Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 3862 avis et 1746 séries (Note moyenne: 2.87)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Endurance  posté le 24/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bonne surprise que ce one shot.

A côté des grands noms de l'aventure, de ceux qui ont réussi un exploit resté dans les annales, il y a une multitude de pionniers qui ont essayé de réussir cet exploit avant ou à côté d'eux. L'Histoire a retenu les noms de Scott et Amundsen pour la conquête du pôle sud, mais l'expédition Shackleton a connu une épopée incroyable.

C'est cette histoire que nous convient à lire Bertho et Boidin, et ils le font plutôt bien. En effet le dessinateur réussit à installer une véritable ambiance, on sent presque le froid dans nos os, et le choix du trait, à la fois sec et un peu "flou", n'est pas innocent. Dans le grand froid, on perd parfois la notion des choses, la vue, l'ouïe. Ces hommes ont réussi à s'en sortir parce qu'ils sont restés soudés, avec un esprit de discipline presque militaire. Visiblement Shackleton tient une grande part dans leur survie, et ce n'est pas un mince exploit. Je ne sais pas quelle est la part d'invention dans l'album, mais en tous les cas le déroulement, les dialogues et les péripéties sont crédibles.

Un 3,5/5 amplement mérité.

Nom série  Negev  posté le 23/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Vraie découverte que ce "Negev". Je ne connaissais pas du tout, et la surprise est vraiment plaisante.

D'une part j'ai été vraiment enchanté par ma lecture : utilisant de nombreux mythes antiques et bibliques, Stefan Astier a réussi à bâtir (sur les deux premiers volets de cette trilogie) une histoire à la fois solide, drôle, pédagogique et pleine de surprises. J'ai apprécié par exemple retrouver le caractère presque enfantin, chamailleur, des dieux grecs tels qu'ils étaient décrits dans la littérature de l'époque (lire Iliade et Odyssée pour s'en convaincre).

Côté dessin, c'est un style un peu chaotique, simple en apparence, mais qui permet une grande liberté, que Stefan Astier a appliquée à son récit. Un bon panachage des couleurs permet également une lecture sans problème, linéaire et apaisée.

Un vrai coup de coeur.

Nom série  Je mourrai pas gibier  posté le 23/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je suis toujours très attentif aux projets "adultes" réalisés par Alfred, cela s'avère souvent être des livres coup de poing.

"Je mourrai pas gibier" ne fait pas exception à la règle : il s'agit là encore d'un excellent récit, très sombre, servi par un illustrateur/adaptateur en plein maturité. L'histoire est très sombre, certes, et il est un peu étonnant qu'elle ait été publiée dans une collection "jeunesse" à l'origine, mais il ne faut pas attendre pour savoir que la vie peut réserver des épisodes très noirs, dramatiques. Ici l'engrenage est inexorable, et l'issue inévitable. C'est extrêmement fort, et à ne pas mettre -tout de même- dans toutes les mains. Encore une fois, j'ai été subjugué par ma lecture.

Seul petit bémol, j'ai trouvé le dessin d'Alfred un chouïa en-deçà de ce qu'il a fait par ailleurs. Alors que ces derniers temps son trait s'arrondissait quelque peu, s'épurait, il fait marche arrière avec cet album, allant vers un dessin plus agressif, plus violent. Et comme la marche arrière n'est pas forcément un mouvement naturel, il y a quelques petits ratés.

Mais cela n'a pas entravé du tout ma lecture, qui fut extrêmement attentive. Un classique à lire absolument.

Nom série  Go ! Tenba cheerleaders  posté le 21/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bon, c'est clair que le but de ce manga est de montrer à la moindre occasion les culottes des pom-pom girls, avec des morceaux de seins par moments. Cabrioles, douches, état d'ébriété, toutes les occasions sont bonnes. De ce côté-là, le fan service est assuré et assumé.

Les filles sont girondes, les situations sujettes à de nombreux quiproquos, le personnage masculin sans le moindre intérêt, c'est typique. Je me suis pas mal ennuyé à cette lecture, malgré le trait loin d'être désagréable.

Nom série  Quatuor  posté le 20/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Comme d'autres, j'ai diversement apprécié les récits qui composent ce recueil.

En effet, ils sont écrits par des auteurs différents, mais mis en scène par la même dessinatrice, Catel, qui a tenté de leur donner une unité par le biais d'un personnage féminin central. Je n'ai pas vraiment ressenti d'unité dans les récits, hormis justement le dessin, qui est élégant et fin.

Pour ma part l'histoire qui m'a plu le plus est la dernière, un conte un peu à la manière des romans courtois du moyen Age, une période que j'affectionne particulièrement. Cette histoire, écrite par Pascal Quignard, m'a procuré un grand plaisir à sa lecture. L'histoire sur le dos m'a bien plu aussi, bien que j'aie senti un essoufflement vers le milieu de ce récit.

Nom série  El Borbah (Defective stories)  posté le 20/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tiens, encore un catcheur justicier ! Ca commence à en faire un paquet...

Cette fois-ci c'est Charles Burns, auteur du remarqué Black hole qui s'y met. Malheureusement son El Borbah manque singulièrement d'épaisseur. Bien sûr, il sort vanne sur vanne, insulte tous ceux qu'il croise, a systématiquement le dessus sur ses adversaires, mais les histoires courtes que lui fait vivre Burns tournent vite au vinaigre. C'est très répétitif, El Borbah tombe tout de suite sur la bonne piste, et même si la conclusion de l'histoire est parfois un peu trash, je trouve le manque d'imagination criant.

Quant au dessin torturé de Burns, on l'apprécie ou pas, moi je le trouve en l'occurrence assez adapté au monde déviant qu'il a construit autour de son catcheur-détective.

2,5/5.

Nom série  Pauvres zhéros  posté le 20/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je n'aime que moyennement le trait de Baru. Pourtant, le voir attaché à un projet dans cette chouette collection qu'est Rivages/Casterman avait de quoi allécher.

Du coup je m'attendais à quelque chose de dense, de sombre et de fort. Ici malheureusement, le soufflé est quelque peu retombé ; la faute non pas au dessinateur, mais au récit lui-même, que j'ai trouvé à la fois mou et... léger. J'avais lu quelques romans de Pierre Pelot, qui ne m'avaient pas transcendé, loin de là. Mais celui-ci manque singulièrement d'ampleur, hélas...

Peut-être une prochaine fois ?

Nom série  Zeste  posté le 19/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ouvrage à toucher avec des pincettes.
Dans une histoire à forte connotation autobiographique, Céline Wagner nous livre un album très fort, mais en même temps très difficile d'accès. En effet elle raconte son histoire d'amour avec un jeune homme à la dérive, une histoire racontée de façon non pas littérale, non pas réaliste, mais de façon extrêmement subjective, presque onirique, avec des illustrations souvent en décalage avec le texte.
Artiste plasticienne de métier, l'auteure s'est "amusée" à placer de nombreuses références à des peintres connus (Dürer, Michel-Ange, Bosch...) dans ses planches, élevant ainsi le récit dans des sphères plus ambitieuses, très éloignées du terre à terre des toxicos qui sont mis en scène.

Personnellement j'ai eu du mal avec cet album. Non pas que je l'aie trouvé mauvais, loin de là, la sincérité et l'authenticité des propos de l'auteur auraient même tendance à me toucher. Mais c'est avec ce type de récit que je me sens mal à l'aise. C'est glauque, sombre à souhait, et cela n'est pas fait pour arranger le moral. Cependant derrière l'amoureuse désespérée, derrière la conteuse inspirée, on sent une artiste bourrée de talent, capable de faire passer de nombreuses émotions dans ses peintures, de placer des ambiances uniques, mais aussi d'élever un récit.

Une vraie découverte.

Nom série  Henri Désiré Landru  posté le 18/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Carrément déçu par cette version de l'un des plus célèbres serial killers du XXème siècle.

En effet, au-delà de l'histoire elle-même, qui est plutôt ambitieuse dans son idée, le traitement me semble quand même bien léger. La machination dans laquelle est embarqué Landru est tellement épurée que le one shot tire, tire, tire en longueur. Quelle est l'utilité de répéter 5 ou 6 fois la séquence se passant dans la villa de Gambais ? Comme pour Construire un feu, j'ai senti un vide dans la narration.
C'est dommage, car j'aime bien le dessin de Chabouté. Son découpage cinématographique, son style si particulier ne servent malheureusement pas à grand chose, et cet ouvrage est malheureusement un soufflé.

Mineur dans l'oeuvre de l'auteur, même si la version de cette page sanglante de notre Histoire est audacieuse.

Nom série  Capra Carnifex  posté le 18/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un peu bizarre cet album.

Ca commence comme une sorte de cours de cryptozoologie (étude des animaux disparus ou légendaires), avant de verser dans le fantastique léger, l'aventure, avec un soupçon de romance. J'ai eu peur au début que cela fût chiant, mais finalement un drôle de charme se dégage de cet album. En effet, l'air de rien, on apprend quelques petites choses sur certains animaux de montagne, et finalement on se laisse porter par l'histoire, loin d'être désagréable.

Celle-ci est pourtant un peu chaotique, mangeant à plusieurs râteliers, mais comme je le dis le charme opère. Il faut dire que le dessin de Ducatez, bien qu'encore un peu immature, est assez sympathique, je trouve qu'il s'amuse bien à dessiner des paysages de montagne. On sent le passionné de nature et d'animaux derrière l'auteur de BD.

Petit album qui passera peut-être inaperçu, mais qui bénéficie d'un charme discret indéniable.

Nom série  Toutou et Cie  posté le 17/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette série se veut complémentaire de Les Vétos, sortie au même moment chez le même éditeur, qui en a profité pour faire une opération spéciale en cas d’achat groupé des deux séries. En amont des vétérinaires, il y a les boutiques spécialisées, les animaleries. Une telle concentration d’animaux est bien sûr un énorme potentiel de gags (idée pour Bamboo : à quand la série se passant entièrement dans un zoo ?).

Cette fois-ci c’est Brrémaud et Reynès, déjà à l’œuvre sur Les Informaticiens mais aussi sur Lola Bogota, qui signent le scénario. Emanuele Soffritti est apparemment un débutant sur le marché français. Son style cartoon « adouci » s’affranchit doucement des codes de son style pour s’adapter aux gags franco-belges. Les gags se lisent sans difficultés mais n’atteignent pas des sommets. J’apprécie cependant moins que le style de Péral sur Les Vétos.

Nom série  Les Vétos  posté le 17/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Attention, qu’on se le dise, les Editions Bamboo font désormais une concurrence directe à Dupuis en matière de bandes dessinées d’humour pour la jeunesse. Il faut dire que Péral et Gilson sont des anciens de la maison de Marcinelle. Ils déboulent donc chez l’éditeur bourguignon avec une série dans la droite ligne des Femmes en blanc, consacrée aux vétérinaires.

Etant très difficile en matière d’humour en BD, je ne serai peut-être pas le plus à même d’en juger le potentiel rigolatoire ou la capacité bidonnante, mais il se trouve que j’ai passé un moment pas désagréable à sa lecture. Le dessin de Péral, qui a œuvré sur Billy the cat, est en plein dans la veine franco-belge du gros nez, et met en scène de façon ma foi plutôt agréable les histoires toutes simples de Gilson.

A noter un gag sur les chasseurs qui m’a bien fait rire.

Nom série  Sawako  posté le 17/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Là désolé, je n’ai pas pu finir ce manga. Il y a trop de cucul, trop de kitsch, ça dépasse les bornes de ce que je peux supporter. Si au moins le cucul était marrant, mais non, l’auteure se prend totalement au sérieux avec sa jeune fille en fleur qui admire en secret le beau jeune homme. Sawako est surnommée Sadako, comme la jeune fille dans Ring, et lui, le gentleman parfait, la prend sous son aile pour l’aider à s’épanouir. Pffff…

L’histoire est gonflante à souhait, le dessin est fadasse, je passe…

Nom série  Tous les matelots n'aiment pas l'eau  posté le 14/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai à peu près le même sentiment que Pierig sur cet album.

Le récit est décousu au bout d'un certain temps, la confusion entre rêve et réalité est vite présente. L'ensemble baigne dans une ambiance doucement psychédélique bien retranscrite par Lorenzo. Le cadre historique passe très vite au second plan, au profit de ce délire carrément incompréhensible par moments.

J'aime bien le dessin de Lorenzo, même si je trouve ses profils de personnages un peu étranges.

Nom série  Ce que le vent apporte  posté le 12/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Moui bof, pas exceptionnelle cette BD de Jaime Martin.

Certes, le récit est bien mené, le tout est bien "packagé" (maquette, couverture, titre), mais cela s'arrête là. Le dessin est correct, bien que je trouve que parfois il manque de maturité et que les proportions sont hasardeuses. Ce qui m'a plu tout de même, c'est le fin mot de l'histoire, l'origine de ces morts et l'identité de la créature qui en est responsable. C'est dramatique à souhait, et rien que pour ça cet album mérite le 3/5.

Nom série  Mon copain Anne  posté le 12/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Deuxième album d'Arnaud Quéré chez des Ronds dans l'O, et deuxième tranche autobiographique.

Cette fois-ci le jeune auteur a choisi de nous parler de son parcours scolaire, mais surtout de l'amitié, de ces petits moments à plusieurs qui font le sel de la vie. De son enfance, avec son "copain Anne", jusqu'à ses études aux Beaux-arts de Lyon, Arnaud égrène les personnes qui ont compté (et comptent parfois toujours) dans son entourage. C'est sympathique, mais un poil naïf par moments, surtout lorsqu'Arnaud évoque, par exemple, les virées à Angoulême avec ses copains. Il eût été intéressant, je pense, de recréer une saynète nous montrant l'atmosphère de drôlerie qui pouvait régner alors dans la voiture de ces quatre ou cinq clampins qui partaient de Lyon et se perdaient dans le Massif central... pourtant il parvient à nous obliger à nous replonger dans ces souvenirs de jeunesse, ces amis qu'on a eus, qu'on a perdus, ceux qui sont restés... C'est assez émouvant parfois. Arnaud va jusqu'au bout de son expérience, en racontant un peu de ses angoisses d'auteur, le paradoxe qui sous-tend ce statut. Ce qui est dommage, c'est que cette partie soit un peu réduite dans l'album, mais peut-être l'auteur a-t-il prévu d'en faire le sujet d'un troisième bouquin ?

En bref, "Mon copain Anne" est moins émouvant qu'Un Air de paradis, du même auteur, mais fait état du même souci d'authenticité, du même désir d'Arnaud Quéré de raconter sa vie, ses doutes, ses plaisirs aussi, bref, de vivre. Sympathique, à lire bien évidemment.

A noter un bonus original : certains des amis d'Arnaud disent quelques mots à son propos en fin d'album.

Nom série  Lettres d'Agathe  posté le 11/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Toutes les familles ont leurs secrets. Celle d'Agathe n'échappe pas à la règle.
Mais ce secret, Agathe ne le découvrira que tardivement, trop tard pourrait-on dire, alors qu'elle écrit des lettres à sa mère morte depuis longtemps.

Nathalie Ferlut utilise ce thème -qui pourrait être décliné à volonté- avec assez d'intelligence, embarquant le lecteur dans une direction particulière, avant d'insinuer le doute en lui, pour ensuite dévoiler ce secret de famille à la fois douloureux et inévitable. Peut-être que cela manque d'un peu de virtuosité pour être vraiment prenant, mais la lecture ne fut pas désagréable, même si j'ai eu un peu de mal avec le dessin de l'auteure. Il me semble manquer de maturité, même s'il évolue au fil du récit, ainsi que la technique employée.

Au final, "Lettres d'Agathe" est une BD intéressante, qui propose une déclinaison du secret de famille assez finement traité pour être distrayant, ou même faire un peu réfléchir...

Nom série  Don Quichotte dans la Manche  posté le 11/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une lecture sympathique, sans être véritablement révolutionnaire.

C'est une énième adaptation du classique de Cervantes, mais elle n'apporte rien d'original. Bien sûr, celui qui se prend pour le célèbre chevalier est complètement siphonné, et celui (!) qu'il prend pour Sancha Pança est un peu... naïf. Mais ces clichés, inhérents bien sûr au genre, m'ont rapidement énervé. J'aurais aimé une histoire plus perverse, qui verse plus dans la folie, douce ou pas.

Le dessin est agréable à l'oeil, et fait preuve de recherche par moments, mais cela ne suffit pas à rendre ce one shot véritablement intéressant.

Nom série  La Cellule  posté le 03/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mon avis est partagé sur cet album.

Autant j'ai trouvé le dessin de Guillaume Long assez agréable, un peu "cartoonesque" sans verser dans le caricatural, même s'il manque encore de maturité, autant le scénario m'a laissé froid. Ca commence comme une banale histoire de séparation pour verser progressivement dans le fantastique, sans que l'on sache réellement ce qu'il s'est passé. La fin m'a d'ailleurs paru complètement ratée. Le scénario souffre de longueurs incontestables, et cela nuit à la lecture, que j'ai failli abandonner en cours de route.

Un premier album pour Fabienne Costes un peu "tendre", et un premier album chez un éditeur grand public pour Guillaume Long, sans convaincre totalement.

Nom série  Je suis très déçue par ton attitude  posté le 03/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sympa ce petit album.

En effet, sous couvert des travers d'un personnage -souvent l'auteur lui-même- somme toute assez ordinaire, mais dont l'incurie sentimentale est à la limite du touchant, on retrouve une critique sinon acerbe, du moins assez juste de pas mal de nos comportements sujets à reproches.
C'est de la caricature, et le dessin de David Snug renforce cette identité, avec ses personnages très stéréotypés, souvent grimaçants, mais plutôt bien croqués. Certains citeront Winschluss, mais Snug étant moins trash, je citerai pour ma part Lewis Trondheim et ses Petits Riens.

Une lecture ma foi fort agréable, que je recommande à tous.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 194 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque