Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 995 avis et 321 séries (Note moyenne: 3.06)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Hedge Fund  posté le 07/02/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Sans l'avis élogieux de Mac Arthur je ne me serais pas intéressé à cette série. En plus je suis généralement bon client pour ce genre de récit. Une fois le premier tome terminé j'ai trouvé ça pas mal sur un certain nombre de points mais j'en attendais sans doute un peu plus.

Je m'explique. Le pari des scénaristes de rendre compréhensible à tous la partie financière et tout ce qui tourne autour, les spéculations, les marchés boursiers, les actions etc. est gagné. Trop souvent dans les thrillers financiers cette partie est complexe et on s'y perd. Ici c'est effectivement l'inverse. Le héros est novice en la matière et on nous explique les tenants et les aboutissants en même temps qu'à lui, et ça fonctionne très bien.

Coté intrigue on assiste en fait à la montée en puissance de notre jeune trader. Sa formation, ses premiers bons coups sur les marchés et, pour conclure ce premier tome, un gros coup d'éclat. C'est bien mais ça reste trop centré sur ces histoires de trading. Il y a bien quelques séquences sur la vie du héros, son passé et ses sorties entre amis. Mais je pense qu'il m'a manqué un coté purement polar avec un enjeux autre que "gagner de l'argent en bourse".

Peut-être que cela arrivera dans les tomes suivants ? Coté dessin, on retrouve un style très approprié pour ce genre de récit et j'aime plutôt bien.

Nom série  Rock & Stone  posté le 05/02/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette histoire se déroule en 2215 sur une autre planète colonisée par les hommes. Sauf qu’il ne reste plus grand-chose de cette colonisation, les robots contrôlés par une intelligence artificielle ont attaqué les humains et les ont quasiment tous tués. C’est dans ce contexte que Stan un jeune garçon vit caché dans une ferme isolée. Il va rencontrer un robot qui, curieusement, ne va pas le tuer mais devenir son ami.

Au départ cette amitié naissante ne m’a pas convaincu, ça paraissait trop facile et pas tellement réaliste au vu du contexte. Au fil de la lecture les éléments apportés petit à petit m’ont fait changer de point de vue, et tout s’explique. Du coup le scénario est plutôt malin de ce côté-là. Le reste de l’histoire s’oriente a priori vers du survival post apocalyptique. Espérons que le second et dernier tome nous propose quelque chose de plus original qu’un banal combat humain vs robot.

Visuellement j’ai bien aimé. Le trait fin et précis est de ceux qui me plaisent. Ce style moderne est bien adapté à ce genre de récit SF. Les couleurs sont également agréables et j’ai bien accroché aux ambiances proposées et aux différents paysages de cette planète.

Nom série  Histoires inavouables  posté le 04/02/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Avec une scénariste ex hardeuse et une accroche "10 histoires courtes, certaines ayant été vécues par moi", on peut dire que Delcourt n'a pas fait semblant pour aguicher le mâle avide d'émotions. Franchement le résultat n'est pas décevant. Peu importe si ces histoires ont réellement été vécues par Ovidie, ou une de ses anciennes collègues. Ça n'a pas influé sur ma lecture.

Les histoires sont assez courtes et sont plus ou moins émoustillantes, forcément ça va dépendre de la sensibilité de chacun face aux différents sujets. Mais à part une ou deux je peux dire que j'ai apprécié toutes les histoires. Même si finalement on côtoie des univers connus dans le porno (la photo coquine par sms, l’adultère, la première expérience en groupe, etc...) les histoires sont sympa et changent du plombier qui vient réparer la photocopieuse. Un effort a été fait pour apporter une chute imaginative et même si ce n'est pas surprenant à chaque fois ça a le mérite de conclure intelligemment les histoires.

Coté dessin, le trait est élégant, les scènes de sexe sont explicites sans tomber dans le cru ou la surenchère du trash comme ça arrive bien trop souvent dans les BD pour adulte.

Nom série  Le Guide du Mauvais Père  posté le 03/02/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je trouve que l'idée de ces gags est amusante : Guy Delisle se met en scène et nous raconte des erreurs d’éducation (plus ou moins importantes) qu'il a commises avec ses enfants. La petite souris qui oublie de passer ramasser la dent sous l'oreiller, il demande à son fils de l'aider à tronçonner un arbre, etc...

C'est gentiment rigolo mais au final un peu léger. Les situations imaginées sont pourtant quasiment toutes source de sourires, mais jamais plus. Il y a des gags où l'idée est marrante, mais pas le déroulement, et pas la chute non plus. Le dessin est ultra simpliste, on a parfois l'impression d'avoir un copier coller d'une case à l'autre.

Malgré une pagination élevée, ce petit format ne comporte que deux ou trois dessins par page et se lira en une dizaine de minutes.

Un 2,5/5

Nom série  Tsunami  posté le 29/01/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Plutôt une agréable surprise en ce qui me concerne. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, je pensais trouver un récit proche du documentaire sur le fameux Tsunami qui a ravagé l'Asie du sud est. Et en fait non, on a droit à une histoire avec une intrigue plutôt prenante. On suit un jeune homme qui recherche sa sœur disparue là bas depuis des années.

J'ai bien accroché à cette enquête. On remonte peu à peu la piste au fil des investigations. Ça fonctionne bien et on avale les pages avec plaisir. Au final ce n'est pas du tout un documentaire mais presque un polar, genre qui me passionne plus. Par contre, je regrette un peu le passage avec les fantômes qui même si ça colle à la culture locale, contraste avec le reste de cette enquête réaliste. La fin m'a légèrement moins convaincu, je l'ai vue venir et elle ne m'a pas surpris.

Comme le dessin est sympa ça ne gâche rien et on profite pas mal de ces jolis paysages façon carte postale.

Nom série  La Mondaine  posté le 24/01/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Nouvelle série de Zidrou qui m’avait enthousiasmé avec son dernier album Pendant que le roi de Prusse… L’histoire qu’il raconte ici s’éloigne de ce genre intimiste même si il y a un petit fond de sentiments et d’émotions autour du héros et de sa famille, ce n’est pas le propos principal. On suit Aimé un jeune inspecteur fraîchement muté à la brigade des mœurs.

Et avec lui on va assister à la traque des pervers et des pratiques sexuelles déviantes du Paris des années 30. Il n’y a pas une enquête qui nous tient en haleine et qui sert de fil conducteur. On assiste à une suite de scènes comme l’interrogatoire d’une prostituée, l’arrestation d’un exhibitionniste devant une école ou une descente dans un club… Il y a là un petit côté suite d’anecdotes entrecoupées de moment de la vie de tous les jours. Cela fait que je n’ai pas été totalement captivé au point de ne pas pouvoir lâcher la BD. C’est bien raconté, c’est parfois amusant, parfois surprenant, mais il manque le petit plus qui rendrait le tout vraiment prenant.

Le dessin de Jordi Lafebre est dans la lignée de ces productions précédentes. Les tronches des personnages sont superbes, tout en rondeur et en bonne humeur. C’est vrai même pour ceux qui sont censés être des méchants. Ce trait est vraiment agréable et donne tout de suite une ambiance sympa à cette série.

Nom série  Metropolis (Delcourt)  posté le 21/01/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Nouvelle série de Serge Lehman, le scénariste de La Brigade Chimérique et de Masqué qui nous fait une nouvelle fois profiter de son imagination et de son talent pour concocter des univers unichroniques. Ici on plonge, en 1937, dans la cité de Métropolis. Une ville qui nous réserve quelques surprises sympas.

L’univers décrit est riche que ce soit en termes de contexte politique, de réutilisation de personnages connus, ou simplement de la trame principale. Les premiers éléments mystérieux que nous offre cette histoire sont plutôt accrocheurs : des édifices de la ville sont remplacés par d’autres du jour au lendemain sans que personne ne remarque rien, une enquête policière sur des vieux cadavres découvert sous un monument… Ce début d’intrigue est assez accrocheur.

Coté graphisme la couverture est vraiment superbe. Le dessin à l’intérieur est un peu moins original, il est même assez froid, comme les couleurs d’ailleurs. Mais il reste tout à fait correct.
A découvrir pour les amateurs d’uchronie.

Nom série  La Colère de Fantômas  posté le 19/01/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà une série à mettre entre toutes les mains. Les auteurs sont partis d'un personnage connu et ils nous en livrent une histoire personnelle, originale et captivante. Difficile de ressortir un élément plus marquant qu'un autre, tant toutes les composantes de cette série sont au diapason. Pour faire simple tout est fait avec talent : couvertures, intrigue, dessins, découpages, narration, dialogues, ... Quelle virtuosité !

Pour être tout à fait honnête, je suis habituellement un amateur de dessins réalistes, au trait précis et aux contours soignés. Et là, Julie Rocheleau n'a pas eu beaucoup de mal à me séduire avec son trait assez particulier. C'est à la fois esthétique et très lisible, même dans les scènes sombres ou on pourrait ne pas distinguer les personnages, elle s'en sort très bien. Les cadrages et les découpages sont originaux juste ce qu'il faut pour servir habilement l'histoire.

L'histoire, parlons en, elle n'est pas en retrait, bien au contraire. On y trouve un Fantômas, méchant et sans scrupule, et comme le titre l'indique il n'est pas content et il va le faire savoir.
Les chapitres composants les tomes commencent par quelques phrases d'accroches sur une pleine page. Quelle belle idée, en quelques mots on est déjà dans l'intrigue. Si le premier tome posait des bases intéressantes et introduisait déjà quelques mystères que dire de la suite ? Plus la lecture avance plus la série est prenante. Le second tome développe tout ça avec encore plus de brio. La vengeance de Fantômas se révèle diabolique. On y découvre son plan et par quels moyens il va voler "tout l'or de Paris". C'est bien trouvé, c'est original, en un mot c'est excellent.

En plus de cette trame bien fichue il y a une multitude de détails sympas. A commencer par les différents personnages, tous très bien pensés. Il y a de l'action, du suspens, et même quelques petites touches d'humour pour ne rien gâcher. Le scénario est vraiment très riche et n'a pas encore livré toutes ses clefs. Quel est le mystérieux lien entre Fandor et Fantômas ?? On ne le sait toujours pas, mais j'ai hâte de le savoir.

Au final, la colère de Fantômas est une série qui sort du lot grâce à beaucoup de qualités. La suite vite !

Nom série  Siberia 56  posté le 16/01/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette série signée Christophe Bec comporte quelques points communs sympas avec les séries qui ont fait la renommée de cet auteur. Ça serait un raccourci facile mais pas totalement faux de dire que c’est un parent lointain de Sanctuaire, mais dans l’espace…Même ambiance pesante et sombre, sauf que notre groupe de héros n’est pas prisonnier dans un sous-marin mais ils sont isolés dans l’immensité d’une planète glaciale et hostile.

C’est paradoxal, mais ce sont les mêmes éléments qui constituent les qualités et les défauts de cette série.
Premièrement l’histoire avance très vite, on ne s’ennuie pas un instant et à la fin de ce premier tome, on a déjà pas mal d’infos sur cette planète. Le contre coup c’est que pour nous en apprendre autant et si vite, certaines infos sur l’environnement ou sur les capacités technologiques des aventuriers sont assénés brutalement au lecteur. Elles semblent un peu parachutées et ne sonnent pas très juste.
On a aussi des dégâts importants parmi les humains et les morts sont déjà nombreux ! Du coup on n’a pas eu le temps de s’attacher aux personnages qu’ils ne sont déjà plus là. Certains évènements sont même un peu vite expédiés, un des personnages meurt et il a l’air d’avoir déjà été oublié sans émoi par les survivants 3 pages plus loin.

Coté graphique c’est pareil. Le dessin est sympa, les vues de la planète et les bestioles sont réussies, mais pour nous plonger encore mieux dans l’ambiance il y a pas mal de scènes sombres et on ne distingue pas toujours qui est qui dans les scaphandres.

Un premier tome finalement plaisant, c’est rythmé. Apparemment la série est prévue sous forme de diptyque, donc je lirais la suite avec plaisir.

Nom série  Les cobayes  posté le 13/01/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une histoire intéressante, bien dans l’ère du temps. Il est question de trois personnes qui testent des médicaments et des effets sur leur moral et leur comportement. Evidemment cela aura des conséquences extrêmes et qui ne seront pas du tout celles attendues par les médecins. Celui qui avait des pertes de mémoires deviendra une vraie encyclopédie, celui qui avait des problèmes de libido deviendra un vrai tombeur, bref cette sorte d’antidépresseur va non seulement guérir le problème de chacun mais va décupler l’effet inverse.

Le découpage du récit est bien fichu. On suit petit à petit l’évolution des cobayes et tout va crescendo. Les effets inattendus du traitement vont radicalement changer nos personnages. Comment vont ils vivre avec leur nouveau « talent » ? Cela donne une histoire plutôt originale et bien que fictive elle ne parait pas si loin des dérives de notre société. La fin assez ouverte est également bien vue.
Au final une BD franchement pas mal qui mélange habilement roman graphique et polar.

Nom série  La Grande évasion - Tunnel 57  posté le 10/01/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cet album fait partie des bons crus de la saga "La grande évasion". Pour une fois nous n'avons pas une histoire totalement fictive, mais ce récit est tiré d'une histoire vraie. Celle de jeunes allemands qui ont creusé un tunnel de 140 mètres de long sous le mur de Berlin pour rapatrier à l'ouest des membres de leur famille.

Le scénario est efficace, on ne s'attarde pas sur la présentation des personnages, on nous dit juste ce qu'il y a besoin et on rentre dans le vif du sujet. Cette histoire se lit d'une traite. Il y a quelques moments de tension, et aussi un fond de romance qui reste totalement secondaire. L'essentiel du propos est bien la construction de ce passage entre l'est et l'ouest. Suivre ce groupe de jeunes gens creusant leur tunnel se révèle assez captivant, et sans s'en apercevoir on est déjà à la fin de l'histoire.

On a un scénario intelligent. Coté dessin, c'est également pas mal du tout, notamment les vues du Berlin des années 60.

Nom série  Pinkerton  posté le 16/01/2013 (dernière MAJ le 10/01/2014) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'avoue que je n'avais jamais entendu parler de l'Agence Pinkerton, contrairement au célèbre Jesse James, dont il est question ici. On découvre assez vite que ses membres sont sans scrupules et prêts à tout pour arriver à leur fin. Et si besoin, ils ne gênent pas pour s'affranchir des lois, pour faire un usage intensifs de leurs armes. Et plus l'histoire avance, plus la liste s'allonge : corruption, politique, etc...

Ce western est mené tambour battant, et on ne s'ennuie pas. Il est bien ancré dans la réalité de cette époque entre construction des chemins de fer et attaques de diligences. Les manigances politiques semblent peu originales, mais ça les rend finalement crédibles... J'ai trouvé le dosage bien équilibré entre les passages qui sont plus dans "l'action" et ceux plus "descriptifs" sur le fonctionnement et les dessous de cette agence.

J'ai eu l'impression de lire une histoire tout à fait fictive, mais en fin de compte, tout s'avère hautement inspiré de faits et de personnages réels. Du coup la part romancée semble peu importante, tout au plus le scénariste a ajusté des éléments pour rendre le découpage de l'histoire plus percutant et il s'est arrangé avec la vérité pour conclure le récit (et encore pas sur...).

De savoir que tout cela est au final bien réel rend cette histoire un peu plus intéressante encore.


J'ai trouvé le second tome un peu en dessous. La première partie ressemble à une introduction dans laquelle Pinkerton apprend la préparation d'un attentat. Le déjouer devient donc la mission au cœur de cet album, sauf que cette introduction dure 25 pages et c'est trop long. Même si le dessin est très agréable à regarder ça ne comble pas le manque de rythme de cette première partie.

La suite c'est une suite d'investigation et d’interrogatoires pour trouver le commenditaire. Là encore on apprend pas grand chose. Par contre la fin est vraiment pas mal, et elle colle très bien avec les principes de l'agence Pinkerton. Au final c'est un peu dommage que cette histoire décolle si tardivement. Il y avait sans doute moyen de découper cette histoire autrement et de la rendre captivante plus tôt et pas juste dans son dénouement.

Nom série  Off Road  posté le 08/01/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C’est l’histoire de 3 potes immatures qui partent faire du tout terrain avec la jeep toute neuve de l’un des 3. Evidemment avec ce titre peu de suspense, ils vont se planter. Cette BD raconte tout ce qui se passe autour de cette sortie. Problème de cœur pour l’un, conflit avec son père pour l’autre. Mais tout cela est raconté sur un ton léger, cette BD n’est pas du tout de celles qui nous font nous poser des questions existentielles.

Les protagonistes aiment se vanner. Du coup il y a pas mal de blagues à deux balles qui font sourire de temps en temps. Mais c’est vrai qu’au bout d’un moment j’en avais ma dose et leur immaturité face à la situation me paraissait un peu trop grosse pour être crédible.

Cela dit, c’est une lecture pas prise de tête servie par un dessin noir et blanc plutôt efficace et plaisant. Finalement on a là une simple tranche de vie. Il ne faut pas en attendre plus que ça.

Nom série  Asterios Polyp  posté le 07/01/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en attaquant cette lecture et au final il y a du bon et du moins bon pour moi.

Graphiquement il y a plusieurs styles qui se mélangent. Il y a surtout des dominantes de couleurs selon si ce que l'on nous raconte est le présent ou un flash-back. J'ai trouvé que cela fonctionnait merveilleusement bien. En un coup d’œil on peut situer une scène dans le temps et comme l'alternance entre les périodes est très fréquente c'est un vrai plus.

Coté histoire, j'ai plutôt accroché à la vie de cet architecte. La mise en place est suffisamment bien tournée pour donner envie de savoir ce qui a conduit le héros à la situation dans laquelle il se trouve. C'est aussi vrai pour sa nouvelle vie, on se demande comment il va finir et ce qui va bien pouvoir lui arriver. Bref que ce soit les événements du passé ou ceux du présent les 2 parties de cette histoire sont intéressantes.

Par contre là où cela a moins marché avec moi c'est qu'il y a pas mal de séquences où les personnages dissertent sur différentes théories métaphysiques en tout genre. Et j'avoue que ça ne m'a guère parlé et guère passionné.

En fin de compte un album original qui mérite une lecture, mais pour moi ce n'est pas l'oeuvre génialissime promise par certains des avis précédents.

Nom série  Special Branch  posté le 11/03/2011 (dernière MAJ le 07/01/2014) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cycle 1

Special Branch c'est la police spéciale anglaise. Celle qui intervient sur les affaires les plus complexes, celles où la police locale est dépassée. Special Branch ce sont 2 agents en action : un frère et une sœur. Lui c'est le policier qu'on imagine, méthodique et réfléchi, celui qui recherche et analyse les indices. Elle c'est plus la finesse et la subtilité qui la caractérise. Elle est médecin et n'a pas son pareil pour faire parler un cadavre, même si celui ci est décédé depuis 20 ans.
Bref, Special Branch ce sont les experts en Angleterre, 130 ans avant ceux de Las Vegas et Miami.

Il y a pas mal de bons points dans cette série. D'abord l'ambiance victorienne parfaitement mise en image par un graphisme soigné. L'idée originale de mettre en place une police scientifique avec les moyens de l'époque. L'intrigue est également pas mal fichue, entre la découverte macabre du cadavre et le mystérieux rôdeur la sauce prend très bien.

Une bonne impression au final, il n'y a qu'à attendre la suite et que celle-ci nous réserve de bonnes surprises.


La suite du premier cycle confirme la bonne impression initiale. Le déroulement de l’enquête est très bien construit. Toutes les pistes sont explorées à fond, du coup malgré le bon nombre de personnages on comprend tous les tenants et les aboutissants ainsi que le rôle de chacun.

La période historique choisie donne un petit truc en plus. Au final on a une histoire policière très agréable à lire.

Cycle 2

Le second cycle de cette série est constitué d'un tome unique qui contient une histoire complète. On retrouve les mêmes personnages et la même ambiance sympathique. Le dessin est toujours aussi agréable.

L'enquête qui nous est contée est un peu moins prenante que celle du premier cycle. Principalement parce qu'à la moitié de l'album le mobile du meurtre et son commanditaire ne font plus aucun doute. Mais aussi un peu parce que les investigations menées par nos policiers sont un peu plus simplistes. Le coté 'experts' avant l'heure ne se ressent pas ici. Quelques indices ajoutés à quelques évidences et l'aide bienvenue de plusieurs protagonistes annexes et hop tout ça est résolu en moins de deux.

Malgré ces détails, le rythme est bon, on ne s'ennuie pas et il y a encore de quoi passer un bon moment de lecture.

Nom série  Lady S.  posté le 11/04/2006 (dernière MAJ le 17/12/2013) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Lady S est une série d'espionnage à la Van Hamme. On y retrouve la plupart des ingrédients qui ont fait le succès de ses séries précédentes.

Les dessins sont pas mal, plutot réalistes avec un trait assez précis. Je trouve les 2 premiers tomes pas mal, mais à mon sens ils servent surtout à mettre en place la série et à nous faire découvrir les personnages. Notamment l'héroïne et son passé.

Maintenant que le décor est planté, il reste à confirmer. J'attends le prochain dytptique qui nous permettra de juger cette série plus en profondeur. C'est là qu'on verra si c'est juste pas mal ou si ça devient franchement bien.

Tome 3

Pas de dyptique pour cette fois, ce 3ème tome raconte une histoire complète. L’intrigue part vraiment très bien. Même si ce n’est pas super original : un complot, nos espions, des documents secrets à récupérer…. j’ai accroché.
Je dois dire que c’est du bon Van Hamme … pendant 40 pages. La fin est gâchée par une pseudo histoire d’amour pas crédible pour deux sous, ce qui fait que je ne remonte pas ma note de la série.

Tome 4

Un 4ème épisode très plaisant à lire. On suit Lady S dans une course poursuite à suspense qui m’a tenu en haleine du début à la fin du tome. On en apprend enfin un peu sur l’organisation qui tire les ficelles. C’est donc un bon point, mais paradoxalement au final, je n’ai pas vraiment saisi l’intérêt de toute cette course poursuite.

Tomes suivants

Ca reste dans la même veine. Du polar divertissant utilisant toutes les ficelles et les ressorts du genre mais aussi il faut bien le dire tous les clichés et autres facilités scénaristiques.
La sortie d'un nouveau tome est toujours synonyme d'un moment de lecture sympa, a défaut d'être génial. L'avantage avec la formule une histoire par tome, c'est qu'on est pas obligé de relire les précédents pour lire les nouveautés. Du coup en amateur du genre espionnage / polar je me laisse tenter à chaque fois.

Après lecture du tome 9

Je ne sais pas si je commence à me lasser, ou si c'est juste ce tome 9 qui n'est pas bon, mais je n'ai pas trop aimé cet opus. Si le dessin s'améliore et me plait de plus en plus, l'histoire est inexistante. 46 pages de vent, ou comment Lady S est traquée par les Russes, les Américains, les Français, les Anglais et j'en oublie plein. Tout ça englobé de sigles d'organisations d'espionnage histoire d'embrouiller un peu l'esprit et tout qui rentre dans l'ordre dans un final prévisible et vite expédié.
Je vais réfléchir un peu avant d'acheter les prochains tomes...

Nom série  Deadline  posté le 02/12/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Visuellement j'ai trouvé ça plus que pas mal. Ce n'est pas le style que j'affectionne le plus généralement mais j'ai quand même été séduit par certaines planches. Il y a une vraie personnalité dans le trait et le grand format met bien le dessin en valeur.

Coté scénario c’est plus mitigé. Au début je me suis pris au jeu de cette histoire de vengeance et j'ai été intrigué par le personnage principal et par son passé. Le mystère entretenu autour de son vécu est un bon fil conducteur. Mais au fil de l'album cela devient de moins en moins vrai.

Certains éléments de l'histoire ne m'ont pas plu. En premier lieu, la relation, enfin de la fascination, de Louis pour le prisonnier black. Du coup j'ai eu du mal à croire qu'une vengeance ruminée sur 40 ans puisse se baser sur si peu. J'ai trouvé qu'il y avait en fin de compte quelques clichés peu convaincants. Les 20 dernières pages n'apportent plus rien de neuf à l'histoire et ressemblent à une trop longue conclusion.

Ça partait bien, mais au final pas totalement convaincu.

Nom série  Les Brigades du Temps  posté le 02/12/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'hésite entre 2 et 3 étoiles, et pour une fois la balance penchera vers la note basse. Pourtant je trouve l'idée de départ séduisante. En effet ces déformations de l'histoire qui doivent être réparées par des envoyés du futur afin que le cours de l'histoire ne soit pas modifié, ou en tout cas que cela ait le minimum de conséquence, j’adhère totalement. C'est une façon intéressante d'utiliser le voyage dans le temps et c'est alléchant car cela laisse espérer pas mal de situations inattendues. Ce coté là fonctionne plus ou moins bien, mais il y 2 aspects de ce diptyque qui m'ont gêné.

Premièrement c'est très bavard. Trop. Il y a plein d'explications que j'ai trouvées superflues. Tout ce qui tourne autour des mécanismes du voyage temporel, des conséquences des déformations, des descriptions et objectifs des personnages. C'est trop dense et ça devient imbuvable. Dans le même esprit certaines scènes secondaires ne nécessiteraient pas forcément de longs dialogues mais il y a des bulles et des bulles pleines. Résultat c'est inutilement long à lire et je me suis assez facilement lassé.

Deuxième problème : l'humour qui n'a pas marché avec moi. Il y en a beaucoup tout au long des 2 tomes et toutes les tentatives m'ont laissé de marbre. En vrac, nos 2 voyageurs du temps arrivent tout nu et ils ne trouvent rien d'autre à se mettre que des vêtements de femmes. Ou le personnage qui écorche dans toutes les planches le nom du chef aztèque pour se livrer à une série de jeux de mots tordants avec pipi et caca. Certes c'est léger, dans l'esprit de la BD, mais ça n'a pas marché avec moi.

Voilà. Sinon l'histoire est pas mal, mais je n'ai pas réussi à accrocher à cause des points ci dessus. Et forcément au vu des autres avis positifs ici, je suis déçu.

Nom série  Le Plan  posté le 25/11/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un one-shot qui parle de braquage, de casino et de poker, si vous avez l'impression d'avoir déjà vu ou lu un paquet de trucs sur le sujet, c'est pas faux. Pourtant cet album arrive plutôt bien à sortir son épingle du jeu car il est très second degré. Il y a pleins de clichés qui ont été mis là volontairement et grossièrement exagérés. Et ça marche, associé à un dessin très agréable, le résultat donne un album léger à lire sans se prendre la tête.

Les personnages sont bien réussis, toujours dans la caricature et le ton qui ne se prend pas au sérieux. Entre l'as du poker car il entend des voix, le mafieux qui vit sous l'influence de la mama et bien sur la jolie pin up, on a une belle brochette de personnages.

La narration aussi à un petit coté sympa avec la façon de raconter comment aurait du se passer le casse, et évidemment le final est un peu différent du plan.
En fin de compte, même si cette histoire de braquage n'est pas la plus exceptionnel qui soit, on passe un bon moment de lecture avec cette BD au ton décalé.

Nom série  Out There  posté le 23/11/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce qui semblait probable à la vue de la couverture s'est confirmé à la lecture. Cette série est plutôt destinée à un public de jeunes adolescents. Ils seront largement plus capables d'accrocher à cette histoire de petite ville menacée par des créatures démoniaques. D'autant plus que les héros sont des enfants, les seuls capables de voir ces monstres et de les arrêter. Ils pourront peut être s'identifier un minimum, ou à défaut reconnaître la belle fille du lycée, le beau garçon sportif ultra populaire ou le petit intello qui a 2 ans d'avance. Ce dernier est d'ailleurs très sympathique et on s'attache à ce petit bonhomme.

Visuellement c'est agréable, le dessin est plutôt moderne et détaillé, avec des couleurs flashs. L'histoire est découpée en chapitres qui se terminent tous par une péripétie un peu plus spectaculaire pour donner envie d’enchaîner avec le chapitre suivant. Cela fonctionne assez bien. Mais à coté de ça j'ai eu un peu de mal à me sentir concerné par tous ces événements. Au début ça va, mais plus l'histoire avance et plus le fantastique est présent. Et moins je me sentais captivé par ce combat entre des gamins et des monstres.

Au final, cette série n'est pas pour moi, mais il y a clairement matière à séduire un public plus jeune.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque