Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 5375 avis et 1158 séries (Note moyenne: 2.81)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Le Roi des Singes  posté le 17/03/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce conte prend ses racines dans la Chine du XVème siècle. Un singe pas comme les autres va s'imposer comme le roi de toute une tribu. Mais il va souhaiter acquérir le pouvoir de l'immortalité. Il décide alors de rencontrer l'empereur de Chine qui selon le patriarche de la tribu des singes serait le seul à connaître et à posséder l'immortalité. Son voyage pour Beijing commence...

J'ai littéralement été séduit par le graphisme extraordinaire qui se dégage de cette bd ainsi que par la gestuelle des mouvements très bien respectée. Les décors sont simplement merveilleux. Plus encore, les dialogues sont très pétillants car derrière ce conte presque anodin se trouve un trésor de richesse intellectuelle et surtout une critique acérée de l'homme qui usurpe le pouvoir ou qui juge de la qualité d'un semblable par ses vêtements.

Cependant, le tome 2 se fait attendre d'autant que la fin de ce premier tome nous laisse un peu sur notre faim de savoir. Pour l'achat, je conseille d'attendre sur la viabilité de la série tout entière.

Nom série  Agathe Saugrenu  posté le 17/03/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
L'idée de départ n'était pas trop mal : une petite fille victime d'une maladie rejetée par ses camarades de classe décide de devenir amie avec les monstres de la nuit issus de son imagination pour compenser. Cette quête dans l'étrange tourne vite court quand elle s'aperçoit des intentions de l'un d'eux qui mène une expérience maléfique.

Je pense qu'il y a finalement trop de choses confuses dans cette bd qui noient véritablement l'intrigue dans un flot incompréhensible pour nos enfants. N'oublions pas que cette bd leur est d'abord destinée. Bref, il n'y a pas une parfaite lisibilité et cohérence dans ce récit. C'est dommage car le sujet traité est délicat et qu'il méritait sans doute mieux.

Nom série  Touche pas à mon corps  posté le 05/09/2007 (dernière MAJ le 12/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est réellement le meilleur "Frémond" que j'ai lu jusqu'à présent. L'auteur développe une analyse très poussée sur la chasteté. Fremond met à défi son héros, un écrivain, auteur d'un best- seller : "touche pas à mon corps", d'appliquer à lui-même cette religion en vogue au début des années 90 : la chasteté. Souvenez-vous du puritanisme et de ses victimes (ex: Clinton)!

Il fait la rencontre de Raphaelle, une jeune fille de 19 ans à la peau de pêche incroyablement attirante. Elle est si convaincue par son livre qu'elle se met également à la chasteté tout en lui proposant de vivre ensemble. Elle voit cela comme une sorte de philosophie, de libido zen, de religion...
Tout le débat est là: les hommes et les femmes peuvent-ils faire autre chose que l'amour? Peut-on trouver dans la chasteté un confident merveilleux? Bref, c'est une quête de la pureté de l'innocence.

Notre héros arrivera t'il à tenir ? Ses amis vont l'aider à surmonter cette épreuve qu'est l'inhibition du désir sexuel. Il sera même obligé de consulter pour lutter contre ses pulsions. Son médecin sera convaincu finalement que c'est l'accoutumance à l'acte qui crée un besoin. Plus on fait l'amour, plus on a besoin de refaire l'amour. Il ne faut pas oublier que le sexe est fait à 80% de ratages divers, de contrariété, de déséquilibre entre le plaisir de l'homme et de la femme et que ces déséquilibres sont sources de désagréments souvent rédhibitoires. Bref, l'acte sexuel est à déconseiller. La théorie du sexe qui ne serait pas indispensable...

Je ne vous dirai pas si cette théorie va triompher ou pas à la fin de ce récit mais il faut le lire.

Bien qu'il n'y ait aucune scène obscène, cette lecture est tout de même réservée à un public averti. Superjé et moins de 18 ans, s'abstenir !!! La chasteté, quoi !



Nom série  Solo (Dargaud)  posté le 08/09/2007 (dernière MAJ le 12/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une bd assez étrange que ce cheminement qui conduit un père de famille à se retirer loin du monde dans une masure à la campagne. Il souhaite terminer un travail titanesque que lui a demandé son responsable de la Financière Lyonnaise.

Il va faire la rencontre d'une jeune randonneuse en fuite. Va se nouer une curieuse relation entre les deux personnages que tout sépare.

Cependant, il y a des scènes qui sont censées se passer dans le futur où on interroge son DRH, puis sa famille car ce père de famille va commettre quelque chose de grave que l'on va ignorer ("c'est une surprise ce qu'il a fait là"...).

Le premier tome se referme sur une certaine logique mais on ne sera jamais ce qu'Alain a pu bien faire.

La lecture m'a semblé très agréable mais je n'aime pas les histoires inachevées.

Nom série  Mémoire Vierge  posté le 01/08/2007 (dernière MAJ le 12/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je viens de terminer la lecture de ce premier tome s'intitulant "Le chant des autres". La lecture m'a passionné et on a envie véritablement de découvrir la suite. Et puis, j'apprends que le tome 2 qui devait achever cette histoire n'est jamais paru... C'est déconcertant et c'est bien la première fois que cela m'arrive. Il n'y a rien de pire que l'inachevé surtout quand la qualité scénaristique était au rendez-vous.

En résumé : six naufragés s'échouent sur une planète inconnue dont le climat est plutôt hostile. Ils y rencontrent des humanoïdes dépourvus de réactions et de vêtements. Ces "autres" ne parlent pas et opposent aux humains que silence et indifférence. Une question se pose alors : que sont-ils et qu'attendent-ils ? On s'aperçoit que ces étranges hommes bleus commencent à changer. La perplexité fait alors place à l'inquiétude...

Nom série  Mauvaise graine  posté le 05/09/2007 (dernière MAJ le 12/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
"Mauvaise graine" est un monde à part, celui où des enfants se débattent pour survivre. Tel se voulait le postulat de départ de cette série.

Première réflexion: quand on lit un tel récit notamment le premier tome, on se dit qu'on ne veut plus avoir d'enfants!. Imaginez en effet que le personnage principal : une petite gueule d'ange de 10-11ans soit l'assassin d'une grand-mère et d'un bébé comme si de rien n'était...
La drogue est également un thème qui est abordé mais de manière trop caricaturale. On n'y croit pas une seconde. Ce récit cumule bien des défauts. C'est beaucoup trop poussif dans le scénario!

Cependant, je reconnais que la mise en place et le choix des cadrages est très correct et que les expressions des personnages sont très bien rendues. Bref, un bon coup de crayon! Cela ne suffit pas...

Heureusement, l'auteur s'est améliorée par la suite avec L'écharde en collaboration avec Giroud.

Nom série  Hammett  posté le 02/09/2007 (dernière MAJ le 12/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après un début un peu difficile car avec un dessin assez descriptif, nous nous plongeons dans un vrai roman noir dans l'Amérique du Mac Carthysme du début des années 50. Les auteurs communistes sont pourchassés...

Ce récit s'attaque à plusieurs niveaux, ce qui fait sa richesse : une histoire de jalousie familiale entre un père et son fils, le ku klux klan, les mafieux et leur rafales de mitraillettes dans les lieux publics, la politique...

Jean Dufaux et Marc Malès proposent un portrait original et attachant de l'auteur du Faucon Maltais, de la Clef de Verre, de Moisson rouge et de quelques autres chefs-d'oeuvre du roman policier. C'est un hommage tout à fait intéressant.

Nom série  De Selma à Montgomery  posté le 23/08/2007 (dernière MAJ le 12/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est un véritable road movie un peu particulier. Non pas que ce soit un long trajet d'une ville américaine à l'autre comme l'indique le titre de ce récit. Mais va se mêler un couple blanc en panne d'essence avec un groupe de manifestants noirs qui militent pour les droits civiques suite à l'appel de Marthin Luther King dans les années 60 en Alabama.

Le couple en question appartenant à la classe moyenne n'est pas très sympathique notamment pour la dame également en panne d'amour.

Cette route va prendre une autre dimension : outre la recherche de l'essence à la station la plus proche, la question existentialiste de vivre ensemble au sein d'un couple va se poser.

Je n'ai pas aimé la métamorphose du personnage principal en tête de poisson gluant comme pour marquer une fuite. Le trait du dessin en noir et blanc est assez gras. Les dents des personnages sont acérées comme celles des requins. Tout ceci renvoie au monde aquatique...

L'auteur condamne la pensée WASP avec sa haine brutale tout en dressant un portrait sans concession de cette amérique.

Le couple reprendra sa route comme si de rien n'était une fois la crise passée. Tout ceci s'apparente plus à une parabole sur des moments de l'existence où l'on peut croiser des personnes inattendues. Tout ceci peut enrichir l'expérience personnelle. De plus, on sait que ces manifestations ont ouvert une voie plus satisfaisante pour les noirs en Amérique.

Nom série  Ciao Jessica  posté le 29/09/2007 (dernière MAJ le 12/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le dessin n'est pas une formidable réussite car les traits ne sont pas très précis ou discret. Mais on peut pardonner car il s'agissait du premier album aussi bien de Laurent Theureau que de Patrick Galliano.

Ces histoires un peu noires ont pour toile de fond tous les fardeaux qui encombrent l'humanité : indifférence, incommunicabilité, solitude, désespérance, amour sans partage, amour non partagé, violence et mal de vivre.

Cependant, les auteurs ne laissent d'abord rien transparaître, ce qui peut par la suite surprendre le lecteur. Or, j'aime ce procédé même si pour l'une ou l'autre histoire, ce ne fut pas tout à fait compréhensible.

Bd à découvrir pour les amateurs de thriller noir.

Nom série  L'avenir perdu  posté le 10/08/2007 (dernière MAJ le 12/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette lecture sur une histoire triste m'a fait beaucoup réfléchir sur la vie, la mort, l'amour et le combat contre la maladie.

Nous sommes en présence ici d'un drame intimiste qui touche le personnage central atteint du virus du SIDA.

Il y a des scènes qui font véritablement clichés mais je crois qu'elles sont nécessaires pour nous rappeler que nos sociétés adoptent très souvent une attitude d'indifférence, voire de mépris ou pire encore de violences brutales en ce qui concerne les malades homosexuels. Bien sûr, les mentalités ont beaucoup évolué depuis 1992, date de la première édition. Cependant, l'homophobie et les préjugés n'ont pas totalement disparu.

J'indique également à nos amis lecteurs que cette BD est réservée à ceux qui ont un esprit marqué par la tolérance par rapport à la différenciation sociale.

Pour ma part, j'ai trouvé dans cette lecture beaucoup d'émotion sans tomber dans la mièvrerie. Pas de faux semblant, ni de provocation également dans la société décrite.

A découvrir !

Nom série  Saga anglaise  posté le 10/03/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Les dessins qui composent cette saga anglaise sont d'une remarquable fadeur qui tranche singulièrement avec des dialogues plutôt percutants et de bonne qualité.

Mais alors que le premier tome présageait une intrigue intéressante mêlant deux jeunes couples que leurs conditions sociales respectives séparent, le second tome s'avère très décevant. Il y a tout d'abord un procès qui ne recule en rien devant tous les clichés du genre. Mais surtout, on observe une rupture indéniable de l'équilibre du récit car un des couples est plus mis en avant que l'autre. Même la conclusion de cette soit-disant saga est plus que pathétique.

C'est réellement dommage car malgré un dessin désincarné, j'étais prêt à passer l'éponge. Mais le scénario a véritablement montré ses lacunes. Richelle a depuis composé une autre série bien plus intéressante : Les coulisses du pouvoir qui se déroule encore une fois en Angleterre. La saga continue mais d'une autre manière...

Nom série  Kheti, fils du Nil  posté le 08/03/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà un auteur qui sait rendre un récit intelligible pour les enfants. Point de niaiserie inutile et d'explications historiques assommantes ! Les deux premiers tomes sont parfaitement réussis tant au niveau du dessin que de l'intrigue d'une parfaite clarté.

Nous faisons la connaissance de Kheti, un apprenti scribe et de la jeune Mayt à la recherche de son chat. Ils vont découvrir par hasard un passage invisible qui le mènera dans le royaume des Dieux. Nous passons en revue avec brio les différentes divinités égyptiennes avec quelques bonnes trouvailles et de nombreuses surprises qui raviront les plus jeunes lecteurs.

A la fin, un glossaire donne des explications utiles et instructives. J'ai particulièrement été séduit par le dessin toujours avec ces couleurs à la fois chaudes et pâles si caractéristiques d'Isabelle Dethan. J'aime beaucoup car cela n'alourdit pas inutilement le graphisme des cases. Que rajouter de plus? C'est vraiment un bon moyen de faire découvrir la civilisation de l'Egypte antique à nos enfants de manière ludique et éducative.

Nom série  Les Lutins  posté le 14/02/2007 (dernière MAJ le 06/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une série plutôt ancienne et totalement méconnue. C’est un peu dommage car les thèmes développés sont très intéressants. Les scènes sont résolument adultes. Il n’en demeure pas moins que c’est une drôle d’idée que d’appeler cette série « les Lutins » alors qu’on ne les aperçoit pratiquement pas. Cette coexistence entre les deux mondes n’est pas le point fort de cette série.

J’ai aimé à cause de la dureté de son propos où comment un héros de transforme en être ignoble et se perd. Il n’y a point de manichéisme !

A noter que cette série a depuis été débaptisée par son éditeur Delcourt. Elle se nomme désormais « Bonnie Tom » et ne relate en fait que le premier dyptique. Là encore, on peut légitimement se poser des questions sur la cause d’une telle amputation de l’œuvre de l’auteur.

Note Dessin : 4/5 – Note Scénario : 4/5 – Note Globale : 4/5

Nom série  Travis Karmatronics  posté le 24/03/2007 (dernière MAJ le 06/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette Bd qui peut faire figure d'ovni visuelle n'est pas une vraie réussite, mais pas un échec total pour autant. Une BD nerveuse et ficelée avec style.

Je m'attendais à mieux s'agissant d'un personnage secondaire de la série mère mais interressant. Je crois que je n'ai pas trop apprécié la différence de traitement graphique ainsi que le ton un peu léger employé qui tranche de trop avec la série-mère.

L'originalité étant présente notamment dans le scénario, on peut conseiller la lecture, voir l'achat.

Pour ma part, j'ai profité de l'offre BD offerte avec le tome 8 de Travis. Il est dommage que l’expérience n’ait durée que le temps d’un seul tome. Cela aurait pu être intéressant !

Note Dessin: 3/5 - Note Scénario: 3/5 - Note Globale: 3/5

Nom série  Le Moine fou  posté le 05/03/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai conscience que je donne une note plutôt sévère à une oeuvre sincère et qui recèle des qualités indéniables, à commencer par le dessin avec ses jolis tons pastels. Je peux également admirer le talent de l'auteur par rapport à la progression de son dessin si on le compare à une oeuvre plus récente comme Le Passager.

Seulement voilà, je n'ai pas été touché, ni embarqué par cette histoire d'une jeune fille à moitié garçon dans la Chine médiévale du XIIème siècle qui part à la recherche d'un moine qui possèderait une connaissance des arts martiaux tellement approfondie qu'il en serait devenu fou.

J'avoue même avoir eu beaucoup de mal à reconnaître les personnages tant l'action est confuse. Le scénario est le bât qui blesse dans cette vieille bd des années 80. On a fait beaucoup mieux depuis. Ce n'est pas que cela soit complètement désuet mais un peu tout de même. Et puis la grande question que je me pose : pourquoi avoir choisi une héroïne d’origine européenne quand une femme asiatique aurait très bien pu faire l’affaire ?

Nom série  L'Enragé  posté le 18/07/2007 (dernière MAJ le 05/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le dessin et les dialogues ne sont pas le point fort de cette BD et c'est le moins qu'on puisse dire.

Pourtant, je dois bien avouer que je me suis laissé captiver par l'histoire dans le tome 1 qui raconte le triomphe d'un homme de condition modeste. Le second relate de sa chute et de sa disgrâce mais également du long chemin vers sa rédemption.

La rage du personnage principal de sortir de sa condition, de quitter sa banlieue pourrie, de fuir la rigueur paternelle. la rage qu'il possède dansles poings et qui vaut de l'or. La boxe est 'elle la clé du paradis du fric et de la gloire? Pour gagner, il est prêt à tout!

Je n'éprouve aucune sympathie pour le personnage principal, c'est un peu gênant. C'est vrai que j'ai bien aimé le conflit psychologique du boxeur prêt à tout pour réussir, toute cette violence pour sortir de la banlieue et qui caractérise le mal être de notre société. Mais pas plus que cela. Pas mal en somme!

Nom série  Zhong Guo  posté le 08/08/2007 (dernière MAJ le 04/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
On aurait pu intituler cette BD "le clone de l'ambassade"! Pêle-mêle: les voitures du cinquième élément de Luc Besson, la Chine du futur, des batailles d'agents secrets, les galas du Consulat... Rien de très crédible et que du déjà vu.

Je dois dire par contre que le dessin d'Hermann est toujours un régal pour les yeux même si les visages de ces personnages ont toujours la même bouille. Mais le dessin ne suffit pas...

On referme cette BD avec un sentiment très mitigé.

Nom série  Wendigo  posté le 12/08/2007 (dernière MAJ le 04/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai voulu connaître d'autres réalisations du duo Andrea-Gallié après l'excellent MangeCoeur et plus récemment La Confrérie du crabe.

Ici, on est plongé dans les légendes indiennes mais à travers le territoire assez méconnu du Yukon, un des trois territoires du nord canadien au climat quasi-arctique. Cependant la ville de Fort Yukon est située en plein coeur de l'Alaska américain où pullulaient les marchands de fourrures et les chercheurs d'or.

Les dessins sont de toute beauté et on a vraiment l'impression d'être immergé dans le grand froid. On souffre pour les personnages qui doivent affronter les conditions de vie parmi les plus durs du globe.

Le premier tome présente les personnages et l'action y est plutôt lente. Mais le mystère reste entier autour du personnage qu'accompagnent les loups. Est-ce un esprit défiant la mort ?

Le second tome marque une rupture de style par rapport au premier. On se plonge véritablement au coeur du fantastique à travers les légendes indiennes et notamment celle de Wendigo.

Il s'agit de ne pas prononcer ce nom car ce nom porte la mort. On ne demeure pas sur son chemin car il est le grand mangeur d'âmes. Il est l'ultime vision.

Je crois que ce voyage mystique peut ravir même les plus farouches lecteurs.

Nom série  Une maison de Frank L. Wright  posté le 20/08/2007 (dernière MAJ le 04/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'arrive pas à apprécier les oeuvres de Cosey à leur juste valeur. Je me force à les lire en espérant qu'un jour un déclic va avoir lieu mais rien ne se passe. Je suis hermétique à son langage.

Le pire, c'est que je n'arrive pas à savoir pourquoi. J'apprécie en général assez facilement les différents auteurs de Bd. Il m'arrive même d'avoir des coups de coeur et dans ce cas, je me plonge dans toutes les oeuvres de l'auteur. Et quand je n'aime pas, j'essaye de voir quand même les autres récits afin d'avoir une vue d'ensemble.

Je pense que pour l'instant, seul Le Voyage en Italie était pas mal concernant Cosey.

En l'espèce, Cosey traite des sentiments amoureux dans une large gamme, de quoi satisfaire ses fans.

La première histoire m'a paru tout à fait bizarre. Je n'ai pas compris les motivations de la vieille dame qui a fait semblant de ne pas reconnaître son ancien petit ami. Ce n'est pas une réaction très naturelle, voire saine. L'explication finale était peu convaincante.

Le second récit m'a laissé de marbre. Certes, il y a une petite surprise à la fin mais rien de transcendant. Cela ne m'a pas touché. C'est pourtant cette nouvelle qui porte le titre de l'album.

Le troisième récit est le meilleur. Il est fort et poignant et trouve tout son sens à la fin. Ce fut court, dommage.

La dernière nouvelle sur le thème de la nostalgie des lieux m'a paru vide de sens. Pourquoi le principal protagoniste ne rejoint-il pas son amour d'enfance puisqu'il a son adresse ? Le fait-il réellement ? J'ai un doute. Ce n'est pas clair.

En l'espèce, ici sur les 4 nouvelles qui composent l'album, seule celui de la relation entre la vieille dame avec l'adolescent m'a véritablement plu (3ème nouvelle). C'est peu pour emporter mon adhésion.

Nom série  Terre mécanique  posté le 03/08/2007 (dernière MAJ le 04/03/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le dessin d'Andreae est toujours aussi beau et subtil (voir notamment MangeCoeur ainsi que La Confrérie du crabe que j'ai beaucoup aimé). On est tout de suite subjugué par tant de grâce. Les lignes sont élégantes et les couleurs puissantes...

Derrière la perfection du décor, on découvre un monde flottant étrange. Cependant la loufoquerie occupe une place importante et je trouve que cela nuit au sérieux de l'histoire. C'est un peu enfantin...

A lire comme une allégorie brocardant le droit à la différence ou le droit de penser autrement.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 258 260 269 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque