Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophes BD




... a post 1977 avis et 562 sries (Note moyenne: 3.06)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos gots! Comparez vos gots !
Mes nouveauts Mes nouveauts
Mes trophes Mes trophes

Afficher ces sries dans la liste du menu Afficher ces sries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom srie  Bienvenue chez les Ch'tis  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Aie, aie, aie -ai-je pens- sur quoi vais-je tomber ? .
Ben, sur quelque chose de plutt pas mal. Suite au succs fulgurant du film, je me suis bien dout que la BD allait se laccaparer. Mais sous quelle sauce ?
Ben, une sauce qui a du got.

Les auteurs signent ici une adaptation assez fidle du film. Et ce que jai apprci, cest quil nest nul besoin de lavoir vu pour quand mme apprcier cet album.
Ce Bienvenue peut vraiment se lire seul, sans quil ny ait rel besoins de rfrences cinmatographiques. Premier bon point.
Mme si cet album ne rvolutionnera pas le genre, il fournit un thme quand mme un thme attractif qui permet de passer un bon moment de lecture. Second bon point.

Le dessin ? Coicault se dbrouille plutt bien et a cr une chouette galerie de personnages pour laquelle on prouve rapidement de la sympathie. Le trait est vif et la composition graphique des cases fait que celles-ci sont bien remplies . Bon, cest vrai, il utilise nombre de gimmicks (gouttes de sueur pour marquer la stupeur, lignes de vitesse pour accentuer un ou des mouvements, etc.) mais ces derniers ne gchent en rien la lisibilit. Troisime bon point.

Tout a pour ? un album qui renferme une bonne histoire bien dessine- et, qui plus est, dont lintgralit des bnfices sera verse des associations caritatives.
Ca, cest un quatrime trs bon point.
Je rsume : un album sympa et plaisant.

Nom srie  Climax  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une histoire qui mle de faon heureuse celle de chercheurs partis en Antarctique tudier le rchauffement climatique et une intrigue scientifique qui tient bien la route.
Srie qui tient lactualit, elle offre un bon rsultat o se mlent de faon heureuse laventure et des complots.

Le scnario est bien pens, les rebondissements offrent de multiples dveloppements et une dynamique certaine de la narration soutient un rcit auquel lesprit sattarde.
Il en est de mme de lil qui est captur par un graphisme densemble dense et bien structur.

Histoire prenante, attractive de par bien des cts, dessin net et sans bavures, jolie colorisation ( mentionner quand mme) de Marquebreucq : pas mal du tout pour lensemble. Cote relle : 7/10.

Nom srie  Me and the Devil Blues  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Robert Johnson dit RJ - est considr de nos jours comme un des plus grands guitaristes de tous les temps.
Sur une trame historique relle, Hiramoto livre ici un rcit qui navigue entre histoire vraie et fiction.

Sa mise en scne nous dpeint, et permet de comprendre, le quotidien vcu par de trs nombreux Noirs dans les annes 20/30 ainsi que larrive du blues ; une musique, un style qui va vite entrer dans les murs.
Un premier tome qui est une sorte de carrefour, une croise de routes o le diable va apparatre Robert et le faire devenir bluesman.
Et doucement la lgende va prendre forme, se faonner, dans un graphisme au trait matris qui nous balance les ambiances de cette poque.

Un trs bon premier tome o le binme noir/gris de la colorisation fonctionne de bien belle faon pour souvent donner un vrai velout aux cases dont le contenu sen trouve ainsi trs bien rendu.
Le rcit est dans son style- magnifique. Le dessin en est de mme.

Nom srie  It's your world  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il tait si bien, au Japon, Hiroya Suzuki, un ado de 13 ans.
Seulement voil : son pre est mut en France dans une filiale de la socit qui lemploie et, de fait, toute la famille va suivre.
Les Suzuki sinstallent Paris. Tout va bien ? On pourrait le croire, mais le foss culturel est norme et va rapidement interfrer dans la vie de Hiroya. Surtout que sa mre a retrouv une ancienne amie dcole et que sa grande sur Lumi- ne rve que de faire les magasins.
Hiroya, lui, na plus ses repres, dprime rapidement, ne trouve pas sa place dans cette socit si nouvelle pour lui.
Il va pourtant faire une rencontre, Zo ; une jeune fille pour qui il va prouver une vritable fascination. Mais comment exprimer ces sentiments si complexes ?

Une histoire simple ; celle des pripties dune famille japonaise expatrie cause dun emploi et surtout celle du fils qui na plus ses repres.
De malentendus en malentendus on suit ainsi principalement le quotidien du fils, g de 13 ans.
Et jai bien aim. Bien aim car lhistoire sent le vcu et est galement dune lecture agrable dfaut dtre captivante.
Par petites touches, lauteur nous livre les tats dmes de Hiroya ; mais sans chichis ni fioritures.
Jai suivi une sorte de constat dessin ; constat des lments, des choses et des gens.
Et jai apprci le dessin : un trait simple, bien distill dans la construction graphique et qui, par quelques lignes, arrive faire ressentir au lecteur des sentiments divers et diffrents.
Histoire aussi double message : montrer (un peu) la culture japonaise sur le vieux continent et inversement- faire dcouvrir aux Japonais comment vivent les Europens. Message russi ? je ne sais pas. Mais toujours est-il que ce heurt de deux civilisations est assez attachant.

Nom srie  Clark Gaybeul  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Et pas rose du tout, la vie du lecteur qui se demande ce quil vient de lire.
Je pensais que laccent principal de lalbum allait tre mis sur lignoble animal. Ben non ! Sur les huit histoires qui composent cet opus, limmonde matou est au centre des deux premires, puis est une sorte dinvit , pour tre totalement absent dans les deux dernires.
Et qui cest qu claqu ses Euro pour ce que jappelle une tromperie sur la marchandise ? cest bibi. Et on ne my reprendra plus.

Sinon, part a, cest du Edika ; cest--dire encore quelque chose de dlirant, de corrosif, dacr ; o toutes les vrits sont dites sans carr blanc.
La philosophie du moins ce quil en est- de Clark est mordante, juste et surtout pas pique des vers. Et cest ce qui en fait lattrait.
Clar Gaybeul ? cest le flegme fait animal, une analyse de la socit au travers dune famille de gugusses (et il y en a !..) dpece mentalement par un -propos gnral trs pointu.

Bon album djant, oui, mais qui ne tourne pas entirement autour de Clak. Et cest ce que jesprais.

Nom srie  D  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un explorateur qui tombe sous le charme dun Lady dans lAngleterre victorienne, laquelle fait galement lobjet de lattention dun sduisant dandy. Mais ce dernier parat par trop mystrieux. La jeune femme serait-elle en danger ?
Et voil quintervient un employ de banque qui, la nuit, se transforme en chasseur de vampires
Pas mal dides pour un premier tome annonciateur de bonnes choses. Bon, a ne va pas renouveler le genre vampire and co. MAIS : cest fichtrement bien ralis.

Jai vraiment pris plaisir lire cette premire histoire, laquelle ma plong dans une Angleterre tnbreuse et attachante.
D , ce sont aussi surtout- des personnages bien imagins, bien camps, que lon se plat suivre dans leurs prgrinations.
Par certains traitements graphiques, par une colorisation approprie, elle ma fait penser par bien des cts- ces vieux films dhorreur de la Hammer des annes cinquante.
Un trait vif, nerveux, un peu baroque parfois, cre galement ces ambiances dans lesquelles je me suis plu me retrouver.
Tout a pour ? une BD qui si elle nest pas innovante- possde par bien des cts de quoi en faire une bien bonne srie.

Nom srie  XIII mystery  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un album que japprhendais. Surtout que les derniers tomes me paraissaient tirer un peu trop sur la ficelle. Un gros coup de marketing ? oui et.. non, car je nai pas t du, agrablement surpris mme.

A leur faon, Dorison et Meyer ont russi une chose : renouveler XIII sans le dnaturer.
Ils mont fait remonter loin, trs loin ; jusqu la petite enfance du personnage en Allemagne de lEst juste aprs la seconde guerre mondiale.
Ils mont fait, dune certaine faon, entrer dans le moi de cet homme et mont expliqu comment quelquun de normal passe de lautre ct du miroir pour devenir un tueur froid ainsi que sanguinaire.

Et ce qui est tonnant est que je me suis pris dune sorte daffection pour ce psychopathe, connaissant ainsi son histoire, son pass. Pas normal mais preuve que jai t bien manipul par les auteurs (et pas que moi je pense).

Cette Mangouste est un trs bon spin off fait de rigueur et de connivences, un album qui se dmarque de loriginal mais qui na rien lui envier.
Du trs bon travail densemble, bien apprci.

Nom srie  Sept yakuzas  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Houl violent que tout ceci !Faut dire quavec les Yakuzas, a ne rigole pas !
Jai eu affaire un bien bon album qui est losmose russie de deux choses : celle dun scnariste passionn de la culture asiatique et celle dun dessinateur japonais.
Japonais ? non, ceci nest pas un manga. Takahashi y va dun trs beau trait raliste, minutieux, pointilleux mme dans la conception de ses personnages et dcors.

Lhistoire gnrale est pourtant simple : celle dun rglement de comptes. Seulement voil : cest trs costaud autant que sanglant. Je nai pas boud mon plaisir la lecture de cette mini fresque et ai vraiment apprci cette monte de la violence qui, page aprs page, tient vraiment lil et lesprit en veil.

Une bonne histoire simple quand mme, un trs bon style graphique leuropenne et je tiens le mentionner- une colorisation de Wang Peng, un jeune chinois qui sait ce que mettre en couleurs veut dire.
Histoire+dessin+couleurs : trois voies diverses dun travail de BD ici runies dans une trs bonne suite de Sept .

Nom srie  Fontainebleau  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un album un peu fou, mais qui ne renouvelle pas le genre du fantastique. Cest vrai que des histoires de maisons hantes peuvent souvent mener quelque chose qui donne dventuels frissons au lecteur. Ce nest pas le cas ici.
Fantastique ? Horreur ? lalbum ma paru hsiter entre ces deux mondes.
Pourtant lhistoire se tient bien et les dveloppements montent en gradation au fil des pages.

Est-ce le dessin ? je nai absolument rien reprocher au graphisme de Bocci MAIS lensemble est trop sage , trop lisse pour un vritable ressenti de lecture. Un peu comme ces vieux Buck Danny : laction pte de partout mais les hros restent leur faon- stoques, ne desserrent pas les dents, prennent parfois la pose acadmique. Bocci a un beau style, oui, mais un trait beaucoup plus nerveux, hach, aurait je pense- donn une sorte de coup de fouet au rcit, plus dexplosivit.

A noter une belle colorisation quand mme, qui ne joue pas trop sur les effets, mais qui donne des ambiances certaines au rcit.
Un bon album, oui, mais qui ma laiss un petit got de trop peu. Bien fait quand mme.

Nom srie  Le Photographe  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je navais lu que le premier tome, qui mavait plu. Et jai profit de lintgrale pour me faire une ide enfin des ides sur le sujet.
Ce photographe ? cest Didier Lefvre qui nous livre ses souvenirs de voyages ; mais pas dans le style Antoine et ses les paradisiaques . Non, ici cest un autre vcu ; celui de visites dans les quatre coins du monde et surtout- son passage en Afghanistan.

Lefvre livre un vritable tmoignage qui interpelle. Il se livre ainsi vous au travers dun curieux mais russi- mlange de BD et de photographies. Et ce mlange qui aurait pu donner nimporte quoi- vous happe et ne vous lche plus.
Lefvre donne une vritable intensit ce rcit, cette exprience dun homme parmi dautres hommes, dautres coutumes, dautres vies.
Lefvre ma fait vivre avec ces hommes, dans le sable, le dsert, la montagne et ma fait dcouvrir leurs attentes, leurs espoirs, leurs combats.
Le photographe ?... une plonge-vrit dans un monde lointain et pourtant si proche de par nombre des idaux que vhiculent ces hommes qui ne demandent quune chose : exister.
Costaud. Trs.

Nom srie  Un aprs-midi un peu couvert  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je me suis rsum lalbum : un homme, un aprs-midi, qui se promne sur une le de Bretagne et qui, au hasard de ses pas, va rencontrer des gens. Et les couter.
Cest tout ? cest tout !.. Mais quest-ce que cest bien fait.

Ben oui, jai lu une histoire faussement simple, une histoire calme renforce par une colorisation spia qui vraiment- lembellit dans cette uniformit de ton.
Jai aussi apprci le graphisme au trait faussement simplifi. Car, par quelques lignes, Squarzoni est parvenu me montrer, me confier son ressenti des choses, des gens, des situations.
Par quelques traits, quelques, il cre des ambiances que lon se plat dimaginer chacun sa faon.
Comme Pierre jai dambul sur cette le, ressentant le vcu des gens, laissant mes pas me guider pour nulle part peut-tre ; segments dune fausse errance limite aux contours de la terre ou de leau ?

Un album un peu hors du temps, qui se raconte comme vont les choses, qui raconte comment vont les chose ; sans vous dire ce quelles sont rellement, vous laissant libre de les imaginer.
Un album qui, une fois referm, laisse encore en vous un peu de lesprit de lauteur. Et cest plutt rare.

Nom srie  L'Ile au trsor de Robert Louis Stevenson  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Chauvel et Simon offrent ici une adaptation fidle au roman de Stevenson.
Et cest plutt pas mal. Cest vrai quau point de vue graphisme, ce nest pas du Lauffray (Long John Silver) mais je me suis plu apprcier cette ligne faussement simple, acadmique peut-tre, mais quand mme attirante.

Qui plus est, Simon nest pas avare de dcors et offre dans une mise en page cest vrai assez standard- un travail graphique qui permet vraiment de redcouvrir (et de dcouvrir aussi pour certains djeunes ) cette histoire intemporelle.

Cest vrai, je nai ressenti aucune surprise ventuelle en cours de lecture mais jai apprci du travail bien fait, minutieux mme. Un rien parfois trop bavard quand mme
Mais joli que tout a

Nom srie  Long John Silver  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le scnario gnral est quand mme pas mal : imaginer ce quest devenu ce fameux pirate quelques annes aprs la fin du roman.

Long John Silver est une histoire sombre, trs sombre mme. Jai une fois de plus plong avec un vrai bonheur dans la grande aventure .
Une histoire attachante, des personnages, des dcors vraiment russis par un graphisme attractif ; un diptyque qui ne laisse pas indiffrent.

Jai apprci le travail de Lauffray qui outre un dessin haut la main - se montre un excellent coloriste (sans oublier Thimothe Montaigne) ; nous emmenant ainsi dans de trs belles pages qui vous rivent vraiment lil.
Quatre tomes sont normalement prvus pour ce retour du personnage mythique de LIle au Trsor . Le niveau du second tome tant pour moi- suprieur au premier, o les auteurs sarrteront-ils ?... car je ressens limpression quils feront encore mieux.
Vraiment bien bon.

Nom srie  Timing  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Jaime pas trop les mangas, mais a a ma plu !
Un trs bon triptyque qui dcortique une histoire assez simple sauf que : plusieurs personnages que lon pourraient croire normaux possdent en fait des pouvoirs assez extraordinaires comme arrter le temps, prdire le futur, revenir dans le temps quelques secondes en arrire.
Et puis il y a Ja-Gi qui elle- fait des rves prmonitoires, dont celui dun suicide collectif dans le lyce o elle enseigne. Pourra-telle lempcher ? sera-ce possible ? et comment ?

Et tout lart de lauteur est de ciseler cette histoire en trois phases bien distinctes. Il travaille comme au cinma, usant de travellings pour ensuite faire connatre et intervenir ses personnages.
Et ces phases sont tout bonnement prcises, ciseles. Rien ne se perd dans la narration qui volue au fil des pages ; ce dans un suspense qui monte en gradation. Un suspense qui, aux deux tiers de lhistoire, spaissit dailleurs avec le dcs dun des hros .
Mise en place des personnages et volution du postulat seconde partie qui sachve avec ce quon pourrait appeler le jour J - et troisime opus pour connatre la fin de cette histoire millimtre.

Le dessin ?.. peut-on le considrer comme simple ? je ne pense pas. La ligne comme les intervenants- a du caractre et mme si simplifie - est assez tonique. Pas de blablabla ici : des faits, tout simplement, qui tiennent les yeux et lesprit attentifs aux nombreux rebondissements.
Que tout ceci est donc bien fait ; un vritable scnario prt pour le cinma. Et du manga comme a, jen redemande. Ah que oui !

Nom srie  Monju  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Mboaf. malgr un bon postulat de dpart : un robot policier dlite dot de sentiments- qui va devenir lassistant dun flic de campagne.

Tout a aurait pu donner une histoire assez ptante de par la composition de ce duo.
Ben cest pas trop a. Et qui plus est, lhumour nest pas trop prsent non plus (le flic campagnard qui aime les petites culottes bof).
Et nos deux acolytes vont avoir affaire quoi ? un programme secret de haute technologie avec en toile de fond un danger potentiel nuclaire ! Doux Jsus !.. a, cest innovant !

Tout a pour dire que Monju a ce quil faut pour faire un bon cocktail, mais la dose des ingrdients est fort approximative. Et cest dommage car le graphisme de Miyashita mritait quand mme beaucoup mieux que cette panade quand mme agrable : mais lil seulement.

Nom srie  Commando colonial  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un album assez (d)tonnant.
Cest dabord un dessin au trait faussement comique. H oui, on pourrait croire que lon va suivre une aventure humoristique alors quil nen nest rien. Le scnariste ma emmen sur les rives de Madagascar en 1942. Dbarqus incognito, deux hommes deux militaires- ont pour mission de contacter les riches colons de lle de se tourner vers de Gaulle au lieu du rgime de Vichy.
Pas marrant tout a car cette histoire prend ses racines dans les dbuts de ce qui sera la dcolonisation, ce avec la Seconde Guerre mondiale pour dcor.

Appollo, quand mme, a d faire pas mal de recherches car le postulat et ses dveloppements sont vraiment prcis et documents.
Et cest ce qui est attirant dans cet opus : le combin scnario srieux/dessin faussement marrant fonctionne trs bien. La mise en page, volontairement standard , est nette et sans bavures. Par moments, dailleurs, jai cru me retrouver dans un Tintin tant la trame et le graphisme y ont un air de parent.

Tout a pour : un bon album, assez novateur dans son style gnral et qui surtout- montre un des nombreux cts de lHistoire rarement abords en BD.

Nom srie  Matto  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Matto est une grande fresque qui doit normalement- mener le lecteur jusquaux dbuts de la Seconde Guerre mondiale.
Et si la srie est du calibre de ce premier tome, cest annonciateur de bonnes choses.

Jai vritablement plong dans les 64 pages de lalbum. Et il les faut pour narrer et mettre en images les premires pripties de ce fils de rfugis anarchistes espagnols. Pacifiste cause des ides hrites de son pre, il va nanmoins sengager pour faire laller-retour Berlin -comme lon disait lpoque- ; ce cause la belle Juliette.
Las, cet aller-retour va le plonger dans cette Grande Guerre qui va sacrifier ce que la France avait de meilleur au combat.

Matto ? ce sont des pages vraiment sombres de lHistoire qui reviennent par pans la mmoire collective. Les personnages sont forts , servis par un scnario cisel, bichonn, et o la narration suit de mme.
Gibrat, une fois de plus, y va dun graphisme au style puissant, raffin dans sa construction des cases et de la mise en scne.

Premier pan dune srie qui sannonce bien bonne, je me suis retrouv ici dans quelque chose de vivant .
Et jai fort apprci.

Nom srie  Coup de foudre  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une BD au contexte assez original. On est assez loin de la famille Bottafoin mais les (ms)aventures de Charles et de son taureau fleurent quand mme bien bon cette imagerie paysanne dune sorte de campagne dite profonde .

Le scnario ? Cauvin dlaisse ses sries pour une nouveaut qui tient bien la route. En effet, le postulat gnral est la transsexualit vue dans le contexte animalier.
Et a ma fait quelquefois marrer. Leffet de (la petite) surprise pass, je me suis plu suivre ces non-aventures dun taureau vraiment spcial et de son jeune matre . On est loin du cynisme, de la loufoquerie ou du non-sens de certaines BD dhumour, mais ltat de Dsir attire immanquablement lintrt et on se prend dune certaine amiti pour la bte.

Le dessin ? un trait nerveux, vif, qui ne sembarrasse pas de dcors superflus ; et o laccent est plutt sur le(s) rapport(s) entre lhomme et lanimal. Mais au vu de Dsir qui, maintenant, est dot de la parole : qui est lhomme ? qui est lanimal ? On oublie vite la qualit de ce dernier pour vivre dune certaine faon- les discussions entre deux vieux copains .
Et cest ce qui fait le charme de ce coup de foudre .

Nom srie  Le Fils de l'Ogre  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cest dabord une couverture dont le lettrage me rappelle furieusement quelques Thierry la Fronde de derrire les fagots que je possde. Gagn. Cest le mme !
Du jallais tre ? non pas.
Je me suis retrouv dans ces temps anciens, cette re moyengeuse o les excutions taient de vrais spectacles de mort orchestrs en place publique. Jai rencontr Benot, un gars de 13 ans, subjugu par le bourreau.
Et puis, et puis Benot va avoir de gros problmes et il va devenir un routier des armes sur les champs de batailles.

Sincrement, ce genre dhistoire ma un got de dj lu/dj vu. Seulement voil : le traitement graphique est en noir et blanc ; ce que jaime dj.
Puis, surtout, hors lhistoire qui dailleurs se lit assez vite- ce que jai apprci est le traitement du passage de lenfance lge adulte. Comme pour nimporte qui dailleurs, et mme lheure actuelle, il suffit dun grain dans le rouage de la vie pour que votre destine change du tout au tout ; et ce sans le savoir.

Le dessin ? jaime assez ce trait qui peut paratre parfois malhabile mais qui en ralit ne lest pas. Certaines cases mmes simples - sont ainsi comme de petits tableaux qui restituent des ambiances, qui invitent ainsi lil sy arrter, attarder.
Qui plus est les cases muettes sont parfois plus descriptives que celles qui renferment du texte ; preuve que lauteur sait travailler son ressenti, sa ou ses visions dans une fausse simplicit.

Un bon album, oui, mais qui pour moi- vaut surtout pour ses qualits graphiques

Nom srie  Garrigue  post le 29/04/2009 Modifier cet avis Achat conseill ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un diptyque qui nous raconte une sorte de petit meurtre entre amis .
Un coin perdu de la France un peu- profonde, une bande de copains qui vivent de petits coups tordus, une partie de chasse, PAN !, une victime quon fait disparatre.
Et puis, bardaf, le faux accident de chasse se transforme en vrai meurtre.

Et on passe dix ans. Corbeyran et Berlion reprennent lenqute. Toutes les machinations, duperies, les coups fourrs dalors ressortent au grand jour. Et on plonge nouveau dans la suite dun bon polar dont les rouages fonctionnent bien.

Ce garrigue est quand mme quelque chose defficace, narr et dessin dans un ton gnral qui sonne juste dans ce fait divers qui pourquoi pas- aurait pu (pourrait ?) exister.
On est loin du cadet de Soupetard , cest vrai, mais lalchimie dploye dans le genre prsent le polar- fonctionne trs bien dans le sujet gnral trait.
Garrigue se lit comme un roman dessin, dguster son aise ; mme si ses dveloppements ne font pas dans la dentelle

Page prcdente Page Prcdente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 99 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque