Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 319 avis et 63 séries (Note moyenne: 3.36)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Dans la forêt sombre et mystérieuse  posté le 29/10/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Winshluss signe un récit de grande qualité qui ne laisse pas une seconde de répit au lecteur. Une histoire folle avec beaucoup de rythme et de créativité, j’ai été séduit par l’ambiance, le dessin, la colorisation et la sympathie de beaucoup de personnages.
Angelo le personnage central est très charismatique, la plupart des personnages secondaires sont attachants et déjantés. Un conte à mettre entre toutes les mains .

Nom série  Un certain Cervantès  posté le 03/05/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme scénariste Christian Lax m’avait déjà épaté avec « l’Aigle sans orteils » et « Amère patrie » , avec « un certain Cervantès » il atteint à nouveau un seuil d’excellence.
Un road movie de la meilleure veine, centré sur un personnage très attachant Mike Cervantès.
La bonne idée de Christian Lax est d’établir un parallèle intéressant entre Mike et l’illustre écrivain espagnol ,car et c’est indiscutable Mike Cervantès et Don Quichotte sont des redresseurs de torts très altruistes , prêt à tout pour rétablir justice et vérité.
Les dialogues sont excellents , pas mal de critiques et de réflexions pertinentes sur le monde actuel ,un personnage principal qui ne laisse pas indifférent avec cerise sur le gâteau un dessin noir et blanc de grande qualité.
Une BD à découvrir.

Nom série  Lazarus  posté le 27/04/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Glénat BD inaugure une nouvelle collection « Glénat Comics » avec ce bon premier tome intitulé « Lazarus » de Greg Rucka et Michael Lark.
L’histoire se déroule dans un monde assez bouleversé sans limites géographiques, un monde dirigé par des familles riches et puissantes ayant droit de vie et de mort sur leur population. Chaque famille (apparemment) possède son « Lazare » , véritable guerrier cybernétique chargé de défendre les intérêts du groupe.
Le récit est passionnant. Aux luttes d’influence inter-familles, il faut ajouter les luttes intestines que les auteurs décrivent avec beaucoup de brio.
Le scénario, au premier abord, ne semble pas très original mais l’histoire se développe de façon intéressante. Ajoutez à cela un tempo excellent, une histoire claire et bien goupillée et un dessin agréable, précis et dynamique mais avec l’impression que ce type de dessin est assez commun.
Ce premier tome se termine en plein suspense, de bon augure pour la suite.

Nom série  Un homme de joie  posté le 06/04/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le scénario du premier tome est assez classique et pourtant j’ai été happé par ce récit, sûrement pas par l’acteur principal que je trouve pour l’instant un peu fade mais c’est l’ambiance, l’atmosphère bien rendue des années 30 qui fait la force de ce premier épisode.

Le récit se déroule dans les années qui suivent le crash boursier ; Sacha, réfugié ukrainien, tente sa chance à New-York. L’accueil de la famille n’est pas des plus chaleureux, mais courageux et volontaire il se débrouille pas mal en vivant de petits boulots ; mais Tonio, petite frappe, fait irruption dans sa vie.

Le dessin est le point fort de cette première partie, un dessin atypique de grande qualité qui capte le lecteur ; la colorisation, même si elle semble informatisée n'est pas en reste, New-York comme si vous y étiez !
Le premier tome de ce diptyque est prometteur, une histoire solide et prenante dessinée par le très prometteur David François.

Nom série  Rosa  posté le 15/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le premier tome de ce diptyque avec Bernard Olivier pour le texte et François Dermaut à la mise en scène est un petit bijou, une BD qui a tous les atouts pour devenir un ouvrage phare de la bande dessinée.

Inévitablement l'ambiance et le dessin font penser à Magasin général mais ce premier tome de Rosa -pour la finesse de son scénario et son illustration- fait au moins aussi bien.

L’histoire démarre d’un pari un peu fou puisqu’il s’agit du concours du meilleur amant parmi les hommes du village, certes un sujet un rien scabreux mais traité à travers des dialogues succulents avec beaucoup d’humour et de dérision. Mais là n’est pas l’essentiel, car les auteurs en profitent pour dresser un portrait peu reluisant des habitants du village, qui apparaissent vaniteux, cupides, égoïstes et suffisants.

Une lecture où l’on ne s’ennuie jamais, une héroïne très charismatique qui détonne et se démarque complètement de la médiocrité ambiante. Le dessin de Fançois Dermaut (Les Chemins de Malefosse) est impressionnant, très beau. Une mention spéciale pour les faciès et leurs expressions.

Une BD à découvrir.

Nom série  Le Baron fou  posté le 08/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C’est avec beaucoup de brio que Rodolphe « romance » la vie de Roman von Ungern-Sternberg , qui durant les années 1920 a pour rêve de reconstituer l’empire de Gengis Khan. Appelé aussi le baron fou, il a la triste réputation d’être cruel et assez expéditif avec les prisonniers.
Dans ce premier tome Rodolphe utilise la rencontre fortuite entre von Urgen et Elisabeth von Ruppest femme médecin à la recherche de son mari, point de départ pour décrire la vie tumultueuse du baron fou.
Le récit ne manque pas de rythme et malgré un contexte historique compliqué l’histoire est limpide et passionnante. Avec le baron fou Rodolphe est à son meilleur niveau.
Michel Faure (Ballade au bout du monde, Poupées d’ivoire...) apporte sa précieuse contribution à cet excellent premier tome, un dessin très agréable et clair avec des personnages qui ont de la gueule, des cadrages qui frôlent la perfection, excellent !
Une BD à caractère historique, avec en arrière plan une rencontre poignante entre Elisabeth et von Ungern.

Nom série  Buffalo Runner  posté le 18/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Buffalo Runner ou tueur de bisons est une des excellentes surprises de ce début d’année , si on y ajoute l’excellent Undertaker, pour le début de cette année 2015 le western tient le haut de l’affiche.
Le scénario est simple mais fonctionne bien , Tiburge Oger relate la vie mouvementée de Ed Fisher , un cowboy que le destin n’a pas épargné mais qui grâce à son courage et sa pugnacité parvient à surmonter les épreuves les plus difficiles.
Le récit est bien rythmé , pas de temps mort ,une lisibilité optimale malgré les nombreux flashbacks.
Mais Buffalo Runner c’est aussi une couverture superbe, un dessin magnifique aux couleurs éclatantes et judicieusement choisies.
Un BD d'un excellent niveau.

Nom série  Sunlight  posté le 15/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sunlight est une BD qui introduit une nouvelle collection de one shot en noir et blanc, couverture souple et format comics. La maison d’édition Glénat annonce déjà les trois prochains titres de cette collection « Flesh & Bones ».
ce premier one shot nous embarque dans un huis clos souterrain passionnant.Trois amis pratiquant la spéléologie « sauvage » chutent accidentellement dans un puits d’une vielle mine désaffectée.
Très vite la lutte pour la survie est engagée, angoisse et désespoir s’emparent de nos jeunes sportifs , Christophe Bec excelle dans ce type de récit , assez vite il installe une ambiance lourde et oppressante dans un cadre assez lugubre.
Le scénario est efficace , la lecture agréable ,difficile de ne pas rester la tête dans le guidon au fil des pages, lecture facile mais efficace.
Objectif réalisé pour ce premier one shot , même si certaines scènes m’ont semblé proches du ridicule notons aussi un manque de charisme des différents personnages.
Le dessin noir et blanc est assez beau ,bien travaillé , dessin type « walking dead » mais en mieux.
Une BD distrayante sans plus 3/5.

Nom série  The Wake  posté le 14/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un comics de science fiction qui commence assez bien , la découverte d’une sirène dans les profondeurs de l’océan capte très vite le lecteur, malheureusement le récit se complique d’une façon absurde , le scénariste perd ses lecteurs dans d’innombrables flashbacks.
De plus le récit voit son intérêt décroître au fil des pages , à la confusion s’ajoute l’ennui bref en résumé une excellente idée de départ exploitée par un scénario assez médiocre. La fin est du même acabit ,une révélation tardive et finalement assez banale.
Le point positif de ce comics est incontestablement le dessin de Sean Murphy même si à certains endroits le trait semble assez épais.

Nom série  Sukkwan island  posté le 02/02/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
L’histoire de ce père qui décide de passer une année sabbatique avec son fils de treize ans sur une île déserte proche de l’Alaska m’a bouleversé. Pourtant le départ est assez classique, on assiste à l’installation et l’organisation de nos deux « robinsons » sur une île coupée du monde.
Il y a longtemps que j’ai lu une BD aussi forte, c’est sombre, violent, une ambiance oppressante à la limite du supportable, une véritable claque.
Un huis-clos qui met très mal à l’aise le lecteur.
Le dessin de Ugo Bievenu est à la hauteur du récit , un graphisme noir et blanc de la meilleure veine ,un dessin très bien travaillé sur les paysages et les décors mais un bémol sur l’expressivité des visages.
Un ouvrage de grande qualité , une bd incontournable et j’espère pour ceux qui poserons le pied sur l’île , d’avoir la satisfaction d’avoir lu une BD de grande qualité.

Nom série  Balles perdues (Walter Hill)  posté le 28/01/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Au scénario Walter Hill , réalisateur, producteur au cinéma qui a réalisé le film « plomb dans la tête » récit inspiré de la BD.

Une histoire qui débute dans les années 30 en Arizona, Roy Nash évadé de la prison a pour mission de supprimer trois truands indélicats, il va profiter de l’opération pour retrouver son ancienne maîtresse.
Bien que le cadre soit classique, l’action se déroulant pendant la période de la prohibition, le scénario est passionnant, bien construit et dynamique. Walter Hill nous sert un Roy Nash redoutable, expéditif et efficace.

Le dessin dans l’ensemble est bon, certaines cases ont de sérieux problèmes de perspectives mais le plus dommageable est la ressemblance de certains personnages obligeant le lecteur à d’incessants retours en arrière, c’est parfois la couleur de la cravate qui permet le discernement !
C’est dommage car cette BD méritait un 4/5.

Nom série  Kersten, médecin d'Himmler  posté le 26/01/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voici un personnage dont j’ignorais tout, Félix Kersten médecin finlandais qui a la rude tâche de soulager les douleurs abdominales chroniques du redoutable Himmler.

Guérisseur adroit et talentueux , Félix Kersten devient le confident du terrifiant dirigeant nazi.
Le scénario est précis, incontestablement le sujet est bien travaillé, rigueur et authenticité sont au rendez vous mais à mon goût , et c’est peut être le revers de la médaille, il manque un peu de rythme et de relief. Je pense que le côté « noir » de Himmler n’est pas assez développé ce qui empêche de percevoir le coté héroïque de Félix Kersten.

Un dessin classique, précis et clair qui apporte un plus dans ce récit historique.
Un premier tome d’un bon niveau qui exploite avec brio l’histoire d’un homme courageux pas assez connu.

Nom série  Sans Pardon  posté le 25/01/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un scénario assez basique mais efficace, très peu de dialogues, cela induit évidemment une lecture rapide malgré les cinquante huit planches.
L’histoire très violente nous raconte la cavale meurtrière d’un bandit sans foi ni loi, le scénariste parvient à rendre pratiquement tous les personnages horribles et répugnants, ce n’est pas du tout l’histoire à vous réconcilier avec le genre humain.
Une fois de plus le dessin de Hermann est sublime, grâce à sa virtuosité il donne à ce western un cachet peu commun.
Une BD d’un bon niveau qui réalise très bien sa fonction première : le divertissement.
3.5

Nom série  Les 3 Fruits  posté le 24/01/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après La Peau de l'ours, Oriol et Zidrou conçoivent un nouveau one shot d’excellente qualité.

Zidrou propose un conte très noir, assez déprimant et pourtant on tourne les pages avec passion et empressement.
Il y a un peu de « Faust » dans cette histoire, ici une tragédie, un roi au seuil de la mort pactise avec le diable pour assurer son éternité, bien que le prix de son immortalité soit démesuré.
Un scénario original, très bien cadencé et incontestablement un cran au-dessus de l’œuvre précédente.

Le dessin est assez déroutant ,au premier regard le graphisme semble pas trop génial et pourtant au fur et à mesure de la lecture le dessin prend toute sa signification, en parfaite adéquation avec le scénario il rythme l’histoire avec beaucoup de force.

A lire de toute urgence !

Nom série  Solo (Delcourt)  posté le 13/09/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Solo est la bonne surprise de la rentrée, Oscar Martin dessinateur espagnol réalise seul une BD d’excellente facture.

L’histoire se déroule dans un monde post-apocalyptique où les espèces animales survivantes possèdent des caractéristiques physiques parfois proches de celles des hommes.

Solo rat philosophe très habile et courageux tente de survivre dans ce monde effroyable et agressif, la règle essentielle de survie étant la méfiance. Solo a un charisme fou, un incroyable don pour gérer l’essentiel dans les situations difficiles, une intelligence très affûtée et une volonté de survivre sans faille.

Le scénario est prenant et bien rythmé. Solo, héros de haut vol, donne le cachet nécessaire pour placer cette BD dans les incontournables de cette rentrée (à mon humble avis).

Le dessin très bien travaillé est agréable et dynamique. Oscar Martin exprime ici tout son talent.

Nom série  La Chute d'un ange  posté le 31/08/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un polar bien noir dont l’action se déroule en 1948, une enquête sur des crimes de sang apparemment sans lien logique. C’est donc avec beaucoup d’intérêt que j’ai suivi cette histoire, le rythme est excellent et le final surprenant. Petit bémol, pour certains passages j’aurais aimé un développement plus important ou moins d’empressement dans le final.
Le dessin aux traits épais et aux couleurs sombres rend très bien l’ambiance d’après guerre.
Un one shot d’excellente facture, un récit assez dur pour nous rappeler que nous ne vivons pas chez les bisounours.
3.5

Nom série  Mort au Tsar  posté le 31/08/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après le remarquable diptyque La Mort de Staline, Fabien Nury et Thierry Robin revisitent une partie de l’histoire russe.
Moscou 1905, Sergei Alexandrovitch gouverneur dirige la ville avec autorité et va commettre un acte qui va précipiter sa perte.
Le récit de Fabien Nury, axé principalement sur les tourments de Sergei Alexandrovitch, est très bien mené, la trame principale de l’histoire est conforme à l’histoire même si je n’ai pas retrouvé certains faits dans des sources historiques.
Le dessin est très expressif, une mention spéciale pour le personnage principal dont les états d’âmes sont pratiquement lus sur son faciès, une très bonne dynamique de l’ensemble, plans rapprochés, éloignés, identification facile des personnages, diversité, enfin bref un dessin remarquable.

Nom série  Storm Dogs  posté le 30/07/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je ne pense pas prendre beaucoup de risques en « boostant » Storm Dogs , j’ai trouvé ce premier tome de SF excellent.
Le monde mis en place par les auteurs est débordant d’imagination, on retrouve sur Amarante, planète située aux confins de la civilisation, une faune et une flore très riches et très étonnantes. Une colonie terrienne peuplée d’aventuriers exploite le sous-sol de la lointaine planète.
Le scénario est solide et prenant, l’histoire débute avec une enquête policière orchestrée par le pouvoir central mais on bascule assez vite vers le fantastique, Amarante recèle de lourds secrets que les auteurs nous dévoilent pour l’instant à dose homéopathique.
Une histoire assez fouillée qui demande un minimum de concentration, néanmoins la lecture est passionnante.
Le dessin est très bien travaillé, les couleurs sont étonnantes mais l’ensemble est original et agréable.
La BD est munie d’un addendum expliquant de façon assez détaillée les caractéristiques des différents protagonistes, comme quoi les auteurs prennent à cœur le jeu des personnages.

Nom série  François-Ferdinand  posté le 30/06/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C’est avec beaucoup de clarté que Jean-Yves Le Naour relate les derniers jours de François-Ferdinand prince héritier de l’empire austro-hongrois.
L’attentat de Sarajevo est connu pour être l'élément déclencheur de la Première Guerre Mondiale, ici l’auteur s’attarde non seulement sur les signes avant-coureurs de l’assassinat mais aussi explique les raisons qui ont amené François-Ferdinand à organiser un voyage aussi risqué alors que tous les indicateurs de bon sens étaient dans le rouge.
Incontestablement cette BD apporte un éclaircissement, l’histoire est bien retranscrite, sobrement et simplement, pas « d’effets spéciaux » rien que du sérieux.
Le dessin lumineux est du style ligne claire, c’est correct mais certaines cases manquent de finition.
Une BD qui s’adresse principalement aux amateurs du genre.

Nom série  Rayons pour Sidar  posté le 24/05/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette adaptation d’un roman de Stefan Wul ne casse pas trois pattes à un canard, une histoire désuète qui manque de rythme et d’intérêt. Il ne faut pas rêver, le filon Stefan Wul ne regorge pas que de pépites.

J’ai eu pas mal de difficultés avec le dessin, je le trouve fatiguant, les arrière plans sont souvent troubles et perturbent trop souvent le dessin détaillé et très beau d’Emmanuel Civiello.

Un premier tome assez moyen que j'ai lu sans passion, j’espère un tome 2 plus conséquent.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 16 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque