Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 3799 avis et 1704 séries (Note moyenne: 2.86)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Eddy et les robots  posté le 01/06/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
On se retrouve avec une histoire classique de révolte des créatures face à leur créateur. Classique depuis le Frankenstein de Mary Shelley écrit il y a presque 200 ans. Ici ce sont donc des robots, qui excédés par les abus de leur inventeur, décident de retourner la situation. Malgré ce canevas simple, sans doute très accessible aux plus jeunes, je trouve le déroulement un peu trop long et chaotique. Bien sûr la fin n'en est pas une, laissant présager une vengeance d'Eddy.

La satisfaction vient du dessin de Lorenzo, à la fois inventif et très dynamique, avec quelques cadrages osés.

Nom série  Dingo Jack & Tête d'Oignon (Une aventure de)  posté le 01/06/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Visiblement c'est un gros délire.

Je ne connaissais pas le travail de Pixel Vengeur, mais je dois avouer que visuellement il n'est pas maladroit du tout. A côté de ses personnages principaux, croqués sur un style humoristique (à la Edika), les designs et les autres personnages sont à la fois fins, maîtrisés et plutôt beaux. L'influence de Moebius est manifeste (et revendiquée), et cela nous montre l'étendue du talent du dessinateur. Par contre, au niveau de l'histoire, c'est plutôt pauvre. A coups de rebondissements foireux, Pixel vengeur avance cahin-caha.

[SPOILER] Je ne comprends pas trop l'intérêt de donner le nom de deux personnages à la série, si c'est pour faire disparaître l'un d'eux en cours de route... [FIN SPOILER]

Bref, joli mais vide.

Nom série  Korrigan  posté le 28/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je garde une certaine nostalgie pour ces séries lues au travers d'exemplaires du Journal Tintin gardés par mes parents.

Je ne savais pas que Korrigan, cette série qui m'avait quand même marqué à l'époque, avait été édité en album. Dommage d'ailleurs que P&T se soit arrêté au premier, je crois qu'il y avait de quoi en faire un second.

Bref, j'ai retrouvé avec un petit sourire aux lèvres cette oeuvre de jeunesse du regretté Franz, dans une veine plus "gras nez" que ce qui a fait son succès plus tard. On décelait déjà son goût pour les chevaux, mais aussi les prémisses de mise en scène. Les saynètes sont aussi courtes que médiocres au niveau du scénario, mais quand même, l'Ogre m'avait bien impressionné à l'époque. Je me souvenais également de la charge du capitaine teuton et de sa troupe qui restait alignée quoi qu'il arrivât...

Séquence nostalgie...

Nom série  La Fabuleuse histoire du café  posté le 28/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tiens, c'est marrant d'avoir fait une BD sur les origines du café. Mais pourquoi pas, après tout. Il en existe d'ailleurs une sur le chocolat.

Bref, nous avons là un récit à teneur un peu historique, un peu légendaire, tant les origines du café sont discutables et sujettes à caution. Davoz, le scénariste, joue d'ailleurs sur cette ambiguïté, encourageant les lecteurs à ne pas croire tout ce qu'il écrit. J'avoue que l'histoire donnée en premier (et résumée sur la présente fiche) est celle qui me plaît le plus. Pour la suite, nous avons d'autres origines évoquées, mais aussi l'explication de l'expansion du café à travers le monde, au fil du temps. L'évocation de la "Boston Tea Party" est ainsi faite d'une autre façon, et éclaire cet évènement semble-t-il anodin qui mènera à la guerre d'Indépendance de ce qui deviendra les Etats-Unis d'Amérique.

C'est assez intéressant, et le dessin de Wyllow, à la fois clair et mature sur la plus grande longueur du bouquin, rend l'ensemble plutôt agréable.

A noter l'aspect particulier du bouquin, avec une couverture épaisse, d'aspect "beau livre", qui en fait un bel objet.

Nom série  Coupures irlandaises  posté le 28/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Bien sûr qu'il faut acheter cet album ! Comme la plupart des derniers bouquins de Kris d'ailleurs, tous publiés chez Futuropolis...

Ici il nous propose une réécriture d'un séjour qu'il fit à Belfast dans les années 1980. Un séjour linguistique, qui se transforme peu à peu en véritable passage à l'âge adulte. Car le conflit latent entre Catholiques et protestants est toujours d'actualité en Ulster. Cagoules de l'IRA, soldats anglais haineux et brutaux, embuscades dans les rues, tout y est.

Mais Kris n'oublie pas d'insérer des passages plutôt drôles. J'ai beaucoup aimé le passage avec Gérard Depardieu.

"A nous les petites Irlandaises !" ils ont bien déchanté les deux gamins. Kris a rajouté une dimension dramatique à son expérience réelle, mais c'est pour mieux démontrer l'absurdité, la lâcheté, et la haine aveugle qui prévalent dans ce genre de conflit. Un conflit qui semble aujourd'hui, 20 ans après, bien éteint. Il reste encore de l'espoir pour le conflit israëlo-arabe...

Côté dessin, c'est Vincent Bailly qui s'y colle, dans un style "jeté", assez loin me semble-t-il de ce qu'il a fait sur Angus Powderhill. C'est impeccable, même si je trouve les premières planches hésitantes.

Un classique.

Nom série  Hao Mei  posté le 27/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai d'abord été surpris, et même agréablement, par les dessins. Forcément assistés par ordinateur ; je les trouve vraiment très beaux, fins. D'inspiration largement manga, mais sans rester dans les carcans de ce format, ce fut un plaisir de les regarder.

Quant à l'histoire, elle laisse augurer d'une saga de grande ampleur, dont ce premier tome n'est que le court début. Brrémaud a créé un groupe assez sympathique, un peu étrange (le crapaud de l'espace !), dont j'aurai plaisir à suivre la suite des aventures.

Suite à voir avant de se prononcer plus avant.

Nom série  Edward John Trelawnay  posté le 27/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'avais de bons a priori avec cette série.
Des couvertures assez avenantes (surtout la première), un dessin qui me semblait correct, et pas mal d'action à première vue.

Mais en fait j'ai vite déchanté. Mis à part le premier tome, l'ensemble de la série est assez plat, ennuyeux, il ne se passe à peu près rien. Je m'attendais à une histoire de corsaires des airs assez nerveuse, je me suis retrouvé avec une bluette mâtinée de quelques scènes d'action par-ci par-là. Eric Hérenguel, le dessinateur, a dû pas mal s'ennuyer, lui qui aime bien tout ce qui bouge... Pourtant son dessin n'était pas mal du tout, un peu terni cependant par des couleurs peu attrayantes.

Bref, un beau gâchis.

Nom série  Le Rebelle des Caraïbes  posté le 25/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai moins aimé ce tome que l'oeuvre précédente d'Enrique Vegas, Les Rebelles de la galaxie. Déjà, on ne trouve pas une, mais trois parodies dans ce tome. Elles manquent de liant toutes les trois, et sont à mon avis moins inspirées. Comme d'habitude l'auteur s'inspire de la trame générale du film considéré et y applique des tas (mais pas trop, je tiens à le signaler) de références en tous genres et de répliques humoristiques et décalées.

Le résultat, je l'ai dit, est moins bon que dans l'autre album. En plus, la fin de l'album comporte une sorte de carnet de croquis/storyboard concernant la seconde trilogie de Star Wars vue par Vegas. La présence de ce carnet aurait été plus judicieuse dans l'autre album...

Nom série  Coursensac et Baladin  posté le 25/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sympathique cet album, mais sans plus.

En effet on y retrouve un peu l'atmosphère qui a fait le charme et le succès de séries comme Hugo et Percevan... l'âme et l'ampleur en moins.
Je trouve le scénario de Brouyère un peu brouillon, pas vraiment sympa. Et les personnages mal développés. Heureusement le dessin d'Hislaire -alors débutant- apporte un cachet à la fois "gros nez" et dynamique à l'ensemble.

Une série sympathique, mais un peu mineure à mon avis.

Nom série  L'Enfant note  posté le 25/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pas de véritable coup de coeur pour cette lecture, mais un petit plus par rapport à Ro.

Parce que malgré la grande naïveté de cette histoire, elle m'a plu. J'ai trouvé ça "mignon". Et de toute façon, la plupart des petites histoires qu'on lit aux enfants sont assez naïves, réductrices, bref, ça me semble coller au public visé. Par contre ce n'est pas la meilleure que j'aie lue, mais il n'y a pas vraiment de "rédemption" pour la petite fille, puisque les bêtises continuent par la suite...

Le dessin de Christine Circosta sont eux plutôt plaisants, comme l'a souligné copaing Ro il y a de vagues influences manga qui ne sont pas désagréables.

Bref c'est mignon et ça me suffit.

Nom série  La Grande Arnaque  posté le 25/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Eh bien moi j'ai vraiment eu du mal avec les deux tomes de cette série.
Pourtant elle contient beaucoup de qualités.
Le dessin de Mandrafina est très beau, très expressif, c'est un maître du noir et blanc. Ses femmes sont vraiment très belles, et on a de la chance, il y en a beaucoup, et souvent dénudées. L'humour, omniprésent, est noir, très noir.
Ma note négative vient du fait que je n'ai pas aimé cette BD. Les personnages me semblent trop caricaturaux. L'histoire en elle-même m'a laissé, je dois dire, assez indifférent. Faire un second tome consacré à l'Iguane n'était pas une mauvaise idée, mais j'avoue ne pas avoir lu une histoire vraiment intéressante.

Bref, ça m'a barbé.

Nom série  Wallonie - Terre de Légendes  posté le 23/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
De cet ouvrage de commande collectif, que retenir ?
A peu près pas grand-chose. En effet, sur les 6 légendes présentées ici, aucune n'a retenu mon attention. Soit parce que l'histoire était mal menée, soit tout simplement parce que le dessin, confié à des illustres inconnus, n'éveille pas vraiment d'intérêt chez le lecteur bdphile. C'est incroyable de saborder à ce point un patrimoine pourtant très riche. Les histoires sont expédiées en 4 ou 6 pages, et c'est bien dommage.

Il faut se méfier de ce genre de productions...

Nom série  Captain Pirate  posté le 23/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Pfff. Bon, c'est vrai qu'au niveau de l'histoire, on frise le néant absolu. Prenez une petite fille effrontée, un oncle acariâtre et un pirate bonne pâte, mélangez le tout, et essayez de décrire ce qu'il se passe. Eh bien pas grand-chose. Quelques explosions, des quiproquos, et le tour en est joué. Enfin, si vous n'êtes pas regardant du tout sur l'histoire.

Niveau dessin, Herval fait dans le "gros nez", et s'en sort pas trop mal, sans être aussi talentueux que Pierre Tranchand dans Marine, série à comparer. C'est lui qui sauve la série - mort-née - du naufrage intégral, car il a un style assez plaisant, même si sans génie.

2/5, uniquement pour le dessin.

Nom série  L'Histoire des 3 Adolf  posté le 23/05/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un manga fleuve, sur une période qui a changé à tout jamais peut-être la face du monde.

Je ne vais pas égrener les qualités intrinsèques de cette oeuvre de Tezuka, juste faire remarquer que l'un de ses caractères essentiels est d'être un récit débarrassé d'un grand nombre de clichés sur la Seconde guerre mondiale. Pas d'expression de culpabilité, très peu de combats représentés, juste -si j'ose dire- l'évocation de *petits* drames qui s'inscrivent en filigrane dans la trame plus grossière de l'Histoire. C'est là l'intelligence de Tezuka, réussir à parler du second conflit mondial sans montrer le conflit en lui-même.

Mais si ce manga est si intelligent, pourquoi seulement un 3/5 ? Eh bien parce qu'il y a eu des moments, surtout dans le tome 3, où je me suis légèrement emmerdé. On nous montre des personnages, des situations sans rapport apparent avec l'intrigue principale. Je me dis "ah, il y aura certainement une intégration de ces éléments plus tard". Et finalement non, cela n'aura servi à rien. Cela m'a un peu frustré, d'autant plus que cette lecture fut assez longue en ce qui me concerne. Mais remettons les choses dans leur contexte, à l'époque où "L'Histoire des 3 Adolf" fut publiée, ce fut sans doute une mini-révolution.

Nom série  Carmen+Travis - les Récits  posté le 24/10/2003 (dernière MAJ le 15/05/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Réclamé à cor et à cris par les fans et annoncé en grande pompe par l'éditeur, voici donc le premier cross-over des deux séries majeures de Fred Duval. Faux cross-over, d'ailleurs, puisque les deux personnages ne se rencontrent qu'une seule fois. Les autres récits s'attachent aux personnages secondaires, comme Naoko Sonoda ou Vlad Nyrki.

Difficile de s'attacher à ces récits vite écrits, ne contenant que très peu d'infos intéressantes (même pour le fan de base), et de plus, difficile de s'identifier aux personnages avec des styles graphiques plutôt éloignés des auteurs originaux, mais éloignés également entre eux...

Un puzzle qui fait mal aux yeux, assez décevant tout de même...

Nom série  Bunker  posté le 10/01/2008 (dernière MAJ le 15/05/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Marrant tous ces avis qui s'appuient sur Sanctuaire pour parler de leur appréciation de la BD. Je dois être le seul à ne pas l'avoir encore lu, et ce sera peut-être ma dernière lecture dans le genre, au train où ça va.

Bref, j'ai abordé "Bunker" avec un regard "vierge", et du coup sans m'attendre à quoi que ce soit. J'ai trouvé, allez savoir pourquoi, la présentation des différents protagonistes, un poil prétentieuse, voire superfétatoire. Parce que si cette introduction n'existait pas, la lecture n'en serait pas affectée plus que ça. Mais cela ne m'a pas gêné ma lecture, qui fut, je dois le reconnaître, plus qu'agréable. J'y ai trouvé pas mal d'éléments que j'apprécie dans le "survival" : des personnages intéressants (pas forcément très recommandables), une ambiance inquiétante, une histoire bien construite, des dessins à la fois clairs et précis.

Il y a tout ça dans "Bunker", et j'attends la suite avec impatience.

Nom série  Beurk ! Un ténia  posté le 21/02/2008 (dernière MAJ le 15/05/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L'objectif de ce tome (cette série ?) est clairement informatif, pédagogique.
Au travers d'une situation banale, puis des questionnements et désirs d'un enfant, on nous explique ce qu'est un ténia. La plupart des adultes n'apprendront pas grand chose, mais c'est plutôt pas mal fait pour des enfants (à partir de 7 ans, par exemple).
Le dessin simple d'Aurélie Pollet, illustratrice et réalisatrice de courts métrages d'animation, se prête bien à la portée pédagogique.

Recommandé aux petits.

Nom série  Arthur le fantôme justicier  posté le 30/06/2005 (dernière MAJ le 15/05/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je suis retombé récemment sur ces albums, après les avoir lus dans Pif Gadget moi aussi il y a -hum- quelques années.
Arthur m'enchantait avec ses histoires très aventureuses, ses chausses-trapes, ses passages secrets, ses personnages dupés...
Certes, la plupart des pages étaient très minutieuses, un peu trop parfois, mais le dessin généreux de Cézard faisait passer la pilule. Par contre, le fait d'enchaîner plusieurs intrigues, et de ne pas rester sur l'idée de départ peut troubler un grand nombre de lecteurs.
Malgré ça, ça se lit encore assez bien.

Nom série  Aria  posté le 18/04/2002 (dernière MAJ le 15/05/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Aria a été ma première héroïne de papier, ou presque, avec Yoko Tsuno. Je suis assez attiré par les héroïnes fortes, qui décident de prendre les choses en main, sans se soucier des mâles reptiliens qui les entourent.
Aria correspond à ce profil, et elle dure !
Michel Weyland nous conte des histoires très sensibles, proches du féminisme, un personnage principal fort et faible à la fois (humain, quoi !), et des décors somptueux...

Un classique de l'heroïc fantasy à la portée de tout le monde.

Nom série  Ya San  posté le 18/11/2007 (dernière MAJ le 15/05/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une vraie curiosité, ce manhua.
Curiosité à plusieurs titres, autant thématique, narratif que graphique.

Sur le plan thématique, "Ya San" brasse de nombreux thèmes. C'est d'abord une histoire d'initiation, de quête pour le jeune Ya San, adolescent aventureux et curieux. Il découvrira le secret de ses origines en même temps que le point de départ que l'étrange malédiction qui frappe son village. Mais c'est aussi un thriller fantastique, au chemin tortueux, à la narration éclatée, non linéaire. Avec une dose de contes chinois, et un soupçon de science-fiction, cela donne une histoire très hybride, difficile à classer.
Sur le plan graphique, il est important de noter que Huang Jia Wei est quasiment un débutant dans l'art graphique. "Ya San" constitue son oeuvre de fin d'études, et c'est un ouvrage remarquable. Parce que le dessinateur s'affranchit d'entrée des codes graphiques propres au manhua, et qu'il propose un style très particulier, qui puise sans doute dans de multiples sources. Il y a des passages qui dénotent une maîtrise graphique remarquable, et d'autres qui sont plus bâclés.

Une curiosité, décidément.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque