pub
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...   BD Encheres 468x60
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 4546 avis et 842 séries (Note moyenne: 2.83)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Red Wing  posté le 19/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce one-shot est plutôt bien construit avec pour thème les voyages dans le temps. Il est clair que la couverture nous présentant un vaisseau spatial de combat digne de Star War nous induit un peu en erreur sur le contenu.

En même temps, il faut dire que la machine à voyager dans le temps est justement le fameux red wing. Si j'avais un parallèle à faire, je dirai que c'est le croisement de la série Slider avec Star Wars ou encore de la bd La Guerre Eternelle.

On va découvrir le mystérieux ennemi vers la fin et la révélation sera étonnante. Bon, il faudra se creuser les méninges avec tout ces paradoxes temporels.

Nom série  Bestioles  posté le 19/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette bd est un peu bizarre. Elle s'adresse clairement par son graphisme naïf et coloré à un public enfantin avec des dialogues légers qui prennent par la suite une tournure plus mâture comme le thème du fondamentalisme religieux. On s'y perd entre ces bestioles de la forêt et cette secte.

Il y a une audace dans le découpage de cette bd où l'on peut suivre de manière séparée les déambulation de ces bestioles. C'est dommage car cela n'amène à rien concrètement au niveau de l'intrigue. Bref, rien de transcendant !

Nom série  Anamorphose  posté le 19/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je comprend pourquoi cette série a été abandonné. C'était certainement la chose la plus judicieuse à faire. On ne connaîtra jamais la suite après le terrible cliffhanger de la fin. Certes, mais on ne pleurera point.

C'est construit presque à la manière d'un jeu vidéo avec une bonne proportion de poitrine pour notre héroïne la délicieuse Stella intergalactique. Cela fait gonfler les ventes, paraît-il. Cependant, en l'espèce, le lectorat ne semble pas fait avoir. C'est du sous-Jodorowski. Tout est caricatural à l'extrême entre les gentils pirates et les méchantes forces de l'alliance.

Bref, très peu pour moi! 2 étoiles quand même car je suis très gentil et dans un jour de grâce.

Nom série  T'ien-keou  posté le 19/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ma réelle note se situerait plutôt autour de 2.5 étoiles. Cela reste tout juste dans la moyenne donc presque acceptable.

Il faut dire que la couverture est hideuse voir volontairement accrocheuse car gore avec ce corps coupé en deux où le sang dégouline. On ne peut faire pire mais il faut bien attirer l'attention à une heure où il y a prolifération de bd et une concurrence acharnée entre les titres menant à toutes les extrémités. Un peu plus de sobriété, voir de décence aurait été le bienvenue. On se rendra compte à la lecture que l'hémoglobine ne coule point à flot. Bref, c'est trompeur. La totale!

Ceci dit, on se concentre sur l'épreuve que doit mener un jeune asiatique dans un monde futuriste à la Blade Runner. Le décors sera même composé d'image de synthèse. Il faudra apprécier d'autant qu'il y a des erreurs au niveau de la proportion dans le dessin de certains personnages.

Non, finalement, je suis assez déçu. Il y avait pourtant une certaine ambiance et des idées mais si maladroitement exploitées.

Nom série  Block 109 - Opération soleil de plomb  posté le 19/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Décidément, j'ai beaucoup de mal avec cette série de l'univers des Block 109 où Hiltler a été assassiné en 1941 ce qui est l'événement conduisant à la victoire des nazis sur le reste du monde. C'était le dernier titre qui avait échappé à ma vigilance. On revient sur l'année 1947 et la campagne africaine qui a permit au hochmeister Zytek de prendre le contrôle du troisième Reich. Tout s'est joué dans le Congo belge ! Oui, il faut y croire ! L'authenticité n'est point troublante.

Bon, j'avoue qu'il y a quelques bonnes trouvailles comme Adolphville anciennement Léopoldville ou le colonel Leclerc qui commande aux résistants. Il y a une certaine ambiance à la Apocalyspse Now avec l'introduction de ces hélicoptères avant l'heure. L'intrigue est réduit à sa plus simple expression mais c'est efficace pour la lecture. Certains autres titres étaient compliqués.

J'ai bien aimé le dessin aux couleurs sépias entre le beige et le vert foncé. Point de séduction pour le reste même si cela reste correct.

Nom série  Ce n'est pas toi que j'attendais  posté le 18/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Quand on est parent et qu’on attend la venue d’un bébé, il y a toujours cette angoisse qui peut vous prendre : et s’il y avait un problème ? Bien entendu, dans la plupart des cas, on essayera de minimiser, de dire que vous sombrez dans la paranoïa, qu’il n’y a aucune raison de s’en faire et comme ce père, vous pouvez alors décrocher le gros lot. Ce sont des situations qui arrivent malheureusement même si aucun problème pour votre premier enfant.

Avec tous les moyens médicaux à notre disposition, on ne peut pas tout déceler. On peut également avoir à faire à des médecins spécialistes incompétents c’est-à-dire qu’ils sont baignés dans une certaine routine qu’ils n’arrivent pas à déceler ce qui cloche. Une fois le bébé arrivé au monde, il est trop tard et ce sont de longues années de souffrance pour les familles concernées. Après, il faudra surmonter l’épreuve avec l’amour.

Il y a également le regard des autres qui est franchement insupportable avec leurs réflexions à la limite cruelles ou malveillantes. Bref, l’histoire de ce père est plus que touchante. Il décrit sans aucun artifice ni mensonge les différents sentiments qui peuvent surgir d’une telle situation. La fin est résolument optimiste alors que le sujet était très lourd. Cela ne se passe pas toujours comme cela.

C’est une bd témoignage fort utile et moderne quant à la diffculté d'être parent d'un enfant différent c'est à dire souffrant d'un handicap. Sur la forme, la sobriété sera de mise notamment avec les couleurs. Sur le fond, je me suis senti si proche de Fabien…

Nom série  L'Enfant inattendue  posté le 17/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
L’enfant inattendue ne veut pas dire qu’il n’est pas souhaité bien au contraire. Le titre pourra se révéler assez trompeur. La scénariste raconte son autobiographie et celle de sa mère.

Nous avons là une véritable bd d’ambiance avec une narration semi-poétique omniprésente c’est-à-dire qui va remplir toutes les cases sur plus de 150 pages. Cela sera forcément très bavard. Sur la forme, c’est assez bien dessinée avec beaucoup de couleur. Le format ne semble pas adapté pour ce type de récit. On s’attend à autre chose quand on tient cet ouvrage entre les mains.

Par rapport au fond, nous avons cinq tranches de vie qui s’étalent dans le temps et qui vont concerner deux personnages à savoir la mère et la fille. Cela commence par les bombardements nazis sur la ville de Plymouth au cœur de la Seconde Guerre mondiale durant le blitz où l’on vivra véritablement la terreur. Puis il y aura le combat de cette mère célibataire qui souhaite garder son enfant auprès d’une administration oppressante représenté par des corbeaux effrayants. On fera également un petit tour dans le cottage anglais au beau milieu d’un bocage. Il y aura également ces vacances linguistiques en France au beau milieu du mois de mai 1968. N’oublions pas également cette course-poursuite avec un violeur d’enfant. Bref, le programme sera chargé.

Je ressors de cette lecture avec un sentiment mitigé. Ce n’est pas mon style bien que cela soit mon genre. C’est une chronique sociale un peu décousu et trop bavarde à mon goût. Il n’y a pas de véritable lien entre les différents chapitres et cela manque de cohérence. Pour autant, certaines retranscription de sentiment sont parfaites mais dans un style purement littéraire. C’est difficile parfois d’adapter un roman sur le format de la bande dessinée.

Nom série  Poncho et Semelle  posté le 16/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je lis de plus en plus rarement des bds destinées à la jeunesse. Mes enfants ont déjà bien grandi et les années passent vite. Je me suis néanmoins penché sur cette bd dont le dessin me rappelait l’animation à la Tex Avery. Il y a un véritable dynamisme du trait qui me plaît bien.

C’est composé de plusieurs histoires marrantes dans chaque volume. Les auteurs ont fait preuve d’une imagination délirante avec poncho le cow-boy chauve accompagné de semelle le petit cheval ainsi que d’un fantôme car cela peut toujours servir. C’est assez loufoque dans l’ensemble.

Certes, on pourra dire que cela ne casse pas des briques mais cela reste divertissant pour un jeune public de petit garçon. Le troisième tome de ce western humoristique semble le plus réussi avec une seule longue histoire inédite. De l’aventure, de l’humour et des rencontres inédites.

Nom série  Zozoland  posté le 15/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Clairement, le rapport qualité prix n'est pas présent. 30 pages de gags, cela se lit assez vite. Par ailleurs, il faut aimer ce genre d'humour un peu trash et décalé. Je ne souhaite pas initier la jeunesse à cela. Tout ce qui vient de Spirou Magazine n'a pas forcément mon aval.

En effet, c'était initialement paru dans le journal "Spirou" avant que l'éditeur participatif Sandawe ne reprenne les gags de Zozoland, un parc d'attraction pour les enfants.

Pour finir, le graphisme n'est vraiment pas terrible. Je n'ai pas vraiment ri. En conséquence, une note qui reflète mon avis sans concession.

Nom série  L'Esprit à la dérive  posté le 15/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je suis généralement assez sensible à ce type de lecture et de récit. L’auteur a réussi à mettre en œuvre une histoire délicate sans sombrer dans le pathos. Il raconte la vie de son père avec beaucoup de sincérité dans le propos.

La première partie semble être consacrée à l’évolution de cette maladie dégénérative. C’est effrayant de voir un être qu’on aime dépérir à petit feu sous ses yeux. L’atteinte neurologique est pour moi ce qu’il y a de pire. Je préférerais mourir. En l’occurrence, nous avons un artiste peintre qui va perdre petit à petit ses facultés. La fin nous réservera cependant une surprise.

La seconde partie se concentre sur le passé de cet individu qui a vécu la guerre d’Algérie en refusant de porter une arme. C’était un objecteur de conscience qui a tout de même accompli son devoir mais non sans difficulté. On ne peut qu’admirer l’homme et sa démarche assez singulière. La cruauté et la violence n’est pas l’apanage d’un camp mais c’est malheureusement universel. Ce soldat infirmier l’a bien compris. La maladie a d’ailleurs ouvert ces traumatismes qu’il avait cachés.

L’esprit à la dérive est un poignant hommage d’un auteur pour son père. Un ouvrage fort et émouvant.

Nom série  Fils du Soleil  posté le 15/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Quand je pense au fils du soleil, ce n’est pas au roman de Jack London mais plutôt au jeune Esteban des mystérieuses cités d’or. Mais bon, le roman a été écrit bien avant cette série animée : en 1912. Cela date !

De l’auteur de roman, on se souvient plutôt de l’appel de la forêt ou de Croc-Blanc. Juste pour la petite histoire, il a également écrit la fille des neiges. Pour autant, c’était un grand voyageur et le Pacifique l’attirait incontestablement. C’est une véritable histoire de mer avec une ambiance tropicale des plus réussie.

L’écriture est à l’ancienne et cela s’est ressenti. Les auteurs ont certainement voulu respecter l’oeuvre originale. Le déclic n’a pas eu lieu tout de suite mais un peu progressivement. La seconde partie est d’ailleurs excellente après un démarrage difficile.

Je retiendrai surtout la tragique histoire d’amour plus que l’intrigante vente aux enchères de perles. Quoiqu’il en soit, on sera happé aussi bien par la vague que par ce récit.

Nom série  Un jour il viendra frapper à la porte  posté le 14/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai été plus que séduit par cette histoire. Un garçon part à la trace de son père qu'il n'a jamais connu. Il découvre non sans mal un lourd passé qui va le conduire jusqu'à Jérusalem. On ne sait pas si c'est une histoire vraie mais cela en a l'apparence. Point de préface pour l'indiquer expressément. Bref, beaucoup de pudeur ce qui est appréciable.

La rencontre entre Julien et son père sera unique et fait référence à celle entre Robert de Niro et Al Pacino dans le film Heat. Cela ne se passera pas de la manière qu'on attendait. Cependant, le lecteur va vite se rendre compte que ce n'est pas l'aboutissement de la quête de ce jeune homme à la recherche de ses racines. Cela ne sera qu'une étape sur un chemin bien plus long et semé d'embûches pour découvrir un véritable secret de famille qui nous conduiront dans les camps de concentration durant la Seconde Guerre Mondiale.

On ne tombera pas dans le pathos. Il y a une certaine réserve de la part de l'auteur afin d'éviter l'écueil émotionnel. C'est assez drôle par moment. Et surtout, c'est très contemporain c'est à dire inscrit dans la réalité d'aujourd'hui. La dernière partie du récit a lieu au mois d'août 2013. Point de dialogue inutile. Et en prime, un très beau dessin sobre et efficace qui est au service de l'intrigue.

Au final, nous avons un excellent roman graphique avec une jolie histoire assez touchante et sincère. C'est un joli coup de coeur.

Nom série  Harlem, sur la route du diable  posté le 14/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est un récit qui est destiné à une population plus jeune bien qu'il recèle des clins d'oeil très jazzy. Il faut dire que tout part de la légende concernant Robert Johnson, un black né en 1911 dans le Mississippi et qui va devenir un véritable prodige de la musique au point où l'on dira qu'il a vendu son âme au diable en échange de son succès. La culture vaudou était très implantée...

Malheureusement, il décédera probablement empoisonné à 27 ans rejoignant la légende des artistes morts à cet âge (Jim Morrison, Kurt Cobain et dernièrement Amy Winehouse). C'est son fantôme qui va apparaître pour guider notre petit héros Harlem à s'en sortir.

L'ambiance graphique est très motown genre année 70 avec une pointe de dynamisme. C''est une partition assez originale malgré le classicisme de l'intrigue. L'ambiance va rester très jazzy avec une colorisation très étonnante.

Une bd assez groove en somme.

Nom série  Alamo  posté le 14/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tout le monde ou presque connaît l'histoire de Fort Alamo et des sacrifices opérés par les résistants texans face à l'armée mexicaine en 1836. On se souvient de la mort héroïque de David Crockett et de ses adaptations télévisuelles. Le film Alamo en 1960 viendra compléter le tableau. A 200 combattants contre 5000, le sort était joué d'avance.

On ne saura pas grand chose de l'ennemi en face qui commande les troupes mexicaines à savoir Antonio Lopez de Santa Anna surnommé le Napoléon de l'Ouest. C'est un peu dommage car il y aurait eu matière.

Pour autant, je dirais que l'intérêt de cette bd est de replacer le contexte historique de la bataille de Fort Alamo. J'ignorais jusqu'ici que le Texas s'était soulevé pour acquérir son indépendance en ayant un président à sa tête. Il est question d'un complot fomenté par le général Houston.

Cela reste pour moi assez classique bien que savamment documenté. Après Alamo, il y eu la revanche de San Jacinto qui fut la bataille décisive de la révolution texane. Ce n'est qu'en 1845 que le Texas deviendra le 28ème état des Etats-Unis.

Nom série  Green Blood  posté le 14/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le western est un genre rarement abordé dans le manga. Green Blood s'en sort pas trop mal. Le dessin est de très bonne qualité et surtout on ne rate pas une miette de cette histoire de deux frangins Brad et Luke au milieu des gangs de five point à New-York. Cela rappelle beaucoup le film Gangs of New-York de Martin Scorcese avec Di Caprio dans le rôle principal.

Certes, on pourra dire que c'est une véritable tuerie mais cela serait un peu exagéré. Beaucoup de sang va couler. Certains personnages sont d'une noirceur sans nom. Cela ne fera pas dans la dentelle au niveau de la violence. La trame reste assez classique mais c'est efficace.

Une bonne découverte pour les amateurs de western et de bon manga.

Nom série  Deux mangakas à Angoulême  posté le 14/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
J'ai pas aimé cette visite de deux mangakas à Angoulême. A vrai dire, les auteurs décrivent chaque étape dans les différents chapitres. Cela a duré huit jours où on va aller à Bruxelles, puis à Angoulême pour les séances de dédicaces.

Les personnages bien que réels sont hautement stéréotypés façon manga excessif. Ce fut une lecture prise de tête avec une foison de grimaces. Par ailleurs, c'est inutilement bavard avec des petites cases hyperchargées. Bref, le style de ce manga m'a rebuté entraînant chez moi un sentiment plus que mitigé.

C'est certes un manga atypique entre le ridicule et l'autodérision.

Nom série  El Cazador de la Bruja  posté le 13/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Le manga par excellence dans tout ce qu'il a de plus mauvais. Ce n'est pas péjoratif de ma part car j'aime bien le genre. Cependant, celui-ci est plutôt gratiné dans tous les excès. Cela le rend particulièrement médiocre à commencer par le dessin, puis les enchaînements incohérents de cases.

La chasseuse de prime est plutôt belle fille et sait se battre. En effet, on va enchaîner les bastons. Pour finir, on va découvrir qu'elle est dotée d'étranges pouvoirs. Rien n'est subtil. Tout est surjoué jusque dans les mauvais dialogues. C'est du racolage à l'état pur.

On pourra aisément passer son chemin.

Nom série  Les Chroniques suédoises  posté le 13/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Au début de ma lecture, j'avoue ne pas avoir apprécié cet humour suédois qui est très subtil. Par la suite, j'ai adhéré à cette excentricité et cette autodérision mais ce n'est pas l'humour que je préfère. Au final, il y a une certaine fraîcheur à la lecture. Normal, car la Suède est un pays nordique.

Ces chroniques nous permettent de connaître un peu mieux la Suède. C'est un pays que j'aimerais bien visiter pour la douceur de vivre. La Suède est l'un des rares pays de l'Union européenne à ne pas avoir subi de plein fouet la crise mondiale de 2008, et est encore l’un des rares pays de l’UE qui respecte ses engagements en matière de finances publiques. Son déficit et sa dette publique sont limités, résultat d’une grande rigueur de la gestion publique depuis la crise des années 90. Un bel exemple à suivre ?

Certes, il y a également des travers qui nous sont dévoilés par l'auteur de manière très humoristique et parfois décalée. J'avoue avoir apprécié l'épisode sur le syndrome de Stockholm. Et puis il y a tous ces clichés que l'auteur nous démonte assez malicieusement. Bref, derrière ce pays si souvent montré en exemple, il y a quelques failles.

Ces chroniques suédoises sont à découvrir avec un regard amusé.

Nom série  A boire et à manger  posté le 13/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Dans cet ouvrage, il y a à boire et à manger ! La cuisine n'est malheureusement pas ma tasse de thé. J'apprécie énormément la gastronomie. En fait, je suis très gourmand et j'ai la chance de vivre avec une excellente cuisinière.

En outre, cette lecture m'a paru assez ennuyeuse malgré l'humour et l'inventivité de l'auteur. Cela ressemble réellement à un livre de recettes de cuisine. Mon épouse en a une entière bibliothèque. Je sais quand même à quoi cela ressemble !

Avoir des bons tuyaux pour déjeuner à Budapest ou à Venise, cela peut toujours servir. C'est une bd en somme assez utilitaire. Pour le café, je suis en parfait désaccord avec l'auteur et sa cafetière italienne. Je ne changerais pour rien au monde ma machine Nespresso. Bref, des conseils que l'on peut suivre ou pas.

Intrinsèquement, c'est un ouvrage assez original et bourré d'humour (voir les dix commandements de la raclette). J'ai cependant préféré En cuisine avec Alain Passard ou encore très récemment Les Secrets du chocolat. L'univers de la gastronomie n'en finit pas de produire encore et encore. Attention tout de même à l'indigestion !

Nom série  Dans la nuit la liberté nous écoute...  posté le 13/06/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai bien aimé le témoignage de cette vie d'un soldat français qui a changé de camp au nom de valeurs bien supérieures au nationalisme ou devrais-je dire au colonialisme. Il s'agit bien d'une critique féroce contre ce régime qui utilise la propagande habituelle de dire que les autres sont des terroristes.

Cela me rappelle des exemples encore récents de peuples qui se battent pour leur indépendance territoriale. Pourtant, des membres de ma famille ont fait la guerre d'Indochine en croyant bien faire. C'est clair que c'est une nouvelle lecture qui apporte plus de réflexions.

Le trait graphique n'est pas celui que je préfère mais j'ai bien aimé cette bichromie qui utilise la couleur grise. Par ailleurs, le récit est particulièrement fluide au niveau de sa narration. Un homme est face à son destin et va faire un choix pour être en accord avec lui-même. Je l'admire déjà. Bref, c'est un bel hommage rendu par l'auteur pour un homme hors du commun et pourtant méconnu.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 228 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque