Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 5375 avis et 1158 séries (Note moyenne: 2.81)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  La Légende du Changeling  posté le 25/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je retrouve avec plaisir un vieil auteur que je connais depuis longtemps. Du moins, depuis que j'ai abordé la bande dessinée adulte au sortir de mon adolescence. A l'époque, il avait mis en scène une série inaperçue par le commun des mortels qui s'intitulait sobrement Les Lutins que j'avais beaucoup appréciée. Il s'agissait de deux dyptiques différents sur le thème de ces êtres des bois. C'était à une époque où la mode en bande dessinée allait aux longues séries sur un héros précis. Depuis, le concept du dyptique a été maintes fois repris. Bref, c'était un précurseur. Il n'a pas été prolifique par la suite dans ses productions mais il s'est fait connaître comme le grand spécialiste des elfes et autres fées. Il revient depuis quelques années sur le devant de la scène.

Que dire de la légende du Changeling? C'est franchement bien! Je retrouve ce qui faisait la saveur d'une histoire comme Les Lutins dont cela aurait pu être un prolongement. Il y a l'histoire officielle et celle qui se passe dans l'étrange pays des fées. On retrouve cette même dualité entre un sujet sérieux qui est celui des révoltes sociales des ouvriers dans l'Angleterre victorienne en proie à la révolution industrielle. Il y a également cette légende du garçon revenu du pays des fées qui devra combattre les êtres maléfiques voués au seigneur du Chaos. Le traitement de l'histoire fait penser au Peter Pan de Loisel dont on retrouvera un clin d'oeil. L'esprit de la nature renvoie également à un auteur comme Servais. Bref, c'est un curieux mélange qui semble bien fonctionner d'autant que le dessinateur de Miss Endicott assure un max.

Alors que le premier tome paraissait très dense au niveau du scénario, j'ai parcouru le second d'une traite. Il m'a paru un peu creux malgré un final détonnant. J'aime quand l'ambiance change subitement passant du léger au plus sombre notamment dans l'enfer des mines. On suivra avec plaisir ce conte des temps modernes! Je suis totalement conquis! J'en redemande car c'est un véritable émerveillement!

Nom série  Le Casse - Diamond  posté le 25/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le casse est une honnête histoire bien mise en scène à la façon hollywoodienne mais qui ne laissera pas un souvenir impérissable. On ne bâtira pas une statue à la gloire immémoriale de Bec. J'ai bien suivi le début de ce récit qui se situe en Sibérie dans une région minière puis la fin m'a semblé tellement confuse. Que se passe-t-il réellement ?

J'ai bien supposé une ou deux situations probables mais le doute demeure encore. Je ne crois pas que cela soit le principe voulu par les auteurs. Cela m'a semblé tellement obscur. Finalement, cela gâche un peu le plaisir de cette lecture qui avait pourtant bien commencé car on arrive au constat : tout ça pour ça ! Ben oui !

Nom série  Mon année  posté le 25/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Les récentes productions de Taniguchi pour un public typiquement européen m'avaient un peu refroidi surtout après les chefs d'oeuvre que sont Le Journal de mon père ainsi que Quartier lointain. Ce titre vient à point nommé pour redorer son blason.

Les dessins sont d'une merveille à faire pâlir d'envie. Par ailleurs, la colorisation me semble redonner un véritable souffle. Bref, sur la forme, c'est parfait grâce à la précision du trait.

Sur le fond, le sujet est fort audacieux. Il s'agit de suivre de l'intérieur une petite fille de 8 ans atteinte de trisomie dans une forme encore allégée. Je trouve que c'est à la fois touchant et réaliste. Il faudrait être totalement insensible pour se désinterrésser de son cas. Nous voyons également le quotidien de sa famille ainsi que les réactions. C'est difficile par moment.

La difficulté viendrait du mélange entre l'art de vivre nippon et celui à la française où se situe le lieu de ce récit. Ce mélange peut paraître indigeste à certains lecteurs car surfait. On a l'impression que Taniguchi a dû adapter un récit japonais et le transposer de force en France suite à cette collaboration avec Morvan. Or, cela ne sonne plus très vrai notamment dans les réactions de retenue de la part de certains personnages féminins. Pour autant, il faut accepter ces failles sans grande importance. Honnêtement, cela n'aura que peu d'influence sur l'émotion qu'on pourra ressentir au travers de cette histoire triste.

Au final, nous avons là une histoire émouvante et intimiste comme je les aime.

Nom série  L'Épée d'Ardenois  posté le 24/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
L'Epée d'Ardenois n'est pas simplement que mignon, c'est même carrément superbe ! Nous voilà entraînés dans une quête pour sauver trois royaumes d'une menace qui plâne. C'est le retour d'un ennemi qui est pourtant mort dans une célèbre bataille il y a 20 années.

J'ai aimé la reconstitution cartographique d'un univers à la manière d'un Tolkien puis repris par Arleston dans la bd. On arrive à cerner plus facilement les lieux sans compter que les personnages animaliers sont bien distincts. On pourra reprocher la ressemblance avec un Robin des Bois mais j'apprécie réellement la manière dont c'est conçu pour le plus grand plaisir des lecteurs.

Il est clair également que l'imagerie très disney-enne séduira les plus jeunes lecteurs. Cela me fait penser un peu à Servitude mais cette dernière série est résolument plus adulte et mature. Au-delà de cet aspect, la mayonnaise prend avec ce récit malgré une trame des plus classiques. C'est à la fois riche et réfléchi. Efficacité et humour font bon ménage. Bref, le cocktail est des plus séduisants pour continuer l'aventure.

Nom série  Le Montespan  posté le 24/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai plutôt bien aimé cette histoire qui s'attache à nous faire découvrir le mari de la fameuse marquise de Montespan qui fut la favorite du roi soleil. La démarche est plutôt originale de nous faire la lumière sur ce drame qui est passé totalement inaperçu dans l'Histoire.

Un homme tout puissant a-t-il le droit de rendre malheureux un gentil mari bien aimant ? Oui, nous avions un couple qui avait tout pour être heureux avant que la raison d'état n'interfère.

J'ai été plutôt touché par les malheurs successifs qui se sont abattus sur cette famille. La fin est réellement triste. Fallait-il attendre quelque chose de plus ? En ce qui me concerne, l'objectif est atteint. J'aurais une autre image de celui qui a osé braver l'autorité de Louis XIV.

On sait généralement ce qu'il en coûte de défier l'homme le plus puissant de France et ceux quelque soient les époques !

Nom série  Malgré nous  posté le 24/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
L'Alsace est une région est qui a particulièrement souffert, de par son histoire, de tiraillements entre l'Allemagne et la France au gré de toutes les guerres qui se sont succédées. Il n'était pas bon d'être alsacien à une certaine époque. Or, ce récit nous plonge justement dans cette époque trouble afin que nous puissions véritablement comprendre tous les enjeux.

C'est vrai que Gloris fait partie actuellement de mes scénaristes préférés. C'est vrai qu'à chacune de ces nouvelles séries, je suis automatiquement conquis par tant de virtuosité. On entre tout de suite dans l'histoire de ce jeune alsacien insouciant qui a perdu son frère ainé durant les premiers mois de la guerre mondiale. Il va être également pris dans la tourmente de l'Histoire de ceux qu'on a appelé les "malgré nous". L'auteur avait prévenu dans sa préface qu'il ne s'agit que d'un récit romancé et à prendre comme tel. Cependant, on sent bien toute la recherche historique qu'il y a derrière cette histoire tant cela sonne vrai.

Le dessin en aquarelle est un véritable régal pour les yeux. Tout semble réuni pour suivre une formidable saga qui nous entraîne au coeur de ma région natale. Je découvre un Strasbourg plus vrai que nature mais au temps de l'occupation nazie. C'est également romantique à souhait : amour et politique ne font pas bon ménage. Je recommande chaudement cette lecture.

Nom série  I.R.$. - All Watcher  posté le 24/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'aime beaucoup la série mère. Autant, je trouve que cette enquête traîne en longueur alors que nous en sommes qu'au troisième tome et qu'il y en aurait 7 de prévu. J'ai du mal à comprendre toutes les ficelles de cette histoire qui se complexifie davantage. Les enchaînements se font dans la douleur. Les incohérences se multiplient. Et pour couronner le tout, il n'y a aucune tentative d'explication de la part de l'auteur !

C'est vrai que la parution est rapide du fait de la succession des dessinateurs. Cependant, cela se perd en qualité car il n'y a pas une homogénéisation de la série. Pourtant, je dois bien avouer que le trait de ces différents dessinateurs n'est pas si mal car cela reproduit le même univers graphique.

En fait, j'en ai quand même un peu marre à la longue de ces auteurs qui tirent sur la corde en créant des séries dérivées à gogos pour une exploitation commerciale au maximum. Bref, c'est la démarche qui me titille. Associé à un scénario plutôt creux, on n'est pas loin du désastre financier !

Nom série  Ida  posté le 22/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le personnage d'Ida constitue le réel intérêt de cette bd. C'est une forte personnalité atypique qui a également ses travers à savoir : précieuse, hypocondriaque et autoritaire. Le lecteur va se concentrer sur son parcours un peu atypique. Elle va partir à la découverte du monde et notamment des colonies d'une Europe agonisant sur sa supériorité à la fin du XIXème siècle. Elle va faire des rencontres surprenantes. On aura droit à des personnages secondaires assez remarquables.

La manière de traiter le sujet paraît originale de même que le graphisme auquel il faudra s'habituer tant il est étrange. Il y a un côté décalé voire rétro qui s'ajoute à la sympathie de deux héroïnes que tout oppose. Bref, c'est assez jubilatoire.

Pour autant, la grande exploratrice en jupons, cela ne fait pas très crédible. L'exercice de style va sacrifier totalement l'aspect réaliste de cette histoire qu'on prendra alors à la légère.

Nom série  La Princesse du Sang  posté le 21/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Il y a des polars où l'on s'accroche véritablement et avec plaisir car on a envie de suivre les personnages. L'intrigue n'est point alambiquée Bref, c'est du fluide dans un genre qui est généralement très pompeux sur les détails. Alors ça, j'aime !

On voit qu'il y a une parfaite maîtrise du scénario. La scène d'ouverture bien que sanguinolante nous fait tout de suite entrer dans le milieu de cette intrigue. Les dialogues sont exquis. Les dessins sont appropriés à cette histoire sombre. Oui, pour une fois, je suis conquis par la qualité qui est au service de lecteur sans se foutre de lui comme c'est souvent le cas.

Je ne reconnais pas le style de Cabanes qui a dû certainement faire beaucoup d'efforts pour s'adapter à ce type d'histoire. Aussi, je suis stupéfait par le résultat de cette évolution salutaire. Je ne connaissais pas les romans du maître français de la littérature noire. Force est de constater que son fils qui reprend le flambeau lui rend un parfait hommage en restaurant sur le support de la bd une version inachevée. On n'a plus qu'une hâte: connaître la seconde partie de cette histoire située en pleine guerre froide.

Nom série  Britten et Associé  posté le 20/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'avais réellement envie de mettre une note plus élevée à cette oeuvre dont le dessin plutôt sombre est plutôt bien travaillé malgré des cases à de fortes variations de taille. Il y avait une ambiance so british !

Cependant, après coup, je me suis rendu compte que cette lecture m'a profondément ennuyé. Non pas que je n'aime pas les enquêtes policières à la Agatha Christie où il y a toujours un fameux coup de théâtre à la fin quand on découvre l'identité de l'assassin. Non, je ne me suis pas accroché car embourbé dans une intrigue qui a voulu trop en faire et trop en dire. Le flot d'informations et de fausses pistes peuvent véritablement noyer un lecteur lambda qui aura du mal à suivre.

Par ailleurs, le héros parle tout seul ou à un être invisible sans que la moindre explication nous soit donnée. Je suppose qu'il s'agit d'un associé imaginaire, fruit de l'imagination ou un fantôme qui hante l'esprit du héros. Bref, c'est nébuleux malgré un traitement original du scénario.

Nom série  Armen  posté le 18/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je trouvais que le cadre était plutôt intéressant à savoir le phare d'Armen au large de l'île de Sein en 1943 où le personnel était obligé de cohabiter avec l'occupant allemand. Il est question d'une étrange relation qui devrait se nouer entre le gardien du phare et le lieutenant allemand.

Cependant, on va assister plutôt à un long monologue et une absence quasi totale d'échange constructif. On voulait sans doute en tant que lecteur une relation plus poussée et qui ait au moins un sens.

C'est dommage car cela aurait pu donner quelque chose d'intéressant dans un pareil contexte. On sent bien que ce jeune auteur a du talent mais il l'exploite encore bien mal.

Nom série  Immergés  posté le 18/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bon, les histoires de sous-marins en bande dessinée, on connaît ! Cette série nous évite les poncifs du genre pour nous mettre l'accent sur ce qui se passait réellement en Allemagne durant le nazisme. Même ceux qui combattaient au nom de cette idéologie n'étaient pas à l'abris du monstre qui les happait une fois rentrés au port. On vit dans le quotidien de ces allemands qui ont été pris par la guerre et qui visiblement n'était pas tous féru de nazisme et de salut hitlérien.

Pour le graphisme, il faudra repasser. Il y a des cases où j'ai dû aller à plusieurs reprises pour comprendre l'intrigue et ce qui se passait. C'est quand même un peu désobligeant. Pour le reste, c'est un bon polar maritime oppressant avec un côté historique très appuyé donc appréciable.

Nom série  Vent Debout  posté le 18/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
L'histoire peut se résumer en une phrase : c'est l'histoire d'un sympathique marin noir qui tombe malade sur un bateau en partance de Bombey pour les Açores. Pour le reste, c'est de la paraphrase dans d'horribles bulles avec une calligraphie tout à fait hideuse. Je n'avais jamais vu quelque chose de pire de mémoire de lecteur !

Je ne connais pas l'oeuvre originale. Je serai incapable de dire si cela correspond ou pas. Je voulais voyager dans ce bateau et je m'y suis littéralement ennuyé malgré la scène de la tempête que l'on retrouve si souvent dans ce genre d'aventure maritime. Cela ne marquera pas les esprits.

Nom série  Himalaya vaudou  posté le 18/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Que faire quand on déteste une bd dès les premières pages ? Eh bien, il faut se forcer à la lire même si elle comporte 110 pages ! C'est vrai que commence alors un long calvaire digne d'une violence inouie faite à soi-même. Mon côté masochiste a quand même ses limites.
Autant, je peux aimer dès les premières pages une oeuvre, autant je peux la mépriser lorsqu'elle ne m'apporte pas tous les bienfaits que j'attends d'une bd.

En gros, je ne suis pas entré dans l'histoire que j'ai trouvée assez saugrenue avec un graphisme repoussant ce qui était la cerise sur le gâteau. L'épuration des traits a également ses limites...

Maintenant, je ne vais pas faire mon méchant. Je n'ai pas aimé : c'est tout. Il n'y a plus rien à ajouter. Ceci dit, je ne repousse pas le message écologique sur le devenir de notre planère : loin de là. Simplement, cette histoire a eu du mal à me donner des émotions.

Nom série  Ange et diablesses  posté le 18/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L'histoire de ce petit ange qui vole à la rescousse d'une bannie du paradis est tout juste sympa. J'avais au départ un avis mitigé et j'ai tranché vers le haut. L'originalité a quand même payé au final.

Il faut dire que je n'avais pas aimé du tout ce graphisme qui ne me semble pas très approprié pour ce genre d'histoire d'héroïc fantasy. La couverture est plus que repoussante également.

Mais bon, il y a un côté amusant avec deux personnages principaux attachants qui vont là où on ne les attend pas. Du coup, cela procure un petit plaisir de lecture non négligeable.

Peut'on avoir une vie endiablée lorsqu'on est un ange ? Voilà une des questions auxquelles cette série tente d'apporter une réponse.

Nom série  Hyrknoss  posté le 18/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
L'idée de départ pouvait s'avérer séduisante. Nous avons un préfet français qui vient prendre possession d'une île anglo-normande qui passe sous le giron national suite à un traité à l'aube du XXème siècle. La population ne fait pas un accueil triomphal : c'est le moins que l'on puisse dire ! Ce sont des gens plutôt bizarres. Tous les regards sont tournés vers la véritable maîtresse de l'île : une belle et jeune baronne pour le moins mystérieuse.

Il est question de rêves et de cauchemars dans une ambiance onorifique. Le rythme est très lent. Les images sont bien ternes. La mise en cases me paraît ennuyeuse et point astucieuse. Sur la forme, ce n'est pas génial.

Je trouve que l'idée n'est pas bien exploitée car on va vite se perdre dans les méandres de cette île ou dans les rêves brumeux. L'enthousiasme du départ laisse place à un peu d'amertume. C'est ainsi. Je ne poursuivrai pas le voyage au-delà de ce premier tome. Ne me censurez pas pour cela !

Nom série  Au coeur de la tempête (Voyage au coeur de la tempête)  posté le 18/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Encore une grande oeuvre de Will Eisner que j'apprécie tout particulièrement. J'ai été tout d'abord abasourdi par la qualité de la préface de l'auteur. Il sait trouver les mots justes pour se raccrocher à un espoir d'un monde plus juste et fraternel.

"Au coeur de la tempête" nous fait découvrir l'Amérique profonde où le racisme et l'antisémitisme n'ont pas disparu comme par enchantement. Il n'est rien à côté de ce qui se passe en Europe à la même époque. La tempête, ce sont les deux guerres mondiales qu'il va falloir affronter. Et surtout le nazisme que l'auteur part combattre en 1942.

Dans ce train qui l'emmène au combat, il se remémorre toute sa jeunesse ainsi que l'histoire de sa famille. C'est une véritable saga familiale non dénuée d'intérêt pour le lecteur tant l'auteur sait y faire.

C'est étonnant de découvrir la jeunesse de l'auteur dans un récit semi auto-biographique. On se rend compte que sa famille a dû véritablement galérer pour survivre. L'intégration ne s'est pas faite sans douleur.

Will Eisner avait déjà expérimenté le récit auto-biographique dans Le Rêveur. Cependant, en l'espèce, c'est beaucoup plus passionnant. On se rend compte que l'auteur se livre dans la dernière partie de sa vie comme pour nous laisser un héritage. Et les mots indiqués dans la préface résonnent encore comme un ultime message laissé aux générations futures.

Nom série  Princesse Mononoke  posté le 17/04/2010 (dernière MAJ le 18/04/2010) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je trouve personnellement que ce manga respecte scrupuleusement l'adaptation du chef d'oeuvre fabuleux de Miyazaki. C'est clair qu'on ne pouvait difficilement faire mieux au vu du procédé utilisé.

Si on a aimé le film d'animation, on ne pourra que succomber au charme de cette histoire fabuleuse et passionnante qui est axée sur l'équilibre de la vie humaine avec la nature et son environnement. Et puis, peut-être que cela touchera un nouveau public qui n'a pas eu l'occasion de voir l'oeuvre au cinéma ou en DVD.

Que dire du dessin ? Pour moi, cette imagerie moderne colorée est d'une beauté magnifique. Je ne suis pas difficile direz-vous ... Franchement, j'ai déjà vu bien pire comme anime comics. En plus, le format est bien pratique.

Maintenant, cela n'égale pas Nausicaä de la vallée du vent qui se situe quand même un cran au-dessus puisqu'il s'agit d'un véritable manga c'est à dire une création originale dessinée non repompée d'un film.

Je pense également que les gens qui ont vu la qualité du film d'animation ont du mal à revivre cet instant de bonheur absolu devant la fluidité des mouvements avec des décors réalistes et précis. C'est une bd donc un autre support et il faut s'adapter. La question était de savoir si cela respecte l'univers féérique du meilleur film de Hayao Miyazaki. La réponse est positive.

Nom série  Batman & Catwoman - Tu ne tueras point  posté le 17/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai plutôt bien aimé ce Batman dont le thème central est la non-prolifération des armes qui font tant d'accidents domestiques aux Etats-Unis chaque année et notamment parmi les enfants. C'est un véritable plaidoyer avec les arguments pour et contre. Le débat sera celui sur la sécurité et les sacrifices qu'il faut consentir.

Bien entendu, on sait que Batman n'aime pas les armes à feux pour les raisons qu'on connaît. Cependant, cela ne sera pas le même avis que celui de Catwoman qui est au centre de cette histoire du révolver qui ne loupe jamais sa cible.

C'est une lecture hautement politique ce qui change un peu la donne. On regrettera juste la simplicité du scénario et le fait qu'on n'aperçoit guère le Chevalier noir dans ce récit qui porte pourtant également son nom dans le titre. Le dessin et les cadrages sont corrects ce qui rend la lecture plutôt agréable.

Nom série  Le Voyage de Chihiro  posté le 17/04/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je voulais véritablement savoir ce que valait le voyage de Chihiro en bande dessinée après avoir eu beaucoup de mal à comprendre l'oeuvre originale du grand maître Hayao Miyazaki qui figure parmi celles préférées du grand public.

Je ne suis pas déçu de ce voyage même si j'en attendais un peu plus. Ce n'est certes pas mon histoire préférée bien qu'elle demeure fantastique et presque poétique. Il est question d'un voyage dans le monde des esprits. Cela prendra des allures de conte philosophique.

Je m'interroge sur le fait que l'auteur met en scène à chaque fois une héroïne âgée de 10 ans. C'est presque comme une constante dans son oeuvre. On s'attache très vite au personnage puis on se plonge directement dans le récit. On est emporté dans un univers magique.

C'est clair qu'entre la bd et le film d'animation, le choix sera vite opéré. Ce n'est pas une raison pour dédaigner ce manga qui possède ses propres qualités. Après, c'est une question de savoir si on accroche ou pas avec ce scénario ...

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 260 269 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque