Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 7 avis et 0 série (Note moyenne: 3.43)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Sarah  posté le 19/05/2008 (dernière MAJ le 09/03/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je rejoins les deux avis précédents mais pousse un peu la note quand même. Il est rare de trouver un premier tome de cette qualité.

J'ai eu ma période S. King, ado, et ici je retrouve l'ambiance d'un "désolation" ou "Bazar". C'est typiquement du made in USA, et je suis bon public pour ce genre d'écrits.

Seulement, il est facile aussi de tomber dans la caricature, prendre des raccourcis justement scriptés. Il n'en est rien, l'auteur va vite, mais d'une manière bien structurée et sans sauter d'étapes, posant une à une les bases de son récit.

L'ambiance est géniale et chaque personnage marque son empreinte de son aura : Le flic véreux qui couvre les faits et en sait plus qu'il ne le dit, un voisin chasseur de castors gardant un lourd secret, sa femme complètement incontinente après un choc que l'on devine au vu des indices découverts et une ville qui a renoncé aux enfants après des évènements terribles 20 ans plus tôt que l'on commence aussi à deviner.

Donc un grand plaisir à cette lecture. Maintenant, je suis plus curieux de voir comment faire 3 tomes... 2 je verrais bien, mais 3 ? Aussi j'ai vraiment hâte de voir la suite et j'espère aussi pouvoir modifier ma note vers la hausse !

Mise à jour à la lecture du tome 2

A la lecture de ce deuxième tome, mon avis est revu à la baisse. Que penser d’un tome qui n’apporte rien à un triptyque pourtant si prometteur? Toutes ces images pour pas grand-chose après une si longue attente. Non là je suis déçu, le 3ème tome devra être vraiment exceptionnel pour finaliser cette histoire, mais là, je commence à avoir de sérieux doutes… Quel dommage!

Nom série  La Confrérie du crabe  posté le 22/02/2008 (dernière MAJ le 08/03/2011) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est un achat suite aux avis sur BDthèque qui m’a poussé vers cette œuvre, plus bien sûr l’excellente impression des images montrées et enfin parce que j’ai littéralement été sous le charme de la trilogie MangeCoeur.

Alors quand on a autant d’attentes, c’est s’exposer à coup sûr à la déception. Eh bien oui et non. Moi j’ai adoré, ma femme pas du tout.

J’ai adoré le dessin, l’univers début 20ème sombre à souhait, ces enfants tous bien différents et avec leur personnalités attachantes. C’est beau et c’est bien écrit, voilà ! Le sujet est grave, le cancer chez les enfants n’est pas le genre de truc qui se traite à la légère, mais c’est fait avec un humour infantile dans le ton et une poésie dans les métaphores.

Cet hôpital glauque et ces enfants lucides sur leur futur proche pèsent, et rester dans cette réalité aurait été très dur pour les âmes sensibles. Alors, on bascule dans un monde imaginaire (enfin, pour un adulte…) qui permet d’imaginer la lutte de ces enfants contre la maladie qu’ils personnifient par divers monstres. La maladie veut leur mort, ils vont s’unir pour la fuir.

Ce qui a déplu à ma femme, c’est cette touche fantastique très vampirique basée sur les monstres « classiques » du vieux cinéma (Vampires, loups garou etc…) et la fin de ce premier opus qui laisse dubitatif quant à la suite de la série.

Alors, disons qu’il s’agit d’un premier tome, déjà très bon qui ne demande qu’à confirmer par la suite et vraiment se positionner sur son univers. C’est vrai que pour l’instant, on ne sait pas trop où l’on va, mais justement, moi c’est ce qui me plait… A suivre donc.

Mise à jour de cette avis après lecture des tomes 2 et 3

La magie du premier tome se poursuit dans le deuxième qui se place plus dans l'action. On est au coeur de l'histoire, et passé la surprise des multiples rebondissement, le plaisir visuel est manifeste et l'histoire vous surprend agréablement. Très bon!

Le tome 3 par contre m'a déçu. Si visuellement c'est toujours aussi beau, il ne se passe plus rien. On est dans le dénouement de l'histoire, il fallait bien une fin, mais à trop vouloir expliquer, le récit perd de sa puissance, l'intensité tombe d'un coup. C'est dommage, et cela me faire revoir ma note à la baisse car ce petit bijoux méritait mieux.

Cette série mérite d'être lue, je vous la conseille tout de même

Nom série  Le Décalogue  posté le 25/02/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà certainement le plus beau cadeau BD qu’il m’a été fait (c’est là que l’on mesure que l’on coute cher à nos proches ^^) tant pour l’Objet coffret que pour le contenu magique de ce décalogue.

Le fait de savoir qu’il s’agit d’une série fixe (bon OK il y a un onzième et une suite mais bon…) est quelque part rassurant qu’en on commence la série. Le scénar est vraiment génial et bien pensé. Pourtant je n’ai pas fini de tout lire, je suis resté planté au 7ème… Et oui, en fait j’ai sous estimé la complexité de l’histoire au début et là j’ai du coup du mal à vraiment tout mettre en lien et en forme… Et la flemme de tout reprendre.

Le fait d’avoir choisi cette chronologie inverse vous demande sans cesse de vous souvenir des éléments fournis dans les livres précédents, et vu la quantité d’infos, il faut s’accrocher. Mais tant mieux, on est tellement habitué à consommer nos BD que là on a l’agréable surprise d’avoir à réfléchir et vraiment s’imprégner de l’histoire. je lierais, relierais et ainsi de suite jusqu'à avoir tous les éléments, au moins, elle ne prendra pas la poussière !

C’est donc vraiment du lourd, du très lourd qui mériterait d’être culte si seulement il n’y avait eu qu’un dessinateur… C’est vraiment mon seul regret, certes chaque album est de ce fait unique de part sa signature graphique, mais je n’ai pas adhéré à ce choix par les trop grands écarts de styles, dont certains qui ont un peu gâché mon plaisir.

C’est donc une série à acheter les yeux fermés pour qui veut y passer du temps (et de l’argent…) car l’intrigue est digne des meilleurs romans du genre, mais petit conseil : isolez vous dans un chalet perdu dans une montagne déserte à l’écart des enfants et autres bruits !

Nom série  XIII  posté le 21/02/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le récent Jason Bourne n’a rien inventé, la BD a aussi son amnésique (Jason Fly, mouais… coïncidence la ressemblance ?) maître des flingues, des arts martiaux et de la drague, exercices qu’il pratique sans retenue et avec une certaine décontraction.

Bon "XIII", c’est l’œuvre commerciale par excellence, celle que l’on trouve partout, sous toutes les formes et avec moults produits dérivés. Donc allergiques s’abstenir, ou sinon vous risquez la sinusite aigüe ! Mais quand on est jeune et sans trop de connaissances en BD, on se tourne vers des valeurs refuges comme Thorgal et "XIII", et comme beaucoup, c’est ce que j’ai fait.

A la base, tout part d’une excellente mise en scène et d’une intrigue depuis vue, revue et corrigée dans divers livres et films, mais qui à la fin des années 1980 faisait vraiment office de bestseller dans le genre. Les premiers albums sont prenants, l’intrigue est rondement menée et vous ne pensez qu’à une seule chose, acheter le suivant. Cela est vrai jusqu’à « XIII contre I ».

Et puis, forcément, et bien, avec le temps va, tout s’en va… Dans le marketing, on appelle ça des produits « vache à lait », ceux qui pour une maison d’édition assurent une rentrée sûre, régulière et surtout permet de financer les autres auteurs moins chanceux…

Jusqu’à « l’enquête», on assiste à un ralentissement évident et on fait 1 album pour le prix de 4 tellement on rallonge la sauce pour arriver à la fin, à la délivrance… Mais plutôt que de finir la série là, on tombe ensuite dans l’univers de la série B qui n’a plus rien à voir avec ce qui faisait le charme de cette série.

L’avant dernier album « la Version irlandaise » est une bouffée d’oxygène, un album qui vous réconcilie avec les auteurs en nous montrant une autre époque, d’autres héros et finalement la clé de comment tout ça a commencé. Cela sort complètement notre héros du bourbier dans lequel il s’était enfoncé dans les derniers tomes. Ouf, ça fait du bien !

Et puis il y a le dernier tome justement, là juste pour terminer l’histoire et vous soulager de vos derniers 10€ que vous n’aurez plus à dépenser. Une fin que je ne commenterai pas, tellement mes mots seraient sévères…

Donc lecteurs, soyez avertis, "XIII" est une œuvre majeure dans le monde de la BD, qui mérite vraiment sa notoriété, du moins à mes yeux, pour la première moitié. "La Version irlandaise" exclue, les 6 derniers sont vraiment décevants, d’où ma note de 3, sévère oui, mais il ne faut pas déconner, on a quand même l’impression d’être prisonnier de notre collection et d’acheter les derniers albums plus pour qu’elle soit complète que par vraie attente : Les joies du marketing...


(Note de modération : les films mettant en scène Jason Bourne sont adaptés d'une série de romans écrits par Robert Ludlum avant que "XIII" ne soit écrit par Jean Van Hamme, lequel a d'ailleurs reconnu cette influence).

Note du modéré : Merci pour cette précision, comme quoi il faut être sûr de ses sources, je ferai attention à l'avenir...

Nom série  La Caste des Méta-barons  posté le 20/02/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Toi lecteur qui te pose la question de savoir si oui ou non il faut acheter cette BD, prends garde aux raccourcis !

Il s’agit quoi que l’on en dise d’un monument de la BD. De là à dire culte, tout est relatif, pour beaucoup, "Spirou" est culte, est-ce pour autant que nous l’avons tous en bdthèque ? On parle bien d’une réussite éditoriale, voilà tout.

Alors pas besoin de connaître "l’Incal" pour se lancer dans l’aventure ni même de savoir qui est le fameux « Jodo » si gentiment dépeint sur d’autres avis, l’univers de la série se suffit à lui-même.

Aimez-vous Enki Bilal ? C’est une bonne comparaison (pour moi) niveau style d’univers (d’un point de vue immersion et complexité) et style de dessin. Chaque image donne l’impression d’un tableau miniaturisé. Oui c’est sanglant, oui c’est confus, sombre, mais il faut regarder le travail impressionnant du dessin avec un regard différent d’une BD à la Lucky Luke... Ici, le travail est énorme et d’un point de vue purement artistique impose le respect.

Pour la partie scénario, la comparaison est aussi faisable avec Bilal (bon ok, les puristes crieront toujours au scandale...). L’univers est complexe, plein, mais l’idée de cette série sur un arbre généalogique d’un second rôle d’une autre série est quand même bien trouvée et tordue... On regrettera les dialogues creux, les deux robots particulièrement saoûlants c’est vrai, et le choix des mots qui finissent par rendre certains passages indigestes, mais dans l’ensemble, quand même, l’histoire est bien trouvée et l’univers a sa propre cohérence, il suffit de vouloir y adhérer (que l’homme indestructible puisse travailler pour de l’argent alors qu’il pourrait régner sur l’univers est un bon exemple...).

Alors disons les choses simplement pour le lecteur de BD en manque d’avis. La caste est un bel objet qui vaut le coup d’être vu. L’histoire est originale et ne tombe pas dans la facilité des suites à fric. Par contre, il ne faut pas s’attendre à plus, les bulles sont désespérantes et tirent l’œuvre vers le bas, d’où les avis très tranchés selon les lecteurs. Il faut donc faire un choix entre flatter ses yeux ou flatter son intellect au moment de passer à la caisse ^^.

Mon avis, trouvez-vous un pote qui voudra bien les prêter !

Nom série  MangeCoeur  posté le 19/02/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
L’avantage d’un site comme BDTHEQUE, c’est qu’il vous permet de faire des découvertes comme celle-ci. Cette série commence à dater un peu, aussi l’on m’a offert l’intégrale…

Pour moi, amateur de bulles bien pleines autant que de beaux dessins, ce format a été l’idéal pour découvrir cette œuvre. Une heure de lecture et de pur régale pour les yeux dans un silence religieux…

C’est une belle histoire pour ceux qui ont encore l’envie de rêver (c’est notre cas non ? Lecteurs de rêves que nous sommes !) à travers les yeux d’un enfant baigné par les histoires merveilleuses de son grand père qui l’aident à surmonter les peurs liées à la mort d’un être cher et d’un père inconnu qu’il aimerait tant retrouver.

Forcément les rêves sont confus, et parfois dans le récit, et même jusqu'à la dernière planche, l’on se perd un peu, mais l’on se sent bien. L’univers riche et ce petit personnage si tendre vous accroche à l’histoire qui ne tombe jamais dans la monotonie.

On y parle de maladie, d’espoir sans pour autant tomber dans le gnangnan ou la morale. L’univers est sombre, dure, un peu une atmosphère des romans sur l’Angleterre du 19ème qui fait son effet.

Alors forcément, si vous êtes amateurs de blasters et autres massacres héroïco-fantastico-mégahéros, cette trilogie n’est pas pour vous, mais si justement vous avez envie d’un peu de poésie dans un monde de brutes, vous serez vraiment sous le charme. A conseiller aussi à de jeunes lecteurs (12-13ans) qui trouveront une belle histoire, des passages qui font peur et de beaux dessins, de quoi les rendre accros à la BD !

Nom série  Thorgal  posté le 18/02/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Haaaa, Thorgal

C’est vraiment ma première collection avec XIII, que j’avais commencée il y a maintenant plus de 15 ans… Je partage l’avis de beaucoup ici sur la séparation de l’œuvre en deux parties : La magique et son pays Qa qui vaut son 5/5 et la deuxième moitié jusqu'à l’épilogue du 29 qui peine à maintenir un intérêt et surtout perd la magie de la narration.

Un peu comme XIII justement, ce sont les seconds rôles qui finalement prennent le pas sur le héros trop pâlichon et caricatural. Un héros qui à force de dire qu’il en a marre d’être un héros se discrédite et se rend « chia… » pour être poli. Ici c’est vraiment Kriss de Valnor l’héroïne et qui est le fil d’Ariane de la série et aussi sa vraie couleur.

Les créateurs l’ont sûrement compris puisque pour le 30ème tome, celui qui lance la transition de la saga, le spectre de Kriss refait surface et laisse présager encore une longue série au delà même de Jolan le nouveau héro.

30ème tome justement : Une bonne surprise je dois dire ! Le dessin est plus beau que jamais et les couleurs magnifiques, c'est une vraie réussite graphique. Pour le scénario, on reste dans la lignée des derniers tomes, sans grande surprise justement, mais quelques révélations suffisent à pousser jusqu’au suivant… Album de transition donc, mais qui se laisse déguster quand même. Le petit Jolan est quasi inexistant même si l’album porte son nom, mais finalement, ce n’est pas plus mal. Cependant, le 31 devra vraiment mais alors vraiment mettre le paquet pour ne pas faire sombrer la série, car là, il n’y aura plus d’excuses…

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque