Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 1018 avis et 191 séries (Note moyenne: 3.1)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Lie-de-vin  posté le 15/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Histoire très intéressante même si je suis quasi sûr qu'on peut trouver beaucoup d'oeuvres similaires sur le sujet. Lie de vin est un jeune garçon un peu stupide avec une tâche de vin sur le visage ce qui lui vaut moqueries.
Bref il n'a rien d'autre à faire que de vagabonder dans le petit village, coucher avec la jeune du coin, et raconter sa vie dans son journal audio.
Album à lire, ça peut faire penser à un Davodeau pour le côté rural.

Nom série  Un ciel radieux  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bon sentiment sur ce one shot. Pourtant Jiro Taniguchi se renouvelle assez peu dans ses scénarios autant que dans le dessin de ses personnages. Il raconte dans une histoire complète le "transfert de l'esprit" entre 2 hommes qui se sont heurtés dans un accident de la route mortel pour l'un d'eux. L'un est un jeune homme qui va alors délivrer un message à la famille orpheline de l'autre. Cet homme était le typique salary men japonais qui répond à l'idée de bosseur acharné qu'on s'en fait en Occident. Il a alors une sorte de dernière chance de faire passer ses regrets de ne pas être présent à sa famille et de partir en paix en quelque sorte.

Petite touche de fantastique donc comme dans Quartier lointain, et une petite réflexion sur le temps qui passe qui me fait penser au Carpe diem d'Horace.

Nom série  Le portrait (Baudoin)  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Dans ma vague de lectures baudouinesques, il y a du bon et du moins bon. Autant dire qu'à mes yeux celui-ci fait partie du deuxième lot.

C'est ennuyeux, le propos sur l'art ne me touche pas du tout. C'est vraiment de la bd qui doit être prise en exemple dans les écoles de dessin d'Angoulême sur la théorie de la bd, mais moi ça me passe à vingt milles lieues.

Nom série  Agadamgorodok  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Vraiment pas accroché à cet univers froid et meurtrier de Russie communiste d’une époque indéterminée. Le dessin n’a pas aidé à me convaincre car je ne l’apprécie que peu. Il colle plutôt bien à la froideur précédemment évoqué de cette Russie mais je n'aime pas ce trait trop gras.

Dispensable, de meilleures choses à prendre dans cette collection selon moi.

Nom série  Salade niçoise  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Plusieurs petites aventures avec un personnage commun comme dénominateur. Le tout se passe à Nice d’où le titre de cet album (et je suppose que l’auteur aime bien la salade). Les histoires oscillent du côté du polar avec entremêlements de situations.

Album plutôt intéressant avec un dessin moins "conceptuel" si je puis dire que les plus récentes oeuvres de bande dessinée de Baudoin.

Nom série  La piscine de Micheville  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Histoires de bite en tout genre et de filles à poil et de jeunes branleurs de banlieue (même si ça pourrait être n’importe où en France). Bref la frustration de l’adolescence dans une certaine misère sociale. En attendant les jours meilleurs où on pourra essayer de s’en dépêtrer, c’est ce dont on rêve, pour ne pas finir comme ses parents qui galèrent.

On retrouve ici les thèmes chers de Baru : la misère, le désir de s'en sortir, etc.

Nom série  Le Voyage (Baudoin)  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un homme plaque tout subitement, famille soit une femme et un enfant… et part en « voyage », à l’aventure totale. Il va faire des rencontres aussi bien en amitié qu’en amour. On ressent avec lui le besoin qu’il avait de s’évader, de faire autre chose de purement non matérialiste et donner du plaisir. Il le fait notamment via un spectacle de marionnettes qu’il donne pour les enfants avec un homme qui deviendra un ami.

J’avoue avoir bien apprécié cet album de Baudoin et le parcours de cet homme sans prise de tête.

Nom série  Piero  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Baudoin raconte de manière autobiographique une partie de son enfance et sa vie avec son frère Piero. Ils ont été élevés ensemble malgré leur légère différence d'âge, c'était plus « facile ». On découvre également comment il s’est lancé dans la bande dessinée.

C’est intéressant, sensible, on se plaît à suivre cet hommage à un frère. Un frère qu'il idéalise peut-être trop, se dévalorisant face à ses propres réalisations.

Nom série  Les yeux dans le mur  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un jour en dédicace, Baudoin rencontre une jeune fille. Celle-ci deviendra la scénariste du présent album, et ma foi je peux comprendre qu’ils se soient bien entendus tant cette histoire est obscure. On n’y comprend peu de choses dans ce dialogue d’artistes.

Vraisemblablement un album qu’il est bon d’apprécier après avoir fait une école d’art. Ce n’est pas mon cas.

Nom série  Dolorès  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le nom de Schuiten sur la couverture, je saute dessus. Et même si après coup il s’avère qu’il n’est seulement qu’au dessin, cette histoire vaut le coup d’œil et ne s’écarte pas de l’esprit fantastique qu’on peut retrouver dans « Les cités obscures ». Un homme chargé de réaliser une maquette de maison se rend petit à petit compte de l’impact de son travail et sombre au final dans une certaine folie s’enfermant dans sa construction et nouvelle réalité.

Un récit fantastique de bonne tenue, dessin de même.

Nom série  Le Chant des baleines  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cet album aurait pu s’appeler le Chiant des baleines, une malheureuse lettre de plus aurait annoncé la couleur dès le départ. Elle est un peu trop facile je l'admets.

L’album est assez inrésumable et baudouinesque par l’errement d’un homme dans les montagnes sans but précis si ce n’est voir le col (peut-être une métaphore d'un autre col va savoir). Il va croiser quelques personnes dont une future mariée qu’il va essayer de se taper (le col je vous dis) mais sans trop insister avant d’en finir tragiquement.

C’est plutôt agréablement dessiné mais dur d’être captivé par une telle histoire.

Nom série  La croisade s'amuse  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Vraiment très drôle même si ça reprend beaucoup des grosses ficelles connues pour se moquer des américains avec leur logique de protection contre tout ce qui est étranger et différent et surtout leur président actuel vraiment pris pour un abruti. Ces différents acolytes ne sont pas épargnés telle que Condee, sa chère ministre.

Il s’agit plus d’une suite de gags en une planche qu’une réelle bd avec un fil conducteur. C’est caricatural mais c’est marrant, c’est tout ce qu’on demande.

Nom série  Nicolas Eymerich Inquisiteur  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le dessin est pas mal, le scénario est assez alambiqué au départ, on ne comprend pas trop le lien entre 2 récits parallèles dans 2 époques temporelles.

Je viens d'apprendre que c'est basé sur un roman. C'est moins ma tasse de thé ce genre d'histoire. Ca surfe vaguement sur le succès qu'a pu avoir Le Troisième Testament à mon humble avis.

Nom série  Erminio le Milanais  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une histoire gentillette d’un homme bien âgé qui se souvient de son arrivée dans un petit village italien : je vous le donne en mille, il s’appelle Erminio et est milanais. Lui était l’étranger, il a eu beaucoup de mal à se faire accepter par la population, un peu moins par les enfants vu qu’il est enseignant. Comme toute gentillette histoire il parvient à se faire adopter de tout le village.
Bref il y a assez peu de surprise à avoir, c’est linéaire et pas très palpitant.

Le dessin est quant à lui de très bonne facture.

Nom série  Kinderbook  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
La très bonne amie de Frédéric Boilet nous a fait une manga sans grand intérêt qui consiste en une suite de petites histoires sans réel lien et surtout très bavardes si bien qu’on s’ennuie et qu’on prend peur de voir qu’il reste tant de pages… même si on voit Fred himself dans une des histoires.

C’est une production purement pour les japonais tant il y a abondance de références à cette culture. C’est expliqué mais on peut s’y perdre ou à tout le moins ne pas accrocher. Les fins de chaque histoire n’en sont pas vraiment, on reste sur sa faim. Qu’a voulu faire passer l’auteur ? Il y a de plus des courts mots de l’auteur en page de garde de chaque histoire du type « un jour j’ai croisé un chat à 3 pattes, j’étais vraiment triste ». Ca me fait une belle jambe tiens.

Reste le dessin, bien. Mais ça ne fait pas tout sinon j'irai voir les expos de Rembrandt plus souvent.

Nom série  L'homme sans talent  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ce manga, le premier publié de la veine underground chez Ego comme X, évoque le parcours raté d’un homme qui n’a pas de talent comme le titre l’indique.

C’est assez pénible en fait de voir une telle guimauve qui espère gagner sa vie en vendant des pierres qu’il a ramassé dans le fleuve, chose qu’à priori n’importe qui peut faire en se baissant et en se mouillant les pieds. Ensuite tout ce passage sur les pierres, la vente aux enchères de pierres, pierre qui roule n’amasse pas mousse, pourquoi j'ai tué pierre, etc., est assez ennuyeux et de peu d’intérêt (sauf pour un minéralogiste éventuellement).

Ensuite le personnage nous relate ses autres expériences professionnelles toutes aussi minables les unes que les autres. Il a une femme à peu près sensée qui ne supporte plus son caractère de perdant et un fils énervant au plus haut point, toujours avec la morve pendante d'une narine. Je me demande quelle est la réelle part autobiographique introduite par Tsuge. L’un des métiers abordés et le moins marginal on va dire s’avère être auteur de bande dessinée. Donc là je suppose qu’il s’agit de Tsuge lui-même. Or s’il s’avère que vendeur de cailloux était également un métier de l’auteur, ça me laisse coi.

Le dessin est typique d’une vague de mangas d’auteur dans un style dépouillé assez proche de Tatsumi avec des petits passages comiques aux expressions outrées.

Nom série  Le ciel au-dessus de Bruxelles  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sujet complètement inattendu, je n’avais pas lu de résumé ni d’avis sur l’album et la quatrième de couverture est muette.

Avec un dessin mélangeant photos et crayonné, Hislaire évoque dans un récit teinté de fantastique et de modernité le début de la guerre en Irak. Avant cette deuxième guerre du golfe, on retrouve quelques heures plus tôt à Bruxelles 2 personnes, un homme et une femme avec un portable T810, qui n’auraient jamais dû se croiser de part leur culture et convictions religieuses. Le sujet est assez brûlant dans le climat actuel de tension entre communautés.

Mais ensuite on trouve ça un peu caricatural. Les premières pages peuvent faire penser à un récit sur les camps de concentration nazis (ouh là là 5 étoiles direct) et en fait la réincarnation / résurrection d’un juif mort (on en a connu un autre) dans un camp vient dépuceler et déshonorer une musulmane intégriste kamikaze embrigadée par sa famille.

J’ai lu ça comme un one shot, apparemment il y aura une suite. On peut se demander comment ça va tourner. Hislaire va ramener la paix sur Terre. Peace guys…

Nom série  L'Ascension et autres récits  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Amateur du travail de Mathieu comme beaucoup d’autres, j’entamai la lecture de cet opus préfacé pompeusement par Thierry Groensten.

Ce n’est pas une histoire complète comme pu l’être un pareil one shot « Mémoire morte » mais une suite de petites histoires. Celle qui donne son nom à l’album s’avère être à mon avis la meilleure car typique de la grandeur et démesure oppressante des autres œuvres de l’auteur. Cette histoire fait également beaucoup penser à l’album « La tour » des Cités obscures par l’immensité et le mystère de l’édifice.

Les autres histoires dont certaines inspirées d’écrits du frère de Mathieu se lisent bien mais sont plus anecdotiques selon moi.

Nom série  Pourquoi j'ai tué Pierre  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Bien évidemment même si j’avais essayé de ne pas trop en lire sur cette bande dessinée, je connaissais son sujet principal. Ca m’a un peu gâché « l’effet de surprise » si je puis dire.

Bien sûr comment ne pas accrocher à la sensibilité et au sujet abordé et sa gravité, mais à la fois à la légèreté avec laquelle l’aborde l’auteur. Car il s’agit en plus d’un récit autobiographique dans lequel l’auteur se met en scène avec le dessinateur de l’album pour nous faire part de cet épisode de sa vie. La fin de l’album est en cela forte pour faire passer le trouble que ressentent les auteurs et graphiquement métaphorique.

Le succès critique et public de l'album est déjà établi. Je pense que ce genre de sujet très délicat est assez rare et grave pour être vendeur quand on est éditeur. De toute manière la lecture est fortement recommandable et même pour un jeune public.

Nom série  Seizon Life  posté le 14/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Durant cette série de seulement 3 tomes, un homme mourant tente tout pour retrouver l’assassin de sa fille dont le cadavre vient juste d’être retrouvé. Il y a donc un double compte à rebours, celui de sa vie et celui de la prescription du crime.

Cela ferait un bon synopsis de série américaine. L’enquête est en soi assez palpitante, on suit l’avancée de l’homme et sa découverte de maigres indices qui le mènent parfois sur de fausses pistes. Au final le scénario est peut-être un peu léger et tiré par les cheveux, on s’attend assez facilement au dénouement possible. Mais le manga est court et vaut le coup d'oeil.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 51 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque