siècle !

L'immersion est totale et l'on retrouve tout le génie et le savoir faire de Bourgeon tant au niveau du dessin que de la narration de l'histoire. Effectivement, nous pouvons noter quelques passages assez lents mais ils trouvent tout leur sens dans le récit global. J'ai particulièrement apprécié l'absence de parti pris vis-à-vis du colonialisme ; là où il aurait été simple de tirer à boulet rouge sur l'esclavagisme. Toute la complexité des relations entre les différents pays et peuples y est ainsi subtilement décrit.

Il reste toutefois quelques bémols, notamment la fâcheuse tendance qu'à Bourgeon à dénuder toutes ses héroïnes sans que cela ne soit souvent justifié et qui m'agace au plus haut point.
Le second cycle également, même s'il conclut parfaitement cette œuvre, comporte pas mal de longueurs.

L'ensemble est quand même de très haute qualité et m'a réconcilié avec Bourgeon, moi qui avait moins apprécié Les Compagnons du Crépuscule ou Le Cycle de Cyann.

SCENARIO (Originalité, histoire, personnages) : 9/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 8/10
NOTE GLOBALE : 17/20

Nom série  Blacksad  posté le 22/06/2009 (dernière MAJ le 09/10/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Après 127 avis, il me semble inutile de m'étendre sur les qualités scénaristiques et visuelles de cette superbe série.

Je dirai juste, que jusqu'à présent, avec ma maigre culture de bédéphile, si je ne devais en choisir qu'une, ce serait certainement celle-là.

Bien que, comme le disent certains, les scénarii sont inégaux et parfois convenus, pour ma part, "l'animalisation" des personnages confère à cette série un charme indéniable. Ceci m'a beaucoup fait penser à une série animée qui a marqué mon enfance : Sherlock Holmes dont les premiers épisodes furent dessinés par un certain Hayao Miyazaki. Il y a pire comme comparaison me direz-vous...
J'ai ainsi trouvé particulièrement intéressant et innovant le choix de chaque espèce selon la nature ou la position sociale du personnage. L'ensemble est ainsi magnifiquement dessiné, que ce soit les décors, les mouvements et les mimiques des visages.

Coté scénario, on retrouve effectivement une ambiance noire des polars des années 50 avec une intrigue qui tend à s'enrichir au fil des tomes, ce qui est assez rare pour être noté.

Après lecture Tome 4 (09/10/11)
Au niveau du dessin, la qualité est toujours là avec des personnages et des décors hauts en couleurs. L'ambiance de la Nouvelle-Orléans des années 50 est parfaitement retranscrite. Un léger bémol pour l'intrigue à laquelle j'ai légèrement moins accrochée que celle des précédents tomes mais pas de quoi baisser ma note Du tout bon encore !

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 9/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 10/10
NOTE GLOBALE : 19/20

Nom série  Julia & Roem  posté le 23/08/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un scénario dans la veine d'Animal'z avec un univers post apocalypse teinté d'écologisme.

Enki Bilal se propose dans cette œuvre de reprendre la tragédie de Shakespeare, Roméo & Juliette et de l'adapter avec sa sensibilité. Le dénouement final sera-t-il identique à l’œuvre initiale ?

J'ai relativement apprécié le scénario proposé par Bilal même s'il est vrai que l'on reste un peu sur notre faim, rien ne permettant d'expliquer l’envoutement des différents protagonistes les poussant à citer des passages de l’œuvre de Shakespeare.

Au niveau du dessin, le dessin ressemble beaucoup à celui d'Animal'z avec une dominante de gris et quelques touches de bleu ou de rouge. Pour ma part, j'aime toujours autant.

En espérant tout de même que Bilal recherche un peu de nouveauté dans ses prochaines œuvres.

Un 3,5/5 en raison surtout du dessin.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 6/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 8/10
NOTE GLOBALE : 14/20

Nom série  Les Chroniques de Chair et d'Acier  posté le 23/08/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Je dois avouer que je ne connais pas l'univers de Krän ni les autres séries de Pixel Vengeur. Je me suis retrouvé en possession de cette BD un peu par opportunité car elle était bradée sur internet. Et je dois dire que je regrette les quelques euros que j'ai pu mettre pour acquérir cette ouvrage.

En effet, pourtant bon public, je n'ai pas du tout apprécié l'humour de cette BD regorgeant d'anachronismes et de répliques plus absurdes les unes que les autres. Même au niveau du scénario, on se demande ou l'auteur veut nous emmener. Au final, aucune page ne m'a réellement fait rire.

Si l'on ajoute à cela, un dessin plutôt moyen et une colorisation bâclée, on obtient une BD qui doit vite être rangée dans un coin de l'étagère.

Je serai donc le premier à mettre la jolie note de 1/5.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 1/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 3/10
NOTE GLOBALE : 4/20

Nom série  La Légende des nuées écarlates  posté le 18/10/2009 (dernière MAJ le 06/06/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Alors là, attention ! C'est un petit bijou que vous tenez entre vos mains...

Tout d'abord un petit bijou graphique tant le dessin, la mise en page, et la colorisation sont soignés et savamment réfléchis. L'association du pourpre, du blanc et du noir est tout bonnement superbe. Cette BD est sans nul doute l'une des plus belles qu'il m'ait été donné de lire jusqu'à présent.

Côté scénario, même s'il est vrai que l'histoire du 1er tome est légèrement confuse de prime abord, la suite permet de faire le lien entre les différents personnages. Ainsi, l'histoire ne constitue pas la plus grande force de cette œuvre mais plutôt la poésie qui transpire à travers chaque page. En effet, l'histoire d'un héros amnésique à la recherche de son passé n'est pas des plus originales... Les aficionados de culture nippone crieront également au scandale en révélant les nombreuses imperfections dans la description de la culture des samouraïs mais pour moi l'essentiel n'est pas là.

Et quand on pense que l'ensemble est réalisé par un seul homme... Chapeau bas, monsieur Salvério Tenuta ! J'attends la suite avec impatience en espérant que cette incroyable qualité soit toujours de mise.

Après lecture Tome 3 (17/03/2010) :

Ce tome révèle beaucoup d'éléments sur le passé de Raido San. On comprend ainsi mieux le lien qui l'unit au personnage féminin Meiki. Ça saigne également beaucoup plus avec des affrontements où les têtes et les bras volent dans tous les sens et le final (dernière planche) nous promet un affrontement grandiose dans le dernier tome de cette magnifique série. Côté dessin, c'est toujours aussi beau. Un petit bémol toutefois concernant la couverture brillante qui est nettement moins belle que celle des précédents tomes où les lettres brillantes du titre ressortaient mieux sur le fond mat.

Après lecture Tome 4 (30/05/2011) :

Le quatrième et dernier tome clôt la série de belle façon même s'il est vrai que la fin reste convenue. Un peu déçu par le dernier affrontement entre Raïdo San et Nobu Fudo qui est relativement bref. L'ensemble mérite toutefois largement la note de 4/5. A noter que ce dernier tome reprend la très belle couverture des deux premiers tomes.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 8,5/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 9/10
NOTE GLOBALE : 17,5/20

Nom série  XIII mystery  posté le 20/05/2010 (dernière MAJ le 05/04/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
En achetant cette BD, je me suis dit "encore une série dérivée qui va exploiter l'œuvre originale afin d'en dégager quelque profit"... Mais que nenni !
XIII mystery est une vraie plus-value de la série mère en révélant le passé des nombreux personnages secondaires la peuplant. L'idée de confier la réalisation de chaque tome à un scénariste et un dessinateur différent est également une bonne initiative puisque cela leur confère un caractère très personnel.

Le 1er album relatif à la Mangouste, réalisé par Dorison et Meyer, nous apprend comment ce personnage est devenu tueur à gage et donne en quelque sorte "une âme" à ce personnage qui en semblait dénué dans l'intrigue principal. Il retrace également la scène de base - dans laquelle XIII est abattu sur le bateau - qui n'avait jusqu'alors pas encore été narrée mais seulement évoquée. Le dessin est vraiment bon et redonne un véritable coup de jeune à la série, notamment de par sa colorisation plus vive et contrastée. Pour toutes ces raisons, ce tome mérite aisément la note de 5/5.

Mon avis est beaucoup plus mitigé concernant le 2ème tome qui retrace le passé de Irina Svetlanova . En effet, le scénario reste très conventionnel et ne donne pas toute la dimension humaine au personnage que j'avais pu ressentir dans le 1er tome. Le dénouement apporte toutefois sa petite surprise finale. Au niveau du dessin, je trouve également ce tome moins bon, les visages des personnages étant peu détaillés et trop similaires à mon goût (notamment les visages féminins). En ce sens, ce tome se rapproche d'une note de 3/5.

Après lecture du Tome 3 (05/04/11)

L'intitulé nous laisse présager un album centré autour du personnage du lieutenant Jones mais au final on en apprend beaucoup plus sur le Général Wittaker. Ce 3ème tome n'est pas mauvais mais je n'ai pas bien compris le parti pris de l'auteur de faire un parallèle avec des histoires réelles comme l'assassinat de Martin Luther King ou encore la mort de l'épouse de Roman Polanski... On passe quand même un agréable moment et en prime on apprend l'essentiel : le prénom de Jones !!!

Pour l'instant le 1er tome reste le meilleur selon moi.

SCENARIO (Originalité, histoire, personnages) : 7,5/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 8/10
NOTE GLOBALE : 15,5/20

Nom série  Le Codex angélique  posté le 04/03/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un poil déçu par cette trilogie qui pourtant avait tout pour me plaire.

Le tome 1 débute ainsi avec tous les ingrédients d'un nouveau From Hell : un tueur à la Jack l'Éventreur dans un Paris très sombre, ambiance années 1900 et un personnage torturé noyant ses démons dans les substances hallucinogènes. Mais voilà, passé ce début de premier tome très prometteur, les auteurs introduisent une touche de fantastique qui ne m'a pas complètement convaincue. Il ne se passe ensuite pas grand chose dans le tome 2 qui se contente essentiellement de décrire l'univers psychiatrique de l'époque avec un clin d'œil envers Freud et le côté novateur de ses recherches. Le tome 3 clôt ensuite cette histoire d'une façon plutôt inattendu et intéressante mais je n'ai pas du tout accroché à la résurrection du méchant qui arrive à se faire des implants métalliques alors que l'automobile n'est encore pas inventée....

Côté dessin, c'est vraiment très joli et cela change des dessins habituels. Le trait de Bourgouin donne beaucoup de mouvement aux scènes et la colorisation est vraiment superbe. Rien à redire de ce côté là.

Une petite déception. Un tout petit 3/5 pour le dessin et le tome 1.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 3/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 8/10
NOTE GLOBALE : 11/20

Nom série  Le Sommeil du Monstre  posté le 04/03/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Malgré que je sois fan du trait de Bilal, cette quadrilogie ne m'a vraiment pas accroché, je dirais même ennuyé...

Je ne m'attarderai pas sur le dessin qui est vraiment très beau, tant soit peu que l'on aime le trait si particulier de cet auteur, moi personnellement j'aime beaucoup. Il est vrai que si les visages changeaient un peu d'une série à l'autre, ce ne serait pas un mal, tant les personnages principaux sont identiques, un peu à la manière de Gibrat.

C'est vraiment côté scénario que cette série pêche. Déjà, celui d'Animal'z m'avait paru complexe et un brin tiré par les cheveux, mais alors là on atteint les sommets avec ce sommeil du Monstre. Je ne comprends pas vraiment où l'auteur veut nous emmener et au final, on s'ennuie beaucoup au fil des pages, n'arrivant pas à s'émouvoir pour le destin des différents protagonistes. Pour ceux qui veulent se réconcilier avec Bilal, la trilogie Nikopol doit être préférée.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 2/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 8/10
NOTE GLOBALE : 10/20

Nom série  Quintett  posté le 09/02/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Eh bien décidément, Franck Giroud est en passe de devenir l'un de mes scénaristes préférés.

Après Azrayen', que j'avais déjà beaucoup apprécié, cet auteur nous propose une histoire dont l'intrigue est vécue sous l'angle de 4 personnages différents. Un cinquième tome vient ensuite clore la série d'une façon inattendue.

Côté scénario, j'ai beaucoup apprécié l'idée de départ qui permet d'enrichir l'histoire à chaque tome. Ainsi, l'auteur distille ce qu'il faut d'éléments et chacuns des personnages se croisent à des moments clés rendant ainsi l'ensemble très convaincant. Le cinquième opus, plutôt orienté complot vient en opposition avec les quatre premiers narrant avant tout la passion naissante entre deux êtres et le malheur inéluctable qui y est associé. Je pense que l'auteur aurait pu très bien se passer de ce cinquième tome qui parait peu crédible et n'apporte finalement pas grand chose à la série. [SPOILER] D'ailleurs je me suis posé la question, à savoir si l'auteur avait déjà imaginé un tel dénouement, car en reprenant les premier tomes, les personnages du médecin et du pianiste n'apparaissent quasiment jamais [SPOILER]

Côté dessin, le premier tome reste pour moi le meilleur avec un trait très personnel donnant beaucoup de mouvement aux différentes scènes. Celui-ci tend effectivement à décliner au fil des tomes comme beaucoup ont pu l'affirmer. Mais j'aime malgré tout cette idée de confier le dessin à une personne différente à chaque tome à la manière d'un XIII mystery.

Malgré ces quelques points négatifs, je recommande vivement tant j'aime la narration de Giroud.

SCENARIO (Originalité, histoire, personnages) : 8/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 6,5/10
NOTE GLOBALE : 14,5/20

Nom série  La Chronique des Immortels  posté le 27/09/2009 (dernière MAJ le 07/02/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Quelle claque visuelle !!! C'est la première chose qui m'est venue à l'esprit en ouvrant cette BD. C'est en effet la 1ère fois que je vois autant de virtuosité dans le rendu des reliefs et de la profondeur de l'image. Le contraste entre les paysages floutés et les personnages très colorés et détaillés amènent à cette profondeur d'image. On se croirait parfois dans un anime. Tout cela démontre le savoir faire et la maitrise de cet illustrateur allemand qui gagne à être connu.

Concernant l'histoire, c'est glauque et violent donc pas forcément à mettre entre toutes les mains. Pour ma part, j'ai beaucoup aimé l'ambiance sombre et notamment le mystère planant autour du héros et de l'adolescent l'accompagnant. Il nous tarde ainsi de connaitre la suite et les raisons de ces pouvoirs...

Après lecture Tome 2 (07/02/11)

Un poil déçu par ce second tome. Déçu tout d'abord par le dessin qui n'offre plus la même profondeur d'image qui m'avait tant subjugué dans le 1er tome. cela vient essentiellement du fait que les personnages sont à présent colorisés avec la même technique que les décors. Cela reste quand même très joli. Déçu enfin et surtout par le scénario qui tient ici sur un timbre poste : le scénario n'avance pas beaucoup et c'est normal car une BD de 33 pages si l'on enlève les planches annexes, ça ne fait pas beaucoup...

Allez, je laisse pour l'heure le bénéfice du doute (et ma note) mais j'attends beaucoup du 3ème tome qui me permettra de mettre une note définitive à cette série.

Originalité : 3,5/5
Histoire : 3,5/5
Dessin : 4/5
Mise en couleurs : 4,5/5
NOTE GLOBALE : 15,5/20

Nom série  Ombres  posté le 14/01/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Pfiouuu.... ça y est, je suis (enfin) venu à bout des 7 tomes. Mais que ma lecture fut fastidieuse tant je me suis ennuyé en cours de lecture !

Cette série, rédigée sous la forme d'un ensemble de diptyques, narrant chacun une histoire différente mais dont la trame de fond est liée, débute pourtant pas trop mal avec cette histoire de village maudit où le scorbut refait son apparition, décimant les populations et distillant ce qu'il faut d'angoisse et de mystère pour attiser la curiosité du lecteur.
C'est à partir du second diptyque que cela se gâte et je ne parle pas du 3ème tant cette histoire de crâne perdu sur fond de vaudou m'a paru ridicule...
Heureusement, l'auteur a eu la bonne idée de boucler la série avec un tome unique "Le Tableau" qui devait initialement être en 2 tomes, mettant ainsi fin à la souffrance du lecteur.

Au niveau graphique, le trait de Rollin ne m'a pas emballé outre mesure et j'ai trouvé les couvertures particulièrement laides, mais cela reste bien évidemment très subjectif.

En résumé, une série qui sent le réchauffé et dont l'issue finale ne permet pas de compenser l'ennui grandissant du lecteur au fil des tomes.

SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 3/10
GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 4/10
NOTE GLOBALE : 7/20

1 2 3 4 5 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque