Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 5375 avis et 1158 séries (Note moyenne: 2.81)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  William Panama  posté le 04/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
William Panama va rejoindre la longue liste des séries sans âme. Même le dessin est tout juste moyen avec ce manque flagrant de perspective dans les décors et dans les personnages.

Le scénario ne décolle jamais réellement. Il y a tant de scènes contemplatives et tant de clichés accumulés... Vacuité et incohérence sont les maîtres mots de cette bd.

Je pense qu'il manque réellement l'essentiel à cette bd à savoir la maîtrise d'un scénario crédible. Le personnage central William Panama qui est un détective désoeuvré manque singulièrement de charisme ou de quelque chose qui ferait qu'on a vraiment envie de le suivre dans ses aventures scabreuses. Le coup des visions finit par achever le lecteur.

On ne peut pas parler d'album potable, loin de là. Une lecture cependant facile pour ceux qui ne sont pas exigeants sur bien des aspects.

Nom série  Le Choucas  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cela ne sera pas mon polar préféré mais je dois reconnaître une certaine qualité à cette série mettant en scène un ouvrier cinquantenaire reconverti détective privé suite à un licenciement pour une bête histoire de pendules. C'est quand même un drôle d'oiseau ce Choucas ! Le personnage est original et on éprouve tout de suite beaucoup de sympathie.

Maintenant, les enquêtes ne sont pas franchement emballantes car peut-être trop décalées. On lira cette série à la sauce sarcastique surtout pour ces trouvailles narratives et graphiques. J'aime bien également cette ambiance urbaine en noir et jaune. J'aime également cette liberté de ton avec une véritable conscience politique humaniste. Du vrai Lax !

Nom série  Grimmy  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Grimmy est un véritable comic strip humoristique qui souffre de la comparaison avec son homologue Garfield. Même genre d'humour un peu caustique mettant en scène chat, chien et maître.

Il y a tout de même une légère différence : Grimmy est un gros bull terrier jaune. Il fait copain avec Attila, un chat violet peureux. Bref, encore un héros qui allonge la liste de ces animaux domestiques si insupportables mais tellement adorables.

L'achat en bd n'est absolument pas indispensable d'autant que les cases se lisent facilement chaque semaine sur un grand magazine de programme TV.

C'est plus ou moins amusant. En effet, certains gags tombent à plat et ont véritablement un effet désarmant.

Par ailleurs, c'est typiquement américain c'est à dire ancré dans une réalité sociale différente. Or, de nombreuses références culturelles ne passent pas à la traduction outre-Atlantique.

Bref, on ne peut pas tout apprécier à sa juste portée ce qui crée un sentiment de frustration bien légitime.

Nom série  Le Boche  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai trouvé la lecture de cette série très intéressante. C'est vrai qu'il n'était pas bon d'être alsacien durant la seconde guerre mondiale car rejeté des deux côtés...

Cette série nous plonge au coeur des préoccupations de l'époque. Nous suivons le début du conflit avec les bombardements et la désolation. Le marché noir fera tout de suite son apparition. Cette histoire se transformera progressivement en série d'espionnage après avoir commencé par un drame familial.

Cependant, le scénario va se dégrader au fil des albums. Notre boche se perdra dans les méandres du conflit indochinois. Si le dépaysement est assuré, il n'en demeure pas moins que c'est l'esprit tout entier de la série qui s'éteint. Je pense que cette bd aurait pu se limiter au premier tome pour être simplement un bon one-shot plutôt qu'une série quelconque qui s'est perdue en chemin.

Au niveau du graphisme, on n'a vraiment pas à se plaindre car c'est Stalner qui assure. On passe tout de même un bon moment de lecture.

Nom série  L'Agent 212  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Misère ! J'avais oublié d'aviser cette série de la pure tradition humoristique belge mettant en scène un agent de police gaffeur et débonnaire. Voilà, c'est réparé. 1 étoile. Pourquoi ? Tout a été dit. C'est pas drôle, c'est vieillot, cela représente tout ce que je déteste dans la bd. Je suis résolument pour une autre forme de bd d'humour proche de Trondheim, Sfar et Larcenet. Ici, on est aux antipodes avec des gags ô combien poussifs voir potaches. Cette longue série est le symbole même d'une bd d'antan qui n'a pas su se renouveler.

Ais-je perdu mon âme d'enfant pour autant ? J'aime toujours Dorothée ainsi que la plupart des Disney que je collectionne. Non, c'est simplement pas ma tasse de thé.

Dans la bd, il y a de tout. C'est bien si d'autres y trouvent leur compte. Pour moi, « c'est circulez, il n'y a pas grand chose à voir ! ».

Nom série  Le Bateau-feu  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je m'en vais rejoindre le concert des 2 étoiles qui semblent faire l'unanimité sur cette série. Un mot revient : c'est dommage de n'avoir pas su mener une histoire qui avait l'air très captivante dans son premier tome. Cela arrive quand les auteurs sont avares d'explications.

Il est vrai que je n'avais guère trop aimé Les Lumieres de l'Amalou du même scénariste. A force de multiplier les pistes, on se perd. C'était déjà ce que je reprochais dans cette dernière oeuvre.

On nous dit que cette oeuvre se place entre Jules Verne et Tolkien avec ce mélange subtil d'aventure et de fantastique. Je crois que je vais m'étouffer ! Sans blague ! Je vais marcher sur la tête !

On aura surtout droit à un dénouement décevant. On pourra passer aisément son chemin à moins de le vouloir vraiment...

Nom série  Julien Boisvert  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette ligne claire ne va pas très bien avec ce genre d'histoire qui oscille entre légèreté et sujet plus grave. C'est plutôt curieux de retrouver ce style graphique naïf dans la maison Delcourt qui nous a habitué à un concept de bd plus moderne. Je ne critique pas le dessin semi-réaliste au trait rond car il m'a plutôt bien plu. C'est presque un dessin pour de la bd humoristique. Bref, il y a un décalage énorme qu'on ne peut s'empêcher de ressentir.

En fait, je n'ai pas éprouvé l'attachement nécessaire à suivre les aventures de ce jeune homme fonctionnaire issu d'une famille plutôt bourgeoise. Un vrai bobo pour une bd tendance accaparant les sujets dans l'air du temps: lutte contre la pollution, respect de l'environnement et des cultures, lutte contre le racisme...

Je pense que beaucoup de lecteur pourront sans doute s'identifier dans le parcours de Julien qui éprouve de la difficulté à devenir adulte. Cela n'a pas été mon cas d'autant que le récit se voulait d'emblée très introspectif.

Nous rencontrons également des personnages très caricaturaux. Les situations qui en découlent ne sont guère plausibles d'autant que le scénariste utilise trop de grosses ficelles. Cette série évolue au fil des tomes se cherchant toujours une ligne de conduite.

Ainsi dans le 3ème tome, on va partir sur une touche fantastique à travers la rencontre d'un vieux chaman que fait Julien. On remarquera également que notre héros va devenir de plus en plus passif. C'est vrai qu'on voyage beaucoup avec Julien. Est-ce seulement une raison suffisante ? Avant, il y avait "Tintin".

La lecture demeure agréable mais sitôt refermé, il ne reste pas grand chose d'évocateur.

Nom série  Mémoire de cendres  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est une série qui s'inscrit dans la droite ligne de la collection « Vécu » avec toutes ses caractéristiques qui en font son charme.
Le scénario est plutôt intéressant car il nous plonge tout de suite dans l'aventure sur une période un peu méconnue de l'histoire du pays cathare du XIIIème siècle. On suit le destin mouvementée d'une femme sur fond historique. C'est rudement bien documenté sans être rébarbatif !

Les personnages ont véritablement du charisme (notamment Héléna) et l'intrigue est rondement bien maîtrisée. Même le dessin est magnifique avec ce côté réaliste qui me séduit toujours autant. On pourra admirer les décors avec ces beaux châteaux de pierre ainsi que la beauté des paysages. Bref, tous les ingrédients sont réunis pour nous faire passer un excellent moment de lecture tout en s'instruisant sur le destin du peuple cathare.

J'avais jamais entendu parler de cette série et pour tout vous dire, j'y suis tombé totalement par hasard. Devant autant de qualité graphique et narrative, on se dit que cette série méritait sans doute son heure de gloire. Le 12ème tome de Titeuf a été vendu à plus de 1 832 000 exemplaires en France en 2008. Quand on compare la qualité d'une bd, on se dit que c'est forcément injuste pour pas mal d'oeuvre. A croire que le français moyen se complaît avec Titeuf ou les Bidochons dans leurs caddies (sans être méprisable). Il y aurait tant de choses à leur faire découvrir ! A commencer par cette lecture! J'ai toutefois conscience que c'est en demander de trop ! Il est vrai qu'il faut aimer un temps soit peu l'Histoire.

Nom série  Grimion gant de cuir  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Cette série a manifestement trop mal vieilli. Elle a pas mal de défaut caractéristique des années 80. A commencer par un langage en patois locale durant toute la bd pour accentuer le côté authentique. Cela accroît surtout la pénibilité de lecture. Ce procédé a vite été abandonné par les scénaristes par la suite. Un peu, ça va. Entièrement, c'est trop. Si vous y ajoutez une grosse dose de lyrisme, plus rien ne va plus !

Et puis, cette colorisation réellement affreuse est véritablement le signe d'une époque aujourd'hui révolue. Je m'aperçois également que Makyo est peut-être devenu un grand scénariste mais un piètre dessinateur à ses débuts.

C'est vrai que l'histoire devient très vite lassante devant un tel ramassis de clichés. Je n'ai guère été transporté aux portes du rêve! Je me souviens avoir lu une excellente bd de Comès dans le même genre d'univers rural rude à savoir Silence. Or, celle-ci m'avait laissé un excellent souvenir.

On peut pas dire qu'une bd est pas mal si on éprouve de la déception à fin de la lecture. Cette série est nettement insuffisante pour moi. En tout cas, elle est nettement surévaluée...

Nom série  KidS  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ce recueil de huit petites histoires se passant à des époques différentes et mettant en scène des enfants m'a laissé un peu perplexe. La brièveté de ces récits ne concourt pas à rendre véritablement intéressant cette lecture.

Il aurait fallu exploiter un peu plus les idées. Je n'ai pas eu le temps de ressentir véritablement de l'émotion malgré parfois des sujets durs portant sur l'horreur de la guerre. Je n'aime peut-être pas les histoires trop courtes ou trop simples.

J'apprends que cet auteur est décédé bien jeune. C'est toujours triste pour le monde de la bande dessinée. Il y avait du talent incontestablement dans le trait graphique ainsi que dans la lisibilité de sa narration.

Nom série  Augustin  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
La couverture de ce roman graphique nous donne un léger aperçu de la scène. Nous avons un écolier qui frappe sa prof de math devant les yeux ébahis de ses camarades dans une classe. Pathétique sera la lecture de ce récit. Il est vrai que je souhaitais en savoir un peu plus après une telle couverture accrocheuse.

Augustin est un lycée mal dans sa peau qui n'aura de cesse de fuir et de s'inventer des choses. Le scénario est presque inexistant. On suit un bout de chemin dans les moindres détails de cet Augustin qui n'a visiblement aucun respect pour son professeur.

Bref, il est à l'antipode de ce que je souhaiterais inculquer à mon enfant: faire face aux difficultés et se responsabiliser. Je ne donne aucune leçon à quiconque. Je dis simplement que je ne peux apprécier une telle vision des choses d'autant que l'auteur semble être compatissant avec son héros.

A noter également que ce récit semble tout à fait inachevé. On a tout de même droit à un épilogue sur lequel on reste totalement dubitatif.

Nom série  Masquerouge  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Que cette série est bien fade au regard des 7 vies de l'épervier. Encore une série dérivée qui devait exploiter le filon. D'autres diront qu'il s'agit avant tout pour l'auteur de constituer une véritable fresque du XVIIème siècle.

Par ailleurs, la série n'est pas du tout homogène puisque le début de cette série a été écrit avant la fin des 7 vies de l'épervier. Il faudrait d'abord lire la série mère mais seulement du tome 1 au 6. Puis revenir sur le 8ème tome de Masquerouge où Ariane va devenir progressivement ce fameux justicier masqué. On complétera ensuite par les 3 premiers tomes qui étaient publié en 1978 dans Pif Gadget et qui constitue des minis récits vantant les mérites de ce héros de cape et d'épée. On terminera enfin par le dernier tome des 7 vies de l'épervier. Quelle aventure !

Cette lecture ne m'a rien apporté de plus. Même pas du plaisir ce qui constituerait un minimum! C'est encore pire que Coeur brûlé. La naïveté du propos m'aura totalement achevé avec cet aspect « donneur de leçon ». Il faut dire qu'à l'origine, Masquerouge a été crée pour plaire à un public jeune. Bref, le scénario est aussi léger que les plumes d'un épervier pour me séduire.

Les exploits de cette aventurière masquée sous le règne de louis XIII me laisseront de glace. Et puis, nous avons déjà eu droit à un Robin des Bois ou un Zorro masqué.

Nom série  Le Passage de la saison morte  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette curieuse histoire commence comme un récit de guerre pour se transformer en voyage fantastique à travers le temps. Cette bd me fait penser au Monde de Narmia avec cette porte dans l'armoire qui est le passage sur un autre monde. Le point commun étant la dureté de l'époque marqué par la guerre. Bref, pour échapper à un triste quotidien, on fuit vers un autre rêve....

Le premier tome paraissait assez réussi quoique très puéril. Cependant le second chapitre semble se perdre dans les méandres d'une intrigue parallèle où il est question d'une mystérieuse sorcière.

Sans vouloir trop en dire sur le scénario, notre héros qui a failli laisser sa vie dans une tranchée lors de la première guerre mondiale ne souhaite pas se marier avec sa bien-aimée tant qu'il n'aura pas retrouvé celui qui l'avait secouru. Le pauvre a perdu sa virilité au combat. Cependant, il va vite la retrouver comme par magie dans cet autre monde. Bref, il y a plein de choses qui ne tiennent pas réellement la route !

Et puis, il y a ces citations poétiques qu'on nous balance et qui n'ont pas l'effet escompté. Il est vrai que graphiquement, c'est plutôt réussi. Le dessinateur est celui de Messara dont j'avais pu déjà apprécier le talent.

Par ailleurs, le scénariste Philippe Bonifay est beaucoup plus connu pour sa série «Zoo». Il y avait de bonnes idées pour cette série mais elles ont été exploitées trop maladroitement.

La déception provient surtout du fait que l'histoire se termine en queue de poisson et que le lecteur ne pourra jamais avoir la suite.

Nom série  Le Poisson-clown  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est dommage qu'on ne peut pas mettre 3,5 étoiles car cela serait vraiment proche de la note que je souhaiterais attribué à cette série sympa.

Le récit est celui d'un casse de banque qui tourne mal dans les années 50 en Amérique. Un jeune fermier de l'Oklahoma va être mêlé malgré lui à de sordides histoires car son frère trempe dans la mafia. On s'attache très vite au personnage de Happy Wimbush peut-être à cause de sa naïveté. Le lecteur espère qu'il s'en sortira.

Je pense que l'histoire aurait pu gagner en lisibilité en enlevant au moins un tome. De nombreux flash back ralentissent un peu l'action. Etait 'il par exemple indispensable de retracer les épisodes douloureux de la fin de la Seconde guerre mondiale vécu par l'inspecteur de police de la brigade des mœurs ? C'est un personnage crapuleux auquel on lui prête une psychologie non adaptée. C'est comme si on commençait à évoquer l'enfance martyr du Capitaine Crochet. Non seulement, c'est hors de propos, mais cela ne le fait pas!

Bon, il est vrai que ces flash back nous permettent de nous éclairer sur l'action d'un personnage. L'auteur nous donne ainsi un élément qui nous permet de reconstituer le puzzle. Au niveau du dessin, je ne peux qu'être satisfait de retrouver des personnages aux traits arrondis loin des productions actuelles parfois trop carrées et informatisées. Le souci du détail est présent comme en témoigne la reconstitution des bâtiments ou des voitures d'époque.

Le titre est également très bien choisi. Le poisson-clown est le seul poisson qui peut se balader au milieu des anémones sans se faire attraper et déguster tout cru.

J'ai beaucoup aimé également la conclusion inattendue de cette histoire. On peut aisément tomber sous le charme de cette bonne série policière.

Nom série  Tako  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après un premier tome époustouflant qui aurait pu s'arrêter là, nous avons droit à un second opus bien décevant. Il faut dire que je n'ai pas compris grand chose dans ce second chapitre.

C'est l'histoire de 3 soeurs dans une île japonaise au XVIème siècle qui vont s'affronter pour mettre la main sur l'héritage paternel. L'atmosphère est celle des traditions dans ce Japon médiéval dirigé par le Shogun.

Le huit clos est véritablement magistrale avec un parfum venimeux entre conspiration et haine familiale. Tako est un véritable drame psychologique.

Les planches sont superbes avec un style atypique qui est basé sur un encrage assez appuyé sur les personnages ce qui crée une ambiance saisissante.

Le second tome totalement indépendant du premier au point de vue narratif a été réalisé 6 ans après le premier. Il nous entraîne dans le monde des pêcheurs de perles où passion et vengeance vont parsemés le récit.

Des personnages nouveaux font leurs apparitions. On aura beaucoup de mal à les suivre. J'ai rarement vu une suite aussi différente dont l'écriture est purement théâtrale. Cette seconde partie a brisé net mes espoirs de tomber sur le chef d'oeuvre.

Tome 1: 4 étoiles – Tome2 : 2 étoiles – Bref, une moyenne à 3 étoiles ce qui reste très correcte.

En tout cas, cela ne donne plus envie de manger du poulpe !

Nom série  Le Jeu de Pourpre  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Décidément, j'aime le style que Makyo donne à ses histoires. Très vite, on est happé par le scénario. Deux jeunes gens de caste bien différente vont être liés par le destin pour un unique dessein.

Au fil des tomes, l'histoire va se complexifier pour notre plus grand bonheur. D'une trame simple, on est surpris par la direction quelquefois prise. On sent l'emprise de la magie et du fantastique qui sont des thèmes visiblement chers à l'auteur. La mise en scène est également très dynamique.

La faiblesse proviendrait d'un dessin pas assez précis, d'une colorisation trop terne et du choix inadapté des couvertures. Il y aurait beaucoup à faire du côté du marketing. C'est dommage car cette série méritait très certainement de connaître le succès.

Sans être exceptionnelle, cette bd qui mêle mythe et réalité mérite une lecture pour passer un agréable moment et dont on aurait tord de se priver. Ne passez pas à côté!

Nom série  Septentryon  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une lecture assez facile sur le coup mais dont il ne reste pas grand chose pour la suite. Ce récit s'inspire de beaucoup de production de science-fiction à commencer par un univers à la Mad Max.

Le scénario n'en demeure pas moins très classique. J'aurais espérer un brin d'inventivité. Les explications sont assez avares également. Les tomes s'enchaînent et ne sont guère homogènes. Le héros, Chronover, se fera même voler la vedette au 4ème tome par un autre personnage qui est devenu son ami. La conclusion se terminera sur une note plutôt dubitative.

Bien sûr, on aura droit à l'éternelle critique sur les manipulations génétiques. C'est guère suffisant pour susciter l'intérêt.

Pourtant, cela avait pourtant bien commencé. Le style graphique était intéressant avec un trait fin, un découpage dynamique et une ambiance au final assez personnelle.

Et puis, j'aime bien les mondes post-apocalyptiques qui réservent souvent des surprises originales. Dommage que le scénario ne soit pas à la hauteur. Oui, il manque quand même l'essentiel...

Nom série  Samba Bugatti  posté le 01/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je n'avais pas trop aimé Beatifica Blues des mêmes auteurs que je trouvais trop kitsch. C'est en commençant cette lecture que je me suis aperçu que cette histoire était un prolongement à l'univers de cette première oeuvre.

Je dois cependant avouer que j'ai nettement préféré cette lecture moins délirante qui offre un aspect remarquable sur cette société du futur en pleine déliquescence. L'idée de départ est même très intéressante : les hommes contaminent les machines par une espèce de virus qui les rongent de l'intérieur. Presque une parabole !

Le premier volume en guise d'introduction nous avait juste exposé au tempérament violent du personnage de Samba Bugatti. La suite nous réserve bien des surprises. On peut également être admiratif devant la précision du trait surtout dans les décors de ce monde futuriste à l'agonie. Les frissons sont garantis. Le réalisme est tout à fait saisissant avec des personnages féminins très réussis.

Je ne tarirais pas d'éloge sur le scénariste qui compte parmi mes préférés. Il sait toujours nous surprendre au détour d'une histoire par sa capacité à nous rendre attentif. Des épisodes tumultueux dans une ambiance sombre.

Nous avons là une bd de science-fiction assez sympa qui a toutefois un peu vieilli. Fan d'univers décalés, ce titre est pour vous !

Nom série  Tropique des étoiles  posté le 28/12/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
C'est une bd bien fade que voilà. Le manque de rythme procure très vite un ennui certain à la lecture. Tout est tellement prévisible. L'absence d'un réel suspense se fait cruellement sentir. Les personnages ne sont absolument pas attachants.

On a droit à une terminologie "techno-robots" digne des oeuvres de Jodorowski sans égaler le maître. Les deux premières pages sont risibles. Un techno-robot tourne autour d'un quartier pendant une heure car il ne trouve pas une adresse. Il faut dire qu'en 1991 le GPS n'existait pas dans les voitures. Cependant, cela ne rend pas du tout crédible cette histoire qui a très mal vieilli. On ne pourra pas dire que l'auteur ait eu un regard visionnaire sur l'avenir !

Comme si les problèmes scénaristiques n'étaient pas suffisants, ce n'est guère mieux du côté du dessin. Les personnages manquent singulièrement de finition. Les décors sont plutôt grossiers. La colorisation est bien morne. Non, je ne trouve rien qui puisse sauver l'ensemble d'une bonne indigestion...



Nom série  Timon des blés  posté le 28/12/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un de mes anciens collègues avait appelé son fils du prénom de Timon en référence à cette bd pourtant méconnue du grand public. Il n'en fallait pas plus pour que je me mette en quête de sa découverte d'autant que le contexte historique du siècle des Lumières est plutôt intéressant.

C'est vrai que le dessin a très mal vieilli. Cependant, la lecture de ces aventures semble encore agréable. Le scénario dont la trame était plutôt décousue au cours des premiers tomes prend de l'assurance par la suite à l'image de son jeune héros pris dans la tourmente des événements.

La faiblesse provient du fait que nous avons droit à une série à rallonge sur le destin d'un homme avec tout ce que cela comprend comme facilité scénaristique. La crédibilité en prend un sacré coup. Je retrouve néanmoins un style très années 80 qui a aujourd'hui disparu, avec de l'action et de l'érotisme sur un fond historique passionnant. Bref, cette atmosphère trouble est attirante. C'est sympa sans être une grande oeuvre.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 260 269 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque