Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 3891 avis et 1765 séries (Note moyenne: 2.87)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Le Cochon qui crie au loup  posté le 08/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un petit album qui ne mange pas de pain.
Bon, la fin est un détournement malicieux du célèbre adage qui a présidé à sa construction, mais ce que j'ai surtout apprécié, c'est le graphisme d'Arnaud Quéré. Rond mais dynamique, il s'amuse à varier un peu les cadrages pour nous surprendre un peu. Les animaux sont bien reconnaissables, ce qui est un atout pour les plus jeunes.

Sympathique, mais très vite lu.

Nom série  Les Griffes du marais  posté le 08/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Petite déception que cette série. Il s'agit en l'occurrence des débuts d'Eric Corbeyran au scénario. Un thriller moyenâgeux où sortilèges, peste, loups-garous et secrets de famille font plus ou moins bon ménage. En effet la narration n'est pas du tout limpide, j'ai passé les trois quarts de ma lecture à me demander quels étaient les personnages mis en scène, et pourquoi il arrivait ce qu'il arrivait. Une narration hachée, qui ne s'arrange pas vraiment au fil des trois albums. La publication a débuté chez Vents d'ouest, mais Hélyode a repris la série en 1995 avec le tome 3, puis a réédité l'ensemble. Un quatrième tome était prévu, mais n'a jamais vu le jour.

Le seul véritable atout de cette série est le dessin de Patrick Amblevert (qui utilise le pseudo transparent Blue Green sur le tome 3). Très à l'aise avec le style moyenâgeux, et de facture classique, son graphisme n'aurait pas démérité dans la collection Vécu. Dommage que les couleurs, très typées années 80 sur les deux premiers tomes, écrasent et diluent son encrage. La qualité d'impression, assez médiocre chez Vents d'Ouest, n'arrangeait pas les choses non plus...

Bref, une série mineure de Corbeyran. Ceux qui voudront retrouver le trait d'Amblevert le retrouveront sur le tome 4 de Foc et le tome 2 de Gaston Fébus...

Nom série  Celle que...  posté le 08/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Si vous vous attendez à des rebondissements en cascade, à du fan service ou à une intrigue policière, passez votre chemin.

Vanyda, après nous avoir conté la vie d'un immeuble dans L'immeuble d'en face, nous propose cette fois une chronique adolescente, au ton doux-amer, où la vie est rythmée par les sorties encore rares en cette dernière année de collège, par les amourettes et les révisions ou les cours.

Une chronique assez réaliste, avec des personnages plutôt attachants. Des personnages qui vont sans doute s'épanouir dans la suite de la série.

Vanyda a cette belle faculté de raconter des histoires où il ne se passe pas grand-chose, mais qui sont finalement assez plaisantes.

Nom série  Skyland  posté le 06/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Boum patatras !
On tombe en plein milieu d'un conflit dont on ne connaît ni les enjeux, ni l'origine, ni même les protagonistes.
Au fil des pages, on comprend un peu plus, mais je trouve le procédé plus que douteux. En effet j'ai décroché assez rapidement de l'histoire, essayant de me concentrer sur les dessins. Ceux-ci ne sont pas mauvais, mais manquent singulièrement de personnalité, d'âme. C'est dommage, cela aurait pu me plaire comme ça. Mais vraiment non, l'histoire m'a gonflé plus qu'autre chose, je n'aime pas avoir l'impression d'être pris pour un geek qui connaît déjà tout le background au moment d'aborder une série. Alors certes, cela s'inscrit dans une oeuvre télévisuelle animée, mais si on ne l'a pas vue, on fait quoi ?

On referme l'album et on rentre chez soi.

Nom série  Hana Attori  posté le 06/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il est vrai que la couverture augurait d'un produit "Soleil" à la fois formaté pour un public jeune et à la qualité médiocre.

A la lecture, il n'en est presque rien ! En effet Tony Valente, après Les 4 Princes de Ganahan, développe un univers plus proche du Japon médiéval, plus proche sans doute aussi de son univers personnel, et même si le trait est un peu simplifié (pour permettre peut-être des sorties rapprochées, mais aussi pour plaire au jeune public), la qualité de l'ensemble est au rendez-vous. Comme l'ont souligné mes camarades, c'est une série bel et bien "tous publics" qui nous est présentée, émaillée de références humoristiques bienvenues. J'avoue avoir bien ri sur certains gags mettant en scène les squelettes. Pas vraiment d'originalité au niveau de l'histoire, mais ça se tient quand même assez bien.
Quant au trait, il est dynamique, plaisant, et bien soutenu par des couleurs à la fois sobres et chaudes.

Bref, une nouvelle série plus qu'honnête, dont on attend la suite. 3,5/5.

Nom série  Heroes  posté le 05/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai essayé de voir le côté positif de ce recueil. Il permet tout de même d'en savoir un peu plus sur les origines de Claire Bennet, la pom-pom girl qui peut se régénérer. On voit également comment le père des frères Petrelli et un certain Linderman ont pu se rencontrer dans la passé. Et j'ai trouvé le personnage d'Hana Gitelman, bien qu'absent de la série, plutôt intéressant, même si assez peu développé.

Ensuite il est difficile de juger de la valeur graphique de l'ensemble, puisqu'une dizaine d'artistes ont oeuvré sur les storyboards, l'encrage et les couleurs. Saluons tout de même les quelques planches du français Steven Lejeune ("Trop de bonheur"). Disons qu'il y a du bon et du moins bon.

Ce ne fut pas une lecture désagréable, mais au final, mis à part quelques détails au sujet du passé, on n'apprend pas grand-chose d'important. Les fans de la série (comme moi) seront forcément déçus.

Nom série  Chante !  posté le 05/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Je serai un peu plus sévère que Ro : cette BD n'a aucun intérêt.

Les intrigues n'ont aucune espèce de cohérence, les personnages sont totalement creux et j'ai failli lâcher l'album au bout de dix pages...
Je serai plus indulgent avec le dessin, qui est effectivement d'un bon niveau de fanzineux, bien que manquant encore trop de maturité sur certaines scènes.
Pour le reste, je ne suis même pas sûr que ça plairait à ma nièce de 12 ans...

Nom série  Pure Love  posté le 05/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai eu un peu de mal à caser cette série quelque part. En effet elle raconte la vie quotidienne d'un couple de lycéens homosexuels, qui sont aux prises avec des démons et des fantômes, tout en essayant de vivre librement leur sexualité.

Finalement j'ai choisi "érotique", car les scènes intimes sont relativement explicites (même si du flouté apparaît aux bons endroits), et leur vie de lycéens en tant que telle n'est pas trop abordée ; de même le côté "chasseur de fantômes" n'est utilisé qu'à deux reprises au cours des 260 pages de ce manga.

Erotique, mais personnellement je n'ai pas été du tout excité par les scènes explicites. Je suis hétérosexuel, ceci explique peut-être cela. L'homosexualité ne me gêne pas, et je me suis efforcé de me concentrer sur ce qui fait le centre de cette histoire, la relation amoureuse entre les deux garçons. Franchement j'espérais mieux. Les dialogues sont niais ("si tu meurs, je te suivrai...") et manquent totalement de réalisme, je trouve. De même, l'auteur nous montre leur vie intime quasiment uniquement sous l'angle de la sexualité, ce que je trouve très réducteur, même concernant des lycéens...

Le style graphique de Takakura est assez typique des mangas sentimentaux : les garçons sont efféminés, mais le trait est assez élégant. Par contre ce pauvre Ryû semble parfois souffrir de malformations physiques plutôt moches...

Bof, quoi...

Nom série  La Maison dans les blés  posté le 05/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
JC Pol nous prouve à chaque ouvrage qu'il se pose beaucoup de questions sur la vie, l'amour, sa place dans le monde... Le genre de questions qu'on se pose une fois passée la barre des 30 ans.
Cela ressemble peut-être à des clichés, mais finalement cela n'a aucune importance. Ces questions sont là, en nous, et il faut bien, un jour ou l'autre, leur faire face et tenter d'y répondre. Gabriel, lui, ne sait pas comment faire. Alors il décide de partir, un peu loin, de tout plaquer, une situation exceptionnelle, une femme exceptionnelle, une fille qu'il aime plus que tout. Et puis vient le moment où ses questionnements ressurgissent, prennent corps dans des obsessions étranges et pas complètement formulées, tandis que la tentation d'une nouvelle vie frappe à sa porte.

Jean-Christophe Pol continue, lors des scènes "intérieures", à utiliser son style brut de décoffrage, faisant voler toute construction graphique pour ne garder que cet aspect brut. Bien sûr, on aime ou pas ce style, mais la force du message passe d'autant mieux. Il n'oublie pas pour autant la sensualité, qu'elle soit humaine, animale ou végétale, dans ce lieu de rêve, cette maison perdue au milieu d'un champ de blé.

Une lecture dont on ne ressort pas indemne je pense.

Nom série  Pommes d'amour - 7 love stories  posté le 03/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je dirais même, dans le prolongement du résumé de l'éditeur, qu'on est plutôt loin de l'anthologie.

En effet, chinant chez mon libraire préféré, je suis attiré par la jolie couverture et le nom de la collection Mirages, souvent gage de qualité chez Delcourt. Mais à la lecture, je déchante très vite. Visiblement les auteures ont choisi de transposer leurs histoires d'amour personnelles dans ces récits. Et la plupart du temps c'est plutôt plat. Bien sûr, les histoires d'amour ce n'est pas toujours spectaculaires, mais pour le coup c'est à la limite du chiant. Pourtant, avec un panel d'artistes françaises, espagnole, autrichienne et allemande, on aurait pu espérer une diversité salvatrice. En plus les styles graphiques, qui eux, sont diversifiés, ne sauvent pas forcément l'ensemble.

Il y a pourtant deux histoires que j'ai appréciées. "Basilic rouge", de Laureline, et "les Moitiés", d'Elodie Durand. La tentative, louable, de vouloir lancer sur le marché français des débutantes ou des auteures étrangères, est pour moi un peu ratée, hélas.

Nom série  Le village qui s'amenuise  posté le 03/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tiens, un one-shot de Corbeyran, avec une histoire gentiment fantastique se déroulant dans nos campagnes...
Le point de départ est intéressant, il pourrait même donner lieu à un excellent roman fantastique. L'histoire se lit de façon très agréable, elle avance de façon linéaire. Le dessin d'Olivier Balez ne m'a pas enthousiasmé par contre. J'aurais aimé un style un poil plus "ligne claire" pour mieux coller à l'ambiance drôlatique du récit.

Mais c'est loin d'être désagréable dans l'ensemble. A lire si vous tombez dessus.

Nom série  Dofus - Les Shushus de Rushu  posté le 31/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Do... fus !
Ton univers impitoya-a-bleuh !
Bam bambambambam
Do... fus !
Glorifie la loi du plus fort !

...

Oui, Dofus est un univers impitoyable, où des démons et des barbares avec des cerveaux de ouistiti se battent pour la possession d'oeufs sombres qui visiblement ne servent qu'à boucher diverses canalisations, qu'elles soient biologiques ou mécaniques. Un univers où les histoires se résument à l'invasion de la région par des démons que l'on voit arriver de loin, et face auxquels le seul espoir est un braillard paillard pillard.
Un univers où subitement tout passe au brun, au vert, au bleu puis au rouge, comme ça, parce que les créateurs de l'univers en ont décidé ainsi, sans véritable explication. Un univers où les démons ressemblent à d'autres créatures aperçues dans d'autres univers. Un univers où les personnages ont des noms de personnes existant dans la vie réelle (Nit Shimalan...)

Un univers où lorsque le gentil se met vraiment en colère, il parle presque en langage sms.

Impitoyable, on vous dit.

Nom série  Drug-on  posté le 30/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Très vite je me suis ennuyé à la lecture de ce manga...

En effet j'ai trouvé l'histoire particulièrement mal construite. On suit un groupe d'adolescents en mal de sensations fortes pénétrer dans un endroit interdit, puis comme ils se font presque tous tuer, le récit bascule sur un groupe d'autres personnages qu'ils rencontrent au cours de leur virée mortelle. Ensuite leur histoire est racontée de façon peu linéaire, peu fluide. Ca m'a singulièrement agacé.

Puis le dessin n'est pas très bon. De facture classique pour un shôjô, il s'avère d'un niveau assez médiocre. A vrai dire, j'ai trouvé les croquis de personnages proposés en annexe meilleurs que le dessin du manga lui-même !

Peut-être cela plaira-t-il à d'autres lecteurs, mais l'ambiance de mystère est pour moi plutôt ratée.

Nom série  Sun-Ken Rock  posté le 30/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le genre baston, ce n'est pas trop ma tasse de thé (oui, je préfère le thé à la baston).
Mais j'ai voulu essayer cette série, car le dessin me paraissait assez beau.

Mais attention, ce n'est pas à mettre entre toutes les mains. Pas forcément à cause de la violence des combats (qui se résument à des bagarres de rue), mais aussi à cause d'autres scènes, pas forcément supportables, où des jeunes femmes subissent une certaine forme de torture. Je vous rassure cependant un peu, on ne voit pas la scène elle-même, mais plutôt son résultat.
A côté de ça, on voit aussi des jeunes femmes dénudées, et il faut reconnaître que Boichi se débrouille pas mal question anatomie féminine. Une qualité graphique que l'on retrouve dans l'ensemble du manga, où l'auteur alterne puissance et dynamisme lors des scènes "sérieuses", et gros yeux-grosses lèvres pour les scènes plus légères.

Ce manga-manhwa (Boichi est né en Corée, et a vécu au Japon avant de revenir dans son pays) est d'assez bonne facture, même si les combats sont à mon goût un peu trop présents.

Nom série  Mikido  posté le 29/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'est assez plat en effet.
Les personnages me semblent inexpressifs au possible, et les actions narrées, y compris le Robyfoot, ne font pas preuve d'un vrai dynamisme.

Le public visé est probablement le même que celui de la série télévisée dont c'est inspiré, mais je trouve qu'il y a quand même plus intéressant, y compris dans le divertissement pur, pour la tranche des 9-12 ans, comme La Jeunesse de Picsou, Lou ! ou Sylvio.

Nom série  Bambina, Déesse de l'amour  posté le 29/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Disons-le tout de suite, cette série est destinée aux adolescents qui s'éveillent à la sexualité, et donc avides de nudité et de choses émoustillantes.

En effet "Bambina" propose pas mal de fan service, même si cela reste assez discret : quelques tétons baladeurs, des culottes un peu moulantes, et c'est à peu près tout.
Ensuite l'histoire se résume à la quête d'un groupe de puceaux (et surtout l'un d'entre eux) de leur première expérience sexuelle. C'est lourd, bien sûr, avec un sujet pareil, mais l'auteur distille quelques moments d'humour assez sympathique. Pour le reste, y compris le dessin (malgré l'air triste de Bambina), cela reste très classique, et du coup l'ennui guette le lecteur assez vite.

A noter tout de même que la série se termine en trois tomes, ce qui ravira sans doute les amateurs du genre.

Nom série  Les Mains d'Eniripsa  posté le 29/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pour moi, contrairement à ce que prétend l'équipe d'Ankama en préface, cette série est à réserver presque exclusivement aux lecteurs familiers de l'univers de Dofus, ce jeu en ligne développé par la société Ankama.

En effet nous sommes de plein pied dans cet univers, avec ses règles, ses codes, ses personnages spécifiques. Bien sûr, la partie annexe permet de compléter certains des blancs, et ainsi, pour les néophytes, de s'y intéresser. Mais je trouve que le fait de faire un récit aussi court n'incite pas forcément à la découverte. Les auteurs auraient peut-être pu faire un gros effort de vulgarisation.

Cependant il faut reconnaître que la BD en elle-même n'est pas désagréable du tout. Le dessin est très lisible, baignant dans une ambiance aux tons clairs, propre à attirer de nombreux jeunes lecteurs. L'histoire, même si elle est bien menée, se présente vraiment comme un épisode au milieu d'un ensemble très vaste. Mais comme je l'ai dit, si l'on n'a pas un minimum de connaissance du background, c'est un tantinet nébuleux.

Cependant c'est un bel objet, qui mérite sans doute la découverte.

Nom série  Debaser  posté le 28/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Hum. je crois que pol n'a pas saisi le sens profond de cette oeuvre qui fera date dans l'histoire de l'édition française.
D'abord les dialogues sont vrais, ils sont prononcés tous les jours par les moins de 15 ans.
Le dessin c'est trop de la balle, Raf nous fait des cadrages qui déchirent sa mémé.
Moi je kiffe trop la zikmu, alors faisez comme moi lecturez "Deux Baiseurs".














Bon j'arrête là, c'est insupportable.
La seule idée de cette série est son point de départ : une société complètement engluée dans un système bien-pensant où les media dictent tout à une jeunesse décervelée et formatée. C'est peut-être la société qu'on nous prépare dans le futur, et franchement ça ne fait pas très envie.
Pour le reste... L'histoire ne ressemble à rien, mis à part peut-être à un gros délire d'adolescent qui invente une histoire faussement rebelle dans son carnet de croquis/journal. Le dessin de Raf n'est pas entièrement mauvais, mais ce serait pas mal qu'il le débarrasse de certains tics afin de le rendre plus lisible. Et par pitié, qu'il arrête de faire des cadrages dans tous les sens, sans aucun sens de l'équilibre de l'estomac, j'ai dû aller faire un tour aux toilettes pour le finir !

Bref, c'est pas de la balle. Du tout même.

Nom série  Clifton  posté le 03/06/2002 (dernière MAJ le 28/07/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Turk et de Groot ont su allier intrigue policière et humour dans cette série, soeur de Robin Dubois. Sans être transcendantes, les histoires sont plaisantes, et on passe un bon moment.

C'est souvent les attitudes très flegmatiques du héros qui provoquent le plaisir chez le lecteur.

Policier, mais drôle.

Nom série  Buffy contre les vampires - Saison 8  posté le 28/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tiens, ça faisait longtemps que je n'avais plongé dans l'univers de cette petite chasseuses de vampires et autre goules. Depuis la saison 1, je crois bien.

C'est donc avec des souvenirs confus que je me suis plongé dans cette série, qui nous présente la saison 8 (jamais tournée). Première impression, c'est très agréable à lire. Le dessin est vraiment bon, assez typique des comics actuels de super-héros, et bénéficie d'une mise en couleurs plutôt bien choisie. Les scènes de combat sont plutôt bien rendues, elles sont dynamiques.

Pour l'histoire, j'ai eu un peu de mal, puisque seuls deux personnages (dont l'héroïne) étaient présents au début de la série. J'ai donc mis du temps pour me resituer dans l'ambiance, surtout que comme l'a souligné Ro, la situation de Buffy a considérablement changé. Pas grave, la qualité de l'histoire fait que finalement ça se lit pas trop mal. Il eût peut-être été de bon ton de faire un petit rappel de la situation en début d'album...

A lire au moins pour le dessin, pas désagréable du tout.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 195 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque