Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 4891 avis et 952 séries (Note moyenne: 2.81)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  A Romantic Love Story  posté le 03/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un shojo qui n'apporte pas de réelle surprise quant à cette aventure romantique. Cependant, je dois reconnaître que c'est assez plaisant à lire. Cela plaira aux filles rêvant du prince charmant au détour d'une classe de lycée. Je ne suis pas le lectorat visé bien que j'accorde une grand importance au romantisme.

On a droit à la petite fille réservée qui joue au jeu vidéo et notamment un jeu où l'on drague des hommes et on perd lorsqu'il nous quitte. Game over ! J'avoue avoir déjà tout vu avec les animaux virtuels que l'on élève mais pas cela ! Oui, il faut de tout pour faire un monde.

Bon, je reprends l'histoire. Elle fait la rencontre d'un jeune et beau garçon qui la taquine mais qui lui offre tout de même une sucette chupa chups à son parfum préféré la fraise. Elle va tomber amoureuse de son bourreau des coeurs. Fin de l'histoire ? Cela serait trop facile ! Je rappelle à toutes fins utiles qu'il y a 14 tomes.

Trop bien ce manga ? A vous de voir ce que vous aimez.

Nom série  J.Boy  posté le 03/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un seinen sur le billard, ce n'est pas très courant. Pour rendre le récit intéressant, on joint également les triades et on assortit le tout avec des parties dont le perdant connaît une fin funeste.

La mise en scène est plutôt réussie car toutes les cartes ne seront pas dévoilées d'un coup. Cela se dévoile lentement. La psychologie des personnages principaux sera également de mise. C'est suffisamment intrigant pour tenir le lecteur en haleine d'un tome à l'autre.

Les graphismes de l'auteur sont toujours aussi soignés et détaillés. Se rappeler à ce propos de Tokyo, fin d'un monde. J'ai bien aimé le découpage assez cinématographique. Cela pourrait aisément s'adapter en film. L'auteur a pensé à tout.

On pourra regretter un certain formatage calibré sur le blockbuster. Cependant, on ne va pas cracher dans la soupe là où beaucoup échouent lamentablement. J-Boy est une série courte et dynamique qu'on aura plaisir à découvrir.

Nom série  100 Maisons - La Cité des Abeilles  posté le 02/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L'expérience sociale décrite dans cette bd est très intéressante pour lutter contre la crise du logement. Il est dommage qu'on ne réitère pas cette solution qui demande certes beaucoup de courage et de sacrifice. Et pourtant, nos grands-parents n'avaient pas peur de se retrousser les manches après leur journée de travail et pendant les congés et weekend. Dans notre société du loisir, cela ne passerait pas.

Le dessin est très sobre avec une tonalité très monochrome. Les auteurs ont évité l'aspect documentaire qui aurait pu être pesant en suivant le destin de deux-trois familles. La cité des abeilles possède une véritable âme. On aurait aimé suivre le quotidien de ces familles après la construction. De belles valeurs en perspective comme la solidarité. Oui, c'était une autre époque.

Nom série  L'Abbaye de Clairvaux  posté le 01/01/2016 (dernière MAJ le 02/01/2016) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je vais commencer l'année 2016 par présenter une bd ecclésiastique ou plutôt spirituelle ce qui nous changera un peu de la vulgarité de ce monde. Il s'agit de mettre en valeur une célèbre abbaye qui a fait un peu concurrence à celle de Cluny.

L'ancienne abbaye de Clairvaux située dans l'Aube en Champagne-Ardenne, à quinze kilomètres de Bar-sur-Aube, était un monastère cistercien fondé en 1115 par Bernard de Clairvaux et quelques compagnons, envoyés par Étienne Harding, abbé de Cîteaux. La personnalité de saint Bernard lui donna un rayonnement considérable.

La fondation de Clairvaux remonte aux temps de la toute première extension de l'ordre cistercien. C'est précisément cette période que cette bd aborde avec le plus grand soin dans les détails. On dirait un travail de commande au service du patrimoine et notamment du Conseil Général de l'Aube mais en réalité, cela va plus loin.

En effet, au-delà des murs et des pierres de cet édifice, on nous présente la vie de Bernard de Clairvaux (1090-1153) qui oeuvra pour le bien de l'humanité en cette période de croisade. Un homme hors-norme qui est un peu tombé dans les oubliettes de l'Histoire pour le grand public. Cette bd permet de resituer les choses. N'oublions pas qu'il fut canonisé par l'Eglise peu après sa mort.

Les auteurs ont réussi leur pari. Les amateurs d'histoire apprécieront. Certes, il y a des aspects romanesques mais surtout la personnalité de Bernard qui sera à l'honneur. Les grands hommes manquent un peu à ce siècle. Mon voeu le plus cher serait l'émergence de telles personnalités oeuvrant pour le bien du Monde.

Nom série  J'ai tué Philippe II de Macédoine  posté le 02/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai plutôt été conquis par ce titre. On retrouve l'excellente mais rare Isabelle Dethan aux commandes de cet album qui fait partie d'une série concept plus large. La thématique est intéressante car elle met en valeur les assassins d'illustres personnes qui ont marqué l'Histoire.

En fait, j'ignorais totalement qui était Philippe II de Macédoine. En effet, c'est le père d'Alexandre le Grand qui n'était d'ailleurs pas tendre avec son fils. Cette bd permet de réparer certaines lacunes historiques. Ce roi Philippe n'était de toute façon pas très sympathique et on ne pleurera pas sa mort.

La lecture a été très agréable car le récit est bien construit. La fin est un peu spéciale car elle arrive trop vite. Le dessin de l'auteure en couleur directe m'est toujours aussi plaisant.

On se rend compte que l'Histoire est parsemée de faits hasardeux qui peuvent construire des destinées. Sans cette mort, Alexandre n'aurait jamais pu conquérir le Monde et marquer son nom dans l'Histoire. A qui profite le crime ?

Nom série  Vigilantes  posté le 02/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai bien aimé cette saga qui fait un peu comics à la française. Cela démarre assez fort avec un premier tome assez crédible où l'on ne voit pas encore les super-héros en action avec leur pouvoir. J'ai apprécié l'évolution des personnages qui ont perdu leurs illusions d'enfant mais qui arrivent à trouver la force pour s'unir à nouveau face au danger.

Les séquences sont habilement découpées afin de suivre le parcours des différents personnages. Le récit avance à petits pas en n'oubliant pas l'aspect psychologique. Ce n'est que dans le troisième tome qu'on va découvrir ce qui s'est passé avec Sam.

Le dessin est net et précis comme je l'apprécie. On entre tout de suite dans l'histoire. Les décors sont assez satisfaisants. Petit bémol sur des couvertures assez trash qui peuvent induire en erreur.

Au final, une série sur 4 tomes qui constitue une assez bonne surprise.

Nom série  Mass Effect - Evolution  posté le 02/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Mass effect le jeu vidéo et son produit dérivé à savoir ce comics qui va se décliner en plusieurs one-shot indépendants qui décrivent tel ou tel aspect ou personnage. Cela remonte aux origines de la saga.

Le dessin reste encore le point fort de ce comics avec des illustrations de grande qualité graphique. Au niveau du scénario, je l'ai préféré à Mass Effect - Invasion même si cela demeure presque totalement incompréhensible. On va savoir pourquoi l'homme trouble a des yeux aussi brillants et perçants. Visiblement, cela en marge de l'intrigue principale du jeu vidéo.

Bon, on aura compris que c'est une saga conçue pour satisfaire un public de fan au jeu vidéo.

Nom série  Mass Effect - Invasion  posté le 02/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Un comics qui explore le monde d'un jeu vidéo assez célèbre que je ne connais même pas. Certes, le dessin semble assez détaillé mais l'intrigue m'a laissé assez pantois.

On va en effet évoluer au milieu d'un vocabulaire composé de butériens, de galariens et de salariens. Le scénario sera juste une partie de bataille spatiale autour d'une station baptisée Omega.

Bref, la lecture m'a paru d'un très grand ennui. A réserver surtout pour les fans de ce jeu vidéo.



Nom série  Le Casque d'Agris  posté le 01/01/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
On nous présente cette bande dessinée historique comme quelque chose qui respecte strictement la réalité de l'époque c'est à dire en l'occurrence 3 siècles avant JC. Il y a même la caution de spécialistes émérites notamment dans la postface. Certes, les auteurs ont dû faire des recherches approfondies afin d'inscrire leur récit.

Cependant, rien ne sonne vrai. Les dialogues plutôt exquis seraient dignes de la Cour de Versailles. Et puis, il y a une multitude de situations qui ne sont pas du tout crédibles. Je vais donner un exemple concret afin d'illustrer mon propos sans trop spolier. Au tout début du premier tome, l'oncle prévient la fille du roi de fuir car l'endroit n'est plus trop sûr. Il n'a pas le temps d'achever sa phrase que l'attaque intervient. Puis, ladite fille est capturée. Elle ne trouve rien de mieux à faire que de clamer qu'elle est la fille du roi. Chouette se disent les brigands car ils ont un otage de marque. Plus bête, tu meurs !

C'est vrai qu'on pourra fermer les yeux sur cet épisode d'autant qu'un effort a tout de même été réalisé sur une période peu connue et tellement galvaudée par la vision fausse d'un Astérix. Un mot pour dire que le dessin est plutôt plaisant. Dans le genre, la série Vae Victis est bien meilleure. Mais bon, le casque d'Agris réserve tout de même des moments divertissants et instructifs.

Nom série  Facteur pour femmes  posté le 31/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La Première Guerre Mondiale est abordée dans cette bd mais sous un tout autre angle : celui des femmes qui restent toutes seules pendant que les hommes sont au combat à s'entre-tuer. Quand on vit sur une île isolée du contient, c'est encore plus difficile. Voilà que vient un facteur qui distribue le courrier mais pas que. Trahison conjugale et passion seront au programme.

J'ai aimé cette douceur du trait. L'île bretonne est fort bien dessinée avec ces couleurs pastels. La narration est parfaite avec deux temps. Il y a un peu de poésie pour décrire l'amour de toutes ces femmes. On s'enivre avec ce facteur qui prend une revanche sur la vie. Il y a toute une subtilité qui fait la grandeur de ce récit.

Une oeuvre que j'ai grandement appréciée car touchante. On se souviendra du jeune Mael qui souffre d'une difformité et de solitude dans un monde qui ne lui a pas fait de cadeau mise à part la guerre. En effet, celle-ci va procurer une opportunité sur la découverte de l'amour et des femmes. Une lecture à recommander à tous les bretons mais pas que.

Nom série  Soldats de sable  posté le 30/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voici un manga historique qui m'a intéressé. Cela traite de la fameuse bataille d'Okinawa perdue par l'armée impériale nippone. Fort heureusement, le point de vue adopté sera plutôt pro-américain et anti-impérialiste. L'honneur est sauf car les kamikazes ne seront pas élevés au rang de martyrs patriotes ! Il faut dire qu'il y a eu une grande remise en cause de l'Histoire et des polémiques à ce sujet.

Ce recueil de sept nouvelles décrit très bien l'atmosphère et les faits de guerre vécus par les populations civiles complètement désemparées. On voit par exemple comment un simple instituteur a pu sauver tout un village des bombardements alliés en empêchant une garnison de s'installer sur une des îles adjacentes d'Okinawa. On voit également dans un autre chapitre comment des militaires ont pu massacrer leur propre population en les accusant de lâcheté ou de collusion avec l'ennemi.

Au final, c'est une lecture qui nous montre que les faits de guerre peuvent être très sales même au niveau des populations civiles. Je ne savais pas grand chose de cette célèbre bataille qui a tout de même coûté la vie à près de 100.000 civils. Ce manga permet de se faire une idée de cette horreur. Juste un bémol pour un dessin que j'ai trouvé trop lisse. Une page d'histoire peu connue qu'il convient de connaître également.

Nom série  Le Maître des livres  posté le 29/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le maître des livres ne mérite sans doute pas une telle descente aux enfers. Ses intentions sont louables puisqu'il s'agit d'ouvrir les enfants vers la culture en évoquant par exemple des classiques de la littérature. Par ailleurs, la mise en scène est plutôt moderne et inventive. C'est tout un petit monde qui tourne autour du fonctionnement d'une bibliothèque municipale en rendant d'ailleurs un hommage à ces documentalistes émérites.

Le bibliothécaire n'est pas une personnalité facile et avenante. C'est justement ce qui fait son charme. On va découvrir qu'il a en réalité un grand coeur. Certes, il y a de la morale mais cela fait parfois du bien à nos petits garnements. L'atmosphère de ce manga est plutôt reposante. Par contre, j'ai trouvé que c'était dommage d'avoir limité le champ d'action à une bibliothèque de livres d'enfants bien que des adultes la fréquentent assidûment. Par ailleurs, les tomes qui suivent le premier manque un peu de saveur.

C'est une véritable ode à l'ouverture d'esprit loin de tous les clichés habituels. Cela reste assez plaisant à lire. Que de l'amour pour les livres !

Nom série  Le Roi des Ronces  posté le 29/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je ne peux m'empêcher de constater le gâchis. Nous avons une série très intéressante mais qui a été totalement délaissée. Il n'y a même pas eu le moindre effort sur le côté mise en page avec un support de qualité. Non, rien de tout cela ! Juste un abandon en cours de route. Il y a tellement de mangas qui sont médiocres. Pour une fois qu'on en tient un de bien, il semble nous lâcher en cours de route !

On commence dans un genre de Jurassic Park moderne. Il y a également ce terrible virus qui ronge de l'intérieur. Il y a un côté très survival à cette série. On ne sait pas ce qui attend notre petit groupe de personnages. Il n'y a aucun temps mort. On entre tout de suite dans le récit parfaitement mené.

Des éléments de réponse seront donnés dans les tomes ultérieurs avec de grands rebondissements. Le scénario se concentre surtout sur l'une des survivantes. Il manque tout de même quelque chose qui en ferait un grand manga. L'action tambour battant ne suffit pas.

Il y a un aspect cinématographique assez prononcé comme si l'auteur souhaitait une adaptation au cinéma ce qui a d'ailleurs été effectué par la suite en 2009. Je dirai que cela ressemble plutôt à une série B.

Au final, nous avons en réalité un thriller catastrophe sur fond de science-fiction. C'est une oeuvre plutôt réussie dont on ne pourra que regretter le final plutôt brouillon.

Nom série  Rin  posté le 29/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
De cet auteur, nous avons déjà deux excellentes séries à savoir Beck et plus récemment 7 Shakespeares. Il nous livre une série sur les dessous du monde des mangakas. Comment le devenir ? Et surtout comment percer pour devenir le meilleur ?

C'est un manga dont le rythme est assez lent afin de mettre tout les personnages en place. J'ai bien aimé dans l'ensemble malgré quelques passages d'une assez grande naïveté. Il faut dire que le jeune Norito est un adolescent timide qui essaye de se protéger. Bref, la psychologie sera également de mise, ce qui n'est pas pour me déplaire.

Le côté fantastique va apparaître également assez progressivement. Cela nous réserve bien des surprises. A savoir que le personnage de Norito éclipse totalement Rin dans le premier volume alors que la série porte son nom. Un début prometteur mais une suite un peu déséquilibrée. Cela peine à convaincre totalement.

En conclusion, un divertissement de bonne facture avec des dessins parfaitement maîtrisés.

Nom série  La Dame de Damas  posté le 28/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
On ne connait pas la Dame de Damas mais on connaît son funeste maître qui a mis le pays à feu et à sang afin de se maintenir au pouvoir. La Dame de Damas est en réalité l'incarnation de la révolution née du Printemps arabe.

Cette lecture a été très utile pour savoir ce qui s'est passé en Syrie entre 2011 et 2013. Il n'est nullement question de Daech mais on sait que ce monstre est né d'un autre monstre qui a utilisé la diversité de son peuple pour monter les gens les uns contre les autres. On sait malheureusement ce que cela a donné avec des répercussions jusqu'en France.

Cette bd est hautement politique. C'est un véritable plaidoyer contre Bachar. On nous explique les faits dans une histoire à peine romancée. On voit également que l'Occident a véritablement fermé les yeux sur les évidences. Le rôle de l'ONU sera montré sous son réel jour. J'avoue que la démonstration a été plutôt convaincante et que j'ai un autre regard sur la situation de ce conflit.

En effet, je souhaite pour le bien de ce peuple que le tyran soit destitué de ses fonctions et jugé par le tribunal international pour crimes contre l'humanité. Les atrocités commises sont hors normes. Comment peut-on laisser impunément un homme qui a gazifié sa propre population ? C'est également le premier dans l'histoire qui a utilisé des missiles sol-sol contre son peuple. Je ne savais pas ce qu'était la mort blanche évoqué au dos de cette ouvrage. Oui, cela fait froid dans le dos.

Une bd qui permet de comprendre le conflit syrien car on est au coeur de la répression menée par le pouvoir en place. C'est d'ailleurs la première du genre sur ce sujet. D'autres suivront certainement. A lire bien entendu !

Nom série  Sept Nains  posté le 27/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le conte de Blanche Neige a été maintes fois remanié ces dernières années que cela soit au cinéma et sur un format bd. On ne verra rien de très original dans la démarche.

C'est en effet une plaisanterie de bon goût que nous a concocté Wilfrid Lupano afin de dénaturer le conte de manière assez humoristique. Le sous-titre ne laisse pas de place au doute : sept mineurs sapent un conte majeur.

Certes, il y a des idées et des trouvailles qui font mouche. Pour le reste, cela reste un agréable divertissement. C'est un peu trop hilarant à mon goût. Il y a des bons mots et des situations plutôt cocasses. Comme dit, une sucrerie à l'ancienne mais qui fait peau neuve.

Nom série  Au nom du père...  posté le 26/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Traduit de l’italien, cet album est un bon polar à suspens comme je les aime. Le dessin en noir et blanc colle à merveille à ce scénario noir comme la couleur de peur de notre héroïne. C'est une tueuse sans pitié qui va honorer les contrats de son père momentanément hors service.

Le récit est très musclé. Je déconseille la lecture aux adolescents en raison d'une extrême violence. Comme dit, la tueuse ne fera pas dans la dentelle et aucun témoin ne sera épargné.

Il s'agit encore d'une histoire de vengeance mais on tombe dedans assez facilement pour ne lâcher aucune case jusqu'à la fin. Pour moi, la maîtrise du scénario est parfaite sur une idée pourtant simple et classique. Cela rappelle un peu le film Léon de Luc Besson ou encore Pulp Fiction de Tarantino. On s'attache à cette héroïne au destin brisé.

Au final, un thriller prenant et efficace.

Nom série  Les Aventures de Buck Danny (classic)  posté le 26/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je n'ai jamais été un inconditionnel de Buck Danny. Cependant, on peut être admiratif quant à la durée de cette série depuis 1947. Je pensais un peu naïvement que cette nouvelle version remettrait les vieux héros au goût du jour un peu comme ce qui s'est passé sur la série des Alix.

Cependant, ce ne fut pas vraiment le cas. En effet, les auteurs ont respecté une charte et des codes à l'ancienne. Cela colle en effet avec le schéma type de la vieille bd d'antan. Pourtant, on sait que sur ce créneau de l'aviation, des auteurs comme Romain Hugault ont fait des merveilles.

Ces deux premiers albums se laissent lire. On sent cependant que Buck Danny est un peu en retrait car on lui préfère Sonny Tuckson, le faire-valoir divertissant de la série originelle. Buck est toujours aussi propre et carré. C'est le Tintin de l'aviation.

Une série qui plaira certainement aux fans de la première heure mais qui aura sans doute du mal à séduire un public plus jeune.

Nom série  Le Reste du Monde  posté le 24/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Chauzy s'essaye à la bd survival pour une fois un peu comme si nous avions Walking Dead dans les Pyrénées mais sans les zombies. Orage monstrueux, tremblement de terre et glissement de terrain sont au programme pour ce premier tome.

Cela commence par une mère délaissée qui élève ses deux enfants et qui les emmène en vacances mais pas dans la joie et dans la bonne humeur. Nous avons un personnage qui a encore beaucoup de peine d'avoir été trompé par son ex-mari pour une plus jeune femme. Bref, la psychologie sera également de mise.

Quand les événements vont s'enchaîner, cela ne va plus s'arrêter. Cette mère de famille prendra son courage à deux mains pour sauver ses garçons. J'avoue avoir nettement aimé cette partie-là. Sa souffrance sera balayée par la tragédie qui se déroule à ciel ouvert.

Sur le plan graphique, c'est très beau. Nous avons de beaux paysages de montagnes sur grand format. La catastrophe est magnifiquement mise en scène par un dessin qui se surpasse. Le contraste est d'ailleurs saisissant au niveau de la colorisation qui va devenir plus sombre.

Pour autant, malgré un souci de réalisme dans les scènes, on ne peut se dire que c'est trop fantastique pour être crédible. On a tout de même un doute. J'attends de voir le second tome afin de me faire une idée plus précise. La question est bel et bien de savoir ce qui est arrivé au reste du monde.

Nom série  Kookaburra K  posté le 24/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'adore véritablement l'univers des Kookaburra. La preuve en est que je possède chaque volume de la série mère et de la série dérivée. Or celle-ci est la série de trop, celle qui tue. Je redoutais de la lire tant les critiques extérieures étaient mauvaises. Je m'aperçois qu'elles étaient justifiées.

Pourtant, il y avait une débauche d'éléments visuels assez impressionnante. Cette surenchère qui apparaît d'emblée va tuer le feu d'artifice. Le fond ne suit pas et on décroche assez rapidement.

Un bon scénario, c'est une mise en tension et le fait de pouvoir apprécier des personnages et suivre leurs aventures. Bref, c'est une histoire qui tombe un peu à plat.

En résumé, malgré un très bon dessin, cela reste d'un niveau inférieur aux deux autres séries.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 245 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque