Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 5766 avis et 2205 séries (Note moyenne: 2.87)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Kogaratsu  posté le 26/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pour moi, la série Kogaratsu se scinde en deux "époques" : les premiers tomes relatent une longue histoire suivie, pleine de rebondissements, de combats, d'épique, etc... tandis qu'ensuite on retrouve notre héros Kogaratsu dans des histoires courtes bien plus personnelles.
La première époque est très intéressante, pleine d'informations sur le Japon et son histoire, assez prenante aussi sur le scénario et les aventures que vivent Kogaratsu et d'autres samouraïs.
Mais j'ai une préférence encore pour la seconde époque, bien plus axée sur la vie au Japon il y a quelques siècles, sur la philosophie, l'ambiance, etc... En outre, les histoires sont en elles-mêmes très intéressantes et plaisantes à lire.
Et puis j'aime bien le dessin de Michetz aussi et trouve qu'il colle parfaitement avec son sujet.
Une série non seulement plaisante mais aussi instructive.

Nom série  Double JE  posté le 26/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Rien d'extraordinaire en effet, surtout quand comme moi on n'aime pas ces histoires d'expériences bio-génétiques. Je n'aime pas le style de dessin réaliste de l'auteur, je n'aime pas ses personnages tout en sensibilité et en fragilité, je n'aime pas les bons sentiments des héros de cette histoire.
Maintenant, tout cela n'est qu'un avis personnel.
Car objectivement, cette BD est de bonne qualité, dotée d'un scénario qui tient la route et d'un dessin qui, même si je ne l'aime pas pour son style, est de bonne qualité également.
En résumé, je suis sûr que cette BD peut plaire, donc je n'en déconseille pas l'achat. Et c'est juste un avis personnel qui fait que je la trouve loin d'être exceptionnelle.

Nom série  Mémoire de sable  posté le 26/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tiens, ben, justement, c'est en lisant l'avis de Kael que j'ai réalisé ce que je n'arrivais pas à exprimer par rapport à cette série : le fait qu'en ayant lu toute la série, je n'avais eu l'impression d'avoir qu'un seul album. L'histoire entière, telle que narrée ici, aurait pu tenir en un seul tome.
Le dessin lui aussi est hésitant, presque amateur (notamment au niveau de la colorisation). C'est pas moche, non non, c'est... je sais pas, ça n'a pas l'air très maîtrisé, voilà quoi.
Par contre, il y a de bons côtés : les personnages sont sympas et assez originaux, de même que certaines idées qui sont sympas. Et puis il y a une ambiance dans cette BD que j'ai assez appréciée.
Sympa mais pas exceptionnel, donc.

Nom série  Lou Smog  posté le 26/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà une série sans grand mystère : deux jeunes enquêteurs américains, de bons amis prêts à vivre n'importe quelle aventure, que ce soit de partir faire du traîneau dans les neiges de l'Alaska ou d'enquêter sur de possibles apparitions de soucoupes volantes, et nous voilà partis avec eux sur de nombreuses enquêtes policières.
Et puis voilà... Pas plus compliqué que ça : cette série parle d'enquêtes dans un décor très américain avec des personnages très stéréotypés façon série américaine.
Bon, le dessin n'a rien de mauvais, il a même un certain charme. Les histoires non plus ne sont pas mauvaises, même si rarement très originales.
C'est justement ça le souci pour moi : tout cela n'a rien de bien original, ça ressemble à une série policière parmi tant d'autres, presque un Ric Hochet version USA/action.
Personnellement, je trouve que ça s'oublie aussi vite que ça se lit.
Note approximative : 2.5/5

Nom série  Jess Long  posté le 26/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Si je trouve cette série plutôt bof, c'est par goût personnel avant tout. Les histoires policières dans un décor purement USA des années 50, ça ne m'a jamais intéressé. Le personnage de Jess Long est assez peu charismatique à mon goût, grand, brun, jeune, mais fumant la pipe comme un vieux Maigret. Ses aventures consistent bien souvent à regarder et à discuter avec les victimes, témoins et accusés de ses enquêtes, pipe au bec.
Le dessin est plutôt bon, mais très réaliste, et d'un style qui a un peu vieilli et paraît assez figé au niveau des personnages, etc., de nos jours.
Bref, des histoires que je lis sans grand intérêt ni plaisir.
Pas mauvais, non, mais ça ne m'attire pas.

Nom série  Mozart et Casanova  posté le 26/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une histoire plutôt originale portant sur deux grands noms connus du 18e siècle. Le premier attrait de cette BD est de nous faire vivre aux côtés du grand Wolfgang Amadeus Mozart sous un aspect parfaitement intime de sa vie, son bonheur conjugal, ses amis, etc... Le compositeur y est jeune, amical, et on s'attache volontiers au personnage. Puis vient cette rencontre avec Casanova, trouble, dérangeante, et surtout fantastique, au sens littéral du terme. La magie noire va s'introduire dans le récit pour le transformer d'histoire réaliste à un véritable conte un peu noir et à la fin inattendue.
Le dessin est convenable concernant les personnages eux-mêmes. Par contre, les décors sont assez simples, voire un peu géométriques et plats même quand il s'agit de représenter toute une place de Vienne ou d'autres décors d'époque : le dessinateur semble donc avoir un peu de mal pour réussir ses décors en détail. Ceci étant dit, cela ne dérange pas franchement la lecture et le tout reste visuellement sympathique. Autre point de détail, la colorisation est étrangement rose, les visages font rose poupon, les vêtements sont souvent roses, etc... Ca donne une teinte... rose à la BD, mais bon, c'est pas gênant.
Une histoire sympathique, plutôt agréablement dessinée, originale, et mettant en scène deux personnages rarement vus en BD.

Nom série  No limits  posté le 26/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Mince, Derib nous fait encore de la BD éducative...
J'ai lu cet album sans savoir à quoi m'attendre. L'histoire de départ m'a un peu irrité par ses clichés ultra-nombreux : tous les problèmes de la société des jeunes sont regroupés en un demi-album, drogue, parents qui s'engueulent, racket, vol, bagarres, racisme, sports dangereux, etc... Je trouvais ça un peu lourd de voir le héros de l'histoire accumuler le tout de cette manière, façon série télé au scénario écrit à gros traits pour bien faire rentrer ses idées dans l'esprit du lecteur/spectateur, et pour bien montrer à quel point la vie est dure pour ce pauvre Yann et à quel point il se gâche lui-même ce qu'il lui reste de chance.
Et puis voilà : un stage de surf, le héros qui se met à écouter la bonne parole de telle ou telle personne, et hop : en 2-3 pages, c'est le renversement de situation. Tout à coup, c'est la grande Rédemption pour Yann, il avoue tout, il pardonne tout, il demande le pardon pour lui-même, etc... J'ai trouvé que tout cela était fait sans aucune finesse, presque sans aucun réalisme.
On passe du "tout va mal" au "tout va aller mieux" comme on raconterait l'Illumination de Saint Glinglin à la plèbe en extase. Bon, ok, le public de cette BD est censé être jeune, donc l'auteur ne s'attarde pas sur des détails compliqués comme "finalement, pourquoi Yann a-t-il vraiment changé au lieu de s'enfoncer encore plus ?".
En résumé, ce scénario fait un peu à l'eau-de-rose sur la fin, à comparer au pessimisme complet du début. Et à cause de ça, je trouve que l'album fait vraiment "petite histoire éducative à destination des foules sans cervelle", bref des jeunes.
Trop gentillet, trop facile, trop politiquement correct.
Globalement, ça se lit sans trop de déplaisir donc ce n'est pas totalement nul, mais je doute que cette histoire puisse convaincre qui que ce soit comme le voudrait a priori ce scénario.

Nom série  Les contes du Korrigan  posté le 26/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Moi qui suis abreuvé de Celtisme et de Contes & Légendes régionales, j'ai bien apprécié cette BD.
En réalité, l'aspect le plus intéressant pour moi est plus informatif : cette BD m'en a appris encore un peu plus sur la Bretagne, le Breton, et ses légendes.
Les histoires en elles-mêmes ne sont pas exceptionnelles. C'est le genre de conte que tout un chacun a plus ou moins déjà entendu dans une version ou une autre.
Quant aux différents dessinateurs, ils ne sont pas exceptionnels, mais globalement j'ai trouvé le dessin plaisant.
Bref, c'est avec intérêt et sans déplaisir que j'ai lu cette BD.

Nom série  Bécassine  posté le 26/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je possède une vieille édition de Bécassine en apprentissage (non, non, pas dédicacée par l'auteur ) et... et je n'ai jamais réussi à la lire en entier. Cette BD date de l'époque où la BD, c'était un dessin pas exceptionnel souligné de quatre ou cinq lignes de texte narratif. Alors, j'ai été plutôt agréablement surpris de voir que ce texte-là est plutôt bien écrit et se lit bien.
Oui mais... Oui mais ça n'a pas suffi du tout à m'intéresser à l'histoire. Evidemment, je lis ça avec des yeux d'homme moderne, habitué aux médias modernes. Je ne juge pas du tout Bécassine sur l'autel de l'intérêt historique, de la référence littéraire, etc... Je la juge sur le plaisir de lecture qu'on en aurait aujourd'hui, et franchement, je ne trouve ça ni drôle, ni captivant, ni quoi que ce soit d'autre qui me donnerait vraiment envie de suivre les aventures de cette petite bretonne, finalement pas aussi stupide que je ne le craignais si la caricature avait été vraiment bête et méchante.
C'est... Bon, ça a un côté intéressant puisque ça permet de voir à quoi ressemblait la BD de l'époque et les moeurs et pensées de l'époque, mais à part ça, c'est difficilement lisible.

Nom série  La Porte Ecarlate  posté le 23/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai été agréablement surpris par cette BD. Venant de Ledroit, je m'attendais à une BD jolie mais sans scénario intéressant, mais c'est quasiment l'inverse.

En fait, côté dessin, il y a de bons côtés : l'ambiance post-apocalyptique et oppressante est très bien rendue. On s'y croirait. Mais d'une part, je me suis vite lassé du code de couleurs uniquement noir, brun et rouge, et d'autre part je trouve les traits de dessins un peu baclés, le tout étant rendu assez moche, comme flou et sans détail. Ça ressemble parfois même à du crayonné brouillon, comme si Ledroit n'avait pas voulu s'attarder autant sur ces dessins que sur ceux d'autres oeuvres comme Xoco ou les couvertures des Chroniques de la lune noire.
Est-ce un choix artistique de Ledroit ? Quoiqu'il en soit, je n'aime que moyennement.

Maintenant vient le scénario. C'est un grand classique de l'histoire SF post-apocalyptique : des humains en hibernation se réveillent et explorent une terre devenue ultra-dangereuse et désormais peuplée de mutants tous différents.
Mais je trouve l'intrigue très accrocheuse, l'histoire prenante. J'ai eu envie, dès la première sortie de ces psychics hors de leur base, de savoir ce qui allait se passer ensuite, et encore après.
Bon, ce n'est pas pour le moment du grand scénario, mais franchement, venant de Ledroit que je ne connais que comme dessinateur, je trouve que ce n'est pas mal.

A suivre donc... enfin si une suite sort un jour...

Nom série  Manhattan Beach 1957  posté le 23/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Comme mon prédécesseur ci-dessous, je vais commencer par le dessin. Il est superbe, du pur style Hermann. Par contre, j'ai eu un peu plus de mal avec la colorisation. Je comprends que tout ce qui est souvenirs, etc... soit en noir et blanc (enfin en teintes de gris), et bon, même si je trouve que c'est gâché les capacités de coloriste d'Hermann, c'est pas mal fait. Et je trouve superbe ce passage à la couleur rouge lors du coucher de soleil au-dessus du Grand Canyon. Par contre, les couleurs de l'histoire qui se passe au temps "présent" sont un peu trop ternes à mon goût : je trouve que ça manque de force dans ces couleurs.
Mais pour en revenir au dessin de manière générale, il est vraiment excellent. On se croirait totalement plongé dans un film noir. Et j'ai été soufflé par certains décors, notamment ceux de Monument Valley vus en plongée avec la route et la voiture toute petite à cause de la distance.

Maintenant, concernant l'histoire, c'est aussi du plus pur "film noir" américain. L'intrigue est assez bien foutue, la narration pas mauvaise, le dénouement assez prévisible mais bon. L'ennui, c'est que globalement, ce type d'histoire n'est pas ma tasse de thé. Toutes ces histoires mêlant enquête policière, nostalgie, mélancolie, blues, etc... je trouve ça vain, personnellement. Disons que j'y suis insensible.

Bel album, bien fait, mais par goût personnel je n'ai pas tant apprécié que ça.

Nom série  Le Maître de Peinture  posté le 23/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Commençons par le dessin : il mélange un style réaliste assez classique avec quelques cases ou planches assimilables à des peintures. Autant je trouve le premier style banal, assez réussi mais banal, autant les peintures rendent l'album joliment esthétique.
Ensuite, vient le scénario. Disons que je trouve l'histoire assez plaisante, relativement intéressante sur le domaine de la peinture, de l'inspiration, etc... Mais dans l'ensemble, ça se lit un peu vite et pour le moment, ça ne m'a pas complètement captivé.
Joli, intéressant, pas désagréable à lire, mais je ne suis pas encore convaincu.

Nom série  Kroc le Bô  posté le 23/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je lisais ça dans Casus Belli, et je trouvais ça bien marrant, publié comme ça une page ou deux par mois. Evidemment, ensuite, quand j'ai relu ça en album, avec tous les gags les uns à la suite des autres, j'ai trouvé l'humour un peu plus au ras des paquerettes. Disons que le niveau est inégal.
Mais ça reste bon et c'est surtout une référence pour les amateurs de jeux de rôles. C'est de la grosse rigolade, pas franchement de l'humour fin et distingué.
Ah, cette idée de créer un gobelin avec un unique point de vie indestructible ! Et ça doit être la première BD à avoir mis en scène des grobills aussi (c'est l'ancêtre de Krän donc ).
Franchement, pour un amateur de JdR, y a de quoi se fendre la gueule le long de pas mal de planches de cet album.
Alors évidemment ça s'adresse à un public spécialisé (sans connaître les termes du JdR et de l'heroïc-fantasy, ça doit pas être top), mais pour ceux-là, c'est une référence de l'humour en la matière.
Ceci étant dit, personnellement, je n'achèterais pas cette BD : c'est plus fait pour être feuilleté que pour vraiment le posséder, je trouve.

Nom série  Psychopark  posté le 23/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'hésitais entre 3/5 et 4/5 car ces strips ne me font pas tous rire et certains me laissent même carrément froid (comme le dit Pouet, ce sont peut-être des références spécifiques aux USA qui me sont passés à côté à cause de la traduction ou même sans elle). Mais en définitive, plus de la moitié de ces gags me font franchement rire.
Ca parle un peu de tout et n'importe quoi puisque les animaux étant complètement fous, ils peuvent partir en délire sur tous les sujets et situations, et l'autre sujet étant les relations entre Frank le vétérinaire et Brandy la psychologue qui permet de discuter de choses plus humaines, comme les relations entre hommes et femmes, l'amour, etc...
Les dessins sont bons, mélangent le style comics réaliste pour les humains (enfin surtout Brandy) et le style cartoon pour les animaux. D'ailleurs, ça me fait un peu penser à Bone, ce contraste entre cette très jolie fille et les petits personnages de cartoons que sont les animaux.
Beaucoup d'humour délirant, un peu humour absurde. Une série de strips sympas, à lire.

Nom série  Diavolo le Solennel  posté le 23/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai lu cette BD pour la première lors de sa prépublication vers 1990 dans un magazine dont je ne sais plus si c'était Casus Belli ou Generation 4. C'est dire si elle était spécifiquement dédiée aux adolescents fans de heroïc-fantasy, de jeux de rôles et accessoirement de jeux vidéos. Et lire cette histoire par tous petits épisodes de 2 pages à peine, ça donnait pas mal. Les dessins ne me paraissaient pas mauvais (même si à mieux les regarder maintenant, je les trouve plutôt bofs) et bien colorisés. Et l'histoire avait l'air de partir dans plein de directions avec à la clé de l'humour et de l'aventure.
Mais voilà, une fois que j'ai relu ça en album, j'ai réalisé à quel point l'histoire complète (que je n'avais vue que par bribes jusque là) était décousue, moyenne au niveau scénario, et finalement assez prétexte à faire de l'heroïc-fantasy humoristique (et pas très drôle en fait) à peu de frais. Ca donne vraiment l'impression d'une Bd qui surfe sur la vague des jeux de rôles sans franchement chercher à approfondir son scénario.
Une BD aux couleurs fraiches, mais loin d'être une référence.

Nom série  Yann le Migrateur  posté le 23/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Note approximative : 3.5/5

Alors là, je tombe un peu des nues en découvrant cette série : comment est-ce possible que moi, adepte de SF et de BD, je sois passé à côté de cette série qui, quoique d'un style vieillot, n'est pas mal du tout ?
Le dessinateur de cette BD n'est autre que Claude Lacroix, celui qui a co-scénarisé le Cycle de Cyann avec Bourgeon. Et d'ailleurs, Yann le Migrateur a un petit quelque chose qui se rapproche du Vê de cette série plus connue.
Il voyage donc de planètes en planètes. Et à chaque fois, il y vit une nouvelle aventure.
C'est de la SF un peu vieillotte dans le style, le genre où chaque planète se résume à un village ou une petite communauté de gens et à un problème unique à résoudre. (Ca me fait penser à pas mal d'épisodes dela série StarGate, tiens ). Les scénarios sont souvent assez naïfs, avec pas mal de facilités scénaristiques, mais ils ne manquent pas d'un charme désuet.
Mais surtout, il y a pas mal de bons points à cette série.
Déjà, le dessin de Lacroix est loin d'être mauvais (malgré une colorisation qui laisse à désirer, mais c'était assez habituel dans la BD des années 70 et 80).
Et ensuite, les histoires, malgré leur côté désuet, sont loin d'être bêtes et surtout assez prenantes, même pour quelqu'un qui a lu autant de SF que moi. Il n'y a pas de manichéisme (ou alors si peu). Les scénarios amènent à une part de reflexion sur la société et sur les choix à prendre (les décisions de Yann sont-ils toujours la meilleure solution ?).
Et je le répête, dans l'ensemble, c'est assez prenant et ça n'a franchement pas si mal vieilli que ça.
Surprenant que je n'en ai jamais entendu parler avant...

Nom série  Ranxerox  posté le 23/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bof, le trash et le punk, j'aime pas ça.
En regardant le bon côté des choses, le dessin de RanXerox n'est pas mauvais du tout, même si très typé BD italienne des années 80. Et les histoires ne sont pas aussi futiles et stupides que je me l'imaginais avant de lire cette série.
Mais à part ça... C'est de la violence gratuite, un scénario construit pour favoriser cette violence, un peu de trash aussi (pas tant que ça finalement), un peu de cul (mais plus de bites que de femmes à poil pour une fois), et encore de la violence gratuite. Oui, c'est punk, c'est trash, mais... quel interêt ?
Bon, perso, je n'aime pas ça, mais s'il y en a qui aime...

Nom série  Mort de Trouille  posté le 23/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette série est destinée à la jeunesse (jeune adolescence) mais se laisse lire pour un adulte.
Le dessin est sympa, assez conventionnel mais moderne, dynamique et parfois très réussi sur certaines cases. La colorisation n'est pas mauvaise même si certains effets photoshop m'ont agacé.
Quant aux histoires, j'ai été un peu surpris : je ne m'attendais pas à ce que le fantastique y soit aussi cruement intégré. Ici, pas vraiment de mystères, de frousse juvénile en se demandant s'il n'y a pas un monstre dans le placard : non, là, on voit directement le côté fantastique, on en est témoin, et on ne fait plus qu'attendre la rencontre entre les jeunes héros et les créatures sur lesquelles ils enquêtent. Ca casse un peu la possibilité d'être mort de trouille mais finalement, à la fin, ça fait très moderne : ça ressemble à un mélange entre ces histoires à faire peur, les histoires façon super-héros (car les "monstres" sont plutôt charismatiques, je trouve) et un peu "X-Files chez les jeunes".
Le tout rend très moderne, avec pas mal de petites références à la mode des jeunes pour situer l'époque de l'action (mode qui pour le tome 1 me semble déjà dépassé : Pokemon, etc...).
J'ai lu ça sans m'ennuyer, même si ce n'est pas exceptionnel.
Je pense donc que ça devrait plaire aux jeunes, même si j'espère que ce type de BD ne vieillisse pas trop vite.

Nom série  Jo  posté le 22/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une BD que j'ai lue quand j'étais gamin et qu'elle était distribuée dans tous les collèges pour apprendre aux jeunes les dangers du Sida. Et franchement, même gamin, je l'ai trouvée lourde, mièvre, trop portée sur les bons sentiments. Et puis il y a ce côté BD éducative qui m'a rebuté et qui me rebute toujours maintenant que je la refeuillette, adulte.
Franchement bof, donc.

Nom série  La dernière fée du pays d'Arvor  posté le 22/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai lu le tome 1 de cette BD sans rien en attendre, sans savoir du tout de quoi ça parlait ni qui en étaient les auteurs. Et j'ai été plutôt agréablement surpris.

Ce qui m'a marqué dès le début, c'est le dessin. La colorisation, le style, effectivement, ça ressemble beaucoup au style plus souvent utilisé pour des illustrations que pour des BDs. Quelques décors, paysages et scènes de foules sont superbes, je trouve. Par contre, je n'aime pas le dessin des personnages : je les trouve figés, presque comme dessinés par un amateur, et leurs visages sont changeants et souvent moches.
C'est un étrange contraste entre des personnages un peu ratés et des décors qui, je le répète, m'ont parfois bluffé par leur beauté et la somme de travail qu'ils ont dû demander.
Un détail amusant : on dirait que les auteurs ont été fortement inspirés par les Compagnons du Crépuscule de Bourgeon : la jeune fille qui se fait recueillir par un chevalier taciturne en armure et au visage grêlé, la ville de Brieucq qui ressemble à celle du dernier champ de Malaterre, quelques scènes de rues également...

Maintenant au niveau scénario, je trouve ça plutôt moyen. L'histoire du tome 1 n'a rien d'original du tout. Et la narration est lourde : on suit une histoire, en découvre doucement le contenu et les explications, mais l'auteur se sent obligé, toutes les dix planches environ, de tout expliquer de l'intrigue à l'aide de planches où différentes personnes racontent en détail l'histoire passée, le problème actuel, la façon dont on espère le résoudre... La narration est loin d'être fine, donc, à mon sens.

Mais bon... Ce n'est pas désagréable, et je le répète, je trouve ça globalement assez beau.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 260 270 280 289 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque